Kernunosophile

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par ViveviV le Mar 25 Juil 2017 - 17:54

Hello bonjour toussa.
avatar
ViveviV
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 760
Date d'inscription : 26/05/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Kuo le Mer 26 Juil 2017 - 15:17

Emilienne a écrit:Hello bonjour toussa.
Salut ! ça va ?

chuna56 a écrit:Bonjour toi.

Tu manques ici.

Contente de te lire un peu.
Je n'ai pas grand chose à raconter...

Je souffre d'une solitude inimaginable...

Mais merci Embarassed


Surfi a écrit:Mais moi je sais tout ça. Je t'ai transporté dans mon ambulance.
Je ne suis pas du genre à faire des tentatives de suicide si c'est ce à quoi tu pensais. J'ai des trucs administratifs à régler avant. Il faut que j'écrive aussi, même si je ne suis plus du tout motivé. Et si je décide que c'est la fin, alors ce sera la fin. Je suis contre le suicide, mais je connais des endroits où l'on peut vous buter pour un rien, autant que ce soit fun jusqu'au bout. Je n'ai pas d'enfants, pas vraiment de famille, mes amis se comptent à peine sur les doigts d'une main et ils ont leur vie. La seule personne qui donnait un sens à ma vie n'est plus là, et moi je n'ai plus le courage d'avancer. Je souffre d'arthrite, mes traitements de fond n'ont pas fonctionné, j'ai appris que je vais être en fin de droit (l'arrêt maladie dure 3 ans) et je ne sais pas à quelle sauce je vais être mangé. Je ne sais même pas si je vais pouvoir assurer financièrement pour les charges de la maison. Et je vis dans une région que je ne connais absolument pas. Tout seul, je ne peux pas déménager, et pour aller où de toute façon ? J'essaie d'être le plus réaliste possible, chaque vie a sa date de péremption, la mienne arrive bientôt. C'est comme ça. Je suis tellement paumé que j'ai appelé pas moins de 3 voyantes. La dernière m'a mise en garde contre un accident mortel, et c'est peut-être con, mais ça m'a rassuré.

La mort ne m'a jamais fait peur. Mais vivre, souffrir, voir ses rêves brisés, blesser ceux qu'on aime, voir s'éloigner celle que l'on considérait comme la femme de sa vie... Je préférerais passer du moment auprès de ma mère ou voir des ancêtres comme Rollo. Il y a une branche généalogique du côté de ma maman, on retrouve un chevalier de Québriac qui a épousé la comtesse de Combourg (la soeur de Chateaubriand). J'ai donc lu les Mémoires d'Outretombe, et il explique que son frère et son père ont des documents qui attestent leur descendance d'un Thiern, qui serait un petit-fils d'Alain III de Bretagne, lui-même descendant d'Erispoé, roi de Bretagne. Mais la maman d'Alain III (Havoise de Normandie) est une petite descendante de Rollo. Quand je vois combien je me fais chier dans la journée, je ne vois personne, j'ai goût à rien, et tout ce que je pourrais faire une fois mort, bah je préférerais être mort. Sauf que je n'ai pas envie qu'on me renvoie sur Terre à peine arrivé, ce qui a de grandes chances d'arriver si je me suicide. Peut-être que j'ai un karma à payer, j'en sais rien. Alors c'est sûr, je ne réalise que maintenant tout ce qui devait reposer sur les épaules de la miss, et je regrette amèrement d'avoir été aussi abruti.

Je me suis baladé hier et j'ai réfléchi sur le fait d'être une "baltringue". Comme je l'écrivais, j'ai toujours été animé par des "combats", or quel combat m'anime aujourd'hui ? Qu'est-ce qui donne un sens à ma vie ? J'ai longtemps cherché une vérité philosophique, et aujourd'hui que je pense l'avoir trouvée, je m'aperçois que je ne peux pas vraiment en parler. Et suis-je plus heureux aujourd'hui ? Que dalle.

Surfi a écrit: Moi je suis encore dans la merde. Et j'en suis pas sorti. Et je sais que je vais encore morfler. Mais bon j'ai joué, faut accepter les regles. Mais c'est que tout tout tout tout est tombé d'un coup. C'est dur de gerer quand tu te retrouves tous SEUL. Mais je me bat. Avec des hauts des bas justement.

J'ai un "secret" et je peux juste me le trimballer et pas trop en parler. Et ça fait chier. Parce que j'avance pas. Alors comme je suis un petit malin, ben je dis aux autres ce qu'il faut faire. Parce que moi j'y arrive pas Laughing
Ouip. Tu te réveilles, tu penses à elle, elle n'est pas là, tu t'assieds sur ton canap' pour boire ton café, tu regardes si tu as des messages, et y a rien, tu regardes alors les 4 murs de ta maison, et tu ne sais pas si tu dois te mettre à chialer ou faire autre chose... Et j'essaie de bouger poutant, de rencontrer des gens, mais je me fais trop chier. La semaine où elle est partie, je me couchais à 6h du matin, je me réveillais souvent vers 15h, et comme elle se réveillait plutôt à 7h, j'ai réalisé qu'elle restait 8h toute seule. Alors la maladie est un beau prétexte, mais la réalité était que j'étais dans les étoiles à neutron !!! Putain, je ne foutrais jamais les pieds dans l'espace, qu'est-ce que j'en ai à foutre du rayonnement d'anti-matière des étoiles à neutron !!! Et maintenant que je peux modéliser 2 ou 3 trucs, qu'est-ce que ça m'apporte de plus ???

Alors, c'est un fait, pour gérer le stress, j'ai toujours eu besoin de trucs philosophiques, de comprendre des "mystères", etc. Quand j'étais en procès contre mes anciens employeurs, c'est inimaginable le stress que j'ai eu. Cela a duré 3 ans, c'était un gros dossier. Hé bien je n'ai jamais été autant philosophe, pour penser à autre chose, je bouclais sur l'esthétique transcendantale de Kant, et sa façon ingénieuse de sortir de l'écueil du solipsisme, enfin bref. Je suis ce que je suis. Et là, je hais ce que je suis. C'est aussi pour ça que j'ai perdu du poids, j'en avais marre de voir ce visage dans le miroir, je voulais ressembler à celui qu'elle avait rencontré la première fois. J'aurais tant voulu la revoir, pour m'excuser, pour la remercier de tout ce qu'elle a fait pour moi et que je n'ai même pas vu, comment c'est possible d'être soit-disant intelligent, et d'être aussi con ? Je comprends qu'elle m'en veuille, et je ne sais pas quoi faire, il n'y a rien à faire de toute façon.

Surfi a écrit: Un peu moins silencieux chez toi. Mais j'en creve putain et je sais pas quoi faire. Alors on va faire comme d'habitude. On va serrer les dents. Les poings. Et tous ce qu'il est possible de serrer. Et je vais etre dégouté.
Et on en apprend tous les jours.


Merci de m'avoir écouté.
Bah c'est moi qui te remercie de m'avoir lu et répondu...

Ouip, j'ai un côté volubile indiscutable...
Il m'arrive souvent de déprimer, et parfois je vais être porté par des inspirations diverses...

Une psy m'avait jadis diagnostiqué un trouble bipolaire, mais bon...

Je me rends compte que je t'ai mal jugé, j'en suis désolé ^^
avatar
Kuo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 25/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Surfi le Mer 26 Juil 2017 - 21:46

Je te connais parce que je bossais de nuit en garde.

J'ai vu les hommes pleurer dans mon ambulance. C'est ce que je voulais dire.

Et tu es un homme qui pleure comme les autres. Ni plus ni moins.

Einstein il a tiré la langue. C'est sa photo la plus celebre.

Sa façon a lui de dire, moi je suis un homme comme vous. J'aime rire, j'aime faire le con. Et je souffre pareil.

Et a mon avis, peut etre meme plus que les autres.

C'est le coeur le plus important. La base.

Le reste tu t'en fous.


J'aime bien quand tu parles de la Bretagne, de l'histoire. C'est un truc tu fais bien.


Je connaissais une fille, un Bretonne. Tetu !   Mais correct  Laughing Laughing Laughing


Elle me disait que sa grand-mere elle travaillait au champ. Elle ne savait ni lire ni écrire. Et que c'est elle qui portait la culotte.




avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par chuna56 le Mer 26 Juil 2017 - 21:57

...

avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4844
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Kuo le Mer 26 Juil 2017 - 23:29

Salud deoc'h !

Je reviens de ma balade et j'ai encore découvert un endroit magnifique !
A chaque fois, ça me remonte le moral, c'est assez magique.

Il est d'ailleurs très en dents de scie en ce moment...
Je regrette un peu les conneries que j'ai écrites plus haut ^_^'

J'ai réalisé que j'avais encore plein de choses à faire...
J'aurais bien le temps de passer l'arme à gauche !

J'ai décidé d'écrire sur un nouveau projet,
et je compte aussi bricoler un truc pour le fun...

Encore une idée à la con que j'ai eue ^^

Sinon j'ai commencé à me mater la série Better Call Saul, elle est vraiment canon !

Pour ceux qui sont un peu politisés, il faut absolument regarder le film "Merci Patron" de Ruffin.
Et enfin, j'ai découvert un film français gore et super bien fait qui est "Grave" (RAW).
C'est la deuxième claque après le film "Arès", tellement rare que ça mérite d'être mentionné :-)

La bise et désolé pour le côté morose...

Ken ar wech all !

-- -- -- -- -- -- --

PS : hey, merci beaucoup pour vos messages !
Cela me va droit au coeur...

En me baladant, il y a une anecdote familiale qui n'arrêtait pas de traverser l'esprit, et j'ai bien compris le message.

Elle concerne mon arrière grand-père. Il avait été fou amoureux d'une femme magnifique. Ils sont sortis ensemble, ils se sont mariés assez rapidement, et ils ont vécu heureux... jusqu'à ce que la France entre guerre contre l'Allemagne (1914). Lorsqu'il a été appelé pour rejoindre les tranchées, sa femme attendait leur premier enfant. Il est resté 2 ans au front je crois. Par chance, il n'a eu aucune égratignure, et il a réussi à rentrer chez lui pour revoir sa famille. Quand il est arrivé, la maison était vide. Il est devenu blême, il est allé voir le voisinage, et on lui a expliqué que sa femme avait eu une complication durant l'accouchement. Elle et son bébé n'ont pas survécu. Ils étaient enterrés dans le cimetière, il y avait déjà plus d'un an. Dans la semaine, il s'engageait comme volontaire dans l'armée, il souhaitait repartir dans les tranchées et y mourir. Toute l'ironie de la situation est qu'il est revenu une deuxième fois sans aucune égratignure ! Et plus tard, il est tombé amoureux d'une autre femme, avec qui ils ont eu moult enfants, dont ma grand-mère. Bon, je ne dis pas que ça a été parfait ensuite, puisqu'il y a eu 39-45 et la Bretagne était en zone occupée par les Nazis... lol Mais bon, s'il s'était foutu en l'air, je ne serais pas là pour en parler Very Happy

Je parle beaucoup de la famille, de ma mère, de mon ex ; car ils me manquent terriblement. Quand les gens sont là, on ne se dit jamais que ça ne durera pas, et pourtant... J'ai parlé du suicide plus haut, mais l'intention est ce qui compte le plus. Boire à en crever est une façon de se foutre en l'air. C'est un suicide lent. Et je suppose que mon idée d'aller en kilt, une cornemuse et un pack de bière à Molenbeek avec mon t-shirt Charlie Hebdo (oué, je suis désopilant), si mon intention est d'y laisser ma peau, c'est ce qu'on retiendra "là-haut". Et bref, y a plus intelligent à faire... ^_^'

Ouip, j'ai une vision de l'Au-Delà bien personnelle ;-)

avatar
Kuo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 25/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Surfi le Jeu 27 Juil 2017 - 6:53

Tu sais que mes deux grand parent se sont rencontrés par petites annonces ? Sur le journal.
Ca date pas d'hier.

Moi j'ai vecu avec une femme pendant 2 ans, dans ma tete c'était la bonne, pour la vie. Un jour elle m'a dis je t'aime plus je m'en vais. Wow

Vous pouvez repeter la question. Ca a été tres dur. Tu vois le sol. Et ben tu vas au sous sol.
Je m'en suis sorti, difficilement. 2 ans plus tard le téléphone sonne c'était elle. On s'est revu.
Bref a l'époque avec elle, moi je bossais je faisais des efforts mais elle aucun. C'est plus tard que j'ai compris que TOUT n'etait pas de ma faute. Le probleme de l'echec c'est que tu portes l'entiere responsabilité de ce qui t'arrives.
Alors que non en fait. Tu aimes une femme comme elle est, et la réciproque est vrai.

Con de cerveau, con de sentiment, con de nous.

L'amour c'est vraiment compliqué, chacun se fait son xp et y a pas de conseils a donner je crois. Moi meme étant dans la tourmente, je vais suivre mon instinct. Je vais aller jusqu'au bout.

Avoir mal a moitié c'est vivre a moitié. Je prefere en prendre plein la gueule. En plus du reste j'ai mal au bide. Mais moins qu'avant. Je te jure, avant ça descendait jusque dans les burnes !
Je prefere aller jusqu'au bout. Et bien me le prendre le mur. Mur de Bretagne. J'y suis allé en vacances, c'était cool. C'est la que j'avais rencontré Roxane. Elle était belle et moi bien trop timide. Elle etait inaccessible.

J'imagine qu'on a le meme age. On a rien connu nous en fait. La fin des 30 glorieuses, pas de guerre, pas de privations, les années 70 qui étaient des années de ouf quand meme.
Je trouve qu'on est des faibles. Une génération d'homme faible. Des coeurs d’artichaut. A chaque histoire t'enleve un feuille j'ai l'impression. Ton coeur apparait de plus en plus. Il est moins protégé.
Moi les feuilles j'en ai plus. Il reste le coeur de l'artichaut. Je suis un artichaut.

Voila une bonne idée. T'imprimes un artichaut sur ton T.shirt. Laughing    Je suis artichaut. Mieux: Je suis archi chaud. Devant... Et artichaud derriere. Honnetement c'est ça. Tu vois bien la.

Je me suis inscrit sur adopte un mec. Je me tape des barres tout seul. C'est la que je me rend compte que nous sommes tous des névrosés. Les femmes ne savent vraiment pas ce qu'elles veulent. Je t'assure, elles sont encore plus paumés que nous !

Paumés ! Laughing

Elles s'inscrivent pour trouver des mecs en disant "je veux pas d'hommes comme ceci comme cela" Laughing   Donc a la fin elle trouve rien. Laughing

Alors elles sont encore plus deçu des hommes Laughing   Mais elles s'accrochent ! Comment tu veux pas devenir dingue. Moi la bas c'est mon laboratoire. L'école des femmes version moderne.

L'école des femmes numérique. D'ailleurs j'en ai rencontré une, pas con. Paumé elle aussi. Les femmes sont encore plus en detresse que nous. Plus elle est agressive plus elle est paumé. Plus elle est agressive plus elle est triste en fait.

Ce matin je vais aller voir la femme dont je suis fou amoureux. Un humiliation de plus mais je m'en fous. Je veux ma dose d'humiliation. C'est pas pour etre plaint, de toute façon je bosse en solo.
Je veux ma dose d'humiliation. Peut etre pour toi mon frere va savoir. Te dire qu'il a plus con que toi Laughing   Je vais avoir mal au bide putain Laughing

C'est la que je me dis que j'aurais pas du sniffer autant de merde plus jeune. Laughing

J'irais et je te dirais si tu veux. L'etron que je suis Laughing  Mais je m'en fous. Je suis mon instinct. La morale. C'est ce qui nique tout. Je suis mon instinct, au diable la morale, les codes.
Je fonce !  Je te dirais.

Je sais pas pourquoi je pense a ça , je sais pas si tu connais:

http://www.bernardwerber.com/unpeuplus/ESRA/hierarchie_rats.html
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Surfi le Jeu 27 Juil 2017 - 7:03

Kuo a écrit:
Boire à en crever est une façon de se foutre en l'air.

C'est ce que j'étais en train de faire avant d'arriver ici. Suicide passif. Pas trop de responsabilités. Le suicide du lache. Meme la on prend pas nos responsabilités. On laisse faire.
La passivité. Meme dans le désarroi. On fait rien en fait. On est passif. Dans tout ce qu'on entreprend. Passif. Comment veux-tu reussir quelque chose.

Par contre mon projet dans les moments les plus sombres, c'était de disparaitre dans la nature, mais sur la cote d'azur. Au moins il y a le soleil Laughing

Picoler et crever. Une crise cardiaque. C'est bon une crise cardiaque. Super symbolique. Le coeur qui s'arrete.

Mais je me suis accroché. Je te garantie que j'ai de la force.

Moi je crois a la mouche qui pete. Je sais ce qu'il faudrait faire, mais je ne le fais pas. Parce que je fonce. Je devrais juste attendre, le temps joue pour moi.
Mais je peux pas attendre. Je suis déja dans 1 mois. Je suis pas voyant, je fais fais des probabilités. C'est une malédiction.
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Kuo le Jeu 27 Juil 2017 - 22:15

Salutations !

Surfi a écrit:L'amour c'est vraiment compliqué, chacun se fait son xp et y a pas de conseils a donner je crois. Moi meme étant dans la tourmente, je vais suivre mon instinct. Je vais aller jusqu'au bout.
Béh... Ce qui est dingue, c'est qu'aucun "grand" philosophe n'a vraiment écrit sur l'amour. On a éventuellement écrit sur les "passions", mais c'est clair que ça n'aide pas des masses... Généralement, les nanas vous trouvent intéressants parce que vous n'êtes pas trop laids, vous avez confiance en vous, en l'avenir, vous êtes drôle, intelligent, original... Et quand on est ennivré par les premiers flirts, y a pas de souci, on est tout ça à la fois ^^

Mais quand on est en couple, l'avenir se construit à deux. L'avenir peut devenir angoissant, surtout quand on se sent impuissant à cause de sa santé. Alors on devient moins drôle. Le côté original devient moins séduisant. On se laisse un peu aller, on fait moins attention à son physique. L'autre nous connaît par coeur, on a déjà raconté toutes ses anecdotes, on sent qu'il y a un truc qui nous échappe... Et peu à peu, j'ai réussi à faire tout ce qu'il fallait faire pour faire fuir n'importe qui... Very Happy

Mais c'était un cercle vicieux, de toute évidence, on asphyxiait.
Il fallait qu'on se retrouve d'une manière ou d'une autre.

Je regrette juste que cela se soit fait ainsi...

Surfi a écrit:En plus du reste j'ai mal au bide. Mais moins qu'avant. Je te jure, avant ça descendait jusque dans les burnes !
Idem, la dernière fois que j'ai ressenti une telle douleur, c'était quand je me sevrais de l'alcool ! Alors je me servais de grands verres de thé, et j'ai réussi à gérer comme ça... Mais là... Si j'avais pu changer toutes les lois de la physique pour revenir en arrière, je l'aurais fait ! Bref...

Je me rassure juste en me disant que je ne sais pas de quoi est fait l'avenir...

Surfi a écrit:Je me suis inscrit sur adopte un mec. Je me tape des barres tout seul. C'est la que je me rend compte que nous sommes tous des névrosés. Les femmes ne savent vraiment pas ce qu'elles veulent. Je t'assure, elles sont encore plus paumés que nous !
Ah ? J'ai un ami qui y est aussi, mais il galère quand même...
Cela fait un peu plus de 2 mois que je suis seul. Il faut que je mette un terme à mes projets d'écriture, histoire de me sentir enfin libre. Je ne me vois pas être avec quelqu'un si je passe la moitié de mon temps à cogiter sur des trucs qui m'obsèdent jour et nuit. Et surtout, je sais que lorsque ce sera sur papier, je n'aurais plus besoin d'en parler. Je serai tout neuf ^^

Surfi a écrit:Je sais pas pourquoi je pense a ça , je sais pas si tu connais:

bernardwerber.com/unpeuplus/ESRA/hierarchie_rats.html
Yes, j'avais le livre quand j'étais plus jeune !

Mon anecdote préférée était celle où il racontait qu'un gars était resté coincé dans un endroit frigorifié dans un bateau. Le bateau était resté à quai pendant plusieurs jours, et le mec écrivait sur les murs sa souffrance, comment ses doigts commençaient à geler, etc. Et donc, on l'a retrouvé mort de froid... Sauf que, le système de réfrigération avait été désactivé ! L'air était donc frais, mais pas du tout froid. Et donc il en concluait que notre cerveau était capable de créer des réalités, un peu comme un effet placebo puissance mille.

Et plus jeune, j'aimais bien cette idée selon laquelle c'est nous tous qui créons le réel. J'ai même entendu Burensteinas aller dans ce sens (je le cite, car il devient de plus en plus populaire avec son alchimie, des vidéos ont été postées sur le forum). Sauf que ça soulève tout un tas de problèmes, car si c'est notre croyance commune qui crée le réel, comment se fait-il que nous ignorons tout de la gravité (au niveau des particules) ? Et j'ai donc cherché la source de cette anecdote : introuvable !!! J'ai même lu qu'il y avait des choses peut-être inventées par Werber, alors ça m'a un peu fait chier ^_^'

Bon, il souffre d'une spondylarthrite ankylosante comme moi, on va jouer la carte de la solidarité Wink

avatar
Kuo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 25/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Kuo le Jeu 27 Juil 2017 - 22:23

Live and let die

avatar
Kuo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 25/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par chuna56 le Jeu 27 Juil 2017 - 22:37

C'est terrible cette culpabilité que tu portes qd même...

Des fois les choses sont bien plus simples que ce que l'on accepterait de croire.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4844
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Surfi le Jeu 27 Juil 2017 - 23:04

Kuo a écrit:
 

Et plus jeune, j'aimais bien cette idée selon laquelle c'est nous tous qui créons le réel.


Extrêmement intéressant.  Le probleme comme je l'ai dis ailleurs c'est que pendant ces 45 années de vie, j'étais bien trop occupé a me haïr. Je suis passé a coté de pleins de choses.

Cette phrase résonne en moi. C'est toi meme qui crée ton réel. Et par conséquent tous le monde qui crée son réel. Un peu comme dans la matrice. Mais une matrice autonome. Difficile a dire.

Desfois j'ai cette idée folle, je parle a (par exemple) mon frere : Tu te souviens de untel ? Qui ça ? Ben machin la. Mais...mais il n'a jamais existé ?

Ce sont comme des flash trés court. Des pensées qui jaillissent et qui repartent aussitot.

Ces sensations de connaitre des gens depuis si longtemps alors que ça fait a peine 2 jours...

Je me dis alors que nous recommençons. A chaque fois un peu mieux. Et parfois un détail dans ton enfance, dans ton adolescence, et c'est l'effet papillon...
D'autres chemins, d'autres parcours, d'autres personnes...Ces personnes que l'on connait si bien, alors que dans une autre vie ça faisait a peine deux jours...

J'ai un truc a faire peter demain avec la kinésiologue. Si ça marche, je vais etre une fusée. Mes branches ne s'arreteront plus. Je n'aurais plus peur du noir, je n'aurais plus peur de rien. Je repousserais encore mes limites. Je tenterais tout pour connaitre la vérité. Je fais que ça depuis le début.
Monde parallèle, boucle sans fin, Matrice, je n'en sais foutre rien. Je parle du voyage astral depuis un moment. Je veux savoir. J'irais jusqu'au bout.


Tabaze et fend la bise.  Laughing
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Surfi le Ven 28 Juil 2017 - 1:13

Ah oui au fait, j'oubliais...


Aujourd'hui j'ai, comme prévue, pris ma bonne dose d'humiliation avec cette fille dont je suis fou amoureux.

Elle m'a traité comme un clébard putain, si t'avais vu ça   Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

"Je t'ai jamais aimé, je m'en fous de ta vie, dégage"  Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing    "Ce que tu fais ça s'appelle du harcelement"  Laughing Laughing Laughing Laughing

Alors que je vais la voir une fois toute les 36 du mois Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Mais elle ne m'a toujours pas bloqué sur Skype...Je lui ai dit de le faire en plus. Depuis un moment. De mettre un terme a notre relation. De prendre ses RESPONSABILITES. Je lui ai donné L'ORDRE de le faire. Mais elle ne le fait pas.

Parce qu'aujourd'hui elle sait dire NON. Donc elle n'a pas D'ORDRES a recevoir. Elle sait dire NON  Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Donc elle ne me bloque pas.


Elle s'est créée son paradoxe, et dans tous les cas, je gagne a la fin...Parce que si elle ne me bloque pas, c'est qu'elle m'aime, elle ne veut pas se l'avouer. Terrorisé par son éponge émotionnelle, donc protégé par son mental, tandis que sa gamine pousse de plus en plus.  Je crois bien que c'est une Zebre, j'ai des doutes depuis un petit moment. Mais je suis tellement dans le "jugement".

Et si elle me bloque, c'est qu'elle a enfin appris a dire NON. Et donc commence a regler son syndrome d'abandon. Et donc elle n'est plus terrorisé... et elle ouvre les yeux, donc son coeur. Je sais pas si elle l'a compris encore. Je crois que oui. C'est pour ça qu'elle est en panique.

C'est aussi pour ça que d'une certaines façon elle ne me bloquera jamais en fait.  Avant-transition-aprés.

C'est pervers hein. Elle est en train de crever en fait. Ca fait 3 mois que je lui dis. Que je lui donne les pistes, comment faire.

Mais non. Ah comprend pas. Je suis dans le jugement  Laughing Laughing Laughing   Ce putain de mot quand meme. Demain je vais le buter ce mot. Je vais essorer mon éponge émotionnelle, et je vais extraire cette partie de mon gamin qui est bloqué depuis 45 ans dans le noir, dans la PEUR DU JUGEMENT.
J'aurais soigné mon syndrome d'abandon. Et a chaque rupture sentimentale, et ben ça fera moins mal. Parce que j'aurais sauvé mon gosse. C'est la clé. C'est la base. Et je cite souvent -Benoit- , "ton enfant c'est ton energie".

C'est grace a l'ami Google qu'en quelques clic je suis tombé la dessus:

https://psychotherapie.ooreka.fr/comprendre/peur-de-l-abandon

Puis lui aussi:

http://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Personnalite/Articles-et-Dossiers/Avez-vous-peur-d-etre-abandonne

Alors j'ai fais quelques recherches sur l'enfant interieur:

https://www.meditationfrance.com/archive/2011/0308.htm

http://www.ecoutetoncorps.com/fr/ressources-en-ligne/chroniques-articles/laisser-renaitre-lenfant-interieur/


Puis je cherchais des videos pour dormir, et j'explique tres bien le cheminement sur mon fil, et je tombe sur ça, avec la magie du clic. Je m'endormais avec cette dame, pendant 2 mois, j'ai conditionné mon cerveau en gros.


https://www.youtube.com/watch?v=CBzZA_sfyD8

Et un jour l'auto-hypnose:

https://www.youtube.com/watch?v=zmGi3hdd1UY


En parallèle j'ai la psy-----> 3 séances pour m'entendre dire a la fin ok Jérome je vous donne les coordonnés d'un confrere pour les test.

La kinésiologue, une merveille. J'ai tout fait peter avec elle.

Si j'ai fais tous ça, c'est par amour cette fille. Parce qu'elle m'a fait arreter de boire, parce qu'elle m'a redonné gout a la vie. Je me suicidais a l'alcool, j'étais acculé. Et c'est l'amour pour C........E  qui m'a sauvé.


Aujourd'hui je ne peux décemment pas la laisser tomber. Alors je fais ce que je peux. Je me suis battu, putain quand j'y repense...Pour elle, pour mon frere, pour ma mere, pour d'autres personnes, contre certains d'entres vous ici, et enfin pour moi.



Et je suis fort putain. J'ai une putain de force en moi, je te jure. J'en chiale en écrivant et ça fait du bien.








Merci a toi mon FRERE de me faire profiter de ton fil, pour parler de ce poids que je me trimballe depuis un moment en plus du reste. Wink


                                                                      F    I            A     L          DESSIN                  
                                                                      R O              L     A          E       O             
                                                                      E                 T     M          S       O               
                                                                      R O              R     I           T       B
                                                                      E    I            UISME          INEE  Laughing
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Kuo le Ven 28 Juil 2017 - 19:19


chuna56 a écrit:C'est terrible cette culpabilité que tu portes qd même...

Des fois les choses sont bien plus simples que ce que l'on accepterait de croire.
Le bonheur et l'amour sont des choses qui s'entretiennent et je n'ai rien fait dans ce sens. Je culpabilise d'avoir été aussi nul ou d'avoir été aussi aveugle. Les journées sont longues, je passe mon temps à ressasser, d'autant plus qu'il n'y a rien de simple dans ma situation actuelle... Alors je lâche prise, j'essaie de me retrouver, je m'occupe... Mais je ne peux pas effacer "comme ça" quelqu'un qui a partagé ma vie pendant 4 ans, c'est impossible.
Aujourd'hui, je me suis enfin occupé de ma voiture, j'avais des trucs à changer. En revenant de chez le garagiste, j'ai vu qu'il y avait un calvaire sur la route, je me suis dit que ça me rappellera ma Bretagne. Je me suis garé et j'ai monté les escaliers en bois. C'était entouré d'arbres et ça m'a rappelé un coin où l'on se promenait souvent en Vendée. J'ai cru qu'elle était là, en retrait, en train de se faire sa roulée. Et j'ai eu un début de crise d'angoisse, j'ai eu l'impression d'être dans une réalité parallèle, et le temps de voir ce lieu, je suis vite reparti.
J'ai un rapport à la vie qui est assez singulier, en ce sens où les choses n'arrivent pas "comme ça". Je ne crois pas au hasard. Les rencontres ne se font jamais par hasard. Le hasard métaphysique n'existe pas. Ce qui est paradoxal, c'est ce que côté "ultra-rationaliste" peut être vu comme du "mysticisme", mais il n'en est rien. Si un événement a eu lieu, c'est qu'il devait se produire. Tout ce qu'il nous reste, c'est de comprendre pourquoi ça s'est passé, c'est de progresser dans notre conatus (pour reprendre le concept de Spinoza). A partir de là, on peut espérer ne pas refaire la même erreur, on peut espérer apprendre des choses sur nous-mêmes, on peut espérer un avenir meilleur... Mais le chemin est difficile...

Surfi a écrit:Merci a toi mon FRERE de me faire profiter de ton fil, pour parler de ce poids que je me trimballe depuis un moment en plus du reste. Wink
Oh béh de rien, tu es le bienvenu ;-)

Malheureusement, je ne suis pas très doué pour tout ce qui concerne la psychologie...
J'avais cessé l'introspection au profit de la philosophie, mais quand la miss est partie, mon ego en a pris un sacré coup...

Il faut prendre le temps de se reconstruire...

Je ne me vois pas trop re-sortir avec quelqu'un si je suis tout dépressif Laughing

Sinon, on m'avait vaguement conseillé la kinésiologie (tout comme l'acupuncture), j'essaierai à l'occasion !

Là, je me fais des gros bilans existentiels...

Jusqu'à mes 18 ans, c'était pourri, mais on voyageait pas mal avec mes parents, ça c'était cool. De 18 à 24 ans, j'ai appris à quelle classe sociale j'appartenais, et je me suis retrouvé à bosser dans la sécurité bancaire. De 24 à 30 ans, j'ai fait beaucoup de musique, beaucoup picolé, beaucoup de rêves... Et une très grosse dépression...  Et j'ai été en procès contre mes employeurs. Je ne me suis jamais senti aussi vivant. Licenciement, décès de ma maman, crise mystique... Et la miss qui arrive dans ma vie... J'ai 31 ans. J'apprends le Breton, je commence à tomber malade, j'essaie d'écrire des trucs... Et sans m'en rendre compte, j'ai déjà 35 ans. On a déménagé, puis elle m'a quitté, remise en question... J'ai tout de même découvert des trucs géniaux, il faut que j'écrive et que je lâche prise... J'en ai marre de la philosophie, de la science, de la psycho... De toute façon, les connaissances forgent ce que nous sommes, il n'est pas besoin d'en parler... Besoin de renaître...




avatar
Kuo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 25/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Surfi le Ven 28 Juil 2017 - 19:31

Voila mec, renaitre. Et t'as 35 balais, moi j'en ai 10 de plus. Accroche toi mon gars.

Je crois de moins en moins au hasard également. C'est mon xp perso. Je ne connais meme pas Spinoza. De nom quoi.

Par contre j'ai de plus en plus l'impression que la vie c'est ça:

Regarde ce film si tu ne l'as jamais vu.

avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Surfi le Ven 28 Juil 2017 - 19:40

______________________________________________COMMENCER
                                                                                       O V
                                                                                       URIR
                                                                                          VRE
                                                                                              COMMENCER
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par chuna56 le Sam 29 Juil 2017 - 8:13

"Le bonheur et l'amour sont des choses qui s'entretiennent et je n'ai rien fait dans ce sens."

Oui, non, je sais pas trop...
Je crois que tu as besoin de ça pour le moment, mais si on est objectif :  l'amour ça se construit à 2.
Donc ya deux coupables.
Et moi j'y vois plutôt 2 victimes. Même si la colère et la tristesse peuvent faire voir les choses autrement.

Tu as raison de prendre le temps de te reconstruire, rien n'est pressé, surtout avec ta maladie.
Mais ça va arriver. Sans que tu t'en aperçoives.
A ce moment là seulement, une autre princesse croisera ta vie.
C'est mémé chuna qui te le prédit! ^^
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4844
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Kuo le Sam 29 Juil 2017 - 13:18

avatar
Kuo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 25/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Bimbang le Jeu 3 Aoû 2017 - 0:27

Fake ?

avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1918
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Kuo le Ven 4 Aoû 2017 - 15:34

Hello ! Merci pour le partage !
Non, ce n'est pas du tout du fake...

Le son est une vibration et tout phénomène vibratoire possède des propriétés assez extraordinaires. A ce sujet, j'avais abordé plusieurs choses dans un autre thread, mais je ne peux pas aller trop loin dans mes explications.

Actuellement, la science académique rejette tout ça et ça me désole. On se sert de certains principes pour développer des techniques (comme faire léviter de la poudre d'or pour la mettre précisément sur des composants électroniques, dans le cadre de la nanotechnologie), mais l'on ne créera pas plus de concepts qui changeraient un quelconque paradigme.

Je projette de réaliser quelques expériences également, j'aurais adorer rencontrer l'auteur de la vidéo ! Car en définitive, on peut toujours blablater sur des concepts, à la suite de quoi il y aura toujours le spécialiste qui vous expliquera combien vous êtes idiot. Mais quand il y a des faits et des expériences réussies, cela vaut tous les discours du monde :-)
avatar
Kuo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 25/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Portez des lunettes roses le Ven 4 Aoû 2017 - 15:38


Où est passé "Ange déchu ? Il a changé de pseudo ? J'espère qu'il n'est pas parti, encore quelques jours de travail et j'aurai une surprise pour lui !

Portez des lunettes roses
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18925
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Kuo le Ven 4 Aoû 2017 - 15:44

Hydrolat de Neroli a écrit:
Où est passé "Ange déchu ? Il a changé de pseudo ? J'espère qu'il n'est pas parti, encore quelques jours de travail et j'aurai une surprise pour lui !
Oui, il est mort et enterré Smile

J'ai repris un très vieux pseudo (Kuo)

avatar
Kuo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 25/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Portez des lunettes roses le Ven 4 Aoû 2017 - 15:50


Donc c'est toi ?

Portez des lunettes roses
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18925
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Kuo le Ven 4 Aoû 2017 - 16:02

Hydrolat de Neroli a écrit:
Donc c'est toi ?
Oui !
avatar
Kuo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 25/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Portez des lunettes roses le Ven 4 Aoû 2017 - 16:08


(Dingue comme les surdoués sont incapables de dire "oui" ou "non" ! Smile

Si tu envisages de fuir, attends un peu, quelques jours, le temps que je finisse un petit job que je me suis mis sur le dos. Avec un peu de pot ça pourrait t'intéresser !

Portez des lunettes roses
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18925
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Kuo le Ven 4 Aoû 2017 - 17:28

Hydrolat de Neroli a écrit:Si tu envisages de fuir, attends un peu, quelques jours, le temps que je finisse un petit job que je me suis mis sur le dos. Avec un peu de pot ça pourrait t'intéresser !
Merci pour l'info, ça m'intéresse en effet ! Wink
avatar
Kuo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 25/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kernunosophile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum