Le pere michel

Page 5 sur 26 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 15 ... 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 6:14

Zarbitude a écrit:Non, non, ce n'est pas comme ça que je procéderais!
Pour que tu comprennes bien, je vais te raconter une histoire, très belle.
Un jour, j'ai "rencontré" mon ange, la partie de moi "qui sait" tandis que l'autre partie de moi est celle "qui fait".
Une expérience mystique à ce qu'il semble, d'après ce que j'ai pu en lire.
Et j'ai donné à fond dans ma "relation" avec lui. Un pur bonheur.
Mais comme tu le sais certainement, ici sur terre, rien ne dure. Faut toujours passer à autre chose ( tout en gardant, idéalement, l'enseignement de ce qui fut vécu ).
Bref, un jour, comme il fallait s'en douter, j'ai "rencontré" ma bête ! Mon côté obscur.
Fort heureusement pour moi, comme j'avais rencontré mon ange en premier, ce qui s'est passé, c'est que quand j'ai pris conscience de ma bête, je l'ai aimée immédiatement.
Je lui ai, en d'autres mots, donné le droit d'exister.
De toute manière elle existe, alors....
Fin bref, tout ça pour te dire que ce n'est pas en tuant ton côté obscur que tu vas t'en sortir.
En l'acceptant, tu lui enlèves toute sa méchanceté.
Et c'est toi, vu que tu en as pris conscience, qui va "dompter" cette bête. C'est toi qui choisi quand et comment elle peut s'exprimer.
Tu vois un peu le concept?
Oui, j'en suis certaine!
Après, pour le repos du guerrier, je suis d'accord. Il y a des périodes de vie où c'est calme. Où on en profite pour se ressourcer....avant la prochaine bataille Very Happy
Ma bataille, en ce moment, c'est le relationnel. Y'a encore un truc que je dois travailler, je le sens.Mais j'entrevois très bien la suite du chemin. Reste plus qu'à mettre en oeuvre.
Et justement, taleur, je vais voir où j'en suis à ce sujet...réunion de famille oblige.
Big bisous choupinou


Crois moi ou pas mais je m'attendais a ce genre de réponse. Je voulais pas entendre ça.

Vous aviez raison. Mais je suis ne pas pret a me pardonner la. Il est tellement degueulasse méchant clown. Peut etre que c'est pour ça que je n'arrive pas a pleurer.
Et que méchant clown il est la depuis plus longtemps que je le ne pensais en fait.

Je ne sais pas si je reve en ce moment, en tous les cas je ne m'en souviens d'aucun. L'auto hyp un jour peut etre. J'ai rendez vous mercredi avec la kiné, je vais lui en parler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 6:31

Zarbitude a écrit:As-tu envie de développer ton côté féminin ?
Si oui, quelle qualité féminine aimerais-tu posséder?
Garde les réponses pour toi. C'est intime à ce stade.
Mais l'idéal, c'est d'être équilibré.
C'est être dur et tendre en même temps, fort et faible....le yin et le yang entrelacés, oeuvrant ensemble.

Pourquoi je devrais garder les réponses pour moi ?

J'ai joué la comédie toute ma vie. Je crois que je ne sais meme plus ce que ça veut dire le mot intime. Je suis a ma recherche, je ne vais pas encore me fondre dans le décor, me dissimuler.

Je veux me mettre a nu. Tu sais, comme l'enfant quand il nait. Ce n'est pas impudique.


Docteur michel va te faire une prescription:

Deux fois par jour du Julien, une fois le matin, une fois le soir. En s'auto bisoutant. L'ordonnance est renouvelable a l'infini. Et tu peux meme en prendre plusieurs fois par jour. Tu peux meme partager l'ordonnance avec qui tu veux. Elle est libre de droit.

C'est facile, c'est pas cher et ca peut, etc.


Dernière édition par le pere michel le Dim 25 Juin 2017 - 6:43, édité 1 fois (Raison : Le sage met un doigt a l'idiot sous le regard de la lune. Ou un truc comme ça.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 6:41

Tiens je viens de me rappeller d'un truc d'un coup:

Ces dernierers années, je revais souvent d'une partie de la ville en feu, d'explosion nucleaire aussi, et de pluie d'etoile filante.

Et de vaisseau extra terrestre.


Dernière édition par le pere michel le Dim 25 Juin 2017 - 6:46, édité 1 fois (Raison : C'est un camion y transporte des trous. Un moment il fait tomber un trou. Il s'arrete, il recule et il tombe dedans.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 7:12

Puis moi je suis un rebelle, je casse les codes.

Ce qui m'apparait comme une évidence maintenant, c'est d'avoir l'instinct maternel.

Je regardais ma femme quand elle  s'est occupé de ses trois enfants. (famille recomposé)

2 filles, 1 garçon, notre fils maxime (16 ans).

De la patience, de l'amour, de l'abnégation. Ce sont des qualités (entre autre) qui découlent naturellement de l'instinct j'imagine.

Plus haut je disais, que j'ai dis t'aime a mon fils pour la premiere fois il y a quelques jours. Et il n'attendait que ça. J'ai du cul la aussi qu'il soit cool dans sa tete.

Tiens je vais te raconter quelque chose:

Quand j'étais ambulancier (ça vous rappelle quelque chose ?) mon collegue de travail me disait:

Elle est chiante ma femme depuis qu'elle est enceinte (c'était son premier), elle fait des caprices, moi je bosse je suis crevé, faut que je m'occupe d'elle, bref casse couille.

Et toi jérome c'était comment ?

Ben...ma femme (maxime le 3eme) était super cool et c'est elle qui s'occupait de moi. Elle venait me voir prenait ma main et la posait sur son ventre. Jamais casse couille jamais prise de tete.
Le dernier jour (césarienne) elle a meme fait le ménage a fond pour pas que je sois emmerdé avec ça.
Je l'ai déposé le soir a l'hopital (césarienne prévue pour le lendemain) et méchant clown il en a profité pour aller voir une vieille amie (no sex) et faire la bringue. Le lendemain j'ai cuvé tandis que mon fils était déja née.

Comment puis-je me pardonner ? C'est impossible.

Quand mon pere m'a demandé: "Alors ça te fait quoi d'etre papa ?"  J'ai répondu "Rien". Je ne ressentais rien.

Coment puis-je me pardonner ? C'est impardonnable.

J'ai toujours entendu les gens dire:  "c'est le plus beau jour de ma vie"  "c'est merveilleux"   Moi je ne ressentais rien. Et quand j'y pense, je ne crois pas avoir eu de "plus beau jour de ma vie", dans ma vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 25 Juin 2017 - 7:34

Et si tu essayais l'instinct paternel?
D'ailleurs, je crois que tu as commencé. Ca vient Wink


avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4977
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 25 Juin 2017 - 7:45

Il faut du temps pour aimer. Surtout, pour s'aimer.
Moi ça m'a pris un temps fou!
Si on n'a pas reçu assez d'amour, c'est difficile d'en donner.
La faute à personne !
Mes parents ne m'ont pas donné l'amour dont j'avais besoin.
Conclusion : on ferme son coeur pour ne pas en souffrir. Scénario banal, classique, largement répandu.
Et en plus, on s'en culpabilise ! On se fait du mal....et on en fait aux autres. Ca rend méchant.
Tu veux casser les codes ?
Alors casse celui-là.
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4977
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 25 Juin 2017 - 7:49

Mets une majuscule quand tu écris ton prénom.
Le début de ton prénom, c'est le début de l'amour pour toi-même.
L'amour avec une majuscule Wink
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4977
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 7:52

Tu ne m'as pas fait de bisous hier soir.

Je fais la greve du message. Gna gna gna.

Bon je vais bosser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 25 Juin 2017 - 7:57

Sérieux ???
Aller, reviens, regarde :
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4977
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 25 Juin 2017 - 7:58

Se mettre à nu, ça se fait dans l'intimité.
Mets des vêtements avant de sortir Very Happy
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4977
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 9:18

Zarbitude a écrit:Sérieux ???
Aller, reviens, regarde :

Oui je suis au boulot la, pfff.

Ben tiens, il est la mon coté féminin ! Je boude, je fais mon caprice.

C'est bien un truc de gonzesse ça, non ? Embarassed


Youpiiiiii, j'ai accepté mon coté féminin, je boude quand je veux maintenant. C'est normal. C'est mon coté féminin. Na !


Dernière édition par le pere michel le Dim 25 Juin 2017 - 9:19, édité 1 fois (Raison : (et des nichons aussi))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 25 Juin 2017 - 9:25

Ho Hoooo, y'a un vilain clown par ici What a Face
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4977
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 9:44

le pere michel a écrit:
Zarbitude a écrit:Non, non, ce n'est pas comme ça que je procéderais!
Pour que tu comprennes bien, je vais te raconter une histoire, très belle.
Un jour, j'ai "rencontré" mon ange, la partie de moi "qui sait" tandis que l'autre partie de moi est celle "qui fait".
Une expérience mystique à ce qu'il semble, d'après ce que j'ai pu en lire.
Et j'ai donné à fond dans ma "relation" avec lui. Un pur bonheur.
Mais comme tu le sais certainement, ici sur terre, rien ne dure. Faut toujours passer à autre chose ( tout en gardant, idéalement, l'enseignement de ce qui fut vécu ).
Bref, un jour, comme il fallait s'en douter, j'ai "rencontré" ma bête ! Mon côté obscur.
Fort heureusement pour moi, comme j'avais rencontré mon ange en premier, ce qui s'est passé, c'est que quand j'ai pris conscience de ma bête, je l'ai aimée immédiatement.
Je lui ai, en d'autres mots, donné le droit d'exister.
De toute manière elle existe, alors....
Fin bref, tout ça pour te dire que ce n'est pas en tuant ton côté obscur que tu vas t'en sortir.
En l'acceptant, tu lui enlèves toute sa méchanceté.
Et c'est toi, vu que tu en as pris conscience, qui va "dompter" cette bête. C'est toi qui choisi quand et comment elle peut s'exprimer.
Tu vois un peu le concept?
Oui, j'en suis certaine!


Honnetement je sais pas trop.

Clown méchant c'est un sacrée vicelard. Je le connais bien c'est moi qui l'ai créée. Je sais pas, c'est comme si tu peints un tableau, une fois fini tu peux plus le modifier.
Tu peux repeindre par dessus, mais...Toute façon c'est pas la priorité la.



C'est pas moi qui l'ai peint le tableau. Et on percute pas.

"C'est pas ta faute petit
oui je sais
non tu ne le sais pas
déconne pas avec moi"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 25 Juin 2017 - 9:59

Bien sur que si, c'est nous qui "peignons". On ne le percute pas directement, mais c'est nous!
Et on le fait en réaction à quelque chose.
Ce n'est pas de la création.
C'est de la réaction.
Qu'est-ce que tu veux faire, Will ?
Etre dans la réaction ou dans la création ?
Parce que tu sais.....tu peux créer un autre tableau...et bazarder celui qui ne te plait plus.
Ca s'appelle "refaire son intérieur".
Et ça, c'est typiquement féminin Wink
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4977
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 10:03

Tant pis pour le boulot.

J'ai un souvenir trés cruel.

J'étais en CE1 je crois, nous étions dans la cour de l'école. La veille, avec une personne que je nommerais antoine et qui n'était pas un copain, nous étions allé au Catéchisme. On y avait parlé de la miséricorde ou quelque chose dans le genre.

Nous étions tous dans la cour a jouer a un genre de "Chat". J'attendais desesperement que quelqu'un vienne me toucher, participer avec les autres quoi. J'étais invisible.

Un moment antoine appelle tous le monde autour de lui et chuchote quelque chose.

J'ai tous de suite compris.

Je me suis sentie humilié. Blessé. Je me suis dit que j'étais une merde. Tellement différend des autres ? A ce point la ? Mais qu'est ce que j'avais fait pour mériter ça ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 10:04

Zarbitude a écrit:Bien sur que si, c'est nous qui "peignons". On ne le percute pas directement, mais c'est nous!
Et on le fait en réaction à quelque chose.
Ce n'est pas de la création.
C'est de la réaction.
Qu'est-ce que tu veux faire, Will ?
Etre dans la réaction ou dans la création ?
Parce que tu sais.....tu peux créer un autre tableau...et bazarder celui qui ne te plait plus.
Ca s'appelle "refaire son intérieur".
Et ça, c'est typiquement féminin Wink

Soit précise s'il te plait. Parce que la t'es en pleine contradiction.

Edit il y a un malentendu je crois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 10:25

Tiens au fait,

ce matin je suis passé au bar tabac de mon quartier pour m'acheter des clopes avant de venir boss...écrire.

J'ai rencontré une connaissance qui m'a parlé d'un pote de mon quartier, 42 ans-qui a vécu un énorme traumatisme enfant, qui est parti ensuite en couille, moi meme avec lui d'ailleurs- qui s'est tiré une balle dans la tete il y a quelques semaines. Inopérable, coma artificielle. Ils vont surement le débrancher.

Bon dimanche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 11:15

Le regard du maitre, de la maitresse. Puis plus tard celui du formateur, de l'animateur, avec tous ces stages a la con.

Le regard. De celui qui pose la question et a laquelle personne ne répond. Et invariablement ce regard fini sur toi.

A la récré dans la cour t'es tous seul.

Plus tard en grandissant c'est la pause café. T'es tout seul. Alors tu vas voir le groupe un peu, a ma façon, le clown. Mais c'est pas moi. Ces gens ne m'interressent pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 11:15

J'ai fini au boulot, je vais a la piscine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 25 Juin 2017 - 11:30

Contradiction, vous avez dit contradiction.....comme c'est étrange Very Happy
Je reprends depuis le début : ton message de 9:44.
Tu reprends mon message où tu avais écrit, à la fin, que c'est toi qui a créé le clown méchant. Tu as donc "peint" le tableau du clown méchant.
Puis tu dis que tu ne peux pas le modifier, juste repeindre dessus ( sous-entendu : le clown méchant est toujours là ).
Puis, en réponse tu dis que ce n'est pas toi qui a peint le tableau.
Là, il y a contradiction. Si bien que je t'affirme alors que c'est toi qui a peint le tableau, que tu peux le bazarder et en repeindre un autre.....
Bon, à part ça, je ne vois pas d'autre contradiction...
Rhaaa, c'est pas toujours facile, les mots!
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4977
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 12:43

Parce que méchant clown c'est pas moi qui l'ai créée. C'est pas moi qui ait peint le tableau.

"c'est pas ta faute"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 25 Juin 2017 - 13:02

C'est pas ta faute si ton père te bat, Will.
Mais tout ce qu'on va faire en réaction à un événement traumatisant, c'est notre choix à nous.
Exemple, on crée un clown méchant.
C'est arbitraire. On pourrait tout aussi bien créer autre chose.
Alors voilà, le clown méchant, tu l'as créé.
En réaction à "quelque chose".
Si tu parviens à identifier, à prendre conscience de ce qui a déclenché la première fois cette réaction, alors tu vas pouvoir te libérer du clown méchant.
Aussi non, à chaque fois que tu vas te retrouver dans une situation similaire à ce qui a déclenché ta réaction la première fois, le clown méchant va se manifester.
Observe bien ce qui déclenche la prochaine fois, le clown méchant.

avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4977
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 13:48

Zarbitude a écrit:
Si tu parviens à identifier, à prendre conscience de ce qui a déclenché la première fois cette réaction, alors tu vas pouvoir te libérer du clown méchant.
Justement je suis en recherche la. Auto hyp. Ca a commencé un peu taleur dans la voiture en rentrant mais je conduisais donc je suis pas allé trop loin.

Zarbitude a écrit:Aussi non
 Omg...privé de kinder pingui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 14:09

Zarbitude a écrit:
Je reprends depuis le début : ton message de 9:44.
Tu reprends mon message où tu avais écrit, à la fin,  que c'est toi qui a créé le clown méchant. Tu as donc "peint" le tableau du clown méchant.

Oui.

Zarbitude a écrit:Puis tu dis que tu ne peux pas le modifier, juste repeindre dessus ( sous-entendu : le clown méchant est toujours là ).

Oui.


Zarbitude a écrit:Puis, en réponse tu dis que ce n'est pas toi qui a peint le tableau.

Oui


Zarbitude a écrit:Là, il y a contradiction. Si bien que je t'affirme alors que c'est toi qui a peint le tableau, que tu peux le bazarder et en repeindre un autre.....

Bazarder, jeter, buter.

A coup de fusil. Et aprés on ira manger des kinder pingui.



Tandis que:

Zarbitude a écrit:Non, non, ce n'est pas comme ça que je procéderais!
Pour que tu comprennes bien, je vais te raconter une histoire, très belle.
Un jour, j'ai "rencontré" mon ange, la partie de moi "qui sait" tandis que l'autre partie de moi est celle "qui fait".
Une expérience mystique à ce qu'il semble, d'après ce que j'ai pu en lire.
Et j'ai donné à fond dans ma "relation" avec lui. Un pur bonheur.
Mais comme tu le sais certainement, ici sur terre, rien ne dure. Faut toujours passer à autre chose ( tout en gardant, idéalement, l'enseignement de ce qui fut vécu ).
Bref, un jour, comme il fallait s'en douter, j'ai "rencontré" ma bête ! Mon côté obscur.
Fort heureusement pour moi, comme j'avais rencontré mon ange en premier, ce qui s'est passé, c'est que quand j'ai pris conscience de ma bête, je l'ai aimée immédiatement.
Je lui ai, en d'autres mots, donné le droit d'exister.
De toute manière elle existe, alors....
Fin bref, tout ça pour te dire que ce n'est pas en tuant ton côté obscur que tu vas t'en sortir.
En l'acceptant, tu lui enlèves toute sa méchanceté.
Et c'est toi, vu que tu en as pris conscience, qui va "dompter" cette bête. C'est toi qui choisi quand et comment elle peut s'exprimer.
Tu vois un peu le concept?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 14:24

Regarde méchant clown ce qu'il va dire.

Zarbitude a écrit:Observe bien ce qui déclenche la prochaine fois, le clown méchant.

oh je diré la fin dans le monde

le zinjustice de le monde

la guere c pa bo

Alors ? On le bute ?




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 26 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 15 ... 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum