Josefine au Tibet

Aller en bas

Josefine au Tibet

Message par Josefine le Jeu 20 Juil 2017 - 7:49


Puis il y a l'isolement, isolement plus que la solitude car quelques proches peuvent suffire à nous faire aimer la vie. Puis cette chienne de vie, on finit par l'aimer, enlacée à elle comme une laisse accroche un chien à son maître. Plus le temps de dormir, il nous faut La servir. La servir comme un amant honore sa maitresse ou une prêtresse honore son Dieu.
avatar
Josefine
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 10
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Crétin des Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Mar 25 Juil 2017 - 9:02

- Salut à toi, ma bayadère de carnaval !
Puis-je te rendre visite dans ton cachot ?
Il me plairait de causoyer avec mon âme soeur emprisonnée.

- Non, détourne tes pas car ici le trépas a ravi trop de tes frères.
Sauve-toi la vie t'appelle.
Si tu restes tu seras la prochaine.



Dernière édition par Quidam Oiselle le Jeu 24 Aoû 2017 - 16:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Mar 25 Juil 2017 - 11:14

.


Dernière édition par Quidam Oiselle le Jeu 24 Aoû 2017 - 16:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Mar 25 Juil 2017 - 11:21

Tiens, une fleur en souvenir... ou plutôt le souvenir, juste évoqué, de ta fleur préférée.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Mer 26 Juil 2017 - 9:08

- Salut toi !
- Salut ! Ça va ?
- Ouaich... enfin, j'sais pas... Thanatos a encore frappé.


Dernière édition par Quidam Oiselle le Mer 26 Juil 2017 - 18:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Mer 26 Juil 2017 - 11:37

- Eole et poséidon sont arrivés !

- Ça ne suffira pas. Mets les voiles et vite. Tu as fait ce que tu as pu. Tu ne tiendras pas plus. Pars. Crois moi, pars et surtout ne reviens pas !


Dernière édition par Quidam Oiselle le Jeu 24 Aoû 2017 - 16:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Mer 26 Juil 2017 - 17:24

.


Dernière édition par Quidam Oiselle le Jeu 24 Aoû 2017 - 16:15, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par chuna56 le Mer 26 Juil 2017 - 17:31

Thanatos... c'est bien ce que je comprends ?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9810
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Mer 26 Juil 2017 - 17:43

Non... Thanatos, ce n'est que " l'énergie " mortifère, pas le fait en soi.
Il me dit de changer de route. Sa voix est trop forte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Jeu 12 Oct 2017 - 11:34

- 'alut ! Tu m'as appelée ?
- Ouais mais tu dormais encore...
- Kesse tu voulais ?
- J'avais envie que tu remettes sur le tapis le truc des "motschaudsmotsfroids".
- Tu veux parler des conversations " thermométrées " ?
- Oui, c'est ça. Tu avais essayé d'en parler avec Badak, ce truc qui fait qu'on ne ressent pas la même chose même si les paroles prononcées sont exactement les mêmes. Tu as avancé avec ça ?
- Oui. Je ne sais toujours pas ce que c'est, ni comment ça marche mais je m'en sers maintenant tous les jours et j'y fais confiance. Certains pourraient dire que c'est le ton avec lequel les choses sont dites mais ce n'est pas qu'une histoire de ton. Aussi j'ai essayé de simplifier au max et je catégorise 3 situations différentes selon mon ressenti.
- En pratique tu fais comment maintenant ?
- Je n'accorde de l'intérêt qu'à ce qui est à température neutre. C'est à dire celle où je me sens bien. On va dire une zone 21/24. Les mots sont là et ne dépassent pas leur fonction. L'échange est possible.
En deçà, signalé par du froid dans le dos, ignoré direct, je n'ai pas de vraies difficultés pour m'en dégager.
- Et pour le chaud ?
- C'est le plus difficile. C'est un noeud dans l'estomac, ça s'exprime exactement comme l'angoisse. C'est là que j'ai du mal à distinguer entre mon angoisse intrinsèque et la température du phrasé.
- Tu fais comment alors ?
- Un truc tout bête : je vais  prendre l'air, si ça retombe, ça vient de la température de la phrase, si ça reste, ça vient de moi. Dans le premier cas, je mets en ignoré et, généralement ça marche comme pour le froid dans le dos, ça passe. Dans le second cas, je m'en occupe sérieusement loin de tout parasite.
- T'as une idée de ce qui se passe ?
- Non, pas vraiment. C'est comme si on captait un truc au-delà des mots.
- L'intention peut-être ?
- Précise...
- Comme si tu captais l'intention de celui/celle qui prononce les mots et que les mots ne seraient là que pour masquer cette intention, perdant toutes les fonctions qui leur sont habituellement attribuées ?
- Tu veux dire que les mots auraient eux aussi un faux-self ? ;-p
- Oui, ma belle !
- En tout cas, j'aime bien mon thermomètre, il est devenu une véritable boussole. Et c'est beaucoup moins fatigant que d'essayer d'en comprendre le sens.
- Mais tu le fais quand même encore, d'essayer de dénicher le sens de ce que les autres disent.
- Béh ouais ! Comme pour les baignades, si la température est bonne, j'y cours, j'y saute, j'y patauge, j'y frémis, j'y exulte, j'y extase.

- Dis...
- Quoi encore ?
- C'est quoi ton petit sourire en coin que tu traines au bout des doigts ? Fais voir le mail que tu viens de recevoir ?
- Nan !
- T'as l'air contente...
- Vi !
- Alllleeeeeezzzzzz !!!!
- J'ai testé qqs compétences, et mon score est bon, voire très bon...
- T'as passé un wais ?
- Non, je te parle de compétences, pas de potentiel de compétences. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Jeu 19 Oct 2017 - 8:25


- OK, j'arrête.
- Tant pis si ça pète avant l'heure.

- Sinon ?
- Sinon, quoi ?
- Ça donne quoi le manège enchanté ?
- Bé... comme d'hab...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Mer 20 Juin 2018 - 17:33

- Qu'est-ce que tu as à tourner en rond encore ? On dirait un lion dans une cage.
Tu as fait tout ce que tu avais à faire et même plus.
Puis, t'as eu de bonnes news, t'as plus de raison de stresser, elle a géré ça comme une pro.
- Ben, je ne sais pas. J'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose d'important. J'ai faim.
- Heu... si t'as faim, c'est peut-être que t'as oublié de manger à midi... nan ?
- Heu... attends, je vais voir. Hé merde, vi, c'est ça, j'ai encore mon assiette pleine. Oups !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Hortense le Mer 20 Juin 2018 - 21:16

Bienvenue.
avatar
Hortense
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4792
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par chuna56 le Mer 20 Juin 2018 - 21:37

On t'a dérangée Shocked
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9810
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Dim 9 Sep 2018 - 9:28

- 'alut toi, ma soeur, ma bien aimée, ma bien aimante !

- Ouh là, kest'as ce matin ? Levée du pied droit ?

- Oui, en forme, juste en forme.

- Et toi, ça va ? Tu ne t'ennuies pas toute seule ?

- Oui, ça va. Non, je ne m'ennuie pas, j'ai trouvé un bouquin qui m'intéresse à donf ! D'ailleurs j'aimerais ne pas être dérangée pour avoir le temps de le lire, pas plus par toi que par d'autres ! Razz

- Oui, je sais qu'il te plait ce bouquin, c'est Zhe bouquin que tu m'as dit...
J'ai juste un truc rigolo à te dire. Et je m'en vais...

- Bon vazy, j't'écoute !

- T'as vu le stress dû aux cons ces derniers 15 j ?

- Ouaich, j'ai vu. Et alors ? T'as fait quoi et ça a donné quoi ?

- J'ai dé-con-né ! Et ça a marché ! [Joke inside]

-  Laughing
Kesse qui a marché ? [merci mais moi je sais lire tes jokes inside, pas la peine de les souligner)

- Ben, j'ai déconné et les cons ont pas eu gain de cause.
J'ai lâché mon stress dans la déconne pour tenir jusqu'au bout ! Et on a eu gain de cause.

- Oui, mais tu as toujours déconné face aux cons et tu te faisais ratatiner. Quoi de neuf ?

- Tiens c'est vrai ce que tu dis... J'ai toujours déconné face aux cons et ça marchait pas... Y'a du nouveau pour que ça ait marché...
Attends... je réfliche et je reviens...


Dernière édition par cuicui le Dim 9 Sep 2018 - 18:53, édité 1 fois (Raison : oublié un tiret dans le monodialogue.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Dim 9 Sep 2018 - 9:36

- Ayé, j'ai trouvé ! Faut se contenter de déconner avec des potes intelligents, jamais avec les cons, surtout avec ceux qui sont à l'origine de ton stress. C'est pas nécessairement bien méchants les cons... mais qu'est-ce que c'est con !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par ortolan le Dim 9 Sep 2018 - 14:11

Laughing
study Bonne lecture.
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9712
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : ZC

Revenir en haut Aller en bas

Re: Josefine au Tibet

Message par Invité le Dim 9 Sep 2018 - 20:24


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum