Tschüss Leute!

Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Tschüss Leute!

Message par Invité le Lun 15 Mai 2017 - 18:22

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:59, édité 3 fois (Raison : Correction d'erreur de frappe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Silas92 le Lun 15 Mai 2017 - 18:47

Bienvenue,
et par expérience, il n'est jamais trop tard, surtout pas à 19 piges

Silas92

Messages : 19
Date d'inscription : 08/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par I am just Nath le Lun 15 Mai 2017 - 19:05

Quel est le rapport entre une chemise et une chaussure ?



La So sure peut avoir été secrétaire et avoir utilisé des "chemises" et être devenue ici une Boite à So sure ?

Et en simultané avec ton arrivée j'étais en train d'écouter cette jeune dame HP parler de Boîte et de libérer alors des "pan qui dort" (mais pas une pub pour aller à ses ateliers à Paris)  Razz


https://www.youtube.com/watch?v=w6eunHYWO4Q

Il n'y a qu'un pas de chaussette pour arriver à la roue du Paon pour te souhaiter la bienvenue ici :


https://www.youtube.com/watch?v=Pd8aPRtmFnw
Very Happy cat (C'était un message du comité de soutien et d'encouragement des vieilles pour dire à un jeune que si c'était trop tard pour lui, ben merci pour nous alors  tongue Wink cat)

(Je t'ai mis les liens en dessous des vidéos car il te faudra plusieurs messages ici avant de les lire, 10 si mes souvenirs sont bons, et 5 pour envoyer des mps Smile
I am just Nath
I am just Nath

Messages : 13844
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 49
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Lun 15 Mai 2017 - 20:58

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par I am just Nath le Lun 15 Mai 2017 - 23:23

Esquiver ? prendre de gauche ? décaler ?

Te servir des bâtons pour faire des échasses pour ton merle ?  Very Happy
I am just Nath
I am just Nath

Messages : 13844
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 49
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Mar 16 Mai 2017 - 0:30

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par ortolan le Mar 16 Mai 2017 - 1:03

+


Dernière édition par ortolan le Dim 21 Mai 2017 - 13:06, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13511
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Mar 16 Mai 2017 - 1:45

Bienvenue.

Tschüss Leute! Pandora_-_John_William_Waterhouse
Pandore, JW. Waterhouse, 1896

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Mar 16 Mai 2017 - 5:53

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:25, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Gloupik le Mar 16 Mai 2017 - 16:04

Bonjour Weihnachtswelt,
Je me permets de répondre à ton message malgré le fait que je sois aussi nouvelle que toi ici,
car ton expérience au niveau scolaire se rapproche de la mienne. De fait, je me suis dis que je pourrais
peut-être t'être utile.
J'ai également été sortie du système scolaire classique, lors de ma classe de première, à cause de phobie sociale sévère,
pour poursuivre mon enseignement par la voie du CNED. Si je ne puis que te rejoindre sur la bénédiction qu'est le CNED
par rapport à un enseignement classique, il est vrai également qu'il ne fait que creuser l'écart par rapport au monde,
aussi profond était-il à la base.
En raison de cela, j'ai décidé un an plus tard de retourner au lycée, soignant ma phobie avec une lecture extensive d'ouvrages
de psychologie qui, si celle-ci n'a pas permit de guérir la peur de l’interaction, a permit d'apaiser la peur de l'échec de celle-ci.
Puis-je me permettre de te demander ce qui t'empêche d'atteindre cette harmonie avec les autres que tu désires ?
Poe aurait-il doté son corbeau d'ailes trop étendues pour qu'il puisse marcher, où la crainte seule des souffrances
susceptibles de t'attendre à l’atterrissage suffit-elle à te convaincre de rester dans les nuées ?
Je rejoins Silas 92, je pense que tu as encore toutes tes chances de trouver un endroit que tu pourras enfin considérer
comme chez toi. Paradoxalement, je pense que les jeunes gens que nous sommes avons une certaine tendance au fatalisme.
Peut-être car nous n'avons pas encore fait pleinement expérience que chaque problème est couplé à sa solution.
De plus, je crois qu'il y a un certain parallélisme des choses et des formes dans ce monde.
Je pense que si l'enchaînement des choses a engendré un merle blanc, celui-ci a de fortes chances de se retrouver un jour
bec à bec avec son reflet.
Gloupik
Gloupik

Messages : 18
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 22
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par RoyJade le Mar 16 Mai 2017 - 16:40

Niveau vocabulaire je ne saurai pas tenir la discussion (tout juste la suivre), mais qu'importe ! Puisse ton esprit réussir à voler autant que ta plume.
Par contre, niveau sciences les discussions m'intéressent (même si là encore, la précision de mes mots est parfois digne de celle d'un mois sur une ère préhistorique). Mes passions sont plutôt tournées sur les sciences du vivant et la chimie, où j'ai nettement plus d'expérience que dans leurs confrères.

Ta présentation me fais penser à un merle blanc (vu que c'est l'ailé auquel tu semble te comparer) auquel on tente d'apprendre à nager à la dure, en lui mettant la tête sous l'eau. Par des gens qui sont jaloux de te voir voler.
RoyJade
RoyJade

Messages : 486
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 28
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Mar 16 Mai 2017 - 20:49

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par ortolan le Mar 16 Mai 2017 - 21:49

+


Dernière édition par ortolan le Dim 21 Mai 2017 - 13:07, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13511
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Mar 16 Mai 2017 - 22:05

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par ortolan le Mar 16 Mai 2017 - 22:36

+


Dernière édition par ortolan le Dim 21 Mai 2017 - 13:07, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13511
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Mar 16 Mai 2017 - 23:13

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par ortolan le Mar 16 Mai 2017 - 23:16

+


Dernière édition par ortolan le Dim 21 Mai 2017 - 13:07, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13511
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Mer 17 Mai 2017 - 1:39

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par ortolan le Mer 17 Mai 2017 - 22:54

+


Dernière édition par ortolan le Dim 21 Mai 2017 - 13:08, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13511
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Jeu 18 Mai 2017 - 1:14

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par ortolan le Jeu 18 Mai 2017 - 1:36

+


Dernière édition par ortolan le Dim 21 Mai 2017 - 13:08, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13511
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Jeu 18 Mai 2017 - 1:53

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par ortolan le Jeu 18 Mai 2017 - 2:12

+


Dernière édition par ortolan le Dim 21 Mai 2017 - 13:08, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13511
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Kadjagoogoo le Jeu 18 Mai 2017 - 3:57

Fichtre ! What a Face Voilà assurément de la nouveauté, d'excellent aloi, par ici ! Vivat

Bienvenue dans notre petit monde, ô Toi qui te réclame de celui du Noël teuton !

Ta présentation est sans doute la plus réjouissante que j'aie pu lire ici, depuis longtemps (toujours !). Bravo pour le style (qui n'est que le fait d'avoir quelque chose à dire), et pour l'éloquence, jouissive.
Un seul commentaire, ou deux, passée la subjugation :

Weihnachtswelt a écrit:L'idée d'avoir un ami m'évoque une coupelle de fruits putréfiés : il est trop tard, et le temps se Gauss(e).
[...]
Dans ma cervelle biscornue et glaciale, les relations humaines font figure de casse-tête inextricable. Où que j'aille, l'abîme des dissemblances me nargue : [...] Je suis, sans hyperbole, une handicapée sociale. Il semble que mes aptitudes cognitives ont crû au détriment de mes capacités adaptatives. À quatre ans, je lisais couramment, mais ne pouvais enfiler une chaussette. Toute mon enfance durant, ma mère et mes sœurs ont raillé ma démarche, gauche selon leurs dires.
[...]
Comprenez-vous mon désarroi ?
Nous avons suffisamment de sensibilité et d'expérience en commun pour que je le comprenne, oui :
- j'ai moi-même souffert d'une forme insidieuse de phobie scolaire (hélas, à une époque et dans un contexte familial où elle n'était pas recensée, diagnostiquée et compensée) ;
- le CNED aura été une sinistre alternative, révélant surtout mes viles capacités pour soudoyer frère et sœur afin qu'ils suppléent, moyennant finances, à mes démissions successives ;
- j'étais perçu comme maladroit (« ungeschickt! », se moquaient mes frangin et frangine germanophones) et moins capable que les autres – pas seulement sur le plan scolaire, hélas ;
- je me présente volontiers comme handicapé social ; et je crois que j'ai toujours été un solitaire contrarié, corrompu (« putréfié ») par la société qui m'aurait intimé ces changements odieux (culture du bavardage, entre autres immondices), ce lot d'insupportable que j'ai patiemment souffert et toléré jusqu'à l'amorce de la libératoire désintégration ;
- plus je développe et déploie mon entendement et ma sensibilité, plus je deviens impropre à la compagnie des autres : celles de mes congénères HP et, bien entendu, des « normaux ».

Par contre, contrairement à toi, j'ai dû attendre d'avoir (presque) deux fois 20 ans pour saisir qu'il était « trop tard » pour le commerce des hommes et tout le tralala, les désirs standards et tutti quanti. Je salue donc ta précocité. Cette lucidité prématurée te rendra certainement plus prompte à vivre en conformité avec tes limites et potentiel prestement identifiées.

Weihnachtswelt a écrit:Plus tard, je connaîtrais d'autres amours, sans qu'aucun n'égale jamais cet éclat, cette fureur des émois originels.
Je décèle là une once d'optimisme, assez inespérée, sous la plume de celle qui se représente encore la possibilité de l'amitié avec répulsion et dégoût (« une coupelle de fruits putréfiés »). L'amour échapperait donc à terme à la malédiction qui gâte à tes yeux le miracle de l'amitié ?...
Quant à craindre des amours futurs logiquement moins éclatants et furieux ou fougueux qu'à l'origine, il s'agit de savoir apprécier la grâce qui t'a été faite : tu as déjà connu le privilège d'un amour éruptif, quand beaucoup sont condamnés congénitalement à la stase sentimentale – je parle en connaissance de cause.

Un salutaire afflux de sang neuf et bouillonnant que ton arrivée ici, alors merci ! Yahoo !

Kadja Courbette
Kadjagoogoo
Kadjagoogoo

Messages : 899
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par soto² le Jeu 18 Mai 2017 - 7:17

Bienvenue ! Cool Trèfle


Dernière édition par soto² le Ven 19 Mai 2017 - 6:34, édité 1 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Jeu 18 Mai 2017 - 18:18

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Kadjagoogoo le Jeu 18 Mai 2017 - 19:29

Weihnachtswelt a écrit:Par la hotte du père Noël ! Il faut que l'illustre patriarche ait pris les rênes, pour déchaîner pareille célébration !
Hourra pour la réciprocité de la félicité, donc ! Et va pour le voussoiement, qui sied joliment aux vrais éblouissements, oui ! Impec !

Weihnachtswelt a écrit:Puisse ce microcosme m'éblouir d'une fraîcheur salutaire.
M'est avis que vous saurez reconnaître les vôtres dans la foule, et extraire le nectar de ce forum en mal de fulgurances – en matière de quoi vous me semblez être une exceptionnelle pourvoyeuse. En puissance, et d'ores et déjà, même.

Weihnachtswelt a écrit:
Weihnachtswelt a écrit:Plus tard, je connaîtrais d'autres amours, sans qu'aucun n'égale jamais cet éclat, cette fureur des émois originels.

En réalité, l'emploi du conditionnel laisse entendre que l'expérience s'est renouvelée, nonobstant dans une moindre mesure, comme indiqué par l'opposition entre le bijou (« émois originels ») et les pâles copies subséquentes (« d'autres amours »).
Merci pour cette précision, ce complément qui nuance d'une coloration anthracite votre témoignage en demi-teintes. Que puis-je ajouter à tant de lucidité précoce, sinon valider votre implacable acuité en l'augmentant du témoignage du poète lui aussi (salutairement) détrompé :
Je ne suis pas de ceux que l'amour console.
Il en va bien ainsi.
Qu'est-ce, en effet, qui me serait plus inutile à la fin qu'une vie consolée ?

— Rainer Maria Rilke
Chérissez donc plutôt votre vie bouleversée, Chère Amie, en toute connaissance de cause.

Weihnachtswelt a écrit:
Kadjagoogoo a écrit:- plus je développe et déploie mon entendement et ma sensibilité, plus je deviens impropre à la compagnie des autres : celles de mes congénères HP et, bien entendu, des « normaux ».

Comme chez vous, la force de mon champ adaptatif tend à se résorber en proportion des moments accordés (sans prétention, c'est une faveur) aux normopensants. Mes congénères (T)HP eux-mêmes m'agacent, toujours à pleurnicher misérablement sur leur condition, tandis qu'ils pourraient y voir une mine inexploitée et exploitable. Le diagnostic doit-il être prétexte à gémir ou l'occasion de s'élever ? Leur réaction ordinaire laisse planer le doute.
Voyez comme nos propos respectifs se rejoignent admirablement, en découvrant mon post incisif et résolument subversif d'hier (qui préfigurait idéalement le vôtre) : la posture victimaire comme aliénation

Weihnachtswelt a écrit:En associant à chaque symbole la lettre correspondante, saurez-vous retrouver une célèbre citation de Molière ?
« Plus grand est l'obstacle, et plus grande est la gloire de le surmonter. » Pour vous servir – vous et votre gloire jumelle de la mienne, qui ne souffrent pas la facilité. Courbette
Merci pour cette opportune invitation au ludisme, que j'aimerais pouvoir vous retourner (par politesse et par envie), mais j'ai bien trop peur de me faire griller la priorité en retardant davantage ma réponse fébrile !  Passionné A plus tard, ici ou là, donc...
Kadjagoogoo
Kadjagoogoo

Messages : 899
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Ven 19 Mai 2017 - 0:52

-


Dernière édition par Weihnachtswelt le Sam 20 Mai 2017 - 20:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Kadjagoogoo le Ven 19 Mai 2017 - 13:10

Weihnachtswelt a écrit:Quel poète met un point d'honneur à tutoyer ses connaissances épistolaires ? Aucun ! Le vouvoiement participe du romantisme, courant qui se prête admirablement à la langue écrite. Là où les mufles voient de l'emphase, les beaux esprits dégustent le raffinement.
Las ! les beaux esprits sont ici bien minoritaires, nonobstant le filtre tacite en quoi consiste le prétexte HP ; et l'hégémonie des mufles voudrait vouer l'esthète isolé à l'autocensure. C'est dire la grâce de votre arrivée providentielle et présence élévatrice.
« Elle est une spirale qui vous amène vers une hauteur inaperçue de vous jusqu'alors, quand la verticalité découvre dans un espace cent fois parcouru jusqu'à la nausée, dans la répétition des jours, des attitudes, des paroles, un chemin inconnu, une élévation qui fait appel d'air. » (Anne Dufourmantelle, La Puissance de la douceur)

Weihnachtswelt a écrit:Bien vu, délectable mouche à miel ! Qui eût cru observer, en ces prairies agonisantes, pareil amoureux de nectar ? Vous comme moi condamnons les fleurs bleues ambiantes ; les mauvaises herbes adhérentes ; les fières limaces envahissantes. Alors, que nous reste-t-il, si ce n'est la saveur de nos mots fleuris ?
« Mouche à miel » ! Voilà qui m'agrée et me sied, naturellement – la comparaison animalière est toujours bienvenue et opportune, en outre. C'est encore en colibri que je fais ma part, question nectar : je récolte et collecte des gouttes du précieux élixir, à votre instar. J'avais aimé cela, dans votre présentation : vous accusiez merveilleusement votre fibre collectionneuse. Et vous ne pouviez pas davantage séduire le sujet à la « collectionnite » que je suis également, qui cultive et chérit sa précieuse maladie aux symptômes tenaces et aux conséquences plus ou moins épouvantables. Patient transi, je cherche mes pairs pareillement affectés et délicieusement affligés. Chez moi, cette passion insatiable est un art de vivre, qui va jusqu'à me faire poursuivre les émotions (quand d'autres chassent les papillons) et collectionner les cicatrices. (Ma collection de citations sensibles s'est augmentée hier de ce bijou : « Vivre dans une ville, c'est habiter dans des cicatrices. [...] Pétri de sueur, pétri d'humanité. » — Émile Aillaud, Désordre apparent, ordre caché). Et ma prochaine lecture est toute trouvée : La Collectionnite, d'Emmanuel Pierrat, « accumulation, forcément incomplète mais toujours piquante, d'histoires de collectionnite. Sont ainsi passés en revue les aléas de la cohabitation amoureuse, l'éventuelle hérédité de la collectionnite, l'inventivité pour dénicher, les techniques de traque, les lieux de perdition... » Présent d'un initié à une convaincue, je vous offre la trinité de citations placées en exergue de ce petit ouvrage jubilatoire valorisant notre belle compulsion :
« J'ai une grand collection de coquillages que je disperse sur les plages du monde. Peut-être l'avez-vous vue. » — Steven Wright ;
« Je baisse les yeux en passant devant un magasin d'antiquaire, comme un séminariste passant devant une boîte de nuit. » — Henry de Montherlant ;
« Je n'aime pas les musées : on ne peut rien y acheter. » — Violet Trefusis

Ce que j'aime encore particulièrement dans votre présentation et votre profil bien balancé : votre nature « solitaire, affolée de sciences et de livres ». Le parfait équilibre que voilà ! Et en effet, on sent indéniablement, dans vos lignes – et entre elles, même : dans les filigranes – la prégnance de cette polyvalence naviguant entre goût pour les sciences plus ou moins dures et prédilection virtuose pour le langage, que vous excitez avec gourmandise. Je me figure là, à votre contact, la possibilité de gamahucher notre idiome pour en extraire la sève, suave substance de la fécondité. Je postulais hier, en citant encore : « La solitude est l’aphrodisiaque de l’esprit, comme la conversation celui de l’intelligence. » — Cioran, Le Crépuscule des pensées. Qu'il est bon de prolonger une réflexion annexe en vérifiant sa validité par l'illustration du principe postulé.
Si le cœur vous en dit, j'invite la solitaire que vous êtes à lire mes propos sur la solitude, sur ce même topic où j'écrivais hier à l'appui de Cioran et d'autres matériaux plus ou moins personnels : Zèbres et solitude choisie

Une kyrielle de chose à commenter, à faire résonner, à dévoyer, encore, mais le temps manque, tout de suite, là – une séance de cinéma se prépare... Je vais donc achever là-dessus :
Weihnachtswelt a écrit:Aujourd'hui, je suis des cours individuels dans un lycée public. Souffrant de phobie sociale sévère, un psychiatre me voit mensuellement.
Un commentaire : à l'époque de ma propre fin de scolarité (à 16 ans, en seconde dans un lycée privé – ma condition de transfuge du public au privé fut cuisante, ce changement de paradigme ayant parachevé ma pusillanimité en matière d'ambition scolaire), je ne me suis pas vu proposer une telle alternative – dont j'ignorais l'existence. Il est vrai que mon cas ne fut pas identifié comme phobique à proprement parler ; seulement l'échec ordinaire d'un vulgaire dilettante, venant grossir la masse de la centaine de milliers de gosses annuellement rejetés par la machine absurde.
Une question : votre travail psychiatrique actuel vous est-il (suffisamment) profitable ? Je précise : étant donné votre THP manifeste, le rapport avec le thérapeute n'est-il pas (trop) biaisé, menacé par le soupçon d'inanité qui gagne légitimement celui qui, aux confins de la lucidité vertigineuse qui est son lot et son horizon, reste au seuil de cette entreprise d'introspection accompagnée, méthodiquement guidée ?
Bien entendu, si je vous pose ici là question, c'est qu'elle m'occupe moi-même.
Kadjagoogoo
Kadjagoogoo

Messages : 899
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par Invité le Sam 20 Mai 2017 - 17:13

-

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tschüss Leute! Empty Re: Tschüss Leute!

Message par ortolan le Dim 21 Mai 2017 - 13:06

.
ortolan
ortolan

Messages : 13511
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum