Extremiste de la communication ?

Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Extremiste de la communication ?

Message par gatinha le Ven 19 Mai 2017 - 2:36

Bonjour,
Je suis en couple depuis 15 mois avec mon copain qui correspond presque en tout point à la description du HPE (et moi non-zèbre).
J'ai pensé à notre dernière dispute d'il y a une semaine ( quand ça arrive c'est déjà une de trop pour moi) pour illustrer le titre choisi et esperer peut-être voir les choses differemment/comprendre.
Alors c'est une anecdote toute bête. Il m'appelle sur mon portable pour me demander de sortir le poisson du frigo, équeutter les haricots vert et couper les pommes de terre en frites pour le dîner du soir, car j'arrive avant lui à son appart. Ok en arrivant je fais tout et laisse les frites dans l'eau. À son arrivée on s'embrasse et il se dirige vers les frites et m'interroge en haussant le ton sur le pourquoi de l'eau. Je lui dit que c'est pour éviter l'oxydation. Il crie que c'est bête que c'est pas ce qu'il a demandé. Que quand on se met d'accord c'est pas pour rien. Que j'aurais du lui prévenir de l'idée avant même de le faire. Puis forcément je me suis braquée. Mon silence l'agace, il a renversé les frites avec un geste violent m'a reposé la question sur le pk plusieurs fois, je lui ai dit que je ne lui permet pas de me parler sur ce ton, puis voyant qu'il ne lachait pas je suis parti en pleurs dans la chambre. Je me sens tellement gamine dans ces moments, j'ai bientôt 30 ans. J'ai l'impression qu'il veut que je communique sur les moindres détails et j'avoue que cet exemple est typique de nos embrouilles (et j'ai une mémoire de poisson). Suis-je moi si à coté de la plaque ou ai-je affaire à un homme qui veut communiquer à l'extreme (parceque pour moi oui c'est le cas). Je suis sensible à mon tour et j'ai la gorge nouée depuis (stress++). Et lui se considère incompris, non écouté, méprisé.
C'est très compliqué pour moi de gérer cet espèce de montagne russe émotionnel. Forcément après ça je n'ai qu'une envie c'est de rester chez moi, le plus loin possible de lui car je le vis comme une agression. Je lui ai dit que les agressions verbales peuvent faire beaucoup de dégâts. En même temps je l'aime et continue de voir en lui ses nombreuses qualités car il en a. En février je l'avais quitté car lors d'une dispute (semblable) j'avais trop envie d'être violente avec lui et je l'avais bousculé. Je ne me suis pas reconnue (je suis plutôt zen, j'aime rigoler, à l'écoute). En le quittant (durée : 15 jours) j'étais abbatue, clinophile, mes cheveux ont même blanchis. Je lui ai fait part de ma crainte qu'il me rende mauvaise. Il dit que si je le deviens que les raisons qui ont fait qu'il m'aime ne seront plus.
Je lui ai dit qu'il faut qu'on trouve une solution ou chacun reste soi, et où personne ne se sentirais lésé. J'ai l'impression de vivre dans le monde des bisounours, et d'avoir trop d'espoir et pourtant j'y crois.

gatinha

Messages : 7
Date d'inscription : 16/12/2016
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par Nigiro le Ven 19 Mai 2017 - 3:31

Si tu veux un avis extérieur : ton partenaire a l'air chiant.
Il y a des gens, comme ça, qui on des qualités, mais qui sont invivables au quotidien.
Je ne vois pas en quoi une relation "où personne ne se sentirais lésé" appartiendrait au "monde des bisounours" : être bien ensemble, se respecter, être bienveillant et à l'écoute l'un pour l'autre, sans violence, ... c'est la base. Du moins ça devrait l'être.
Nigiro
Nigiro

Messages : 93
Date d'inscription : 01/03/2017
Localisation : derrière toi :)

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par gatinha le Ven 19 Mai 2017 - 23:09

Bonsoir Nigiro
Merci pour ton avis. À vrai dire j'ai écris cela sans trop savoir quoi esperer, mais je sais que le fait d'écrire les choses factuellement aide à réduire la charge émotionnelle qui va avec. Je me sens même mieux par rapport à hier, je ressens plus trop la boule à la gorge. Je suis d'accord avec toi, mon copain est chiant, voir invivable 10% du temps. Et quand ça arrive je vois tout en noir (a tort ou a raison). J'ai l'impression que c'est un cycle ou tout va bien, puis il pète un câble, je me braque et l'ignore, il rame et arrive à me faire passer à autre chose puis ça recommence quelques mois après. La base on l'a 90% du temps. Mais je vis mal quand il réagit comme un intolérant à la frustration surtout pour quelque chose que je considère être un détail. Je pense avoir développé une certaine tolérance aux personnes "chiantes" (famille d'hypersensibles) mais l'agressivité c'est juste trop pour moi. Je ne suis pas plus avancée mais je me sens déjà plus légère.

gatinha

Messages : 7
Date d'inscription : 16/12/2016
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par mango-woman le Mar 6 Juin 2017 - 15:21

Est-ce que tu as essayé de lui en parler, dans un moment où il est prêt à écouter ? 
Personnellement je suis hypersensible mais ça ne m'empêche pas de faire des efforts pour essayer de distinguer mes colères légitimes et mes colères exagérées (par exemple, ça marche aussi pour d'autres types d'émotions ou de pensées). Je n'arrive pas encore toujours à ne pas sur-réagir parfois pour des broutilles, mais c'est en bonne voie. Ce n'est pas parce qu'il est hypersensible que ça légitime les sautes d'humeur ou les intolérances liées à sa frustration. Tu peux toujours essayer de lui en parler calmement, en lui expliquant que tu comprends la réalité de ses émotions fortes, mais que tu n'es pas à l'aise avec certaines choses, etc.
Bon courage en tout cas !

mango-woman

Messages : 169
Date d'inscription : 11/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par gatinha le Mar 18 Déc 2018 - 12:19

Oui on en parlais à froid, mais à croire que ça ne produisait pas d'effets.
Juste pour clôturer le sujet j'ai fini par faire un burn out à force de prendre sur moi et d'interioriser mon stress.
Certainement que j'aurais du mieux gérer aussi de mon coté, mais pour ne pas me rendre davantage malade je lui ai proposé une thérapie de couple, comme il a refusé je l'ai quitté. Depuis, mes symptômes liés aux stress (gorge nouée, insomnies, etc...) s'améliorent. Le chemin est long pour m'en remettre mais je pense que la vie peut-être vraiment belle... bien sûr que je dois bosser sur moi aussi. On est en bon termes aujourd'hui et je ne lui en veut pas.

gatinha

Messages : 7
Date d'inscription : 16/12/2016
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par Caveman le Ven 24 Mai 2019 - 21:38

il y a quand même à la base une exigence irrationnelle de sa part et une négation totale de ta capacité à pendre des initiatives.

Faudrait que tu donnes d'autres exemples de déclencheurs mais si tu présentes les choses objectivement, là comme ça, on pourrait penser qu'il se décharge sur toi de quelque chose qui n'a rien a voir avec l'objet apparemment déclencheur. Parce que bon faire une histoire pour des patates dans l'eau faut aimer les télénovelas sud américaines...
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par gatinha le Dim 26 Mai 2019 - 19:18

Merci d'essayer de comprendre Caveman. Pour lui son exigence relevait juste d'une bonne communication et que c'était la base d'un couple. Quand il me faisait des reproches justement il disait bien qu'il s'en fout des pommes de terres, mais c'est le fait de ne pas avoir discuté avec lui de ça qui l'agaçait. D'où mon titre extrémiste de la communication.

Je te rejoins sur le fait que c'est une négation de prise d'initiatives.
D'autres exemples, il plannifie tout tout le temps. Les menus de la semaine il le faisait en me consultant. Un jour je suis a carrefour et j'ai envie de choux de Bruxelles, j'en achète sans lui dire et quand il le voit au frigo je me fais engueuler. Parce-que c'était pas prévu dans le menu de la semaine, ça va gâcher, etc... mais pas que 10mn il ressasse ça pendant des heures. Ses états colériques étaient impressionnants, combien de fois j'ai cru qu'il allait me frapper. Mais il ne l'a jamais fait, ouf. Un autre exemple une fois on revenait de voyage a CDG, je lui dis que je dois acheter mon ticket de RER, il prends de l'avance en se rendant au quai. J'oublie le code de ma CB et reste 10 mn a essayer de me souvenir sans le contacter. Finalement j'ai bloqué ma CB et là je me rends compte que mon tél était en mode avion et qu'il a essayé de me joindre. Je lui demande sa CB, et je lui dit que après 12 h de vol bah que j'ai oublié de l'enlever le mode avion (fatigue). Quand on se croise au niveau des portiques pour que je prenne sa CB on aurait dit un fou, il me criait dessus, j'étais morte de honte, si ma CB n'était pas bloqué je l'aurait laissé parler seul. Je pense que s'il y avait un médecin on l'aurais donné un calmant ou quelque chose du genre.

Bon en fait tout ce qui est imprévu le mettait dans cet état.
Tout cela me montrait juste qu'il n'avait pas confiance en moi pour quoi que ce soit. Et j'ai fini par me sentir bien merdique à force, un peu dans une prison dorée. Je ne suis pas là pour faire ma victime a vrai dire et je cherche plus à comprendre non plus. Il a trouvé une courageuse/inconsciente/folle (rayer la mention inutile) qui lui a fait un enfant. Aujourd'hui j'ai trouvé quelqu'un qui est bien dans sa peau et c'est un bol d'oxygène pour moi. Je ne veux pas dire que toute personne mal dans sa peau malmène les autres.
Au cas où quelqu'un vivrait cela sachez juste que avant j'étais souriante, insouciante, que je croyais en moi et surtout j'avais confiance en moi. Je prenais tout ça pour acquis. Aujourd'hui je dois me reconstruire et ce n'est pas facile mais je vais réussir. Tout n'était pas noir non plus je suis davantage bienveillante et compréhensive avec les autres, à force d'être "psychanalysé" par lui j'ai une meilleure connaissance de mes conditionnements, failles, qualités, plus logique, etc...


gatinha

Messages : 7
Date d'inscription : 16/12/2016
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par Caveman le Dim 26 Mai 2019 - 20:21

courage et reconstruis toi vite, son intransigeance, ses exigences et ses crises montrent bien que le problème venait de lui.
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par I am so sure le Dim 26 Mai 2019 - 21:15

The extremist. Satriani. Musique.

Ça me démangeait.

Sinon je pense qu'il n'y a pas de mauvaises personnes dans les grandes lignes... mais qu'il y a de mauvaises associations. En tous les cas bonne reconstruction. Qui sait cela viendra plus vite que tu ne le penses. Je te le souhaite.
I am so sure
I am so sure

Messages : 11931
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par gatinha le Dim 26 Mai 2019 - 22:06

Merci Caveman
i am so sure :. Je suis d'accord avec toi pour les mauvaises personnes, la plupart du temps je vois plus des personnes en souffrance qui ne savent pas se rassurer sans blesser les autres.
100% avec toi sur le fait qu'il peut y avoir une mauvaise interaction/association voir mauvais statut. D'ailleurs aujourd'hui en tant qu'ex on peu s'écrire, et apprécier nos échanges, parce qu'il ne veut plus me contrôler.
Oui je l'espère que ça reviendra vite.
Merci pour la musique je connaissais pas.

gatinha

Messages : 7
Date d'inscription : 16/12/2016
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par Hirondelle78 le Dim 26 Mai 2019 - 22:18

Édifiant de voir jusqu'où peut aller le besoin de contrôle de son environnement, comme reponse à ses angoisses, jusqu'à se rendre prisonnier, malheureux et prendre les autres en otage.
C'est comme avoir peur de ce qui pourrait nous arriver si on n'avait pas peur.
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 2495
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : envolée

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par -Benoit- le Jeu 4 Juil 2019 - 11:55

Nous ne sommes pas toujours maitres de nos comportements.

Les violences ont toutes des origines. Cela veut dire qu'on peut trouver leur cause et y remédier. Néanmoins, la relation  reste toxique en attendant.

Ce que je trouve insupportable, c'est quand quelqu'un nous dit qu'on a mal fait un truc, et qu'on se met à le croire, on se met à penser qu'il a presque raison... Et on commence à se dévaloriser et à se positionner en victime. C'est dommage car à ce moment là, on rend l'autre responsable de cette situation insoutenable, alors que nous aussi , on se laisse marcher dessus.



Pour avoir des outils, j'utilise
-Le triangle de Karpman
-de la C.N.V. ( communication non violente )
-ou encore les "cercles restauratifs" .
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 968
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 26
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Extremiste de la communication ? Empty Re: Extremiste de la communication ?

Message par siamois93 le Jeu 4 Juil 2019 - 12:10

Le triangle de Karpman ne représente pas que nos relations externes, il est aussi une représentation de l'intérieur de nous-même. Ces trois pôles sont simultanés. On se place en victime, faisant cela on est notre propre bourreau, en prendre conscience fait de nous notre propre sauveur.
siamois93
siamois93

Messages : 4558
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum