"Nouveau zèbre"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Nouveau zèbre"

Message par Moonlight sonata le Lun 12 Juin 2017 - 20:26

Bonjour,

Je suis arrivée sur ce forum, car je pense, pour la 1ère fois de ma vie, me rapprocher d'un groupe qui ressemblerait fort à la personne que je suis.
J'ai commencé assez jeune à me poser des questions sur ce qui faisait ma "différence" par rapport aux autres.
Cela fait quelques années que j'ai intégré le fait d'être hypersensible et empathe. Quant au QI, j'ai passé un test lors d'un entretien d'embauche lorsque j'avais 30 ans, qui a démontré des facultés supérieures à la norme.
Ce qui ne m'a absolument ni étonnée ni affectée.
Mais l'écart avec les autres se creusant avant le temps, j'ai continué de chercher dans plusieurs directions pour comprendre et "guérir" (quand on commence à en souffrir...).
Autodidacte en toutes pratiques, je suis allée chercher vers la psychanalyse et le développement personnel.
Et je suis tombée, de fil en aiguille, sur le zèbre (il y a quelques semaines).

J'étais une enfant très vivante et lumineuse au sein du cocon familial. Je me posais souvent des questions, mais puisque mes parents les tournaient à la dérision sans me prendre au sérieux ("tu n'as pas l'âge pour penser à ça"),
j'ai endossé le rôle de la petite fille normale, et évitait de trop penser... comme beaucoup de petite fille ont appris à le faire, zèbre ou pas ;-)
A l'extérieur de ce cocon, j'étais extrêmement timide et farouche.
Pendant les cours, je rêvassais, et pendant les récréations, je restais à l'écart des autres enfants, je les observais en me questionnant et en essayant de comprendre.
Je les trouvais souvent stupides dans leurs comportements, mais je les trouvais aimables malgré tout (empathie).
A l'adolescence, j'ai pris la décision d'essayer d'être comme tout le monde.
Je voulais avoir des amis et des petits copains, comme les autres ados.
Alors j'ai fait semblant un bon bout de temps, me suis mise (une année) en échec scolaire choisi, ai commencé à boire de l'alcool (ça désinhibe!) et à fumer.
Je voulais passer inaperçue et être "dans le coup"! ça marchait, j'étais devenue hyper-sociable.
Si j'avais appris à l'époque qu'il y avait d'autres enfants comme moi, j'aurai certainement passé plus de temps à m'enrichir de culture plutôt que d'essayer d’auto-détruire mes facultés!
J'arrive à "lire" les gens, dans le sens de sentir leurs émotions, leur état, leur manière d'être.
Je suis dans le domaine de l'intuitif et du sensible (je suis une artiste).

Concernant mes relations amoureuses, c'est le désastre total!
Hypersensible, donc lorsque j'ai un coup de coeur pour un garçon, ce que je ressens est si intense, que je panique : c'est imprésentable!
J'ai déjà eu une très belle et longue relation amoureuse dans ma vie, mais cela m'avait pris 6 ans avant de pouvoir faire redescendre mes émotions à un niveau correctement acceptable avant d'amorcer la relation! (j'étais jeune et encore très timide)
Je me suis donc orientée ensuite vers des relations de "confort" qui me lassaient vite, évidemment.
Les autres coups de coeur que j'ai pu avoir n'ont jamais aboutis puisque je me mettais automatiquement en échec.

Bien que je connaissais intuitivement mes facultés, je n'ai jamais eu de miroir auparavant pour poser des mots dessus.
Forcément, au bout d'un moment, je trouvais mes copains très limités (bien qu'ils étaient loin d'être stupides!).
Donc, je fais route seule.

J'ai manqué beaucoup de confiance en moi toute ma vie (j'ai 40 ans), mais je vois à travers l'acceptation de ma "zébritude" l'occasion de rattraper (enfin!) le temps perdu en m'autorisant à incarner ce que je suis vraiment.

Mes questions sont : suis-je des vôtres? avez-vous des conseils pour une "débutante"?!

Merci

Moonlight sonata
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 02/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Nouveau zèbre"

Message par apprenti surdoué le Lun 12 Juin 2017 - 21:21

Bienvenue à toi Moonlight Sonata!

Je devine à te lire que tu es aussi profondément Appassionata Wink
avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 156
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Nouveau zèbre"

Message par jeanlavie le Lun 12 Juin 2017 - 21:24

Bonjour

Bienvenu

j'ai reconnu plein de choses, donc, en ce qui me concerne vous en étes ,très légitimement.
Conseils? je vous pries de tout coeur d'être vous.

chaleureusement

jean

jeanlavie
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 111
Date d'inscription : 13/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Nouveau zèbre"

Message par Moonlight sonata le Lun 12 Juin 2017 - 23:44

Bonjour,

En effet, je suis une personne passionnée par beaucoup de choses ;-)

Aujourd'hui, j'arrive à peu près à être moi-même.
Mais il faut bien parfois s'adapter aux situations et personnes... J'ai appris à me protéger pour ne pas souffrir de mon hypersensibilité, et quant aux méandres de mon cerveau, j'évite de les exposer à tout le monde (à part en peinture!).

Grand merci pour vos réponses. :-)

Moonlight sonata
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 02/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Nouveau zèbre"

Message par musycolor le Lun 12 Juin 2017 - 23:51

Bonjour,
moi aussi suis nouveau. Nouveau en tout point de vue car je découvre aussi ce que je suis Zèbre même si j'en doute encore beaucoup. Je n'ai pas fait de test, pas  encore et pas décidé d'en faire. J'ai vécu une enfance extrèmement difficile, le chaos. Enfant, j'observais tout, j'écoutais, je voyais, je sentais,... et j'ai eu des (j'ai encore si j'ouvre les vannes) des expériences extra-lucides et trans-corporelles,... je détailleriais peut-être un jour. Je sui également autodidacte et ai exercé plusieurs métiers, directement ou indirectement liés à l'Art. Dessin, peinture, sculpture, musique, PAO, DAO, photographie,... j'ai créé et dirigé une compagnie de théâtre de la mise en scène, en passant par la vente, la production scénique, conception décors, etc... aujourd'hui je sui ébéniste à mon compte deux ans après avoir passé le diplôme que je n'ai pas eu haut la main car j'ai détecté plusieurs erreurs faites par ceux qui nous faisaient passer l'épreuve... bref.

Si je vous parle de tout cela, c'est que je me sens seul, très seul, pas ou jamais compris. La vie est dure ici. Et comme j'ai l'impression d'être un extra-terrestre, ça l'est encore plus. Être un Zèbre n'est pas très aidant. Et pour survivre, j'ai du me fermer à pas mal de mon potentiel car j'ai vite compris que je dérangeais, quand je ne faisais pas  peur  à dévoiler , même d'un simple regard, ce qui était caché !

Niveau relationnel, c'est compliqué ;  plus d'amis, plus vraiment de vie sociale, vie de couple catastrophique.

Je consulte mais je doute des résultats. Pourtant ma thérapeute est bien mais... je sens que cela n'ira pas bien loin. Voilà c'est tout, merci pour l'oreille zébrée.
avatar
musycolor
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 19
Date d'inscription : 11/06/2017
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Nouveau zèbre"

Message par apprenti surdoué le Mar 13 Juin 2017 - 15:21

Moonlight sonata a écrit:Bonjour,

En effet, je suis une personne passionnée par beaucoup de choses ;-)

Moonlight sonata, tu n'as pas compris mon petit jeu de mot avec Appassionata , me semble-t-il Smile
Je te donne un petit indice:



C'est une oeuvre exceptionnelle, soit dit au passage!
avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 156
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Nouveau zèbre"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum