Faire confiance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faire confiance

Message par un panda sinon rien le Mar 18 Juil 2017 - 9:47

Comment faîtes-vous confiance à l'être aimé ?

Pour ma part, j'aime et déteste mon épouse. Je ne lui accorde aucune confiance sur ce qu'elle dit entreprendre pour améliorer les choses et bizarrement, je la crois entièrement dans son rapport à la fidélité.

Mais tout le reste est néant.

Il faut dire -je me lâche, allez- qu'elle m'a donné des raisons de ne plus lui faire confiance. Mais chez moi, le manque de confiance est pathologique.

  • Envers moi cela va sans dire
  • Envers mon épouse
  • Envers mes proches : ma mère, mon beau-père (qui m'a élevé), la belle famille, les potos... --> sauf une de mes sœurs
  • Envers tout le monde !


Les gens prononcent des paroles, s'engagent avec force dans les mots et... tout ceci s'étiole dans les faits.
Et moi de mon côté, quand je dis "je promets", c'est un acte d'engagement devant tous, signé de mon sang, devant toute autorité divine de passage.
Alors quand je me suis marié ***à l'église***, chaque mot était pesé !
extrait a écrit:
Lui: Veux-tu être ma femme ?
Elle: Oui, je le veux et toi, veux-tu être mon mari ?
Lui: Oui, je le veux. Je te reçois comme épouse. Et je serai ton époux. Je promets de t’aimer fidèlement dans le bonheur et dans les épreuves tout au long de notre vie.
Elle: Je te reçois comme époux et je serai ton épouse. Je promets de t’aimer fidèlement dans le bonheur et dans les épreuves tout au long de notre vie.

C'est bête, hein ? Naïf, même surement. Mais... c'est ainsi. J'ai pactisé en ces mots.
Le respect : check
La fidélité : check
Les enfants : c'est difficile donc on-going
Les épreuves : ah ça oui je connais
Le bonheur : il est où le bonheur, il est où (vous l'avez dans la tête vous aussi ?)

J'ai rencontré ma non encore épousée à la fac, chez le petit copain d'une amie commune. On s'est plu de suite. Pas coup de foudre non. 2 cœurs cassés en manque l'un de l'autre sans s'être connu avant. On s'est aimés ensuite, on a joué à faire les grands, quand -comme deux cons- nous avons emménagé ensemble 3 mois après notre rencontre. Déception déjà. J'avais le sentiment fort d'abandonner qui j'étais et mes rêves ! J'ai annulé ma candidature pour une école d'ingénieur à Marseille pour rester avec elle à Toulouse et construire notre histoire dans notre appartement. Le renoncement, c'est toujours dur à avaler. L'huile de foie de morue aussi...
Tout roucoule bien jusqu'à la tragédie de découvrir qu'elle est anorexique, ce qu'elle cache bien pendant 4-5 mois après l'emménagement. Je me dis que je peux l'aider, que je me DOIS de la sauver d'elle-même. Première étape : lui faire comprendre sa maladie. Deuxième étape : en faire prendre conscience sa famille. Troisième étape : échouer sur ces 2 premières étapes et démarrer ma dépression. Quatrième étape : me jeter à corps perdu dans les études et mes 2 jobs étudiant d'alors... Cinquième étape : me sentir piégé, vivre très mal un autre épisode en parallèle. Sixième étape : tenter de me suicider 2 fois. Septième étape : rencontrer un psy, diagnostic *rapide* cocktail surdoué et dépression comme il m'a dit alors. Huitième étape : ouvrir les yeux sur la totalité des mensonges qu'elle a pu proférer à cause ou sous couvert de sa maladie. Neuvième étape : la quitter pour me sauver.
S'en suit une période de reconstruction erratique, de "rattrapage du temps perdu" (coucheries d'un soir, sorties à gogo, trop de travail...). Mais je me reconstruis vraiment à l'obtention de mon premier CDI !
Et je repense alors à elle... Et je constate qu'elle va mieux, elle se dit guérie et je sais trop bien qu'elle s'est arrêté au milieu de l'escalator et qu'il risque d'inverser le sens de marche sans prévenir... Mais, je l'aimais et je l'aime encore. Donc je reviens.

Et je constate que oui, elle va mieux ! Donc je reste.
Et je constate que oui, elle n'est pas guérie totalement pour autant. Donc je reste MAIS je me protège et je place des barrières.

On s'est donc mariés, il y a bientôt 5 ans. Et certes, la situation a évolué (elle travaille, on a acheté notre appartement, etc.) mais je n'ai pas confiance en elle.
Ce matin, petit exemple, j'ouvre le frigo et je vois un amoncellement de bouffe extrême. Notre frigo est grand, assez pour une famille de 4 et il est plein alors que nous sommes 2 et que je suis à Paris 3 jours par semaine... Flashback anorexie... Je lui demande la raison du pourquoi en lui glissant -une erreur peut-être- que ça me rappelait les pires heures. Et c'est une porte ouverte sur tout le reste. J'ai craqué et lui ai balancé tous mes griefs.

Je n'ai aucune confiance en ses promesses d'efforts car en général ne sont valables que 2 jours (véridique).
Je n'ai aucune confiance quand elle me dit être guérie car je constate ses problèmes vis-à-vis de son rapport à la nourriture.
Je n'ai aucune confiance en elle quant à sa capacité à un jour être mère et j'ai même peur qu'elle pourrisse l'esprit du futur mini-nous. Nous avons un projet d'enfant, PMA. C'est une épreuve de confiance encore. Le médecin qui NOUS suit est Professeur dans l'unité spécialisée, mais elle a tenu à avoir son propre médecin. Vous voyez le problème ? Je ne sais plus quoi faire d'une relation si biaisée... On fait confiance à un doc et pffiut sans explication, revers et virage. Comment faire confiance sans durabilité dans les engagements et décisions ?

Est-ce un nouveau cycle ? Est-ce une fin d'amour ?

Je ne me vois pas la quitter en plus... J'exige qu'elle change... C'est injuste ? Machiste ? Peut-être... Je veux le meilleur pour elle MAIS depuis quelque temps, je veux le meilleur pour moi-même aussi à force d'accepter ce qui m'anime, je sais ce qu'il me faut. Et je le veux ! J'ai toujours travaillé à me rectifier, à faire mieux, plus juste, etc... Je pense mériter du BON pour une fois... Et j'ai l'impression qu'elle m'en éloigne à dessein. Un boulet au pied, ou un portail m'interdisant l'accès à la caverne aux merveilles (rien de sexuel).

Parce que bon... Je l'aime. Dès que je suis avec elle et que j'arrive à effacer tous ces problèmes, que nous sommes présents à nous-mêmes, je suis amoureux. Mais est-ce vrai ?
Le quotidien fait qu'on ne peut vivre en idylle, la réalité toujours s'attache au corps des choses, et le corps n'étant pas esprit, il est couvert d'imperfection ! (oui je déteste le plan physique aussi mais je me soigne).

Je sais bien que ce message est plutôt désordonné et que plusieurs sujets s'y accolent et se mélangent. C'est difficile à décrire une vie de couple...
Merci pour nos futurs échanges.
avatar
un panda sinon rien
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 267
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 33
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire confiance

Message par I am so sure le Dim 23 Juil 2017 - 23:39

Comment faîtes-vous confiance à l'être aimé ?

Naturellement puisque je le "sens" ou "pas" donc ça se fait à l'insu de mon plein gré !... soit c'est une confiance d'office en béton armé soit je sens que ça va partir en sucrette...

Spoiler:

Parce que bon... Je l'aime. Dès que je suis avec elle et que j'arrive à effacer tous ces problèmes, que nous sommes présents à nous-mêmes, je suis amoureux. Mais est-ce vrai ?
Le quotidien fait qu'on ne peut vivre en idylle, la réalité toujours s'attache au corps des choses, et le corps n'étant pas esprit, il est couvert d'imperfection ! (oui je déteste le plan physique aussi mais je me soigne)


Est ce vrai ?

A te lire il semble bien. Lui en as tu parlé ? Partez vous loin de tout quelque part pour cela ? Il est toujours délicat de s'exprimer sur des questions de couples et de mariages. Mais puisque tu sollicites des échanges, peut être avez vous juste besoin d'un "tiers" ? pour y voir un peu plus clair ?

Toi que ressens tu ? sur ces sujets ? et sur tes questions ? quelles sont tes "impressions" ? Le fait d'écrire ton post et de le relire t'a t il permis d'y voir un peu clair ? As tu défini précisément ce que voudrait dire "faire confiance" ? La définition est à mon avis assez différente et propre à chacun, chacune.

Avez vous pensé à vous "remarier" ? entre vous ? et/ou entourés d' amis ? pour voir ce que cela provoque chez toi ? chez vous deux ? chez ta femme ?  ou ne serait-ce qu'en parler ? C'est ton "promets" en gras qui me fait penser à cela. Peut être vous faudrait il vous repromettre ou pas ? ou faire un bilan ? genre les 50 000 kms de mariage ? et réajuster certaines choses qui sait, simplement, pour fixer vos propres promesses et engagements qui tiendraient compte de l'expérience que vous avez déjà ensemble ?...

Quelques pensées qui me sont venues à te lire... cat
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7671
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire confiance

Message par lalicorne le Lun 24 Juil 2017 - 9:33

coucou,

coté PMA nous y sommes passé... c'est une épreuve .c'est dur mentalement et physiquement.
J'ai énormement grossi .du petit bout de femme dont il etait tombé amoureux mon homme doit a present vivre avec une bien ronde qui ne s'assume pas. je suis heureuse qu'il ne me pousse pas au regime mais plutot a m'assumer.

..Pour une anorexique il sera difficile d'accepter les changements corporels que ce soit de la grossesse ou des traitements. Pour un homme qui doute de la stabilité de son epouse il sera difficile d'etre modéré face aux injections prise de sang etc..le corps de la femme est scruté dans cette démarche. On ne s'apartien plus. il y a des pétage de plomb intercideral face aux echec et des joie incommensurable quand sa marche.. tout est amplifié.

Dans les centre de PMA il y a des psy en général .je ne peux que vous pousser a vous faire accompagné dans la démarche. Les médecins de PMA sont souvent brut dans leur parole .. il y a eu peut etre des mots qui l'on froissé et elle est aller ailleur chercher une solution plus confortable..nous avions vue des medecins qui vraiment ne nous convenait pas, nous avons donc changer de Pr ..
demande lui pourquoi elle a pris un medecin que pour elle.
c'est une démarche de couple et tu veux savoir ce qu'il ce passe ..rien de plus normal.

Je crois que quand on veut un enfant et qu'on a un soucis le plus simple est de l'exposer au médecin pour pouvoir connaitre les risque et pouvoir mettre en place un suivie qui ne soit pas que biologique.
Elle va devoir prendre du poid pour porter un enfant.a mon avis il faut valoriser les formes ( mais je suis pas psy j'ai juste un homme qui passe sont temps a me dire que mes courbes sont superbe et a force meme si je ne m'aime pas , je suis sure que mon nouveau coprs lui plais et c'est deja pas mal)

je pense que vous allez devoir beaucoup dialoguer avant la pma Smile

lalicorne
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 34
Date d'inscription : 06/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire confiance

Message par un panda sinon rien le Lun 24 Juil 2017 - 11:56

Merci pour vos mots et conseils.
En relisant mon message, j'identifie déjà une problématique dans notre relation qui tient à ce que j'ai besoin de la réalisation de mon idéal sur le monde pour commencer. Je suis plein d'injonctions absolutistes :

- Les objets devraient fonctionner, être à mon service et ne pas me casser les pieds
- Ma femme doit me comprendre
- Nous devrions agir comme ci ou comme ça
- Elle n'agit pas comme le veut la raison, c'est illogique et ne devrait pas exister...

Et j'ai de vraies réactions colériques *graves* à cause de ces injonctions (je suis un chieur né, je suis surtout insupportable par moments, je le sais bien et on se complète sur ce point).

Ensuite concernant le processus de PMA, je suis dans l'incompréhension totale sur le fait qu'elle ait choisi un autre médecin pour l'accompagner, même après dialogue. Au début, elle ne voulait même pas m'accompagner car elle pensait que c'était comme pour elle lors des visites gyneco... Sauf qu'il ne s'agit pas (uniquement) de me faire contrôler mais de construire et suivre les étapes une par une vers la grossesse, à 2. En passant, je lui ai plusieurs fois proposé de l'accompagner chez sa gyneco (et rester en salle d'attente juste pour soutien moral mais refus catégorique). Je lui ai dit mes attentes mais il a fallu plusieurs visites seul de mon côté et mes invectives insistantes et de grosses colères et engueulades pour qu'elle accepte de m'accompagner et comprendre qu'il ne s'agissait pas d'un contrôle andrologique uniquement. Cependant, elle n'écoute que les conseils de son médecin et pas du "mien".

Sur l'assurance de l'aimer : je me suis posé la question encore ce week-end et je ne parviens qu'à un oui entier et massif !
Mais... l'aimer dans l'emprise du quotidien, de mon insécurité face au monde physique, de mes colères dirigées contre elle à tort ou à raison, cela casse "l'envie" d'amour de part et d'autre.

Elle avance trop doucement à mon goût, fait des choix qui me paraissent stupides (oui oui)... On ne se comprend pas souvent sur le plan intellectuel mais on se retrouve côté sentiments. Je sais qu'on vit mieux quand je trouve un moyen d'assouvir ma soif intellectuelle, un déversoir de pensées, un débat poignant, une frénésie d'écriture, une soirée entre personnes aimant la réflexion et la pensée très conceptuelle, la seule que je maîtrise à mon sens. La lutte de l'esprit contre le corps. C'est malheureusement le corps qui gagne le plus souvent, le plan physique...

lalicorne a écrit:
Dans les centre de PMA il y a des psys en général. Je ne peux que vous pousser à vous faire accompagner dans la démarche. Les médecins de PMA sont souvent bruts dans leur parole .. il y a eu peut-être des mots qui l'ont froissés et elle est aller ailleurs chercher une solution plus confortable..nous avions vue des médecins qui vraiment ne nous convenait pas, nous avons donc changer de Pr ..
demande lui pourquoi elle a pris un médecin que pour elle.
c'est une démarche de couple et tu veux savoir ce qu'il se passe ..rien de plus normal.

Mon professeur nous l'a proposé et on a accepté l'offre. Rendez-vous en octobre.
Et elle m'a dit qu'elle parlerait de son parcours anorexique également. Elle n'admet que maintenant qu'elle n'a jamais terminé sa guérison...

iamsosure a écrit:
Avez vous pensé à vous "remarier" ? entre vous ? et/ou entourés d' amis ? pour voir ce que cela provoque chez toi ? chez vous deux ? chez ta femme ?  ou ne serait-ce qu'en parler ? C'est ton "promets" en gras qui me fait penser à cela. Peut être vous faudrait il vous repromettre ou pas ? ou faire un bilan ? genre les 50 000 kms de mariage ? et réajuster certaines choses qui sait, simplement, pour fixer vos propres promesses et engagements qui tiendraient compte de l'expérience que vous avez déjà ensemble ?...
Figure toi qu'il faut que j'organise ça... Cet été, nous revenons en Corse, destination qui a précédé notre mariage il y a 5 ans (et on y sera pour notre anniversaire de mariage). Et je compte bien en profiter pour fêter ça, et nous retrouver surtout.

Franchement, je ne sais pas pour vous, mais vivre ma vie m'est très difficile. Autant au travail, je m'éclate et il me semble maîtriser mon environnement, autant quand j'en sors, je ne sais plus fonctionner. Et la vie de couple c'est la vie, et je dysfonctionne forcément !
avatar
un panda sinon rien
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 267
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 33
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire confiance

Message par I am so sure le Lun 24 Juil 2017 - 15:17

Spoiler:

un panda sinon rien a écrit:Merci pour vos mots et conseils.


iamsosure a écrit:
Avez vous pensé à vous "remarier" ? entre vous ? et/ou entourés d' amis ? pour voir ce que cela provoque chez toi ? chez vous deux ? chez ta femme ?  ou ne serait-ce qu'en parler ? C'est ton "promets" en gras qui me fait penser à cela. Peut être vous faudrait il vous repromettre ou pas ? ou faire un bilan ? genre les 50 000 kms de mariage ? et réajuster certaines choses qui sait, simplement, pour fixer vos propres promesses et engagements qui tiendraient compte de l'expérience que vous avez déjà ensemble ?...
Figure toi qu'il faut que j'organise ça... Cet été, nous revenons en Corse, destination qui a précédé notre mariage il y a 5 ans (et on y sera pour notre anniversaire de mariage). Et je compte bien en profiter pour fêter ça, et nous retrouver surtout.

Franchement, je ne sais pas pour vous, mais vivre ma vie m'est très difficile. Autant au travail, je m'éclate et il me semble maîtriser mon environnement, autant quand j'en sors, je ne sais plus fonctionner. Et la vie de couple c'est la vie, et je dysfonctionne forcément !

Je me figure très bien même quand on me dévisage... et con m'envisage comme une fille que je ne suis pas ... mais je vais te suivre jusqu'à cette date là... qui à mon avis, te donnera raiponce .. passes si tu veux en prendre le temps bien le bonjour à ce pont avancé sur la mer à Porte Vecchio... du coup c'est drôle ça nous ferait un nez dans la mer à Pinocchio... et si en attendant tu fonctionnais alors en te laissant vivre quitte à dys fonctionner ?.... au lieu d'anticiper pour en faire un lexique qui ne se produira peut être pas, laisser venir à toi, les choses, les gens, les jours, les secondes ? les envies, les besoins ?

pour le reste pas de réponses que j'oserai essayer de t'apporter sur ton couple et ton intimité et des PMA, je suis restée à :







et arrêtée toujours avant la :



On ne m'avait pas dit plus clairement avec cette donnée de douance que je devais me laisser tomber amoureuse avant un gouffre...



Cela dit mon pasdit peut équilibrer ton panda et vice et versa... tu t'es engouffré et j'attends mon gouffre...

Marrant entre énormes guillemets...travail ça a deux sens, le travail avant l'accouchement et tu parles de travail mais saches que le travail n'inclut pas d'affectif donc c'est forcément plus simple... du coup ça peut être complémentaire, entre deux extrêmes.... un lieu de maîtrise et un lieu de surprise...

Faire con fiance et/ou dès fiance... fiancés... faire fi de la douance ? pour refaite de simples doux fiansées puisque certains disent que la douance c'est être doux ansée... si il en sait un peu moins, peut être peut il être plus doux avec lui même ?...
Feed back un tweet tifs only...
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7671
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire confiance

Message par un panda sinon rien le Lun 24 Juil 2017 - 15:21

iamsosure a écrit:Marrant entre énormes guillemets...travail ça a deux sens, le travail avant l'accouchement et tu parles de travail mais saches que le travail n'inclut pas d'affectif donc c'est forcément plus simple... du coup ça peut être complémentaire, entre deux extrêmes.... un lieu de maîtrise et un lieu de surprise...
Ah oui j'avais pas fait le rapprochement !
Quand tu dis pas d'affectif au travail, je suis malheureusement en désaccord ce qui m'amène justement à d'autres "dysfonctionnements" heureusement très ponctuels. Tout mon être est affectif. Je vis / je sens / je perçois mes activités et mes relations professionnelles. MAIS il est très vrai qu'au moins au boulot, on a des codes qui retiennent le flot.
avatar
un panda sinon rien
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 267
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 33
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire confiance

Message par I am so sure le Lun 24 Juil 2017 - 15:26

un panda sinon rien a écrit:
iamsosure a écrit:Marrant entre énormes guillemets...travail ça a deux sens, le travail avant l'accouchement et tu parles de travail mais saches que le travail n'inclut pas d'affectif donc c'est forcément plus simple... du coup ça peut être complémentaire, entre deux extrêmes.... un lieu de maîtrise et un lieu de surprise...
Ah oui j'avais pas fait le rapprochement !
Quand tu dis pas d'affectif au travail, je suis malheureusement en désaccord ce qui m'amène justement à d'autres "dysfonctionnements" heureusement très ponctuels. Tout mon être est affectif. Je vis / je sens / je perçois mes activités et mes relations professionnelles. MAIS il est très vrai qu'au moins au boulot, on a des codes qui retiennent le flot.

Very Happy Exclamation école 42 tu n'aurais donc plus qu'à goder ?  quand god n'est pas dispo, on délègue à plusieurs "saints" ... ça fait du moins de ma vue pour moi un équilibre... rassurant... il semblerait à avoir poser vite fait comme ça qu'il te faut un truc à toi en plus de ton travail et de ta femme... kiki sait te permettrait de t'équilibrer ? une digue rien qu'à toi ? ça tombe c'était ça mon idée d'un tiers ? attendre la Corse pour voir si ça se corse et en attendant te trouver une écorce personnelle ?

avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7671
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire confiance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum