les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Myamato le Lun 22 Mai 2017 - 11:04

Salut tous le monde ! Very Happy

En primaire globalement ça allait ou c'est devenu dingue c'est dans un collège classé en zup.

Madame Pierre en 6 éme prof de sciences nats ses faits d'armes:

elle a pressé le bas ventre du cochon d'inde pour le mettre en érection et faire le tour des rangs!J'étais choqué en me disant "mais qu'est ce que je fous ici!".Les autres élèves se marraient...Une fois arrivée à son bureau elle regarda le cocon d'inde.Et elle dit "oh le pauvre son pénis ne veut pas rentrer!Il doit avoir une poussière" et v'là qu'elle astiqua son manche avec un bout de kleenex mouillée Shocked .

Prof de Français desbarras lui c'était un pervers,il se vantait de mettre des miroirs sur ces chaussures pour regarder sous la juppe des filles au lycée.Il aimait faire tomber son stylo pour regarder sous les juppes des gamines.Ou prendre les pendentifs des gamines bref un sacré taré celui là aussi.

prof de musique meunier en 4eme qui détestait son poste en zup il faisait des remarques genre "vas y secoues ta tête tu vas entendre une bille se cognait aux parois!"

à vous ! Very Happy


avatar
Myamato
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 152
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 38
Localisation : Orléans ville du néant

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par chuna56 le Lun 22 Mai 2017 - 11:40

"vas y secoues ta tête tu vas entendre une bille se cognait aux paroies!"

Voilà les dégâts de Desbarras Dent pétée
(ouais, je sais, c'est nul et petit, mais ça s'y prête bien ^^)

Sinon...
Moi quand je dis à mes élèves qu'il faut être feignant dans la vie ?

avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Myamato le Lun 22 Mai 2017 - 11:58

Moi quand je dis à mes élèves qu'il faut être feignant dans la vie ?


orientes les ensuite sur le livre "la semaine de 4 heures!" Very Happy

avatar
Myamato
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 152
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 38
Localisation : Orléans ville du néant

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par RoyJade le Lun 22 Mai 2017 - 11:59

chuna56 a écrit:Moi quand je dis à mes élèves qu'il faut être feignant dans la vie ?

Ça dépend de la feignantise.
Mon prof de génétique me disais qu'un bon scientifique était feignant par nature, parce que pour fournir exactement le même résultat, il va trouver tout les moyens possibles pour améliorer et optimiser son travail et les techniques employé. Au final, il va en faire plus pour pouvoir en faire beaucoup moins, et le résultat reste toujours identique. Il appelais ça le "flemmard intelligent".
avatar
RoyJade
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 311
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 26
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par ortolan le Lun 22 Mai 2017 - 12:30

.


Dernière édition par ortolan le Lun 25 Déc 2017 - 12:01, édité 1 fois
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6461
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Pieyre le Lun 22 Mai 2017 - 12:45

Je n'ai jamais eu de profs dingues, ou plutôt irresponsables au point qu'indique Myamato. D'ailleurs, il serait intéressant d'indiquer la date où les uns et les autres ont remarqué ces écarts à la raison ou à la morale.

Dans mon cas, c'est juste que certains de mes enseignants s'écartaient parfois de leur fonction et recherchaient une proximité personnelle avec leurs élèves, ce qui m'a toujours paru assez gênant, et que je me suis bien gardé de faire quand j'ai moi-même enseigné.

Je me souviens d'une institutrice en CE2 (1970-71), qui à certains égards se comportait davantage comme une animatrice ou une maman. Mais, bon, il n'y avait rien de dingue pour autant.

Il y a eu un professeur d'espagnol en quatrième et troisième (1976-78) qui, se revendiquant d'extrême gauche, se permettait de venir en cours dans des tenues voyantes, acceptait qu'on le tutoie, demandait à ses élèves de sa classe de français d'écrire un poème d'amour ou plaisantait en cours avec des demoiselles plus délurées. Je ne l'aimais pas. Il me le rendait bien.

Et puis il y a eu un professeur d'anglais, en troisième, dont j'ai vraiment eu l'impression qu'il s'était branlé en plein cours, caché derrière son bureau, tellement il fixait une direction déterminée dans la classe, avec une rougeur qui lui montait au visage et un air que je ne lui avait jamais vu. Mais, là, évidemment, je n'en suis pas sûr.

Non, le plus bizarre, mais de façon plus positive, c'était un professeur que j'ai eu en maîtrise de mathématique (1984-85). C'était un cours de géométrie différentielle où nous n'étions que deux élèves. Il envisageait d'écrire un livre sur le sujet et nous avait même proposé d'y participer, alors que nous n'étions pas capables de lui apporter grand-chose, moi parce que j'ai toujours travaillé au dernier moment, juste avant l'examen, et mon camarade parce qu'il devait juste espérer qu'en s'accrochant à ce cours, il obtiendrait l'unité de valeur comptant pour la maîtrise, au mérite. Il y avait quelque chose de triste dans le fait que ce normalien, qui était d'après ses dire le seul professeur en titre avec une de ses collègues dans le département de mathématique, soit aussi peu reconnu. Divorcé, il avait un lit de camp dans son bureau de la faculté, son seul domicile, où il nous avait fait venir. Il nous racontait quelques anecdotes de sa vie, notamment qu'en poste au Maroc, il avait été l'un des seuls professeurs qui avaient tenus à apprendre la langue arabe. Et puis surtout il buvait. Ce n'était pas si manifeste quant à son comportement. Mais, certaines absences en plein cours, où il nous laissait seuls quelques minutes, en témoignaient suffisamment. Des années plus tard, j'ai voulu le recontacter. J'ai fait une recherche sur son nom, et j'ai appris qu'il avait fini par écrire un manuel correspondant plus ou moins à son cours, chez Hermann, la principale collection qui correspondait au programme universitaire de ce niveau. Cela m'a fait plaisir. D'ailleurs je l'ai acheté et je l'ai toujours.


Dernière édition par Pieyre le Lun 22 Mai 2017 - 16:25, édité 3 fois (Raison : ajouts et corrections)

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18757
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par chuna56 le Lun 22 Mai 2017 - 12:54

Lol la prof de français calme ^^

Royjade : ben c'est le discours que je leur tiens Wink
Ils sont fiers de faire des calculs de feignants, calculs intelligents.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Switch71 le Lun 22 Mai 2017 - 13:00

mon ex-femme, mais bon elle était dingue avant d'être prof et maitresse

Switch71
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2977
Date d'inscription : 29/07/2014
Localisation : Il faut différencier le geek du nolife, du nerd, du Gamer et du technophile (techie). Si nolife et geek sont parfois compatibles, ils ne sont pas pour autant synonymes. Le nolife est celui dont la passion (généralement le jeu vidéo, en particulier le MMORPG) devient une dépendance, puisqu’elle occupe une part démesurée dans sa vie, et va jusqu’à être un frein pour son emploi, sa vie sociale ou ses études15,16. Ce n’est pas forcément le cas du geek. Une autre différence majeure entre les geeks et les nolifes consiste dans le fait que le geek entretient en principe des relations sociales communautarisées, se retrouvant sur Internet mais aussi dans le monde réel (on parle alors, dans le jargon d'Internet, de rencontre « IRL » pour In Real Life, c'est-à-dire dans la vraie vie). Le nolife, lui, n’entretient pratiquement pas ou plus de relations avec le monde extérieur, et il sacrifiera ses relations sociales pour se livrer à son activité. On peut enfin noter que le geek aura le plus souvent des connaissances plus larges que le nolife, qui (de même que le Gamer) n'aura de connaissances plus pointues que sur sa passion. Dans le domaine de l’informatique par exemple, quand le geek aura une connaissance précise du fonctionnement d’un ordinateur et des programmes qu’il utilise, le nolife n’aura que des connaissances élémentaires, qui lui permettront simplement d’utiliser des jeux vidéo et des fonctions peu poussées2. En outre, il est important de différencier précisément les termes nerd et geek. Ces deux termes peuvent parfois se recouper mais ne sont pas pour autant synonymes. En effet, le terme geek fait davantage référence aux personnes partageant une culture commune (la culture geek, composée de jeux de rôle, de jeux vidéo et d’œuvres littéraires et cinématographiques principalement de fantasy et de science-fiction) que le terme nerd, qui englobe d’autres passions de l’ordre de la science et du savoir principalement, de manière poussées. Le terme nerd est, depuis les années 1990, plus négatif et renvoie souvent à un physique disgracieux, à une inadaptation sociale et à des centres d'intérêts différents des centres d'intérêt de la plupart des gens. Le nerd typique fait partie des clichés du microcosme étudiant américain, au même titre que le joueur de football américain ou la pom pom girl, clichés entretenus par la fiction et, parfois, les médias. À noter que la signification de ces deux mots varie en fonction du pays dans lequel ils sont usités, allant presque parfois jusqu'à s'inverser l'un et l'autre. Le freak geek aura quant à lui tendance à se déguiser régulièrement entretenant sa passion publiquement même à l'âge adulte. La différence entre « geek » et « technophile » est simple, puisque radicale : le technophile est simplement celui qui apprécie l’usage d’un téléphone portable, d’un ordinateur, d’Internet, en bref, des nouvelles techniques (à la différence du power user qui utilise les fonctions avancées de ces appareils). Or, si tous les geeks ou presque sont technophiles, un utilisateur de téléphone portable n’est pas nécessairement un geek4. De nombreux geeks aiment à approfondir leurs connaissances en se tournant vers des logiciels libres et systèmes d'exploitation de type GNU/Linux, ou au contraire, vers du matériel considéré comme obsolète. Enfin, le « techie » est un technophile qui affiche un grand, voire obsédant, intérêt pour les technologies, les appareils électroniques, et particulièrement les ordinateurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par violoncelle le Lun 22 Mai 2017 - 13:06

Ah ouais quand même   Suspect

Pour ma part, le souvenir que je retiens remonte au CP, où l'institutrice usait des châtiments corporels sur les élèves qui se faisaient remarquer... Je pense que c'est cette année là que j'ai bien assimilé qu'il valait mieux, quelles que soient les circonstances, ne JAMAIS se faire remarquer... No
avatar
violoncelle
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 47
Localisation : métropole lilloise

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Myamato le Lun 22 Mai 2017 - 13:12

Pour ma part c'était au collège dans les années 90 depuis ce collège a fermé...
J'ai d'autres cas de ce genre mais il faut dire que les élèves étaient "graves".

Un pourcentage non négligeable ont fait des allés retour au poste de police certains sont morts ou sont en prison ou ont été en prison par la suite.Mettre des mines de crayons dans les serrures pour pas aller en cours c'était la norme.Ou encore ils vaporisaient de la bombe à lacrymogène dans les couloirs.

Certains profs se faisaient frappé en 6 éme comme ma prof de sport qui écarté les cuisses.Et nous faisait voir ses poils de ces parties qui dépassait lors d'un pseudo exercices d'étirement.Elle voyait tous les gamins de la classe rigolait et ça la faisait marrer.Ou encore le prof d'anglais qui s'est manger un coup de pied dans les parties en 6 éme.Une belle réponse au ta gueule qu'il ne cessait de dire en anglais.

j'avais une prof de français shooté aux médicaments qui venait en cours en mobilette.
Ah Oui les jeunes profs les malheureuses envoyaient là bas juste après leurs études.Et qui s'en prenaient plein la tête physiquement et  mentalement.

Les premières années c'était dur car pas mal de bagarres etc.Donc pas étonnant que certains profs ont craqués.
avatar
Myamato
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 152
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 38
Localisation : Orléans ville du néant

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Pieyre le Lun 22 Mai 2017 - 13:53

Ah, oui : ce n'est pas du tout la même époque.

Je me souviens d'un professeur d'allemand au collège, monsieur Simon, qui avait giflé un élève. J'avais vu ce dernier verser quelques larmes à la récréation, ce qui était étonnant chez ce garçon costaud et provocateur. Mais sans plus.

Je me souviens d'une professeur de français à la même époque, mademoiselle Rose, qui s'était suicidée. Sans doute était-elle plus sensible que les autres, mais je ne suis pas sûr qu'elle ait eu à subir davantage d'incivilités que les autres.

Alors, c'est au collège que j'ai surtout remarqué ce genre de cas, où les élèves venaient de diverses banlieues, mais pas du tout en primaire ni au lycée.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18757
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Switch71 le Lun 22 Mai 2017 - 14:58

On avait un prof de micro-technique sous anti-dépresseur. Un jour il est arrivé en classe en criant "Avé" ! Je crois qu'en ce temps-là le dosage n'était pas encore au point.

Switch71
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2977
Date d'inscription : 29/07/2014
Localisation : Il faut différencier le geek du nolife, du nerd, du Gamer et du technophile (techie). Si nolife et geek sont parfois compatibles, ils ne sont pas pour autant synonymes. Le nolife est celui dont la passion (généralement le jeu vidéo, en particulier le MMORPG) devient une dépendance, puisqu’elle occupe une part démesurée dans sa vie, et va jusqu’à être un frein pour son emploi, sa vie sociale ou ses études15,16. Ce n’est pas forcément le cas du geek. Une autre différence majeure entre les geeks et les nolifes consiste dans le fait que le geek entretient en principe des relations sociales communautarisées, se retrouvant sur Internet mais aussi dans le monde réel (on parle alors, dans le jargon d'Internet, de rencontre « IRL » pour In Real Life, c'est-à-dire dans la vraie vie). Le nolife, lui, n’entretient pratiquement pas ou plus de relations avec le monde extérieur, et il sacrifiera ses relations sociales pour se livrer à son activité. On peut enfin noter que le geek aura le plus souvent des connaissances plus larges que le nolife, qui (de même que le Gamer) n'aura de connaissances plus pointues que sur sa passion. Dans le domaine de l’informatique par exemple, quand le geek aura une connaissance précise du fonctionnement d’un ordinateur et des programmes qu’il utilise, le nolife n’aura que des connaissances élémentaires, qui lui permettront simplement d’utiliser des jeux vidéo et des fonctions peu poussées2. En outre, il est important de différencier précisément les termes nerd et geek. Ces deux termes peuvent parfois se recouper mais ne sont pas pour autant synonymes. En effet, le terme geek fait davantage référence aux personnes partageant une culture commune (la culture geek, composée de jeux de rôle, de jeux vidéo et d’œuvres littéraires et cinématographiques principalement de fantasy et de science-fiction) que le terme nerd, qui englobe d’autres passions de l’ordre de la science et du savoir principalement, de manière poussées. Le terme nerd est, depuis les années 1990, plus négatif et renvoie souvent à un physique disgracieux, à une inadaptation sociale et à des centres d'intérêts différents des centres d'intérêt de la plupart des gens. Le nerd typique fait partie des clichés du microcosme étudiant américain, au même titre que le joueur de football américain ou la pom pom girl, clichés entretenus par la fiction et, parfois, les médias. À noter que la signification de ces deux mots varie en fonction du pays dans lequel ils sont usités, allant presque parfois jusqu'à s'inverser l'un et l'autre. Le freak geek aura quant à lui tendance à se déguiser régulièrement entretenant sa passion publiquement même à l'âge adulte. La différence entre « geek » et « technophile » est simple, puisque radicale : le technophile est simplement celui qui apprécie l’usage d’un téléphone portable, d’un ordinateur, d’Internet, en bref, des nouvelles techniques (à la différence du power user qui utilise les fonctions avancées de ces appareils). Or, si tous les geeks ou presque sont technophiles, un utilisateur de téléphone portable n’est pas nécessairement un geek4. De nombreux geeks aiment à approfondir leurs connaissances en se tournant vers des logiciels libres et systèmes d'exploitation de type GNU/Linux, ou au contraire, vers du matériel considéré comme obsolète. Enfin, le « techie » est un technophile qui affiche un grand, voire obsédant, intérêt pour les technologies, les appareils électroniques, et particulièrement les ordinateurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par izo le Lun 22 Mai 2017 - 15:28

Dans notre lycée une prof d'anglais qui s'appelait Laporte s'est jetée par la fenêtre.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1730
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Asperzebre le Lun 22 Mai 2017 - 16:14

Pieyre a écrit:
Non, le plus bizarre, mais de façon plus positive, c'était un professeur que j'ai eu en maîtrise de mathématique (1894-85).

Ça ne te rajeunit pas tout ça Papy
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1544
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par chuna56 le Lun 22 Mai 2017 - 16:18

Franchement, yen a que je trouve pas très drôle : des profs sous anti-dépresseurs ou qui se jettent par les fenêtres...

Au lycée, ma classe (21garçons en TSA) a pris en grippe la prof de philo. Ils ont été odieux toute l'année, elle a vraiment souffert (et n'avait à priori pas le soutien de ses collègues).
A l'époque, je trouvais ça pitoyable, je devais être la seule à saisir ce qu'elle devait ressentir.
J'ai vécu moi même la même chose des années plus tard, ya de quoi détruire quelqu'un...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par izo le Lun 22 Mai 2017 - 17:14

@ Chuna Mme Laporte a survécu et a été mutée ailleurs... tout allait bien pour elle aux dernières nouvelles.
@ Pieyre un petit souci de chrono ?
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1730
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par chuna56 le Lun 22 Mai 2017 - 17:17

Tant mieux pour elle Smile
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Pieyre le Lun 22 Mai 2017 - 17:22

Izo, j'ai corrigé depuis. Mais il est vrai qu'avoir eu accès au même niveau d'enseignement un siècle plus tôt aurait sans doute été plus bénéfique pour moi... sauf que, vu ma condition sociale, je n'y aurais sans doute pas eu accès.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18757
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par BettyCooper2 le Lun 22 Mai 2017 - 20:35

J'ai eu un prof avec le même humour que Dr House pour ceux qui connaissent.Sinon, rien de très spécial comparé a vos histoires! ^_^
avatar
BettyCooper2
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 27
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Myamato le Mar 23 Mai 2017 - 17:21

vos réponses me me permettent de voir que j'ai évolué dans un milieu scolaire assez dingue...

un prof de dessin excellent par rapport aux thèmes qu'il proposait et à sa méthodologie disait aux élèves turbulents "heureusement que le ridicule ne tue pas sinon vous seriez déjà mort!". Very Happy



avatar
Myamato
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 152
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 38
Localisation : Orléans ville du néant

Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs les plus dingues que vous avez eu témoignages? mdrr

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum