Bon bah voilà... une zébrée de plus dans le 90... c'est dit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bon bah voilà... une zébrée de plus dans le 90... c'est dit.

Message par Maryline le Jeu 03 Aoû 2017, 23:13

Salut à tous!

Présentation...
C'est horrible, je ne sais jamais par où ou quoi commencer.
Je vais la faire à ma façon d'être.
Authentique, débordante, looooongue (ah ah ah, j'ai à peine encore commencé et je sais déjà lol)... bref du tout moi!


Je traîne sur le site depuis plusieurs jours maintenant...
Toutes les histoires ont des particularités et en même temps notre zébritude en commun.

Je suis paumée, larguée et en souffrance depuis aussi loin que je me souvienne (la maternelle et la cruauté des gosses...).
Jamais à ma place, jamais où il faut ou comme il faut, souvent trop ou pas assez... toujours avec ce sentiment que personne ne me comprend.

J'ai commencé à vivre un peu mieux, en gagnant un bout d'autonomie à 15 ans.
Puis, la majorité à 18 ans, le permis de conduite...
Mais, toujours décalée.
J'aimais traîner avec les plus vieux...
10 à 15 de plus que moi.
J'aimais être entourée de gens avec du vécu.
Et j'aime toujours.

J'ai commencé par la pâtisserie, quand mes épaules ont lâché jai enchaîné par pleins de jobs alimentaires...
Puis, une forme de stabilité en rencontrant le père de mon fils à 25 ans.
Reconversion, libérée de la charge mentale et des contraintes financières.
Équivalent du Bac, et un BTS compta.
J'ai jamais travaillé pour mes diplômes.
J'ai jamais eu l'impression de les mériter.
Je mets du coeur à prouver que je peux mais finalement je ne vais pas au bout des choses. (Je m'ennuie, je vois des trucs qui pourraient m'aider mais personne n'entend ce que je hurle...).

J'ai fait une première tranche de thérapie.
Côté famille, il y avait du lourd à regler et cette souffrance que je cherchais à comprendre.

Je me suis coupée du monde "actif" (comme si les gens en dehors étaient inactifs... mais qui choisit ces termes à la con?) à 30 ans.
D'abord pour une pause, car j'en pouvais plus de subir les frustrations et l'incompréhension de ne jamais être à la bonne place.
Et puis, enceinte, l'histoire de rechercher du travail était réglée. Et ça collait sur notre projet de couple d'être présente pour ce petit être sans avoir à suivre les règles inadaptées de la société pour concilier travail et maternité.
Notre choix était fait.
Et en fait ça m'arrangerait bien.
J'avais un nouveau but...
La vie a été plutôt pas trop mauvaise.
Malgré les hauts et les bas du couple.
Et voilà...
2015, une année aux US. J'ai découvert d'autres façons de fonctionner.
J'étais différente là-bas mais c'était légitime.
Mais toujours un peu bizarre mais plus facile à vivre.
On est rentré au bout d'un an (pas le choix).
Et le couple m'a pesé.
Mon fils a commencé l'école avec du retard (pas grave c'est la petite section maternelle).
Et je n'avais plus de raisons de rester à la maison.
Le projet de second enfant ayant chavirer.(j'ai quitté le père de mon fils fin d'année 2016. Pour le moment, on est top... notre fils restera notre trait d'union à vie. Je ne le déteste pas, lui non plus ne me déteste pas... on est des ovnis du divorce... et ouais, des ex qui s'entendent après 11 ans de vie commune. Notre intérêt commun : l'équilibre de notre fils. Pour moi des parents heureux font un enfant heureux, peu importe si la famille est sous le même toit ou pas... utopique... j'ai souvent le coeur serré devant mon fils et ses interrogations et le manque de ne plus nous avoir ensemble. Mais il est très soulagé de savoir qu'on est copain son papa et moi.)

Me suis décidée à me remettre sur le circuit du travail (va bien falloir payer les factures de l'autonomie.).

J'ai voulu me former pour parer aux manques d'expérience en 7 ans. Stratégie.
Et en septembre 2016, début de formation.
J'ai passé une année scolaire horrible.
J'étais à nouveau dans ce système où rien ne va à mon rythme, où je suis bizarre aux yeux des autres... où je stresse... où je suis en souffrance.
Et pourtant, j'ai essayé de me battre.
Ce monde est resté sourd.
En parallèle, j'ai commencé ma seconde tranche de thérapie en avril 2016.
Et j'ai porté à nouveau l'hypothèse que je n'étais peut être pas comme ces autres...
J'avais lu pleins d'articles, il y a des années mais j'étais pas sûre.
J'ai relu des articles fin 2016, et là... j'ai voulu en avoir le coeur net et l'esprit tranquille.

Voilà...11 juillet...verdict:  testée zèbre.

Mais pourquoi je ne ressens pas de soulagement?
J'ai lu que sur ce coup-là je suis tellement normale.
Je suis contente de savoir qui je suis un peu plus. Je suis flippée de repartir dans le monde du travail et trouver ma place. Je suis en colère de ne pas l'avoir su avant.
Je suis en colère contre la vie que mes parents n'aient pas été en capacité d'être ces parents qui me comprennent où me soutiennent même si j'étais bizarre.
Je pardonne à mes parents.Je suis triste de ne pas être "comme" ces autres et que la vie ait été aussi dure jusqu'à présent.

Mais, je suis aussi pleine d'espoir.
Je vais avancer. Où, quand, comment?... je ne sais pas.

Je pense donc je suis.

Je recherche des témoignages de personnes qui ont su détecter leurs compétences en adéquation avec un métier.
Je recherche à échanger IRL.

Je suis contente de vous avoir trouvés les zèbres.

Et ouais, je raconte ma vie sans pudeur ou retenue. Je m'en fous. J'ai peu de tabous... sûrement dû à quelques rayures.

Bien à vous...

Maryline
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 30/07/2017
Age : 37
Localisation : Belfort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon bah voilà... une zébrée de plus dans le 90... c'est dit.

Message par Geralt le Ven 04 Aoû 2017, 09:41

Bienvenue parmis nous.

Je suis pas là depuis longtemps, arrivé aprés toi en fait, mais j'ai comme l'impression que tu pourras trouver ce que tu cherches sur ce forum Smile.
avatar
Geralt
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 26
Date d'inscription : 02/08/2017
Localisation : Du coté de Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon bah voilà... une zébrée de plus dans le 90... c'est dit.

Message par I am so sure le Ven 04 Aoû 2017, 12:15

La vitamine sait, le 90 c aussi,

pardon, elle était là, elle m'attendait depuis hier soir au bout de ton titre : Ange

Bienvenue cat



https://www.youtube.com/watch?v=H4f0Vm4jJGQ
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7536
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon bah voilà... une zébrée de plus dans le 90... c'est dit.

Message par Maryline le Lun 07 Aoû 2017, 13:48

I am so sure a écrit:La vitamine sait, le 90 c aussi,

pardon, elle était là, elle m'attendait depuis hier soir au bout de ton titre : Ange

Bienvenue cat



https://www.youtube.com/watch?v=H4f0Vm4jJGQ

Mdrrr.... I love you
J'aurai pu faire les mêmes... je kiffe les jeux de mots...
Et Calogero... toi, tu cherches à me prendre par les sentiments.... C sûr so sure....

Maryline
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 30/07/2017
Age : 37
Localisation : Belfort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon bah voilà... une zébrée de plus dans le 90... c'est dit.

Message par Kalthu le Jeu 10 Aoû 2017, 16:48

Tu aussi le droit de commencer par souffler Wink
Bienvenue Very Happy !!

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
avatar
Kalthu
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 17969
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 38
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon bah voilà... une zébrée de plus dans le 90... c'est dit.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum