L'ennui, le vide, l'alcool..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par eryn le Mar 25 Juil 2017 - 12:52

Bonjour a tous,

je ne sais pas si je suis HPI mais je suis hypersensible... et je m’ennuie terriblement en toute circonstances des que mon cerveau n'est pas stimulé intellectuellement...
Je suis au chômage et bien malheureuse..car je remplit le vide et l'ennui par des médicaments et de l'alcool...

Comment changer les choses, comment ne plus subir mais être acteur de sa vie??
Comment être?

Je suis un peu voire complétement perdue, et je procrastine, c'est nulle...
avatar
eryn
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 40
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 30
Localisation : Arles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par L'Homme qui Sait le Mar 25 Juil 2017 - 15:17

Salut,

Tu aimes quoi dans la vie ?
avatar
L'Homme qui Sait
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 387
Date d'inscription : 25/10/2016
Age : 29
Localisation : Rôde autour de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par eryn le Mar 25 Juil 2017 - 18:14

Les voyages!!
avatar
eryn
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 40
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 30
Localisation : Arles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Sarella le Mar 25 Juil 2017 - 18:18

Bon ben voyage! SuivAAANNT!
avatar
Sarella
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 202
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 28
Localisation : Lyon 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par -Benoit- le Mar 25 Juil 2017 - 23:33

Hello !
As tu pensé à interroger google là dessus ?
Pour avoir certaines pistes, j'ai vu Emilio Abril sur youtube, il fait des vidéos très pertinentes sur le developpement personnel.
Par rapport à ma vie, ces vidéos font sens pour moi, car elles m'apportent les solutions dont j'ai besoin.

Et toi, de quelles solutions à tu besoin ? D'être heureuse dans la vie, ou d'arrêter l'alcool ? Ah, j'oubliais, l'un ne va pas sans l'autre Wink

Si tu t'accordes 20 minutes tous les jours pour chercher des infos sur le forum, c'est déjà pas mal.
Plus tu passes de temps à te chercher, plus tu trouveras de solutions.
Tu as besoin d'informations qui te donneront des réponses.
Où trouver ces réponses ? Dans des livres, sur youtube, ou encore chez des psys ?
Pourquoi pas .
Quelle est la méthode la plus efficace pour avoir le plus de "solutions" possibles ?
->Curiosité X temps disponible = solutions

Dans mon cas, j'écoute youtube pendant que je conduis, travaille, etc. ça fait 1 à 8h de "conférences" ou de Vlog écoutés par jour. J'ai appris plus de trucs cette semaine qu'en lisant un bouquin. Et ça m'a couté moins chère que de payer un professionnel mal orienté . Neutral


Dernière édition par -Benoit- le Mar 25 Juil 2017 - 23:37, édité 1 fois
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 821
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 24
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par chuna56 le Mar 25 Juil 2017 - 23:36

Médocs pour quoi ? Tu as un suivi psy ? Ça fait combien de temps le chômage ?
Tu cherches du boulot ? Quoi ?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4844
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par eryn le Mer 26 Juil 2017 - 14:13

Cela fait si longtemps que j'ai des médocs, en ce moment c'est parce que j'ai fuis un psychopathe deux mois d'hospit!!!
Mes médoc m'aide beaucoup, mais je ne trouve pas le sens, ni la motivation, je m’ennuie tout le temps...sauf si j'apprends..
avatar
eryn
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 40
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 30
Localisation : Arles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par eryn le Mer 26 Juil 2017 - 14:14

Je suis deja tres bien suivi..suis je donc la seule a vivre cela??
avatar
eryn
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 40
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 30
Localisation : Arles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Mégalopin le Mer 26 Juil 2017 - 15:10

En gros t'es pas sympa avec les cellules de ton corps et elles te font savoir leur mécontentement, s'exprimant tant par ta faible forme physique que par ton moral en berne ...

C'est juste une autre façon de raconter l'histoire, celle-ci offre des solutions connues ...
avatar
Mégalopin
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4372
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Jonedo le Jeu 27 Juil 2017 - 15:33

J'ai connu les bienfaits mais surtout les méfaits de l'alcool.
L'alcool est un mauvais allié car une fois ses effets dissipés tu retrouves ta vie comme tu l'avais laissée. Ses vertus sont de courte durée parallèlement aux désagréments engendrés (santé en merde, coupure sociale, etc....).

J'ai arrêté de boire durant une année entière pour me sevrer de mon alcoolisme. Durant cette année salutaire, j'ai analysé les rouages d'une addiction, je me suis observé réagir aux sollicitations, j'ai repris mon corps en main, renoué avec les amis que j'avais perdu a cause de mes frasques alcoolisées (tu sais ces moments où on devient un gros con et où on peut pourrir une soirée. ..).

Passé ce délai, et fort de mon apprentissage je me suis laissé une ultime chance en apprenant à rééquilibrer ma consommation d'alcool. Aujourd'hui jai repris le contrôle de ma vie tout en arrivant à éviter tous les pièges dans lesquels j'étais tombé. J'ai retrouvé ce que j'avais perdu : le plaisir, la santé, les amis !

Bien sûr, la limite est faible pour retomber de l'autre côté, mais volonté et détermination sont la clé de la réussite.
Commencer à ne plus boire seul est un bon début pour reprendre le contrôle.

Rien n'est impossible, et tout est faisable si tu le decides.
je te souhaite force et courage


Jonedo
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 992
Date d'inscription : 09/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Mégalopin le Jeu 27 Juil 2017 - 15:48

Un docu sur les urgences...

avec ces gens bourrés qui font chier les infirmières obligées de se mettre à 4,
d'éviter les dégueulis et subissant les insultes...

une très mauvaise image d'un soi-même possible





avatar
Mégalopin
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4372
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Pieyre le Jeu 27 Juil 2017 - 16:05

Mon meilleur ami, un hyperactif, me dit souvent qu'il ne s'ennuie jamais, et il semble penser que ce serait caractéristique des gens intelligents, catégorie dans laquelle il m'inclut. Et il ne boit pas, sinon un verre de temps à autre, pour le plaisir de la compagnie : il sait qu'un verre par jour, c'est déjà plomber ses neurones. Pourtant je m'ennuie beaucoup, enfin je ne sais pas s'il faut appeler cela de l'ennui, parce que je ne suis pas dépressif, alors que mon ami a déjà été victime d'une dépression. Non, c'est de l'inhibition intellectuelle, que l'alcool permet de dépasser. J'ai essayé l'alcool sur le tard, j'ai arrêté, repris, arrêté encore, repris encore. Aussi je ne suis pas dépendant. Mais je me sens souvent vide quand rien ne m'arrive. Il m'est souvent arrivé des choses, heureusement, qui m'ont motivé, au point où cela suffisait. Mais il faudrait que je vive des expériences constamment renouvelées pour tenir en cet état. J'ai pris des médicaments encore plus tard que l'alcool, j'ai arrêté, repris et puis arrêté à nouveau, mais peut-être que je reprendrai. Je crois que, pour ne rien prendre, j'aurais besoin de vivre toujours dans l'urgence. Peut-être en est-il de même de toi, Eryn.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18131
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par eryn le Jeu 27 Juil 2017 - 17:50

Merci de vos réponses a tous, je veux me battre et avoir une meilleure image de moi, je veux être pleine de moi meme, en accord avec ce qui m'entoure et ne plus subir, ni êtres victime de mes émotions qui me pourrissent la vie.
avatar
eryn
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 40
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 30
Localisation : Arles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Jonedo le Jeu 27 Juil 2017 - 17:58

Le zèbre à une nette tendance à l'addiction, mais ça se maîtrise à partir du moment où l'on sait ce que l'on veut pour soi (moi, je ne voulais plus tout ce négatif, cette pollution dans mon quotidien !).
Le choix t'appartient  Eryn ! Tu peux continuer à picoler, à te droguer, à foutre une partie de tes relations en l'air, à gaspiller ta vie tant qu'il te plairas. C'est ton droit le plus légitime en temps que personne libre.
Mais tu peux aussi dire stop, te révolter contre un comportement qui te rends esclave de toutes substances quelles qu'elles soient.
Les seuls limites que tu auras sont celles que tu poses. A toi de les repousser pour parvenir à l'équilibre qui te satisferas.

Quelles sont les difficultés que tu rencontres actuellement pour reprendre une vie plus sereine ?
As-tu déjà mit en place un plan de "bataille" ?
As-tu commencé à faire quelque chose pour toi ?


Dernière édition par Jonedo le Jeu 27 Juil 2017 - 20:46, édité 1 fois

Jonedo
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 992
Date d'inscription : 09/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Lucy19 le Jeu 27 Juil 2017 - 18:03

https://www.youtube.com/watch?v=DIxjewEpjYU

Ça fait du bien au petit cœur ♥
avatar
Lucy19
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 34
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 20
Localisation : France - Loiret

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par ortolan le Jeu 27 Juil 2017 - 19:01

Tchao Salut Lucy,

T'es débarrassée des personnes désagréables de ta classe ?
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4906
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Lucy19 le Jeu 27 Juil 2017 - 20:32

Salut Smile

Oui, l'année est fini et j'ai eu mon BTS, donc du coup j'ai plus de contact avec les gens qui me faisait du mal.

Donc c'est cool. Même si c'est dur de s'en remettre.
Maintenant le problème c'est ma mère ahah.
Mais bon je vais trouver une solution Smile
avatar
Lucy19
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 34
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 20
Localisation : France - Loiret

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par ppboing le Ven 28 Juil 2017 - 14:28

bonjour
j'ai une question ? comment fais tu eryn si tu es au chômage pour trouver les ressources nécessaires à l'achat d alcool ?
penses tu être alcoolique ou en voie de l être , on a peu de précision sur les doses, quantité que tu prends.
si tu pouvais mettre cet argent de l'alcool dans des livres pour aiguiser ta curiosité et solutionner ton ennuie, on aurait franchi un pas.
ton psy t aide t il vraiment ou bien fait il l effet inverse au fil du temps ? cela peut arriver malheureusement.
en gros comment t aider, il faut se poser les bonnes questions pour aller vers le bon chemin.
à tte

ppboing
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 08/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Jonedo le Ven 4 Aoû 2017 - 1:29

ppboing a écrit:bonjour
j'ai une question ? comment fais tu eryn si tu es au chômage pour trouver les ressources nécessaires à l'achat d alcool ?
penses tu être alcoolique ou en voie de l être , on a peu de précision sur les doses, quantité que tu prends.
si tu pouvais mettre cet argent de l'alcool dans des livres pour aiguiser ta curiosité et solutionner ton ennuie, on aurait franchi un pas.
ton psy t aide t il vraiment ou bien fait il l effet inverse au fil du temps ? cela peut arriver malheureusement.
en gros comment t aider, il faut se poser les bonnes questions pour aller vers le bon chemin.
à tte

L'alcool est la seule drogue que tu trouves à foison, partout et surtout à tous les prix...et cerise sur le gâteau : légale !
Que les buveurs qui s'ignorent, méditent là-dessus :-)

Jonedo
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 992
Date d'inscription : 09/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Sylphide le Mar 8 Aoû 2017 - 19:35

Salut eryn, c'est dur ce que tu décris
si une partie de toi ne veut plus boire, il faut peut-etre la renforcer, lui donnerplus de raisons de s'affirmer ? Visualiser bien ce que tu ne veux pas pour ta vie ? Parfois avoir peur est une bonne chose. L'idéal serait que tu sois dégoutée de l'alcool.
la partie de toi qui ne veut plus boire devrait etre aux manettes, au controle de la machine. Elle décide, elle sait ce qui est bon, et elle trouve autre chose de moins nocif pour passer le temps.
Des documentaires, des séries tv ? France culture ? Faire pousser des plantes ? Apprrendre à te faire tes fringues ?
Fais une liste de tout ce que tu dois faire et raye tout au fur et à mesure, ça peut occuper toute une journée facile souvent...

j'espère que tu ne prends pas mal mon post, évidemment c'est plus facile à dire qu'à faire
avatar
Sylphide
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 93
Date d'inscription : 30/09/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Surfi le Mer 9 Aoû 2017 - 2:11

L'alcool c'est toute ma vie de vomi, de vaurien. Je me suicidais a l'alcool les derniers temps.

Mais j'ai eu énormément de chance. J'ai rencontré une femme. Elle m'a filé le déclic j'ai fais un peu de boulot sur moi.

Aujourd'hui je picole de temps en temps mais le rapport n'est plus du tout le meme.

Je MAITRISE. Et je n’arrêterais jamais.

La clope par contre je maitrise rien du tout.


PS: J'ai été au chomage 2 ans. La belle vie avec le revenu large. Ma meilleure période d'alcoolisme.

Mais le lendemain qui déchante, avec les promesses qu'on ne tiens pas et re-belote le soir pour oublier ce mauvais matin.

Puis j'ai tout perdu.

Retour a la case départ.
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Surfi le Mer 9 Aoû 2017 - 2:13

eryn a écrit:
Comment être?

Bosser sur soi.
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Mégalopin le Dim 13 Aoû 2017 - 5:53

Surfi a écrit:

Aujourd'hui je picole de temps en temps mais le rapport n'est plus du tout le meme.

Je MAITRISE. Et je n’arrêterais jamais.

J'ai déjà entendu ça quelque part ... ^^
Dans mon passé d'alcoolo, sans doute.

On croit pouvoir négocier avec l'alcool,
cependant seule façon d'éviter le 2ème verre et la suite, c'est de ne pas en prendre un premier.

Et de s'y tenir

Tu n'y couperas pas, et tu le sais déjà
avatar
Mégalopin
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4372
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Inanna le Dim 13 Aoû 2017 - 11:13

Bonjour Eryn
tu as 30 ans, tu aimes les voyages et par hasard as tu des attaches?
Parce qu'autrement, le voilà tout trouver pour toi: pars voyager!
va bosser dans une ONG que sais je
fais du bénévolat contre logement et nourriture dans un pays où les gens souffrent?
sauf si c est pas trop ton truc?...
Quand j'ai des périodes de vide, de doutes et d ennui je me dis que si je n'avais pas mes enfants c est ce que j'aurais fait, je serais partie, hop! voir le monde, donner, trouver du sens à la vie,à ma vie, me relier aux autres, aux semblables aux différents, apprendre des autres, apprendre sur moi, sur le monde, repousser les limites...

L alcool c est juste de la merde, la poudre aux yeux ,la fausse échappatoire et surtout la meilleure façon de s enfoncer...
Je sais que l'on ne peut pas aider les alcooliques
mon frère en est, j'ai une amie qui en est une...elle essaie de s en sortir...faut le vouloir, faut s arrêter, faut vouloir un mieux être et surtout s'en donner les moyens.
pas facile car un combat sur soi, sur tant de fausses croyances à déraciner, à balayer...se retrouver, renaître, se voir tel que l'on est, devenir ce que l'on voudrait être...

Tu te sens comment là?
Tu voudrais faire quoi? être qui? quoi?
as tu des aspirations? des petits projets?
Tu es la seule à pouvoir te décider et à choisir ton propre chemin.

Souvent ce vide, cet ennui, c est vraiment un manque d'amour de soi car une solitude, un grand écart avec le monde autour, pas d amitié réelle peut être?
pas d'amour? des déceptions? trop de déceptions?

Il m arrive encore de sentir ce petit Néant là, le vide, l absence, la solitude et me sentir complètement seule, si seule et perdue, ça me déchire.
C est rare que je le ressente, mais lorsque cela vient, peut être maintenant une fois par an, je m effondre je pleure, je lâche tout, j essaie de me confier au gré du hasard et je réfléchis à ce que je ne veux plus dans ma vie et je prends les décisions qui s imposent pour la changer, transformer, et moi même devenir meilleure, pour moi, être présente à soi, cest si important, s aimer soi, prendre soin de soi.

Se dire qu'on est génial et unique, parce que personne d'autre ne nous le dit, se dire jusqu'à le croire.
Dans mes malheurs je me dis j'ai de la chance je n'ai jamais choisi de me détruire complètement...enfin j'ai fait quelques bêtises de jeunesse et puis j'ai voulu mourir aussi par période,il y a longtemps...surtout parce que je ne me supportais plus...je crois que je voulais trop être aimée parce que je n etais pas guérie de mes passées...en même temps je me suis rarement crue "aimable"...peut être même que dans mes pires périodes je me disais ouais ça va je suis tjs fuckable, mais pas encore aimable...si ça ce n est pas être cruelle avec soi. On croit parfois que l'on mérite tout ça, cette solitude, ce vide, comme s'il n'y avait plus que ça.

Il y a tellement de choses que tu pourrais faire et qui pourraient te rendre heureuse,de faire te redécouvrir, oser...
pour cela faut aussi avoir envie de sentir, et les médocs et l alcool c est quoi?
c est plutôt des anesthésiant de tous nos démons...faut parler avec ses démons, les apprivoiser,les consoler aussi des fois...En tout cas j espère pour toi, que tu vas faire le choix de vivre, d arrêter de subir ta vie, on sent déjà une envie de t'en sortir, après il faut agir...

quand je vais mal je fais de l EFT et ça m'aide à y voir plus clair...après j'ai fait de la kinésiologie et ça m'a bcp apaisée,ça pourrait t aider aussi.

Plein de courage à toi et toute mon empathie.
avatar
Inanna
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 120
Date d'inscription : 24/05/2015

https://erratticblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui, le vide, l'alcool..

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum