Maiise, ourse zébrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maiise, ourse zébrée

Message par maiise le Mer 17 Mai 2017 - 15:47

Bonjour,

(oh punaise...j'ai pas écris une ligne que je sais déjà plus quoi dire)

Je ne suis pas une experte des forums, ou plutôt je suis une visiteuse consommatrice qui poste très rarement. Pour cause de timidité et de sentiment d’illégitimité.
Mais je ne me voyais pas faire ça ici. Du coup, inscription, présentation (aie aie aie) et...on verra bien.

Présentation donc:

36 ans, mariée, 2 enfants (7 et 3 ans), normande, une vie professionnelle chaotique (et sur le point d'un éniéme changement) (probablement "scanneuse"), enfance/adolescence/vie de jeune adulte compliquées et un peu douloureuses, à la recherche du "truc" qui n'allait pas chez moi.
Mon côté ourse : timide(sauvage ^^ ), mais teddy bear dés qu'on m'a apprivoisé.

Mon fils aîné à rencontré des problèmes à l'école avec ses camarades, à plusieurs reprise.
Il était aussi mal dans sa peau, avec un gros manque de confiance en lui, toujours "trop" (en colère, triste, heureux...)
De recherche en lecture, c'est ce qui m'a amené il y a 6 mois sur la piste de la précocité.
L'impression d'une révélation me concernant, grosse claque dans la figure. Et si...?
Et puis le doute : impossible!

Mon fils a été testé en mars, zébré. On a changé pas mal de chose le concernant, il va beaucoup mieux Smile
J'ai effectué le test il y a 2 jours et...zébrée aussi.
Je suis soulagée. Et sereine (un sentiment rare me concernant!)

Le test montre que je n'ai pas développé les outils pour utiliser mon potentiel.
Pour la psy : blocage psychologique, parasitage émotionnelle ou auto-limitation pour être "normale".
Bizarrement je n'ai pas de regret par rapport à ça.
J'aimerais bien faire sauter ces barrages, davantage pour le côté "psychologique" que pour le "potentiel".
Peut être que ça me permettra d'avoir un peu plus confiance en moi, de faire la peau aux compulsions alimentaires, aux angoisses?
Mais peut être pas.
Et puis comment faire?

Ce sont a peut prés les seules questions que je me pose pour l'instant. Sans stresse!
Je me laisse le temps.

Dois je m'attendre à des montagnes russes émotionnelles? un contre coup?
Finalement d'autres questions Wink

Voila, j'ai déjà écris beaucoup (pas tant que ça si on sait que ça fait 1h que je suis la dessus!! lol)
Merci d'avoir lu, et à bientôt.


avatar
maiise
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 16/05/2017
Localisation : (Basse) Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par L'Homme qui Sait le Mer 17 Mai 2017 - 15:52

Salut, bienvenue !

Oui, prends ton temps Smile
Surtout le temps "présent" Wink
avatar
L'Homme qui Sait
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 393
Date d'inscription : 25/10/2016
Age : 29
Localisation : Rôde autour de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par Invité le Mer 17 Mai 2017 - 16:02

Bienvenue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par Pouniapod le Mer 17 Mai 2017 - 16:42

Bonjour et bienvenue Smile
avatar
Pouniapod
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 179
Date d'inscription : 30/03/2017
Localisation : Joinville-Le-Pont

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par -Benoit- le Mer 17 Mai 2017 - 18:27

Salut et bienvenue !

L'idée, c'est surtout qu'on a tendance à enterrer des trucs.
Le fait de les déterrer et de les regarder en face n'est pas évident. On ne veut pas le faire, on ne sait pas comment faire, on a peur de le faire. Les blocages sont nombreux...

Mais le monstre que l'on enterre n'est pas si terrifiant Wink
J'ai mis la main sur mes capacités il y a un an, et je me rends compte de la différence de "puissance" , de ce que j'ai "gaché" . Il ne s'agit pas d'avoir des regrets, mais de s'accepter tel qu'on est, d'assumer nos qualités et nos défauts, peut importe ce que pourraient penser les autres (même si les autres sont notre famille ... Je précise !!! )

Fonces dans le tas, sois indulgente envers ceux qui ne te comprennent pas, en commençant par toi, si tel est le cas Wink

avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 842
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par Kalthu le Mer 17 Mai 2017 - 23:33

Bonsoir et bienvenue à toi, tu vois le plus dur c'était la première ligne et le premier message Smile

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
avatar
Kalthu
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18061
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 38
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par maiise le Jeu 18 Mai 2017 - 11:14

Merci à tous pour vos messages Smile

@L'homme qui sait : oups oui, le temps présent...faudrait bien Smile

@Benoit : ton message m'a beaucoup fait réfléchir.
Je me rends compte que j'ai moins peur du monstre dans le placard que de ne pas trouver le placard ou le monstre.
Quand a s'assumer, surtout en famille, y'a du boulot ^^


Me voila avec pas mal de piste de réflexion et une envie de faire bouger les choses arrivée plus vite que je ne pensais ^^
avatar
maiise
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 16/05/2017
Localisation : (Basse) Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par Tomate le Jeu 18 Mai 2017 - 16:11

coucou Maiise! bienvenue!
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 177
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par Yoda300 le Lun 22 Mai 2017 - 23:30

Bienvenue !
avatar
Yoda300
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1027
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par maiise le Mar 30 Mai 2017 - 11:29

15 jours plus tard...
J'ai bien du mal finalement à investir ce forum.
J'aime bien lire les sujets, je pioche, je creuse, je prends.
J'ai eu envie de répondre, j'ai commencé plusieurs textes, tous effacés.
Moi donner mon avis? de quel droit? Sad
Bon ok, on ne corrige pas 35 ans de manque de confiance en soi en 1 claquement de doigts.
Patience patience.
Déjà j'arrive à me dire que je suis aussi intelligente que les autres, que mes idées ne sont pas plus bêtes. Victoire.


Toujours "à peu prés" sereine, un peu moins quand même quoi...la vie reprends son cours, ses droits, les petits stresses quotidien...
Mais quand même, en 15 jours:
Quelques situations qui m'auraient fait sauter au plafond avant, que je gère mieux.
Moins de compulsion alimentaire. Travail sur le sujet avec une hypnologue en parallèle, qui me dit "bloquée" elle aussi!!
Mon boulot qui va peut être enfin me libérrééééééé délivréééééé (pardon pardon!! lol) mais en attendant me fait courber l'échine jusqu'à me faire baiser leurs pieds...grrr


Et puis, mon grand.
On pensait que ça allait mieux mais semaine dernière nounou qui nous fait comprendre que c'est trop pour elle et convocation à l'école par l'instit qui nous dit avoir "peur pour ses camarades". On passe d'un enfant qui subit, qui s'écrase, qui se fait malmener, à un gosse qui fait de grosses colères partout, qui jette violemment ses crayons, etc. Personne ne le reconnait.
Avant il n'y avait qu'à la maison, qu'avec nous ses parents, qu'il "déchargeait" et se mettait en colère. La c'est l'inverse : bcp mieux à la maison, dur à l'extérieur.
RDV chez un doc, grosse colère encore, refus que le doc le touche, coup de pied, impolitesse. Première fois que j'ai eu honte de lui :'(
Impossible à raisonner, dur de le soigner. Révoltait contre l'injustice "d'être malade". :'(
Il a des allergies, désensibilisation en cours. C'est désagréable je le sais, mais une telle colère?
Je suis dépassée, malheureuse pour lui, impuissante à l'aider à se calmer, à gérer ses émotions.

Reprise de rdv chez psychologue, à la demande de l'instit, vivement conseillé par le doc, et jugé nécessaire par nous aussi.
J'ai l'impression de me reposer sur la psy, d'attendre une solution de sa part alors que c'est à nous parents de..l'éduquer? l'aider? faire qq chose?
Bon, on est dépassé, on a besoin d'aide pour l'aider. Je m'assoie sur ma culpabilité et ma tristesse, c'est lui qui compte.

Je pose tout ça ici, parce que comme dit plus haut, je ne me sens pas légitime pour poster ailleurs, polluer une discussion...
Timide et manque de confiance, même derrière mon écran.

**********

@Tomate j'ai lu ta présentation : faire le test ou pas? je ne sais pas si tu as pris ta décision.
Pour ma part j'avais besoin de faire le test, qu'un truc scientifique/mathématique me dise que j'avais du potentiel, qu'un professionnel m'explique que je ne me faisais pas des idées (même si il m'arrive aussi de me dire que c'est des bêtises tout ça!! mdr)
Je ne pouvais pas me contenter de me reconnaître dans des descriptions, de me dire "peut être".
En plus, j'ai découvert certain point fort que je ne soupçonnais pas, je croyais que tout le monde "faisait comme ça". Je suis désormais plus tolérante sur le sujet, et je me demande si je peux en faire qq chose, notamment professionnel.
Décider de passer le test ou pas, c'est personnel a chacun j'ai l'impression, y'en a qui en ont besoin (comme moi) d'autre qui s'en passe sans pb Smile

Pour ma part je suis très contente de l'avoir fait. Quand je manque de confiance en moi, quand je doute, j'essai de me rappeler que je ne suis pas une idiote, que j'ai les capacités, que si j'essai ça pourrait fonctionner, que l’échec serait juste un contre temps et non la preuve que je suis nulle.
Je m'encourage d'avantage, je suis plus indulgente avec moi même. C'est un beau changement Smile

@Kalthu : j'aime bcp cette histoire de tigre...je vais continuer à lire tout ça Smile

Merci à tous d'être passé par ici Smile
avatar
maiise
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 16/05/2017
Localisation : (Basse) Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par Tomate le Mar 30 Mai 2017 - 12:59

Bonjour Maiise Smile

J'ai rdv début juillet pour le test... Dans ma vie, je ne supporte pas de ne pas savoir. Peu importe le sujet, si une question est posée, il me faudra une réponse. Donc le test était en fait inévitable pour moi. J'oscille entre les évidences et les doutes. Un jour "bon sang, ce truc que je fais tout le temps, évidemment que je suis hp...", le lendemain (la minute suivante en fait) "tu te fais des idées, tu n'as rien de spécial, mais tu voudrais l'être pur regonfler un peu ton ego"... Bref, l'attente va être longue. Et j'appréhende déjà un peu les résultats...


Au sujet de ton grand, je pense que tu as très bien fait de prendre avec un psychologue. C'est une aide précieuse. Ton fils semble être en colère oui, il a probablement des choses à faire sortir.
Ma grande (7 ans aussi) a eu une phase un peu problématique vers ses 5-6 ans. C'ets là que nous avons fait un bilan psychométrique également. QI hétérogène, Performance > verbal car elle a un trouble du langage. Je ne sais pas du coup si on peut la classer dans les hp ou pas. Mais en tout cas, elle est hyper sensible, ça c'est certain!

Les rdv chez la psychologue lui ont fait beaucoup de bien. Elle a trouvé 2 moyens d'expression :
A l'époque, nous avons fabriqué la "boîte à colère", une boite à chaussures peinte en rouge, laissée dans sa chambre. Elle y déposait ce qu'elle voulait, source de colère. Par exemple, elle y a déposé un jour la boîte du vaccin (ça me fait pensait à ton fils chez le médecin!) qui lui a fait mal. Elle y a mis une photo de nous un jour aussi, pas contente pour je ne sais plus quoi...
Elle a aussi développé l'écriture, et depuis elle tient un journal intime. Il est composé de dessins surtout mais quelques écrits aussi. Parfois ses mots sont très durs, mais au moins, elle évacue de cette façon, puisque parler n'est pas son fort.
je ne sais pas si ces 2 idées pourraient aider ton fils, mais au moins c'est partagé, si ça peut servir...
Ou travailler les échelles des émotions, l'encourager à verbaliser son degré de colère, d'enthousiasme, de fatigue, de tout, pour apprendre les nuances, et ne pas être toujours "trop".
Enfin, tu disais avoir recours à l'hypnose si j'ai bien lu? Il existe aussi des supports pour enfants. "calme et attentif comme une grenouille", peut-être que ça pourrait recentrer un peu...

il faut parvenir à retrouver un équilibre, mais tu sembles faire tout ce qu'il faut pour y arriver... courage Smile
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 177
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par ortolan le Mar 30 Mai 2017 - 14:48

Je rejoins Tomate pour dire que vous avez bien fait de reprendre un rendez-vous avec la psychologue et ne pas culpabiliser : ça ne remet pas en cause votre rôle de parent / éducateur sinon l'instit aurait donné des conseils éducatifs. Bien sûr que des parents voudraient tout faire pour leur enfant, mais l'avantage d'un psychologue, c'est qu'il est extérieur à la situation et au vécu quotidien. Donc passer le relais à une tierce personne permettra peut-être au grand de pouvoir exprimer ce qui ne va pas auprès de quelqu'un de neutre, les parents étant trop impliqués émotionnellement. C'est ce que vous pouvez faire de mieux et vous le faites Very Happy
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5385
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par maiise le Mar 30 Mai 2017 - 15:58

Merci Tomate et Ortolan

Pour donner un peu plus d'info.
Il a passé le test, on lui a dit qu'il était intelligent, pour lui donner confiance en lui (vraiment gros manque de confiance)
Sauf que: avant il se sentait nul et ne se défendait pas, maintenant c'est comme si il se sentait supérieur et se défendait trop. Il répond à la maîtresse, remet en cause le médecin, etc.

En écrivant ce message je me rends compte qu'on lui dit d'avoir confiance en lui, mais qu'on lui fait comprendre qu'il était plus agréable quand il n'avait pas confiance en lui.
De plus on a changé pas mal de chose depuis quelques mois, il doit être autant perdu que nous.
Je ne peux pas lui en vouloir de se chercher et de tester les limites.
(Petit réflexion sur moi :
tout ça me fait penser que j'ai depuis longtemps la conviction profonde que si j'avais confiance en moi je serais détestable. Je me suis toujours "obligée à rester à ma place" de "nulle". Une situation de ce genre quand j'étais petite? à méditer, mais pas trop longtemps Wink )

Faut qu'on trouve l'équilibre comme vous dites: entre "tu peux avoir confiance dans tes capacités" et "tu ne dois pas écraser les autres".


J'espère qu'il se confira à la psy (il a vu une psychiatre il y a qq mois, il lui disait tout le temps que tout aller bien alors qu'on était au pire de la tempête! Bon après elle n'était pas du tout agréable alors je peux le comprendre !)
Effectivement une personne extérieur, spécialisée dans les enfants HP qui plus est, devrait avoir les mots et les techniques pour l'aider.

Nous avons "calme et attentif comme une grenouille". Il faut que je prenne le temps de faire les exercices avec mes deux loulous (le petit est du genre surexcité le soir, je pense que ça pourrait l'aider aussi).

La boite à colère, c'est une bonne idée. On va essayer.

Journal intime plus compliqué à mettre en place : il déteste écrire. Par contre il est très bavard et n'a pas de pb pour communiquer avec nous (une chance. Enfin...j'espère que je ne voile pas la face).

Échelle des émotions : qq chose que je vais creuser aussi. Smile

Merci pour vos messages rassurants et encourageants ainsi que vos idées.


****************

Tomate : je comprends tout à fait!
Le matin même du test, j'étais encore en train de me dire que c'était n'importe quoi, que j'allais au devant d'une grosse déception, la confirmation que j'étais stupide certainement, et prétentieuse par la même occasion.

Une amie zèbre m'a dit : se demander si on est zèbre, c'est déjà répondre à la question.
J'imagine que ce n'est pas vrai à 100%, mais certainement quand même très souvent Wink

Si le QI de ta fille est hétérogène à cause du trouble du langage, et que se trouble est corrigé (possible?), le résultat devrait être plus élevé non?
Bon, c'est mon côté "mathématique" qui parle!! mdr
avatar
maiise
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 16/05/2017
Localisation : (Basse) Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par Vaubeil le Mar 30 Mai 2017 - 16:28

Pour commencer, je et souhaites la bienvenue avec du retard, mais mieux vaut tard que jamais !

Et ensuite, je précise que je n'ai aucune expérience avec les enfants, mais si jamais tu es en colère contre lui (car il est lui-même colérique), ne le gronde pas, explique-lui pourquoi il ne devrait pas être comme ça et que ça fait du mal aux gens.

Sinon, je ne sais pas quoi te dire, mis à part bonne chance pour tes enfants.
avatar
Vaubeil
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 82
Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 17
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par maiise le Mer 31 Mai 2017 - 0:21

Merci Vaubeil.

A la base mon mari et moi sommes pour l'éducation non violente (perso j'ai été éduqué avec des gifles, des humiliations et de la culpabilisation. Je sais ce que ça donne, je n'ai pas envie de ça pour mes amours). Donc on explique beaucoup (souvent jugé "trop" pour notre entourage, qui en même temps trouve que nous avons des enfants adorables)
Si à un moment nous nous sommes un peu égaré , en utilisant des arguments d'autorité sans explication par exemple, le diagnostique nous a ramené sur notre chemin.

Malheureusement, les enfants c'est fatiguant. Et j'ai ma propre (hyper)sensibilité, et mauvaise gestion des émotions, alors forcément parfois ça explose.
On fait de notre mieux, mais rien n'est parfait.

On a acheté des livres sur les émotions ("au fil des émotions" par exemple), c'est un très beau livre, qui décrit bien les émotions, mais n'explique pas comment les gérer.
J'attends avec impatience le prochain rdv de la psy et ce qu'elle pourra nous dire sur le sujet.

Et puis les idées discutées ici, que je vais approfondir.
Le but étant de l'aider à s'épanouir, à s'exprimer (de façon raisonnable), et pas de le bâillonner pour être tranquille Wink

Etre parent c'est génial. Mais pas reposant!! Wink
avatar
maiise
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 16/05/2017
Localisation : (Basse) Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par Vaubeil le Mer 31 Mai 2017 - 6:24

Ils en ont de la chance alors, tes enfants. Bonne continuation !
avatar
Vaubeil
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 82
Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 17
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par Tomate le Mer 31 Mai 2017 - 11:25


la psy vous donnera effectivement des nouvelles pistes, mais nulle doute que vous êtes déjà sur la bonne voie!

Maïise, au sujet de ma fille, 132 en performance, 106 en verba. Théoriquement un QI peut évoluer, mais pas non plus du tout au tout. Quant à son trouble du langage, elle compense, mais le trouble est durable et la suivra toute sa vie. C'est notre princesse des mots tordus.
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 177
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maiise, ourse zébrée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum