Premier pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier pas

Message par Elebora le Mer 31 Mai 2017 - 21:38

Comment débuter ? Comment oser ? Comment ne pas redonder mais est-ce ma faute si quand je vous lis je m'aperçois entre vos mots ?
Moi qui aime tant écrire et lire me voilà trébuchante et maladroite, une possible zébrée qui doute de pouvoir marcher parmi le troupeau....

Débutons simple : ah l'avatar c'est bien ça comme point de départ pour canaliser ce flux de pensées infernales...donc l'avatar :
- une fille : 28 ans
- des ailes de papillon : univers de féérie et de rêve occupant de façon permanente mon fond de pensées (comme un fond d'écran), alimenté par des lectures en pagaille depuis l'enfance, des jeux vidéos type Fantasy, des mangas, des mythes, des légendes, un amour de la poésie et des mots, de la musique, des fleurs et de la nature (celle non souillée par l'homme)...et une imagination en perpétuelle fringale !
- du bleu : bleu du ciel avec le rêve de s'envoler, bleu de la nuit si belle avec ses étoiles et tout ce qui se cache derrière, bleu des glaciers sur cette neige qui adoucit tant de choses
- solitude : un sentiment perpétuel de décalage et de quête désespérée du lien avec autrui, des hectolitres de larmes et de colère et d'incompréhension traversés au long de ces années scolaires (les rayures sont elles visibles aux yeux des autres alors qu'on ne les voit pas soi-même ?). Des montagnes russes émotives cachées derrière le profil de la bonne petite élève studieuse désireuse de plaire à tous (persuadée par là qu'elle se plaira à elle-même ? Qui sait...), une évolution sociale débutant à la fac grâce à un apprentissage approfondi de l'auto-dérision (capacité matraquage) mêlé à une bonne dose de cynisme dissimulé dans l'humour.
De longues études, des rencontres enfin ! Enfin surtout une rencontre, mon homme, mon point d'ancrage dans cette réalité qui parfois me secoue tellement.... un homme capable de résister à mon talent pour chuter dans les fosses de l'estime du soi, ma crainte perpétuelle d'être rejetée par ceux qui enfin m'acceptent et qu'à nouveau l'avenir m'apparaisse comme une cour de récré livrée à un jour de novembre pluvieux (joyeux tableau je vous assure!)

Comment suis-je arrivée ici ?
Par un violon.
Oui un violon...enfin celle qui m'enseigne le violon. Il y a 18 mois j'ai enfin cédé à cette envie de longue date d'essayer le violon (quelques années de piano n'ont pas assouvi mon sentiment de manque) et aussi car j'espérais enfin trouver un instrument qui soit capable d'entrer en résonance avec moi.
Car je "résonne", je "capte", je "reçoit" je m'imprègne comme une éponge (à mon grand malheur) des émotions dégagées par les autres, des ondes qu'ils dégagent sans s'en apercevoir, d'ambiances et d'énergies (capacité empathie haut level...un enfer quand on a perdu le filtre).
Belle découverte que le violon qui semble tenir ses promesses bien que je débute seulement, et belle découverte de cette femme qui il y a quelques mois m'a donné un livre à lire : Trop intelligent pour être heureux.
J'ai lu, j'ai perdu pied, j'en ai même ragé ! Quel est ce livre qui se permet de si bien me parler ? Qui a réussi à mettre des mots sur ces émotions, ces pulsions instinctives qui me traversent, ces parties de moi qui m'effraient et contre lesquelles je lutte depuis tant d'années afin d'être "comme les autres" ?
Lumière au bout du tunnel....et si....et si c'était ça ? Espoir, volte face retour dans l'ombre : non non non je ne suis pas assez intelligente pour ça, je suis juste anxieuse c'est tout, c'est idiot, c'est prétentieux, c'est...

Mais vous m'attirez, je me sens proche de vous, si proche que j'en suis déconcertée...
Je n'ai pas passé de tests, je ne pense pas en être capable, du moins capable d'accepter que ça ne soit pas la fin d'une longue errance et le début d'une nouvelle page.
Je vais rester rêver auprès de vous, c'est déjà beaucoup.

"Le jour où on m'a appris à lire, on m'a offert un monde"
avatar
Elebora
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 30
Date d'inscription : 29/05/2017
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par apprenti surdoué le Mer 31 Mai 2017 - 21:42

Bienvenue, collègue musicienne Smile
avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 172
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par Le Don qui Chante le Mer 31 Mai 2017 - 22:54

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1331
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par Pola le Mer 31 Mai 2017 - 22:56

drunken

Pola
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4858
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par Elebora le Mer 31 Mai 2017 - 23:02

Merci pour vos réponses et pour ce morceau de violon (j'aime beaucoup Vivaldi) Wink
avatar
Elebora
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 30
Date d'inscription : 29/05/2017
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par Le Don qui Chante le Mer 31 Mai 2017 - 23:51

Et hop, une autre.

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1331
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par MoojiKa le Ven 2 Juin 2017 - 13:46

Elebora a écrit:J'ai lu, j'ai perdu pied, j'en ai même ragé ! Quel est ce livre qui se permet de si bien me parler ? Qui a réussi à mettre des mots sur ces émotions, ces pulsions instinctives qui me traversent, ces parties de moi qui m'effraient et contre lesquelles je lutte depuis tant d'années afin d'être "comme les autres" ?
Lumière au bout du tunnel....et si....et si c'était ça ? Espoir, volte face retour dans l'ombre : non non non je ne suis pas assez intelligente pour ça, je suis juste anxieuse c'est tout, c'est idiot, c'est prétentieux, c'est...

Mais vous m'attirez, je me sens proche de vous, si proche que j'en suis déconcertée...
Je n'ai pas passé de tests, je ne pense pas en être capable, du moins capable d'accepter que ça ne soit pas la fin d'une longue errance et le début d'une nouvelle page.
Je vais rester rêver auprès de vous, c'est déjà beaucoup.

"Le jour où on m'a appris à lire, on m'a offert un monde"
Magnifique citation finale, que je vais précieusement mémoriser. Amour
Ce qui précède est tout aussi émouvant et profond, car tu y dis l'essentiel, à savoir que les tests peuvent attendre : la validation – s'il t'en faut une – sera de l'ordre de ces affirmations silencieuses et obstinées, plus viscérales que les scores à la surface de dérisoires bulletins. Wink

Entre amoureuses de la chose poétique, je t'offre en partage ces vers choisis d'Emily Dickinson en guise de bienvenue à la musicienne que tu es, à qui l'on a offert un monde infini :
Ce monde n'est pas Conclusion
Un ordre existe au-delà –
Invisible, comme la musique –
Mais réel, comme le Son –
Il attire, et il égare –


Dickinson, encore, qui savait que le prix de la difficulté et les vertus de l'effort (celui qu'il nous faut savoir produire, notamment, pour aller à la découverte de son moi profond) : Le rivage est plus sûr, mais j’aime me battre avec les flots.

Tikkoun O.
avatar
MoojiKa
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Avant « Je Suis »

Revenir en haut Aller en bas

bienvenue

Message par diagonale le Ven 2 Juin 2017 - 18:05

bienvenue Elebora,
vibrante et vivante !
merci d'exister et de partager qui tu es !

bienvenue à toi

diagonale entre l'espace et la terre, entre la mer et les étoiles
avatar
diagonale
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 36
Date d'inscription : 22/05/2017
Localisation : sous le soleil exactement

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par soto² le Ven 2 Juin 2017 - 18:57

Bonjour et bienvenue Elebora !  Cool

J'ai beaucoup apprécié le style de ta présentation et surtout l'honnêteté et la lucidité dont tu sembles faire preuve avec ta meilleure amie : toi même ! Wink  

Elebora a écrit:une possible zébrée qui doute de pouvoir marcher parmi le troupeau....
Oui, pourquoi marcher quand on galope déjà !  Very Happy Au galop !

Amuses toi bien et sens toi ici comme chez toi. Trèfle
avatar
soto²
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2381
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Non, processus parallèles & distribués

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par Elebora le Lun 5 Juin 2017 - 22:28

Merci pour vos messages Smile et le passage de Dickinson
@soto : galoper d'accord...après la trajectoire reste aléatoire Wink
avatar
Elebora
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 30
Date d'inscription : 29/05/2017
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par Godzilla le Lun 5 Juin 2017 - 22:30

Aléatoire, ce n'est pas pire qu'aller ailleurs Ninja
avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3451
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par Elebora le Lun 5 Juin 2017 - 22:39

ça a le mérite de rester intéressant au moins bounce
avatar
Elebora
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 30
Date d'inscription : 29/05/2017
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par lunette le Mer 14 Juin 2017 - 23:18

vibrante présentation qui m'a offert une onde d'écho ce matin Very Happy
Merci de ce partage, j'ai hate de pouvoir te lire sur d'autres fils du forum.

Bonjour et bienvenue Elebora sunny

lunette
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 84
Date d'inscription : 25/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum