Euh... Bonjour les Zèbres!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par Invité le Sam 30 Juil 2011 - 9:01

Merci pour ta bienveillance zébristique. Mes aîles sont bien abîmées aussi. La tristesse c'est aussi pour la misère en général, la bêtise de l'espèce humaine, pour nous les surdoués notre immense compréhension des choses nous fait tout ressentir extrêmement fort. C'est notre force et notre faiblesse. Oui je suis entièrement d'accord avec toi. Pour ma part j'ai trouvé mon âme soeur depuis 9 ans, et me^me si entre surdoués c'est génial, nous gardons toujours une certaine tristesse comme je vient de l'expliquer. Que de paradoxes dans nos existences. ENfin discuter avec des semblables me fait du bien. Bon WE.
Eric.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par des palmes et un bec le Sam 10 Sep 2011 - 15:52

Voici presque trois mois que je suis inscrite... Les avancées: ça va mieux qu'avant la "découverte". Je ne me trouve plus névrosée mais simplement très sensible, et c'est bien plus facile à vivre. Mais ça ne règle pas tous les problèmes de comprendre leur racine. Il y a encore du travail (surtout au niveau de la phobie sociale). Je n'ai toujours pas de coordonnées de psy dans ma ville pour passer un bilan, l'appel est lancé (réponse en MP!) sur la Loire ou le Rhône si possible, merci!
Quant au forum, j'ai assisté à quelques échanges un peu agressifs, certains protagonistes ont quitté le forum mais je suis triste de voir que des participants tels Augenblick par exemple se fassent très rares depuis. Merci Paela pour tes expériences de tentatives de médiation pré-conflit. Je me suis rendu compte également que j'avais été moi-même maladroite et énervante avec un participant pourtant très intéressant, c'est le sujet qui voulait ça! (johndoe si tu me lis Wink ) ce qui m'a permis de comprendre à quel point un forum peut vite partir en vrille (c'est ma première webcommunauté...).
Lundi je fais ma rentrée des classes, j'aurai 8-9 ans de plus que les autres, dur dur de passer inaperçue. Souffrance en vue. Les vieux réflexes reviennent, j'anticipe le malaise. j'étais en décalage sans différence d'âge, alors là... Peut-être mettront-ils ma "différence" sur le compte de l'âge, et dans ce cas ça se passera mieux qu'il y a 10 ans. (première pensée positive!) "Je ne suis qu'amour" Je vais me refaire un petit coup de Toltèques je crois. Et ça devrait aller. study

des palmes et un bec
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36
Localisation : à babord, furannement parlant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par Passeur le Mar 13 Sep 2011 - 0:34

Bonjour,

bonne idée ce petit point d'étape, et si sincère...
merci.

Concernant le forum, en effet, parfois cela part en vrille. Les zèbres sont parfois indomptables par essence. Et entre une sensibilité parfois forte, quelques pointes d'ego et une communication qui dérape... oui, parfois c'est blessant. D'autant plus pour ceux et celles qui viennent ici poser l'armure.
Parfois on a oublié que l'on a encore l'épée en main.

Augenblick se fait rare en effet. Parfois, par-ci, par-là, elle passe, laissant de petits clin d'oeil.
Mais ZC se nourrit aussi de ceux qui sont là.
Et à chacun d'être sincère dans ses échanges et pesé dans ses mots, sans confondre cette sincérité avec une vérité à faire admettre à l'autre.
Augenblick, justement, m'a un jour donné une clé intéressante : se demander pourquoi la personne en face de nous écrit telle ou telle chose, même si cela nous choque. Et le demander à l'autre, sans placer son ego en interface première.
Voilà bien un esprit que chacun peut adopter. J'espère, par cela et vos échanges que tu retrouveras le lien avec johndoe (un petit mp ? bon ok, j'arrête c'est vos oignons Smile ).

Et comment ça se passer alors la rentrée ?

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par des palmes et un bec le Mer 14 Sep 2011 - 20:37

Code:
Augenblick, justement, m'a un jour donné une clé intéressante : se demander pourquoi la personne en face de nous écrit telle ou telle chose, même si cela nous choque. Et le demander à l'autre, sans placer son ego en interface première.
C'est sûr, c'est la base. Le problème c'est quand on commence à enchainer des arguments, la logique prend le dessus et l'affrontement commence, on oublie de prendre du recul et on oublie que l'on a affaire à une personne, donc à un être sensible (donc d'une part dont la pensée peut être biaisée par tout un tas d'éléments qui nous sont inconnus et d'autre part à laquelle il faut faire attention, prendre garde de ne pas la blesser). etc. Je lui ai envoyé un MP du coup...
Merci pour ce passage sur ce fil cher Passeur, tu fais partie de ces membres que je lis toujours avec beaucoup de bonheur (je cherchais un mot et celui-ci est bien le bon!) .
Bon, sujet terre à terre: ma rentrée. J'étais à l'heure dans la bonne salle. Rien de catastrophique ne m'est arrivé. Mais problèmes lors du cours d'anglais: alors que le prof, ayant projeté une photo et demandant ce que c'était, attendait comme réponse à sa question "un urinoir" j'ai sorti "ready-made de Marcel Duchamp". Et comme il avait prévu son cours de 2 heures là-dessus (j'ai compris après qu'on devait deviner que c'était une oeuvre d'art, que c'était de l'art moderne, que ça avait choqué l'opinion etc.), j'ai eu la nette sensation que je l'avais irrité. Mais je pensais qu'au moins la moitié de mon groupe connaissait cela (cursus patrimoine!) et donc que le prof attendait cette réponse... Erreur... Après je me suis enfoncée avec une anecdote à ce sujet qu'il ignorait. Je l'ai un peu contredit à vrai dire... Erreur... J'ai fini par ne plus rien dire, de toute façon je suis nulle en anglais (et surtout à l'oral!). Sleep

des palmes et un bec
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36
Localisation : à babord, furannement parlant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par meï le Mer 14 Sep 2011 - 20:56

Bonjour Des palmes et un bec.. Razz
et totu d'abord bienvenue car je ne t'avais pas encore lu (je passe assez rarement mais je lis en diagonale par hasard. Embarassed .)

cela me fait sourire l'anecdote que tu relates..(meme si je me doute que ça ne t'as pas forcement mis à l'aise.. Wink )

tu sais j'ai repris moi aussi mes études (je n'en avais jamais fait à vrai dire..j'ai passé mon bac à 32 ans, puis été prise par hasard (sur concours, je ne pensais pas du ttou etre prise..) en Deust ensuite...et donc, avec des "camarades" bien plus jeunes que moi..(j'avais déjà 3 enfants, et un passif très lourd parfois, laissant une image assez large de la vie...)
en effet ça n'a pas été simple (je te rassure là?. What a Face .)
d'ailleurs j'ai finis par etre vraiment mal mais pour d'autres raison (j'ai toujours vécu le groupe comme une torture, je suis Aspie egalement. )cependant j'étais tellement heureuse d'avoir cette seconde chance, que j'en suis satisfaite encore aujourd'hui.

profites de cette nouvelle chance qui t'est donnée, c'est du courage de reprendre des études adulte, (surtotu quand on se pose mile questions à la seconde,) bcp se seraient déjà découragés... flower

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par des palmes et un bec le Lun 19 Sep 2011 - 20:53

On ne se moque pas de mon nom! Very Happy
Merci pour ton accueil et ces encouragements meï! Vendredi j'ai eu un prof passionnant, ça rattrape le cours d'anglais. J'appréhende un peu les travaux de groupe à venir, mais la positive attitude me tient: "ça va aller" Wink

des palmes et un bec
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36
Localisation : à babord, furannement parlant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par Persona le Lun 19 Sep 2011 - 21:48

J'aime beaucoup ta présentation.

Tu y parles de Up&Down... Basketball

Heu, perso je préfère les mouchoirs avec de la lotion à l'aloé vera et les hippo courent à 30km/h dans ma savane !

Persona
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 563
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 49
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par des palmes et un bec le Ven 7 Oct 2011 - 17:46

Bonjour personnagrata, je vois que tu as le sens de la précision (et non pas de la contradiction! y m'eunervent les gens qui confondent!!) pour les hippo je parlais de vitesse de pointe bien sûr!
Merci pour ton message et désolée pour le retard de ma réponse!

Edit: d'après moult sites qui n'ont rien de scientifique, les hippo auraient pour vitesse de pointe 30 km/h. Je ne sais plus où je me suis forgé l'idée que leur vitesse de pointe était bien supérieure. Si quelqu'un a une source fiable?


Dernière édition par des palmes et un bec le Lun 27 Aoû 2012 - 14:08, édité 1 fois (Raison : Recherche rapide sur les hippo)

des palmes et un bec
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36
Localisation : à babord, furannement parlant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par des palmes et un bec le Sam 10 Mar 2012 - 16:28

Que c'est compliqué la vie avec les gens... Qu'est-ce que ce serait bien si on pouvait installer un écran à côté de sa tête sur lequel s'afficherait clairement tout ce qu'on entend dans l'expression de 4 mots qui s'entremêlent sortant de sa bouche... avec toutes les nuances... en attendant je ferais mieux de me taire...

des palmes et un bec
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36
Localisation : à babord, furannement parlant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par des palmes et un bec le Lun 27 Aoû 2012 - 14:48

Je continue le carnet de voyage.
Ma reprise d'étude s'est formidablement bien passée. Ce n'était pas évident, j'ai cru que j'étais à la rue tout du long, jusqu'à la soutenance du rapport de stage / mémoire. Après l'avoir rendu, j'ai pleuré tellement je le trouvais nul. Mais j'avais fait de mon mieux, j'aurais eu besoin de plus de temps pour le boucler correctement, une semaine, peut-être deux. Un week-end m'aurait au moins permis de le relire une fois pour supprimer les énormes fautes ou erreurs (genre la phrase pas terminée, les mots tapés deux fois de suite, le point d'interrogation en lieu et place d'une petite recherche...). Mais pas eu le temps, imprimé à l'arrache, oublié de citer les tuteurs, reliure foirée (avec les pages qui dépassent). Bref, la honte totale.
J'ai pleuré parce que j'avais super honte. Encore une fois, j'avais quelque chose à prouver aux autres. Mais plus à moi. J'ai fait de mon mieux. Pour la première fois de tout mon parcours scolaire, je n'ai pas procrastiné. Je n'ai pas eu le temps de terminer car j'ai été trop perfectionniste par rapport au travail demandé, je n'ai pas estimé correctement les limites en fonction des possibilités. Je suis sortie du vieux schéma: "je veux que mes juges réalisent qui je suis grâce au travail extraordinaire que je vais leur soumettre, mais je n'arrive pas à m'y mettre parce que ce que j'arrive à écrire pour l'instant n'est pas à la hauteur de ce que je veux faire". Non, cette fois ce fut (une amie très chère me l'a soufflé et ce fut un déclic): "tu n'es pas là pour que tes profs te trouvent intelligente. Ce travail de recherche, il n'y a qu'à la fac que tu auras l'occasion de le faire, alors profite, fais-toi plaisir, c'est pour toi que tu le fais." C'est revenu comme un leitmotiv tout le long de la rédaction et des recherches, parfois franchement relou. Et quand je l'ai rendu, pas terminé, j'avais honte, mais je n'étais pas en colère contre moi, parce que j'ai vraiment fait de mon mieux (vive les Toltèques!). Et ma soutenance fut un rêve. Personne ne s'est rendu compte qu'il n'était pas terminé, on m'a collé un 19/20 en me disant que j'allais faire de grandes choses! Et on m'a parlé de mon parcours, certes tout-à-fait atypique, mais qui avait du sens, dans lequel tout était lié. J'étais sonnée en sortant...
J'écris cela ici car c'est très lié à ma zébritude je crois. Ou plutôt au voyage sur le chemin de la découverte de la zébritude. Je ne sais pas comment exprimer cela...Il y a un peu plus d'un an, tout mon passé s'est réorganisé, réemboîté en suivant le code-couleur "zébritude", et maintenant, j'ai l'impression que ma vie prend le sens que je voulais lui donner depuis longtemps. I mean, pas la direction, le Sens. Et les gens en face de moi me comprennent désormais. Comme si toutes les miettes s'étaient enfin agglomérées, et qu'il ne me restait plus qu'à sculpter cette belle terre élastique mais pas collante. Et peut-être qu'avec de la chance, je parviendrai à lui donner la forme que je souhaite. C'est incroyable tout ce que cela peut changer de se comprendre enfin. geek

des palmes et un bec
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36
Localisation : à babord, furannement parlant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par des palmes et un bec le Jeu 12 Sep 2013 - 10:03

Un an plus tard...
Mes visites sur ce forum s'espacent, c'est plutôt bon signe, j'ai trouvé mon équilibre et un entourage avec qui je me sens bien, avec qui je suis moi. Je viens de terminer la fac. Très belle expérience, je conseille vivement à chaque personne en ayant l'envie de sauter le pas. C'est assez intimidant au départ mais ça m'a fait un bien fou, comme si j'avais réussi non pas à entrer dans le moule, mais à le rendre flexible simplement en changeant mon regard sur lui. C'est quelque chose que j'essaierai de faire dans ma vie professionnelle aussi. J'espère que ces deux années m'aideront à désormais rester moi-même, pas la "moi-même" qui voudrait se cacher au fond d'un trou, mais la moi-même qui connaît ses capacités et ses limites et qui les assume sans honte ni désespoir. J'ai mis mon ego de côté depuis un petit moment maintenant (il refait bien surface de temps en temps mais je le repère vite et le fais taire rapidement) et la vie est bien plus douce.
Beaucoup de zèbres s'éclipsent du forum en quelques mois j'ai l'impression. Que deviennent-ils? Pourquoi partent-ils?
Je souhaite à chaque nouveau découvreur de sa zébritude de parcourir les marches de la reconquête de son image aussi heureusement que ce fut mon cas.
Ce pourrait être là mon dernier message ici, j'ai l'impression de boucler un cycle, qui a commencé par le choc à l'écoute d'une émission de radio puis à la lecture du livre de JSF, et qui se termine par l'obtention plutôt facile d'un diplôme dont je n'aurais jamais osé rêver et la réalisation d'un vieux vieux rêve (quelques mois passés sur un autre continent). Et enfin l'amour...
Mais non, je repasserai de temps en temps parler d'un bouquin, ou lire un débat.
Quoi qu'il en soit, je vous souhaite à tous tout le bonheur possible, parce qu'il est à portée d'oeil, d'oreille, de peau, de bouche, de nez et pourquoi pas de main.
flower

des palmes et un bec
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36
Localisation : à babord, furannement parlant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par Peruenio essere le Ven 13 Sep 2013 - 15:45

Hello Des palmes et bienvenue,

Je n'ai pas eu le temps de lire tout les post, donc je ne par le que de quelques points.

Je me retrouve complètement dans les descriptions que tu donne. .. comme avec beaucoup de présentations ici Smile Et je suis testée donc il y a probablement quelque chose de ton côté ...

A propos jsf, j'en ai lu un et je ne m'y suis pas vraiment retrouvée. Aussi j'étais un peu déçue parcequ'il m'a semblé que ça ne m'aidait pas vraiment. Mais bon, c'est peut-être parceque j'ai été testé, donc le ressenti est différent ...
Quelqu'un a lu "Différence et souffrance de l'adulte surdoué" de Cécile Bost (quelqu'un en parlait plus haut) ? Plutôt descriptif ou donnant des outils ?

Ha, et par rapport à la reprise d'étude, je peux en parler car ça m'est arrivé il y a 3 ans, et ça c'est vraiment bien passé. les gens était plutôt bienveillant ou alors indifférent. La tout c'est de rester calme et concentré. '(enfin pout moi). Par contre à la fac j'ai souvent mangé toute seule (95% du temps. Donc l’exception, c'est surtout quand des amis passaient manger avec moi), mais j'ai trouvé ça plutôt agréable. Il y a du bon dans ces moments là. Bref, tout ça pour dire que CA VA BIEN SE PASSER.
Par curiosité, tu reprend dans quel domaine ?

Peruenio essere
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 15/01/2013
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par des palmes et un bec le Ven 13 Sep 2013 - 16:06

Hello Peruenio Essere!
Je ne viens pas très souvent, donc les infos sont un peu vieilles sur ce fil... J'ai repris mes études il y a deux ans, et je viens juste d'obtenir mon diplôme. C'est un master d'histoire, mais spécialisé dans le domaine de la protection et de la valorisation du patrimoine. Et effectivement ça s'est très bien passé. J'ai vraiment adoré ces deux ans, malgré les poussées de procrastination, vaincues à grands coups de "fais-toi plaisir, profite, tu n'as rien à prouver à personne". Et je me suis plutôt bien intégrée pour une fois, j'étais plus âgée, ce qui expliquait le fait que je connaisse des trucs sur des sujets un peu inhabituels, et que je sois décalée par rapport aux codes des plus jeunes. Ils étaient vraiment très sympas, je n'ai quasiment jamais mangé seule! Smile  Et puis je crois que je me sens bien mieux dans ma peau, ça a dû pas mal aider.
J'avais lu les extraits en ligne de Cécile Bost et cela me semblait effectivement bien plus parlant que jsf, qui a tendance quand même à m'agacer avec son amour inconditionnel des zèbres. Je serais plutôt partisane du "il y a des gens bien et des cons partout".
A un de ces jours sur Grenoble qui sait?
Je n'ai pas eu le temps d'aller te visiter sur ton fil, mais bientôt, je n'y manquerai pas!

des palmes et un bec
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36
Localisation : à babord, furannement parlant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Euh... Bonjour les Zèbres!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum