Je suis. Et seul cela importe.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Zibom le Lun 18 Sep 2017 - 1:10

Pour chercher plus longtemps

Zibom
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 107
Date d'inscription : 02/06/2014
Localisation : ---

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Zibom le Lun 18 Sep 2017 - 1:25

Végétarisme

Pythagore est considéré dans la tradition occidentale comme le premier adepte du végétarisme de l'humanité qui ne vit plus dans l'âge d'or, âge d'or où l'on était effectivement végétarien (que ce soit dans la mythologie philosophique gréco-romaine, ou la mythologie hébraïque, avec Adam et Ève, jusqu'au Déluge.

C'est Ovide qui défend le végétarisme par le biais de ce passage concernant Pythagore :

« Le premier, il fit un crime à l’homme de charger sa table de la chair des animaux ; le premier, il fit entendre ces sublimes leçons qui ne furent pourtant pas écoutées : « Cessez, mortels, de vous souiller de mets abominables ! Vous avez les moissons ; vous avez les fruits dont le poids incline les rameaux vers la terre, les raisins suspendus à la vigne, les plantes savoureuses et celles dont le feu peut adoucir les sucs et amollir le tissu ; vous avez le lait des troupeaux, et le miel parfumé de thym ; la terre vous prodigue ses trésors, des mets innocents et purs, qui ne sont pas achetés par le meurtre et le sang. (...) Chose horrible ! des entrailles engloutir des entrailles, un corps s’engraisser d’un autre corps, un être animé vivre de la mort d’un être animé comme lui ! Quoi ! au milieu des richesses que la terre, cette mère bienfaisante, produit pour nos besoins, tu n’aimes qu’à déchirer d’une dent cruelle des chairs palpitantes ; tu renouvelles les goûts barbares du Cyclope, et, sans la destruction d’un être, tu ne peux assouvir les appétits déréglés d’un estomac vorace ! Mais dans cet âge antique dont nous avons fait l’âge d’or, l’homme était riche et heureux avec les fruits des arbres et les plantes de la terre ; le sang ne souillait pas sa bouche. Alors l’oiseau pouvait, sans péril, se jouer dans les airs ; le lièvre courait hardiment dans la campagne ; le poisson crédule ne venait pas se suspendre à l’hameçon. Point d’ennemis, nuls pièges à redouter ; mais une paix profonde. Maudit soit celui qui, le premier, dédaigna la frugalité de cet âge, et dont le ventre avide engloutit des mets vivants ! il a ouvert le chemin au crime. »


— Ovide, Les Métamorphoses.


Ce végétarisme étant lié à la réincarnation que propose Pythagore dans sa philosophie, pensant ainsi le destin des vivants dans le sens d’une totale interdépendance, le philosophe propose une sensibilité particulière que l'on retrouve habituellement dans la civilisation hindoue (avec l'Ahimsâ et le jaïnisme tout particulièrement) :

« Le ciel et tout ce qu’on voit au-dessous de lui, la terre et tout ce qu’elle contient, changent de formes. Nous aussi, portion de ce monde, nous changeons ; et, comme nous avons une âme vagabonde qui peut, de notre corps, passer dans le corps des animaux, laissons en paix et respectons l’asile où vivent les âmes de nos parents, de nos frères, de ceux que nous aimions, des âmes d’hommes, enfin : prenons garde de faire des festins de Thyeste. Comme il se fait d’horribles goûts, comme il se prépare à verser un jour le sang humain, celui qui égorge de sang-froid un agneau, et qui prête une oreille insensible à ses bêlements plaintifs ; celui qui peut sans pitié tuer le jeune chevreau et l’entendre vagir comme un enfant ; celui qui peut manger l’oiseau qu’il a nourri de sa main ! Y a-t-il loin de ce crime au dernier des crimes, l’homicide ? N’en ouvre-t-il pas le chemin ? Laissez le bœuf labourer, et ne mourir que de vieillesse ; laissez les brebis nous munir contre le souffle glacial de Borée, et les chèvres présenter leurs mamelles pleines à la main qui les presse. Plus de rêts et de lacs, plus d’inventions perfides ; n’attirez plus l’oiseau sur la glu, ne poussez plus le cerf épouvanté dans vos toiles, ne cachez plus, sous un appât trompeur, la pointe de l’hameçon. »

— Ovide, Les Métamorphoses.


Spoiler:


Pythagore prônant le végétarisme, peinture de Pierre Paul Rubens, (1618-1620).


Dernière édition par Zibom le Lun 18 Sep 2017 - 1:41, édité 1 fois

Zibom
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 107
Date d'inscription : 02/06/2014
Localisation : ---

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Cacendre le Lun 18 Sep 2017 - 1:35

.


Dernière édition par Cacendre le Mer 1 Nov 2017 - 22:45, édité 1 fois

Cacendre
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 274
Date d'inscription : 12/09/2017
Localisation : En Tipathie.

http://helioscrossing.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Zibom le Lun 18 Sep 2017 - 1:40

Science politique (et action)


Pythagore est le fondateur de la science politique. Il défend le régime aristocratique, c'est-à-dire qui confie le gouvernement à une élite (pour lui celle de savants). Il donne un modèle en réduction de l'État dans le fonctionnement de sa communauté. Il divise la société en trois fonctions sociales - comme toutes les sociétés Indo-Européennes : producteurs, guerriers, rois-prêtres. Il veut organiser la cité de façon mathématique et rationnelle. Il élabore des lois, conservatrices, favorables à la famille, recommandant le respect des lois et des magistrats. Pythagore était aussi militariste. Il défendait l'idée selon laquelle : « Il faut combattre, non en paroles, mais en actes, car il est juste et pieux de faire la guerre quand on la fait homme contre homme. »

La grande idée de Pythagore dans le domaine de l'organisation politique, c'est qu'il faut remplacer l'égalité démocratique plébéienne, de type arithmétique (x = y), par une proportionnalité aristocratique, de type géométrique (A/B = C/D), avec un rapport basé sur le mérite, et que cette constitution de la société se répandra à l'organisation du monde.

En justice, le pythagorisme recommandait la Loi du talion, ce qui, plus tard, scandalisera Aristote : « C’est la réciprocité qui constitue purement et simplement la justice. Telle était la doctrine des pythagoriciens, qui définissaient le juste simplement comme la réciprocité. Mais la réciprocité ne coïncide ni avec la justice distributive ni même avec la justice corrective. »

Archytas de Tarente, stratège de Tarente pendant 7 ans mais aussi savant et philosophe pythagoricien, est l'idéal-type du concept de philosophe-roi de Platon. Platon le rencontra physiquement dès -388 et il imagina le philosophe-roi idéal en -370 dans sa République : « Tant que les philosophes ne seront pas rois dans les Cités, ou que ceux qu'on appelle aujourd'hui rois et souverains ne seront pas philosophes, il n'y aura de cesse aux maux des Cités » (La République, V, 473 c).

Quelques pythagoriens furent cependant démocrates, dont Théagès.

Zibom
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 107
Date d'inscription : 02/06/2014
Localisation : ---

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Zibom le Lun 18 Sep 2017 - 2:00

Cacendre a écrit:Je n'ai pas besoin d'imaginer qu'une âme humaine habite des corps terrestres pour trouver répugnant cet acte dans mon corps à moi ( les autres font ce qu'ils veulent)
Pas compris pourquoi tu précises ça. Lui [sa doctrine] non plus n'avait pas besoin de l'imaginer puisqu'en premier lieu il ne concevait pas la notion « d'âme humaine », seulement des âmes, qui parfois habitaient des corps humains, parfois des corps non-humains. Mais la dichotomie humain / non-humain n'intervenait qu'après la prise de possession du corps humain et la possibilité d'opérer une catégorisation des choses. Or dans sa doctrine, l'âme et ses propriétés précède au corps et ses facultés.

Sans doute durant le temps d'une incarnation humaine se sentait-il plus proche de ce qui lui ressemblait le plus et qu'escargot, il n'avait pas le temps de recroiser ses amis.


Dernière édition par Zibom le Lun 18 Sep 2017 - 17:16, édité 1 fois

Zibom
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 107
Date d'inscription : 02/06/2014
Localisation : ---

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Cacendre le Lun 18 Sep 2017 - 2:12

.


Dernière édition par Cacendre le Mer 1 Nov 2017 - 22:46, édité 1 fois

Cacendre
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 274
Date d'inscription : 12/09/2017
Localisation : En Tipathie.

http://helioscrossing.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Zibom le Jeu 5 Oct 2017 - 22:40


Quand venait le soir,
Elle m'observait sombrer
Sans un mot, sans un geste,
De son regard d'ennui.
S'échouait mon espoir
Dans ses paumes ambrées :
D'un seul mouvement leste,
Elle m'ôtait à la Nuit.

Zibom
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 107
Date d'inscription : 02/06/2014
Localisation : ---

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Cacendre le Sam 7 Oct 2017 - 8:57

.


Dernière édition par Cacendre le Mer 1 Nov 2017 - 22:47, édité 1 fois

Cacendre
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 274
Date d'inscription : 12/09/2017
Localisation : En Tipathie.

http://helioscrossing.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Cacendre le Sam 7 Oct 2017 - 9:07



Dernière édition par Cacendre le Mer 1 Nov 2017 - 22:49, édité 1 fois

Cacendre
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 274
Date d'inscription : 12/09/2017
Localisation : En Tipathie.

http://helioscrossing.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Stauk le Sam 7 Oct 2017 - 10:27

Bjour.
C'est bien rare que la poésie m'apparaisse comme autre chose qu'une simple suite de mot.
Mais ton premier post, ces 4 vers m'ont fait de l'effet.
Du coup je le dis, car je crois qu'ici c'est important de le dire quand on est touché. Même si c'est un petit peu lourd de pondre un pavé de 5 lignes pour ça.

Ailleurs un "like" aurait suffit.



Je suis un mot coincé
Dans une gorge sèche
Qui voudrait tendre au monde
L’or d’une paix aisée.
avatar
Stauk
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6328
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Zibom le Dim 8 Oct 2017 - 22:24

@Cacendre : C'est joli en soi, mais peut-être un peu trop 'inspiré' (de style) de mes précédents vers. Je suis pratiquement certain que Sand et De Musset communiquaient chacun en leur style propre, ce qui rendait si riches leurs échanges.

@Stauk :

Zibom
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 107
Date d'inscription : 02/06/2014
Localisation : ---

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Zibom le Dim 8 Oct 2017 - 22:46


Décidément me disais-je, dans nos sociétés, le sexe représente bel et bien un second système de différenciation, tout à fait indépendant de l'argent ; et il se comporte comme un système de différenciation au moins aussi impitoyable. Les effets de ces deux systèmes sont d'ailleurs strictement équivalents. Tout comme le libéralisme économique sans frein, et pour des raisons analogues, le libéralisme sexuel produit des phénomènes de paupérisation absolue. Certains font l'amour tous les jours ; d'autres cinq ou six fois dans leur vie, ou jamais. Certains font l'amour avec des dizaines de femmes ; d'autres avec aucune. C'est ce qu'on appelle la "loi du marché ". Dans un système économique où le licenciement est prohibé, chacun réussit plus ou moins à trouver sa place. Dans un système sexuel où l'adultère est prohibé, chacun réussit plus ou moins à trouver son compagnon de lit. En système économique parfaitement libéral, certains accumulent des fortunes considérables ; d'autres croupissent dans le chômage et la misère. En système sexuel parfaitement libéral, certains ont une vie érotique variée et excitante ; d'autres sont réduits à la masturbation et la solitude. Le libéralisme économique, c'est l'extension du domaine de la lutte, son extension à tous les âges de la vie et à toutes les classes de la société. De même, le libéralisme sexuel, c'est l'extension du domaine de la lutte, son extension à tous les âges de la vie et à toutes les classes de la société. [...] Certains gagnent sur les deux tableaux ; d'autres perdent sur les deux. Les entreprises se disputent certains jeunes diplômés ; [les diplômés se disputent certaines jeunes entreprises] ; les femmes se disputent certains jeunes hommes ; les hommes se disputent certaines jeunes femmes ; le trouble et l'agitation sont considérables.

– Michel Houellebecq, Extension du domaine de la lutte, 1994


Zibom
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 107
Date d'inscription : 02/06/2014
Localisation : ---

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Cacendre le Dim 8 Oct 2017 - 22:54

.


Dernière édition par Cacendre le Mer 1 Nov 2017 - 22:48, édité 1 fois

Cacendre
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 274
Date d'inscription : 12/09/2017
Localisation : En Tipathie.

http://helioscrossing.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Cacendre le Lun 9 Oct 2017 - 7:44

.


Dernière édition par Cacendre le Mer 1 Nov 2017 - 22:49, édité 1 fois

Cacendre
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 274
Date d'inscription : 12/09/2017
Localisation : En Tipathie.

http://helioscrossing.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Cacendre le Lun 9 Oct 2017 - 10:19


Cacendre
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 274
Date d'inscription : 12/09/2017
Localisation : En Tipathie.

http://helioscrossing.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Zibom le Mer 1 Nov 2017 - 18:58

« Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horatio, que n’en rêve votre philosophie. »

– William Shakespeare ; La Tragédie d'Hamlet, Prince de Danemark

Zibom
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 107
Date d'inscription : 02/06/2014
Localisation : ---

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis. Et seul cela importe.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum