Un zèbre qui se sent zèbre parmi les zèbres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un zèbre qui se sent zèbre parmi les zèbres...

Message par Philm le Mer 28 Juin 2017 - 12:01

Bonjour à tous,

Voilà un petit moment que je passe occasionnellement sur le forum pour lire un sujet, faire une petite recherche, voir si je peux trouver des réponses à mes interrogations. Il y a tellement d'inconnues dans mon histoire zèbristique que je me décourage souvent parce que j'ai l'impression que je ne vais jamais trouver les réponses à mes questions.

Quelques mots pour me décrire: Je m'appelle Philippe, j'ai 37 ans, je suis marié, j'ai 3 enfants et un travail de cadre dans une division d'une grosse boîte. J'habite en Suisse. Et j'ai découvert mon HP suite à la découverte de celui de ma fille de 6 ans. Celà remonte au début de cette année (2017).

Mon gros problème aujourd'hui c'est que je me suis toujours trouvé un peu différent et je pensais avoir enfin compris pourquoi suite aux tests et à la confirmation du HP mais je me rends compte aujourd'hui que je ne suis pas comme la majorité des zèbres. Je ne me retrouve pas dans les caractéristiques communes à la majorité des zèbres. Et voilà le pourquoi du sujet de ce message... Je suis un zèbre parmi les zèbres. Et plutôt que de trouver des réponses dans ma nouvelle condition, c'est encore plus de questions et un isolement encore plus grand puisque j'ai l'impression d'être de plus en plus seul dans ma situation.

Je vais essayer de résumer un peu mon histoire et de ne pas vous écrire un roman qui pourrait vite vous décourager.

Concernant mon enfance, j'ai toujours été à part. Je faisais partie de ceux qui sont transparents, ni dans les bons, ni dans les mauvais. Celui qu'on choisit en dernier au sport ou qu'on n'invite pas à une fête, parce que pas intéressant. Toujours un second choix en fait. J'ai toujours eu des amis (un seul à la fois en général) mais avec les reculs c'étaient aussi des personnes un peu marginalisées. Je pense qu'on se retrouvait sur certains aspects de notre comportement et qu'on arrivait à s'entendre comme ça.
Finalement je me dis que mon enfance, en tout cas d'un point de vue social, a été plutôt compliquée. Et je pense que plus d'un auraient pu mal le vivre. Mais j'ai toujours très bien vécu toutes les situations. Je relativise. Je fais avec. C'est comme ça, tant pis.  Wink Je me rappelle par exemple d'une fois où mes "amis" (je devais avoir 10 ans peut-être) ont attaché mes manches ensemble, donc je ne pouvais plus sortir les bras, et m'ont enfermé sur le balcon de ma chambre. Sympa les "copains"...

En grandissant je me suis intéressé aux filles. Avec très peu de succès... Sans doute lié à ma personnalité plutôt introvertie. J'aimais bien sortir, aller en boîte, danser, picoler, etc. Avec le recul je pense que mon but ultime était de rencontrer une fille pour rentrer dans une relation stable.
Les gens m'ennuient. C'est extrêment rare que je rencontre quelqu'un avec qui j'ai envie de passer du temps, de discuter, d'échanger des points de vue. Je n'ai donc pas d'amis. 1 ou 2 connaissances, en général avec qui je suis lié par un intérêt commun. Comme un collègue avec qui je joue régulièrement à des jeux de foot sur console. Mais sinon je me bien seul. J'aime être avec ma femme et mes enfants. Même si ma femme me reproche ces temps de ne pas faire assez de choses avec mes filles. Je me demande parfois si je ne suis pas juste comme ça. Peut-être que je ne sais pas trop comment faire. Par contre j'adore ma famille et je n'ai aucun problème à leur faire des grandes démonstrations d'amour, dans l'intimité ou en public.

Depuis le début de cette année, je sais donc que je suis un zèbre et, comme dit plus haut, je pensais que celà allait m'éclairer un peu sur qui je suis et pourquoi. Manque de pot, c'est tout le contraire... Aujourd'hui je ne me comprends pas du tout, je sais encore moins qu'avant qui je suis et comment je fonctionne. Au final ça ne me dérange pas tant que ça mine de rien... j'ai l'impression que la question est tout de même de plus en plus présente. J'ai commencé à lire un livre de Jeanne Siaud-Facchin pour mieux me connaître mais ça ne colle pas... Je vais écrire ci-dessous une liste de points qui me caractérisent. Peut-être que certains s'y retrouveront ou pourront y reconnaître quelqu'un. J'ai l'impression d'avoir mis mon HP de côté à l'âge de environ 10 ans et de l'avoir resorti de là où il était il y a quelques années, au contact d'un collègue qui, je le pense, est également un zèbre et vivait sa vie sans se poser de question.

  • Je vis ma vie au jour le jour, je suis toujours positif et optimiste, je ne me pose pas de question.
  • J'aime quand les choses sont bien faites, à leur place, claires (p.ex. les petits couteaux dans l'emplacement surélevé du panier à services du lave-vaisselle, si possible avec un trou d'écart entre chaque...). Quand il n'y pas besoin de dire à quelqu'un de faire les choses de la bonne manière, quand un regard suffit pour se comprendre plutôt qu'une grande explication. Un peu maniaque en fait. Mais pas pour tout...
  • Je ne pense pas être hypersensible même si parfois je peux avoir la larme à l'oeil pour des bêtises. En fait je ne sais pas trop... Peut-être que je me sui caché derrière un masque pendant longtemps et que j'accepte mieux ma sensibilité maintenant.
  • J'ai une mauvaise mémoire. Je ne me rappelle pour ainsi dire de rien concernant ma vie passée, mon enfance et même les années récentes.
  • Je m'intéresse beaucoup à l'actualité et à l'histoire des gens (p.ex. l'Islam ou Israël) et j'ai l'impression que pour certains sujets ma mémoire est meilleure et je peux retenir des choses beaucoup plus facilement.
  • Cependant j'ai parfois l'impression que des connexions se font dans mon cerveau pour aller chercher des infos dont je ne me rappelais pas.
  • Je n'aime pas les gens. Je peux changer de trottoir pour éviter d'avoir à dire bonjour à un inconnu.
  • Cependant j'aime être poli, souriant, bienveillant avec les gens avec qui je dois avoir des contacts, par exemple une caissière au magasin ou une personne dans un ascenseur.
  • J'ai parfois l'impression d'avoir appris les règles de la vie sociale parfaite et de m'y coller pour m'intégrer.
  • Tout m'intéresse mais je ne vais au bout de rien. J'aime la musique (j'ai joué du saxophone et de la guitare, actuellement je me mets au piano), l'astrologie, j'aimerais écrire, apprendre des langues (p.ex. le russe), reprendre des études à distance, etc. Mais au final je ne fais rien...
  • Les tests ont démontrés que j'étais très doué sur tout ce qui est arithmétique et traitement de l'information. J'ai l'impression d'être un ordinateur quand je lis ça...
  • Je suis un mec qui n'aime pas les trucs de mec. Je n'aime pas les voitures, les sports de combat, les films d'action, la violence, etc.


Je pourrais écrire des lignes et des lignes mais j'ai peur de vous assomer et peut-être mettre de contrevenir aux règles du forum: "Il est interdit d'endormir les membres du forum avec de longues histoires ennuyeuses (ou pas).".
Enfin bon, j'espère pouvoir échanger un peu avec certains de vous. J'espère pouvoir me comprendre un peu mieux au-travers de vos regards et de vos expériences et peut-être mettre un nom sur ce que je suis et mieux me comprendre... D'ailleurs je me dis que ça pourrait être utile de rencontrer un professionel pour avoir des réponses. Un psy, une personne spécialisée dans le HP qui pourrait m'expliquer comment je fonctionne.

Un très grand merci à ceux qui ont pris le temps de lire ce gros pavé et c'est avec plaisir que j'échange avec vous sur le forum, par message, par email...

Salutations,
Philippe

Philm
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 01/03/2017
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre qui se sent zèbre parmi les zèbres...

Message par ShineFlower le Mer 28 Juin 2017 - 17:56

Bienvenue Philippe sur le forum. Tu sais il y a autant de personnalité que de HP. Tu es simplement toi.
Tu peux échanger avec moi si tu veux. Par mail ou sur le forum. Au
plaisir de te lire et d'échanger avec toi. Zèbre
avatar
ShineFlower
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3538
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 58
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum