être aimé pour ce qu'on fait

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Lun 7 Aoû 2017 - 21:39

Y a-t-il ici des gens comme moi, qui ont cette croyance alacon que l'on est aimé pour ce que l'on fait et non pour ce que l'on est ?

Qui du coup dans une relation sont dans le faire en permanence, pour plaire.

Finissent parfois par le déni de soi, et le sacrifice. Font ainsi foirer les relations.

Et qui ne comprennent pas quand ça ne marche pas. Cherchent mille raisons pour expliquer, et ont tendance à culpabiliser.

Comment faites-vous / avez vous fait pour sortir de ça ?

Merci!
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Slugy le Lun 7 Aoû 2017 - 22:00

"Normalement" si tu agis comme ça c'est que tu as peur d'être rejeté et que tu veux être accepté. Or le mieux c'est de t'assumer et de trouver quelqu'un qui t'aimera pour ce que tu es. tu n'as pas besoin d'en faire trop.

Il faut se construire l'estime de soi. Et savoir dire non quand on va ou fait des choses qui ne nous ressemblent pas.

règle 1: Tu ne peux pas plaire à tout le monde

Il vaut mieux se faire aimer pour ce qu'on est. Donc soit toi-même plutôt que les gens t'aiment par des apparences qui ne te représentent pas.


J'ai été longtemps comme cela et j'ai avancé notamment en faisant du développement personnel et en regardant des vidéos intéressantes d'une psy à la maison.

Elle parle des surdoués ... c'est bien ça donne des pistes.




Slugy

Messages : 90
Date d'inscription : 14/06/2017
Age : 27
Localisation : Valenciennes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par apprenti surdoué le Lun 7 Aoû 2017 - 23:22

Je redis au passage tout le bien que je pense de cette psychologue et de ses vidéos, notamment les plus récentes sur le sujet des personnalités évitantes: c'en est même troublant de justesse.
apprenti surdoué
apprenti surdoué

Messages : 178
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Sleepwalker le Lun 7 Aoû 2017 - 23:41

chuna56 a écrit:Y a-t-il ici des gens comme moi, qui ont cette croyance alacon que l'on est aimé pour ce que l'on fait et non pour ce que l'on est ?

Qui du coup dans une relation sont dans le faire en permanence, pour plaire.

Finissent parfois par le déni de soi, et le sacrifice. Font ainsi foirer les relations.

Et qui ne comprennent pas quand ça ne marche pas. Cherchent mille raisons pour expliquer, et ont tendance à culpabiliser.

Comment faites-vous / avez vous fait pour sortir de ça ?

Merci!


Je connais ça. Je suis pas sorti de ça. Et j'en suis plutôt fier en fait.
Je vois pas vraiment où est le mal là dedans. Rolling Eyes
Sleepwalker
Sleepwalker

Messages : 376
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Lun 7 Aoû 2017 - 23:49

Slugy : merci de ton partage.

Sleepwalker : ça veut dire que ça marche.
Soit t'as du bol, soit (plus probable), ya un truc différent que tu fais que je fais pas (ou le contraire ^^)

Récemment, un ami m'a dit que yavait un truc chez moi qui faisait que même des personnes "normales" (non profiteuses) allaient finir par exagérer vis à vis de moi.
Je suis capable de répondre aux désirs de l'autre, et de les anticiper. Si bien que tout devient normal. Je n'ai pas alors la reconnaissance dont j'ai besoin, et je finis par me sentir mal. Et là les emmerdes commencent.
En fait, je suis aux petits oignons avec les gens que j'aime, mais au delà du non retour, je ne touche pas forcément leur cœur.
Non pas qu'ils m'apprécient pas. Mais voilà, quoi, bof.
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Bimbang le Mar 8 Aoû 2017 - 0:21

Les gens trop généreux me gênent personnellement. Je sais que je ne pourrais pas leur rendre autant qu'ils me donnent. J'ai du mal à dire non, si l'intention est bienveillante. C'est pas facile non plus de dire non. On a l'impression qu'on va les blesser. Du coup, ça m’encombre.
Il faut penser à demander autre chose en échange.

Je t'invite à manger. Tu apportes le dessert ?
Gagnant gagnant !
Bimbang
Bimbang

Messages : 4294
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Nightul le Mar 8 Aoû 2017 - 0:29

chuna56 a écrit:
Je suis capable de répondre aux désirs de l'autre, et de les anticiper. Si bien que tout devient normal. Je n'ai pas alors la reconnaissance dont j'ai besoin, et je finis par me sentir mal. Et là les emmerdes commencent.
En fait, je suis aux petits oignons avec les gens que j'aime, mais au delà du non retour, je ne touche pas forcément leur cœur.
Non pas qu'ils m'apprécient pas. Mais voilà, quoi, bof.

Pour moi ça ne veut pas forcément dire que tu fais ces choses pour être acceptée et que tu manque d'estime de toi. Si c'est dans ta nature d'être empathique (et donc d'anticiper les désirs d'autrui), que ça te fait plaisir de faire ces choses et que tu ne te vois pas faire autrement, c'est que tu es juste toi même.
Dans ce cas le problème est directement le manque de réciprocité qui titille ton besoin de reconnaissance. C'est naturel pour toi d'être aux petits oignons avec ton entourage, alors tu t'imagines que ça va être naturel pour les gens de te rendre la pareille, non ?

Le comportement que tu as est très altruiste, et si tu te retrouves dans une situation de réciprocité totale avec quelqu'un, alors ça devient très fun ^^ La personne en face pourrait aller jusqu'à anticiper que tu vas anticiper, réussir à te devancer, te surprendre... Au final (dans ma conception de la chose) on atteint un point d'équilibre (Ahh le paradis Very Happy).

Mais si la personne n'a pas le même fonctionnement, si elle n'a pas un altruisme naturel ou une capacité d'anticipation et de compréhension (manque d'empathie), alors dans le premier cas ce ne sera juste pas instinctif de te rendre la pareille, et dans le deuxième cas elle n'arrivera pas à comprendre tes attentes sans que tu les lui explicites. Je suppose que souvent, ça va de paire, et là c'est compliqué...

Je n'ai pas vraiment apporté de solution mais plutôt mon interprétation de la chose... Je sais pas si je suis bien placé pour donner un conseil, mais si je devais en donner un, je dirais qu'il vaut mieux te donner du mal pour ceux qui t'aiment déjà à ta juste valeur plutôt que pour ceux qui ne comprendront même pas pourquoi tu te donnes autant de mal et qui en profiteront donc sûrement.
Nightul
Nightul

Messages : 131
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 22
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Mar 8 Aoû 2017 - 0:45

Bimbang : tu peux pas savoir comme j'ai mis du temps à me freiner...
après, j'anticipe également le fait que mon comportement puisse mettre mal à l'aise, envahir, être mal perçu, du coup je crois pas forcément avoir dérangé, du moins depuis quelques années.

En couple, c'est plus compliqué.

Nightul : en plein dans le mille, impressionnant, bravo Shocked
Oui, j'imagine que les gens sont capables de la même chose, et il n'y a que récemment que j'ai compris que c'était pas le cas, qu'ils n'étaient pas des profiteurs, ou qu'ils s'en foutaient pas de moi, juste que si je dis pas mes besoin, les autres ne peuvent pas les deviner.
C'est moi qui suis pas normale de ce point de vue, c'est tout.

Après, j'ai jamais croisé un homme comme moi. Du coup c'est vite compliqué.
Enfin si, mon pote québécois est comme ça. On s'est bien entendu (mais bon, rien de possible).

Du coup je me dis que c'est à moi de changer, sinon ca le fera jamais.
Est ce que je suis réellement altruiste, ou bien n'est ce pas une stratégie développée par apprentissage pour entrer en communication avec les autres? (Et donc quelque chose de changeable)

Aujourd'hui j'ai compris que moi aussi je méritais, et que se sacrifier (c'est à dire ne pas avoir de retour) menait systématiquement à des impasses.
Mais malgré la frustration, l'amour peut qd même être la, ce qui rend les choses pus douloureuses encore...
j'ai compris que je devais mettre des limites claires, mais c'est pas tout à fait ca ce que je fais lol
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Sleepwalker le Mar 8 Aoû 2017 - 4:00

chuna56 a écrit:Sleepwalker : ça veut dire que ça marche.

J'ai pas dit que ça marchait. Cool

Sleepwalker
Sleepwalker

Messages : 376
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Mar 8 Aoû 2017 - 7:43

Ah.
Et ca te pose pas de souci ?

(Moi j'en ai un peu marre des ratages en fait)
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Sleepwalker le Mar 8 Aoû 2017 - 13:12

Non, parce que que de la même manière que j'aimerais être aimé pour ce que je fais, ben j'aime les autres pour ce qu'ils font aussi. Faut bien monter l'exemple. J'veux dire, si tu veux mériter l'amour qu'on te donne, veille bien à ce que ceux que tu aimes méritent le tiens d'abords.

Après malheureusement, c'est vrai que les gens sont majoritairement merdiques dans ce domaine et je préfère rester célibataire plutôt que de perdre mon temps avec n'importe qui. Certes, j'ai besoin qu'on m'aime comme tout le monde. Mais entre être seul au monde et se plier en quatre pour quelqu'un de superficiel, dans les deux cas : personne ne nous aime.

Donc bon. Rolling Eyes


Dernière édition par Sleepwalker le Mar 8 Aoû 2017 - 15:22, édité 1 fois
Sleepwalker
Sleepwalker

Messages : 376
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Mindview le Mar 8 Aoû 2017 - 15:09

Présent !
Pas encore trouvé la solution.
Je préfère rester seul que subir la frustration à ce niveau, probablement car je n'arrive pas à la gérer ... Pas sur que ça soit un choix absolu en fait Laughing

Nightul a écrit:
Pour moi ça ne veut pas forcément dire que tu fais ces choses pour être acceptée et que tu manque d'estime de toi. Si c'est dans ta nature d'être empathique (et donc d'anticiper les désirs d'autrui), que ça te fait plaisir de faire ces choses et que tu ne te vois pas faire autrement, c'est que tu es juste toi même.
Dans ce cas le problème est directement le manque de réciprocité qui titille ton besoin de reconnaissance. C'est naturel pour toi d'être aux petits oignons avec ton entourage, alors tu t'imagines que ça va être naturel pour les gens de te rendre la pareille, non ?

Le comportement que tu as est très altruiste, et si tu te retrouves dans une situation de réciprocité totale avec quelqu'un, alors ça devient très fun ^^ La personne en face pourrait aller jusqu'à anticiper que tu vas anticiper, réussir à te devancer, te surprendre... Au final (dans ma conception de la chose) on atteint un point d'équilibre (Ahh le paradis Very Happy).

Mais si la personne n'a pas le même fonctionnement, si elle n'a pas un altruisme naturel ou une capacité d'anticipation et de compréhension (manque d'empathie), alors dans le premier cas ce ne sera juste pas instinctif de te rendre la pareille, et dans le deuxième cas elle n'arrivera pas à comprendre tes attentes sans que tu les lui explicites. Je suppose que souvent, ça va de paire, et là c'est compliqué...

Courbette
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Mer 9 Aoû 2017 - 1:41

Après près de 10 an de célibat, puisque je ne peux pas appeler les relations que j'ai eues couple, je ne me supporte plus seule...

Alors bravo le garçons.
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par oyans le Mer 9 Aoû 2017 - 2:04

Une fois, j'étais en train de discuter de cela, avec ma psy. Elle me reprocha de ne pas parler de moi, en tant que peintre, alors que je lui soutenais qu'avant d'être un peintre, j'étais un homme, un être pensant.
Elle fit la moue...
Je considère aujourd'hui, qu'elle avait raison, non pas ses raisons, mais celles qui gouvernent l'humanité, du moins la part occidentalisée de la civilisation humaine.Depuis je ne cherche plus l'altérité de ma pensée, ni revendiquer quoique ce soit, mais l'adéquation nécessaire à mon mieux être, vis à vis de mon pathos, dans une société bien trop étroite pour en déclamer sa réelle identité.
J'ai aussi de profondes croyances, celle de l'animisme, donc celle de l'âme, hors depuis Descartes, l'âme est une supposition outrageante, à qui pense qu'il s'agisse obligatoirement de religion et non pas de l'essence même de tous corps matériels.
Enfin voilà...
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Invité le Mer 9 Aoû 2017 - 2:09

Vous attendez une parfaite réciprocité?
Je considère qu'il y a deux liens d'attachement à considérer.
Le votre à l'aimé, bon ok vous en parlez.
Et vous attendez donc la meme chose de l'autre?
Ou bien vous avez eu des relations vraiment merdique?

Je vois pas de rapport entre les deux liens d'attachement .
Ou alors je rêvasse d'amour inconditionnel encore !

( bon exit l'irrespect et les tromperies hein, ca c'est juste pas admissible, il y a le respect de soi dans l'histoire)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Surfi le Mer 9 Aoû 2017 - 2:22

chuna56 a écrit:on est aimé pour ce que l'on fait et non pour ce que l'on est ?
 
Les deux.
Surfi
Surfi

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Mémé Asperge le Mer 9 Aoû 2017 - 6:17

Être aimé pour ce que l'on est ou aimer quelqu'un pour ce qu'il est, c'est bien compliqué, car comment faire savoir ce que l'on est, vraiment, et être compris ? Pour ce qui concerne l'autre, puis-je considérer que je le connais vraiment, indépendamment de ce que je projette sur lui ?
Les actions comptent peut-être plus que les croyances au sujet de quelqu'un ou au sujet de ce qu'on pense que l'autre pense de nous (rien que de l'écrire, ça confusionne déjà).
Trop faire pour l'autre, déjà essayé, pas marché. Maintenant quand j'ai des impulsions de faire, je me répète cette phrase : "m'abstenir est mon unique devoir".
Parce que, en fait, tout faire pour l'autre sans condition, ce n'est pas être sympa, c'est chercher à se rendre indispensable, donc à s'attacher l'autre pour que, quelque part, il n'ait plus d'autre choix que de nous aimer. C'est plutôt pervers comme fonctionnement. Et ça ne marche pas vraiment, car au final on n'est pas aimé comme on voudrait et on se demande pourquoiiii Crying or Very sad
Good luck jocolor
Mémé Asperge
Mémé Asperge

Messages : 10
Date d'inscription : 03/08/2017
Localisation : Idf

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Slugy le Mer 9 Aoû 2017 - 7:13

C'est extrêmement vrai ce que tu dis mémé asperge.

Il ne faut pas tout donner ou pas tout de suite à l'autre car ça crée un fonctionnement pervers.

En même temps comprendre les intentions des autres c'est trop compliqué. Il faut regarder principalement les actes.

Or justement quand tu découvres un autre et aimes et tu as envie que l'autre le sache, par des actes ça semble naturel d'après le corollaire du paragraphe précédent.

Je pense qu'il faut les 2.Il faut être aimé pour ce qu'on est et je pense que par nos actes il faut le montrer. Si tu aimes mais le garde pour toi comment l'autre peut le percevoir ? La parole c'est très important sur du long terme mais les petites attentions, un câlin, rendre un service c'est important.

Si par contre on est trop impatient, dans le besoin et qu'on fait tout pour l'autre,  C'est bien déjà d'être soi mais ça révèle qu'il faut travailler encore sur soi.

Slugy

Messages : 90
Date d'inscription : 14/06/2017
Age : 27
Localisation : Valenciennes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Mindview le Mer 9 Aoû 2017 - 8:38

chuna56 a écrit:Après près de 10 an de célibat, puisque je ne peux pas appeler les relations que j'ai eues couple, je ne me supporte plus seule...

Alors bravo le garçons.

Je compati ... Si je met de coté les quelques relations intermittentes foireuses (ayant durées de 2 jours à 4 mois), j'en suis à 12 ans de célibat Je ne dis rien
J'en suis au point où je me demande si je saurais à nouveau fonctionner en couple.
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Mer 9 Aoû 2017 - 9:12

@Vive : "Vous attendez une parfaite réciprocité?"

Du tout. Manquerait plus que ça ^^

De toute façon, on est tous différent, et chacun rend à sa façon.

Par contre, je trouve assez légitime de vouloir être reconnu dans ce que je fais. Un minimum syndical.
Mais je m'y prends mal, je peux pas le nier.
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Mer 9 Aoû 2017 - 9:25

Parce que, en fait, tout faire pour l'autre sans condition, ce n'est pas être sympa, c'est chercher à se rendre indispensable, donc à s'attacher l'autre pour que, quelque part, il n'ait plus d'autre choix que de nous aimer.

de là à dire qu'on est pervers à vouloir que l'autre nous aime, je trouve ça assez douteux, honnêtement.
C'est assez normal de vouloir être aimé en retour, la condition elle y est systématiquement, non ?

Déjà, je distingue deux besoins : celui d'être aimé, et celui d'être reconnu.
J'ai été aimé et pas reconnue, je l'ai super mal vécu. Pas plus que la fois où j'ai pas été aimé, et pas plus reconnue ^^

Dans mon cas, clairement, c'est un plaisir de chouchouter celui que j'aime, et je n'ai nullement l'intention d'être indispensable. Plutôt comme une petite douceur agréable.
Mais le souci, c'est qu'en cas de non reconnaissance, les abus finissent par arriver rapidement (abus est un bien grand mot, c'est surtout le fait que c'est un acquis, et la personne finit par en demander plus).
J'ai ce besoin depuis toujours de reconnaissance par l'autre. Faute de l'avoir eu ailleurs dans ma famille. Je pense pas que ça soit un besoin irréaliste, je le trouve tout à fait légitime. C'est au final ma condition pour être en couple (pas pour aimer).
Le souci étant que je m'y prends mal...
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Bimbang le Mer 9 Aoû 2017 - 9:27

Comment tu sais quand tu as été reconnue dans ce que tu as fait ?
Qu'est ce qui équivaut à ce que tu as fait pour l'autre ?
Il faut que l'autre fasse la même chose ?
Bimbang
Bimbang

Messages : 4294
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Mer 9 Aoû 2017 - 9:31

Une simple remarque, un merci, une bise, c'est tout. J'ai pas besoin de plus.
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Bimbang le Mer 9 Aoû 2017 - 9:45

Prenons 2 personnes A et B qui aident X
A fait un gros service plein d'amour à X
B fait un petit service en passant

A et B reçoivent tous les deux une bise et un merci.

Ça ne pose pas un souci ?
Bimbang
Bimbang

Messages : 4294
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Surfi le Mer 9 Aoû 2017 - 10:12

chuna56 a écrit:Une simple remarque, un merci, une bise, c'est tout. J'ai pas besoin de plus.


Comme tout le monde. Tu es normale, j'espere que tu ne seras pas trop choqué.
Surfi
Surfi

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Mer 9 Aoû 2017 - 10:15

@Bimgnag : ben non, ça me choque pas.
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Surfi le Mer 9 Aoû 2017 - 10:15

chuna56 a écrit: Faute de l'avoir eu ailleurs dans ma famille.


Le souci étant que je m'y prends mal...

Il manque pas grand chose.

Je continue de croire en toi.

Parce que je suis un peu con. Mais j'aime ça.

Je m'aime.
Surfi
Surfi

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Bimbang le Mer 9 Aoû 2017 - 10:49

Ça ne te choque pas, et pourtant, en quoi es-tu reconnue en ce que tu as fait ?
Tu en aurais fait deux fois moins, ça aurait été pareil.
C'est l'intention et non pas l'action alors qui est reconnue ?
Bimbang
Bimbang

Messages : 4294
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Surfi le Mer 9 Aoû 2017 - 10:52

Et parce que je t'aime aussi je crois.

Tu aimes les chocolatines ?

Sonnez les matines, ding dung dong

Dingue ! Laughing Laughing Laughing


Surfi
Surfi

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Mer 9 Aoû 2017 - 10:56

probablement
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Surfi le Mer 9 Aoû 2017 - 11:04

chuna56 a écrit:@Bimgnag

Bimgnag.

Big mac.

Hannn.

Bim gang.

C'est un mac il fait parti d'un gang. Bim dans ta face.

Bim gag.
Surfi
Surfi

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par izo le Mer 9 Aoû 2017 - 11:38

Je préfère être aimée pour ce que je suis.
izo
izo

Messages : 3081
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Slugy le Mer 9 Aoû 2017 - 12:13

La question c'est qui es-tu à l'intérieur ? Et comment fais-tu pour le montrer ? Ou justement tu ne montres pas ton intériorité mais finalement es-tu toi même ?

Pour moi il y a être soi et se montrer au autre tel qu'on est même si se montrer au autre peu être une forme d'adaptation. Toute adaptation n'est pas négative si on veut vivre en société. IMO

Slugy

Messages : 90
Date d'inscription : 14/06/2017
Age : 27
Localisation : Valenciennes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Surfi le Mer 9 Aoû 2017 - 12:14

Certes.

Il y a aussi le témoignage.

Le geste.
Surfi
Surfi

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Invité le Mer 9 Aoû 2017 - 12:40

Y a rien à faire, car c'est l'autre qui décide, qui choisit, il vous donnera son amour, et c'est pas forcément l'amour que vous attendez, autant faire une liste au père noël de ce vous attendez de l'autre, l'amour ça doit se donner sans rien attendre en retour, sinon ce n'est plus de l'amour mais du business !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par izo le Mer 9 Aoû 2017 - 12:47

Slugy a écrit:La question c'est qui es-tu à l'intérieur ? Et comment fais-tu pour le montrer ? Ou justement tu ne montres pas ton intériorité mais finalement es-tu toi même ?

Pour moi il y a être soi et se montrer au autre tel qu'on est même si se montrer au autre peu être une forme d'adaptation. Toute adaptation n'est pas négative si on veut vivre en société. IMO

Un moment donné je décrète être telle que je suis en n'étant pas sur le qui vive quant aux conséquences que cette décidon déclenche. Sans m'en moquer je ne les scrute pas ni les dépiste. Si une remarque tombe j'explique que je fonctionne ainsi et demande si c'est dérangeant. Si la réponse est non, je souris et je suis ravie d'avoir gagné un espace supplémentaire dans lequel je ne serai plus obligée à me contrefaire. Si la réponse est oui, je souris aussi et leur dis qu'il va falloir qu'ils s'habituent.
izo
izo

Messages : 3081
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Invité le Mer 9 Aoû 2017 - 12:54



Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Mer 9 Aoû 2017 - 13:48

Je pense qu'en fait c'est plutôt être appréciée qu'aimée pour ce que je fais...
Ou ptet simplement qu'on apprécie ce que je fais.
Oui, c'est ça.
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par ortolan le Mer 9 Aoû 2017 - 13:55

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc 2017 - 16:35, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Maxim le Mer 9 Aoû 2017 - 14:02

Salut,
Pour ma part je me suis fais la réflexion il n y a pas longtemps que j ai peut être la conviction inconsciente que je ne peux pas être aimé tel quel. Dans mes rares relations amoureuses j avais toujours l impression de jouer un rôle; de ne jamais être vraiment moi-même. Ainsi comment pourrais je être aimé alors que je ne me suis pas dévoilé. Alors si on dit m aimer c est donc que ce sont mes actions qui ont mené à cette conclusion.
"L'amour n'a pas de prix, il se donne c'est tout" Et il se reçoit! Je crois que j ai du mal avec ca.
Maxim
Maxim

Messages : 222
Date d'inscription : 20/04/2016
Age : 36
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Surfi le Mer 9 Aoû 2017 - 14:12

On ne veut pas être aimé, on veut être le préféré.

C'est un problème.
Surfi
Surfi

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Maxim le Mer 9 Aoû 2017 - 14:25

Interessante réflexion.

En effet c est un problème. Perplexe
Maxim
Maxim

Messages : 222
Date d'inscription : 20/04/2016
Age : 36
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Pieyre le Mer 9 Aoû 2017 - 15:18

Être compris, vraiment compris, je ne pense pas que ce soit dans le couple un objectif fondamental. Il s'agit de s'accorder sur des enjeux fondamentaux (faire des enfants, s'en sortir mieux à deux que seul, avoir la possibilité de donner et de recevoir de l'amour de façon durable, etc.) Cela implique sans doute d'être davantage compris, au moins sur certains plans... Je dirais : faire ce qu'il faut pour être davantage ensemble. Certains vont jusqu'à dire qu'il n'y a pas d'amour mais uniquement des preuves d'amour. Peut-être... Le problème, c'est que pour les uns les preuves sont des actes, pour les autres l'expression de sentiments, et qu'il y a souvent une disjonction sur ce plan entre hommes et femmes.

Pieyre

Messages : 20532
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Mémé Asperge le Mer 9 Aoû 2017 - 16:59

D'accord sur le fait qu'être vraiment compris n'est pas l'objectif fondamental du couple. Je serais même tentée de dire que le malentendu est l'une des conditions de possibilité du couple...
Mémé Asperge
Mémé Asperge

Messages : 10
Date d'inscription : 03/08/2017
Localisation : Idf

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par ortolan le Mer 9 Aoû 2017 - 17:28

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc 2017 - 16:36, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Pieyre le Mer 9 Aoû 2017 - 17:51

Mémé Asperge :
D'accord sur le fait qu'être vraiment compris n'est pas l'objectif fondamental du couple. Je serais même tentée de dire que le malentendu est l'une des conditions de possibilité du couple...
J'ai dû espérer être compris, mais il y a longtemps, et je ne m'en souviens plus vraiment. Déjà entre deux amis ce n'est pas simple, alors entre homme et femme, où la relation est davantage contrainte, ce serait inespéré. Ce renoncement concerne bien sûr le fait d'être compris en totalité, pas le plan des besoins et des aspirations ordinaires, où la compréhension naît naturellement de la fréquentation et de l'attention à l'autre.

Alors, que le malentendu soit nécessaire dans le couple, peut-être... dans le sens où il est intéressant que la personne aimée soit à la fois un lieu d'exploration familier et une terra incognita.

Pieyre

Messages : 20532
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Chuna le Mer 9 Aoû 2017 - 18:19

être écouté et pas jugé c'est déjà pas courant, alors être compris...

@Ortolan : Apprécier = accorder un prix, attribuer une valeur. L'amour n'a pas de prix, il se donne c'est tout

Je reste un peu sur ma faim...
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Surfi le Mer 9 Aoû 2017 - 18:45

chuna56 a écrit:

Je reste un peu sur ma faim...

Je te propose une crêpe au sucre.
Surfi
Surfi

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Pieyre le Mer 9 Aoû 2017 - 19:20

Il y a une chose que j'ai mentionnée à deux reprises mais qui n'a pas donné lieu à des commentaires, alors que c'est pourtant un sujet souvent sensible : le fait qu'il y ait une différence sur ce plan entre hommes et femmes. J'ai eu peu de relations amoureuses dans ma vie mais j'ai tout de même rencontré beaucoup de femmes et, ce qu'il m'a semblé avec les secondes comme avec les premières, c'est qu'elles étaient en demande d'une reconnaissance de ce qu'elles étaient et de ce qu'elles réalisaient, et pas seulement de ce qu'elles représentaient en tant que femmes relativement au regard désirant de l'homme. De mon côté, j'étais sensible à toutes ces dimensions, mais pas toujours autant qu'elles l'auraient souhaité. J'éprouvais des sentiments pour elles mais sans pouvoir les exprimer autant qu'elles. Quant au fait qu'elles avaient des prétentions littéraires, je les félicitais de leurs réalisations mais sans aller jusqu'à dire qu'elles étaient géniales. Pourtant, si de leur côté elles s'étaient contentées des clichés concernant l'homme : un obsédé sexuel doublé d'un dominateur social ou d'un intellectuel possiblement asocial – le second pour moi –, cela m'aurait suffit.

Pieyre

Messages : 20532
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

être aimé pour ce qu'on fait Empty Re: être aimé pour ce qu'on fait

Message par Mémé Asperge le Mer 9 Aoû 2017 - 19:31

Effectivement, les hommes et les femmes tendent à envisager les choses différemment. J'ai cependant du mal à relater une expérience de l'intérieur sur ce point : la reconnaissance en tant que femme me laisse assez indifférente (je passe à côté car je n'en comprends pas les codes), et la reconnaissance de mes réalisations, j'évite... une femme douée en danse, ça impressionne. Une femme douée en cerveau, c'est souvent vécu comme vexant, voire castrateur pour certains. Socialement, ce n'est pas trop ce qu'on attend d'une femme.
Mais je suis un cas. D'autres auront sûrement des réponses plus généralisables.
Mémé Asperge
Mémé Asperge

Messages : 10
Date d'inscription : 03/08/2017
Localisation : Idf

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum