Entendre le ciel sans y monter jamais

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Godzilla le Dim 6 Aoû 2017 - 16:24

Les scientifiques ? Bah c'est juste des gens qui sont là pour faire chier les complotistes de la terre plate (ces grands incompris ^^). Je les aime bien, mais ça vaut pas les musiciens, d'ailleurs ces derniers trouvent "la juste mesure" 100 fois par jour ^^
avatar
Godzilla
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2830
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par soto² le Dim 6 Aoû 2017 - 16:25

Oui, c'est difficile. Personnellement çà fait 15 ans que l'avais anticipé et que je le vois monter : les extrêmes s'intensifient et se renforcent mutuellement, verrouillant la mono-dimensionnalité de la pensée, alors que le passage est une "voie du milieu". Cela rend quasiment inaudible et impossible les expressions plus subtiles et invite au couplage et aux réactions purement émotionnelles... La raison des extrêmes est une déraison. Mais ils n'ont pas prévu que la scybernéthique(s) arrive ! Wink
avatar
soto²
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2313
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Non, processus parallèles & distribués

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Dim 6 Aoû 2017 - 17:13

@Godzi : moâ, pas trop musique, moâ kiffer les poets.

@Soto² : « poussez la raison à ses extrêmes aboutit au délire... » by Edgar ou un truc dans le genre...
Tu exprimes encore mieux mon ressenspense en malaise :
Cela rend quasiment inaudible et impossible les expressions plus subtiles et invite au couplage et aux réactions purement émotionnelles...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Godzilla le Dim 6 Aoû 2017 - 17:20

Nadal a écrit:@Godzi : moâ, pas trop musique, moâ kiffer les poets.


Genre j'avais pas compris Dent pétée Guidoni est pas musicien, donc, intéressant ^^ (vi bon poète aussi, OK, mais son stylo ressemble quand même pas mal à un orchestre, quel taquin ^^)
avatar
Godzilla
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2830
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par chuna56 le Dim 6 Aoû 2017 - 17:58

Les rationalistes sont des croyants également. Croyants en la Science.
C'est bien dommage qu'ils n'aient pas l'honnêteté de le reconnaître.

Pis quand la discussion devient un concours de bites, comme on le voit un peu partout, au lieu d'être le plaisir d'échanger et de faire chauffer le cerveau, c'est plus rigolo.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5369
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Godzilla le Dim 6 Aoû 2017 - 18:25

Chuna, tu confondrais pas avec le scientisme là ?
Les vrais scientifiques savent qu'ils sont faillibles, tout comme les rationnalistes pas trop neuneus savent restent prudent et comprendre ce qu'est une théorie (i.e une explication considérée comme vrai jusqu'à ce qu'on la prouve fausse... avec de réels arguments).
Avec l'obscurantisme anti-science qui se répand comme une trainée de poudre (merci Youtube Rolling Eyes ), je ne crois pas que le danger vienne de ceux qui ont compris l'intérêt - et les limites - de la science Smile
avatar
Godzilla
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2830
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par chuna56 le Dim 6 Aoû 2017 - 19:22

Non. Je devrais pas dire les rationalistes, mais certains rationalistes.
Même parmi les scientifiques (je parle de ceux qui gagnent leur vie avec ça), tous ne sont pas forcément conscients qu'une théorie ça se réfute.
Et beaucoup ont un regard trop septiques face à des théories un peu farfelues.
L'objectif n'est pas de donner crédit à tout et n'importe quoi, mais tenter de garder son esprit ouvert, réellement ouvert.
Des fois, les électrons libres qui vont passer pour des neuneus peuvent sortir des idées intéressantes.
Mais au final, si t'es pas dans la norme, même chez les scientifiques, ben t'es pas crédible, et on t'écoute pas.
C'est bien dommage...

(ce qui veut pas dire qu'il faut rejeter tous les scientifiques, tous les rationalistes, pas plus que tous les croyants de tout bord).
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5369
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Godzilla le Dim 6 Aoû 2017 - 19:52

Plutôt d'accord ! d'ailleurs l'autre jour, je regardais une vidéo de l'excellent Guillaume Lecointre, ou il n'était pas tendre avec certains de ses collègues ^^
J'ai tendance à penser que les sciences à l'EN, c'est très bien, mais qu'il faudrait insister - en plus - sur l'histoire des sciences, et la méthode scientifique elle-même. Simple point de vue cela dit, je suis pas trop au fait des programmes actuels ^^
Je suis quand même consterné quand des gens pas bêtes me sortent des trucs comme "ouais, mais les fossiles, qu'est ce qu'on peut déduire d'un bout d'os, tout ça c'est des conneries" (citation réelle d'un ex-contact à moi, avocat de haut niveau...)
avatar
Godzilla
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2830
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par ortolan le Dim 6 Aoû 2017 - 20:04

Eh ben tu rétorques en lui demandant ce qu'on peut bien tirer d'un texte de loi abscons Wink
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5240
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Godzilla le Dim 6 Aoû 2017 - 20:06

Pété de rire Bravo !
Bah, j'ai pas voulu le blesser, et puis il en tenait une couche quand même, il aurait pas compris ^^
avatar
Godzilla
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2830
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par ortolan le Dim 6 Aoû 2017 - 20:29

Une strate tu veux dire ? (je parle pas de la guitare, quoique si tu te Fender la poire...)
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5240
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Godzilla le Dim 6 Aoû 2017 - 20:37

Je sais plus, je demanderais aux Paul, ou à Gibson ^^
avatar
Godzilla
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2830
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Lun 7 Aoû 2017 - 9:14

"Je chausse du 150 fillette ! ":

Si j'osais, je publierai ici le CR que j'ai reçu de la psy qui m'a "testée". Je l'ai relu hier. Faut pas avoir honte d'écrire de tels CR.
Si j'osais, je raconterai en détails la courte psychothérapie faite avec une psy pour douancés.
Si j'osais, je raconterai mon premier contact téléphonique avec un coreligionnaire de salle de garde.
Leur point commun, ils chaussaient tous du 150.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Lun 7 Aoû 2017 - 12:49

.


Dernière édition par Nadal le Jeu 10 Aoû 2017 - 20:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Mer 9 Aoû 2017 - 14:46

.


Dernière édition par αβΓ le Jeu 31 Aoû 2017 - 23:46, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Ven 11 Aoû 2017 - 12:09

αβΓ a écrit:
Nadal a écrit:
"Je chausse du 150 fillette ! ":

Si j'osais, je publierai ici le CR que j'ai reçu de la psy qui m'a "testée". Je l'ai relu hier. Faut pas avoir honte d'écrire de tels CR.
Si j'osais, je raconterai en détails la courte psychothérapie faite avec une psy pour douancés.
Si j'osais, je raconterai mon premier contact téléphonique avec un coreligionnaire de salle de garde.
Leur point commun, ils chaussaient tous du 150.


Ben tu peux oser, "commencer" par là ... tongue  et après ? une chaussure après l'autre !

Pas la peine de rajouter mes anecdotes au dérisoire et à l'absurde. Ils sont assez lourds sans mes historiettes.
Pour chausser des bottes de 7 lieues, faut du plus solide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Sam 12 Aoû 2017 - 16:26

.


Dernière édition par αβΓ le Jeu 31 Aoû 2017 - 23:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Sam 12 Aoû 2017 - 16:32

Oui, c'est ça, prends une plume.
Plus léger que la plume, tu trouveras le vent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Dim 13 Aoû 2017 - 6:54

Je nourrissais encore l'utopique espoir que la croyance en Dieu délivrait du ressentiment et de la rancœur, qu'elle offrait aux coeurs lourds la légèreté. J'avais l'impression qu'elle pouvait élever au dessus de la mesquinerie et l'étroitesse des sentiments par une conscience éclairée. Je ne sais pas où j'étais allée chercher ces idées bizarres. Peut-être des trucs entendus et/ou fantasmés quand j'étais môme à la messe. C'est pour cette prétention que je prêtais à la foi en Dieu, que j'ai toujours manifesté un certain intérêt pour l'idée de Dieu. J'ai relu Ramon Llull mais j'ai entendu Dalida chanter dans ma tête : parolés, parolés, parolés... Oui, tout n'est que paroles le plus souvent vaines. Dieu n'offre pas ce pouvoir que je croyais que les croyants avaient.
Il n'éclaire pas à tous les étages. Tout au plus offre-t-il la lumière le temps d'apaiser quelque peu les affres de l'impuissance de l'esprit humain. C'est déjà pas mal me direz-vous... Ouaich...
Ce qui moi m'apaise, c'est de savoir que tout ce cirque prendra un jour fin. Donc l'idée qu'il faille remettre ça dans un univers post-mortem suffit à me répugner à vie de l'idée de Dieu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Mar 22 Aoû 2017 - 7:55

Il y a des intelligences qui ne font vraiment pas envie et puis il y en a qui vous bercent, qui vous éclairent voire même illuminent, qui vous font voir le ciel même de six pieds sous terre. Elles sont ces lucioles dans la nuit, toute aussi éphémères que le regard que vous portez sur elles.
Elles sont dans un livre, dans un poème, dans une image, dans un regard, dans un sourire, dans une caresse. C'est une fleur qui happe votre regard en plein coeur de l'hiver, c'est une odeur dans le désert stérile. Malicieuses ou facétieuses, aussitôt aperçues, elles se soustraient puis réapparaissent dans une de vos larmes. Elles vous perfusent de leur oxygène quand l'air se raréfie.
Il y a des intelligences qui ne font vraiment pas envie et puis il y a les intelligences qui vous mettent en vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par tieutieu le Mar 22 Aoû 2017 - 9:47

C'est plutôt ce qui motive l'intelligence qui est beau : http://www.slate.fr/story/61661/enfants-reussite-qi-intelligence-motivation
avatar
tieutieu
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 862
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 40
Localisation : LA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Mar 22 Aoû 2017 - 11:41

drunken
Ah ! Enfin ! La vérité qui émerge ! Merci Tieutieu, je savais que je pouvais compter sur toi.
Je sens que ma tagadathérapie va commencer à avoir du succès ! J'avais du mal à faire passer le concept... avec tous les antisucres, les anticochenilles (c'est pourtant naturel comme colorant)... qui me menaient la guerre.
Moi, y'a qu'un truc qui peut me motiver pour devenir intelligente avec mon QI de quiche ! Et je vous dirai pas quoi ! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Mer 23 Aoû 2017 - 9:50

Clope again !
Il faut que je parle de la clope. Merde, ça fait 10 ans quand même que je n'ai plus touché une clope. Enfin, si... j'en ai quand même fumé 2 en dix ans. Une à Vézelay et l'autre sur la frontière entre la Normandie et la Bretagne. Celle-là, ce fut un exploit qu'elle soit restée unique. Non, mais sans déconner comment peut-on vivre en Normandie et/ou en Bretagne sans clope ? C'est pas humain. On devrait leur livrer le cannabis gratos par barrique (simple boutade inside parce que les chapeaux ronds je les préfère en sauce boutade).
Pour Vézelay, je suis inexcusable, c'était une mentholée, énorme faute de goût qui cependant eut le mérite de ne pas tenter le diable du reviens-y.
Je savais que l'arrêt de la clope allait marquer un tournant dans ma vie. Mais je ne savais pas lequel.... eh bé, si j'eus su, j'eus peut-être pas arrêté. Je suis devenue une fontaine, un hérisson, et un cactus.
J'ai fumé pendant 25 ans, 30 clopes par jour soit 273750 clopes sans compter les années bissextiles. Tout ça parce que je ne savais/pouvais pas dire "je vous emmerde". Ou si je le disais, je m'en voulais, je me culpabilisais. Faut dire que pour l'avoir dit, j'ai vécu quelques galères, surtout au boulot.
Il faut reconnaitre que les gens préfèrent qu'on prenne une clope plutôt que d'entendre : "je vous emmerde." C'est socialement plus adapté.
Donc, je ne le dis toujours pas. Mais le penser très fort me suffit dorénavant.
Voilà, j'ai tenu 10 ans, ce n'est pas aujourd'hui que je vais reprendre une clope, même pas un calumet de la paix parce que je ne suis pas même pas en guerre. Sur la défensive, oui, ça j'ai appris à l'être. On a beau faire confiance à l'instinct animal en nous, la curiosité un peu impétueuse de nos chevaux fougueux nous conduit parfois à prendre des risques. Et c'est tant mieux. Sortir des zones de confort est toujours enrichissant même si on se prend des épines dans les pattes. Mais j'ai trouvé un truc pour les épines, je les enlève et je me les greffe. Qui me pique sera piqué par son propre dard ! [Tiens, elle est bonne celle là, je la garde et la rajoute à mon carnet de devises à la con. À moins que je ne la vende comme clé de voute du développement personnel en bonus du paquet de tagada ? Genre la blague du carambar... ].

Le problème, c'est que la nicotine ne faisait pas que de m'aider à tarir mes larmes et mes colères, elle m'évitait aussi de pondre une connerie à la seconde. J'ai trouvé comment faire tarir mes larmes et mes colères mais pour mes conneries, j'ai pas trouvé...
Help !
SOS !
112 !
Pour les plus vieux : 15 !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Invité le Mer 23 Aoû 2017 - 23:46

Malicieuses ou facétieuses, aussitôt aperçues, les fées et trolls se dédoublent ! Y'a de la triche dans l'air.
Les jeux du stade ou les jeux du cirque... Gymnastes, gladiateurs ou toreros...
Dieu merci, me laissa ses dés, et seul le hasard devint mon partenaire.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Germanicus le Mer 23 Aoû 2017 - 23:53

Il faut reconnaitre que les gens préfèrent qu'on prenne une clope plutôt que d'entendre : "je vous emmerde." C'est socialement plus adapté.
Donc, je ne le dis toujours pas. Mais le penser très fort me suffit dorénavant.

Je te remercie. J'essaye d'arrêter, là. J'essaye dès demain: j'aime beaucoup l'idée.
avatar
Germanicus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 188
Date d'inscription : 12/04/2017
Localisation : Gaule gelbique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entendre le ciel sans y monter jamais

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum