De la difficulté d'être soi

Aller en bas

De la difficulté d'être soi

Message par casper le Ven 30 Juin 2017 - 15:45

Bonjour,

Je voulais vous faire part de ma profonde difficulté d'être moi.

J'ai vécu plus de 40 ans avec divers masques pour pouvoir vivre et être acceptée dans ce monde. Comme il se doit, cela s'est terminé en burn-out.
Depuis, j'ai découvert mes rayures et ai tenté d'être moi.
Depuis quelques années, je me rends compte de la grande difficulté d'y arriver.
Je suis au chômage depuis près de 2 ans, et mon entourage me pousse dans une voie qui ne me convient pas.
Je vois bien que je dérange dès que j'exprime mes désirs profonds. Entre ma famille, mon mari et mes amis, je n'ai nulle compréhension. L'une me somme de retrouver la raison, l'autre m'oppose des refus à chacune de mes envies ou minimise mes besoins ou mes réussites. Quant aux soi-disant amis, il n'y a guère qu'en remettant un masque que je parviens à être acceptée, (ou en ne disant rien).
De nature sociable, il m'est très difficile d'être moi-même car du coup, je me retrouve seule.
D'où mon envie de plus en plus grande de remettre ces masques, de répondre aux souhaits des autres quant à ma vie professionnelle et autre, quitte à y laisser ma peau, ce qui ne tardera pas à arriver.
Evidemment, comme je pense beaucoup trop, j'ai du mal à aller au bout de mes rêves, surtout sans soutien. Et je ne parviens pas à aller contre mes proches.
J'ai l'impression d'avoir pu entrapercevoir une lumière lointaine, et me retrouve maintenant dans une impasse.
Merci à ceux qui me liront

casper
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 30/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par Fulgrim le Sam 1 Juil 2017 - 20:34

casper a écrit:Evidemment, comme je pense beaucoup trop, j'ai du mal à aller au bout de mes rêves, surtout sans soutien. Et je ne parviens pas à aller contre mes proches.
C'est à dire? Et pourquoi évidement? Justement le fait de penser trop devrait te permettre de les réaliser.

Fulgrim
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 363
Date d'inscription : 03/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par chuna56 le Sam 1 Juil 2017 - 20:54

Quelles sont tes envies si compliquées à réaliser pour ton entourage ?

Qu'est-ce que c'est que ce masque que tu mets avec tes amis ? Qu'est-ce qui fait fuir quand il n'y est pas ?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9841
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par casper le Sam 1 Juil 2017 - 22:03

J'imagine toutes les étapes et résultats finaux, aussi je ne me lance pas. Certainement aussi par peur de l'échec, et peur de ne plus être aimée.
Mes proches et ma famille voient en moi une personne réfléchie, très terre-à-terre, un pilier.
Or au fond, toutes les contingences matérielles me sont insupportables.
J'ai un côté artiste (musique, peinture, dessin, sculpture) très développé. Il semblerait que j'aie certains talents en ces domaines, malheureusement sans cesse dénigrés ou plus encore ignorés par mon entourage.
J'en souffre terriblement et me rends compte que je n'existe à leurs yeux que lorsque j'ai un travail "valorisant" et un bon salaire.
Raisons pour lesquelles je ne vois que deux issues possibles, rébellion et solitude ou acceptation.
Et les deux me semblent insupportables.

casper
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 30/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par chuna56 le Sam 1 Juil 2017 - 22:08

Je suppose que ton mari a tout simplement peur financièrement ?
Ta famille, ma foi, ça la regarde pas.

Quelle est ton idée, qu'est ce qui te plairait ?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9841
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par Invité le Sam 1 Juil 2017 - 22:22

Si tu n'arrives pas à aller au bout de tes rêves, laisse les arriver à venir à bout de toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par Fulgrim le Sam 1 Juil 2017 - 22:26

Je vois. Tu a des enfants?

Fulgrim
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 363
Date d'inscription : 03/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par casper le Sam 1 Juil 2017 - 22:29

Il ne s'agit pas que d'une peur d'un manque d'argent pour mon mari.
Lorsque j'ai fait des expos, ou des concerts, il ne venait pas ou critiquait sans cesse mes réalisations.

Quant à ma famille, même si cela ne la regarde pas, il m'est très difficile de les entendre me dire que je suis folle, rate ma vie si je ne retourne pas dans un bureau, etc... et idem, de ne pas les voir venir lors des expos ou concerts.

Ce qui me plairait? Reprendre des études, ouvrir une maison d'hôtes, devenir famille d'accueil, et partager mon amour de l'art et de la nature.

casper
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 30/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par casper le Sam 1 Juil 2017 - 22:29

Oui, un ado

casper
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 30/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par casper le Sam 1 Juil 2017 - 22:33

Cuicui,

Ça fait des années que mes rêves me hantent. Mais ils n'arrivent toujours pas à bout de moi....

casper
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 30/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par Fulgrim le Sam 1 Juil 2017 - 22:40

Cela fait des années que tu veux reprendre tes études, ouvrir une maison d'hôte etc...?

Ton mari a une attitude très étonnante. Sais-tu pourquoi il réagit comme ça?

Fulgrim
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 363
Date d'inscription : 03/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par casper le Sam 1 Juil 2017 - 22:47

J'ai fait 3 bilans de compétence avant de comprendre que ce que je veux, c'est aider les autres et leur apporter de la joie et un petit cocon hors de ce monde.
Famille d'accueil, j'y pense depuis plus de 20 ans, mais voulais attendre que mon fils soit grand pour avoir du temps pour d'autres enfants.
Maison d'hôtes, voici 3 ans que j'y pense sérieusement.

Je ne connais pas les raisons de mon mari, et vu qu'un mur est plus loquace, je ne les connaîtrai jamais.

casper
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 30/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par ROSETTA29 le Jeu 13 Juil 2017 - 19:16

Bonjour,

Si tu veux concilier art et travail, il existe la formation d'art thérapeute. Peut-être connais-tu déjà ?
J'ai connu ta situation et pour ma part ça s'est soldé par un divorce. Je n'en pouvais plus psychologiquement de subir les quolibets des uns et des autres.
avatar
ROSETTA29
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 08/07/2017
Age : 46
Localisation : orbitale

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par Caribou le Ven 21 Juil 2017 - 12:38

Salut,

Je suis un peu dans le même cheminement que toi, même si je n'ai appris que très récemment que je suis hp.

1ère semaine : euphorie, tout s'explique, je vais enfin être moi, etc.
2ème semaine : ah mais en fait les problèmes sont toujours là. Etre moi-même et seule, porter un masque avec les autres. Éternel dilemme.

Alors je lis des bouquins de psys, j'essaie de trouver des solutions satisfaisantes.

Je n'ai pas encore beaucoup de recul, mais je peux te dire comment j'envisage les choses.

Déjà, ma nature m'a conduite à limiter pas mal mes relations, depuis longtemps. Donc a priori, les gens qui sont autour de moi connaissent et apprécient au moins une partie de mon vrai moi. Ça fait du travail en moins.

Ma première réaction à la découverte du hp a été "enfin je vais pouvoir arrêter de lutter contre moi". Je pense que j'ai beaucoup souffert de passer ma vie à lutter contre moi-même pour tenter de m'adapter aux autres et au monde. Pour au final me retrouver malgré tout assez seule, épuisée, avec une très mauvaise estime de moi.
Mais en fait, je me suis rendue compte que c'est pas la lutte en soi qui a été la plus problématique. C'est la non-acceptation de moi-même. La lutte CONTRE moi-même.
Lutter, se battre dans la vie, je pense que tout le monde est concerné. Se battre CONTRE soi-même c'est juste pas possible.

Alors, aujourd'hui, je me dis, je sais, que je continuerai à faire des efforts et des compromis parfois, comme tout le monde, mais en connaissance de cause. Je vais essayer de lutter AVEC moi-même, c'est-à-dire avec mes qualités et mes défauts, pour avancer vers ce que je veux, Moi. Et je laisserai les autres faire le même boulot de leur côté. Je peux pas tout contrôler.

Je sais à quel point c'est difficile de se passer du soutien des autres, des gens qu'on aime. Mais du haut de mes 35 ans je dois bien reconnaître que l'autre alternative (se nier) n'est guère plus réjouissante. Je crois qu'il est plus effrayant finalement de se perdre soi que de perdre les autres.

Alors, un conseil (que je me donne à moi-même), si tu ne l'as jamais fait, fais TA vie. Fais les trucs qui te sont chers à Toi, qui ont du sens pour Toi. Le soutien, tu le trouveras sur le chemin.
Ta famille, ton mari, c'est pas tout le monde, même si c'est l'impression que tu as aujourd'hui. J'imagine que si tu es encore avec eux c'est qu'ils t'apportent quelque chose qui t'est essentiel, et vice-versa. C'est déjà super. Alimente ce qui fonctionne bien avec eux, et accepte qu'ils ne puissent pas tout t'apporter, c'est normal. Accepte de te passer de leur soutien pour un temps (ou sur un espace de ta vie), en faisant ce qui te tient à cœur tu retrouveras l'énergie nécessaire pour affronter les difficultés.

Je me dis qu'en étant moi-même je ne conviendrai pas à tout le monde mais au moins je m'entourerai de gens qui me correspondent. Et puis je pourrai donner plus, et mieux, aux autres, en arrêtant de les rendre en partie responsables de mes échecs.

Plein de courage à toi


Dernière édition par Caribou le Dim 15 Oct 2017 - 15:05, édité 2 fois

Caribou
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 51
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté d'être soi

Message par -Benoit- le Ven 21 Juil 2017 - 14:33

T'en fais pas, on passe tous par là à un moment ou à un autre Wink

Le truc, c'est que , comme tu t'es construit sur ce modèle, et que les autres t'ont connu "avec ton masque", et bien cela parait très difficile de changer.

Le secret ? Passe du temps à lire, à regarder des vidéos sur youtube qui parlent de "comment tu fonctionne" . Cherche ce qu'est un zèbre. Ce qu'est un masque. C'est qu'est le développement personnel.

La vraie solution , c'est d'assumer d'être qui tu es . Si tu as peur du regard des autres, si tu as peur d'être seule, c'est pour une raison tout simple : tu n'a probablement jamais été confrontée à toi même.

Peut être que tu dois travailler ta confiance en toi, ton estime de toi, ou plus simplement : la peur de faire quelque chose de nouveau : être toi .

Cette transition devrait prendre plusieurs semaines, plusieurs mois, peut être plusieurs années. Tout dépend
-du temps que tu t'accordes à te chercher, à bouquiner, à t'introspecter
-de la liberté que tu t'accorde pour envisager l'inenvisageable ... A commencer par expliquer calmement aux autres que tu es en train de chercher à comprendre qui tu es.

Ma famille est ouverte. Je ne sais pas ce que ça fait d'être incompris par sa propre famille. Je te souhaite de ne pas gaspiller d'énergie à te battre inutilement. Sois indulgente envers les autres, et surtout en vers toi. Tu dois devenir ta meilleure amie. C'est le plus important travail que tu n'auras jamais à faire dans une vie. Une fois que c'est fait, la vie c'est de la rigolade Wink
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 937
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 26
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum