Tu es le meilleur ami que j'ai jamais eu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tu es le meilleur ami que j'ai jamais eu

Message par Tanatlock le Mer 7 Juin 2017 - 20:20

Bonjour,

Je ne sais même pas quel titre donner à ce post, mais c'est une question, vis-à-vis de ce que je vis depuis maintenant plus de 16 ans.
Au début, je voulais essayer de pas faire trop long, mais au final, je pense que je vais simplement écrire ce qui me passe par la tête. Donc, désolé par avance si c'est pas super compréhensible.

Pour commencer, je vais en préambule, dire que je pense être "sapiosentimental" (à défaut de sapiosexuel), dans le sens que je développe des sentiments pour des personnes que je vois comme intelligentes, qui ont une étincelle de génie. Peut-être que je me trompe, mais je pense pas être top loin de la vérité pour le coup.

Du coup, mon histoire commence quand j'avais 10 ans, je prends mon premier râteau qui me brise le cœur, je déprime pendant longtemps, ma mère m'envoie chez un psy parce qu'elle comprend pas que son fils de 10 ans réagisse comme un mec de 18 qui vient de se faire plaquer. De là j'ai l'impression d'être pris pour un fou, donc je raconte des conneries au psy, puis je n'y retourne plus après 3 ou 4 séances en faisant semblant que ça va mieux. Ce qui est bien sur faux parce que j'ai mis presque 1 an à me remettre d'aplomb, en m'enfermant exclusivement dans le travail (je me rends compte que je raconte ma vie, et je vais essayer d'abréger).
A partir de ce point, je n'ai plus rien confié à qui que ce soit, de peur de nouveau d'être envoyé chez un psy et pris pour un fou (à l'époque pour moi si on va chez un psy, c'est qu'on est malade).

Mais bon, je tombe amoureux d'une fille après avoir passé pas mal de temps à discuter avec, on s'entend super bien, elle est intelligente ... Bref, et là j'ai droit à "Romain (oui, c'est mon prénom) t'es le meilleur pote que j'ai connu mais pour moi ça ne va pas plus loin". Bon, ok là encore quelques mois pour m'en remettre, mais bon ça va encore.

Le problème c'est que c'était le début d'une série sans fin, qui me poursuit encore, jusqu'à récemment, où je suis un super ami, je suis à l'écoute etc etc, mais ça va pas plus loin. Et du coup quand j'avais 21 ça m'a vraiment fait très mal, j'ai vraiment eu du mal à m'en remettre et j'ai du aller voir un psy (j'y suis resté en consultation plus d'un an et il n'a pas détecté que j'étais HP, alors pour qu'il m'aide je pouvais me lever de bonne heure). Et récemment ça a été encore plus dur (je suis encore dans la pente descendante, avec des très hauts et des très très très bas), mais c'était encore pareil, l'ami génial avec qui ça ne va pas plus loin.
Alors viennent les inévitables questions : qu'est ce qui ne va pas chez moi ? (bon ça j'ai trouvé une partie de la réponse y'a 3 semaines : je suis HP) Qu'est ce que celui/celle qu'elle a choisi a de plus ?

Bref enfin tout ce pavé pour pas dire grand chose au final, et je m'attends pas vraiment à des réponses mais y'en a t-il qui ont vécu ce cycle sans fin du fait d'aimer quelqu'un qui vous considère comme un simple ami (parfois plus que simple mais bon).
avatar
Tanatlock
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 43
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu es le meilleur ami que j'ai jamais eu

Message par Bulle de Puce le Mer 7 Juin 2017 - 20:57

l'ami génial.. est-ce celui qui est toujours présent, qui se decarcasse... qui entend tout, bref... peut-être alors deviens tu moins mystérieux et moins séduisant car tu dis toujours oui ou présent à ce que les nanas te demandent?
Peut etre veulent elles que tu te montres chevaleresque (bon, moi vieille je sais pas ce que veulent les 25 ans d'aujourd'hui!!), que tu les dragues, que tu franchisses des barrières, que tu les étonnes? il faudrait en savoir plus sur ce qui se passe avant le fatal 'un ami génial mais non merci"
il y a le bouquin "les femmes qui donnent trop" de Robin Norwood.. je suppose que ça marche aussi pour certains hommes... est-ce que cela pourrait être ça?
avatar
Bulle de Puce
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 196
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 51
Localisation : délocalisée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu es le meilleur ami que j'ai jamais eu

Message par Tanatlock le Mer 7 Juin 2017 - 23:47

Peut-être, mais je réponds présent et me décarcasse pour tout le monde, pas spécialement pour celle que j'aime. Et je me vois mal faire autrement en fait, au risque de paraitre vraiment idiot, c'est même plus que je me vois mal, c'est que je ne sais pas faire autrement.

Quant à savoir ce qu'il y a derrière "un ami génial mais non merci", ben je cherche encore, parce que la réponse "ben j'ai pas de sentiments" n'expliquant absolument rien, je suis dans le vague.

Cette notion de trop donner j'avais déjà vu ça, mais j'avoue (au risque d'être idiot) ne pas la comprendre, ou plutôt ne pas comprendre en quoi cela bloque.

Bulle de Puce a écrit:Peut etre veulent elles que tu te montres chevaleresque (bon, moi vieille je sais pas ce que veulent les 25 ans d'aujourd'hui!!), que tu les dragues

Là par contre on entre dans quelque chose qui m'est complètement inconnu, je peux aimer une personne énormément, lui parler de mes sentiments sans trop de problèmes, mais les subtilités de "la drague", ça m'échappe complètement. Mais je vais méditer là dessus.
Merci de m'avoir répondu.
avatar
Tanatlock
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 43
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu es le meilleur ami que j'ai jamais eu

Message par Bulle de Puce le Ven 9 Juin 2017 - 7:39

Tanatlock

juste un mot de prudence. La "drague" est souvent percue comme grossière, formattée et franchement, si tu veux mon point de vue de femme, "beurk". La seduction est bien plus jolie, elegante... faire rire, trouver la complicité, étonner, attirer le respect par ses valeur et son comportement... ça c'est magnifique. Bonne chance.
avatar
Bulle de Puce
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 196
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 51
Localisation : délocalisée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu es le meilleur ami que j'ai jamais eu

Message par ElZebrito le Ven 9 Juin 2017 - 10:26


Quant à savoir ce qu'il y a derrière "un ami génial mais non merci", ben je cherche encore, parce que la réponse "ben j'ai pas de sentiments" n'expliquant absolument rien, je suis dans le vague.

Ca pour le coup ca a rien a voir avec etre HP ou non, c'est juste un probleme de comprehension du rapport homme/femme et de comment fonctionne la seduction.

La parade nuptiale chez l'humain est a la fois physique et emotionnelle, mais pas du tout logique ou basé sur la presence ou l'ecoute ou donner.

Oui ca semble con de se dire qu'il faut etre differend pendant la phase d'approche par rapport a etre dans une relation mais c'est comme ca que ca marche avec la grande majorité des femmes (pas toutes oui oui).

J'etais comme toi jusqu'a mes 20 ans en gros, puis j'ai decidé que j'en avais marre et j'ai appris. Y'a beaucoup de merde sur internet sur le sujet, mais y'a aussi pas mal d'aide, et perso j'ai appris comme ca et puis pratique pratique pratique.
Maintenant sans etre un mannequin, j'ai plus aucun soucis sur ce plan la et j'ai plus jamais eu le droit a cette phrase horrible de "let's just be friends" qui fait un mal fou, par contre j'ai pris plein de rateaux, mais ca fait pas mal ^^

uste un mot de prudence. La "drague" est souvent percue comme grossière, formattée et franchement, si tu veux mon point de vue de femme, "beurk". La seduction est bien plus jolie, elegante... faire rire, trouver la complicité, étonner, attirer le respect par ses valeur et son comportement... ça c'est magnifique. Bonne chance.
Alors par experience personelle, ca c'est ce que toutes les femmes vont te dire ... et ce qui ne va jamais marcher.
Ou plus exactement en pensant ca on se met une barriere sur la "drague" (qui n'est pas que des pickup lines toutes faites) alors que le physique (pas la plastique !) joue un role determinant.
En effet la seduction c'est du langage corporel, de l'intuition sociale, du "social proof" (popularité, ou prestige, ou leader, ou sans peur, ou drole ...) et du regard plus que des paroles. C'est tres commun de pouvoir seduire quelqu'un sans lui parler.

Je sais que ca sonne pas bien, mais depuis que je n'ecoute plus les femmes sur "comment elles veulent etre seduites" j'ai bien plus de succes avec la gente feminine.
Car entre ce qui est dit, ce qui est pensé, et ce qui est ressenti, il y a un gouffre: explication sociale, ce qui est acceptable de dire, comment on veut se voir comme une creature logique ...

Donc mon conseil c'est lit un peu le body language de la seduction et comprends comment cela fonctionne. Pas besoin de changer le fond de ta personalité, mais juste ta facon d'etre avec les personnes que tu veux seduire, car celle que tu as pour le moment ne fonctionne pas.
Ca prends du temps et de la pratique, ca sort de la zone de confort, mais apres ca devient une seconde nature et "automatique".
avatar
ElZebrito
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 95
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 28
Localisation : Madrid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu es le meilleur ami que j'ai jamais eu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum