Présentation de Chuna56

Page 7 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par Cuicui le Sam 17 Juin 2017 - 10:32

Pourquoi te plains-tu de ne pas avoir de bonnes lunettes ?
Avoir bonne vue, ne te suffit pas ?
Ton erreur est peut-être de tout vouloir voir mais nous avons tous un champ visuel limité. Même Fata dit que nous faisons tous avec ce que nous avons comme nous pouvons...
Et Dieu sait si Fata voit loin. Smile
avatar
Cuicui
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1062
Date d'inscription : 23/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par Hydrolat de Neroli le Sam 17 Juin 2017 - 10:40

Che'val dire à tout le monde.
Le pire de l'histoire c'est que je n'y vois que d'un œil. Suis borgne. C'est la stricte vérité. Le nerf optique gauche est mort de naissance.
Je cumule les handicaps. Et je les emmerde tous ! Very Happy


Dernière édition par Hydrolat de Neroli le Sam 17 Juin 2017 - 10:42, édité 2 fois
avatar
Hydrolat de Neroli
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18803
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Sam 17 Juin 2017 - 10:41

Tu me fais penser qu'il faut que je retrouve la date de mon rdv avec l'ophtalmo cet été...

Vouloir tout voir... Je sais pas... Tu crois ?...

Faut que j'y réfléchisse...

Hier soir, j'ai refait le test mensa avec un copain au téléphone, Lui l'avait déjà fait ya un moment. On a galéré sur 2-3 questions qui en fait n'étaient pas claires. On a eu 39 sur 40, il a repris ensuite les questions en changeant celle où il pensait qu'on avait faut, il a pas réussi à trouver l'erreur. Étrange.
Mais moi, ça m'a bien amusé. Lui aussi je crois.
Faire ensemble.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Sam 17 Juin 2017 - 10:41

Et Dieu sait si Fata voit loin.

C'est clair.
Moi aussi j'aimerais vraiment réussir à voir Dieu tongue
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par Hydrolat de Neroli le Sam 17 Juin 2017 - 10:48

"'Heureux les cœurs purs, ils verront Dieu".

"Par ta grâce seigneur Jesus purifie mon cœur, que je puisse te contempler en esprit et vérité."

Voilà, c'est tout. Moyennant parfois une peu de persévérance.

Pas de quoi se prendre la tête et de remplir les bibliothèques...
avatar
Hydrolat de Neroli
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18803
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Sam 17 Juin 2017 - 10:49



(Photo volontairement floutée ^^ Je tiens à préserver mon honneur de photographe ^^ )


Je ne suis pas particulièrement fan de danse.

Enfin non. Soyons précis. Mon chef de thèse me disait toujours ça : sois précise!
Je suis pas vraiment faite pour ça.
Petite, ma mère a décidé de me mettre à la danse. Classique. Elle même en avait rêvé toute sa vie de jeune fille, mais ses parents avaient décidé que c'était un "truc de gens riches", même s'ils en avaient largement les moyens.
Donc elle a, dès que possible, inscrit ses 3 filles au cours de danse classique de la ville la plus proche.
Mes deux sœurs ont vite accroché, mais moi, je rêvais de poney. J'ai fini par avoir gain de cause. J'avais des dispositions tout à fait correctes (bonne ouverture, souplesse, morpho correcte bien que trop petite si j'avais eu un jour envie d'en faire mon métier), si je compare avec ma grande sœur ayant une morphologie typique de landaise (petite, mollet rond, pied plat, nickel pour d'autres danses comme le Flammenco par ex).
Ma mère a fini par capituler, et m'a laissé abandonner la danse et faire du poney, au bout de longues années d'acharnement de ma part, d'une part à réclamer le poney, d'autre part à faire des grimaces devant les miroirs de la salle de danse. Et râler bien entendu.

La danse classique...
Non mais quelle idée!...
Il faut de la grâce, déjà, et ça, j'en suis totalement dépourvue. et je n'en veux pas. J'aurais été mieux à être un homme, je crois. ça aurait été plus pratique pour moi, en tout cas. Ne serait-ce que pour entretenir mon domaine... (j'ai le dos bloqué depuis deux jours suite au débroussaillage de la partie arrière de la maison, soit 1/4 du travail, les 3/4 restant à faire)

Ma petite sœur, par contre, en est pourvue.
Elle est belle. Elle danse bien. Avec son cœur. Elle a le physique pour. Elle me met les larmes aux yeux à chaque fois.

Ma grande sœur, bien que n'ayant donc pas le physique pour la danse classique (avec l'âge, on rajoute une bonne poitrine), est aussi très agréable à regarder, très souriante, elle y met tout son cœur, et est super chouette en danse moderne (ya une histoire de costumes aussi, plus adaptés à sa morphologie).

Et donc chaque année, ou presque, je dois subir le gala de danse de mes sœurs.
Si j'aime les voir danser, parce que ce sont mes sœurs, je n'apprécie pas particulièrement de rester assise pendant 3h dans une salle noire, avec des gens qui mâchent bruyamment des chewing-gums à côté de moi, et toutes les odeurs qu'une telle densité de personnes engendre dans une salle fermée et surchauffée.
Les ballets ne m'intéressent que peu, vu la qualité de ces danseuses en herbe (des tous petits bouts de 4 ans aux grandes saucisses de 60 ans).

Mais j'aime mes sœurs. et elles sont fières de se montrer sur scène (le truc que je ne comprendrai jamais).

Depuis quelques années, j'ai trouvé le moyen de m'occuper et d'être utile : je photographie.
Donc pendant tout le spectacle, je photographie tout et tout le monde, et ensuite, ma sœur distribue fièrement mes photos aux filles toutes contentes d'avoir un souvenir (gratuit) de leur prestation.

Il est rare dorénavant que les ballets m'émeuvent, car je suis concentrée sur ce que je fais : photographier. Tel un chasseur guette sa proie, je guette le moment où le mouvement sera fait, un grand jeté, une arabesque, une pirouette, pour le figer au moment le plus précis et graphique sur ma pellicule, enfin plutôt mon capteur et ma carte HCSD, ceci dans des conditions lumineuses assez peu favorables au vu des limites de mon matériel d'amateur.

A la fin du gala, ma sœur me demande toujours : "j'ai bien dansé ?" et moi de lui répondre : "oui, tu étais souriante, c'était bien; mais tu sais, je n'ai pas pu tout bien voir vu que je photographiais. Mais j'ai de belles photos de toi!"

Le seul moment du spectacle qui réussi encore à m'émouvoir, malgré ma concentration à bien faire, est le final.
Chaque groupe d'élève en costumes monte sur scène, salue, fait quelques pas de danse, et ainsi 150 danseuses s’agglutinent sous les projecteurs, s’applaudissant mutuellement, ovationnant leurs profs de danse et autres couturières qui se sont démenées depuis 6 mois pour la préparation du spectacle.

Cette scène, la même chaque année, réveille en moi une certaine tristesse. Voir toutes ces personnes ensembles donne l'impression d'une espèce d'harmonie, le plaisir d'être en groupe, de partager. Ce dont j'ai rêvé toute ma jeunesse.
Être ensemble.
Puis un peu de gloire, la reconnaissance de celles qui ont eu des rôles un peu plus importants, qui ont été mises sur le devant de la scène tout au long du spectacle.
Les larmes me montent au yeux, je les envie, l'espace d'un instant.

Puis je me rappelle ce que sont les filles entre elles, les histoires de jalousie, les vacheries, les plaintes à la prof de danse qui doit maîtriser un troupeau de femelles excitées et anxieuses, difficiles à dompter, encore plus rassurer.

Le spectacle se termine, on retrouve enfin l'air frai de dehors, je rentre chez moi, mets les photos sur l'ordi, j'en envoie une ou 2 à ma sœur, en la félicitant.
RDV l'année prochaine.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Sam 17 Juin 2017 - 10:50

J'ai pas le cœur pur. C'est tout.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par Cuicui le Sam 17 Juin 2017 - 10:58

Et avec ça, tu reprendras un peu de fouet aux orties ?
Ma mémé disait que ça purifiait le sang....
Au fait, je t'ai déjà dit combien j'avais au pré test mensa ?
avatar
Cuicui
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1062
Date d'inscription : 23/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Sam 17 Juin 2017 - 11:03

Ya un élève de mon collège qui a été collé pour violence : il a fouetté un camarade avec des orties Pété de rire
Yen a des vicieux, qd même lol

Non, tu m'as pas dit.
J'ai eu 33 l'autre jour toute seule. j'étais vexée de pas avoir plus ^^ encore plus de ne pas avoir les corrections.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par ortolan le Sam 17 Juin 2017 - 11:09

chuna56 a écrit:Vouloir tout voir... Je sais pas... Tu crois ?...
Ça me paraît évident, c'est même pour ça que tu tournes en rond : pour voir toutes les possibilités autour de toi. Tu as trouvé des pistes intéressantes, psychologue scolaire par exemple. En arrêtant de tourner, tu auras peut-être la tête qui tourne, tu tituberas, mais tu sauras où tu vas Wink
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4415
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Dim 18 Juin 2017 - 12:00

Je réfléchis à ça depuis hier.
ça me parle sans me parler. Je n'arrive vraiment pas à prendre du recul, je suppose que je tourne trop vite.

Tu reparles de ça, Ortolan, psychologue scolaire au moment où je suis sur le point de laisser tomber.
Je me suis renseignée sur certains points, cette semaine. Il me fallait des précisions quand à la formation Toulousaine.
Discussion avec 2 amis.
Qui me disent tout les deux que c'est pas très logique comme démarche. Entre autres parce qu'ils ne me sentent pas passionnée. Ce qui est vrai. ça m'intéresse, beaucoup, mais ça me passionne pas non plus. Puisque rien ne me passionne en ce moment. Que je suis en train de tourner en rond.

Le vrai souci :
- l'an prochain, je vais changer de niveau, je vais devoir préparer tous mes cours (puisque ya eu un changement de programme cette année, je vais pas pouvoir recycler grand chose)/
- les élèves vont être plus grands, donc plus compliqués (enfin surtout les 3°prépa pro, sont des chieurs, chaque année, ya pas de raison que ça change). Donc davantage de fatigue et d'énergie contre nature pour tenir mes classes.
- les 8h de route ne changent pas, la surface du terrain et la taille de la maison, ainsi que le nombre de chevaux non plus.
- le salaire ne va pas grossir, ptèt qu'avec l'ancienneté je vais avoir 50 euros de plus, j'en suis même pas certaine, faudrait que je vérifie, du coup je vais devoir continuer les cours particuliers.
Je me retrouve donc avec un emploi du temps aussi chargé que cette année, et ptèt plus de fatigue.

je rajoute à ça le souci majeur : les exams. C'est en présentiel, janvier et mai, sur 15 jours, à raison d'au moins 1journée et demi sur les 15 jours --> le chef sera jamais d'accord.
Si je commence à aller voir les syndicats etc., je peux être certaine que l'année suivante j'ai plus de poste.

J'ai besoin de changement, et en fait, je vais juste me rajouter un travail supplémentaire pendant 3 ans. Je crois pas que ça soit réellement du changement, ça...

J'ai des envies, mais des objectifs, non.

J'ai des besoins : sécurité.
Sécurité affective. là, c'est compliqué, ça viendra ça viendra pas, je crois pas que j'y puisse grand chose pour le moment).
sécurité financière. là, faut que je trouve une solution via le travail...

Le souci de la sécurité financière, c'est que les solutions que j'ai trouvées pour le moment font que ma liberté est entravée.
Si je passe le concours de prof, je n'ai plus le droit d'avoir quelconque boulot à côté.
ça me va pas.
J'ai besoin de me sentir libre, j'aime bien le fait d'avoir plusieurs activités en même temps.

Mon état de fatigue actuel me fait avoir des trous de mémoire, mais quelqu'un m'a dit ces jours ci que c'était plus logique de varier les activités dans le temps : 5 ans prof, 5 ans autre chose, etc.
C'est pas illogique.
Je me rends compte aujourd'hui que chaque fois que j'ai bougé pour mes études, j'arrivais à un nouvel endroit que je découvrais, je me trouvais un logement, je passais des heures à explorer les environs, etc.
Et bien c'était un vrai plaisir.

et pourtant j'ai eu envie de me poser...
Juste le contraire.

Besoin réel de changement, ou fuite des soucis ?

Est-ce que je m'ennuie tant ?
N'est-ce pas un caprice ?

Prof a un côté vraiment pratique avec toutes ces vacances... Vu la surface que j'ai à entretenir, ça serait logique que je reste là dedans et que je passe le concours.

Pffffff..............

Je me sens perdue, là.

Si au moins j'arrivais à m'éclater à côté avec mes loisirs, le sacrifice du boulot vaudrait le coup.
Mais je n'ai plus de plaisir à monter à cheval actuellement.
plus de but, plus d'envie...
et à côté de ça, quand je vois des nanas se lancer dans ce que je voulais faire (l'éthologie), je ressens comme une tristesse, une envie à la fois, et je me rappelle mon niveau (qui a fortement chuté depuis un an, logique), l'envie de progresser revient le temps d'une seconde, puis pof, tout retombe, ne reste que la tristesse et l'insatisfaction...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par ortolan le Dim 18 Juin 2017 - 12:35

Je disais juste que c'était une possibilité que tu entrevoyais, là où certains ne verront aucune piste envisageable. Après, c'est sûr que ce sont les contraintes qui vont orienter ton choix.
J'avais pensé à l'équithérapie : des enfant autistes d'un hôpital de jour à côté duquel j'ai fait un stage y allaient au moins une fois par semaine. Ça serait au croisement de l'équitation et de la psychologie. Je ne sais pas du tout s'il y a une formation et un diplôme par contre. J'imagine que oui. Et puis il faut qu'il y ait un ou des centres à proximité qui en aient l'utilité.
Voilà, juste des pistes.
Et haut les coeurs, non mais ! tongue
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4415
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Dim 18 Juin 2017 - 20:09

En fait, côté filière équine, j'ai tout envisagé.
J'ai 2 soucis principaux :
d'une part, il me faudrait le BPJEPS pour me sécuriser niveau assurances, soit un an de formation, donc un an sans salaire. et ça, je peux pas me le permettre actuellement, mon boulot étant la seule rentrée d'argent dans la maison, et n'ayant pas la possibilité d'épargner vu mon salaire.
d'autre part, il n'y a pas moyen d'avoir un salaire sécurisé, chose importante pour moi, dans ce milieu. Me faire embaucher dans un CE, ça va être petit salaire et nombreuses heures. Monter ma structure, ça va être risqué, les clubs ne tiennent plus de nos jours, depuis qu'ils ont monté la TVA à 20% c'est la cata.

Mon envie : dresser les chevaux, avec des méthodes éthologiques.
Souci : depuis peu, je me sens moins téméraire, mais ptèt qu'en reprenant plus intensément l'équitation, ça reviendra. Je doute un peu, c'est assez typique chez les cavalières... Ya 10 ans, ça ne me faisait pas peur, enfin pas si peur, de monter sur une bourrique récalcitrante. Aujourd'hui, je sais que si je me casse, mes bourriques n'ont plus rien à crouter.

Puis je me suis laissée entrainer par mon amie de Lorraine dans l'équicoaching. idée intéressante, mais clairement, besoin d'une base de psycho en développement personnel (d'ailleurs, elle, elle a terminé en fac de psycho), et besoin du BPJEPS. J'ai lâché l'affaire.

Pour l'équithérapie, ça se développe, un peu partout en France, je sais pas trop où ça en est vu que j'ai lâché totalement le milieu équin ces dernières années.
Une formation (bidon) en Lorraine, mais pareil, vu qu'on met des gens à cheval, il faut le BPJEPS.

En fait, la solution la plus sûre pour moi, pour continuer à me faire plaisir avec les chevaux, sans pression financière (je me mets une pression morale, mais c'est un autre souci), c'était de trouver un boulot alimentaire, et de garder le cheval comme loisir à côté, même si loisir sérieux.
J'ai eu plein d'idées, comme créer une asso d'équility (agility pour cheval, le truc que je kiffe trop lol), ou bien faire des pensions pour chevaux, ou encore prendre des chevaux au débourrage (j'avais commencé, mais vu que je suis dans un moral bas concernant les chevaux depuis un an et demi, j'ai abandonné).
Si l'envie revenait, je pourrais faire ça.

le souci c'est que le boulot devient douloureux au bout d'un moment, comme ça m'a fait en thèse, et qu'à priori, c'est pas la bonne solution.
Je crains de ne faire partie de ces gens instables qui ont besoin de changer tout le temps d'emploi. Qui sont compliqués dans leur tête.
Merci zébritude lol

Soit faut maîtriser ce qu'on est, soit faut trouver des compromis.
Me faire la guerre, je fais ça depuis toujours, je suppose que la voie du compromis est la plus intelligente à suivre...
Pour ça, faut que je stabilise ma confiance en moi, qui est un frein terrible.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Lun 19 Juin 2017 - 11:21

J'ai bien progressé : je commence à reconnaitre du premier coup d’œil les protagonistes de ce forum qui changent régulièrement de pseudo ^^
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par Akilu le Lun 19 Juin 2017 - 11:27

Ben ce n'est pas comme s'il se cachait.
Et figurez-vous qu'il ne change pas de pseudo il est juste obligé de prendre autre compte de compte oblitéré en compte oblitéré.
avatar
Akilu
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 18
Date d'inscription : 15/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Lun 19 Juin 2017 - 11:35

ya pas que toi, hein Wink

je suis contente de te lire. Au moins de temps en temps..
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par Akilu le Lun 19 Juin 2017 - 11:52

Moi ne suis pas content de me lire car je n'ai rien à dire d'autre que tenter de dire que je ne suis pas ce qui est dit mais son inversion, avant que l'on me supprime et permette à celle qui dit de s'épancher encore quand elle dit ne jamais le faire, mais j'imagine que c'est un art consommé de tous les instants que de se faire passer pour sainte-nitouche quand sa profonde jouissance serait que je ne sois plus.
avatar
Akilu
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 18
Date d'inscription : 15/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Lun 19 Juin 2017 - 11:57

Je ne comprends pas non plus pourquoi on supprime ton compte...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par Bimbang le Lun 19 Juin 2017 - 11:59

Ah ben moi, j'vois kedall pour les changements de pseudo. Mais je ne cherche pas non plus, en fait.

Je me rends compte aujourd'hui que chaque fois que j'ai bougé pour mes études, j'arrivais à un nouvel endroit que je découvrais, je me trouvais un logement, je passais des heures à explorer les environs, etc.
Et bien c'était un vrai plaisir.

L'idée me vient que le plaisir ne venait peut être pas du simple fait de changer de lieu, mais peut être de s'ouvrir à d'autres possibles. L’œil neuf, en quelque sorte. Je suis persuadée qu'on peut recréer ça alors que rien ne change autours de nous.

Et puis, j'ai pensé aussi au Fongecif. Je ne sais pas si à l'éducation nationale, ils cotisent, mais j'ai fait une formation ainsi d'un an, avec le montant de mon dernier salaire tous les mois. J'ai passé un BTS pour adulte. Il y a un dossier à monter, des entretiens tout ça, mais si ça peut marcher...
avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1759
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par Akilu le Lun 19 Juin 2017 - 12:05

(parce que...banni définitif...toléré puis banni...parce que LE méchant...parce que parti pris...parce que je réagis à ce qu'elle... mais j'ai pas le droit c'est elle la pure ... parce que parce que)
avatar
Akilu
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 18
Date d'inscription : 15/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Lun 19 Juin 2017 - 12:31

Merci Bimbang, je vais creuser cette histoire de Fongecif.
Faut que je vois, je suis pas en CDI, mais en CDD renouvelés, vacataire est un statut vraiment bâtard...

Pour ce qui est de s'ouvrir à d'autres possible, tu as probablement raison.
La vie m'y poussait, je n'avais pas le choix.

Tite discussion avec une amie ce matin au sujet de mes soucis équestres : la notion d'effort que l'on a peur de faire, et la peur de l'échec.
Je vais cogiter un moment là dessus.

ça j'ai jamais eu, le gout de l'effort. En bonne feignasse que je suis ^^
Faire ce que je veux quand je veux, ça c'est plus cool tongue

Akilu : la logique et la justice voudrait que si l'on vire un, on vire les 2.
pas de parti pris.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Lun 19 Juin 2017 - 12:32

mais j'ai pas le droit c'est elle la pure ...

ça j'en suis moins sûre...
plutôt une histoire de facilité.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Lun 19 Juin 2017 - 23:13

Ce soir, certaines personnes de ce forum me donnent la gerbe.

Quand le manque d'empathie atteint des sommets.

Quand on veut préserver la sensibilité de certains mais qu'on écrase celle d'autres.

Quand on déverse toute sa rancœur contre un inconnu histoire de se défouler un peu.


Je crois que ce qui me débecte le plus, ce sont les étalages de congratulation.
"Ici, on lit que de la merde, mais toi, mon cher, tu es merveilleux, tellement au dessus des autres dans ta réflexion blablabla"
Distribution de bons points par celui qui se croit au dessus de la masse, et se permet de juger le monde depuis son trou de serrure.
S'il ne se sentait pas obligé d'écraser les autres...

Quand est-ce que certains comprendront que c'est pas en abaissant les autres et en leur grimpant dessus que ça va les rendre plus grands?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par ortolan le Lun 19 Juin 2017 - 23:15

Console
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4415
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par chuna56 le Lun 19 Juin 2017 - 23:16

J'aime ce petit espace à moi où finalement je peux dire ce que je veux, avec des chances minimes d'être agressées.
ça m'évite des frittages à la con sur ce forum.

Je sais pas si je manque de courage pour dire ce que je pense, quitte à me froisser avec des gens, ou si je n'ai vraiment pas envie de perdre mon énergie à discutailler sec avec des gens que de toute façon je trouve cons, et qui sont bornées, car trop occupées à regarder leur nombril, ceci malgré un potentiel intellectuel élevé.

Vraiment agacée ce soir.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4114
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Chuna56

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum