Vic Solon - ici en transition, explore une piste mouvante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vic Solon - ici en transition, explore une piste mouvante

Message par vicsolon le Sam 22 Juil 2017 - 1:08

Bonjour à tous et toutes. J'ai choisi de m'inscrire après beaucoup d'hésitation et avoir lutté contre mon aquabonite * aiguë.

Je ne sais pas comment faire bref, alors je vais être méthodique et m'efforcer de synthétiser.

J'ai atteint le quart de siècle, je suis une femme, une mère et surtout une créative. Je n'ai pas encore passé le Wais-IV, mais j'ai l'intention de le faire d'ici peu, avant de me dégonfler pour de bon. Je suis introvertie, hypersensible, douée pour l'introspection que je pratique depuis l'âge de douze/treize ans dans l'ambition de me rapprocher d'une parfaite connaissance de soi et donc une meilleure maîtrise de soi qui en découlerait.

Mon idée favorite : on ne peut être sûr de rien : tout est relatif. Même si j'admets qu'il y'a un seuil de vérité où l'on approche de la certitude - c'est cependant toujours à travers un paradigme - donc c'est encore relatif.

En dix jours, après la découverte de la douance, j'ai traversé trois étapes : la révélation. 7 jours merveilleux où j'ai cru avoir trouvé la matrice de mon cryptage interne, où j'ai eu la sensation de libérer mon moi d'avant, d'être en phase avec le monde et moi-même (un vrai trip paix et amour, de l'inédit pour moi). 2 jours de doute, où le doute est arrivé justement parce que je n'avais pas assez douté les 7 jours précédents. Puis un jour (hier), depuis lequel je me sens comme Cendrillon rentrant du bal dans sa citrouille miteuse. Je suis engourdie, tout juste réveillée d'un joli rêve, à me demander comment j'en suis arrivée là, à quoi bon dépenser mes rares deniers à me prouver je ne sais quoi, et puis à quoi bon déjà ?

Et me voilà parmi vous, dévoilant dans ce forum ma face fatiguée de nombreuses insomnies, ne sachant plus tout à fait ce que je viens y faire, et si j'ai par ailleurs ma place nulle part dans ce monde.

J'ai vu plein de sujets intéressants sur le forum et j'ai pensé que ça ne pourrait être qu'intéressant de discuter avec vous pendant un temps, même si je ne suis pas tout à fait des vôtres.

* Aquabonite : Pierre de l'enthousiasme - insaisissable et glissante - qui, lorsqu'elle tombe tombe à l'eau, soupire "pfff... À quoi bon ?" et entraîne indifféremment les projets, rêves et toute motivation avec elle.


Dernière édition par vicsolon le Sam 22 Juil 2017 - 11:49, édité 1 fois

vicsolon
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vic Solon - ici en transition, explore une piste mouvante

Message par PrShadoko le Sam 22 Juil 2017 - 2:30

Bonsoir !

Je pense que tu ne devrais pas te limiter par des appellations, tous ceux présents ici ne fonctionnent pas de la même façon, ce n'est pas non plus une structure élitiste où un test est requis à l'entrée. Après, je peux me tromper, je suis également nouveau ici, mais je vois plus cet espace comme un endroit où il est possible de discuter avec des personnes qui peuvent fonctionner partiellement de la même façon, des gens qui partagent certains points communs, mais qui sont tous différents, à leur façon.
avatar
PrShadoko
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 202
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 23
Localisation : Un petit village perdu dans l'Estérel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vic Solon - ici en transition, explore une piste mouvante

Message par vicsolon le Sam 22 Juil 2017 - 8:19

Bonjour et ravie de te rencontrer !

Je suis d'accord avec toi sur l'ouverture d'esprit des membres du forum et la variété des personnalités et de l'expression de leurs dons. C'est (presque toujours) enrichissant de se confronter à autrui.

Cependant, j'accorde de l'importance aux mots. Parce que je suis littéraire (ce qui n'exclut pas les fautes de français, d'accords et de conjugaison - je m'excuse par avance), parce que nous pensons le monde et nous-mêmes à travers eux et que le vocabulaire que nous employons à un poids, une connotation et une influence sur sa perception.

Est-ce que je n'aurais pas donné l'impression de m'excuser de m'être inscrite ? Parce que c'est peut être le cas, et c'est assez habituel chez moi, il faudra que je me corrige.

Je ne pense pas me limiter à ces appellations, je les utilise à propos, parce qu'ils ont traversé mon champ de réflexion récemment, ils sont tous frais pour moi. Mais je vais tout de même méditer la question !

rabbit

vicsolon
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vic Solon - ici en transition, explore une piste mouvante

Message par PrShadoko le Sam 22 Juil 2017 - 11:03

Tu ne donnes pas particulièrement l'impression de t'excuser de t'être inscrite, tu donnes l'impression de t'être inscrite dans un endroit peuplé par des êtres étranges et tu soulignes l'incertitude concernant ton appartenance à cette même étrangeté. Du moins, c'est l'impression que j'ai pu avoir en lisant ton message ! Je cherchais simplement à te dire que - à mes yeux - peu importe si tu as passé le Wais-IV ; si tu te poses ces questions, si tu as envie d'échanger, et si tu es curieuse, alors tu es à ta place ici, tout simplement. (:
avatar
PrShadoko
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 202
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 23
Localisation : Un petit village perdu dans l'Estérel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vic Solon - ici en transition, explore une piste mouvante

Message par vicsolon le Sam 22 Juil 2017 - 11:40

Oh ben me voilà rassurée, parce que de l'étrangeté j'en ai à revendre Wink Merci de ton accueil PrShadoko

vicsolon
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vic Solon - ici en transition, explore une piste mouvante

Message par Doodooshka le Sam 22 Juil 2017 - 14:44

Ô ...
Suis toute nouvelle aussi et j'ai traversé le même océan que toi, sauf que la partie tranquille, c'était plutôt 2 jours pour ma part. Je suis en plein tempête. (J'ai même supprimé ma bouteille à la mer)... Je capte bien la brume dans ton message.
Bon vent et au plaisir de croiser tes voiles sur le forum parmi les ports, au delà des embruns.
avatar
Doodooshka
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 11
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 32
Localisation : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vic Solon - ici en transition, explore une piste mouvante

Message par Tikkoun Olam le Sam 22 Juil 2017 - 16:13

Bienvenue dans la savane, Vicsolon ! Avec cette présentation soignée et circonstanciée, qui plus est, qui te rend immédiatement plus consistante aux yeux de tes lecteurs potentiels. Smile

vicsolon a écrit:Bonjour à tous et toutes. J'ai choisi de m'inscrire après beaucoup d'hésitation et avoir lutté contre mon aquabonite * aiguë. […]
* Aquabonite : Pierre de l'enthousiasme - insaisissable et glissante - qui, lorsqu'elle tombe tombe à l'eau, soupire "pfff... À quoi bon ?" et entraîne indifféremment les projets, rêves et toute motivation avec elle.
Saluons donc cette suspension de ta fibre velléitaire, qui nous vaut ce franchissement de cap qui te serait, je l’espère, bénéfique, comme il l’est manifestement pour certains habitués ici.
Au sujet de ton aquoibonisme, je viens de découvrir cette vidéo sur la chaîne d’Autodisciple, qui pourrait te parler également :



vicsolon a écrit:J'ai atteint le quart de siècle, je suis une femme, une mère et surtout une créative. Je n'ai pas encore passé le Wais-IV, mais j'ai l'intention de le faire d'ici peu, avant de me dégonfler pour de bon. Je suis introvertie, hypersensible, douée pour l'introspection que je pratique depuis l'âge de douze/treize ans dans l'ambition de me rapprocher d'une parfaite connaissance de soi et donc une meilleure maîtrise de soi qui en découlerait.
J’aime à croire que l'introspection s’active en nous aussitôt que nous concevons la modestie de notre condition, c’est-à-dire vers 3 ans, lorsque l’enfant réalise qu’il n’est pas le centre de l’univers. J’imagine que c’est là le moment charnière, la pierre angulaire sur laquelle s’édifie l’introspection embryonnaire. J’explique cela non pas pour polémiquer (je respecte ton témoignage, sans le remettre en question), mais pour nuancer cette idée d’une introspection si « tardive », émergeant à l’adolescence.
Je conçois bien le caractère paradoxal de mon commentaire, ici, qui taxe de tardif un phénomène que tu peux envisager là comme précoce, chez toi. Mais puisque tu le dis si bien en guise d’introduction à ton fonctionnement : tout est relatif, tout s’inscrit dans un paradigme duquel notre sentiment dépend, duquel notre expérience est tributaire. Et c’est pour cela que j’espère que tu ne te formaliseras pas de mon désir de relativiser ce qui pourrait passer là pour une précocité. Surtout, je ne doute pas de ce qui peut singulariser, chez toi, ce don pour l’introspection – pas forcément précoce, donc – car tu l’expliques ensuite : tu y exprimes une aspiration absolutiste hors-du-commun, une ambition extraordinaire d’épuiser tout mystère en toi, de te connaître intégralement – suivant ainsi la volonté viscérale de Tolstoï, qui affirmait : « Je veux me connaître à fond. » C’est bien là que tu te distingues assurément du commun des mortels. Les gens, dans leur grande majorité, plafonnent prématurément dans cette entreprise d’auto-prospection, de connaissance intime – pour peu qu'ils daignent entreprendre une telle introspection méthodique ; ils restent ontologiquement étrangers à eux-mêmes.

Après, comme tu l’expliques si joliment à PrShadoko : « de l'étrangeté j'en ai à revendre... » L'amoureuse du principe d' « inquiétante étrangeté » que je suis (et resterai farouchement) ne peut donc que te souhaiter de savoir garder le bon équilibre, la bonne distance entre ce sentiment de conquête intérieure auquel tu prétends éperdument là, et la préservation d’une certaine étrangeté à toi-même, si précieuse et vitalement nécessaire, à mon sens. En effet : la dimension spirituelle (mystique) et poétique de ton existence en dépendra certainement. Il suffit, pour s'en convaincre, d'examiner comment fonctionne le désir, qui s'évanouit aussitôt qu'il rejoint enfin l'objet qui l'animait – pour se réinventer tout aussi avidement ailleurs, vers d'autres désirables chimères...
avatar
Tikkoun Olam
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Dans la surface de réparation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vic Solon - ici en transition, explore une piste mouvante

Message par vicsolon le Sam 22 Juil 2017 - 18:51

Merci Doodooshka ! Tiens bon, cap droit devant (sauf iceberg).

Tikkoum Olan, je n'ai fait de l'introspection consciente qu'à cet âge avancé effectivement. Quand j'ai pris conscience d'être bizarre j'ai voulu savoir pourquoi et j'ai alors vraiment commencé à m'analyser, décortiquer mes sentiments, mon fonctionnement intérieur.

Oui il va de soi que c'est un objectif ambitieux et difficile à atteindre parce que ça demande beaucoup d'honnêteté intellectuelle et de franchise envers soi. Je n'ai pas encore atteint cela ;-)

Merci pour la vidéo, je vais la visionner !

vicsolon
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vic Solon - ici en transition, explore une piste mouvante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum