Libertinage sexualité

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cerebrale le Sam 2 Sep 2017 - 9:11

Libertinage et romantisme ce n'est pas incompatible. J'ai besoin des deux parfois l'un après l'autre. J'aime être courtisée, les bonnes manières. Et dès qu'un homme me plaît et que c'est réciproque, c'est passionnel. C'est à dire, que je peux être très câline, douce, caressante et quand le plaisir est au paroxysme, je deviens animale, passionnée et fougueuse.
Un libertin est une personne sensible, qui recherche le plaisir. Sauf qu'il n'y aura pas de sentiments amoureux.
Et la vie privée est différente de la vie dans les clubs.
En privée, je suis madame tout le monde, avec en plus un besoin de libertiner qui peut être plus ou moins fort. Tout dépend si je suis célibataire ou non. Mais, j'aime le romantisme dans ma vie privée et le libertinage. Il n'y a aucune incompatibilité.

cerebrale
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par poupée BB le Sam 2 Sep 2017 - 19:22

JCVD a écrit:Parmi les nombreuses idées plus ou moins farfelues qui me traversent régulièrement la tête, voici la dernière en date, je viens de l'avoir : ouvrir une boîte échangiste.
J'ai en effet, ce n'est pas une blague, repéré une belle demeure.
Il y a quelques problèmes : le banquier, les papiers peints à refaire...
il y aurait plus de problèmes que ça!! l'environnement direct est à regarder... j 'espère que ce n'est pas près d'une école?
Mais moi, ça ne me gênerait pas de vivre au milieu d'un mobilier, bric à brac érotico-kitch.
La baraque a du cachet, de nombreuses pièces...

Je sais déjà qui j'engagerais comme videurs.
La boîte pourrait même tourner tous les jours...

Une cave SM en bas, une chambre avec miroir etc.
Il faut plus d'un coin coquin!

Le problème, c'est l'investissement de départ.

Et puis, naturellement, j'organiserais des concerts de jazz.
Megalopin, si ça te tente... Je ne connais pas ton CV...

Renouer avec l'ambiance des premières boîtes de jazz, avec la tradition de mes ancêtres (enfin, de l'un d'eux plus particulièrement)...
Régler définitivement mes problèmes d'argent...
Baiser gratos tous les soirs -
là c'est pas une bonne idée de se mélanger à la clientèle ça ne se fait pas dans son propre club
quoique, à mon avis, c'est comme le chocolat pour les ouvriers bossant dans les chocolateries, on doit vite s'en lasser...
A partir du moment où ça devient ton gagne pain  clown

Seule ombre au tableau : je sais bien qui passera prendre sa petite obole moyennant sa "protection".

J'ai bien vu comment ça se passait à Lyon, où j'habitais au dessus d'un bordel - pardon, un bar à hôtesses (c'était pas très jouasse, d'ailleurs, l'ambiance, en bas)...

Un peu glauque quand même tout ça...

Finir en espèce de vieux mac...

Bah, c'est pas pire que de crever du scorbut ou de la chiasse !

Allez !

J'ai fait un beau rêve !

Je visite l'endroit dimanche.
On verra.

Après tout, on n'a qu'une vie !...
avatar
poupée BB
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 51
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par poupée BB le Sam 2 Sep 2017 - 19:24

cerebrale a écrit:Libertinage et romantisme ce n'est pas incompatible. J'ai besoin des deux parfois l'un après l'autre. J'aime être courtisée, les bonnes manières. Et dès qu'un homme me plaît et que c'est réciproque, c'est passionnel. C'est à dire, que je peux être très câline, douce, caressante et quand le plaisir est au paroxysme, je deviens animale, passionnée et fougueuse.
Un libertin est une personne sensible, qui recherche le plaisir. Sauf qu'il n'y aura pas de sentiments amoureux.
Et la vie privée est différente de la vie dans les clubs.
En privée, je suis madame tout le monde, avec en plus un besoin de libertiner qui peut être plus ou moins fort. Tout dépend si je suis célibataire ou non. Mais, j'aime le romantisme dans ma vie privée et le libertinage. Il n'y a aucune incompatibilité.

plus un!!
Approuve
avatar
poupée BB
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 51
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par Mégalopin le Sam 2 Sep 2017 - 21:04

JCVD a écrit:
Je sais déjà qui j'engagerais comme videurs.
.....

Et puis, naturellement, j'organiserais des concerts de jazz.
Megalopin, si ça te tente... Je ne connais pas ton CV...

Bonne idée,  on mettra Christine Boutin à la batterie !

Sinon, comme videur ça peut m'intéresser, ça dépend de qui clown
avatar
Mégalopin
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4417
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par JCVD le Sam 2 Sep 2017 - 21:41

Hahahahaha ! MDR !!!!
avatar
JCVD
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5543
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 99

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par JCVD le Dim 3 Sep 2017 - 21:09

Faut vraiment que j'arrête d'aller sur les sites fétichistes ! ça me poursuit jusque dans les pubs sur ZC !!!

Attention, là, c'est chaud ! C'est vraiment ce qu'on appelle prendre son pied !:
"
avatar
JCVD
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5543
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 99

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cyranolecho le Lun 4 Sep 2017 - 23:12

Non, vraiment non, un sujet sur le libertinage et la sexualité...

Ce n'est pas possible, ça casse complètement la magie.

Par exemple, si on entrait dans le concret, dans la technique, le solfège, et que ce soit lu par l'autre... il est logique que l'autre quand ça lui arrive pense "tiens? il me fait la technique de l'alphabet"

Redoutable la technique de l'alphabet, je peux pas en dire plus.

Tu vois Mozart expliquer: "ben là tu vois, c'est totalement couillon, je fais des gammes et au milieu je simule une crampe avec spasmes"

ça tue la magie

comme si l'attaque en rase motte devenait une habitude, l'effleurement une politesse,

je me demande d'ailleurs si c'est pas un peu vulgaire cette histoire de libertinage, un acquis masculin de la nuit des temps, que des filles revendiquent sans vraiment y croire (je n'ai pas dit quoi), sans vraiment faire autrement, bien que..
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2169
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par -Olivier- le Mar 5 Sep 2017 - 9:26

cyrano[b]ma[/b]cho a écrit:je me demande d'ailleurs si c'est pas un peu vulgaire cette histoire de libertinage, un acquis masculin de la nuit des temps, que des filles revendiquent sans vraiment y croire (je n'ai pas dit quoi), sans vraiment faire autrement, bien que..

ah là là qu'est ce que les femmes ne feraient pas pour plaire à la caste supérieure masculine

avatar
-Olivier-
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 40
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cyranolecho le Mer 6 Sep 2017 - 19:00

-Olivier- a écrit:
cyrano[b]ma[/b]cho a écrit:je me demande d'ailleurs si c'est pas un peu vulgaire cette histoire de libertinage, un acquis masculin de la nuit des temps, que des filles revendiquent sans vraiment y croire (je n'ai pas dit quoi), sans vraiment faire autrement, bien que..

ah là là qu'est ce que les femmes ne feraient pas pour plaire à la caste supérieure masculine


olala, je n'avais pas bien lu, en fait tu es ce qu'on appelle un xxx (en trois lettres), qui juge sans savoir et lit ce qu'il veut entendre, désolé pour la méprise, j'avais cru que ton commentaire dépassait le premier degré
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2169
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par JCVD le Mer 6 Sep 2017 - 19:02

cyranolecho a écrit:
-Olivier- a écrit:
cyrano[b]ma[/b]cho a écrit:je me demande d'ailleurs si c'est pas un peu vulgaire cette histoire de libertinage, un acquis masculin de la nuit des temps, que des filles revendiquent sans vraiment y croire (je n'ai pas dit quoi), sans vraiment faire autrement, bien que..

ah là là qu'est ce que les femmes ne feraient pas pour plaire à la caste supérieure masculine


olala, je n'avais pas bien lu, en fait tu es ce qu'on appelle un xxx (en trois lettres), qui juge sans savoir et lit ce qu'il veut entendre, désolé pour la méprise, j'avais cru que ton commentaire dépassait le premier degré

Allons ! Allons ! Faites l'amour, pas la guerre !
avatar
JCVD
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5543
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 99

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par Pola le Mer 6 Sep 2017 - 19:05

C'est vrai ca ! Aimez vous bande de trous du cul Razz

Pola
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4624
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cyranolecho le Mer 6 Sep 2017 - 20:01

non, je suis pas d'accord, je voulais retirer encore mon message parce que je trouvais même idiot de répondre à des bêtises

car

1 citer sans lire et sans essayer de comprendre, c'est idiot

2 employer des procédés pervers pour faire dire ce que l'autre ne veut pas, c'est pervers, et si c'est pour faire du mal, alors c'est pire

3 ça me fatigue que tout soit toujours mal pris, que la moindre incartade ne soit pas possible sous prétexte de clarté, qu'au lieu de réfléchir tout soit prétexte à interpréter

la paix, ok, pour moi c'est toujours ok, ... La paix?

mais je ne répondrai jamais à l'insulte ou à l'insinuation par de douces paroles,

même si je sais que la bonne attitude est le mépris, l'abruti ordinaire y voit une quelconque faiblesse, le mépris est pour lui une victoire, et j'aime pas perdre, surtout contre des truffes

je plaide la légitime défense, voire la légitime attaque

alors qu'en fait je voulais insinuer que libertinage et sexualité dépendent grandement de la condition féminine, mais bon, apparemment on s'en fout, c'est pas le sujet
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2169
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cyranolecho le Mer 6 Sep 2017 - 20:03

Pola a écrit:C'est vrai ca ! Aimez vous bande de trous du cul Razz

on peut aimer mille trous du cul, mais on peut pas être aimé par mille trous du cul, enfin si, enfin non
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2169
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par -Olivier- le Mer 6 Sep 2017 - 20:22

tu t'enfonces c'est dommage

tu vois, moi quand je poste un truc qui n'est pas compris, genre je sais pas, un exemple au hasard : un truc terriblement sexiste, par exemple qui nierait le libre arbitre des femmes, et bien je m'expliquerais
avatar
-Olivier-
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 40
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cyranolecho le Mer 6 Sep 2017 - 20:33

-Olivier- a écrit:tu t'enfonces c'est dommage

tu vois, moi quand je poste un truc qui n'est pas compris, genre je sais pas, un exemple au hasard : un truc terriblement sexiste, par exemple qui nierait le libre arbitre des femmes, et bien je m'expliquerais

tu vois, moi, quand j'ai affaire à un pervers, mauvais, je me barre

et ton libre arbitre tu te l'enfonces où tu veux
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2169
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par -Olivier- le Mer 6 Sep 2017 - 20:40

homophobe avec ça !

à moins que tu ne me souhaites beaucoup de plaisir ? dans ce cas c'est fort aimable de ta part Surprised
avatar
-Olivier-
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 40
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cyranolecho le Jeu 7 Sep 2017 - 23:24

je m'en doutais que t'étais gay, (bon, si je me plante, je reconnais, je reconnais que j'ai l'air, j'ai l'air...)

ya que les gays pour défendre les filles comme ça bec et ongles, nous les mecs ( Embarassed ) on s'en fout, on aime bien les voir se débattre, pour mieux les sauver, des fois on à l'air... aussi

le sexe est juste la meilleure drogue quand il est consenti... vraiment, à mon avis... vraiment... renier cela, c'est juste renier la nature

je n'aime pas non plus qu'on parle de libre arbitre, c'est un faux joker, je pense
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2169
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par Sun Simiao le Jeu 7 Sep 2017 - 23:58


Ouais les arbitres sont tous achetés, c'est bien connu !

Le sexe est une drogue ? Ca fait pas envie Shocked
avatar
Sun Simiao
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 630
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cyranolecho le Ven 8 Sep 2017 - 0:38

oui, pardon, c'était exagéré :ro:) ll:
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2169
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cerebrale le Ven 8 Sep 2017 - 6:07

Cyranolecho, l'époque où les hommes avaient la main mise sur les femmes est révolue  (du moins en France et encore...). Nous avons le choix de nos orientations sexuelles, homosexuelle, classique, libertine, ...
Personne ne nous force à pousser la porte d'un club... Si on le fait, et y retourne c'est que l'on prend du plaisir.
C'est une pratique qui vous échappe car les femmes vous échappent et avec de tels propos encore plus.
Je supoose que vous n'avez eu qu'une seule  femme dans votre vie ou peut-être pas du tout..?  Je suppose que les hommes font toujours l'amour quand ils sont amoureux ?
La réponse est non... Alors pourquoi les femmes n'auraient pas le droit d'avoir des plaisirs sexuels avec différents partenaires ?
Etes-vous le genre d'homme qui comme au moyen âge, pensez qu'une femme qui prend du plaisir est une sorcière et qu'elle n'est faite que pour la reproduction de l'espèce humaine ? Vous avez dans ce cas une bien piètre image de la femme. Et vous plains de ne rien comprendre aux femmes.
Le sexe n'est pas une addiction, sauf dans certains cas rares.
Un couple qui va faire l'amour tous les jours ou plusieurs fois par semaine, dira t'on qu'il est addicte au sexe ? Non. On dira qu'il a une sexualité épanouie. Les libertins ont choisi d'avoir une sexualité épanouie et pas forcément en étant en couple. Après que cette idée vous gêne je peux le comprendre. Mais il n'est pas nécessaire d'agresser.
La vie est faite d'opinions differentes. Les vôtres ne sont pas meilleures ou pires que les celles des autres. C'est ce que l'on appelle l'ouverture d'esprit... Êtes vous ouvert d'esprit ?

cerebrale
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par Mégalopin le Ven 8 Sep 2017 - 17:47

En bref on a le droit de tout faire mais faut faire gaffe à ce qu'on dit  clown
avatar
Mégalopin
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4417
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cyranolecho le Mer 13 Sep 2017 - 22:51

@ cerebrale

Tout d'abord pardon, car comme le célèbre philosophe, je ne vouvoie que les personnes que j'ai préalablement sodomisées, c'est comme cela.

je ne sais pas comment te répondre sans te froisser, c'est inconvenant, alors considère que ce n'est pas fait pour ça

à vrai dire, j'hésite vraiment à répondre tellement cela me semble peu important, futile, sans intérêt, dépourvu de but, sans espoir

c'est juste que ça me fait de la peine que de jeunes personnes puissent prendre ce que tu écris pour argent comptant

pour faire vite, ce que tu écris ne s'applique qu'aux femelles de la bourgeoisie, et encore, pas forcément de la petite, et à quelques punks, sauf peut être à en prendre vraiment conscience

je peux t'assurer que je suis un fan du cunnilingus, et que je ne réduis pas le plaisir féminin à cela

sans vouloir te contredire, je ne pense pas qu'on puisse choisir son penchant pour la sexualité, à mon avis c'est comme ça, on ne se choisit pas homosexuel ou hétéro, on l'est
on me fustigera peut être si j'écris que je trouve inadaptées les attitudes de tantouze quand le sujet est l'homme, comme celles de camionneur quand le sujet est la femme, en vérité je m'en fous, fustigez donc si cela vous fait plaisir, chacun le sien, je sais que d'autres me rejoignent dans l'hébétude face aux réactions inadaptées, sans forcément jeter des cailloux

pour moi, la vie de couple est une illusion, un beau passage, de beaux souvenirs, ou pas, comme le sexe à outrance

tu me juge en "beauf", mais n'imagine pas que je puisse aimer une femme plus qu'elle même, tu me pense frustré, mais ne considère pas que j'ai pu faire une bonne partie du tour de la question

serais tu surprise, cerebrale, si je t' expliquait que mon plaisir ne passe que par celui de l'autre?

Sauf peut être le plaisir que peuvent provoquer les drogues, et à condition de bien définir celles ci, leur éventuel danger, et pourquoi

Je suis à ta disposition pour te prouver que j'ai une haute considération du plaisir féminin, et comme j'aime bien laisser le dernier mot à celles qui le méritent, je te laisserai le choix d'honorer ou pas l'addition pour les frais éventuels de gite et de couvert.

Enfin, quand même, je dois avouer que ta subjectivité m'agace.



avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2169
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cerebrale le Mer 13 Sep 2017 - 23:10

Je pense alors que nous nous agaçons mutuellement car nos opinions divergent. C'est assez courant et c'est ce qui anime le débat. Mon sujet suscite des réactions virulentes parfois... Au moins il ne laisse pas indifférent.
Je suis ravie de savoir que vous tenez compte du plaisir de madame et l'excuse di je vous mal compris.
J'aurais bien aimé savoir quel débat il y aurait eu si c'était un homme qui avait posté cette discussion.

cerebrale
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par Unefois le Jeu 14 Sep 2017 - 0:58

Alors posons le débat,
Je suis un homme. Je fus libertin, ce fut bien mais ce que j'ai retenu de cet épisode c'est la misère sexuelle et affective ! L'attachement entre le sexe et l'affectif est profondément ancré dans notre culture, nos moeurs et donc dans nos attentes.

Pour comprendre les différents points de vues sur le corps, le sexe, la morale, la famille, je vous conseille de lire quelques ouvrages sur l'évolution de la sexualité dans l'empire Romain à travers les âges. Vous trouverez toutes les discussions que nous trouvons sur ce fil. L'histoire n'est qu'un éternel recommencement.


Unefois
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 137
Date d'inscription : 07/08/2017
Localisation : Chez Claude

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par cyranolecho le Jeu 14 Sep 2017 - 1:42

Oui, nos opinions divergent, et comme il dirait, ça fait beaucoup pour une seule personne.

Si c'était un homme qui avait initié cette discussion, je crois qu'on l'aurait facilement catalogué "pervers narcissique"

Mais je trouve que c'est une attitude d'épicier que de mettre des "choses" dans des boîtes

Oui, Unefois, je trouve terrible pour ma part cette habitude qu'a notre petite civilisation à dénigrer celles qui ont des siècles d'existence et leurs acquis, et pourtant je n'y connais pas grand chose à part un ordre d'idée de dates.
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2169
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertinage sexualité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum