Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Lainie le Ven 1 Sep 2017 - 8:55

En étudiant de près le cerveau de nourrissons, des chercheurs ont voulu déterminer la précocité de l'apparition des premiers signes d'autisme au niveau du cerveau. Ils affirment qu'ils apparaissent d’abord dans les réseaux cérébraux intervenant dans le traitement des informations sensorielles.

L’autisme est un trouble neuro-développemental précoce qui dure toute la vie et pour lequel il n’existe pas, à l’heure actuelle, de médicament spécifique. Par ailleurs, si l’état des connaissances progresse continuellement, il ne permet pas encore de comprendre précisément toutes ses causes. Quelles sont les régions du cerveau touchées et à quel moment les premiers signes se manifestent-ils ? Des chercheurs de l'université McGill (Canada) ont voulu « retracer » les origines de l'autisme dans une étude, pour permettre aux scientifiques de mieux comprendre les mécanismes pathologiques de ce trouble, et le moment où il commence à prendre forme dans le cerveau humain.

Pour cela, ils ont eu recours à un type d’imagerie par résonance magnétique (IRM) appelé “IRM de diffusion” afin de mesurer la connectivité cérébrale chez 260 nourrissons à l’âge de 6 et de 12 mois, exposés à un risque faible ou élevé d’autisme. En mesurant la longueur et la force des connexions entre diverses régions du cerveau, ils ont estimé l’efficacité de ses “réseaux”. Un paramètre qui permet de déterminer dans quelle mesure chaque région est connectée aux autres. Les chercheurs ont mis en lumière que des altérations de l’efficacité des réseaux existaient déjà au niveau du cortex auditif chez des nourrissons de 6 mois, chez qui un diagnostic d’autisme a par la suite été posé.

Restreindre le nombre de facteurs de risque

Ils ont également découvert que l’importance des altérations observées à 6 mois était corrélée à la gravité des symptômes autistiques à 24 mois. Et plus les enfants grandissaient, plus des altérations observées dans les régions responsables de la vision, du toucher ainsi que celles intervenant dans l’audition et le langage, étaient également corrélées à la gravité des symptômes. Selon les chercheurs, le fait de découvrir que les dysfonctionnements neuronaux liés à l’autisme surviennent d’abord dans les régions du cerveau qui participent au traitement des informations sensorielles, permet aux scientifiques de restreindre le nombre de mécanismes génétiques susceptibles de causer ce trouble.

La présence de signes neurologiques dès l’âge de 6 mois permet également d’exclure certains facteurs environnementaux en tant que causes possibles de l'autisme. « Les résultats indiquent qu’il existe des anomalies dès l’âge de 6 mois dans le cerveau des nourrissons qui présenteront un trouble du spectre de l’autisme, et que ces anomalies précoces touchent les régions participant au traitement des informations sensorielles, et non dans celles intervenant dans les fonctions cognitives supérieures », expliquent-ils. Les chercheurs espèrent que leur étude permettra de mieux comprendre les mécanismes à l’origine du trouble du spectre de l’autisme, et de mettre au point des interventions efficaces.



http://www.parents.fr/actualites/enfant/autisme-ou-et-quand-se-manifestent-les-premiers-signes-des-chercheurs-trouvent-la-reponse-169038?lipi=urn%3Ali%3Apage%3Ad_flagship3_feed%3Bg1scM1QpSAS3ckMAgTuXWw%3D%3D

_________________
We're are all mad here
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1967
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Blackmail le Ven 1 Sep 2017 - 16:04

Cela rejoint très exactement mes propres impressions et théories personnelles, à savoir que la principale cause des TSA se situe au niveau du traitement des informations sensorielles.

Savoir maintenant si c'est bien ça... on suit l'affaire...
avatar
Blackmail
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2218
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Castiel le Ven 1 Sep 2017 - 17:59

Lainie a écrit:L’autisme est un trouble neuro-développemental précoce qui dure toute la vie et pour lequel il n’existe pas, à l’heure actuelle, de médicament spécifique.

Rien ne justifie la médicamentation de l'autisme.

Lainie a écrit:Pour cela, ils ont eu recours à un type d’imagerie par résonance magnétique (IRM) appelé “IRM de diffusion” afin de mesurer la connectivité cérébrale chez 260 nourrissons à l’âge de 6 et de 12 mois, exposés à un risque faible ou élevé d’autisme.

Je croyais qu'on en avait fini avec la thèse environnementale sur l'autisme !
Seule une prévalence génétique a été constatée, de mémoire. J'espère que c'est l'interprétation entendue de l'article.

_________________
Steal Sae Niijima's heart !Modérateur du forum Zebras-Crossing.

♔ Je ne suis pas un zèbre, je suis autiste Asperger. Mes compétences sociales sont vraiment limitées.
avatar
Castiel
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 117
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 19
Localisation : Royaume des Nuages.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Lainie le Ven 1 Sep 2017 - 18:15

"Exposés à" ça peut effectivement avoir plusieurs sens.

_________________
We're are all mad here
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1967
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Maxim le Ven 1 Sep 2017 - 18:38

"J'espère que c'est l'interprétation entendue de l'article."
C est comme ca que je le comprends. Je n imagine pas comment ils pourraient faire autrement qu en prenant des nourrissons de familles à risque.
avatar
Maxim
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 161
Date d'inscription : 20/04/2016
Age : 34
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Vincenz' le Ven 1 Sep 2017 - 19:47

Castiel a écrit:[justify]
Lainie a écrit:L’autisme est un trouble neuro-développemental précoce qui dure toute la vie et pour lequel il n’existe pas, à l’heure actuelle, de médicament spécifique.

Rien ne justifie la médicamentation de l'autisme.

Certains continuent pourtant à chercher des manières de "soigner" l'autisme :

Nous sommes convaincus qu’il faut parler de « maladie » multifactorielle comportant des composantes génétiques et neurologiques qui génèrent un handicap cognitif sévère, dont toutes les causes ne sont pas encore découvertes. Ce qui appelle au développement de programmes de recherche avec les moyens nécessaires pour découvrir les causes et les nouveaux traitements pour lutter contre cette maladie.

Après plusieurs années de combat, nous sommes convaincus qu’on ne trouvera pas un traitement unique pour les TSA mais des thérapies qui traiteront certains symptômes, les réduiront et les feront disparaitre, comme cela a été le cas pour d’autres maladies graves. Les TSA nécessitent que des hommes et des femmes s’impliquent, s’allient et catalysent leurs efforts pour mener de front un combat contre cette maladie. Nous avons le devoir de faire ce qui est vital pour ne pas laisser les TSA détruire des millions de personnes. La recherche sur les TSA en France comme à l’international progresse et nous donne chaque jour de nouveaux espoirs. Les découvertes récentes de la mélatonine, l’ocytocine pour n’en citer que quelques unes, montrent déjà qu’il est possible de réduire les souffrances et d’aider les personnes atteintes d’autisme à se développer.

source : Neurodiversité : l'avis du président de Vaincre l'Autisme (l'express, octobre 2014)
avatar
Vincenz'
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5594
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 23
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par oufy-dame le Ven 1 Sep 2017 - 21:47

avatar
oufy-dame
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 994
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 51
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Bimbang le Ven 1 Sep 2017 - 21:49



Vous le saviez peut être ? problèmes psychologiques, bipolarité ou autismes, on dirait que nos microbiotes aient une influence.
J'ai même entendu à la radio hier, que les phénomènes d'allergie viendraient de là.
avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2169
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Castiel le Sam 2 Sep 2017 - 13:35

@VincenZ ;

Ça n'en rend pas la chose moins inepte.
Certains prédicateurs sont également convaincus par la terre plate et de la saignée.

L'autisme n'est pas une maladie, le débat n'existe même plus au niveau de la neuroscience. Mais bon, pour une association qui s'appelle « Vaincre l'Autisme », on dira qu'il n'y a pas de surprises.

_________________
Steal Sae Niijima's heart !Modérateur du forum Zebras-Crossing.

♔ Je ne suis pas un zèbre, je suis autiste Asperger. Mes compétences sociales sont vraiment limitées.
avatar
Castiel
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 117
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 19
Localisation : Royaume des Nuages.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par ISIS75 le Sam 9 Sep 2017 - 1:44

je suis bimbang dont j'ai toujours aimé les interventions. J'ai aussi connue une autiste peu "atteinte" car elle avait bénéficié d'un suivi dès son enfance. Je connais aussi une personne se disant autiste qui a dit avoir tiré parti de TCC...
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2500
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par noir le Sam 9 Sep 2017 - 9:24

l'article est un peu plus développé là (d'où cette reprise vient): http://mcgill.ca/newsroom/fr/channels/news/retracer-les-origines-de-lautisme-269891

avec en outre :
" Lorsque les enfants vieillissaient, l’importance des altérations de l’efficacité observées dans les régions cérébrales responsables de la vision et du toucher ainsi que dans un plus grand nombre de régions intervenant dans l’audition et le langage était également corrélée à la gravité des symptômes."

un petit complément de Temple Grandin :

Spoiler:
Sensibilité auditive et visuelle
J’ai un système auditif qui fonctionne comme un amplificateur au maximum de sa puissance. Mes oreilles se comportent comme un microphone qui ramasse et amplifie le son. J'ai deux choix : (1) je poursuis l'écoute et me laisse envahir par un déluge de sons, ou (2) je me coupe de la source des sons. Ma mère me disait que j'agissais comme une sourde. Mais les examens d'audition indiquait que mon ouïe était normale. Je ne peux pas moduler les stimuli auditifs qui m'arrivent. Alors j'ai découvert que je pouvais me fermer à ces sons douloureux en inventant un comportement autistique, rythmique et stéréotypé. Parfois je « rêvassais ». Par exemple, après l'audition d'une chanson favorite à la radio de la voiture, je réalisais plus tard que j'avais coupé le contact et manqué la moitié de la chanson. Au collège, je devais prendre constamment des notes pour me prévenir de cette rêverie.

Je suis incapable de parler au téléphone dans un bureau ou un aéroport bruyant, alors que d'autres gens peuvent le faire. Moi, je ne peux pas. Si j'essaie d'éliminer les bruits de fond, je détruis la voix au téléphone. Des personnes autistes souffrant de problèmes auditifs encore plus sévères seront incapables d'entendre une conversation dans un hall d'hôtel assez tranquille. Il faut protéger ces gens des bruits qui agressent leurs oreilles. Les bruits bruyants et soudains me blessent les oreilles comme la foreuse d'une dentiste qui frappe un nerf (Grandin 1992a). Un Portugais doué, autiste, écrivait : « Je sors de mes gonds dès qu'un animal fait du bruit » (Blanc et Blanc 1987). Un enfant autiste doit se couvrir les oreilles parce que certains sons le blessent. C'est comme un sursaut excessif. Un bruit soudain (même relativement faible) peut souvent m'accélérer le cœur.

Je déteste aussi les endroits où l'on trouve des bruits de toutes sortes, tels que les centres commerciaux et les arènes sportives. Le bruit continu et aigu, tel celui des ventilateurs de salle de bain ou des séchoirs de cheveux, me dérange. Je peux me couper des sons et me soustraire de la plupart des bruits mais ne peux éviter certaines fréquences. Il est impossible qu'un enfant autiste se concentre dans une classe où toutes sortes de bruit lui bombardent le cerveau comme un moteur à propulsion. Les pires bruits, ce sont les sons très aigus de perceuse. Un bruissement, plus bas, n'a pas d'effet, mais l'explosion d'un pétard me blesse les oreilles. Enfant, ma gouvernante avait l'habitude de crever un sac de papier pour me punir. Ce bruit soudain, bruyant, me torturait.

La peur d'un bruit qui blesse les oreilles est souvent la cause de beaucoup de mauvais comportements et de crises de colère. Quelques enfants autistes vont tenter de briser le téléphone parce qu'ils craignent sa sonnerie. L'anticipation d'un bruit douloureux provoque beaucoup de comportements inadéquats. Ces comportements peuvent se produire des heures avant le bruit lui-même. Quand j'étais enfant, je redoutais le traversier qui nous amenait à notre maison de villégiature estivale. Quand le cornet du bateau se mettait à siffler, je me jetais par terre et ne cessais de crier. Les enfants et adultes autistes peuvent craindre les chiens qui aboient. Les nourrissons qui pleurent agressent souvent leurs oreilles. Tant ces situations, imprévisibles, produisent un bruit qui blesse l'oreille.

Les enfants et les adultes ayant une sensibilité extrême aux sons peuvent aussi avoir peur des bruits d'écoulement de l'eau ou des vagues (Stehli 1991). Des enfants moins sensibles vont rechercher des stimuli visuels ou auditifs que d'autres vont fuir. Moi, j'aimais le son d'écoulement de l'eau, et j'aimais transvaser l'eau entre des boîtes de jus d'oranges ; alors qu'un autre enfant évitera ce son d'écoulement. J'aimais la stimulation visuelle de regarder les portes coulissantes, automatiques ; alors qu'un autre enfant peut courir et se mettre à crier quand il fait face à cette porte. Un stimulus sensoriel qui provoque la peur chez un enfant autiste peut devenir une fixation très agréable chez un autre enfant. Quand je vois une porte coulissante, je ressens la même sensation très agréable qui se produisait quand je me basculais ou que j'avais d'autres mouvements autistes stéréotypés.

[...]


Cognitif versus sensoriel

Dans cet article, je me suis concentrée sur les aspects sensoriels de l'autisme, et n'ai pas discuté des facteurs (de pensée) comportementaux et cognitifs. Les aspects cognitifs et comportementaux sont importants, mais je me suis concentrée sur les aspects sensoriels, parce que ceux-ci sont souvent négligés.

Les problèmes de traitement sensoriel peuvent expliquer certains comportements autistiques, et les différences dans les processus cognitifs peuvent en expliquer d'autres. Les anomalies cérébelleuse et du tronc cérébral sont une explication probable à beaucoup de problèmes sensoriels, mais elles n'expliqueraient pas des différences cognitives, telles que la pensée concrète et les compétences visuelles spatiales inusuelles. Les différences cognitives entre les enfants autistes et les enfants normaux sont probablement dues à d'autres anomalies de cerveau. Les autopsies de neuf cerveaux d'autistes ont révélé des anomalies dans le cervelet, l'hippocampe, l'amygdale, et d'autres parties du système limbique (Bauman 1991, et Bauman et Kemper 1994). Ces secteurs sont impliqués dans l'apprentissage et la mémorisation. Les études des ondes cérébrales (EEG) ont montré que les enfants autistes ont des anomalies graves dans leur capacité à basculer leur attention entre les stimuli visuels et auditifs (Courchesne et al. 1989). Les structures du cerveau qui commandent le décalage d'attention sont reliées aux vermis cérébelleux. Les anomalies dans le décalage d'attention peuvent être au fondement du comportement (réitéré) de persévérance, ainsi que de quelques déficits sociaux. Ceci peut probablement expliquer pourquoi les traitements qui stimulent le cervelet, ainsi que certains traitements sensoriels, améliorent souvent le comportement global. Des recherche plus poussées ont montré que l'amygdale (centre d'émotions) dans le cerveau est sous-développée. Ceci peut expliquer certains des déficits sociaux de l'autisme. Des scanners de cerveaux ont révélé que certains des circuits entre le cortex frontal et l'amygdale ne fonctionnent pas normalement (Haznader et al. 1997). Ceci peut forcer une personne autiste à se servir de son intellect et de sa logique pour prendre des décisions sociales au lieu de suivre ses émotions.
https://www.asperansa.org/prob_sensoriels.html


--

a parte :


des chercheurs auraient identifié l'eau comme intervenant / ayant un lien avec l'autisme.
En effet, ils ont constaté que les cas de personnes autistes qui ne recevaient pas d'eau allaient plus mal, et cette absence d'eau pouvait même présenter des effets très néfastes.

Il fut constaté par cette étude que dès que de l'eau était proposée aux personnes autistes, elles allaient nettement mieux !

La corrélation est nette : l'eau intervient dans l'autisme.

source : rechercheautisme.bl

(le ".bl" ne provient pas d'une source bulgare ou biélorusse, mais d'un portail "blague")

inspiré de qq interventions sur ce fil !
study

entre les femmes battues, vaincre l'autisme, les allergies, les "on dirait que" !
Arrow

noir
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1702
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 40
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par noir le Sam 9 Sep 2017 - 10:21

complément:

la mention relevée de l'article (reprise pour partie de l'autre article = la source) sur les histoires de médicaments

ne fait pas partie des mots des chercheurs, de cette étude.

vous y verrez ce vous voulez y voir !
seulement il y a désordre, dissonance, hors-propos !

cf:


« Notre objectif était de déterminer le moment et l’endroit où les altérations de l’efficacité des réseaux cérébraux se manifestent en premier lieu », souligne John Lewis. « Les résultats que nous avons obtenus indiquent qu’il existe des anomalies dès l’âge de six mois dans le cerveau des nourrissons qui présenteront plus tard un trouble du spectre de l’autisme, et que ces anomalies précoces touchent les régions participant au traitement des informations sensorielles et non dans les régions intervenant dans les fonctions cognitives supérieures. Nous espérons que les résultats de notre étude permettront de mieux comprendre les mécanismes à l’origine du trouble du spectre de l’autisme et de mettre au point des interventions efficaces. »

noir
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1702
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 40
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Castiel le Sam 9 Sep 2017 - 12:37

J'ai aussi connue une autiste peu "atteinte" car elle avait bénéficié d'un suivi dès son enfance. Je connais aussi une personne se disant autiste qui a dit avoir tiré parti de TCC...

On n'utilise pas le terme « atteint » pour parler d'autisme, ce n'est pas une maladie ou un dysfonctionnement.
Les nuances lexicales sont importantes sur ce genre de sujets !

_________________
Steal Sae Niijima's heart !Modérateur du forum Zebras-Crossing.

♔ Je ne suis pas un zèbre, je suis autiste Asperger. Mes compétences sociales sont vraiment limitées.
avatar
Castiel
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 117
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 19
Localisation : Royaume des Nuages.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Invité le Sam 9 Sep 2017 - 12:51

On n'utilise pas le terme « atteint » pour parler d'autisme, ce n'est pas une maladie ou un dysfonctionnement.

C'est quoi une maladie ou un dysfonctionnement ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Pieyre le Sam 9 Sep 2017 - 13:26

À mon avis, c'est une notion relative : ce qui pose davantage de difficultés à certains individus d'un groupe qu'à d'autres, en relation donc avec un cadre social : ce qui leur permet des performances moindres ou une reconnaissance moindre. Plus spécifiquement, cela correspond à une souffrance physique ou une souffrance sociale.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18620
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Castiel le Sam 9 Sep 2017 - 13:45

Cuicui a écrit:C'est quoi une maladie ou un dysfonctionnement ?

Maladie a écrit:Altération de l'état de santé se manifestant par un ensemble de signes et de symptômes perceptibles directement ou non, correspondant à des troubles généraux ou localisés, fonctionnels ou lésionnels, dus à des causes internes ou externes et comportant une évolution.

Ceci est la définition de maladie. http://www.cnrtl.fr/definition/maladie.

Dysfonctionnement a écrit:Trouble fonctionnel (d'un organe, d'une glande, d'un système organique) pouvant avoir une origine pathogène.

Ceci est la définition de dysfonctionnement. http://www.cnrtl.fr/definition/dysfonctionnement.

_________________
Steal Sae Niijima's heart !Modérateur du forum Zebras-Crossing.

♔ Je ne suis pas un zèbre, je suis autiste Asperger. Mes compétences sociales sont vraiment limitées.
avatar
Castiel
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 117
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 19
Localisation : Royaume des Nuages.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par noir le Sam 9 Sep 2017 - 14:25

effectivement on n'utilise pas le terme "atteint" pour parler d'une personne autiste

en revanche, à en croire cette ressource scientifique et cet article :
http://www.bilboquet-magazine.fr/un-virologue-americain-met-au-point-un-vaccin-contre-la-connerie/

on peut bien être atteint de connerie, dixit

mais la science et la recherche avancent apparemment !
Impec !

noir
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1702
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 40
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Invité le Sam 9 Sep 2017 - 18:09

Léo Kanner doit se retourner dans sa tombe...
HAS : Le point sur les TSA

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Castiel le Sam 9 Sep 2017 - 18:17

Cela tombe bien puisque Kanner n'est pas une référence en matière d'autisme et que ses travaux n'ont pas été forcément respectueux de celles-ci. https://fr.wikipedia.org/wiki/Leo_Kanner#Ambivalence_de_Kanner_concernant_l.27influence_des_parents. Notamment pour avoir contribué à faire penser que la mère était responsable de l'autisme.

_________________
Steal Sae Niijima's heart !Modérateur du forum Zebras-Crossing.

♔ Je ne suis pas un zèbre, je suis autiste Asperger. Mes compétences sociales sont vraiment limitées.
avatar
Castiel
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 117
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 19
Localisation : Royaume des Nuages.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Invité le Sam 9 Sep 2017 - 18:30

Prend la peine de lire le rapport de l'HAS... certains toubibs bossent pour offrir autre chose que des polémiques stériles telle que celle que tu soulèves. As-tu une idée du sort de ces enfants avant que des médecins comme Kanner essayent de comprendre leurs troubles et leurs dysfonctionnements ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par chuna56 le Sam 9 Sep 2017 - 18:33

Qu'est ce que l'on utilise alors Côme terme ?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5708
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Aube le Sam 9 Sep 2017 - 18:38

Il me semble que Kanner était partisan de l'aspect inné de l'autisme, et que ce sont des psychanalystes (Bruno Bettelheim en particulier) qui ont interprété certaines observations de Kanner, provoquant - dogme psychanalytique oblige - une culpabilisation des parents, en particulier des mères "pas assez chaleureuses" (= pas assez mères), alors considérées comme responsables des troubles de leur enfant (le plus souvent un garçon) autiste.

En cela, les travaux de Kanner ne me semblent pas fondamentalement critiquables sur ce point précis. Je peux néanmoins me tromper. Et puis ses travaux datent, et doivent aussi être pris dans leur contexte.


Dernière édition par Aube le Sam 9 Sep 2017 - 18:47, édité 1 fois

_________________
"Toute vie est bien entendu un processus de démolition" (F. Scott Fitzgerald).
avatar
Aube
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 638
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Castiel le Sam 9 Sep 2017 - 18:41

Cuicui : Je suis très au fait des actualités sur l'autisme, je ne sais pas ce pour quoi tu en doutes. D'ailleurs, je ne comprends pas pourquoi tu dis que je fais des polémiques stériles, je me contente de bien distinguer ce qui est un trouble neurodéveloppemental, d'une maladie. Ce sont deux choses très différentes, puisque la maladie implique d'être soignée. L'autisme n'implique pas d'être soigné. Il ne pourra jamais exister de médicaments pour soigner l'autisme puisqu'il s'agit d'un fonctionnement cérébral différent — https://spectrumnews.org/ (pléthore d'articles existent sur ce site).
En outre, nous savons que l'étude de l'autisme en France a plus de cinquante ans de retard. Les théories psychanalytiques à ce sujet sont encore très souvent utilisées, notamment en psychiatrie où le diagnostic de « psychose infantile » est encore utilisé. Le packing ne travaille en rien dans l'intérêt des personnes concernées, et je ne comprends pas spécialement où tu veux en venir.
Nous savons depuis longtemps que Kanner a tort lorsqu'il pense que l'autisme vient de la responsabilité des mères. Leur responsabilité n'est pas du tout engagée, et la recherche en la matière l'a déjà démontré. Cela a beaucoup influencé et influence encore une frange de la psychiatrie française.

Cuicui a écrit: As-tu une idée du sort de ces enfants avant que des médecins comme Kanner essayent de comprendre leurs troubles et leurs dysfonctionnements ?

À peine plus enviable que ceux qui passent leur vie institutionnalisée parce qu'ils ont été traumatisés par des pratiques psychanalytiques moyen-âgeuses.
Hans Asperger a accompli un travail autrement plus intéressant auprès d'enfants Asperger, dans des dimensions qui sont encore bien plus d'actualités que Kanner l'a fait.

chuna56 a écrit:Qu'est ce que l'on utilise alors Côme terme ?

Autisme, troubles du spectre de l'autisme, Asperger, personne avec autisme, personnes autistes. En fait, rien qui ne renvoie à l'idée que c'est une maladie (souffre d'autisme, atteint d'autisme, malade d'autisme...). Smile .

Enfin, je n'ai jamais critiqué les personnes qui se sont penchées sur l'autisme. Il faut bien un début à tout, et Kanner a initié un pan intéressant de la recherche. Or, s'y référer encore en 2017 est anachronique.

_________________
Steal Sae Niijima's heart !Modérateur du forum Zebras-Crossing.

♔ Je ne suis pas un zèbre, je suis autiste Asperger. Mes compétences sociales sont vraiment limitées.
avatar
Castiel
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 117
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 19
Localisation : Royaume des Nuages.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par chuna56 le Sam 9 Sep 2017 - 19:03

Tu réfutes le handicap, alors, Castiel ? Ou rien à voir ?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5708
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Invité le Sam 9 Sep 2017 - 19:08

Soigner n'a jamais été réduit à la seule prise de médicament. Je ne comprends pas que tu restreignes autant le champ thérapeutique et ce que ce soit pour une maladie, un handicap ou un trouble neuro-developpemental.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autisme : où et quand se manifestent les premiers signes ? Des chercheurs trouvent la réponse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum