Quel QI annoncer (résultat NS)?

Aller en bas

Quel QI annoncer (résultat NS)? Empty Quel QI annoncer (résultat NS)?

Message par Zèbre-errant le Jeu 3 Aoû 2017 - 16:17

Bonjour chers zèbres et HQI, je tiens à signaler que je suis nouveau sur ce forum donc si mon sujet est hors des standards je comprendrais qu'il soit supprimé.
J'aimerai que vous m'éclairiez par votre expérience, votre vécu ou vos connaissances. A mes 14 ans et 7 mois (2014) j'ai passé un examen cognitif, les résultats qui sont sortis m'ont perturbé au plus haut point. Les résultats :
Compréhension verbale : note 55, Indice 154
Raisonnement perceptif : Note 22, Indice 82
Mémoire de travail : Note 10, Indice 70
Vitesse de traitement : Note 21, Indice 103

Suite à ces test j'ai subis un an de remédiation cognitive et ait été diagnostiqué TDAH (depuis je suis sous ritaline).
J'ai cru comprendre que l'écart de "15 points" d'indice entre la compréhension verbale et le raisonnement perceptif était caractérisé de dysharmonie, cependant j'ai eu beau cherché je n'ai trouvé aucun témoignage d'un écart aussi important entre plusieurs chiffres (certains m'assimilant potentiellement à un génie et d'autres à un poisson?). J'ai eu énormément de mal à accepter ce dit "très haut potentiel". Il faut aussi noter que je suis atteint de dysgraphie. Je me pose une foule de question. Comment interpréter ces résultats? Si j'ai obtenu un résultat non significatif comment peut on affirmer que je possède un "très haut potentiel" ? Vu l'écart excessif entre les résultats, n'est-ce pas une simple erreur sur la partie de compréhension verbale dans l'examen (les autres résultats étant moins hétérogène si l'on substitue le dit "154"? Si je suis réellement à "très haut potentiel" comment utiliser au mieux mes capacités?
J'ai une intégration sociale rapide, facile, je ne suis pas renfermé sur moi comme de nombreux HQI.
J'espère que vous pourrez m'aider à mieux me comprendre (j'aimerai découvrir mes capacités et mes handicaps afin de mieux les contrôler).

Zèbre-errant

Messages : 9
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Quel QI annoncer (résultat NS)? Empty Re: Quel QI annoncer (résultat NS)?

Message par Invité le Jeu 3 Aoû 2017 - 17:03

Hello.

Il me semblait que c'était 23 points, l'écart entre les indices qui rendait le QIT non-pertinent (mais calculable, c'est juste que ça ne représente rien du tout du coup).

Parfois, c'est l'IAG qui est pris en compte à la place mais vu que tes écarts sont entre l'ICV et l'IRP notamment, je ne sais pas si ça signifiera quoi que ce soit.

Après, ce type d'écarts est fréquent quand il y a un TDA/H ou un Asperger. Certains psys parlent de profil complexe par opposition à laminaire. Je rentre aussi dans cette case avec un écart moindre (en même temps, j'ai passé la WAIS IV, qui ne permet pas de monter aussi haut en score que le WISC) mais bon, je fais figure de petite joueuse, n'ayant qu'un écart maximal de 37 points.

Je pense — mais je ne suis pas psy — qu'il faudrait que tu te concentres sur la compensation du TDA/H qui peut sans doute te brider quelque peu. En dehors de cela, voir quelles sont les activités à problème. J'avais posé ce type de questions à ma psy après la passation et elle m'avait déconseillé les métiers impliquant trop de contacts sociaux compte tenu de l'hétérogénéité, qui peut rendre épuisants les moments de concertation, de communication, etc. À voir si ce conseil est reproductible sur la seule base d'une hétérogénéité.

Sinon, tu dis :
Zèbre-errant a écrit:J'ai une intégration sociale rapide, facile, je ne suis pas renfermé sur moi comme de nombreux HQI.
Hum. Sur ce site peut-être. Aucune donnée ne prouve que ça soit une tendance particulière des HQI.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quel QI annoncer (résultat NS)? Empty Re: Quel QI annoncer (résultat NS)?

Message par Zèbre-errant le Jeu 3 Aoû 2017 - 18:20

Re, je ne suis plus certain de l'écart pour que les résultats soient non-pertinents tu as sans doute raison.
Oui j'ai pensé aussi que c'était en grande partie lié au TDAH donc j'aimerai en repasser un sous ritaline pour voir si la différence se fait ressentir.
J'ai des facilités dans les contacts sociaux justement..(étant donné qu'ils ne nécessitent pas pour moi d'effort particulier).

Pour l'histoire des problèmes de sociabilités des HQI je disais ça par rapport à mon expérience personnel (hospitalisation avec d'autres TDAH étant HQI et le livre de Sébastien Bossi "Funambule" qui retrace son parcours quelque peu difficile. Je dis aussi cela car j'ai cru voir qu'une bonne partie des personnes ici en souffrait (en regardant quelques posts par curiosité).

Zèbre-errant

Messages : 9
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Quel QI annoncer (résultat NS)? Empty Re: Quel QI annoncer (résultat NS)?

Message par Ysanya le Jeu 3 Aoû 2017 - 19:36

Salut zèbre-errant (c'est joli, ça). Je ne me sens pas non plus "introvertie". C'est vrai que j'ai souvent entendu que les HP avaient tendance à l'être. Perso, je pense que c'est plutôt que j'ai du mal à trouver ma place dans un groupe, que je ne me sens pas toujours adaptée au monde dans lequel nous vivons. Mais sinon je suis plutôt extravertie. Pour le reste, je ne peux pas te répondre, je ne m'y connais pas du tout si bien...
Ysanya
Ysanya

Messages : 43
Date d'inscription : 01/08/2017
Age : 30
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Quel QI annoncer (résultat NS)? Empty Re: Quel QI annoncer (résultat NS)?

Message par Gigi le Jeu 3 Aoû 2017 - 22:15

Zèbre-errant a écrit:Quel QI annoncer (résultat NS)?

Bonjour,

Même si le QI est toujours calculable, en cas de disparité trop importante entre les notes des subtests il ne constitue pas un bon résumé du fonctionnement cognitif de la personne et perd donc en partie son intérêt.
Il est alors plus important de regarder ce qui se passe au niveau des différents subtests et d'essayer d'expliquer les différences observées.
C'est pourquoi normalement, en plus des résultats chiffrés que tu nous donnes, le psychologue a dû établir un compte-rendu détaillé dans lequel il a commenté ces résultats et émis des hypothèses sur ce qu'ils révélaient.

Zèbre-errant a écrit:Suite à ces test j'ai subis un an de remédiation cognitive et ait été diagnostiqué TDAH (depuis je suis sous ritaline).

Donc il semble que le professionnel ait émis l'hypothèse que la note très basse en mémoire provenait d'un déficit attentionnel. Il a logiquement dû te faire passer des tests complémentaires et poser des questions sur tes difficultés quotidiennes et scolaires qui l'ont orienté vers le diagnostic de TDAH.

Zèbre-errant a écrit:J'ai cru comprendre que l'écart de "15 points" d'indice entre la compréhension verbale et le raisonnement perceptif était caractérisé de dysharmonie, cependant j'ai eu beau cherché je n'ai trouvé aucun témoignage d'un écart aussi important entre plusieurs chiffres (certains m'assimilant potentiellement à un génie et d'autres à un poisson?).

Les écarts entre les notes sont pourtant très fréquents dans la population, à tel point qu'il n'est pas possible d'utiliser cette information pour conclure à la présence d'un trouble. Les explications des écarts observés se recherchent au cas par cas, en croisant plusieurs observations.

Zèbre-errant a écrit:J'ai eu énormément de mal à accepter ce dit "très haut potentiel". Il faut aussi noter que je suis atteint de dysgraphie. Je me pose une foule de question. Comment interpréter ces résultats? Si j'ai obtenu un résultat non significatif comment peut on affirmer que je possède un "très haut potentiel" ? Vu l'écart excessif entre les résultats, n'est-ce pas une simple erreur sur la partie de compréhension verbale dans l'examen (les autres résultats étant moins hétérogène si l'on substitue le dit "154"?

On peut penser que le TDAH a causé une baisse d'une partie des résultats, qui ne sont donc pas représentatifs de tes capacités si/quand le problème attentionnel est supprimé (ce que doit normalement permettre la ritaline).
Arriver à obtenir 154 en verbal malgré le "handicap" que représente le TDAH peut alors être interprété comme signe de très bonnes capacités cognitives.

Zèbre-errant a écrit:Si je suis réellement à "très haut potentiel" comment utiliser au mieux mes capacités?

Question complexe qui nécessite une réponse adaptée à ton cas particulier, et de préciser ce que tu entends par "utiliser au mieux mes capacités" (sachant que rien n'oblige à "utiliser ses capacités" non plus).
Peut-être commencer par faire un point sur ce que le traitement a permis d'améliorer, et ce qui te pose encore problème aujourd'hui ?

Zèbre-errant a écrit:Oui j'ai pensé aussi que c'était en grande partie lié au TDAH donc j'aimerai en repasser un sous ritaline pour voir si la différence se fait ressentir.

Ça me semble une bonne idée.
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Quel QI annoncer (résultat NS)? Empty Re: Quel QI annoncer (résultat NS)?

Message par Zèbre-errant le Ven 4 Aoû 2017 - 1:06

Ysanya a écrit:Salut zèbre-errant (c'est joli, ça). Je ne me sens pas non plus "introvertie". C'est vrai que j'ai souvent entendu que les HP avaient tendance à l'être. Perso, je pense que c'est plutôt que j'ai du mal à trouver ma place dans un groupe, que je ne me sens pas toujours adaptée au monde dans lequel nous vivons. Mais sinon je suis plutôt extravertie. Pour le reste, je ne peux pas te répondre, je ne m'y connais pas du tout si bien...

Merci pour ton témoignage et le compliment sur mon pseudo Ysanya, je suis ravis de voir que nous sommes plusieurs, sur ce post, à être dans le même cas au niveau des relations sociales. C'est vrai que personnellement mon processus d'intégration dans un groupe a toujours été naturel, et que cela s'est toujours avéré concluant (d'ailleurs au passage dans les trois groupes d'amis principaux auxquels j'ai adhérer lors de ma scolarité la présence d'au moins un autre HP était récurrente, tout cela en restant dans la sphère sociale des "populaires".)

Zèbre-errant

Messages : 9
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Quel QI annoncer (résultat NS)? Empty Re: Quel QI annoncer (résultat NS)?

Message par Zèbre-errant le Ven 4 Aoû 2017 - 1:19

Merci pour tes réponses Gigi, j'ai en effet un compte rendu détaillé, je me demande s'il ne serait pertinent de vous en faire part. Je ne me souviens pas d'avoir participé à des tests complémentaires, mais ils étaient sûrement intégrés dans la remédiation cognitive.

J'ai pourtant cru comprendre que les résultats sont en général homogène et qu'en cas d'écart trop important on parle de disharmonie hors mon écart est réellement très important (d'ailleurs on me l'a fait remarqué lors de mon entretien), je pense pour ma part qu'un tel écart ne peut être lié qu'à l'attention ou au surmenage (je ne peux pas vraiment me concentrer longtemps sans ritaline (et oui je suis dépendant de l'industrie pharmaceutique) et continuer demande de grands efforts tant mentalement que physiquement (je suis pourtant très sportif au cas où).

Suite à mes réponses vous avez sans doute aussi pu constater que j'ai une pensée en arborescence et qu'il me faut continuellement me recentrer sur le sujet d'origine, d'autres personnes ayant ce soucis?

Par "comment utiliser au mieux mes capacités" je sous-entends dans le domaine des études, puis principalement du travail (j'ai du mal à savoir ce que je souhaite faire de ma vie, ma passion étant la procrastination).

Zèbre-errant

Messages : 9
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Quel QI annoncer (résultat NS)? Empty Re: Quel QI annoncer (résultat NS)?

Message par Gigi le Ven 4 Aoû 2017 - 12:37

Zèbre-errant a écrit:J'ai pourtant cru comprendre que les résultats sont en général homogène et qu'en cas d'écart trop important on parle de disharmonie hors mon écart est réellement très important (d'ailleurs on me l'a fait remarqué lors de mon entretien), je pense pour ma part qu'un tel écart ne peut être lié qu'à l'attention ou au surmenage (je ne peux pas vraiment me concentrer longtemps sans ritaline (et oui je suis dépendant de l'industrie pharmaceutique) et continuer demande de grands efforts tant mentalement que physiquement (je suis pourtant très sportif au cas où).

T'a-t-on expliqué en quoi consiste le TDAH ?
Car pour moi, il semble que le psychologue (ou le psychiatre que tu as forcément dû voir ensuite pour la prescription de Ritaline) ait interprété l'écart entre tes notes, et notamment le niveau bas en mémoire, comme le signe de problèmes attentionnels. Ne pas pouvoir se concentrer longtemps (sauf sur des activités très prenantes) est un des symptômes principaux du TDAH. L'amélioration sous Ritaline vient confirmer cette piste.

Zèbre-errant a écrit:Suite à mes réponses vous avez sans doute aussi pu constater que j'ai une pensée en arborescence et qu'il me faut continuellement me recentrer sur le sujet d'origine, d'autres personnes ayant ce soucis?

Partir dans tous les sens et avoir dû mal à rester centré sur le sujet d'origine est également assez typique du TDAH.
Une personne à haut potentiel sans trouble attentionnel pourra également avoir beaucoup d'idées diverse qui lui viennent rapidement à partir d'un point de départ, mais elle sera généralement capable de ne pas perdre le fil.

Zèbre-errant a écrit:Par "comment utiliser au mieux mes capacités" je sous-entends dans le domaine des études, puis principalement du travail (j'ai du mal à savoir ce que je souhaite faire de ma vie, ma passion étant la procrastination).

La motivation intrinsèque est un moteur important pour mobiliser ses capacités cognitives. Donc, en plus de développer des techniques pour contrer les difficultés liées au TDAH, peut-être peux-tu chercher quels sujets ou types d'activités te passionnent, dans quels domaines les réalisations te semblent soudain plus faciles et la procrastination disparaît d'elle-même ?
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum