Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation

Message par Joanne le Dim 2 Juil 2017 - 12:38

Bonjour à tous,
Pas évident de se lancer. Je m'appelle Céline (le pseudo Joanne est celui de ma fille car Céline était déjà pris), j'ai 42 ans. C'est la première fois que je m'inscrit sur un forum et j'en suis, pour le moins, décontenancée, dubitative et avec beaucoup de questions. Pour faire court, j'ai poussé, il y a de ça 2 mois la porte d'un psy, pour diverses raisons. Il y a 3 semaines, elle m'a proposée un test psychométrique dit WAIS IV dont le résultat vient de chambouler ma vie, puisqu'il parait que seul 1% de la population est comme moi. J'ai du mal avec les mots douance, surdoués, haut potentiel, zébre. C'est encore très abstrait pour moi. Sur les conseils de ma psy, je rejoins ce forum pour échanger et peut-être trouver des réponses à mes questionnements.
Je lis beaucoup, sur internet, la littérature de référence (Kermandec, Facchin and co), je prends une claque monumentale. Des choses s'éclairent sur mon parcours scolaire chaotique, un ennui chronique que j'ai toujours assimilé à de la mélancolie, peu d'amis proches et une famille, que j'aime mais que je tiens bien à distance.
J'ai déjà l'impression de vous en dire beaucoup trop. Je vais prendre le temps de vous lire sur ce forum, peut-être réagir et sans doute apprendre de vous. Vos conseils et votre bienveillance sont les bienvenus.
Je vous souhaite une belle journée

Joanne
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 1
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 42
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message par MoojiKa le Dim 2 Juil 2017 - 15:18

Bienvenue parmi nous, "Joanne" (un touchant hommage à ta fille que cet emprunt empreint d’amour maternel). Puisse cette savane être, pour toi, le lieu d’une confirmation des intuitions et autres intimes convictions qui t’auront guidée jusqu’ici. Impec !

Joanne a écrit:C'est la première fois que je m'inscrit sur un forum et j'en suis, pour le moins, décontenancée, dubitative et avec beaucoup de questions.
Ta décontenance, tes (précieux) doutes et autre kyrielle de questions plus ou moins pressantes et inquiétantes sont autant de chances pour toi, au moment de pénétrer dans cette communauté où le souci de t’apporter lumière et bienveillance ne manquera pas, tu verras !

Joanne a écrit:Des choses s'éclairent sur mon parcours scolaire chaotique, un ennui chronique que j'ai toujours assimilé à de la mélancolie, peu d'amis proches et une famille, que j'aime mais que je tiens bien à distance.
J'ai déjà l'impression de vous en dire beaucoup trop. Je vais prendre le temps de vous lire sur ce forum, peut-être réagir et sans doute apprendre de vous. Vos conseils et votre bienveillance sont les bienvenus.
Afin que ton expérience parmi nous – qui sommes, pour la plupart, aussi fébriles et hésitants que tu peux l’être à l’heure de te confier – puisse être aussi salutaire et édifiante que tu sembles le souhaiter, il te faudra admettre certaines choses, certaines règles tacites, pour mieux « jouer le jeu ». Ainsi, tu seras probablement récompensée de forcer ta confiance en l’aide potentielle que tu pourrais quérir ici, proportionnelle et bénéfique à la mesure de la qualité des détails que tu voudras bien livrer pour étayer ton témoignage personnel. En clair : plus le témoignage est précis et plus l’aide sera circonstanciée. L’acuité d’une réponse est en effet relative à la précision et la justesse de l’information délivrée ; la pertinence de l’aide est indexée à l’exactitude et à la détermination du témoignage.
Mais pas question ici de te mettre la pression pour déballer tes secrets, non. Seulement t’inviter à nous permettre de mieux saisir l’essence de ton souci, de ta problématique – lesquels ne devraient pas paraître si exotiques à cette communauté principalement constituée de ce fatidique « 1 % » de la population qui est comme toi. Wink

Deux choses pour t’encourager à croire en la vertu d’une exposition plus substantielle de tes difficultés et autres turpitudes : je connais bien, moi-même, cette fameuse mélancolie, dont Victor Hugo nous disait qu’elle est encore « le bonheur d’être triste ». Vois comment la confidence d’un soi-disant élément rédhibitoire (« ennui chronique ») peut instantanément être sublimé par l’écho valorisant de quelqu'un qui sait, lui aussi… Approuve
L’autre chose, c’est que ton parcours scolaire chaotique et tes relations compliquées avec une famille que tu chéris mieux à distance, ce sont encore deux constituantes élémentaires classiques chez nous autres, pour une bonne part, en tout cas. Et donc, autant de données biographiques dont il ne te faudra surtout pas craindre l’exposition ici, où ces caractéristiques sont pour ainsi dire la norme…

Voilà pour te dire, encore une fois et mieux que par la simple formule de politesse protocolaire : sois vraiment la bienvenue ici – chez toi.
avatar
MoojiKa
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 84
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Avant « Je Suis »

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum