Le pere michel

Page 1 sur 26 1, 2, 3 ... 13 ... 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le pere michel

Message par Invité le Mer 14 Juin 2017 - 22:07

Bonjour,

je m'appelle jerome j'ai 45 ans. Je ne sais pas par ou commencer, donc on va faire classique.

J'ai une femme qui m'aime profondément, j'ai un fils qui est a l'aise dans ses basket (surtout si ce sont des Nike). Ma mere, mon frere nous sommes trés soudé.
J'ai un boulot, ou plutot des boulots (polyvalence), qui me plait énormément. Des responsabilités, rarement de routine, peu de compte a rendre, gestion de mon temps de travail, et la chance de pouvoir le prendre justement, le temps. Bon certes pas toujours. J'ai meme des avantages en nature, et la contrepartie est ridicule.
Une belle image d'épinal hein.
J'ai meme une amie, plus jeune que moi mimi comme tout et qui me soutient.

Mais putain qu'est ce que j'ai du me battre contre moi meme pour arriver a tout ça. Un putain de caméléon, tout le temps.

Enfant je sentais que j'étais différent, j'avais meme parfois la sensation d'avoir un destin hors du commun. Ou plutot que j'étais fais pour accomplir quelque chose. Ca pourrait paraitre narcissique, mais c'est pas comme ça que je ressentais les choses. Difficile a expliquer.
Je ne me sentais pas du tout en phase avec les enfants de mon age. J'ai cherché, j'ai triffouillé, je ne comprenais pas.
A 12/13 ans je suis allé voir une psy.
Je me demandais ce que je branlais la. J'avais rien a lui dire. Du moins, je ne savais pas quoi lui dire. Et j'en culpabilisais.

A croire que c'etait la femme de ménage (no offense) qui avait remplacé la psy malade ce jour la: "c'est simple, tu donnes au gamin des crayons du papier, dans le tiroir y'a des bonbecks tu lui en files deux trois, tu mets du dorothée en fond sonore et ça passe créme."

A 14 ans j'ai commencé l'alcool et les joints, c'était cool je ne me posais plus de questions. Je me disais juste que le décalage passerait avec le temps.

Mais non en fait.

Depuis quelques mois je faisais en dessous du minimum syndical au boulot, j'avais qu'une hate, c'était de rentrer, picoler et jouer a League of Légend, etre bien toxic et stagner en bronze 5. C'est dire la tragédie.

Par un cheminement dont seule la vie a le secret, quelle phrase de merde, j'ai vu une kinésiologue, une psy. La psy c'était jeudi 8 juin 2017.

Syndrome d'abandon, pensées arborescente. Ah ouais sans dec ?

Aprés recherche, putain de choc. Tremblement de terre. Tremblement de cerveau.

J'ai mon permis de conduire, j'ai meme mes 12 points. J'ai arreté de pillave et je me goinfre de lexomil de tercian et autres merdes. Si je souffle dans le ballon, balek.

Je suis completement perdu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par I am so sure le Jeu 15 Juin 2017 - 1:43



Priorité 1 : t'acheter un calecon ?
Logiquement le reste suit pour l'assemblage Wink

Bienvenue Smile cat

C'est la mère qui a perdu son chat




Dernière édition par I am so sure le Mer 9 Aoû 2017 - 14:31, édité 2 fois
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8050
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par JBapt le Jeu 15 Juin 2017 - 8:27

Salut Jérôme.

Je me lance brutalement, n'hésite pas à me contredire.

Au-delà d'une vie qui semble idéale et au sein de laquelle on est pas heureux quand même...

La réponse. Et soudain...

Avoir l'impression qu'on est passé à côté de sa vie, à côté de soi-même, à côté des choix qui auraient été les nôtres si on avait su, se demander qui ou quoi on serait si cette connasse de psy avait fait son taf, se demander pourquoi personne n'a rien remarqué alors que c'était si flagrant, se demander ce qu'on doit faire de cette nouvelle, si on peut en faire quelque chose, si on doit en faire quelque chose, si on doit virer de bord et reprendre à zéro (oui mais mes proches? J'en fais quoi?), ... et des milliers, des millions d'autres.

J'aimerai te dire que les réponses sont à portée de main, que quelqu'un peut te les apporter... Mais je n'en suis pas sûr, loin de là.

Je ne dis pas que c'est impossible, mais mon expérience personnelle à été une recherche personnelle, intérieure, une lente digestion de la nouvelle, et avec elle de la rancoeur, de la colère, de la frustration... Puis l'acceptation. De ce que je suis, de qui je suis, de mon potentiel, et du fait qu'il y en a plein des comme moi - mine de rien - et qu'il ne tient qu'à moi de les trouver pour voir si on est mieux ensemble, pour tenter de comprendre ce qu'est une vie sociale "normale", où on peut être juste soi sans se contorsionner dans tous les sens pour plaire ou réussir.

Je n'ai pas vraiment de réponses à t'apporter. Je peux juste t'affirmer que maintenant que tu sais, cette certitude va t'aider à te réparer et à corriger un peu les aspects déformés de toi-même. La certitude, c'est le premier pas; d'où le bilan.

Je peux t'affirmer aussi que t'es pas seul. Et qu'on est plein à être passé par là. À défaut de te dire comment faire, on pourra toujours te dire comment on a fait.

Bon courage et bienvenue.
avatar
JBapt
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 40
Localisation : Cambrai

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Jeu 15 Juin 2017 - 10:54

¨
Pas mal le calbut, je prend. Merci.

I am so sure a écrit:C'est la mère qui a perdu son chat
Wink



Merci pour l’accueil.


JBapt a écrit:Salut Jérôme.
Un immense merci mec, je bosse je developperais plus tard, j'ai pas pu m'empecher de répondre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par truth le Jeu 15 Juin 2017 - 15:36

bonjour et bienvenue :-)
avatar
truth
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1035
Date d'inscription : 25/03/2016
Localisation : 26 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Jeu 15 Juin 2017 - 17:23

Hola non, rien a contredire, c'est meme plutot l'inverse.


JBapt a écrit: (oui mais mes proches? J'en fais quoi?)
Ptin...dans le mille.

J'ai acquis une telle maitrise du caméléonisme (bourré un peu moins) que lorsque j'en ai parlé a mes proches tout le monde est tombé des nues. Limite j'affabulais. Et je passe sur le reste

J'ai plus l'habitude des forums de bagnole (section réparation, entraides), je connais les limites. Ici meme si j'ai lu les chartes, les codes, c'est d'abord difficile de parler de soi, ou commence la pudeur, ou fini l'intimité, et bien entendu faut pas oublier que nous sommes sur internet, donc pas a l'abri des zazou.

En vrac:
Goinfré de médocs ça tourne a mille a l'heure. Faites gaffe au volant ! Me disait le doc. J'ai encore plus la haine et les nerfs qu'avant. Alors putain quand je suis dans les bouchons...

Je commence a maitriser l'auto-hypnose, je sais pas si c'est bon ou pas de le faire seul mais balek. Tout a l'heure au volant en rentrant du boulot j'ai essayé ça a marché, aprés j'ai arreté, c'était pas le moment d'écraser un normal. T'imagine, le gonz venait juste de recevoir son dernier aille fone, y'a un minimum de respect a avoir, on est humain quand meme.

Je suis, (nous sommes ?) dans l'immédiateté.
J'ai cette conscience permanente que la vie peut s'arreter a n'importe quel instant. Tandis que les "normaux" ont besoin de temps pour digérer, "laisser faire le temps" quelle putain de blague. C'est cette immédiateté qui niqué la plupart de mes relations d'ailleurs.

JBapt a écrit:Je n'ai pas vraiment de réponses à t'apporter.

Qu'est ce que t'en sais ?

Moi je suis archi motivé. Parce que j'ai une issue de secours: la mort. C'est clair et net. C'est clarinette meme.

Une derniere chose, j'étais ambulancier de nuit (urgentiste) pendant 10 ans. La crasse, la violence, le désespoir je l'ai vu. Je l'ai subit. Je l'ai absorbé.

Paradoxalement c'est ce métier qui m'a permis de "tenir". Les gens sont tellement grotesques. Frileux, peureux. Et la connerie...elle n'épargne aucune classe sociale. Jeune, bleu, vieux, rouge, personne.
La connerie est ce qui nous rassemble. La vraie égalité entre les hommes elle est la. Zéro discrimination.

A partir de cette reflexion, je me suis imaginé un monde ou le vivre ensemble, par exemple, serait basé sur la connerie.

Pour un monde meilleur, pour un monde plus con.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par JBapt le Jeu 15 Juin 2017 - 17:56

Oui, la réaction des proches est toujours un peu... Disons... Problématique. En fait elle nous renvoie à notre propre difficulté à accepter la nouvelle et à en mesurer les effets directs et indirects. On oscille entre les yeux qui se lèvent au ciel et le sourire goguenard, ça donne envie de mettre des baffes...

Je l'ai eu de mes parents, de mon employeur, de mon médecin traitant... Cet air dubitatif est assez insultant je trouve.

D'un autre côté, ça annonce la couleur: ça va pas être facile.

Pour ce qui concerne tes béquilles (anxiolytiques, alcool et autres), bah, on trouve les moyens qu'on peut pour essayer de faire taire le brouhaha permanent, c'est humain. À une période, je commençais à pencher sévère vers la bouteille: ça me calmait, m'embrumait un peu, assez pour bien dormir et/ou affronter de manière plus sereine le monde extérieur.

Mais boire n'a jamais été dans mes habitudes - j'ai choisi le sport vers 13 ans - et quelques années dans les services de sécurité (notamment en discothèque) m'ont montré tout ce qu'il y a à savoir sur l'alcool. Fort de tout ça, j'ai mis le hola avant que ça devienne une habitude.

Je sais que c'est lourd à porter. Mais je sais aussi que ce cerveau qu'on aimerait bien faire taire, c'est lui qui porte les solutions. Faut apprendre à vivre avec, pas essayer de vivre sans.

Tu te connais un peu mieux maintenant. Tu viens de recevoir une donnée essentielle sur ce que tu es. Mais aussi sur ce que tu étais, et sur ce que tu seras. Car c'est juste toi, comme avant. T'es le même, c'est juste ta perception de toi qui a changé.

Caméléon, bien sûr. J'ai utilisé "contorsionniste", on est sur le même fil. Ta faculté d'adaptation ne fait pas de toi un menteur, et ne fait pas de ta vie une imposture. Tu as fait des choix, et ce sont tous ses choix - les tiens - qui ont fait de toi et de ta vie ce qu'ils sont maintenant. À aucun moment tu n'as été malhonnête. Juste tu ne savais pas.

Le fait de savoir ne t'oblige pas à tout recommencer. Mais ça te sera utile pour continuer... Mieux. Ou disons, de manière plus adaptée à ce que tu es.

J'espère ne pas être trop hors sujet, c'est spontané alors je n'ai pas vraiment de recul sur ce que j'écris.

Au plaisir de te lire.


Dernière édition par JBapt le Jeu 15 Juin 2017 - 21:11, édité 1 fois
avatar
JBapt
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 40
Localisation : Cambrai

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Jeu 15 Juin 2017 - 19:14

Pareil, je sais pas si on dépasse la charte ou pas.

Je te propose de continuer en MP si tu veux.

Et également au plaisir de te lire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par JBapt le Jeu 15 Juin 2017 - 19:30

En MP ça ne me pose aucun problème.

À tout'! Smile
avatar
JBapt
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 40
Localisation : Cambrai

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par cyranolecho le Jeu 15 Juin 2017 - 19:43

J'ai pas trouvé que c'était hors sujet, pas du tout

Je n'ai pas vu où cela pouvait être hors charte, je n'ai pas vu où ça dépassait, mais comme je la connais pas par coeur, peut être que ça dépend

Et j'ai même pris du plaisir à vous lire car c'était très pertinent

Merci pour le partage
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2286
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Ven 16 Juin 2017 - 5:58

JB,
je n'ai pas atteint le nombre de message suffisant pour envoyer un mail, c'est con j'avais un titre tout trouvé huhu

Merci a ceux auquel je n'ai répondu, merci pour votre accueil


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Ven 16 Juin 2017 - 6:09

Je connais bien les forums généralistes (on va dire.)

Assez facile de spammer des "bonjours bienvenue" ici j'ai pas envie de le faire. Le spam je parle.

Etant moi meme un peu perdu, je vois pas ce que je peux apporter aux autres pour le moment.

A la limite si ta caisse a un probleme mécanique, tu peux toujours m'en parler. Egalement je peux te filer la meilleure recette du monde de la tarte tatin. (cuisinier mon premier métier)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par JBapt le Ven 16 Juin 2017 - 6:35

Ben je crois que tu viens juste de passer le nombre minimum de messages nécessaire pour pouvoir communiquer en MP...  Smile

le pere michel a écrit:Etant moi meme un peu perdu, je vois pas ce que je peux apporter aux autres pour le moment.
Ton expérience, ta personnalité, ta vision de la vie, ton caractère, ... Toutes ces choses qui n'appartiennent qu'à toi, qui n'existent qu'en toi, et que tu es seul à pouvoir partager.

Mais c'est un choix personnel, et lui aussi t'appartient. Wink

PS: Au pire, un fil créé exprès pour le spam et l'accès aux MP http://www.zebrascrossing.net/t25104-c-est-en-postant-n-importe-quoi-qu-on-augmente-sa-capacite-de-mp
avatar
JBapt
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 40
Localisation : Cambrai

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Ven 16 Juin 2017 - 7:01

Ca viendra petit a petit je pense.

Tu me donnes beaucoup de force JB, en trois messages tu peux pas savoir comme tu m'a redonné de l'espoir, du courage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Ven 16 Juin 2017 - 7:09

Je suis preneuse pour la recette de la tarte Very Happy
Pis j'aimerais avoir une femme qui m'aime, un enfant génial, un super boulot....pour pouvoir me plaindre Razz
Allez quoi, aime tout ça !
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5193
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par JBapt le Ven 16 Juin 2017 - 7:36

le pere michel a écrit:Ca viendra petit a petit je pense.
À n'en pas douter.

le pere michel a écrit:Tu me donnes beaucoup de force JB, en trois messages tu peux pas savoir comme tu m'a redonné de l'espoir, du courage.
Je n'ai fait que partager un peu de mon expérience, avec cet avantage que - moi aussi - je l'ai appris sur le tard, alors que ma vie était "faite". Entre nous, l'effet miroir fonctionne bien.

La plupart d'entre nous on eu énormément de problème lors de la construction narcissique: notre estime de nous-même à été abîmée par le miroir déformant du regard de l'autre sur cet être "bizarre", "pas normal", "en marge", "incompréhensible", "qui veut pas être comme tout le monde" (Celle-là est particulièrement douloureuse. "Qui veut pas". Alors qu'on aurait tant préféré être comme tout le monde... Comme si on avait le choix...).

La reconstruction de cette estime de soi nécessite des miroirs non déformants. C'est pourquoi les forums existent, c'est pourquoi on a besoin les uns des autres, c'est pourquoi on a besoin de se rencontrer.

On a passé bien trop de temps à n'être le miroir de personne, et à n'avoir personne en qui se reconnaître.

À nous de jouer.
avatar
JBapt
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 40
Localisation : Cambrai

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Sam 17 Juin 2017 - 19:04

[quote="Zarbitude"] Je suis preneuse pour la recette de la tarte Very Happy  [/quote]

Salut, avec plaisir.

Avis perso: je n'utilise jamais la ventilation du four (four ventilé, a chaleur tournante, etc) sauf précision express ou recette particuliere. Simplement parce que ça desseche l'aliment. Un peu comme un seche cheveux, l'aliment doit cuire tranquillement, pas déshydraté. (poulet, roti, gigeot, etc)

Un moule a manqué. Peu importe s'il est neuf ou pas. Perso celui que j'ai a au moins 10 ans, rayé de partout Laughing
En acier hein. Les trucs mous tu oublies.  Le mien fait 26 cm de diametre environ. Laughing

Des GROSSES pommes, des golden. Plus la pomme est grosse, plus elle aura d'humidité, meilleure sera la caramélisation et le résultat final: onctueux, délicat en bouche.

Pommes moyennes: un peu dur. Pas trés agréable.

Petites pommes: dur, désagréable au palais, a la mastication.

Et bien entendu, essayer d'avoir des GROSSES pommes de meme calibre. Compte 12/13 pommes.

Ah oui, c'est gras, c'est sucré, et c'est ça qui est BON. Du beurre NORMAL, du sucre NORMAL, de la creme liquide NORMALE ENTIERE, pas des trucs trafiqués qui sort mou du frigo, etc.
Beurre salé ou non, a chacun sa convenance, perso c'est doux.

Tu garnies généreusement avec tes DOIGTS (sauf allergie) le moule a manqué de beurre, fond et bord. Le plaisir de cuisiner, c'est aussi le contact direct avec l'aliment. Et pas des gants qui otent toutes sensations  (bonjour je suis nouveau sur ce forum Laughing )

Un tapis d'au moins un centimetre de sucre au fond du moule.

Tu épluches les pommes et tu les coupes dans le sens de la hauteur. Ensuite tu prends la base de la pomme tu la pose sur le moule en hauteur de sorte a constituer un premier cercle exterieur.
N'hésites pas a les serrer, a la cuisson ça va se rétracter, donc on serre, on comprime un peu.
Pareil pour le centre. Et si il reste des "trous", tu combles avec la pomme qui reste, en taillant en longueur. Encore une fois, on comprime, le résultat final n'en sera que meilleur.
Par dessus, du beurre. Des parcelles de beurres disséminés, je le fais depuis tellement longtemps que je ne sais meme plus le grammage. Généreux.

La caramélisation et la finesse dépendra du temps de cuisson, du sucre, du beurre, et de l'humidité des pommes. ( GROSSES Razz )

C'est parti pour 2 heures, oui 2 heures de cuisson. Four NORMAL (omg). Thermostat 6 (180°C). Cuisson lente, compotage.

A un moment tu vas dire: "houlala mais ça noirci la ! Le dessus des pommes la !" Oui. Et c'est NORM...pardon. C'est normal.

En attendant tu peux faire la pate.

La précision est trés importante la.

125 grammes de sucre glace.
125 grammes de beurre.
250 grammes de farine NORMALE. Oui je sais ça commence a etre relou. Type 55, ce qu'on appelle la ménagere. Perso je ne la trouve plus qu'a Leader Price, et pas cher en plus.
Laissez tomber ces farines toutes pretes, pour faire ceci, pour faire cela. La farine c'est du grain. Point.
1 oeuf entier.
un peu de sel.
Fleur d'oranger (facultatif). Parfois j'en met, parfois non. Un petit bouchon.

Je ne connais pas du tout tes compétences, et si tu veux faire la pate toi meme, si tu as ta recette, etc. Je pars du principe que non. Des bisous.

A la main c'est assez difficile a faire, parce que la chaleur des doigts va rendre le beurre trés trés mou et tu auras l'impression de la foirer. (si c'est la premiere fois).
Je la fais au robot, au crochet. C'est pratique, ça va vite.

Ici, l'un des meilleurs pâtissiers du monde explique un truc. Ca se passe a 1mn36: (le reste aussi est trés interressant)

Bon ben je peux pas mettre de lien. Youtube: "pierre hermé tarte au citron cuite au four"

T'as pigé ? Ca sert a rien de se mettre en boule. Perso je la met sur une assiette direction le frigo en attendant la fin de compotage. Je couvre pas simplement parce que c'est une pate grasse et qu'elle ne va pas passer des heures au frigo.

"L'idéal c'est de la faire la veille toute façon" - Pierre Hermé.
Toutes les pates en fait. La farine mature avec le temps. La pate a pizza par exemple. 48 a 72 heures de maturation au frigo quand j'en fais.

Le temps. Ce que me disait hier ma kinésio, laissez vous le temps. J'arrive pas a le concevoir. Pourtant je sais que pour faire un bourguignon il faut du temps. Si pas assez, c'est pas cuit, c'est pas bon. C'est ce que lui ai répondu d'ailleurs.
...

2 heures plus tard: on étale la pate 2 centimetres plus large que le moule. On sort le moule, on pose la pate dessus, on replit l'excedent de pate a l'interieur (c'est ce qui permettra a la tarte d'avoir une assise extérieure une fois démoulé), on fait un petit trou au centre de la pate (effet cheminée) et 20 minutes de cuisson environ. Thermostat 7. On surveille la cuisson hein.

On prévoit une grande assiette, on sort le moule, on pose l'assiette dessus, et hop ! On tourne. On enleve délicatement le moule sans se bruler (perso avec la pointe d'un couteau)

Petit battement de coeur, TADAAAA !! T'es un génie mec ! Ou t'as foiré...  Neutral  Mais spa grave, ça m'arrive encore que quelques bouts de pommes restent collés au moule. Comme c'est encore chaud et mou on peut récuperer, colmater et tricher un peu sur l'aspect final.

Maintenant on attend 24 heures pour la dégustation. Nan nan. 24 heures. Soit fort.

La dégustation:

Chaud, froid, au choix.

Chaud, c'est uniquement au four. Pas de micro-ondes stp.

Avec de la creme entiere, liquide, norm...

Froid ou chaud, de la creme dessus, et alors la...c'est un festival.  flower

Bon pour la creme c'est pareil, c'est chacun ses gout. Et pas le peine de la fouetter la creme. Ca sert a rien. (avis perso)

Il va sans dire que j'ai mis deux heures (tiens ça me rappelle quelque chose) pour faire ce post et que je me suis relu au moins cinquante fois.

Enjoy !  Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 18 Juin 2017 - 6:59

Oohh dis, merci !!! I love you
Deux heures.....ça fait rêver Very Happy
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5193
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 18 Juin 2017 - 7:46

lol

Je t'en prie choupie.

J'arrive a une maitrise totale de l'auto-hypnose. Mais hier j'ai beaucoup trop exagéré.

Je fume je bois depuis 30 ans, et bim je me décide a faire le marathon de paris sans préparation rien, et je veux courir au meme rythme que les pros.

Bon ben...pas besoin de faire un dessin.

Par contre cette nuit j'ai su-per bi-en dormi ! Reveillé une fois par ma femme qui a fermé les volets mais je me suis rendormie aussitot.
Et c'est le reveil qui m'a réveillé !

Pratiquement 8 heures de sommeil ! Je ne me souviens plus la derniere fois que c'est arrivé.

Par contre je dois aller bosser ce matin j'ai super pas le courage la  Neutral  mais bon

Bonne journée a tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Bulle de Puce le Dim 18 Juin 2017 - 7:56

Bienvenue Pere Michel (et t'as un chat?) et merci a JBapt pour des reponses que je soutiens en bloc.
Ca va le faire, tu vas trouver plein de soutien ici (mais pas que... )

Bonne journée
avatar
Bulle de Puce
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 196
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 51
Localisation : délocalisée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 18 Juin 2017 - 9:09

Auto-hypnose.....tu expliques ?
Ta "technique", pourquoi tu as envie de faire ça, d'où te vient cette idée, ça t'apporte quoi ?
Du coup, tu peux hypnotiser d'autres personnes? T'as essayé ?
Tu fumes quoi ? Razz
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5193
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par ortolan le Dim 18 Juin 2017 - 11:33

le père michel a écrit:Et pas des gants qui otent toutes sensations (bonjour je suis nouveau sur ce forum Laughing )
Laughing T'as bon esprit en tout cas Wink

Merci pour la recette et on aura peut-être l'occasion d'échanger pour parler bagnoles.
Un sujet génial là-dessus
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5321
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Fata Morgana le Dim 18 Juin 2017 - 12:30

Un sujet sur les tartes ça attire les bonnes pommes. Et non pas l'inverse... Dent pétée
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19512
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Zarbitude le Dim 18 Juin 2017 - 12:36

Ouf !! tongue
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5193
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Invité le Dim 18 Juin 2017 - 14:37

Bulle de Puce: Oui. Il s'appelle cha-cha, trés affectueux, et meme obéissant ! Il s'entend bien avec le lapin, va dans sa cage s'allonge de tout son long et fous de la paille partout dans la maison aprés... Laughing

Ortolan: Super merci ! Si je peux apporter mon expérience perso, je le ferais volontiers. Hop favori.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pere michel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 26 1, 2, 3 ... 13 ... 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum