... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par SpaceChips le Jeu 3 Aoû 2017 - 16:19

(... Je suis tellement douée pour trouver des titres. /pleure/)). Bonjour tout le monde,

Mon nom est Chips. SpaceChips, pour être plus exact. Rien à voir avec les champignons ou brownies magiques qui font voir des choses étranges, non. La chips est un truc jaune, solaire, qui fait des miettes et qui est convivial. Un peu trop pétillant. Et puis lorsque j'étais au collège, j'avais joué un rôle majeur (ok, carrément mineur) dans une pièce de théâtre ou mon nom était Chips et où je devais draguer le sultan de Shaerazade. Mais passons les détails embarrassants. Space fait référence à mon amour des étoiles, à mon envie de découvrir le monde, l'univers, les choses palpables et non palpables, souvent bien plus grandes que moi. SpaceChips, parce que je suis souvent déconnectée et la tête dans les étoiles, mais que je suis une joyeuse pomme de terre qui aime faire sourire les gens. #bisounours. Bref. L'histoire de tout un pseudo.

Hmm, après vient la partie embarrassante où je dois expliquer pourquoi je suis arrivée ici. Le fait est que je ne sais pas si je suis une zèbre ou pas. Ma cousine et mon cousin ayant été récemment diagnostiqués surdoués m'ont vivement conseillé le livre "Trop intelligent pour être heureux" de Jeanne Siaud-Facchin, en pensant que j'étais dans la même "condition" qu'eux. Pourtant, il m'a fallu quasiment deux ans avant d'ouvrir son bouquin. Le titre m'avait assez horripilée. Comme je l'avais en PDF sur mon portable et que j'avais un trajet de train (ma nintendo DS était à plat), je m'y suis risquée. Et j'ai eu les larmes aux yeux. J'ai alors commencé à lire "Je pense trop" de Christel Petitcollin, et c'est comme ça que j'ai lu que des forums pour les zèbres existaient. J'me suis dit "pourquoi ne pas y faire un tour ? Ça ne coûte rien".

Le fait est que malgré les similarités entre mon comportement décrit et celui des livres, je ne suis sûre de rien. A vrai dire, je pense surtout avoir un énorme trouble d'attention avec hyperactivité et j'aimerais me renseigner sur les différences entre ce trouble, l'autisme et le haut potentiel. Après, je ne dis pas qu'ils ne sont pas cumulables, loin de là. Mais de toute façon, même si l'idée que je sois peut-être un zèbre est présente quelque part au fond de ma tête, j'aurais trop peur d'aller faire les tests et de découvrir que non, je suis juste complètement névrosée. Et arrogante d'avoir pu penser une seule seconde que je pouvais l'être. Bref. Je confierai le reste plus tard, au fil des discussions avec vous.

Aussi, j'ai envie de rencontrer des zèbres, de voir ces personnes à la grande sensibilité proche de la mienne, de ne pas être la seule à être trop affectueuse, trop bavarde, trop "tout". Au final, que je sois moi-même zèbre ou juste TDAH, je pense qu'on a pas mal de choses en commun, et j'ai hâte de discuter avec vous. Aussi, n'ayez pas peur si j'ai l'air un peu trop enthousiaste lorsque je vous parle. J'ai du mal à faire dans la demi-mesure.

Oh. Pour ce qui est de la présentation, j'ai 25 ans. J'ai vécu 3 ans à l'étranger (en Suisse alémanique et en Lettonie), et je repars bientôt pour 8 mois en Autriche. Ce qui rend tout suivi psychologique assez complexe. Pas qu'à cause de la barrière de la langue, je suis sûre que je pourrais trouver des psys qui parlent un anglais correct ou qui comprennent mon allemand rudimentaire (c'est censé être patient un psy, non ?) mais à cause de la sécurité sociale qui diffère dans les pays étranger.

Enfin, j'aime discuter de pas mal de domaines (sciences, voyages, arts, musique, mythes et légendes, langues étrangères, jeux vidéos, séries TV, écriture) mais je n'excelle dans aucun. J'espère que ça me portera pas préjudice. J'ai l'impression d'être un poisson clown lâché au milieu d'une mer de dauphins gracieux et intelligents. ARGH.

BREF. Je vais plonger dans un océan de honte à cause de cette présentation désastreuse.
De l'amour !


Dernière édition par SpaceChips le Jeu 3 Aoû 2017 - 19:04, édité 2 fois
avatar
SpaceChips
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 25
Localisation : Valence l'été. Ailleurs, le reste de l'année.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par Kalthu le Jeu 3 Aoû 2017 - 16:31

Bienvenue, bien relevé le challenge de causer sur Discord et poster ici Wink

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
avatar
Kalthu
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 17969
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 38
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par PrShadoko le Jeu 3 Aoû 2017 - 17:34

J'aurais bien commencé par la température qu'il fait chez moi, mais je n'en ai foutrement aucune idée, même si "bien trop chaud" me semble être un chiffre assez adapté. Je meurs, je fonds, j'ai l'impression d'être aussi vif qu'un légume, je me suis étalé sur mon lit avec comme espoir de me reposer un peu, en émergeant et en ouvrant les yeux, j'attrape mon portable, je fais un tour sur le forum, section présentation, et je vois ce titre, obligé de cliquer, obligé de répondre !

Dans un premier temps, bienvenue à toi !

Pourquoi est-ce que tu as vécu à l'étranger ? De la famille, des amis, des amours, du boulot, d'autres choses ? Je me reconnais un peu dans le côté "Je touche à tout mais je ne maîtrise rien.", je ne pense pas que ce soit un défaut, ça montre une certaine curiosité et ouverture d'esprit, c'est pas plus mal !

Pour ce qui est des poissons, je pense qu'un poisson clown peut-être intelligent, et qu'un dauphin, bien que gracieux, puisse être en fin de compte complètement stupide, l'apparence est trompeuse. Ta présentation est loin d'être désastreuse, passe de bons moments sur ce forum ! (:
avatar
PrShadoko
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 213
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 23
Localisation : Un petit village perdu dans l'Estérel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par LaBulleDePapier le Jeu 3 Aoû 2017 - 17:47

Hello!

Moi je la trouve sympa ta présentation Very Happy
Tu sais d'après ce que j'ai pu constater on est quand même un certain nombre à ne pas être sûrs d'être zèbre, et pourtant on est acceptés quand même! Et puis au pire on peut ne pas être zèbre mais rester une personne intéressante et adorable! Alors ne te fais pas trop de soucis, les gens ont l'air sympa ici ^^ (Enfin je suis là que depuis hier mais c'est l'impression que j'ai!)

Quoiqu'il en soit bienvenue Smile !

LaBulleDePapier
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 30/07/2017
Age : 21
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par Scarlet le Jeu 3 Aoû 2017 - 18:10

Aaaah, une présentation qui donne le sourire ! Bienvenue à toi pomme-de-terre-des-étoiles Very Happy
Dans quels genres penche ton cœur en matière d'art et musique ? Oui, c'est une question abominable pour la personne censée y répondre. De rien. *laughs in spanish* (Outre le côté "discuter de" ces deux domaines, pratiques-tu quelque chose là-dedans ?)

avatar
Scarlet
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 28/07/2017
Age : 22
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par SpaceChips le Jeu 3 Aoû 2017 - 21:31

Kalthu : Le challenge ? J'ai le droit à un cadeau, du coup ? Merci pour la bienvenue, en tout cas. ♥

PrShadoko: C'est exactement ça. Depuis mon retour de Lettonie, j'attrape la migraine dès que je sors dehors. Du coup, je suis chez moi dans le noir à manquer cruellement de productivité. On peut dire que je végète moi aussi. Et je culpabilise à cause de ça, évidemment.

Dans tous les cas, je suis ravie que mon titre t'aie intrigué et donné envie de poster. Ton message est constructif et m'a décroché pas mal de sourires. Il faut dire que tu t'exprimes bien !

En fait, je ne suis pas sûre de la réponse à ta question. Officiellement, je suis partie après obtention de ma Licence en Suisse alémanique pour y faire assistante de français. Mais j'ai adoré ça, et je suis restée une année de plus. Et puis, j'ai eu envie d'apprendre le russe et suis partie en Lettonie pendant un an, en tant que fille Au pair (fausse bonne idée, je bossais 12h/jour). L'année scolaire qui arrive, je repars en Autriche, pour y faire encore assistante de français. C'était la meilleure expérience de ma vie.

Donc je pense que j'essaie d'acquérir de l'expérience à l'étranger, de visiter des pays tant que je suis jeune et que je suis libre (pas d'obligations de couple, pas d'enfants, ni de condition physiques qui rendent ça impossible). Et puis surtout, je suis incapable de faire un choix. La spécialisation au niveau du Master me semble beaucoup plus définitive que celle de la Licence, et je ne veux pas m'orienter vers des études qui me déplairaient, qui ne me correspondraient pas. Je me vois mal coincée dans le même job monotone toute ma vie, ou avoir une vie bien rangée. C'est peut-être propre aux gens atteints de trouble de l'attention avec hyperactivité ou aux zèbres, aucune idée. Et puis, je vois la vie comme une expérience permanente. J'ai envie d'avoir du challenge, de découvrir de nouvelles cultures, d'entendre de nouvelles langues, de sentir nouvelles odeurs, de voir de nouvelles couleurs, de changer de température et d'environnement, de comprendre la façon de penser des gens venant d'ailleurs, de goûter les plats traditionnels. Bon, je dis ça mais pour le moment je n'ai vécu qu'en Europe. Mais si l'opportunité se présentait, j'irais peut-être plus loin (c'est à ce moment-là que tu regrettes de m'avoir posé la question. Je suis désolée, je ne sais pas synthétiser).

Ça me rassure si tu te reconnais là-dedans. Je suis assez fascinée par les gens qui s'y connaissent à fond dans un domaine, mais j'ai toujours peur qu'ils me jugent, qu'ils me rejettent à cause de mon manque de connaissances.

C'est rigolo, ta phrase m'a fait penser à un livre que j'ai lu quand j'avais six ans. C'était l'histoire d'un poisson qui s’appelait Arc-en-ciel. Ses écailles étaient brillantes et multicolores, si je me souviens bien. Et les autres poissons étaient jaloux de lui. Alors pour que tout le monde soit heureux (et aussi pour être mieux intégré et plus comme les autres), Arc-en-ciel leur a distribué à chacun une de ses écailles magiques. C'était mignon comme tout. ♥ Bref, merci mille fois de l'accueil, des compliments et de la bienvenue. ♥

LaBulleDePapier : Awwh, t'es tellement adorable. Et ce que tu dis est vrai, pour le moment je me sens bien accueillie et écoutée sur ce forum. Merci des compliments sur la fiche et pour la bienvenue, ça fait chaud au cœur ! ♥♥

Scarlet : Wow, vraiment ? Alors si je t'ai donné le sourire, tu fais ma journée. C'est le plus beau compliment qu'on puisse me faire. ♥ C'est à ce moment-là que tu découvres toute mon inculture et que je réponds que je m'y connais pas assez pour te donner un seul courant d'art, un seul courant de musique. J'aime vraiment tout, ça dépend des compositeurs et des artistes. Mais j'ai quand même des préférences.

Par exemple, en ce qui concerne les arts, j'aime beaucoup les arts contemporains. Peu de gens le comprennent, l'apprécient à sa juste valeur. On m'a souvent dit que c'était « vite fait mal fait » ou trop étrange, trop perché (les gens voient ça comme les toilettes de Marcel Duchamp). Je ne dis pas que tout est bon à prendre, mais ça me parle. Beaucoup de couleurs sont souvent utilisées, c'est très abstrait, parfois drôle ou ironique. Le choix de technique utilisée peut être très vaste. Et parfois, on trouve de vraies œuvres qui ne sont pas que des « formes » justement. Il y a de vraies critiques de la société dans les peintures d'Otto Dix. On ressent un frisson lorsque Chagall dessine ses rêves. On sent une multitude d'émotions devant les œuvres de Van Gogh. Sans parler des Delaunay ou d'Henri Matisse qui arrivent à rendre les formes vivantes.

Après, j'aime beaucoup de tableaux plus classiques mais je m'y connais moins. La période du romantisme me parle. Le clair obscur, l'expression de la nature, j'ai presque l'impression d'y être et de ressentir moi même ces tempêtes, de sentir les odeurs du bois autour de moi. Par contre, les représentations plus bibliques ou les œuvres de chasse et les natures mortes ne me parlent pas. J'y suis complètement hermétique, la plupart du temps.

Niveau musique, j'écoute des choses plutôt « calmes ». Avant, je n'écoutais que du hard rock, mais ça a cette tendance à m'exciter, à envahir mon mental déjà hyperactif et à me rendre folle au bout d'un certain point, lorsque c'est agressif. J'aime beaucoup le rock indépendant, le trip hop et toutes les formes de musiques indépendantes. J'ai déjà pleuré devant des morceaux de Jazz puissants, comme ceux d'Armstrong. J'ai l'impression de voyager dans une dimension parallèle lorsque j'écoute La femme. J'écoute aussi de vieilles chansons de Tom Waits ou Leonard Cohen. J'aime aussi des trucs de grand-père, comme the Ink Spots. En ce moment, je suis plus dans une période electro swing. J'aurais tellement de musiques à conseiller que je pourrais te noyer. J'ai été frappée par la sensualité de Lovage. J'aime aussi des choses beaucoup plus connues comme Son Lux, Woodkid ou the Neighbourhood. Je trouve aussi L.E.J. très talentueuses. Bref. À ton tour. Dis-moi ce que tu écoutes et ce que tu aimes en matière d'art. Y'a pas de raisons que je sois la seule à confier mes goûts bizarres.

Sinon, je faisais des bandes-dessinées un temps (niveau CP, j'ai jamais appris à dessiner). Mais depuis 3 ans je n'ai pas touché un crayon faute de temps. J'ai aussi fait 7 ans de harpe et 2 ans de guitare. Mais pareil, je n'ai pas pu emmener d'instrument dans mes voyages. WHAT ABOUT YOU ?

Ps : désolée des pavés de réponse. N'ayez pas peur. ;;
avatar
SpaceChips
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 25
Localisation : Valence l'été. Ailleurs, le reste de l'année.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par PrShadoko le Jeu 3 Aoû 2017 - 22:23

SpaceChips a écrit:PrShadoko: C'est exactement ça. Depuis mon retour de Lettonie, j'attrape la migraine dès que je sors dehors. Du coup, je suis chez moi dans le noir à manquer cruellement de productivité. On peut dire que je végète moi aussi. Et je culpabilise à cause de ça, évidemment.

Dans tous les cas, je suis ravie que mon titre t'aie intrigué et donné envie de poster. Ton message est constructif et m'a décroché pas mal de sourires. Il faut dire que tu t'exprimes bien !

En fait, je ne suis pas sûre de la réponse à ta question. Officiellement, je suis partie après obtention de ma Licence en Suisse alémanique pour y faire assistante de français. Mais j'ai adoré ça, et je suis restée une année de plus. Et puis, j'ai eu envie d'apprendre le russe et suis partie en Lettonie pendant un an, en tant que fille Au pair (fausse bonne idée, je bossais 12h/jour). L'année scolaire qui arrive, je repars en Autriche, pour y faire encore assistante de français. C'était la meilleure expérience de ma vie.

Donc je pense que j'essaie d'acquérir de l'expérience à l'étranger, de visiter des pays tant que je suis jeune et que je suis libre (pas d'obligations de couple, pas d'enfants, ni de condition physiques qui rendent ça impossible). Et puis surtout, je suis incapable de faire un choix. La spécialisation au niveau du Master me semble beaucoup plus définitive que celle de la Licence, et je ne veux pas m'orienter vers des études qui me déplairaient, qui ne me correspondraient pas. Je me vois mal coincée dans le même job monotone toute ma vie, ou avoir une vie bien rangée. C'est peut-être propre aux gens atteints de trouble de l'attention avec hyperactivité ou aux zèbres, aucune idée. Et puis, je vois la vie comme une expérience permanente. J'ai envie d'avoir du challenge, de découvrir de nouvelles cultures, d'entendre de nouvelles langues, de sentir nouvelles odeurs, de voir de nouvelles couleurs, de changer de température et d'environnement, de comprendre la façon de penser des gens venant d'ailleurs, de goûter les plats traditionnels. Bon, je dis ça mais pour le moment je n'ai vécu qu'en Europe. Mais si l'opportunité se présentait, j'irais peut-être plus loin (c'est à ce moment-là que tu regrettes de m'avoir posé la question. Je suis désolée, je ne sais pas synthétiser).

Ça me rassure si tu te reconnais là-dedans. Je suis assez fascinée par les gens qui s'y connaissent à fond dans un domaine, mais j'ai toujours peur qu'ils me jugent, qu'ils me rejettent à cause de mon manque de connaissances.

C'est rigolo, ta phrase m'a fait penser à un livre que j'ai lu quand j'avais six ans. C'était l'histoire d'un poisson qui s’appelait Arc-en-ciel. Ses écailles étaient brillantes et multicolores, si je me souviens bien. Et les autres poissons étaient jaloux de lui. Alors pour que tout le monde soit heureux (et aussi pour être mieux intégré et plus comme les autres), Arc-en-ciel leur a distribué à chacun une de ses écailles magiques. C'était mignon comme tout. ♥ Bref, merci mille fois de l'accueil, des compliments et de la bienvenue. ♥

Alors au contraire, quand j'ai vu que t'avais pris le temps de construire une réponse, j'étais content à l'idée de pouvoir la lire ! Bien sûr, même si je n'attends pas toujours quelque chose de si développé, ça fait plaisir de voir qu'un message est lu, pris en compte, et que la personne prend le temps d'y répondre, c'est sincère, personnel, pas juste répondu pour la forme.

Du coup pour les voyages, c'est assez génial, tu profites de ne pas tenir en place pour aller travailler un peu partout à l'étranger, tu fais de tes "défauts" (Ici, l'impossibilité de faire un choix pour tes études.) un trait unique de ton orientation de vie ; tu bouges, tu découvres le monde. J'adore également voyager, mais absolument pas dans le même esprit, je pars découvrir un pays, un endroit, un lieu, puis je rentre chez moi, dans un environnement rassurant, calme, paisible, pour me ressourcer, pour me reposer, pour préparer ma nouvelle aventure. Toi, tu es en constante aventure.

Tant mieux si mon message t'a décroché pas mal de sourires, mais maintenant va y avoir un certain niveau à garder, zut, ça risque d'être décevant ! Quand tu as dit : "C'est rigolo, ta phrase m'a fait penser à un livre que j'ai lu quand j'avais six ans." je me suis arrêté, je n'ai même pas posé les yeux sur la suite, j'ai directement pensé à Arc-en-ciel, j'avais un livre énoooorme chez mon père, sans déconner, il devait bien faire 50cm de haut, puis j'étais petit à cet âge, un livre si grand, avec des images et du brillant pour les écailles, ça fait rêver. Ce qui est drôle, c'est que je n'avais absolument pas pensé à ça en écrivant mon message, mais uniquement en lisant ta réaction.

Oui, je ne réponds pas dans l'ordre, je pioche un peu partout, ça n'a aucun sens, je m'exprime bien, t'as vu ? Very Happy D'ailleurs, ça consiste en quoi exactement "assistante de français" ? Tu es chez les gens ? Tu donnes des cours ? En groupe ? Comment ça marche ! Ça se mange ? N'empêche que d'exercer un métier à l'étranger, niveau organisation, je ne pense pas en être capable, beaucoup trop de formalités, de changements déroutants pour moi. Je ne pense pas que ce soit lié à des caractéristiques propres aux zèbres, pour la simple et bonne raison que j'en suis incapable, mais je suis assez paradoxal - comme beaucoup ici, ceci dit - je suis hyperactif, mais très calme, j'ai des troubles de l'attention, mais je peux me concentrer des heures sur quelque chose qui me passionne, je ne vais jamais vers les autres, mais j'adore voyager.

En fait, si tu converses avec quelqu'un qui s'y connait à fond dans un domaine, cette personne va pouvoir t'apprendre des choses dans son domaine de compétences, et toi, tu vas pouvoir lui apprendre plein de petites choses dans d'autres domaines, c'est simplement différent, ni mieux, ni moins bien. J'ai tendance à dire que je ne sais rien, je n'ai aucune connaissance (Tellement qu'une amie m'appelait Socrate à un moment.), mais ça ne m'empêche pas d'apprendre, d'être curieux, et... de me rendre compte que je ne sais toujours rien, et que je ne saurai jamais rien, parce que me spécialiser dans un domaine ne m'intéresse pas, accumuler des connaissances précises ne m'intéresse pas, ce qui m'intéresse, c'est toucher à tout, apprendre (Même si j'oublie.), mais surtout ; comprendre, comprendre comment les choses fonctionnent, comprendre le lien entre les connaissances. C'est un peu brouillon, mais c'est pas grave.

Je me rends compte que ce message ne pose pas vraiment de question, c'est pas terrible pour provoquer une réponse, du coup, pourquoi se contenter de l'Europe actuellement ? Tu iras ailleurs plus tard ? Pourquoi ?
avatar
PrShadoko
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 213
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 23
Localisation : Un petit village perdu dans l'Estérel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par Scarlet le Jeu 3 Aoû 2017 - 23:44

SpaceChips a écrit:Scarlet : Wow, vraiment ? Alors si je t'ai donné le sourire, tu fais ma journée. C'est le plus beau compliment qu'on puisse me faire. ♥ C'est à ce moment-là que tu découvres toute mon inculture et que je réponds que je m'y connais pas assez pour te donner un seul courant d'art, un seul courant de musique. J'aime vraiment tout, ça dépend des compositeurs et des artistes. Mais j'ai quand même des préférences.

Par exemple, en ce qui concerne les arts, j'aime beaucoup les arts contemporains. Peu de gens le comprennent, l'apprécient à sa juste valeur. On m'a souvent dit que c'était « vite fait mal fait » ou trop étrange, trop perché (les gens voient ça comme les toilettes de Marcel Duchamp). Je ne dis pas que tout est bon à prendre, mais ça me parle. Beaucoup de couleurs sont souvent utilisées, c'est très abstrait, parfois drôle ou ironique. Le choix de technique utilisée peut être très vaste. Et parfois, on trouve de vraies œuvres qui ne sont pas que des « formes » justement. Il y a de vraies critiques de la société dans les peintures d'Otto Dix. On ressent un frisson lorsque Chagall dessine ses rêves. On sent une multitude d'émotions devant les œuvres de Van Gogh. Sans parler des Delaunay ou d'Henri Matisse qui arrivent à rendre les formes vivantes.

Après, j'aime beaucoup de tableaux plus classiques mais je m'y connais moins. La période du romantisme me parle. Le clair obscur, l'expression de la nature, j'ai presque l'impression d'y être et de ressentir moi même ces tempêtes, de sentir les odeurs du bois autour de moi. Par contre, les représentations plus bibliques ou les œuvres de chasse et les natures mortes ne me parlent pas. J'y suis complètement hermétique, la plupart du temps.

Niveau musique, j'écoute des choses plutôt « calmes ». Avant, je n'écoutais que du hard rock, mais ça a cette tendance à m'exciter, à envahir mon mental déjà hyperactif et à me rendre folle au bout d'un certain point, lorsque c'est agressif. J'aime beaucoup le rock indépendant, le trip hop et toutes les formes de musiques indépendantes. J'ai déjà pleuré devant des morceaux de Jazz puissants, comme ceux d'Armstrong. J'ai l'impression de voyager dans une dimension parallèle lorsque j'écoute La femme. J'écoute aussi de vieilles chansons de Tom Waits ou Leonard Cohen. J'aime aussi des trucs de grand-père, comme the Ink Spots. En ce moment, je suis plus dans une période electro swing. J'aurais tellement de musiques à conseiller que je pourrais te noyer. J'ai été frappée par la sensualité de Lovage. J'aime aussi des choses beaucoup plus connues comme Son Lux, Woodkid ou the Neighbourhood. Je trouve aussi L.E.J. très talentueuses. Bref. À ton tour. Dis-moi ce que tu écoutes et ce que tu aimes en matière d'art. Y'a pas de raisons que je sois la seule à confier mes goûts bizarres.

Sinon, je faisais des bandes-dessinées un temps (niveau CP, j'ai jamais appris à dessiner). Mais depuis 3 ans je n'ai pas touché un crayon faute de temps. J'ai aussi fait 7 ans de harpe et 2 ans de guitare. Mais pareil, je n'ai pas pu emmener d'instrument dans mes voyages. WHAT ABOUT YOU ?

Vive les pavés ! Mes capacités d'attention sont bien basses ce soir, j'espère que ma réponse ne sera pas trop moisie.
Quoi que les gens puissent dire, à mes yeux la culture dans le domaine de l'art ne sera jamais synonyme d'étalage obligatoire de noms de courants, styles pointus, artistes autodidactes tchécoslovaques et j'en passe. On peut passer un bon moment à nourrir son cerveau, son cœur, ses yeux, ses oreilles, sans pour autant régurgiter le contenu assimilé de manière intacte. Après, la culture qui ne passe pas par les mots mais uniquement par la mémoire, elle est plus difficile à partager héhé.

Je fais partie des réfractaires à l'art contemporain (mais sans être bornée), si un jour tu as envie de discuter d'une œuvre en particulier ou tout simplement aider les insensibles à comprendre davantage la beauté/valeur visuelle qui se tire des messages de ce type de créations, n'hésite pas à m'envoyer un MP ! Je serais curieuse d'avoir une discussion là-dessus, passer outre des à priori. Les seuls travaux contemporains m'ayant touchée d'une manière ou d'une autre sont de Yoko Ono, as-tu vu son exposition l'an dernier à Lyon (ou ailleurs) ? Il y avait une douce folie poétique et mélancolique qui flottait.
Les tableaux engagés d'Otto Dix sont poignants. As-tu vu l'épisode de Doctor Who sur Van Gogh ? Il est merveilleux, émouvant. J'ai pleuré comme on pleure lorsque l'on se cogne un orteil contre un meuble.
Ah, les natures mortes... Là encore, j'aimerais rencontrer quelqu'un qui les apprécie, afin d'aller au delà de ma perception, mais jusque là, cela me fait autant d'effet qu'un prospectus de chez Lidl. En plus esthétique, évidemment. Les vanités ont peut-être un charme supplémentaire.
J'ai remarqué que les tableaux "classiques" de représentation religieuse laissaient de marbre beaucoup de personnes, surtout dans une tranche d'âge assez jeune. Pourtant, la qualité des grands travaux du genre n'est pas à redire, entre la gestion des couleurs, de la lumière et de la composition aux petits oignons. Mais ladite composition serait peut-être trop dense en éléments ? Trop désuète ? Les gens ne s'y intéressent plus parce qu'ils sont moins concernés par le sujet ?

La musique ! Je ne vais pas pavetter comme pour le sujet précédent, sachant que globalement, j'apprécie le type de musique dont tu parles, et n'ai donc rien de pertinent à ajouter, si ce n'est quelques morceaux/groupes qui pourraient te plaire. (Je les écrirai après)
De la harpe ! Ça, c'est peu commun. Cet instrument est aussi beau à regarder qu'à écouter, comme si un voile d'élégance venait à le parer.

Passons au retour de question (Je suis actuellement en lutte contre mon cerveau pour qu'il ne divague pas à vingt mille lieues)
Je fais partie de ces vieux grincheux restés coincés jusqu'au XIXè siècle (si ce n'est avant), au niveau de l'art visuel. L'art classique me régale, bien qu'il soit souvent religieux. Il y a quelque chose dans les couleurs d'époque. Les nuances sont douces, harmonieuses, elles glissent sur l’œil et l'attirent sans le bousculer sur les quelques points plus vifs. Les bleus ne sont pas "trop" bleus, les jaunes pas "trop" jaunes, chaque couleur est dans la subtilité. La lumière enveloppe les personnages, les ombres sont belles. Les visages sont ponctués par un regard vivant, souvent mélancolique. La taille parfois imposante de ces tableaux me donne l'impression d'être aspirée au cœur de la scène. Et l'usage de feuilles d'or, oh là là. Les tableaux médiévaux font de très bons memes, aussi.
Dans un contexte plus moderne, les travaux de Zdzislaw Beksinski comportent de très bonnes choses, entre l'imagerie sombre/morbide et l'onirisme.


Plus généralement, la nouvelle vague d'art photo/graphique que l'on retrouve dans des magazines en ligne comme Photographize me fait souvent rêvasser, j'aime créer des images du type à l'occasion. Photoshop ♥

Au niveau musical, tout comme toi j'ai eu une longue période plus brutale. Absolument metal. Bien qu'aujourd'hui je me retrouve à en écouter bien moins, je fais de temps à autre des live report de concerts metûl. J'aime toujours le hard rock/heavy tout en étant un peu lassée. Il y a deux ans, mon petit ami m'a plongée dans l'univers de la musique progressive, et ce fut un véritable coup de cœur. Devin Townsend, Ayreon, Porcupine Tree, Iamthemorning... Ces groupes ne me lassent pas. Bien au contraire. Bent Knee et leur album Shiny Eyed Babies ont bouleversé le sens musical que j'avais jusque là. Si tu ne connais pas déjà, tu pourrais apprécier Slowdive, toi qui aimes la musique calme ! J'ai eu l'occasion de les voir en live, et leur musique m'a offert une douce introspection, j'ai eu des visions d'enfance, des sensations d'époque, une claque nostalgique si belle que les larmes ont bien failli couler. N'hésite pas à jeter une oreille à leurs vieux morceaux sur Youtube, ce sont ceux avec pour miniature des photos en noir et blanc. Autrement, le morceau Lately de INXS tourne en boucle depuis cet après-midi, il pourrait t'intéresser également. Tu m'as donné envie de réécouter I don't want to set the world on fire Very Happy Quelques morceaux en vrac : Addicted de Riverside, 1979 des Smashing Pumpkins, Under the Milky Way de The Church, l'album Mockroot de Tigran Hamasyan, Epitaph de King Crimson, Certainty de Temples, Stream of Consciousness de Dream Theater... JE VAIS M’ARRÊTER LA.

Trêve de monologue, tu vas finir par avoir les yeux qui saignent. Désolée pour les répétitions, je n'ai rien relu. Ahem.  
Pavé César !
avatar
Scarlet
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 28/07/2017
Age : 22
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par PrShadoko le Ven 4 Aoû 2017 - 0:17

Tiens, j'ai envoyé une chanson d'Ayreon tout à l'heure sur le Discord, dans le truc pour partager de la musique, j'me suis dit que ça devait te plaire, visiblement c'est le cas ! Ceci dit, en vacances avec des amis on avait presque toujours Ayreon/iamthemorning/Riverside/Porcupine Tree en boucle, ça fait bizarre de retrouver cette liste ici. O:
avatar
PrShadoko
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 213
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 23
Localisation : Un petit village perdu dans l'Estérel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par Le Don qui Chante le Ven 4 Aoû 2017 - 0:25



J'aime les pommes de terre sautée.
Et je me suis toujours demandé, pourquoi creuser pour manger ces tubercules Hercule ?
La vie est magnifique.
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1279
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par SpaceChips le Ven 4 Aoû 2017 - 2:08

PrShadoko : Tu me rassures. En tout cas, le plaisir est partagé ! Ça fait plaisir de se sentir lue, et d'avoir une réponse en conséquent.

C'est peut-être l'impression que ça donne de l'extérieur, mais au final il y a aussi une certaine « routine » qui se met en place dans mon aventure. Certes, je change chaque année de place et de pays, mais au final j'y retrouve assez vite mes repères. D'autant plus que les pays européens sont assez similaires les uns aux autres. Mais au moins, ça permet de changer de paysage et de se faire une idée plus poussée du pays choisi. Après, je pense que ça crée aussi de nouveaux défauts. Depuis que j'ai commencé à voyager, je suis dans une sorte de cercle vicieux ou j'ai presque peur de revenir, de ne plus vivre à 300 à l'heure.

Ne t'inquiète pas de ça, tu ne m'as pas déçue. Loin de là.  Et wow, tu connais Arc-En-Ciel ! Tu es donc une personne bien, tape-m'en cinq ! J'arrêtais pas de lire et relire ce livre quand j'étais petite. Mais oui, le brillant des écailles me donnait trop envie de le toucher et le regarder pendant des heures. C'est fascinant pour un enfant. Bon, après j'admets que dès que je vois un truc briller comme les écailles d'Arc-En-Ciel, ça me relaxe encore immédiatement. Un exemple tout bête : le petit garçon que je baby-sittais en Lettonie avait un dragon en légo. Ses ailes étaient vertes et en tissu, mais l'intérieur était brillant, comme les écailles d'Elmer. Dès que son dragon était à ma portée de vue, je ne pouvais pas m'empêcher de l'attraper pour toucher l'intérieur des écailles et j'étais émerveillée comme la petite Chips de 6 ans devant Arc-En-Ciel. Je sais pas l'expliquer, ça avait quelque chose de presque fascinant, de rassurant et à chaque fois c'était comme une boule anti-stress et anti-mauvaise humeur. En plus, la matière était toute douce et en rabattant les ailes, ça faisait un bruit agréable à la « frotsch frotch ». Bref, j'arrête de divaguer (rien que d'en parler, j'ai un sourire débile en coin).

Bien sûr que si ça a du sens. Et moi, j'trouve ça hyper ordonné. Alors je crois qu'en Autriche c'est légèrement différent mais assistante de français c'est  un rôle assez cool. En gros, tu travailles dans un lycée. À moins que le prof soit malade ou occupé, tu prends sa demi-classe et lui prend l'autre moitié. Et tu as carte blanche pour faire tes leçons, tant que tu fais parler les élèves. En gros, les missions de l'assistant, c'est de motiver les élèves à parler en leur faisant faire des cours de conversations, des jeux ou des activités ludiques en français. Et aussi de leur partager ta culture. Donc mon rôle était de les rassurer, de leur montrer qu'ils étaient capables de parler en français et d'apprécier ça, de ne pas les réprimander s'ils faisaient une faute de grammaire, de leur apprendre des expressions que les profs ne leur disent pas forcément (langage des jeunes, expressions rigolotes, etc). Je faisais souvent des jeux d'argumentation comme le loup garou, l'alibi. Ou des craniums et Times up. Ou des mises en situation théâtrale pour parler français (en tentant de pas trop forcer les timides à prendre la parole, évidemment. Ils le faisaient que quand ils étaient prêts et à l'aise). Et je leur parlais du carnaval, de cuisine et culture française. Ou pour les plus grands de thèmes d'actualité plus poussés comme la crise des migrants, les élections politiques, les attentats de Paris ou le réchauffement climatique. J'aimais bien leur montrer des postcasts sur youtube ou des vidéos du quotidien, et en discuter. Bref, c'est un job assez varié mais génial. Parce que t'as des responsabilités mais comme tu mets pas des notes, que t'es jeune et que tu leur fais pas faire des cours théoriques de grammaire, tu développes une relation assez cool avec eux. D'autant plus que mon école m'inscrivait systématiquement dans les voyages scolaires. Donc à la fin, c'était trop dur de les quitter, et ils ont dit des trucs trop mignons qui m'ont mis les larmes aux yeux. Bref, expérience vivement conseillée ! (:
Je pense aussi que chaque zèbre a des « rayures différentes », et que c'est dur de définir un zèbre qui soit exactement comme un autre. Rien que dans ce forum, je vois qu'il y a des gens totalement différents les uns des autres. Et c'est bien, il faut de tout. Si l'humain était uniforme, on s'ennuierait vite.

Oui, c'est justement pour ça que j'apprécie discuter avec ce genre de personnes. En fait, il y a deux types de réactions. Ou bien la personne est ravie de partager et de t'expliquer sans jugement, ou bien la personne te sort des « han mais tu sais pas ça ? Mais tu viens de quelle planète ? ». Mais par expérience, j'ai remarqué que la seconde catégorie s'y connaît souvent bien moins que la première, ne faisant que de l'étalage de confiture. Ou qu'ils s'y connaissent au contraire plutôt bien mais calent totalement pour ce qui est de l'intelligence sociale ou dans d'autres domaines qu'ils dénigrent. Socrate, ça te va bien vu comme ça. Je suis assez pareille que toi à ce niveau. J'ai pas envie d'exceller quelque part ou de me « forcer ». Si je m'intéresse à un domaine, je me renseigne mais je ne cherche pas à impressionner les autres. Juste à savoir ce que j'ai besoin de savoir ; à comprendre comment les choses fonctionnent pour mon propre plaisir. Après, c'est pas important. Et comme toi, j'oublie.

Je ne sais pas. Pour le moment, je n'ai trouvé que des organisations qui proposaient des expériences en Europe. Ou les offres ailleurs ne m'intéressaient pas. Mais je suis assez intéressée par la majorité des pays d'Asie, d'Amérique (du Nord comme du Sud) et la Nouvelle-Zélande. Et j'ai aussi envie de voir d'autres pays d'Europe, évidemment. Si je devais choisir, je pense que je prendrais en 1. La Norvège, en 2. La Hollande, en 3. le Brésil ou les USA. En 4, la Mongolie ou un des 4 dragons d'Asie. Après vient la Nouvelle-Zélande et enfin le Japon. Les raisons, sont si diverses et variées que je risquerais de t'en faire un roman pour chacun des pays évoqués. Je pense qu'il vaut mieux garder ça pour plus tard si on a l'occasion de se croiser en direct, pour éviter de trop spammer.

Scarlet : Mais. Deux messages merveilleux et constructifs à la suite. Dans quel univers parallèle ai-je atterri ? Oh, mais oui. Je suis dans le pays des zèbres ! Ta réponse n'est absolument pas moisie. Je dirais même qu'elle est fraîche comme la rosée du matin. Pour quelqu'un qui est fatigué, ça ne se voit pas.

Je partage ton point de vue à 100%. J'ai l'habitude de complexer pas mal là-dessus car j'ai croisé la route de pas mal de gens qui sont dans l'étalage de confiture, pour reprendre l'image donnée plus haut, dans ma réponse à Shadoko. Et je ne suis pas du tout dans cette optique pas, j'en suis tout simplement incapable.

Ça peut être une bonne idée, en effet. Dès que je trouve un moment, je tenterais de trouver une œuvre à te montrer dans ce courant d'art. Après, par art contemporain, j'englobe à la fois les sculptures et peintures ultra modernes dites contemporaines et les œuvres d'artistes plus récents. Et j'aime aussi beaucoup les artistes classifiés dans l'art « moderne ». Donc dans la période avant l'art contemporain si on définit que l'art contemporain va de 1945 à nos jours. Je crois que ça s'appelle les impressionnistes, mais je suis pas sûre parce qu'il a du y avoir des courants qui se sont superposés, à certains moments. Un jour, je prendrais un court d'histoire de l'art. Un jour.

Yoko Ono comme la femme de John Lennon ? Non, je n'avais jamais regardé ses œuvres. Mais je viens de le faire via Google images et ça n'a pas l'air mal du tout. Il faudrait que tu m'envoies tes œuvres préférées que je me fasse une idée. On pourrait discuter de nos impressions. C'est ça que j'aime avec l'art, c'est qu'au final chacun a une conception différente de ce qu'il voit. Au final, l'artiste lui même peut voir son œuvre d'une façon, et chacun peut l'interpréter comme il veut.

Cet épisode. ♥ J'ai pleuré comme une madeleine à la fin, c'était pas beau à voir (d'ailleurs, c'est pas le seul épisode de Doctor Who à avoir eu cet effet sur moi. Les scénaristes sont des génies). C'était tragique, poétique, tout simplement beau. Je trouve qu'ils lui ont fait un hommage excellent, à Van Gogh. Tout était parfait dedans, tout. La mise en scène, le choix de l'acteur, l'interprétation qu'il a fait du personnage de Van Gogh, les références à sa dépression, son manque de confiance et sa façon de s'exprimer awkward mais chou. J'avais juste envie de monter dans le TARDIS avec eux pour lui faire un gros câlin et lui dire quelque chose comme « It will be alright ».

C'est exactement ça pour les natures mortes. Du coup, si quelqu'un nous lit, je passe un appel : Scarlet et moi cherchons une bonne âme, capable de nous faire apprécier les natures mortes. En échange, nous vous offrirons beaucoup d'amour et de reconnaissance. Faites tourner ! Les vanités, ça a un côté trop pessimiste pour moi. Et puis j'ai été traumatisée par les Pensées de Pascal (en vrai, je crois qu'une partie de moi a aimé. Mais si je commence à lire des textes sur la vanité ou à observer plus attentivement des tableaux de ce genre, je commence à broyer du noir. Du coup, je préfère éviter soigneusement tout ça).

C'est vrai qu'au niveau de la technique c'est vraiment bien travaillé. Mais bien souvent, il y a dans ces œuvres un aspect figé, un peu une propagande de la religion, de la sagesse, du sacré. Peu d'acceptation de la différence, peu d'originalités. Tout se ressemble et se copie, doit aller dans la norme. C'est peut-être ce qui me dérange. Après, si tu as des tableaux pour me prouver le contraire, n'hésite pas à me mp. Je serais ravie de les voir.

En fait, quand j'étais en grande section de maternelle, ma mère m'avait inscrite à un cours d'éveil musical. Aucun instrument n'avait vraiment retenu mon attention. Ou plutôt si, mais tous me plaisaient de la même façon. Puis j'ai vu une harpiste. J'ai ouvert grand les yeux et la bouche et j'ai été transportée. Je savais que c'était cet instrument que je voulais. Et quand j'ai été tirer ma mère par la manche à la fin du cours avec un « je voudrais ça, s'il te plaît », je me souviens qu'elle a écarquillé des yeux. Puis elle s'est renseignée sur le prix et a vu qu'on pouvait en louer, et que même à acheter, certaines harpes ne sont pas plus chères qu'un piano. Je me rappelle aussi qu'au début elle avait tout fait pour tenter de m'en dissuader. Mais j'étais très bornée, petite. C'était ça ou rien. Par contre, j'ai arrêté à 14 ans pour des raisons plus personnelles que par perte d'envie. Mais un jour, je veux absolument m'y remettre.

Je crois que je viens de tomber amoureuse de ce Zdzislaw Beksinski. Alors que je n'ai jamais vu une de ses œuvres en vrai. Seulement sur Google images. J'arrive même pas à mettre des mots sur tout ce qui me passe par la tête en voyant ces images. « Wow » correspondrait assez. Je crois que je vais devoir laisser place à la surprise avant de mettre des mots corrects sur ce que je vois. C'est juste le mélange parfait entre l'onirisme, le fantastique, et presque l'ésotérisme sur un fond presque glauque comme tu dis. Je pense qu'avant de mettre les mots exacts dessus, il faut que je regarde l’œuvre plus longuement, que je « rentre dans l’œuvre » pour en avoir toutes les sensations. Y'a tellement de symboles forts, là-dedans. C'est impressionnant.

Et je ne connais pas Photographize. Ça se vend dans les bureaux de presse ? Il faudrait que je m'achète un numéro pour me faire une idée de la chose. Tiens, ça me fait penser qu'il y a un artiste dont j'ai oublié le nom qui mettait en scène des photos, mais dedans il y avait toujours au moins un élément en Lego. C'était assez décalé et ça dégageait quelque chose de frais, d'estival, de doux et en rapport avec l'enfance. Mais c'était aussi très artistique, coloré et ça donnait un grand sourire en banane. Il faudrait que je le retrouve. J'ai du photographier son nom quelque part.

En ce qui concerne les musiques, je garde la liste et je vais tenter de découvrir petit à petit. Je t'en donnerais des nouvelles.

Merci d'avoir pris le temps de me répondre, vous deux. Sincèrement. Et prenez confiance, vos messages sont géniaux et constructifs. ♥

Le Don qui Chante :
Mais. Tes références musicales ! ♥ Inconnues, déjantées, décalées et qui pourtant sonnent si bien. Un vrai plaisir pour les oreilles. Le clip m'a fait rire, avec la façon dont il jette le pain de mie aux canards. Par contre, je suis confuse par la madame avec la corde au cou.

Il faut creuser car les pommes de terre sont des TRÉSORS gustatifs. Enfin surtout les patates douces. D'ailleurs, je vais mieux. J'ai pu en manger, ma vie est complète.
Et la citation dans ta signature est criante de vérité.  Ça m'a fait soudain repenser à une pièce de théâtre que j'avais lue au collège. Rhinocéros de Ionesco, tu connais ? (même si dedans, je crois pas que les gens étaient si intelligents que ça).
avatar
SpaceChips
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 25
Localisation : Valence l'été. Ailleurs, le reste de l'année.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par PrShadoko le Ven 4 Aoû 2017 - 3:00

SpaceChips a écrit:PrShadoko : Tu me rassures. En tout cas, le plaisir est partagé ! Ça fait plaisir de se sentir lue, et d'avoir une réponse en conséquent.

C'est peut-être l'impression que ça donne de l'extérieur, mais au final il y a aussi une certaine « routine » qui se met en place dans mon aventure. Certes, je change chaque année de place et de pays, mais au final j'y retrouve assez vite mes repères. D'autant plus que les pays européens sont assez similaires les uns aux autres. Mais au moins, ça permet de changer de paysage et de se faire une idée plus poussée du pays choisi. Après, je pense que ça crée aussi de nouveaux défauts. Depuis que j'ai commencé à voyager, je suis dans une sorte de cercle vicieux ou j'ai presque peur de revenir, de ne plus vivre à 300 à l'heure.

Ne t'inquiète pas de ça, tu ne m'as pas déçue. Loin de là.  Et wow, tu connais Arc-En-Ciel ! Tu es donc une personne bien, tape-m'en cinq ! J'arrêtais pas de lire et relire ce livre quand j'étais petite. Mais oui, le brillant des écailles me donnait trop envie de le toucher et le regarder pendant des heures. C'est fascinant pour un enfant. Bon, après j'admets que dès que je vois un truc briller comme les écailles d'Arc-En-Ciel, ça me relaxe encore immédiatement. Un exemple tout bête : le petit garçon que je baby-sittais en Lettonie avait un dragon en légo. Ses ailes étaient vertes et en tissu, mais l'intérieur était brillant, comme les écailles d'Elmer. Dès que son dragon était à ma portée de vue, je ne pouvais pas m'empêcher de l'attraper pour toucher l'intérieur des écailles et j'étais émerveillée comme la petite Chips de 6 ans devant Arc-En-Ciel. Je sais pas l'expliquer, ça avait quelque chose de presque fascinant, de rassurant et à chaque fois c'était comme une boule anti-stress et anti-mauvaise humeur. En plus, la matière était toute douce et en rabattant les ailes, ça faisait un bruit agréable à la « frotsch frotch ». Bref, j'arrête de divaguer (rien que d'en parler, j'ai un sourire débile en coin).

Bien sûr que si ça a du sens. Et moi, j'trouve ça hyper ordonné. Alors je crois qu'en Autriche c'est légèrement différent mais assistante de français c'est  un rôle assez cool. En gros, tu travailles dans un lycée. À moins que le prof soit malade ou occupé, tu prends sa demi-classe et lui prend l'autre moitié. Et tu as carte blanche pour faire tes leçons, tant que tu fais parler les élèves. En gros, les missions de l'assistant, c'est de motiver les élèves à parler en leur faisant faire des cours de conversations, des jeux ou des activités ludiques en français. Et aussi de leur partager ta culture. Donc mon rôle était de les rassurer, de leur montrer qu'ils étaient capables de parler en français et d'apprécier ça, de ne pas les réprimander s'ils faisaient une faute de grammaire, de leur apprendre des expressions que les profs ne leur disent pas forcément (langage des jeunes, expressions rigolotes, etc). Je faisais souvent des jeux d'argumentation comme le loup garou, l'alibi. Ou des craniums et Times up. Ou des mises en situation théâtrale pour parler français (en tentant de pas trop forcer les timides à prendre la parole, évidemment. Ils le faisaient que quand ils étaient prêts et à l'aise). Et je leur parlais du carnaval, de cuisine et culture française. Ou pour les plus grands de thèmes d'actualité plus poussés comme la crise des migrants, les élections politiques, les attentats de Paris ou le réchauffement climatique. J'aimais bien leur montrer des postcasts sur youtube ou des vidéos du quotidien, et en discuter. Bref, c'est un job assez varié mais génial. Parce que t'as des responsabilités mais comme tu mets pas des notes, que t'es jeune et que tu leur fais pas faire des cours théoriques de grammaire, tu développes une relation assez cool avec eux. D'autant plus que mon école m'inscrivait systématiquement dans les voyages scolaires. Donc à la fin, c'était trop dur de les quitter, et ils ont dit des trucs trop mignons qui m'ont mis les larmes aux yeux. Bref, expérience vivement conseillée ! (:
Je pense aussi que chaque zèbre a des « rayures différentes », et que c'est dur de définir un zèbre qui soit exactement comme un autre. Rien que dans ce forum, je vois qu'il y a des gens totalement différents les uns des autres. Et c'est bien, il faut de tout. Si l'humain était uniforme, on s'ennuierait vite.

Oui, c'est justement pour ça que j'apprécie discuter avec ce genre de personnes. En fait, il y a deux types de réactions. Ou bien la personne est ravie de partager et de t'expliquer sans jugement, ou bien la personne te sort des « han mais tu sais pas ça ? Mais tu viens de quelle planète ? ». Mais par expérience, j'ai remarqué que la seconde catégorie s'y connaît souvent bien moins que la première, ne faisant que de l'étalage de confiture. Ou qu'ils s'y connaissent au contraire plutôt bien mais calent totalement pour ce qui est de l'intelligence sociale ou dans d'autres domaines qu'ils dénigrent. Socrate, ça te va bien vu comme ça. Je suis assez pareille que toi à ce niveau. J'ai pas envie d'exceller quelque part ou de me « forcer ». Si je m'intéresse à un domaine, je me renseigne mais je ne cherche pas à impressionner les autres. Juste à savoir ce que j'ai besoin de savoir ; à comprendre comment les choses fonctionnent pour mon propre plaisir. Après, c'est pas important. Et comme toi, j'oublie.

Je ne sais pas. Pour le moment, je n'ai trouvé que des organisations qui proposaient des expériences en Europe. Ou les offres ailleurs ne m'intéressaient pas. Mais je suis assez intéressée par la majorité des pays d'Asie, d'Amérique (du Nord comme du Sud) et la Nouvelle-Zélande. Et j'ai aussi envie de voir d'autres pays d'Europe, évidemment. Si je devais choisir, je pense que je prendrais en 1. La Norvège, en 2. La Hollande, en 3. le Brésil ou les USA. En 4, la Mongolie ou un des 4 dragons d'Asie. Après vient la Nouvelle-Zélande et enfin le Japon. Les raisons, sont si diverses et variées que je risquerais de t'en faire un roman pour chacun des pays évoqués. Je pense qu'il vaut mieux garder ça pour plus tard si on a l'occasion de se croiser en direct, pour éviter de trop spammer.

Cool, de la lecture !

Décidément, tes voyages me font vraiment penser à un épisode de Black Mirror, Playtest. Si tu ne l'as pas vu, ça parle d'un jeune adulte qui fait le tour du monde, on se rend compte qu'il fait ça pour échapper à sa réalité, pour vivre à 300 à l'heure et oublier le reste. C'est pas vraiment le sujet principal, mais chaque épisode de cette série traite divers sujets, c'est une pépite, vraiment. Du coup, c'est drôle, tu voyages pour éviter la routine, mais tu te retrouves donc dans une autre routine... Tiens tiens...

Ça a l'air génial comme boulot, en effet, tu as une certaine liberté, tu échanges, tu t'adaptes, tu renouvelles tous les jours ton travail, chaque journée est différente, tu ne suis pas de cadre, tu crées ce que tu veux. En plus, ça va dans les deux sens, ton travail consiste à leur apprendre ta culture, mais en même temps, tu apprends la leur, parfait quand on voyage comme ça. Pour Arc-en-ciel, le livre était chez mon père, je n'avais pas tant d'affaires que ça chez lui, à cet âge, quand j'allais le voir, ce livre, c'était "mes affaires", si l'appartement avait brûlé et qu'on m'avait dit : "Prends tes affaires importantes, il faut y aller ! Vite !" j'aurais pris le livre, ma gameboy, et je serais vite sorti ! D'ailleurs, j'ai comme l'impression que ce gosse a perdu son dragon le jour de ton départ... Ces coïncidences, rhalala, c'est terrible... N'empêche qu'en lisant "frotsch frotch", j'me suis dit que ça faisait un bon surnom, mais pour un dragon, c'est pas trop effrayant. Raaaawwwwrrrr, c'est frotsch frotch le dragon. Terrifiant.

Être payé pour jouer avec des ados, la vie est dure, foutue société capitaliste. Ça me fait penser à mon lieu de stage, la première fois que je vois l'éducateur spécialisé, il arrive, en short, chemise de plage, et part jouer à la pétanque avec les accueillis (Accueil de jour pour sdf.), eeettt ça fait partie de son boulot, n'est-ce pas formidable ! M'bref, on parle de toi !

En fait, ceux qui vont te rabaisser, peu importe s'ils ont des connaissances ou pas, ils ne sont pas intéressants, c'est tout. Si la personne est intéressante, elle va chercher à te partager son savoir si elle voit que ça t'intéresse, et elle va également chercher à apprendre de toi, parce que même si elle t'est supérieure sur un domaine, elle sait qu'elle aura toujours d'autres choses à apprendre, sur d'autres domaines. Y'a des gens qui veulent juste impressionner les autres en étalant des connaissances, oui, mais à quoi bon s'attarder sur ces individus ? Personnellement, je suis mal à l'aise face à ça, quand tu parles et qu'une personne cherche plus ou moins directement à te piéger en insistant sur quelque chose que tu connais visiblement pas, c'est pas agréable.
Oui, on a tous des rayures différentes, mais force est de constater qu'ici, certaines personnes aimeraient que tout le monde soit rayuré (Rayé ? Non, c'est moche, rayuré ça n'existe pas, si ? 'Fin c'est ce qui correspond le mieux. Zut, on adapte la langue français.) de la même façon, à leur façon. Maaaaais on n'est pas là pour râler sur les autres non plus.

Avec tous ces pays, tu devrais avoir le choix ! Tu trouveras sans aucun doute un nouveau pays à découvrir, mais d'ici 20 ans, à ce rythme, ça risque de devenir compliqué, profite. Very Happy

Mais du coup... Tu voyages à l'étranger en y travaillant, et dans le cadre de ton travail... Tu pars en voyage scolaire, c'est quand même formidable, tu trouves un boulot qui te permet de voyager, ET ce boulot te permet de voyager encore en plus en plus. Manquerait plus que tu retournes en France avec un voyage scolaire, et là tu fais le tour.

Bon, je vais m'arrêter là, je commence à fatiguer, au plaisir de lire ton prochain message !
avatar
PrShadoko
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 213
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 23
Localisation : Un petit village perdu dans l'Estérel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par Scarlet le Sam 5 Aoû 2017 - 1:20

PrShadoko a écrit:Tiens, j'ai envoyé une chanson d'Ayreon tout à l'heure sur le Discord, dans le truc pour partager de la musique, j'me suis dit que ça devait te plaire, visiblement c'est le cas ! Ceci dit, en vacances avec des amis on avait presque toujours Ayreon/iamthemorning/Riverside/Porcupine Tree en boucle, ça fait bizarre de retrouver cette liste ici. O:

Ça alors ! De quelle chanson s'agissait-il ? C'est peu commun de croiser quelqu'un ayant ces goûts Very Happy

SpaceChips a écrit:Scarlet : Mais. Deux messages merveilleux et constructifs à la suite. Dans quel univers parallèle ai-je atterri ? Oh, mais oui. Je suis dans le pays des zèbres ! Ta réponse n'est absolument pas moisie. Je dirais même qu'elle est fraîche comme la rosée du matin. Pour quelqu'un qui est fatigué, ça ne se voit pas.

Je partage ton point de vue à 100%. J'ai l'habitude de complexer pas mal là-dessus car j'ai croisé la route de pas mal de gens qui sont dans l'étalage de confiture, pour reprendre l'image donnée plus haut, dans ma réponse à Shadoko. Et je ne suis pas du tout dans cette optique pas, j'en suis tout simplement incapable.

Ça peut être une bonne idée, en effet. Dès que je trouve un moment, je tenterais de trouver une œuvre à te montrer dans ce courant d'art. Après, par art contemporain, j'englobe à la fois les sculptures et peintures ultra modernes dites contemporaines et les œuvres d'artistes plus récents. Et j'aime aussi beaucoup les artistes classifiés dans l'art « moderne ». Donc dans la période avant l'art contemporain si on définit que l'art contemporain va de 1945 à nos jours. Je crois que ça s'appelle les impressionnistes, mais je suis pas sûre parce qu'il a du y avoir des courants qui se sont superposés, à certains moments. Un jour, je prendrais un court d'histoire de l'art. Un jour.

Yoko Ono comme la femme de John Lennon ? Non, je n'avais jamais regardé ses œuvres. Mais je viens de le faire via Google images et ça n'a pas l'air mal du tout. Il faudrait que tu m'envoies tes œuvres préférées que je me fasse une idée. On pourrait discuter de nos impressions. C'est ça que j'aime avec l'art, c'est qu'au final chacun a une conception différente de ce qu'il voit. Au final, l'artiste lui même peut voir son œuvre d'une façon, et chacun peut l'interpréter comme il veut.

Cet épisode. ♥ J'ai pleuré comme une madeleine à la fin, c'était pas beau à voir (d'ailleurs, c'est pas le seul épisode de Doctor Who à avoir eu cet effet sur moi. Les scénaristes sont des génies). C'était tragique, poétique, tout simplement beau. Je trouve qu'ils lui ont fait un hommage excellent, à Van Gogh. Tout était parfait dedans, tout. La mise en scène, le choix de l'acteur, l'interprétation qu'il a fait du personnage de Van Gogh, les références à sa dépression, son manque de confiance et sa façon de s'exprimer awkward mais chou. J'avais juste envie de monter dans le TARDIS avec eux pour lui faire un gros câlin et lui dire quelque chose comme « It will be alright ».

C'est exactement ça pour les natures mortes. Du coup, si quelqu'un nous lit, je passe un appel : Scarlet et moi cherchons une bonne âme, capable de nous faire apprécier les natures mortes. En échange, nous vous offrirons beaucoup d'amour et de reconnaissance. Faites tourner ! Les vanités, ça a un côté trop pessimiste pour moi. Et puis j'ai été traumatisée par les Pensées de Pascal (en vrai, je crois qu'une partie de moi a aimé. Mais si je commence à lire des textes sur la vanité ou à observer plus attentivement des tableaux de ce genre, je commence à broyer du noir. Du coup, je préfère éviter soigneusement tout ça).

C'est vrai qu'au niveau de la technique c'est vraiment bien travaillé. Mais bien souvent, il y a dans ces œuvres un aspect figé, un peu une propagande de la religion, de la sagesse, du sacré. Peu d'acceptation de la différence, peu d'originalités. Tout se ressemble et se copie, doit aller dans la norme. C'est peut-être ce qui me dérange. Après, si tu as des tableaux pour me prouver le contraire, n'hésite pas à me mp. Je serais ravie de les voir.

En fait, quand j'étais en grande section de maternelle, ma mère m'avait inscrite à un cours d'éveil musical. Aucun instrument n'avait vraiment retenu mon attention. Ou plutôt si, mais tous me plaisaient de la même façon. Puis j'ai vu une harpiste. J'ai ouvert grand les yeux et la bouche et j'ai été transportée. Je savais que c'était cet instrument que je voulais. Et quand j'ai été tirer ma mère par la manche à la fin du cours avec un « je voudrais ça, s'il te plaît », je me souviens qu'elle a écarquillé des yeux. Puis elle s'est renseignée sur le prix et a vu qu'on pouvait en louer, et que même à acheter, certaines harpes ne sont pas plus chères qu'un piano. Je me rappelle aussi qu'au début elle avait tout fait pour tenter de m'en dissuader. Mais j'étais très bornée, petite. C'était ça ou rien. Par contre, j'ai arrêté à 14 ans pour des raisons plus personnelles que par perte d'envie. Mais un jour, je veux absolument m'y remettre.

Je crois que je viens de tomber amoureuse de ce Zdzislaw Beksinski. Alors que je n'ai jamais vu une de ses œuvres en vrai. Seulement sur Google images. J'arrive même pas à mettre des mots sur tout ce qui me passe par la tête en voyant ces images. « Wow » correspondrait assez. Je crois que je vais devoir laisser place à la surprise avant de mettre des mots corrects sur ce que je vois. C'est juste le mélange parfait entre l'onirisme, le fantastique, et presque l'ésotérisme sur un fond presque glauque comme tu dis. Je pense qu'avant de mettre les mots exacts dessus, il faut que je regarde l’œuvre plus longuement, que je « rentre dans l’œuvre » pour en avoir toutes les sensations. Y'a tellement de symboles forts, là-dedans. C'est impressionnant.

Et je ne connais pas Photographize. Ça se vend dans les bureaux de presse ? Il faudrait que je m'achète un numéro pour me faire une idée de la chose. Tiens, ça me fait penser qu'il y a un artiste dont j'ai oublié le nom qui mettait en scène des photos, mais dedans il y avait toujours au moins un élément en Lego. C'était assez décalé et ça dégageait quelque chose de frais, d'estival, de doux et en rapport avec l'enfance. Mais c'était aussi très artistique, coloré et ça donnait un grand sourire en banane. Il faudrait que je le retrouve. J'ai du photographier son nom quelque part.

En ce qui concerne les musiques, je garde la liste et je vais tenter de découvrir petit à petit. Je t'en donnerais des nouvelles.

Merci d'avoir pris le temps de me répondre, vous deux. Sincèrement. Et prenez confiance, vos messages sont géniaux et constructifs. ♥

J'ai hâte que tu me fasses découvrir une œuvre contemporaine t'ayant marquée ! Au niveau des courants début XXè, c'est un vaste bazar. Les artistes désirant s'émanciper de l'image sacro-académique, de nombreux mouvements ont vu le jour en se superposant, en effet. La période fin XIXè-début XXè est très intéressante, je te conseille vivement de jeter un œil sur son histoire !
Cette Yoko Ono en personne. Je ne connais pas les noms de ses travaux m'ayant le plus marquée, mais en gros, lors de l'exposition il y avait une salle dans laquelle on rentrait avec un sac sur la tête. Théoriquement, ce sac ne s'enlevait pas mais thug life oblige, une fois dedans je l'ai vite ôté pour observer l'endroit. Et c'était une excellente décision. La pièce était petite et haute, intégralement blanche, les murs couverts de lumières dont l'intensité variait. On se retrouvait dans le noir total, puis dans une sorte de vision "paradisiaque de la lumière", où plus aucune ombre n'était présente. Yoko Ono avait également écrit une liste de choses à faire au cours de sa vie, chaque élément étant teinté d'un absurde plein de poésie. L'exposition était très interactive (miroirs infinis, salle où l'on plante des clous où l'on le désire...), c'est ce qui a poussé mon intérêt je pense. Difficile de voir sur Google !
Je suis si heureuse que tu connaisses et qui plus est, aimes cet épisode ! Une véritable avalanche de douceur, de beauté humaine, de sensibilité.
Le fond des vanités, du bonheur hahaha. JE RELANCE L'APPEL POUR LES NATURES MORTES. Concernant l'art religieux/classique/académique, si j'en trouve un réellement marquant hors du genre (si l'on peut dire), je n'hésiterai pas à te l'envoyer. Ça me fait une bonne occasion de retourner au musée des beaux-arts.
J'espère que tu pourras te remettre à la harpe, l'histoire de ton choix à l'éveil musical est toute mignonne.
Quelle joie que les tableaux de Zdzislaw te plaisent ! Ils émerveillent, hantent, fascinent, interrogent. Il a été exposé à Paris fin 2015/début 2016, j'aurais tellement aimé y aller. Avec un peu de chance, il y aura une prochaine. J'ai pu voir que beaucoup de ses tableaux étaient de grands formats, ça doit être particulièrement intense à voir en vrai. En attendant, merci Google !
Photographize se trouve uniquement en ligne, il y a la page Facebook du même nom avec des publications journalières, c'est un super moyen de découvrir de nouveaux artistes. Et de s'émerveiller, en passant.
Bonne découverte à toi, j'espère que tu en apprécieras certaines !




avatar
Scarlet
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 28/07/2017
Age : 22
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par SpaceChips le Sam 5 Aoû 2017 - 3:52

PrShadoko : Black mirror. ♥ Cette série m'a beaucoup déroutée. Je l'aime autant qu'elle m'effraie. Je la trouve aussi originale que tristement réaliste. Et ça fait froid dans le dos, un sentiment de malaise règne. Pour moi, certains épisodes allaient « trop loin » mais je les ai tous trouvés intéressants. J'en ai adoré certains, vraiment. D'autres m'ont juste laissé un sentiment étrange, au point de rester roulée en boule dans ma couette toute la journée à broyer du noir. Mais oui, j'ai vu l'épisode dont tu parles. Au final c'est pas tant le mot que je voulais utiliser, la « routine ». Enfin si, mais dans le sens que des journées types s'installent, quand on a un job et un logement fixe, même à l'étranger. Pourtant, elles ne sont jamais vraiment pareilles et je n'ai pas le temps de m'ennuyer non plus. Je sais pas bien m'exprimer, pardonne-moi.

C'est tellement mignon, l'image de la Game boy et du livre « Arc-en-Ciel » que tu aurais pris avec toi et protégé des flammes, étant petit. Quelque part, ça les rend précieux. ♥ Comme si la valeur sentimentale qu'ils avaient valait tout l'or du monde. Tu les a encore dans un grenier quelque part, du coup ? HEY, y'a des dragons gentils. Comme Mushu ! C'est pas obligé d'être terrifiant.

Je sais, la vie est dure. Bon après, je ne faisais pas que des jeux. J'essayais de varier les activités et de faire un jeu qu'une fois par mois, quoi. Mais c'était quand même assez sympa, et on avait une bonne relation. Même quand je ratais mes leçons, au final ils ne me jugeaient pas. Je leur expliquais que ça n'avait pas marché et que du coup je ne ferais plus ce genre d'activités et ils comprenaient. Les assistants, au final on apprend sur le tas, en testant. Après y'a aussi des côtés plus difficiles dans ce genre de jobs, surtout éducateur spécialisé j'imagine. Mais y'a des moments très agréables, je l'admets.

Je ne peux qu'approuver tes dires sur les « diffuseurs de confiture ». Pourtant, j'ai du mal à ignorer les gens ou à ne pas m'y attarder quand ils travaillent avec moi et que je partage leur quotidien. J'essaie quand ils sont toxiques ou désagréables mais j'ai du mal. Et c'est bien au contraire, que d'avoir des personnes différentes les unes des autres. Pour le moment, j'ai pas remarqué que des gens ne toléraient pas la différence des autres par rapport à eux. Mais je suis nouvelle, donc je peux pas juger.

Y'a quand même beaucoup de pays dans le monde, et je suis pas si riche pour y voyager. Quand j'ai l'opportunité d'y travailler et d'y habiter c'est bien, mais pour les voyages c'est autre chose. Et toi, il y a des pays que tu rêves de visiter ?

J'ai déjà fait un voyage à Strasbourg dans le cadre d'un voyage scolaire en fait. J'ai beaucoup apprécié, d'autant plus que je n'avais jamais visité cette ville. Et en suisse romande, aussi. Bref, des endroits francophones, en dehors de la « journée ski ».

Bonne nuit, et au plaisir de te lire ! ( :

Scarlet : Avec grand plaisir. J'y jetterais un œil. Tu as des artistes ou des œuvres à conseiller de cette période (fin XIX, début Xxe?).

Ohhh, rien qu'en lisant tes mots j'ai envie de voir cette exposition. Je pense que c'est une grande prouesse de sa part, si elle a réussi à mettre en place une exposition sensorielle à ce point qu'il est impossible de mettre de simples images dessus. Au final, c'est très visuel mais il y a des choses à toucher, à ressentir, à expérimenter. Tu penses que son exposition est encore visible quelque part ? C'était il y a longtemps que tu l'avais vue ? Tu m'as donné envie d'y aller.

OUI. ♥ C'est ce que j'aime beaucoup avec Doctor who. Ils arrivent à faire des épisodes très variés mais l'idée générale de la série est assez positive et humaine. Elle cherche à véhiculer plein de concepts importants, tout en peignant des personnages très travaillés, complexes et pas « tout blancs » ou « tout noirs ». Combien de fois j'ai été émotive devant cette série ? D'ailleurs, tu as regardé tous les épisodes ?

Retournons au musée pour se montrer les œuvres qui nous touchent et se les expliquer. En vrai, je suis sûre que ce serait une expérience intéressante : ressentir un tableau à travers les yeux d'un autre. Au final, devant les mêmes œuvres, on voit tous des choses complètement différentes et on a tous une sensibilité et une approche qui nous est propre.

Wow. J'imagine ça en tableau grandeur nature et c'est presque effrayant. Beau, mais effrayant. J'espère que j'aurais l'occasion d'aller à une de ses expos, ou que je pourrais au moins voir une de ses œuvres en vrai.

Merci du tuyau pour Photographize. Je vais aller sur leur page pour les suivre. De mon côté, il faut que je te retrouve les tableaux qui m'ont plu ou touchée/marquée. Pour ça, il faut que je fasse du tri dans certaines photos pour retrouver le nom de certains artistes. Et merci de ces belles découvertes !

BONNE NUIT, AU FAIT !
avatar
SpaceChips
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 25
Localisation : Valence l'été. Ailleurs, le reste de l'année.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par PrShadoko le Sam 5 Aoû 2017 - 13:57

@Scarlet : En effet, c'est assez peu commun, d'où ma surprise en voyant ce que tu citais ! Je ne sais pas ce que t'en penses, mais pour moi, Arjen Anthony Lucassen est un génie, probablement un des meilleurs musiciens que je connais, c'est incroyable de voir l'énergie et la vie qu'il met dans ses créations, que ce soit au niveau des textes, des idées, de la création de la musique dans son ensemble, pas uniquement d'un point de vue sonore ; c'est tout un univers. Puis merde, quand on voit les teasers pour ses nouveaux albums, dernièrement celui pour "The Source" de cette année, c'est incroyable, il ne peut pas s'empêcher de présenter chaque artiste, chaque élément, de préciser le rôle de chaque personne, d'en dire plus, de partager ce qu'il fait, c'est sa vie, sa passion. Il nous invite dans son monde comme peu d'autres artistes en sont capables. D'ailleurs, j'avais offert "The theory of everything" à ma mère, pour lui faire découvrir quelque chose de différent de ce qu'elle écoute, et probablement parce que le thème traité est intéressant pour les zèbres. Ah, je divague, c'était par que ce soit ma préférée, ni la plus marquante, ni la mieux réalisée, ni la plus riche, mais je ne sais pas, je la trouve magique, accessible, simple.

@SpaceChips : Autant tu me dis que je suis quelqu'un de bien parce que j'ai lu Arc-en-ciel étant jeune, mais si t'as vu Black Mirror, t'es obligatoirement quelqu'un de bien également ! Cette série - 'fin, limiter l'importance en attachant l'étiquette de "série" est assez limite, mais j'ai pas mieux - est formidable, je ne sais pas s'ils vont vraiment trop loin, c'est également un message d'alerte : "Attention, si on continue comme ça, le monde déconnera bien vite. Oh, d'ailleurs, n'est-il pas déjà en train de déconner ? Zut, serait-il trop tard ?" et rien de mieux que la peur pour interpeller les gens. On prend des claques dans tous les sens, on termine l'épisode un peu (beaucoup ?) lessivé, mais on en redemande, une envie malsaine de découvrir ce que le prochain épisode nous dévoilera sur nous, sur notre monde, notre réalité.
Pour la routine, en effet, j'avais bien compris ce que tu voulais dire, c'est simplement que dans ma tête, les "voyages" combinés à la fuite d'une routine, bah ça me fait penser à cet épisode, les raisons ne sont pas les mêmes, ta vie non plus, mais j'y ai quand même pensé. Puis comme ça j'ai pu voir que tu connaissais aussi Black Mirror, c'est pas plus mal !

Pour le livre, il doit probablement être chez mon père, où, je ne sais pas, mais je pense pouvoir remettre les mains dessus un jour ! Pour la gameboy, je l'avais donnée à quelqu'un des années après, elle était précieuse, c'était un objet plein de souvenirs, mais quelqu'un en a eu plus l'utilité que moi. Avec le recul, je pense que j'aurais dû la garder, j'aime beaucoup les reliques/souvenirs, mais c'est comme ça. Y'a des dragons gentils, bien sûr ! C'est juste que la première image des dragons, généralement, c'est un gros truc qui crache du feu et qui veut manger tout le monde. Donc bon, s'il s'appelle frotsch frotch, ça fait tout de suite moins peur, c'est pas une mauvaise chose, j'aime bien le contraste.

Yup, je me doute bien que tu ne faisais pas que des jeux, qu'il y avait aussi du travail plus formel, mais je trouve quand même ça sympa, puis t'as pas l'air traumatisée par ce que tu fais, c'est le principal ! D'ailleurs, quand t'as parlé de ça, je me suis dit que tu faisais plus souvent des "jeux" que ça, pourquoi si peu ? C'est pourtant une bonne façon de faire parler les gens, d'échanger, non ? C'est génial de pouvoir se remettre ouvertement en question et d'avoir un retour positif sans jugement, de ne pas devoir cacher ses erreurs, mais de pouvoir apprendre d'elles. Oui, y'a toujours des moments compliqués quand on travaille avec des gens, enfin, quand je dis "des gens", c'est l'humain en général, les problèmes des autres, l'apprentissage, le social, tout ça. Mais c'est aussi ce qui rend la chose - à mes yeux - intéressante.

En effet, ce que je dis, c'est bien beau sur le papier, mais quand on se retrouve tous les jours avec des personnes néfastes, dont le comportement est toxique, et qu'on ne peut pas les éviter, au début c'est juste chiant, mais à la longue, je trouve que ça devient réellement oppressant, malheureusement il n'y a pas vraiment de solution. Faut faire avec !

Ce n'est pas tant être riche pour y voyager, mais si tu y travailles, tu peux aller plus ou moins n'importe où dans le cadre de ton travail, c'est un sacré avantage ! Pour ma part, j'ai acheté mes billets pour Budapest hier, départ d'ici deux semaines ! D'ici un an je compte essayer de partir faire des pays nordiques avec un véhicule aménagé, pour pouvoir y dormir et éviter de passer ton mes sous dans le logement ; je rêve de voir/photographier les aurores boréales, c'est quelque chose que je trouve magique, même s'il y a une explication scientifique à ça, c'est quelque chose que je n'explique pas, hors du commun, précieux. Sinon, après, probablement repartir en Asie, j'y ai apprécié tous mes voyages, tous différents, mais on y retrouve quelque chose, puis le fait que la vie soit peu chère est un sacré atout, on peut se faire plaisir sur place sans devoir compter chaque euro.

Ahah, ça doit faire bizarre de retourner dans un endroit francophone avec des étrangers, ils doivent être contents de t'avoir avec eux !

J'aurais bien terminé mon message par un "bonne nuit" également, mais là, c'est plutôt l'heure de la sieste, je ne sais pas comment c'est chez toi, mais ici il fait quand même moins chaud que ces deux derniers jours, c'est presque supportable ! Bonne aprem' à toi ! q:
avatar
PrShadoko
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 213
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 23
Localisation : Un petit village perdu dans l'Estérel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par -Benoit- le Dim 6 Aoû 2017 - 11:25

Salut et bienvenue à la maison !

Comme tu l'as deviné, tu n'as pas besoin forcément de payer un psychologue.

Tu peux trouver des réponses à travers l'expérience des autres, à travers ce forum, des livres ou des vidéos sur youtube... Tu trouveras des réponses grace à ta curiosité.
Le psy a certains outils mais tout ça est inutile si tu passe assez de temps à te chercher et à lire des bouquins qui parlent de ton cas Wink
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 829
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 24
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par Zebulon252b le Dim 6 Aoû 2017 - 12:33

moi j'aime bcp le titre et la présentation :-)

donc pas de honte du tout, on reconnait le surdon au travers de mille choses, il est clair que le tiens est très fleuri et c'est très bien ainsi

pour le soleil sous forme de morceaux de chips finalement c'est un peu cela, il se consume pour nous donner chaleurs et énergie, particules et autres magnétisme, le chips se coupe en 4 en somme

il en va ainsi aussi du noyau galactique

"Enfin, j'aime discuter de pas mal de domaines (sciences, voyages, arts, musique, mythes et légendes, langues étrangères, jeux vidéos, séries TV, écriture) mais je n'excelle dans aucun"

bah bienvenue au club alors.. exceller.. mmm , savoir causer trois langues même un peu et s'intéresser à mille choses n'est pas si courant que cela

puis l'intelligence est aussi dans le mélange de ce qu'on apprend, dans l'originalité de leurs combinaisons, dans les idées qu'elles éveillent en nous

la vie est un bocal de plein de chips différents et c'est très bien ainsi :-)

bienvenue donc :-)

avatar
Zebulon252b
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 570
Date d'inscription : 03/06/2017
Age : 55
Localisation : namur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par SpaceChips le Lun 7 Aoû 2017 - 3:02

PrShadoko : Appelons juste ça « Black Mirror », aka. la série de films déroutants et tristement actuels pour certains. Je pense notamment au « show de Waldo » qui avait été publié en 2013, donc bien avant que Donald Trump soit considéré comme un candidat sérieux à la présidentielle américaine. Ou l'épisode « Chute libre », qui ressemble de plus en plus à notre société actuelle. Certes, la technologie mise en scène est souvent supérieure à la notre, mais c'est une sorte de sonnette d'alarme, une façon de nous faire ouvrir les yeux. Parfois même d'une façon un peu violente, ou qui rend mal à l'aise. Bon, naturellement rêveuse je dois admettre que mes deux épisodes préférés sont « San Juniperio » et « Bientôt de retour ». C'est les moins réalistes, mais ils dégagent une certaine poésie, une certaine émotion. Et ils questionnent la vie après la mort. Mais en dehors de « La chasse » qui m'a mis dans un sentiment de malaise assez atroce du début à la fin, je crois que je les ai tous adorés. Même ceux qui se terminent mal, très mal.

« Quelqu'un en a eu plus l'utilité que moi ». Je trouve ton geste tellement généreux, tellement altruiste ! J'aurais eu beaucoup de mal à donner un de mes objets avec un tel lien affectif et des souvenirs aussi forts. La personne a qui tu l'as passé devait beaucoup compter pour toi, et c'est beau d'offrir une seconde vie aux objets. Ma gameboy est toujours quelque part dans le grenier de ma grand-mère, intacte pour quand je reviendrai en France et m'installerai quelque part. J'y joue encore, quand j'en ai l'occasion.

En vrai, j'imagine déjà ça en livre illustré pour enfant, avec un fond un peu éducatif. Ce serait l'histoire de Frotsch Frotsch, un dragon qui apaise les gens quand ils regardent ses ailes. Évidemment, tout le monde a envie de caresser, et le bruit de ses ailes met en confiance, et berce les enfants. Sauf que Frotsch Frotsch en a marre d'être un gentil dragon. Surtout qu'on n'arrête pas de lui dire d'être un vrai cracheur de feu sans pitié. Bref, je m'arrête là et laisse la fin ouverte. Je suis sûre que j'ai déjà lu exactement le même genre d'histoire, dans les livres des enfants que je gardais.

C'était quand même assez souvent, d'une fois sur deux à une fois sur trois. C'est juste que comme j'avais 32 demi-classes et que je ne voyais chaque groupe qu'une fois toutes les deux semaines, je faisais qu'un jeu par mois.Et puis, ça prenait souvent toute la leçon. Mais tu as totalement raison. Ce format leur permet de s'exprimer sans avoir « peur », de s'amuser et de prendre confiance en leurs capacités en français. Quand aux plus dégoûtés de la langue française, ça leur offre une autre approche plus ludique, et ça peut les débloquer un peu.

Oui, malheureusement. C'est drôle qu'on parle de ça parce que je suis justement en train de lire un livre sur comment se débarrasser des manipulateurs et pervers narcissiques. Mais quand t'es pris pour cible, c'est souvent assez difficile.

Ohhh, Budapest ! Tu m'en donneras des nouvelles, dis ? Et pourquoi pas des photos, tant qu'à faire ? Je n'y suis malheureusement jamais allée, mais j'en ai entendu pas mal de bien. Et wow. Tu partirais seul, pour ton « road trip » dans les pays nordiques, du coup ?  Moi aussi, je rêve d'assister à une aurore Boréale. Et tu es parti où en Asie ?

Au final, aujourd'hui la température est un peu « retombée ». Je crois que c'est surtout parce qu'il y a du vent, ce qui rend l'air déjà plus respirable. Bonne nuit !

- Benoit - : Hey ! ((: Je sais que beaucoup de personnes ne jugent pas nécessaire l'examen chez un psychologue et qu'on m'a plusieurs fois dit que c'était une perte de temps et d'argent mais quelque part, j'ai besoin de l'avis d'un professionnel.

J'ai déjà lu quelques témoignages (je suis aussi venue ici pour en avoir un peu plus), visionné des vidéos Youtube et j'ai lu quelques livres sur le sujet, comme « Trop Intelligent pour être heureux » de Jeanne Siaud-Facchin ou « Je pense trop » de Cristel Petitcollin. J'ai d'ailleurs été prise de court à travers ces lignes qui résumaient si bien ma situation. J'en ai oublié de respirer par instants, j'ai même du ravaler mes larmes tellement les mots étaient justes sur ce que je ressentais, du début à la fin. Mais j'ai besoin d'en avoir le cœur net, de me confronter à un spécialiste, d'être sûre que ce n'est pas moi qui me fait des idées. D'autant plus que j'ai probablement un trouble de l'attention avec hyperactivité, ce qui rend le diagnostic plus complexe car ça peut mener à la confusion.

Merci beaucoup pour ton message de bienvenue, dans tous les cas !

Zebulon252b : Ohhh ! Ton message m'a donné un grand sourire ! Tu expliques les choses d'une façon tellement imagée, un peu comme un un grand sage assis dans une Oasis. La comparaison entre les morceaux de chips qui mettent de la joie dans le cœur et les particules de soleil est belle, et dans l'idée que je me fais de ces biscuits d'apéritifs.

Tu me rassures en disant ça. Mais je ne m'intéresse pas à mille choses non plus, juste certaines plus que d'autres. Par exemple, les voitures et les mathématiques ne seront jamais ma tasse de thé. Et c'est vrai qu'il est toujours intéressant de parler à des personnes qui s'intéressent à beaucoup de choses.

Mon problème, c'est juste que je m'y connais vraiment très peu dans beaucoup de domaines que j'aime. Mais c'est aussi ce que j'aime, qu'on m'apprenne, qu'on me fasse découvrir sans me juger parce que je n'y connais rien.

Et merci mille fois pour la bienvenue ! (:
avatar
SpaceChips
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 25
Localisation : Valence l'été. Ailleurs, le reste de l'année.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par PrShadoko le Lun 7 Aoû 2017 - 13:01

SpaceChips a écrit:PrShadoko : Appelons juste ça « Black Mirror », aka. la série de films déroutants et tristement actuels pour certains. Je pense notamment au « show de Waldo » qui avait été publié en 2013, donc bien avant que Donald Trump soit considéré comme un candidat sérieux à la présidentielle américaine. Ou l'épisode « Chute libre », qui ressemble de plus en plus à notre société actuelle. Certes, la technologie mise en scène est souvent supérieure à la notre, mais c'est une sorte de sonnette d'alarme, une façon de nous faire ouvrir les yeux. Parfois même d'une façon un peu violente, ou qui rend mal à l'aise. Bon, naturellement rêveuse je dois admettre que mes deux épisodes préférés sont « San Juniperio » et « Bientôt de retour ». C'est les moins réalistes, mais ils dégagent une certaine poésie, une certaine émotion. Et ils questionnent la vie après la mort. Mais en dehors de « La chasse » qui m'a mis dans un sentiment de malaise assez atroce du début à la fin, je crois que je les ai tous adorés. Même ceux qui se terminent mal, très mal.

« Quelqu'un en a eu plus l'utilité que moi ». Je trouve ton geste tellement généreux, tellement altruiste ! J'aurais eu beaucoup de mal à donner un de mes objets avec un tel lien affectif et des souvenirs aussi forts. La personne a qui tu l'as passé devait beaucoup compter pour toi, et c'est beau d'offrir une seconde vie aux objets. Ma gameboy est toujours quelque part dans le grenier de ma grand-mère, intacte pour quand je reviendrai en France et m'installerai quelque part. J'y joue encore, quand j'en ai l'occasion.

En vrai, j'imagine déjà ça en livre illustré pour enfant, avec un fond un peu éducatif. Ce serait l'histoire de Frotsch Frotsch, un dragon qui apaise les gens quand ils regardent ses ailes. Évidemment, tout le monde a envie de caresser, et le bruit de ses ailes met en confiance, et berce les enfants. Sauf que Frotsch Frotsch en a marre d'être un gentil dragon. Surtout qu'on n'arrête pas de lui dire d'être un vrai cracheur de feu sans pitié. Bref, je m'arrête là et laisse la fin ouverte. Je suis sûre que j'ai déjà lu exactement le même genre d'histoire, dans les livres des enfants que je gardais.

C'était quand même assez souvent, d'une fois sur deux à une fois sur trois. C'est juste que comme j'avais 32 demi-classes et que je ne voyais chaque groupe qu'une fois toutes les deux semaines, je faisais qu'un jeu par mois.Et puis, ça prenait souvent toute la leçon. Mais tu as totalement raison. Ce format leur permet de s'exprimer sans avoir « peur », de s'amuser et de prendre confiance en leurs capacités en français. Quand aux plus dégoûtés de la langue française, ça leur offre une autre approche plus ludique, et ça peut les débloquer un peu.

Oui, malheureusement. C'est drôle qu'on parle de ça parce que je suis justement en train de lire un livre sur comment se débarrasser des manipulateurs et pervers narcissiques. Mais quand t'es pris pour cible, c'est souvent assez difficile.

Ohhh, Budapest ! Tu m'en donneras des nouvelles, dis ? Et pourquoi pas des photos, tant qu'à faire ? Je n'y suis malheureusement jamais allée, mais j'en ai entendu pas mal de bien. Et wow. Tu partirais seul, pour ton « road trip » dans les pays nordiques, du coup ?  Moi aussi, je rêve d'assister à une aurore Boréale. Et tu es parti où en Asie ?

Au final, aujourd'hui la température est un peu « retombée ». Je crois que c'est surtout parce qu'il y a du vent, ce qui rend l'air déjà plus respirable. Bonne nuit !

Disons que la technologie mise en place est plus développée que la notre, mais on se rend pourtant compte que le système derrière tout ça est déjà en place, il ne nous manque plus que la technologie pour l'appliquer, enfin, c'est comme ça que je vois les choses pour cet épisode : "Attention, nous agissons déjà comme ça, comment est-ce que ça deviendra quand nous aurons la technologie disponible pour aller encore plus loin ?" Pour ma part, je pense que j'ai beaucoup aimé le principe de "Retour sur image", le fait de se replonger dans un événement passé pour analyser la situation avec du recul et argumenter sur une base certaine, probablement parce que je suis très souvent sur mon ordinateur, que je converse plus par écrans interposés qu'en face, et que j'ai souvent eu à retrouver des messages qui dataient d'il y a quelques jours, sans pour autant que ça soit pour blesser la personne en face de moi, mais le principe est vraiment similaire. L'autre étant l'épisode spécial Noël, paradoxalement, je ne m'en souviens plus, je me souviens juste qu'il était encore plus riche que les autres, et extrêmement déroutant.

On tient un concept à succès, à nous l'argent et les voyages autour du monde à portée de main ! Comment ça, ça a déjà été fait ? Zut.

Ah, un jeu par mois, avec 32 classes, donc plus d'un jour par jour en fait, tout dépend de comment tu comptes... q: Disons que comme ton boulot est plus pratique que théorique, les jeux, c'est génial ! Puis tu peux faire participer tout le monde, même ceux qui sont le moins à l'aise.

Comme tu lis ce livre en même temps, tu dois être bien mieux informée que moi, mais la notion de culpabilité est très forte avec ces gens (Je veux dire, eux qui font en sorte que tu te sentes coupable.) et d'autant plus si ce sont des relations "obligées" comme au travail, s'il s'agit uniquement de connaissances, c'est tout de même plus simple de s'en débarrasser, m'enfin, dans tous les cas, ce n'est jamais simple.

Avec plaisir pour Budapest ! D'ailleurs je ferai peut-être un sujet illustré sur le forum, je me dis que ça peut toujours intéresser des gens, ça fait voyager d'une certaine façon, et c'est l'occasion d'échanger sur un sujet différent. T'as encore le temps pour y aller, y'a pas de "malheureusement" qui tienne ! Non, pas seul, j'irai probablement avec ma mère, on voyage souvent à deux, c'est plus sympa. Pour l'Asie, j'ai dû aller deux fois au Népal, en Thaïlande, et à Bali, mais si je commence à parler des voyages, dans 2 heures j'y suis encore, et le message risquerait de prendre une part importante de la page qui sert pourtant à te présenter ! Donc pourquoi pas en mp si t'as envie d'en parler, mais je doute que ce soit intéressant ici. Very Happy

Ah oui, tout à fait, c'est "retombé", à 2h30 il faisait 29° dans mon bureau, c'est toujours mieux que le 33° que j'avais à 23h !

Bonne fin de nuit. q:
avatar
PrShadoko
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 213
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 23
Localisation : Un petit village perdu dans l'Estérel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par Scarlet le Mar 8 Aoû 2017 - 14:11

Bien le bonsoir, et désolée pour ce délai de réponse pas top pour la fluidité de la conversation.
(J'ai cru lire que vous parliez de Black Mirror, ça c'est chouette)

SpaceChips a écrit:Scarlet : Avec grand plaisir. J'y jetterais un œil. Tu as des artistes ou des œuvres à conseiller de cette période (fin XIX, début Xxe?).

Ohhh, rien qu'en lisant tes mots j'ai envie de voir cette exposition. Je pense que c'est une grande prouesse de sa part, si elle a réussi à mettre en place une exposition sensorielle à ce point qu'il est impossible de mettre de simples images dessus. Au final, c'est très visuel mais il y a des choses à toucher, à ressentir, à expérimenter. Tu penses que son exposition est encore visible quelque part ? C'était il y a longtemps que tu l'avais vue ? Tu m'as donné envie d'y aller.

OUI. ♥ C'est ce que j'aime beaucoup avec Doctor who. Ils arrivent à faire des épisodes très variés mais l'idée générale de la série est assez positive et humaine. Elle cherche à véhiculer plein de concepts importants, tout en peignant des personnages très travaillés, complexes et pas « tout blancs » ou « tout noirs ». Combien de fois j'ai été émotive devant cette série ? D'ailleurs, tu as regardé tous les épisodes ?

Retournons au musée pour se montrer les œuvres qui nous touchent et se les expliquer. En vrai, je suis sûre que ce serait une expérience intéressante : ressentir un tableau à travers les yeux d'un autre. Au final, devant les mêmes œuvres, on voit tous des choses complètement différentes et on a tous une sensibilité et une approche qui nous est propre.

Wow. J'imagine ça en tableau grandeur nature et c'est presque effrayant. Beau, mais effrayant. J'espère que j'aurais l'occasion d'aller à une de ses expos, ou que je pourrais au moins voir une de ses œuvres en vrai.

Merci du tuyau pour Photographize. Je vais aller sur leur page pour les suivre. De mon côté, il faut que je te retrouve les tableaux qui m'ont plu ou touchée/marquée. Pour ça, il faut que je fasse du tri dans certaines photos pour retrouver le nom de certains artistes. Et merci de ces belles découvertes !

BONNE NUIT, AU FAIT !

Alors concernant cette période, je n'ai pas spécialement d'artistes chouchous mais quelques mouvements m'ont bien plu visuellement (le fond de certains étant parfois... Obscur, du moins, hautement politisé.) : le surréalisme, le dadaïsme pour leurs doux kamoulox, le futurisme. La chronophotographie est intéressante  (Si ça t'est étranger, tu peux jeter un œil aux travaux de Muybridge et son livre Animal Locomotion, ainsi que Marais), le pictorialisme également. C'est grâce aux pictorialistes que la photographie a pu être reconnue en tant qu'art.
J'ai vu l'exposition de Yoko Ono l'an dernier, je ne sais pas si elle est toujours visible ailleurs, du moins en France. Elle avait eu un grand succès, peut-être aurons nous droit à son retour, je l'espère !
Aaaah, Doctor Who. C'est de loin ma série préférée, bien que je n'ai pas vraiment adhéré à une bonne partie des épisodes avec Capaldi, qui pourtant est un docteur intéressant. Peut-être parce que l'on perd en ode à la non violence dans ces trois dernières saisons ? Ou en raison des scénarios, tout simplement. A l'exception de l'épisode 11 de la saison 9 où le docteur se retrouve dans un château/dédale poursuivi par une créature peu attrayante, je trouve que celui-ci était une réussite totale ! Je pense en avoir vu 90% (outre les Classics que je n'ai pas regardés), la saison 1 ne m'a pas plu, j'avais du mal avec ce docteur-là. Et toi ? Quels sont tes épisodes préférés dans tout le tas ?
C'est une excellente idée pour le musée !

PrShadoko a écrit:@Scarlet : En effet, c'est assez peu commun, d'où ma surprise en voyant ce que tu citais ! Je ne sais pas ce que t'en penses, mais pour moi, Arjen Anthony Lucassen est un génie, probablement un des meilleurs musiciens que je connais, c'est incroyable de voir l'énergie et la vie qu'il met dans ses créations, que ce soit au niveau des textes, des idées, de la création de la musique dans son ensemble, pas uniquement d'un point de vue sonore ; c'est tout un univers. Puis merde, quand on voit les teasers pour ses nouveaux albums, dernièrement celui pour "The Source" de cette année, c'est incroyable, il ne peut pas s'empêcher de présenter chaque artiste, chaque élément, de préciser le rôle de chaque personne, d'en dire plus, de partager ce qu'il fait, c'est sa vie, sa passion. Il nous invite dans son monde comme peu d'autres artistes en sont capables. D'ailleurs, j'avais offert "The theory of everything" à ma mère, pour lui faire découvrir quelque chose de différent de ce qu'elle écoute, et probablement parce que le thème traité est intéressant pour les zèbres. Ah, je divague, c'était par que ce soit ma préférée, ni la plus marquante, ni la mieux réalisée, ni la plus riche, mais je ne sais pas, je la trouve magique, accessible, simple.

Je suis bien d'accord avec ton point de vue sur Arjen, c'est un artiste doté d'une créativité immense. (Aussi immense qu'il l'est au niveau métrique. Sacrés Néerlandais.) Connais-tu son projet avec Anneke, "The Gentle Storm" ? Il faudrait que j'écoute intégralement The Source. Après les premiers morceaux mis en ligne, je n'ai pas cherché à écouter la suite, le son ne m'avait pas marquée, je l'ai trouvé plus confus, moins prenant. Évidemment c'est une question de point de vue, et la seconde écoute sera peut-être plus concluante ! Il y a un tel casting pour cet album, Arjen a du goût, c'est indéniable. Très beau cadeau pour ta mère ! Est-ce que l'album lui a plu ? Je l'avais fait écouter à la mienne également (+ 01011001), elle l'avait beaucoup aimé, bien que sa préférence reste à jamais pour Rhapsody of Fire, sacrée maman. Hope fait également partie de mes morceaux préférés, je pars loin dans les rêveries à chaque écoute. (Connect the dots, Ride the Comet, Comatose, Loser, Liquid eternity, l'indissociable Theory of Everything... ♥) Aaaah, quelle joie de rencontrer un nouvel Ayreonaute !
avatar
Scarlet
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 28/07/2017
Age : 22
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par PrShadoko le Mar 8 Aoû 2017 - 14:51

Scarlet a écrit:Je suis bien d'accord avec ton point de vue sur Arjen, c'est un artiste doté d'une créativité immense. (Aussi immense qu'il l'est au niveau métrique. Sacrés Néerlandais.) Connais-tu son projet avec Anneke, "The Gentle Storm" ? Il faudrait que j'écoute intégralement The Source. Après les premiers morceaux mis en ligne, je n'ai pas cherché à écouter la suite, le son ne m'avait pas marquée, je l'ai trouvé plus confus, moins prenant. Évidemment c'est une question de point de vue, et la seconde écoute sera peut-être plus concluante ! Il y a un tel casting pour cet album, Arjen a du goût, c'est indéniable. Très beau cadeau pour ta mère ! Est-ce que l'album lui a plu ? Je l'avais fait écouter à la mienne également (+ 01011001), elle l'avait beaucoup aimé, bien que sa préférence reste à jamais pour Rhapsody of Fire, sacrée maman. Hope fait également partie de mes morceaux préférés, je pars loin dans les rêveries à chaque écoute. (Connect the dots, Ride the Comet, Comatose, Loser, Liquid eternity, l'indissociable Theory of Everything... ♥) Aaaah, quelle joie de rencontrer un nouvel Ayreonaute !

Oui, j'avais écouté quelques morceaux, mais j'avais beaucoup moins accroché, pas que ce soit mauvais, loin de là, mais j'ai tendance à comparer à Ayreon, et donc à être déçu. Disons que The Source, l'histoire ne m'interpelle pas tant que ça, d'un point de vue musical, c'est plus calme, fluide, un peu plus lissé que ce qu'il a pu faire avant, mais pourtant après quelques écoutes je le trouve pourtant riche et très intéressant, quand je l'écoute, c'est pas tant pour avoir une dose d'Ayreon dans l'organisme, mais plutôt pour voyager pendant une bonne heure dans un univers fantastique. Quand tu parles du casting pour cet album, il est bon, certes, mais les autres sont également très sympas... Very Happy

Oui, elle a bien aimé, probablement pas autant que moi, mais ça reste une expérience positive pour elle, mais je pense qu'elle a préféré "Lost in the new real", étrangement, dont certaines reprises du 2ème CD. Hope est formidable, elle représente tellement bien l'espoir, la vie, hziughezuig.
01011001 est le premier album sur lequel j'avais accroché, surtout pour le thème je pense, les textes me parlaient, faut dire que j'adore la sf, j'adore également la musique, là, j'étais servi, c'était noël dans ma tête à chaque fois que j'écoutais cet album. D'ailleurs, en parlant d'Anneke, est-ce que tu as écouté Toehider ? J'étais tombé sur son album solo après l'avoir entendu dans un album d'Ayreon, justement, et c'est assez magique, un univers complètement fou, un chant particulier mais très bon techniquement, et j'adore sa guitare dans "What kind of creature am I"

D'ailleurs, dans l'esprit du "un artiste doté d'une créativité immense", est-ce que tu connais "The Dear Hunter" ? Il nous fait voyager dans son monde, une histoire développée en albums, chaque chapitre est différent d'un point de vue musical, les influences sont vraiment diverses et assez "typées" sans que ça soit lourd, si t'as l'aprem, écoute les albums à la suite, sinon essaie de piocher un peu partout sur différents albums pour te faire une idée, une que j'adore, c'est "He Said He Had a Story", le texte est simplement horrible, mais la façon dont c'est chanté/présenté contraste tellement.

M'bref, quelle joie également ! J'pensais pas rencontrer quelqu'un qui connait Ayreon comme ça ! Puis même sans se limiter à Ayreon, t'as de bons goûts, c'est appréciable !
avatar
PrShadoko
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 213
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 23
Localisation : Un petit village perdu dans l'Estérel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par Stauk le Lun 14 Aoû 2017 - 5:47

J'aime beaucoup le titre.



Le titre m'avait assez horripilée. Comme je l'avais en PDF sur mon portable et que j'avais un trajet de train (ma nintendo DS était à plat), je m'y suis risquée. Et j'ai eu les larmes aux yeux. J'ai alors commencé à lire "Je pense trop" de Christel Petitcollin, et c'est comme ça que j'ai lu que des forums pour les zèbres existaient. J'me suis dit "pourquoi ne pas y faire un tour ? Ça ne coûte rien".

Le fait est que malgré les similarités entre mon comportement décrit et celui des livres, je ne suis sûre de rien. A vrai dire, je pense surtout avoir un énorme trouble d'attention avec hyperactivité et j'aimerais me renseigner sur les différences entre ce trouble, l'autisme et le haut potentiel. Après, je ne dis pas qu'ils ne sont pas cumulables, loin de là. Mais de toute façon, même si l'idée que je sois peut-être un zèbre est présente quelque part au fond de ma tête, j'aurais trop peur d'aller faire les tests et de découvrir que non, je suis juste complètement névrosée. Et arrogante d'avoir pu penser une seule seconde que je pouvais l'être. Bref. Je confierai le reste plus tard, au fil des discussions avec vous.

Il n'y a pas autant d'arrogance à envisager honnêtement une hypothèse à propos de soi-même, qu'on ne le pense parfois. S'il y a un problème, il vient surtout du foin terrible qu'on fait à propos de cette qualité à la mode qu'on appelle "intelligence". INTELLIGENCE, terme foure tout souvent bien mal défini, et qui sert parfois de support à la justification de nombreuses violences.

Derrière ce phénomène de mesure de la valeur de l'autre, se cache aussi un concept plus doux, la vivacité, le partage, l'admiration qu'on peut avoir pour les autres. Une vibration de l'âme quand on lit un titre, ou qu'on regarde une toile sur google image. Le zébrisme est un monde très hétérogène, je te souhaite de pouvoir y trouver tes semblables.

Bienvenue.
avatar
Stauk
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5869
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par Naesue le Mar 15 Aoû 2017 - 12:58

Hey, coucou.
Ta présentation est toute mignonnette, j'espère que tu trouveras ce que tu souhaites ici. o/
Comme le commentaire ci-dessus, je ne pense pas que ça soit une démarche arrogante ~ Au final, tu tâtes des pistes, tu vois ce qui colle pour toi et tu cherches à comprendre d'où te viennent tes propres singularités.

PS1: J'te comprends que trop bien pour le fait d'en savoir peu sur plein de sujets qui t'intéressent.

PS2: Je suis d'accord : Black Mirror c'est méga-chouette, malgré le pessimisme (/réalisme plutôt, me dit-on à l'oreillette) de la vision. ;−;
C'est une sorte d'exacerbation de nos tendances actuelles, les moyens donnés par la technologie.
avatar
Naesue
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 13
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par detect le Mar 15 Aoû 2017 - 15:01

Hola !

Bon, de base, je devais pas traîner sur le forum et puis je me suis dit: "Ho pis zut alors ! Allons-y !" Dent pétée Du coup, pour une fois, j'ai voulu lire quelques présentation, histoire de souhaité la bienvenue au nouveaux et nouvelles, et c'est là que j'ai vue un titre que j'ai adoré ! CHIPS ! xD

Why ?
Simplement parce que j'adore les... chips ? :')

Bref, trêve de plaisanterie ! ^^
Pour la zébritude, tkt, on est un certain pourcentage à être dans ton cas... Moi même, je suis dans un peu près le même cas que moi, à la différence que je me dit que je dois surtout être zèbre et TDAH, mais bref, Qui s'en fous ? ("MOI!") Laughing

Bon, c'est pas le tout, mais j'oublie des choses ! :')
Donc, Welcome to ZebraLand !

Où j'en étais moi ? :réfléchis:
Ha ! Ta présentation, elle est cool et... touchante je trouve :3 Et j'ai adoré dans un des posts l'histoire du poisson arc-en-ciel ^^ Bien que je ne pense pas l'avoir lu même si j'ai du le zieuté étant enfant Smile
Sinon, tant fais pas pour la "honte", on est tous passé par là et on est encore en vie.. Mdr
J'espère que tu t'y sentira comme chez toi ici ! :p

@u plaisir de te lire sur le forum ou de te croisé sur Discord ! Wink
ps: Désolé si j'ai pas lu tous les posts mais je suis un peu pressé par le temps xD
avatar
detect
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 22
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 22
Localisation : 71

http://www.etre-geek.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par ortolan le Mer 16 Aoû 2017 - 2:15

Salut et bienvenue Courbette



De la famille à toi ? :
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4925
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... 38°C. J'ai chaud, et j'ai envie de purée aux patates douces. (Chips))

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum