Particules en suspension dans le vide intersidéral dans un triangle reliant Alpha Centauri, le Soleil et Véga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Particules en suspension dans le vide intersidéral dans un triangle reliant Alpha Centauri, le Soleil et Véga

Message par Laika le Mar 11 Juil 2017 - 20:38

Je ne sais pas exactement, à vrai dire, pourquoi je me suis inscrite. Ca ne peut pas être le hasard, parce qu'il n'existe pas. C'est forcément un enchaînement de choses qui a amené à ce que je passe de simple observatrice à membre à part entière. C'est étrange, quand même. Si je choisissais de revenir dans le passé pour, à 6 ans, choisir la vanille au lieu du chocolat, peut-être qu'on ne m'aurait pas détectée à 15 ans et que je ne serais pas ici après avoir lu pas mal de vos topics. :p C'est vrai que quand même, quand on y pense, les choses sont structurées d'une manière qu'on ne peut pas forcément expliquer. C'est au-dessus de la conscience humaine et de ce qu'elle peut arriver à comprendre. Pourtant, nous les hommes, nous cherchons à tout comprendre. Nous faisons des recherches, des études, nous remettons en question et il y a encore des choses qu'on n'arrive pas à saisir.

J'ai un prénom par lequel tout le monde m'appelle dans ma vie IRL, mais je préfère utiliser Marie, mon deuxième prénom, parce qu'en plus d'être très commun et de représenter une icône quand même assez forte dans la culture (même si la religion n'est pas quelque chose que j'affectionne particulièrement, bien que j'aime m'y intéresser de temps en temps par curiosité), il passe en n'importe quelle langue et qu'il finit pas avec une sonorité bizarre comme mon premier. J'ai tellement d'identités sur le Web que je ne les compte plus, et Laika en fait partie. Ce n'est pas que je change de personnalité à chaque fois, mais un nom peut faire toute la différence. Je garde la même personnalité, juste... pas le même nom.
En fait, la plupart de mes pseudos sont tirés des chiens du programme spatial soviétique, parce que l'espace est vraiment quelque chose qui m'intrigue, en plus de me donner un frisson pas possible. Je ne serais jamais capable d'aller là-haut... ça me ferait beaucoup trop peur de savoir que si mon équipement lâche, si un circuit explose, ou s'il y a quoi que ce soit qui m'expose véritablement au vide, je ne reverrai plus jamais ma maison qui est la belle Terre, la dame bleue du système solaire, avec tout ce qu'il y a dedans. Ce qui est drôle, c'est que je m'intéresse énormément à tout ça alors qu'au lycée, j'avais une moyenne... déplorable en sciences. Je n'aime la science que quand elle n'est pas scolaire. Je n'aime pas qu'on me force à m'intéresser à quelque chose. Ca me fait fuir. Je suis une littéraire et plutôt férue de lecture, mais quand on avait un bouquin à lire en cours, je ne le lisais jamais, tout simplement parce que je n'en étais pas capable. Non, nada, zobi, que dalle, ça bloque, ça rentre pas, mon hippocampe se ferme comme un portail de 6 mètres, et plus rien ne passe. Et quand je le relis par curiosité des années après, je me rends compte que j'aime ça.

J'ai été détectée à 15 ans, très tard, après avoir vécu de sales moments. Profil complexe, aussi. On m'a suspectée tout petite parce que j'ai su parler et lire très tôt (à 2 ans je parlais avec des phrases complètes, je n'ai jamais vraiment "parlé bébé", et à 4 ans je lisais déjà), on a tenté de me faire sauter la grande section, mais merci maman, ça ne s'est pas fait. Se retrouver au primaire à 4 ans, déjà quand on est de novembre c'est dur d'être dans les plus jeunes à cet âge parce qu'on se sent "bébé", mais alors en plus si c'est pour rentrer au primaire... D'un côté j'aurais aimé, mais d'un autre, je remercie vraiment mes parents de m'avoir gardé une part d'enfance. J'étais souvent dans les meilleurs élèves quand j'étais petite (sauf en maths, où j'avais tendance à prendre un sacré retard... on apprenait la proportionnalité en CM1, j'ai compris seulement en 5ème, et j'ai encore du mal aujourd'hui... mmmh, non. Les calculs, c'est pas mon truc. Moi c'est les mots. Les pensées. Les envols de l'esprit.), j'ai eu des résultats corrects au collège malgré mon statut de bouc émissaire dans les 3 où j'ai été (et aussi malgré le fait que je faisais exprès des fois d'avoir des notes plus basses pour pas me faire traiter d'intello), mais en seconde... punaise, la chute libre, et le fracassage. J'ai pris une de ces claques, la claque typique du zèbre. J'ai été détectée juste avant d'entrer en première. Et même avec ça, je sentais que je craquerais en terminale. Effectivement. Au milieu de ma terminale j'ai tout bonnement arrêté d'aller en cours. Je n'en pouvais plus de détester les gens autour de moi, je n'en pouvais plus de la pression, de me sentir constamment anormale, rejetée par tout le monde même sans interaction, des pensées négatives, des insomnies, mais j'ai quand même passé le bac. La canicule s'est mise en travers et j'ai eu un petit souci de santé, du coup je repasse en septembre.

Après, je m'intéresse à tout. Je dessine, j'écris, je me tente sur de la musique, sur de la cuisine, je connais beaucoup de trucs sur beaucoup d'autres, en fait je m'intéresse à tellement de choses... que j'ai l'impression de m'intéresser à rien. Les jeunes de 17 ans en 2017, eux, leur dada c'est les portables, la télé, les réseaux sociaux, les célébrités, le hand spinner (pitié, enlevez ce truc de ma vue!), les séries, tout ça. Je ne suis pas cinéphile, ni fan de technologie, j'ai des comptes sur les réseaux sociaux mais finalement je ne m'en sers pas plus que ça. Je m'intéresse tout simplement au monde. Aux gens. A la vie en général. Je ne suis pas perdue, juste sur un chemin qui passe à côté.
avatar
Laika
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 8
Date d'inscription : 10/07/2017
Age : 17
Localisation : Montauban

Revenir en haut Aller en bas

Re: Particules en suspension dans le vide intersidéral dans un triangle reliant Alpha Centauri, le Soleil et Véga

Message par higeekomori le Mar 11 Juil 2017 - 22:28

Bonjour Marie. Very Happy ( car c'est bien comme ça que tu veux qu'on t'appelle ^^ )

Belle présentation très complète ! Si c'était un menu avec entrée, plat de résistance, fromage-dessert et café, là, je crois que je n'aurais plus faim... Tu as rassasié mon heure de lecture.

Welcome. Sois la bienvenue en tant que membre actif du forum !

A bientôt, ailleurs, sur le forum.
avatar
higeekomori
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 145
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Particules en suspension dans le vide intersidéral dans un triangle reliant Alpha Centauri, le Soleil et Véga

Message par Laika le Mar 11 Juil 2017 - 23:16

Merci!
J'ai tout simplement laissé aller mes mots. Il n'y avait pas de modèle de présentation, et puis sur un forum comme ça, j'en ai déduit que ça ne paraîtrait pas bizarre si je laissais mon esprit vagabonder. Nous zèbres, on paraît bizarres pour les autres, mais on est normaux pour nous. <:
avatar
Laika
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 8
Date d'inscription : 10/07/2017
Age : 17
Localisation : Montauban

Revenir en haut Aller en bas

Re: Particules en suspension dans le vide intersidéral dans un triangle reliant Alpha Centauri, le Soleil et Véga

Message par Invité le Mer 12 Juil 2017 - 4:15

Salut Marie. Marie c'est un trés joli prénom. Je sais de quoi je parle c'est celui de ma fille qui est un peu plus agée que toi. Celle que je n'ai pas vraiment connu parce que j'étais bien trop jeune pour avoir un enfant.

Il y a une phrase que j'aime beaucoup au début de ta présentation. C'est d'ailleurs cette phrase qui m'a motivé pour venir t'écrire. Le reste j'ai trouvé ça un peu chiant. Comme le titre d'ailleurs.

Le dessin j'en faisais beaucoup étant gamin. Je regardais les BD aussi. Les dicos, n'importe quel bouquin dans lequel il y avait un dessin. Et je me plongais dans le trait. Dans la courbe. Le détail.

L'écriture perso ça m'a appris a mieux me connaitre. La zique moi j'aurais bien voulu apprendre la basse. Et la cuisine c'est mon premier métier.

Le point commun c'est que tu peux laisser éclater ta création.  Il n'y a aucune limite.


Par contre tu devrais regarder certains films. Je t'assure qu'on apprend beaucoup de choses dedans.

Je te pousse Marie. Je te pousse parce que tu as 17 ans. Et je te pousse parce que le monde est ton livre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Particules en suspension dans le vide intersidéral dans un triangle reliant Alpha Centauri, le Soleil et Véga

Message par Invité le Mer 12 Juil 2017 - 7:56

Bonjour Marie.
Moi, c'est Marie aussi.
Et Laïka était le nom de la chienne d'un berger que j'ai bcp aimé.
Je te souhaite le même bonheur que le mien dans ta vie. Tu as 17 ans et tout le temps d'apprendre à ne pas la gâcher.
Suis tes étoiles comme celle du berger fut suivie par les rois mages Uscules.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Particules en suspension dans le vide intersidéral dans un triangle reliant Alpha Centauri, le Soleil et Véga

Message par Samizdat le Jeu 13 Juil 2017 - 15:16

Laïka c'est aboyeur, ce n'est pas un prénom de chien mais une catégorie.

fr.wikipedia.org/wiki/La%C3%AFka_(chien)

Samizdat
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Particules en suspension dans le vide intersidéral dans un triangle reliant Alpha Centauri, le Soleil et Véga

Message par Samizdat le Jeu 13 Juil 2017 - 15:16

(a vi avé Marie)

Samizdat
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Particules en suspension dans le vide intersidéral dans un triangle reliant Alpha Centauri, le Soleil et Véga

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum