L'intelligence c'est comme....

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Invité le Mer 02 Aoû 2017, 08:15

@Kadja :

Comment détermines-tu que des considérations d'ordre ésotérique peuvent entamer la lucidité ?
Qu'est-ce pour toi l'ésotérisme ?
Ne peut-on pas au contraire le considérer comme une voie/voix différente qui pourrait permettre d'accéder à un détachement nécessaire pour mieux supporter les contingences d'une vie qui pour certains perd rapidement son sens.
Il doit quand même y avoir d'autres chemins que de ressasser son amertume, son ressentiment.

Je ne sais pas au juste ce qu'est l'ésotérisme mais je suppose que ce n'est pas que tous ces trucs complètement dévoyés par le new-âge. N'y a-t-il pas à l'origine une véritable quête qui correspond à une aspiration profonde ?


Dernière édition par Nadal le Mer 02 Aoû 2017, 17:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Kadjagoogoo le Mer 02 Aoû 2017, 10:02

@Nadal : Merci pour ton intervention, sensible et nuancée, qui est hélas, en l'occurrence, comme de la confiture aux cochons. Car si tu lis attentivement le fil de cette "discussion", tu comprendras qu'il ne s'agissait ici pas de lancer une réelle conversation autour de l'ésotérisme ou bien de l'intelligence, mais bien de railler les manières de certains membres de ce beau forum - au premier rang desquels mézigue. What a Face
L'auteure de cette farce étant manifestement tombée depuis en dans le marais putride de son inspiration (elle a requit un auto-bannissement sanitaire, pour aller oxygéner ses idées - ce qui n'était certainement pas un luxe), et ses émules ne relevant guère le niveau, je ne vais malheureusement pas pouvoir dialoguer ici avec toi, au risque de donner raison à mes contempteurs, bien trop ravis de pouvoir intervenir avec force sarcasme et mépris grammatical.
Par contre, sache que ma boîte MP t'est ouverte si ma conception de l'ésotérisme t'intéresse véritablement. Wink

@La bande de pitres en goguette : je ne vous ai pas lus, naturellement. Baltringues !
avatar
Kadjagoogoo
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 899
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Invité le Mer 02 Aoû 2017, 15:16


On pourrait lire au calme trois formes d'expression de l'intelligence et  je regrettais que la tienne ne te serve le plus souvent qu'à exprimer ton ressentiment. La porte ouverte vers le "mysticisme" par N6, ne serait pas pour me déplaire si tant est qu'elle ne soit pas rattachée à une intelligence  précalibrée par différents tests psychométriques mais à une quête qui justement dépasserait la fonction de l'intellect, ce dernier restant à mon goût un champ trop limité. Pourquoi donc la rejettes-tu d'emblée ? Je ne connais pas la teneur des rapports que tu entretiens avec les autres membres pour d'emblée monter sur tes "grands chevaux", et cela ne m'intéresse pas. J'aimerais juste savoir si ton rejet de l'évocation "mystique" liée à la "grande intelligence "est justifié par quelque chose de plus profond que des relations houleuses que tu as pu avoir ci ou là sur ce forum.

Izo, dresse un tableau très concis que j'aime beaucoup aussi. Tout particulièrement le " foutez lui la paix". Comme si l'intelligence avait besoin d'un vent de liberté, de ne pas être enfermée dans des définitions, dans des mesures psychométriques, que c'est comme ça qu'elle s'exprime le mieux dans les domaines de son choix. Laissez là s'inventer toute seule... Plus on cherche à la définir, plus on la bride, si toutefois elle existe...
Pas de tuteur, pas de mentor, mais du partage ? J'avais envie d'essayer ça ici.
Comme bcp, je cherche, je cherche si mon intelligence supposée par mon QI pourrait m'aider. Dans certains domaines, oui, et je suis consciente qu'elle m'a été un précieux atout, dans d'autres, non, notamment mes relations sociales qui sont un bide sur toute la ligne. Je me heurte toujours à des murs. Je n'ai pas les mêmes besoins, les mêmes désirs, les mêmes repères, la même cohérence interne que la plupart de mes congénères. Et c'est valable même pour ceux qui ont le même QI que moi ! Eh merde ! C'est même pas la faute au QI...^^
Je n'ai pas assez de connaissances culturelles pour m'étendre sur ce qu'est l'ésotérisme mais je serais ravie si quelqu'un le faisait.


Dernière édition par Nadal le Mer 02 Aoû 2017, 17:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Kadjagoogoo le Mer 02 Aoû 2017, 16:39

Nadal a écrit:Si tu avais lu mon post attentivement, tu aurais pu comprendre que j'étais celle qui avait ouvert ce fil. Mais vu la tournure agressive de règlements de compte, qui pour la plupart au mieux m'indiffèrent, au pire m'agacent, j'ai préféré une fois de plus prendre mes gélules de poudre d'escampette.
Mais du coup, c'est quoi le projet ? Tu réclames solennellement un auto-ban ( http://www.zebrascrossing.net/t2083p1025-s-o-s-auto-ban#1313534 ) pour rappliquer illico sous une nouvelle entité, ce genre de changement dans la continuité ?  Suspect Tu as dû être politicienne dans une autre vie, hum...  Rolling Eyes

Du coup, j'ai instantanément eu un gigantesque accès de flemme pour lire ton post, puisque je ne lisais déjà pas les élucubrations futiles de Cui-Cui ni celles de Quidam Oiselle (alias "Quidam Oiseuse", à mes yeux).
Mais, par politesse j’ai tout de même lu et je vais commenter cela, du coup :

Nadal a écrit:On pourrait lire au calme trois formes d'expression de l'intelligence et  je regrettais que la tienne ne te serve le plus souvent qu'à exprimer ton ressentiment. La porte ouverte vers le "mysticisme" par N6, ne serait pas pour me déplaire si tant est qu'elle ne soit pas rattachée à une intelligence  précalibrée par différents tests psychométriques mais à une quête qui justement dépasserait la fonction de l'intellect, ce dernier restant à mon goût un champ trop limité. Pourquoi donc la rejettes-tu d'emblée ? Je ne connais pas la teneur des rapports que tu entretiens avec les autres membres pour d'emblée monter sur tes "grands chevaux", et cela ne m'intéresse pas. J'aimerais juste savoir si ton rejet de l'évocation "mystique" liée à la "grande intelligence "est justifié par quelque chose de plus profond que des relations houleuses que tu as pu avoir ci ou là sur ce forum.
Trois choses :
1) Qui es-tu, tête de linotte, pour affirmer que mon intelligence ne me sert «  le plus souvent qu'à exprimer [mon] ressentiment » ? A-ton seulement déjà interagi ensemble ? Tes différents comptes ici sont tous trop récents pour que tu puisses juger de ma pratique de ce forum ; et je trouve assez déplaisante cette propension des newbies (prégnante encore chez le redoutable PrShadoko, notamment) à s’ériger en critiques des membres qui font vivre cet agora depuis longtemps, bien avant qu’une vague lubie vous fasse atterrir ici. Quid de l’humilité traditionnellement propre aux nouveaux venus !? Et ça vient donner des leçons de modestie…
2) Je ne rejette que le mysticisme de pacotille prôné par N6, non pas celui qui m’occupe et me dilate, en marge des obédiences homologuées et des clivages dogmatiques. Tu vois, toi aussi tu me lis mal : tu crois t’adresser à un individu rétif à la mystique, alors que c’est tout le contraire. Je me décris volontiers comme « un mystique hors cadre », voire « mystique bloqué ». Mais ton topic est né sous de trop mauvais auspices pour que je lui fasse l’honneur de développer davantage mon propos sous l’œil des mécréants qui rôdent ici – tous des ignorants « ignorés », d’ailleurs (vous fatiguez pas, les mecs !) ;
3) Je ne suis pas Blackmail, et je ne prends pas de plaisir à m’appesantir substantiellement dans les polémiques qui naissent dans mon sillage ; et je ne vais certainement pas commenter ici, sur ce topic frelaté, les tenants et aboutissants de ce que tu appelles « [mes] relations houleuses ». Je n’ai pas de relation, comme tu l’entends là ; Chuna, Godzilla, Ortolan, Fireblue & consorts n’existent pas suffisamment à mes yeux afin de ne pas galvauder ce terme : relation.

Allez, j’ai encore trop perdu mon temps parmi vous ici, sur ce fil qui n’a aucune ambition, aucune envergure, aucune substance, aucun fondement. D’ailleurs, je te ferai remarquer que tu es la seule à vouloir sincèrement (?) discuter, ici. Même Izo et N6, dont tu prends le parti de valoriser par rapport à d’autres, n’en ont que faire de ta vocation mystique. Oublie ça, et va gazouiller plus paisiblement sur d’autres branches, en marge de cette aigre sombritude que tu crois sagacement déceler en moi. Ne te fatigue plus avec ces considérations trop présomptueuses et hasardeuses qui n’intéressent personne ici.
avatar
Kadjagoogoo
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 899
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Tokamak le Mer 02 Aoû 2017, 16:41

Spoiler:
avatar
Tokamak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1463
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Wonderland

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Invité le Mer 02 Aoû 2017, 17:06

Kadjagoogoo a écrit:
Nadal a écrit:Si tu avais lu mon post attentivement, tu aurais pu comprendre que j'étais celle qui avait ouvert ce fil. Mais vu la tournure agressive de règlements de compte, qui pour la plupart au mieux m'indiffèrent, au pire m'agacent, j'ai préféré une fois de plus prendre mes gélules de poudre d'escampette.
Mais du coup, c'est quoi le projet ? Tu réclames solennellement un auto-ban ( http://www.zebrascrossing.net/t2083p1025-s-o-s-auto-ban#1313534 ) pour rappliquer illico sous une nouvelle entité, ce genre de changement dans la continuité ?  Suspect Tu as dû être politicienne dans une autre vie, hum...  Rolling Eyes

Mon projet : te laisser prouver que j'ai raison quand je dis que tu ne te sers de ton intelligence sur zc que pour exprimer la profondeur de ton ressentiment.

Du coup, j'ai instantanément eu un gigantesque accès de flemme pour lire ton post, puisque je ne lisais déjà pas les élucubrations futiles de Cui-Cui ni celles de Quidam Oiselle (alias "Quidam Oiseuse", à mes yeux).

Rhooo, tu ne lisais pas Cuicui ? Quelle tristesse pour elle ! Et qui t'as donc dit que ses écrits étaient futiles ?

Mais, par politesse j’ai tout de même lu et je vais commenter cela, du coup :

Nadal a écrit:On pourrait lire au calme trois formes d'expression de l'intelligence et  je regrettais que la tienne ne te serve le plus souvent qu'à exprimer ton ressentiment. La porte ouverte vers le "mysticisme" par N6, ne serait pas pour me déplaire si tant est qu'elle ne soit pas rattachée à une intelligence  précalibrée par différents tests psychométriques mais à une quête qui justement dépasserait la fonction de l'intellect, ce dernier restant à mon goût un champ trop limité. Pourquoi donc la rejettes-tu d'emblée ? Je ne connais pas la teneur des rapports que tu entretiens avec les autres membres pour d'emblée monter sur tes "grands chevaux", et cela ne m'intéresse pas. J'aimerais juste savoir si ton rejet de l'évocation "mystique" liée à la "grande intelligence "est justifié par quelque chose de plus profond que des relations houleuses que tu as pu avoir ci ou là sur ce forum.
Trois choses :
1) Qui es-tu, tête de linotte, pour affirmer que mon intelligence ne me sert «  le plus souvent qu'à exprimer [mon] ressentiment » ? A-ton seulement déjà interagi ensemble ? Tes différents comptes ici sont tous trop récents pour que tu puisses juger de ma pratique de ce forum ; et je trouve assez déplaisante cette propension des newbies (prégnante encore chez le redoutable PrShadoko, notamment) à s’ériger en critiques des membres qui font vivre cet agora depuis longtemps, bien avant qu’une vague lubie vous fasse atterrir ici. Quid de l’humilité traditionnellement propre aux nouveaux venus !? Et ça vient donner des leçons de modestie…
Ca fait 4 ans que j'élucubre sur ce forum et tu es intervenu sur un de mes fils de présentation. Je t'ai donc un peu lu et ai trouvé certains de tes textes intéressants, notamment celui sur ton père. Mais ils furent si rares et si vite engloutis sous ta hargne que j'en avais presque oublié ta potentielle essence. Et pi mec, t'as attaqué ma cops, alors ta gueule !
2) Je ne rejette que le mysticisme de pacotille prôné par N6, non pas celui qui m’occupe et me dilate, en marge des obédiences homologuées et des clivages dogmatiques. Tu vois, toi aussi tu me lis mal : tu crois t’adresser à un individu rétif à la mystique, alors que c’est tout le contraire. Je me décris volontiers comme « un mystique hors cadre », voire « mystique bloqué ». Mais ton topic est né sous de trop mauvais auspices pour que je lui fasse l’honneur de développer davantage mon propos sous l’œil des mécréants qui rôdent ici – tous des ignorants « ignorés », d’ailleurs (vous fatiguez pas, les mecs !) ;
3) Je ne suis pas Blackmail, et je ne prends pas de plaisir à m’appesantir substantiellement dans les polémiques qui naissent dans mon sillage ; et je ne vais certainement pas commenter ici, sur ce topic frelaté, les tenants et aboutissants de ce que tu appelles « [mes] relations houleuses ». Je n’ai pas de relation, comme tu l’entends là ; Chuna, Godzilla, Ortolan, Fireblue & consorts n’existent pas suffisamment à mes yeux afin de ne pas galvauder ce terme : relation.
Tu fais bien de le préciser, effectivement, je ne l'avais pas entendu ainsi.
LOL est aussi un palindrome.


Allez, j’ai encore trop perdu mon temps parmi vous ici, sur ce fil qui n’a aucune ambition, aucune envergure, aucune substance, aucun fondement. D’ailleurs, je te ferai remarquer que tu es la seule à vouloir sincèrement (?) discuter, ici. Même Izo et N6, dont tu prends le parti de valoriser par rapport à d’autres, n’en ont que faire de ta vocation mystique. Oublie ça, et va gazouiller plus paisiblement sur d’autres branches, en marge de cette aigre sombritude que tu crois sagacement déceler en moi. Ne te fatigue plus avec ces considérations trop présomptueuses et hasardeuses qui n’intéressent personne ici.
Oui, tu as raison, la sombritude risque d'être contagieuse. Ta proposition de mp tient toujours ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par chuna56 le Mer 02 Aoû 2017, 18:10

A quoi sert l'intelligence si l'émotionnel empêche son épanouissement ?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Invité le Mer 02 Aoû 2017, 18:49

Je ne crois pas que l'émotionnel empêche son développement. Au contraire.
Mais bon... un forum n'est peut-être pas le meilleur endroit pour comprendre à quel point l'émotionnel en est un atout.
L'essentiel me semble de ne pas tout laisser entre ses mains. L'émotionnel passé au tamis de l'analyse... et le chemin se trace, plus riche, plus vivant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par chuna56 le Mer 02 Aoû 2017, 18:54

Tu as sans doute raison...

Disons que l'on a un exemple sous les yeux de ce que l'émotionnel peut faire.
J'ai en tête d'autres personnes qui cessent de réfléchir lorsque la corde sensible est touchée, et qui perdent toute contenance, devenant alors des proies faciles.

j'ai toujours cette idée du cheval qui cesse de réfléchir pour se mettre à réagir, instinctivement, lorsque le niveau de stress est trop haut.

Probablement que ce que je mets derrière émotionnel est trop restreint, et que je mettrais un autre mot pour ce qui est d'émotionnel positif, celui qui va décupler la créativité.

Désolée, chère amie, d'avoir fait dérailler ton post sur une saute d'humeur...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Invité le Mer 02 Aoû 2017, 19:34

Oui, tous les forums sont remplis de ces exemples.
Rappelle toi ce qu'on disait cet hiver sur les conditionnements un peu pavloviens et qui déclenchaient des déstabilisations émotionnelles quasi systématiques. Les facteurs déclenchant sont presque toujours les mêmes.
L'émotionnel est intéressant à titre d'introspection et d'intériorité mais c'est usant au niveau du relationnel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Suzanne Smith le Mer 02 Aoû 2017, 20:15

Madame de Staël a écrit:
"Les affections modifient toutes nos opinions sur tous les sujets, l'on aime tels ouvrages parce qu'ils répondent à des douleurs, à des souvenirs qui disposent de nous-mêmes à notre insu. L'on admire avant tout certains écrits, parce que seuls ils ont ému toutes les puissances morales de notre être. Les esprits froids voudraient qu'on ne leur présentât que les aperçus de la raison, sans y joindre ces mouvements, ces regrets, ces égarements de la rêverie qui n'exciteront jamais leur intérêt ; je me résigne à leur critique. En effet, comment pourrais-je l'éviter ? Comment distinguer son talent de son âme ? Comment écarter ce qu'on éprouve et se retracer ce que l'on pense ? Comment imposer silence aux sentiments qui vivent en nous, et ne perdre cependant aucune des idées que ces sentiments nous ont fait découvrir ? Quels seraient les écrits qui pourraient résulter de ces continuels efforts ? Et ne vaut-il pas mieux se livrer à tous les défauts que peut entraîner l'irrégularité de l’abandon naturel ? "
avatar
Suzanne Smith
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 27/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par chuna56 le Mer 02 Aoû 2017, 20:17

Comment imposer silence aux sentiments qui vivent en nous, et ne perdre cependant aucune des idées que ces sentiments nous ont fait découvrir ?

Apprendre à écouter ses émotions, le travail d'une vie ?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Invité le Jeu 03 Aoû 2017, 07:35

Peut-être même plusieurs...
Si j'en retrouve l'envie, j'irai mettre dans le salon des rationnels le texte de Einstein stocké en cache dans mon fil. La première et dernière fois que j'ai assisté à une réunion philo de sceptiques, j'ai voulu le citer. J'ai déclenché des regards d'une froideur que je n'aurai pu imaginer chez des scientifiques à "l'esprit ouvert". L'émotion était là sous une forme d'expression à laquelle je ne m'attendais vraiment pas et l'un d'entre eux s'est lâché sur moi à la sortie. J'ai cru que j'allais être tondue sur la place publique.^^ Le mot trahison a été prononcé. Einstein était un traitre de parler en ces mots ! ^^
Heureusement, j'étais déjà agrippée à la pensée de celui que j'appelle ma bouée intellectuelle, sinon je m'effondrais. Mais face à une telle horde, sûr que je n'allais quand même pas y retourner !
Alors... une vie pour l'apprendre ? Peut-être même plusieurs...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par chuna56 le Jeu 03 Aoû 2017, 07:57

Si jamais tu le retrouves facilement, il m'intéresse ton texte.

Aujourd'hui je me dis que les émotions sont l'ennemie de l'intelligence.
Demain je penserai ptèt différemment. ça dépendra de mon humeur ^^
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Godzilla le Jeu 03 Aoû 2017, 08:15

On dirait que je contamine tout le monde avec ma maladie des ^^
^^
avatar
Godzilla
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2831
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par chuna56 le Jeu 03 Aoû 2017, 08:19

ça fait des mois que je l'ai, couillon ^^ (et que je l'avais remarqué tongue lol)
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Godzilla le Jeu 03 Aoû 2017, 08:25

Pété de rire
Tant qu'il y a pas un énieme vaccin contre ça, tout va bien ^^
avatar
Godzilla
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2831
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Invité le Jeu 03 Aoû 2017, 09:08

chuna56 a écrit:Si jamais tu le retrouves facilement, il m'intéresse ton texte.

J'enlève la balise et tu pourras le lire en section présentation : en route pour le grand large.
Mais je te préviens, ça cause de religion ! ^^
[ Ouaich, je cherche à diaboliser la mécanique quantique... Twisted Evil Quelle honte qu'un si grand physicien ait osé penser une religion ! ^^^^]
Tu sais que Dieu est pour moi la seule idée intéressante à draguer sur ce forum ! Razz


Dernière édition par Nadal le Jeu 03 Aoû 2017, 09:53, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par chuna56 le Jeu 03 Aoû 2017, 09:47

j'ai vu, merci Smile

C'est dingue, je trouve ça tellement logique de croire quand on approche l'atome et son fonctionnement...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Suzanne Smith le Jeu 03 Aoû 2017, 12:47

Les émotions ne sont ni ennemies, ni amies de l'intelligence.
Il y a l'homme, il y a ce qu'il est. Disons, il y à ça.
Celui qui prétends ne pas se soucier d'émotions est un menteur, un hypocrite, qu'il en est conscience ou non.
Un organisme est vivant, avec des cellules qui provoquent des choses.
Quand bien même son avis serait de prétendre à une telle rationalité qu'il existerait pensée sans émotions etc.. son avis est déjà parti pris par l'émotif. Il a idée de, parce que cette "idée de" reflète un "idéal", une pensée souveraine du "on" , et je le dis sans crainte : une perversion de l'esprit, un non aboutissement à la pensée elle même, qui, se doit libre avant tout. Et non pas fondé sur des opinions telle que la rationalité ou son contraire.
Je pense que le pur rationnel est l'ennemi de la rationalité. Car si l'on accorde que le vivant vit, et donc de ce fait est soumis au mouvement (intérieur comme extérieur), et ce purement de manière rationnelle, c'est à dire comme réel, il faut alors, pour penser vraiment rationnellement, prendre en compte les émotions.
Ainsi, elles peuvent être traités, réfléchis, analyser etc.. Voir même "dépassées", les aboutir, les élever.

En omettant cette réalité, j'appelle cela supercherie.

Le saint, bien que notre époque se rempli de dégoût à l'idée de la "spiritualité" (la question est complexe), le "Saint" donc, le mystique, est celui de "la chair dans la chair", celui qui s'élève etc.. Et qui par, de chair dans la chair, se fait ostensiblement beaucoup plus sensible.
Qui a déjà lu Chrétien de Troyes, saint augustin ou toute mystique étrangère même, ou qui a déjà pris le temps d'écouter Vivaldi ou de lire pascal et j'en passe et j'en passe, ne peut pas assurer sans rougir qu'il n'y a sur eux aucune intelligence. 
J'irais même jusqu'a prétendre que dans tout "mystique" se trouvent une intelligence plus élevée.

Je ne donne pas raison au mysticisme, car il en est dans tout ses états aussi. Et le mystique n'a pas toujours dépassé Dieu, c'est à dire : la pensée "finale".
Après Dieu, ou sans Dieu, reste "la mort" (psychique / physique) ou, l'éclatement, la pensée sous forme "d'univers".
En deçà, la pensée est pensée à mesure que l'espace intellectuelle est espace.Si l'espace est petit et réduit à quelconque Dieu monétaire et des programmes télé, la pensée sera petite.
Mais plus d'espaces surgissent, plus c'est dur, et plus les choses se déploient.

Là-haut, il y a possibilité de déploiement. Et il n'y a pas de règles comptant l'age etc..

L'imprévisibilité, c'est ce que le rationalisme ignore et ce par quoi il se laissera surprendre.
avatar
Suzanne Smith
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 27/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Suzanne Smith le Jeu 03 Aoû 2017, 12:55

C'est comme la vie.
avatar
Suzanne Smith
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 27/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par chuna56 le Jeu 03 Aoû 2017, 12:56

J'aime. beaucoup.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Invité le Dim 13 Aoû 2017, 05:57

L'intelligence ce doit être un peu comme Dieu, un machin qu'on nous fait croire que ça existe pour ne pas trop nous désespérer de nos impuissances d'humains...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par soto² le Dim 13 Aoû 2017, 07:05

Nadal a écrit:
chuna56 a écrit:Si jamais tu le retrouves facilement, il m'intéresse ton texte.

J'enlève la balise et tu pourras le lire en section présentation : en route pour le grand large.
Mais je te préviens, ça cause de religion ! ^^
L'es où, je ne le touve pas (tu as dû le re-ré-éditer...) et çà m’intéresse.

Sinon, je répète : "les pensées ne sont pas des objets", je répète : ""les pensées ne sont pas des objets" ...ZzzzzzzzzzZZzzzzzz..... Wink

Courage, le soleil revient ! Very Happy
avatar
soto²
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2313
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Non, processus parallèles & distribués

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par soto² le Dim 13 Aoû 2017, 07:08

Chuna a écrit:C'est dingue, je trouve ça tellement logique de croire quand on approche l'atome et son fonctionnement...

La science physique, dans ses développements modernes sur l'exploration de la nature ultime de la matière, ne décrit pas simplement le "réél" pour nous en donner une représentation, on appel çà du "réalisme naïf", c'est plus complexe (attention, phrase difficile) : il y aurait plutôt une co-adéquation de la théorie à ce quelle explore, et de ce qu'elle explore à la manière dont la théorie amène à l'explorer.
avatar
soto²
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2313
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Non, processus parallèles & distribués

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence c'est comme....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum