Utiliser ses caractéristiques de Zèbre pour évoluer.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Utiliser ses caractéristiques de Zèbre pour évoluer.

Message par Bleuenn le Mar 9 Jan 2018 - 0:54

J'ai envie de dire: se connaître et s'accepter, ainsi que s'assumer. Après, c'est valable pour tout le monde mais plus j'avance sur mon chemin personnel, plus je sens que la clé est là.
Un exemple tout bête que j'ai déjà utilisé mais je m'ennuie très très vite et il m'arrive de prendre mes mandala ou un cahier pour griffonner alors que je discute avec un ami parce que ma tête part dans tous les sens et que je n'arrive pas à me concentrer. Je lui dis "excuse-moi, je t'écoute mais j'ai besoin de m'occuper l'esprit pour garder mon attention"; dans le ton, je ne m'excuse pas en mode "pardonne-moi" avec des yeux de chien battu, c'est une constatation: si je ne le fais pas, j'ai le regard qui part et la tête avec et j'ai fort peu d'attention à lui consacrer. Souvent dans des moments où je suis fatiguée, je sais que ça risque d'arriver.

C'est peut-être bateau dit comme ça mais je crois vraiment qu'il faut faire avec ce que l'on est. Je suis personnellement attirée par pas mal d'arts créatifs qui prennent du temps, des travaux manuels (loisirs type broderie, couture, tricot) plus la lecture, l'écriture. Bref, comme je dis souvent "dormir est une perte de temps" et j'aurais bien besoin de ces heures pour faire autre chose. J'ai mis des années à comprendre que c'est nécessaire à mon équilibre, je dois me coller tous les jours devant un film (plus ou moins long, vu ou pas, que je suis plus ou moins en faisant autre chose)/lire/écouter de la musique et écrire. Et que je ne peux pas choisirpour garder mon équilibre. C'est un peu comme ça et pas autrement. Du coup, la solution, c'est en partie de faire plusieurs choses à la fois: lire en écoutant de la musique, regarder un film en coloriant/faisant de la couture ou de la broderie avec le risque de faire une "boulette" parce que je perds un peu de concentration par moments. Et de ne consacrer que 20 minutes à une activité tous les jours alors qu'elle mériterait d'être plus approfondie mais c'est un choix de survoler tout ce que j'aime pour ne rien laisser de côté sans culpabilité.

L'hypersensibilité, même si Dieu sait que c'est quand même parfois "difficile à vivre", fait ressentir les choses intensément: un rien peut me rendre heureuse (j'ai un peu gardé mon âme d'enfant aussi) et il m'arrive de m'en servir quand le moral est moyen. Je sais qu'une promenade dans la nature, seule de préférence, me fera le plus grand bien. J'aurais le temps de rêvasser en pleine nature et ça m'aidera à aller mieux. Ce n'est pas forcément lié à la zébritude mais ça m'est utile de le savoir. Pareil, il m'arrive de vivre intensément de manière consciente des choses qui me rendent heureuse (un morceau du musique, un spectacle, une promenade, goûter la magie d'un lieu ou le plaisir de toucher une matière qui me plaît) et je crois que c'est important aussi de savoir se rendre heureux par ces petites choses que bien des gens jugeront insignifiantes.

Bref, j'ai envie de dire Connais-toi toi-même. (c'est valable pour tout le monde ceci dit).

Bleuenn
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 474
Date d'inscription : 17/05/2015

http://www.zebrascrossing.net/t21892-presentation-bleuenn

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui es-tu Invité : on se ressemble 100 pour 100

Message par zebue le Dim 14 Jan 2018 - 12:06

Invité a écrit:les vraies caractéristiques d'un surdoué ?
-en ce qui me concerne ces temps ci je fais.. de l'électronique, de la robotique, de la guitare, du clavier, je joue comme un nerd sur titanfall2 ,je négocie mon prochain job, je fdait mon site ovni, je lis, je cuisine, je jardine, je nourris mon chat et j'ai même du temps pour dormir beaucoup quoique mal ces temps ci mais bref

mon état lucide sur le monde existe depuis que je suis gamin, je suis un désabusé actif disons le ainsi, si je ne fais vraiment rien c'est que j'accuse le coup ou que je suis malade mais en fait il est rare que je ne fasse rien du tout


-quand j'aborde une nouvelle matière ou un nouveau hobby dans mes milles vies j'ai cette naieveté et imbécilité des débutants, et c'est très fun

du moment qu'on peut s'amuser dans la vie à tous les étages et quelque soit le sérieux de la situation et parfois c'est super hard mais se marrer reste possible quand même


-je serai curieux jusqu'à ma mort

et j'aime assez la devise anglaise

prendre les choses sérieuses avec humour et l'humour au sérieux


- des tas d'outils que l'on peut activer un par un ou groupés.. tous les outils sont bons, c'est un peu le batteur fou des muppets il tape sur ses caisses comme un malade, on dirait presqu''il a mille bras et en réalité.. il en a 1000

ne pas avoir peur, oser se pousser soi , loin loin et voir ce que cela donne

trop intelligent pour être peureux





Bonjour Invité, dommage que tu n'aie pas de nom, j'aurais bien aimé échanger, je ressent ce que tu dis à 100%,
je vis exactement de la même manière. je ne dis pas que c'est toujours évident, mais je suis persuadée que c'est la solution.
La seule chose qui puisse être un frein( ou plutôt une usure) pour moi, c'est l'image de ce que l'on croit que la société attend de nous (le rôle que l'on pense devoir jouer , très dur de s'en séparer), ainsi que l'acceptation du regard des autres , qui ne comprennent absolument pas, et qui du coup nous mettent régulièrement des batons dans les roues de notre voiture de course tournée vers l'avenir.
j'aurais tellement aimé échanger avec toi, ... Smile

et merci beaucoup à celui qui a créé ce sujet hyper positif!

Zebue:)
avatar
zebue
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 20
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 46
Localisation : NANTES

Revenir en haut Aller en bas

ce que j'aurais envie de répondre à Musicolor

Message par zebue le Dim 14 Jan 2018 - 12:25

musycolor a écrit:Perso, je n'arrive toujours pas à voir les avantages ; même si je les reconnais. Il y a encore peu de temps je croyais penser "de travers", tellement j'étais rarement pris au sérieux quand j'avancais des théories ou bien d'autres pensées "avangardistes", ou bien tout simplement avoir une autre vision non conforme. Je voyais la peur, la jalousie, l'interrogation dans les regards, les attitudes,... l'incompréhension totale parfois. Aujourd'hui je découvre que je pense autrement. C'est à la fois un soulagement et à la fois le chaos dans ma tête ! C'est super étrange, je navigue entre "ouaow super je suis pas seul" et "merde, je suis complètement "barzingue", que puis-je faire pour aller mieux, sachant que je ne peux aller mieux puisque c'est ma nature... J'ai vraiment du mal à m'accepter au final. Je me croyais simplement en décalage, là je découvre que je suis carrément barré ! Je suis content à en pleurer et malade à la fois et presque désespéré.... c'est même pas guérissable... et dire que j'ai etouffer ma nature pour être conforme... j'ai envie de retrouver ma nature complètement, en liberté totale d'expression, tant pis si je parais fou aux yeux de certains... mais c'est vrai que de déceptions en déceptions, j'ai du mal à y voir clair aujourd'hui. Quelqu'un aurait des pistes à me suggérer ???


dans le fond tu dis que tu te reconnais dans le discours de "Invité",

il n'y a finalement que l'image renvoyée par la société qui te blesse.

Je te rejoins quand tu dis "je navigue entre "ouaow super je suis pas seul" et "merde, je suis complètement "barzingue" " :

donc je crois qu'on n'est pas loin de la solution : affirmer ses capacités originales, croire dans ses projets les plus fous, mais surtout se protéger et se prémunir contre le boomrang de la "norme sociale"
, qui fait très mal et use à chaque fois.

Donc le truc qui serait à approfondir : c'est
comment se protéger de l'incompréhension de l'individu lamda
prendre de l'assurance pour réaliser nos projets les plus "fous" (fous pour les autres) ?
comment éviter de devoir suivre la devise "pour vivre heureux vivons cachés"

donc en bref : surtout ne pas changer nos idées mais trouver comment communiquer avec le monsieur tout_le_monde?



Merci encore FireBlue35 d'avoir créé ce sujet hyper constructif!


Zebue:)
avatar
zebue
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 20
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 46
Localisation : NANTES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utiliser ses caractéristiques de Zèbre pour évoluer.

Message par zebue le Dim 14 Jan 2018 - 12:28

je me dis que notre quête du bohneur n'est pas un problème d' ETRE (nous avons + de capacités normalement) mais de PARAITRE ...
avatar
zebue
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 20
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 46
Localisation : NANTES

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum