Présentation Ziraax

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation Ziraax

Message par Ziraax le Mer 12 Juil 2017 - 13:50

Bonjour,

Je me présente vu que je suis nouveau. Je m’appelle Hugo et j'ai 16 ans. J'ai été diagnostiqué THQI l'année dernière. Bon, le diagnostic était ultra-prévisible vu mes capacités, mais ce n'est pas vraiment pour ça que je suis ici.

Ce que j'aime ? Les maths, les maths, les maths, ... J'ai construit un site web d'aide en maths de 5eme à la terminale, vous pouvez aller voir : mathrix.fr . Sinon, j'aime aussi la musique, surtout la musique classique. Mon compositeur préféré est Debussy mais ne faites pas de conclusion trop hâtives sur mon milieu social à cause de ça. J'aime aussi la sociologie, c'est ce qui me rend un peu plus humain.  

Ce que je déteste : les relations avec les autres, les soirées publiques, les approximations... et surtout tout ce qui n'est pas mathématisable. Par exemple, les sentiments, j'ai jamais réussi à avoir une once d'intuition de quand il faut avoir de l'empathie, quand il faut se livrer... La résultante de tout ça est que je suis très seule, mais j'aime bien ça, enfin, je m'en contente puisque j'ai toujours fait comme ça.

Mais je ne viens pas ici pour étaler ma vie.

Bon, voila où est mon problème, et aussi pourquoi je suis ici. Depuis quelque temps j'ai un comportement qui me plait pas du tout. Etant donné que le système scolaire me correspond pas du tout, je tombe dans l'échec scolaire. Depuis cette année qui correspond à mon arrivée au lycée, je déteste tout ce qui est scolaire de près ou de loin. Et paradoxalement c'était pas le cas au collège. Du coup, j'ai l'impression de m'auto-détruire.

Alors je cherche des solutions : Comment reprendre un semblant de gout pour l'école pour au moins obtenir le bac... et comment sortir de ce climat de pseudo-rébellion détestable...

Puis, je vis aussi que pour les connaissances, vu qu'il y a que les faits qui ont du sens pour moi, et je me suis mis a avoir un comportement de scanner. Lire pour lire, ne plus trouver aucun goût à rien. Finalement, je me retrouve toujours à la même conclusion, je suis tombé dans un cercle vicieux qui m’emmène vraiment bas.

Ensuite, avez-vous des solutions pour arrêter de penser. Simplement arrêter de se poser 36.000 questions, arrêter de prévoir les comportements, arrêter de faire des commentaires pour optimiser quelque chose que le quidam n'a pas vu.

De ça, vous penserez surement que je suis dans le déni de mes capacités, et c'est complètement VRAI ! J'en peux plus, et je veux une vie normale.

Ziraax
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 14
Date d'inscription : 12/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ziraax

Message par pudum le Mer 12 Juil 2017 - 19:56

Bienvenue!

Juste une petite rafale de conseils lancés un peu à l'aveuglette si jamais ça peut t'aider. Je ne suis pas le mieux placé pour le faire.

Trouve une formule pour mettre ton cerveau en veille en regardant des bêtises à la télé par exemple, ou en t'épuisant au sport.

Tu peux jouer à faire celui qui est pas si bon que ça en maths (déconseillé).

Demande à ton prof de donner des cours à sa place sous sa surveillance.

Trouve des occupations en plus qui font passer les cours plus facilement en participant à des concours de maths par exemple, ou en aprennant à jouer de la musique, suivre des cours de musicologie.

Essaie de découvrir une dimension supérieure à tes raisonnements avec plein de saveurs, de nombres infinis, de courbes incalculables, d'inexactitudes et d'hipothèses.

Intéresse toi à la spiritualité, au symbolisme, au mysticisme, à l'alchimie, la neuroscience, la psychologie... Des trucs qui ne sont pas aussi éloignés des mathématiques que ce qu'on pense. Ou la séduction, la négociation, le bluff, (pas la manipulation quand-même hein!). Donne-toi des petits problèmes à résoudre pour améliorer ta relation avec les autres...

J'ai bien peur qu'une vie normale tu n'aura point.
Mais une vie heureuse tu pourras trouver!

Force toi à faire que ce qui te fait vraiment plaisir, rien d'autre.

Dis-toi que ça n'empêchera pas la Terre de tourner.

Au pire, trouve ou invente une façon de réussir ta vie sans le tremplin de la scolarité et des études.
avatar
pudum
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 53
Date d'inscription : 06/07/2017
Age : 21
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ziraax

Message par Fireblue35 le Mer 12 Juil 2017 - 20:08

Salut zoraax! J'etais exactement pareil quand j'avais ton âge (bon c'était y'a 2 ans), refus de l'intellect, je ne pensais qu'au sport. Je voulais devenir athlète, coach sportif.

Je ne connaissais rien de moi, de qui j'étais vraiment, j'étais dans une bulle.
Ce qui m'a aidé à m'en sortir ? La fixation d'un but, très intellectuel et qui était enfin à un niveau que je ne pouvais atteindre.

Comprendre et découvrir les lois de l'univers, je me suis intéressé aux sciences, que j'avais refusé toute ma vie, et suis devenu plus que passionné par ça.
Aujourd'hui, je veux devenir scientifique.
Donc si je dois te conseiller, trouve toi un problème (regarde les problèmes du millénaire et essaie de les résoudre !) insurmontable, et donne toi corps et âme dedans.

Tu reprendras goût de l'intellect et évoluera, tu te connaîtras mieux toi même Smile

Voilà, bon courage pour la suite !
avatar
Fireblue35
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 619
Date d'inscription : 11/04/2017
Age : 18
Localisation : Rue ULM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ziraax

Message par Ziraax le Mer 12 Juil 2017 - 20:55

J'ai envie de donner une réponse complète à vos indications. Alors ce message risque d'être un peu long, même si j'ai bien lu la mention "RÉPONSE RAPIDE", d'ailleurs cette mention n'a pas lieu d'être, un message très long peut être rapide à lire, de la même manière qu'un message court peut être très très long à comprendre.. Bref.


"Trouve une formule pour mettre ton cerveau en veille en regardant des bêtises à la télé par exemple, ou en t'épuisant au sport."

Malheureusement, je n'aime pas le sport. Je sais que j'ai besoin d'en faire mais je ne supporte pas.. Sinon, j'avais essayé quelques techniques pour m'occuper l'esprit. J'ai pas de TV, j'ai convaincu ma mère que ça n'en valait pas la peine, et elle n'est pas trop TV non plus. Mais je comprends bien l'idée, et en faite je le fais déjà : pour me divertir et m'occuper j'aide les autres sur internet avec des problèmes aux fondements mathématiques.

"Tu peux jouer à faire celui qui est pas si bon que ça en maths (déconseillé)."

Alors, je pourrais écrire un livre sur l'épisode de ma vie ou j'ai commencé à faire ça. J'avais déjà conscience des différences qu'il y avait entre les autres enfants et moi, et donc je me suis dit que je n'avais que a faire comme eux, me fondre dans le décor. Je le fais encore pour tout avouer, c'est moins chiant que de toujours devoir passer pour l'ovni de la classe.

Mais tu as raison de me déconseiller de faire ça. A 13 ans, je me suis dit que je n'avais que a me créer une double personnalité, je serai un autre Hugo à l'école et moi chez moi. Mais tout ça a donner lieu à une perte complète d'identité, je n'aimais plus être qui j'étais la journée. J'ai donc entamé une longue phase de dépression... J'ai toujours des séquelles de ce moment de ma vie, et j'ai peur de développer un trouble dissociatif d'identité... je souffre déjà d'anhédonie donc, si je veux éviter l’hôpital psychiatrique à ma majorité je devrais mieux m’arrêter maintenant.

"Demande à ton prof de donner des cours à sa place sous sa surveillance."

J'ai peur d'être devant des gens, mais ça me parait être une piste, pourquoi pas effectivement.

"Trouve des occupations en plus qui font passer les cours plus facilement en participant à des concours de maths par exemple"

Je refuse de participer aux concours, j'aime pas l'ambiance. Mais par contre, j'adore les problèmes posés, du coup je fais les concours des terminales depuis chez moi. Si tu savais le nombre de fois ou j'aurais fini premier....

"Essaie de découvrir une dimension supérieure à tes raisonnements avec plein de saveurs, de nombres infinis, de courbes incalculables, d'inexactitudes et d'hipothèses."

En l’occurrence, j'ai déjà un niveau L3 en logique et analyse à 16 ans. Si je veux pouvoir profiter de mes études, je préfère pas me spoiler :p

"Intéresse toi à la spiritualité, au symbolisme, au mysticisme, à l'alchimie, la neuroscience, la psychologie... Des trucs qui ne sont pas aussi éloignés des mathématiques que ce qu'on pense. Ou la séduction, la négociation, le bluff, (pas la manipulation quand-même hein!). Donne-toi des petits problèmes à résoudre pour améliorer ta relation avec les autres..."

Étonnement, la manipulation est une de mes sciences préféré; mais je ne l'utilise pas, évidemment. Pour la psychologie, c'est une très bonne idée, je vais y réfléchir plus longuement. La séduction aussi, même si j'avoue que je ne suis pas très bon pour mettre en pratique.

"Au pire, trouve ou invente une façon de réussir ta vie sans le tremplin de la scolarité et des études."

L'année prochaine je vais suivre un amis dans son entreprise, on verra ce que ça donne. Sinon, j'avais mathrix qui est maintenant à plus de 10.000 inscrits et 40.000 abonnés, mais j'ai refusé toutes rémunération et j'ai arrêté le projet quand il a été question de faire payer des familles pour qu'ils aient accès à plus d'exercices sur leurs programmes respectifs.

"trouve toi un problème (regarde les problèmes du millénaire et essaie de les résoudre !) insurmontable, et donne toi corps et âme dedans."

Pourquoi pas, je vais réfléchir à un thème effectivement.

Ziraax
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 14
Date d'inscription : 12/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ziraax

Message par pudum le Jeu 13 Juil 2017 - 7:13

Je pense que tu es sur une bonne voie.
avatar
pudum
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 53
Date d'inscription : 06/07/2017
Age : 21
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ziraax

Message par apprenti surdoué le Jeu 13 Juil 2017 - 17:12

Salut Ziraax et bravo pour ton site: je suis admiratif de ton esprit d'initiative. Moi qui aie toujours été très mauvais en maths j'ai même pris plaisir à me replonger dans des notions de niveau cinquième Shocked

Ziraax a écrit:Sinon, j'aime aussi la musique, surtout la musique classique. Mon compositeur préféré est Debussy mais ne faites pas de conclusion trop hâtives sur mon milieu social à cause de ça.

Tu m'as bien fait rire avec ces précautions relatives au profil sociologique du mélomane. Je suis pianiste, et j'étudie en ce moment Reflets dans l'eau du même Debussy, et mes parents n'en sont pas moins mécanicien auto de formation et coiffeuse Wink
avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 157
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ziraax

Message par Ziraax le Jeu 13 Juil 2017 - 17:40

Effectivement, par contre ca m'étonne, tu es pianiste mais tu détestes les maths ? Moi ce que j'aime dans la musique c'est les structures, et toi ?

J'ai écris "ne faites pas de conclusion trop hâtives sur mon milieu social" car on m'a souvent répété que Debussy était l'artiste des aristocrates et de la haute bourgeoisie, mais mes convictions me disent le contraire.

Ziraax
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 14
Date d'inscription : 12/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ziraax

Message par Ziraax le Jeu 13 Juil 2017 - 17:43

Sinon, Reflets dans l'eau est une magnifique étude, je pourrai donner des 1000 et des 100 pour voir un pianiste jouer du Debussy.

Ziraax
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 14
Date d'inscription : 12/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ziraax

Message par apprenti surdoué le Jeu 13 Juil 2017 - 19:42

Ziraax a écrit:Effectivement, par contre  ca m'étonne, tu es pianiste mais tu détestes les maths ? Moi ce que j'aime dans la musique c'est les structures, et toi ?

Passionnante question!

Ce qui me trouble dans la musique, ça n'est pas sa structure, qui est sa réalité tangible; je suis fasciné par le mystère de la musique, ce que Jankélévitch appelle l'innefable. Ce qui fait que cette "combinatoire de sons", qui ne sont en eux-mêmes, et pour parler de façon clinique, que des vibrations d'un corps dans un milieu, puisse susciter les sentiments les plus intenses.

J'ai été vivement intéressé durant mes études musicales par la pensée d'Eduard Hanslick un critique et théoricien formaliste du XIXème siècle. Celui-ci s'étonnait que l'on puisse dire que la musique exprime des sentiments, tel un citron dont on exprimerait le jus! Ces sentiments sont-il cachés entre les notes, entre les lignes de la portée musicale? Pour Hanslick la musique ne peut qu'évoquer ces sentiments: « Dans la musique, nous voyons le contenu et la forme, la matière et sa réalisation formelle, l’image et l’idée fondus ensemble, dans une unité parfaite et mystérieuse » (162). La musique n’exprime qu’elle-même, elle est à elle seule son propre contenu : « Les idées qu’expose le compositeur sont, avant tout, purement musicales. Une belle mélodie d’un certain caractère se présente à son imagination ; elle ne doit être rien d’autre qu’elle-même »

J'ai depuis pris mes distances avec son esthétique très austère, et j'en suis encore plus troublé par la beauté et le pouvoir émotionnel de la musique.

Sinon, Reflets dans l'eau est une magnifique étude, je pourrai donner des 1000 et des 100 pour voir un pianiste jouer du Debussy.

Tu connais peut-être la version de Michelangeli? La perfection technique et stylistique de ce pianiste me subjugue.

avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 157
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ziraax

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum