Le fil des nostalgiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fil des nostalgiques

Message par fleurblanche le Dim 3 Sep 2017 - 0:45

Vis ta vie ! (Jeane Manson)




Vis ta vie
Ne dis plus jamais que tu m'aimes
Vis ta vie
Et laisse-moi vivre la mienne
N'attend pas que la guerre s'impose
N'attend pas que la haine explose

C'est la vie, on passe à autre chose
Et sans bruit, la vie se métamorphose
On restera toujours des amis
Comme si le temps n'avait rien détruit

Mais je cacherais les larmes de mes yeux
Je garderais le meilleur de nous deux
Le souvenir de la chaleur de tes bras
Le souffle de tes mots
Même la douceur de tes mains sur moi
J'emporterais la douce folie de nos jeux d'enfants
Une photo de toi que j'aimais tant
Le souvenir de la chaleur de tes bras
Le souffle de tes mots
Même la douceur de tes mains sur moi

Sur, ma vie, je jure de ne plus jamais être
Dans ton lit, d'où tu m'appelleras peut-être
Tu vas souffrir ce que je pleure
J'irai mourir d'amour ailleurs

Mais je cacherai les larmes de mes yeux
Je garderai le meilleur de nous deux
Le souvenir de la chaleur de tes bras
Le souffle de tes mots
Même la douceur de tes mains sur mains
J'emporterais la douce folie de nos jeux d'enfants
Une photo de toi que j'aimais tant
Le souvenir de la chaleur de tes bras
Le souffle de tes mots
Même la douceur de tes mains sur moi

Vis ta vie
Ne dis plus jamais que tu m'aime
Vis ta vie
Ne dis plus jamais que tu m'aime
Vis ta vie
avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4104
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 49
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par fleurblanche le Dim 3 Sep 2017 - 0:55

Pour mieux t'aimer    (Nana Mouskouri)

J'ai toujours trouvé que la chanson "Pour que tu m'aimes encore " de Céline Dion s'inspirait de la chanson de Nana Mouskouri...





Je serai la plus tendre
Je saurai te prouver
Que j'ai mis pour t'attendre
Une éternité
Je saurais me défendre
Contre une armée
Pour mieux t'aimer
Pour mieux t'aimer

J'apprendrai tous les rôles
Je serai à la fois
La plus gaie la plus drôle
J'aurai quelquefois
La tristesse du saule
Ou sa beauté
Pour mieux t'aimer
Pour mieux t'aimer

Je serai la même et chaque jour différente
Tour à tour aimante et refusant ton amour

Je saurai les caresses
Que l'on a oubliées
Je serai ta maîtresse
Et ta fiancée
Courtisane et princesse
A volonté
Pour mieux t'aimer
Pour mieux t'aimer

Je serai forte ou faible
Mais toujours pour gagner
Ta compagne fidèle
Ton âme damnée
Je serai toutes celles
Qui t'ont aimé
Pour mieux t'aimer
Pour mieux t'aimer

Et si tu es Dieu je saurai faire des miracles
Si tu es le diable je choisis ton enfer

J'effacerai des tablettes
Les amants du passé
Roméo et Juliette
Seront dépassés
J'inventerai des poètes
Pour nous chanter
Pour mieux t'aimer
Pour mieux t'aimer

Et si je me condamne
C'est pour t'apprivoiser
Si je suis corps et âme
Toute abandonnée
C'est pour être ta femme
Tout simplement
Je t'aime tant
Je t'aime tant

Je t'aime tant
Je t'aime tant
Je t'aime tant


Dernière édition par fleurblanche le Dim 3 Sep 2017 - 1:20, édité 1 fois
avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4104
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 49
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par fleurblanche le Dim 3 Sep 2017 - 1:00

Nous ! (Hervé Vilard)




Nous, c'est une illusion qui meurt
D'un éclat de rire en plein cœur
Une histoire de rien du tout
Comme il en existe beaucoup

Notre amour qu'on croyait petit
A grandi quand tu es partie
Grandi comme une déchirure
Comme une blessure

Mais, pourquoi, pourquoi, pourquoi?
pourquoi le silence?
pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi?
pourquoi ce grand vide quand je pense à Nous?

C'était comme un défi au temps
le printemps avant le printemps
Un chemin qui va n'importe où
Mais semé de roses partout

Nous c'est une illusion qui meurt
d'un éclat de rire en plein cœur
C'est la fin du premier amour
Ma vie qui appelle au secours

J'en rêve, et j'en crève

Mais pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi?
pourquoi le silence?
pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi?
Pourquoi ce grand vide quand je pense à Nous?

C'est un cri arraché au ciel
Un rayon qui manque au soleil
Quatre lettres me rendent fou
Et dans ton oubli tu t’en fous

Je suis seul à nos rendez-vous
Mais parfois dans mes rêves flous
Une voix de je ne sais où
Me parle d'espoir et de Nous

Nous c'est une illusion qui meurt
D'un éclat de rire en plein cœur
C'est la fin du premier amour
Ma vie qui appelle au secours
avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4104
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 49
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par Tokamak le Dim 3 Sep 2017 - 2:28


Spoiler:
avatar
Tokamak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1821
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Wonderland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par fleurblanche le Dim 3 Sep 2017 - 23:48

Impec !
avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4104
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 49
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par fleurblanche le Ven 8 Sep 2017 - 8:32

Apprends-moi ! (Mireille Mathieu)




Comment l'on fait pour oublier
L'hiver à supporter
Quand on s'était habitué
À l'été ?
Et comment vivre seule
Sans toi à mes côtés ?

Comment l'on peut faire passer
Des heures et des journées
Longues à présent comme des années
Sans été ?
Et comment oublier
Comme le temps passait ?

Toi qui m'as tout appris
Des joies de la vie
Apprends-moi
Je t'en prie
Apprends-moi

(Mais toi aussi tu m'as appris
À regarder d'une autre façon le monde
Avec les yeux éblouis de l'enfance retrouvée
A marcher dans la vie
En oubliant la fureur et le bruit
De ces temps de folie
Tu m'as appris à aimer
Et à aimer la vie)

Apprends-moi à tout oublier
Et à recommencer
À être celle que j'étais
Et qui pouvait
Vivre sans espérer
Et vivre sans aimer

Toi qui m'as tout appris
Des joies de la vie
Apprends-moi
Aujourd’hui
Apprends-moi

Toi qui m'as appris à aimer
Apprends-moi à t'oublier
Apprends-moi
Je t'en prie
Apprends-moi

Toi qui m'as tout appris
Des joies de la vie
Apprends-moi
Je t'en prie
Apprends-moi
avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4104
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 49
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par I am so sure le Dim 10 Sep 2017 - 17:47

Spoiler:


avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8615
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par fleurblanche le Ven 15 Sep 2017 - 8:00

Fille du soleil (Guilou)





Fille du soleil
Avec tes cheveux noirs sur ta peau dorée
Fille du soleil
Ton image me poursuit vient me retrouver
Comment l'amour réunit-il les êtres
Au point de plus vouloir les séparer ?
Parfois le jour je suis à ma fenêtre
Je te revois souriante dans mes pensées
Bien que l'amour soit né loin du soleil antillais
Tont teint doré me rappelle l'endroit d'où je viens

La magie de ton corps
M'a inscrit en couleur
Il n'y a pas ton pareil, oh fille du soleil
Doudou ban mwen lanmen
Séré mwen simplement
Chéri ban mwen lanmou
Pou nou alé pli lwen

Comment l'amour réunit-il les êtres
Au point de plus vouloir les séparer ?
Parfois le jour je suis à ma fenêtre
Et je te revois souriante dans mes pensées

Fille du soleil
Avec tes cheveux noirs sur ta peau dorée
Fille du soleil
Ton visage me poursuit vient me retrouver

Fille du soleil
Avec tes cheveux noirs sur ta peau dorée
Fille du soleil
Ton image me poursuit vient me retrouver
avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4104
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 49
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par fleurblanche le Ven 15 Sep 2017 - 8:14

Patrick mon chéri (Sheila)





Patrick, mon chéri, je ne sais pas pour combien d'heures nous sommes bloqués ici.
Le temps est si mauvais, une catastrophe épouvantable a été évitée de justesse,
notre avion n'a pas pu décoller dans la tempête, et j'ai eu tellement peur que je me rends compte aujourd'hui à quel point je t'aime.
Patrick, mon chéri, irrésistiblement mes pensées reviennent vers toi.
Ici l'été est bien fini et je repense à nous, à nos vacances, à notre été, c'était merveilleux.
Je suis seule, la pluie frappe mes carreaux, et je nous revois, on nageait dans les vagues, et tes bras me serraient dans l'eau.
Je n'oublierai jamais, tu sais, mais aujourd'hui mes souvenirs sont plus présents que jamais.
Patrick mon chéri, je t'aime, je t'aime

Nos corps enlacés sur le sable
L'eau qui vient mourir à nos pieds
Patrick je t'aime
Nos yeux qui se cherchent dans la nuit claire
Et la musique qui sur le vent vient bercer nos soupirs

Le bruit des oiseaux quand ils s'envolent
Le parfum des pins et de la mer
Et dans mes cheveux, le vent du large
Et tes mains qui me serrent contre toi
Patrick je t'aime

Les gouttes d'eau phosphorescentes
Sur ta peau comme une pluie d'étoiles
Qui descend du ciel
Le sel sur nos lèvres
Les jours et les nuits qui s'enchaînent
Dans un rêve hors du temps
Patrick je t'aime

Nos corps enlacés sur le sable
L'eau qui vient mourir à nos pieds
Dans mes cheveux, le vent du large
Et tes lèvres au gout de l'été
Patrick je t'aime

Nos corps enlacés sur le sable
L'eau qui vient mourir à nos pieds
Dans mes cheveux, le vent du large
Et tes lèvres au gout de l'été
Patrick je t'aime

Nos corps enlacés sur le sable
L'eau qui vient mourir à nos pieds
Dans mes cheveux, le vent du large
Et tes lèvres au gout de l'été
Patrick je t'aime
avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4104
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 49
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par fleurblanche le Sam 30 Sep 2017 - 1:44

La plus belle pour aller danser    (Sylvie Vartan)





Ce soir, je serai la plus belle
Pour aller danser
Danser
Pour mieux évincer toutes celles
Que tu as aimées
Aimées

Ce soir je serai la plus tendre
Quand tu me diras
Diras
Tous les mots que je veux entendre
Murmurer par toi
Par toi

Je fonde l'espoir que la robe que j'ai voulue
Et que j'ai cousue
Point par point
Sera chiffonnée
Et les cheveux que j'ai coiffés
Décoiffés
Par tes mains

Quand la nuit refermait ses ailes
J'ai souvent rêvé
Rêvé
Que dans la soie et la dentelle
Un soir je serai la plus belle
La plus belle pour aller danser

Tu peux me donner le souffle qui manque à ma vie
Dans un premier cri
De bonheur
Si tu veux ce soir cueillir le printemps de mes jours
Et l'amour en mon cœoeur

Pour connaître la joie nouvelle
Du premier baiser
Je sais
Qu'au seuil des amours éternelles
Il faut que je sois la plus belle
La plus belle pour aller danser
avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4104
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 49
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par fleurblanche le Sam 30 Sep 2017 - 1:54

Ti amo    (Dalida)





Ti amo, je t'aime, ti amo, je chante, ti amo
Que je le veuille ou pas
Tout me ramène à toi rien qu'à toi

Ti amo, un refrain, ti amo, un regard, ti amo
Le regard d'un enfant
La caresse du vent oui c'est toi

Toi, ma vie, mon ami, mon Pierrot
Mon voyou, mon tombeau
Quitte à mourir un jour
Je veux mourir d'amour dans tes bras

Je t'ai donné ma mémoire
Et je suis née dans ton lit
On écrira notre histoire
Regarde-moi, petit soldat

Io ti amo, blessure, ti amo, cassure, ti amo
Quand tu ne m'aimes pas
Moi je t'aime déjà oui déjà

Combien de lits et de femmes
As-tu laissé derrière toi ?
Oublie que je suis ta femme
Regarde-moi, petit soldat

Io ti amo, je t'aime, ti amo, je traîne, ti amo
Alléluia pour le train qui s'en va
Quand tu restes là

Tu viens goûter sur mes lèvres
Le vin léger de chez moi
Le bonheur prend la relève
Regarde-moi, petit soldat
Toi mon credo
Ti amo, mon drapeau, ti amo, crescendo
Ti amo, ti amo, ti amo, ti amo, ti amo

Ti amo, je t'aime, ti amo, je chante, ti amo
Alléluia pour le train qui s'en va
Quand tu restes là

Mon credo; ti amo; mon drapeau, ti amo crescendo
Ti amo, ti amo, ti amo, ti amo, ti amo
Ti amo, je t'aime, ti amo, je chante, ti amo
Alléluia pour le train qui s'en va
Quand tu restes là
Ti amo je t'aime ti amo je chante ti amo
Ti amo ti amo ti amo...
avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4104
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 49
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par fleurblanche le Sam 30 Sep 2017 - 2:15

Et si tu n'existais pas   (Joe Dassin)





Et si tu n'existais pas
Dis-moi pourquoi j'existerais
Pour traîner dans un monde sans toi
Sans espoir et sans regret

Et si tu n'existais pas
J'essaierais d'inventer l'amour
Comme un peintre qui voit sous ses doigts
Naître les couleurs du jour
Et qui n'en revient pas

Et si tu n'existais pas
Dis-moi pour qui j'existerais
Des passantes endormies dans mes bras
Que je n'aimerais jamais

Et si tu n'existais pas
Je ne serais qu'un point de plus
Dans ce monde qui vient et qui va
Je me sentirais perdu
J'aurais besoin de toi

Et si tu n'existais pas
Dis-moi comment j'existerais
Je pourrais faire semblant d'être moi
Mais je ne serais pas vrai

Et si tu n'existais pas
Je crois que je l'aurais trouvé
Le secret de la vie, le pourquoi
Simplement pour te créer
Et pour te regarder

Et si tu n'existais pas
Dis-moi pourquoi j'existerais
Pour traîner dans un monde sans toi
Sans espoir et sans regret

Et si tu n'existais pas
J'essaierais d'inventer l'amour
Comme un peintre qui voit sous ses doigts
Naître les couleurs du jour
Et qui n'en revient pas
avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4104
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 49
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des nostalgiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum