Nouvel arrivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvel arrivant

Message par blab le Jeu 11 Mai 2017 - 14:03

Bonjour à tous,

Ça fait quelques jours que je hante le forum et que j’hésite, mais voilà, cette fois je crée un compte, donc bonjour tout le monde !

Plus exactement, je ne me sentais pas légitime pour poster, ayant passé il y a 5 jours le Wais, et l’ayant pas mal « raté », dans le sens où pour moi, dur dur de ne pas prendre ça comme un résultat d’exam, je pense que j’en suis surtout vexé. Déjà, la démarche d’aller voir un psy, c’est tout nouveau pour moi, alors y aller pour dire « Docteur, je viens vous voir parce que je crois que je suis intelligent », pour me sentir ridicule en bloquant sur des matrices ou des définitions, ou me retrouver incapable de répéter des suites de chiffres, je ne dirais pas que c’était tout confort comme expérience. Sauf que… je suis aussi le papa d’un adorable zèbre de bientôt 5 ans, pour essayer de reprendre la terminologie que je découvre depuis peu, j’avais oublié ce léger détail... Donc de légitimité, point n’ai besoin individuellement. 5 jours pour que ça percute cette info, je ne vais pas péter l’échelle de vitesse de traitement....

J’ai un parcours vers ce forum assez classique si j’en juge par de nombreux messages : depuis sa naissance j’ai découvert peu à peu mon fils qui depuis tout petit est particulier, très éveillé, très sensible (à la frustration, au bruit, aux autres), « pré-diagnostiqué » hpi par notre pédiatre il y a un an (aucune prétention de diagnostic de sa part, juste une impression générale après quelques tests pour enfants plus âgés, avec des cubes et des définitions, et une recommandation auprès d’une psychologue pour aller plus loin). On a pris du temps pour d’abord en parler avec sa maîtresse en moyenne section, puis pour faire le Wppsi au mois de mars, avec au moins le mérite de nous rassurer sur le fait de ne pas être des parents simplement béats d’admiration devant les exploits de leur petit protégé.
On n’avait à peu près aucune idée de ce que ça implique en termes d’adaptation et d’éducation, mais pour l’instant on a été très bien accompagnés. La psychologue a été impeccable, son rapport et son rendu très utiles. Pour donner quelques infos plus concrètes, QIT 141, IAG 136, résultats pas homogènes mais presque.

A cette occasion, comme souvent visiblement, je me suis beaucoup reconnu dans bien des aspects du « profil » de mon fils et dans le livre qu’elle m’a conseillé (l’enfant surdoué), et en en parlant avec mes parents j’ai eu pas mal de flashs sur des points communs avec mon enfance, ce qui a m’amené à m’interroger sur mon fonctionnement, et enfin à vouloir évaluer si moi aussi je suis dans le même cas (en accéléré : enfant jugé « précoce » par les adultes, introverti, pas de CE1, scolarité (très) facile jusqu’en 4ème, puis des difficultés et des études pas très brillantes ou en dents de scie, le mal-être, une vie de jeune adulte de plus en plus chaotique. Puis la chance, la rencontre avec ma femme, la naissance de mon fils, autant de choses qui m’ont permis d’aller mieux). Donc en attendant le résultat de mon propre test, je ressens surtout de la déception, parce que son déroulement me paraît invalider une hypothèse qui m’aurait permis d’expliquer pas mal de choses sur mon développement personnel. Pour autant je me reconnais dans bien des comportements qui semblent plus récurrents ici qu’ailleurs. Ce n’est probablement pas le plus édifiant, mais la procrastination (ou la flemme, hein, je ne sais pas si votre débat a été tranché finalement Wink ), moi j’ai élevé ça au rang d’un art.

En tous cas, mis à part le trolling habituel, comme dans tout forum qui se respecte, j’ai déjà trouvé beaucoup d’informations utiles et de témoignages éclairants en parcourant certains topics, tout cela prête beaucoup à la réflexion, donc un grand merci aux différents contributeurs.
avatar
blab
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 41
Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Invité le Jeu 11 Mai 2017 - 14:18

Bonjour Blab,
le voyage en tant que parent d'EIP est un bien beau voyage. Le plus beau que j'ai fait.
Bienvenu ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Invité le Jeu 11 Mai 2017 - 14:30

bonjour,

bienvenue, nouvelle venue également.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Mark Larx le Jeu 11 Mai 2017 - 15:22

Bienvenue... et au plaisir de te lire dans ce forum.
P.S. : j'ai aussi des enfants zèbres... ce n'est pas facile tous les jours de tous nous comprendre mais c'est vraiment chouette.
avatar
Mark Larx
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 214
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 36
Localisation : sud deux sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Hortense Blue le Sam 13 Mai 2017 - 2:44

Bonjour et bienvenue à toi blab Smile

Je crois que ça arrive souvent que l'on se sente nul lors de la passation de son test, ça a été mon cas aussi si ça peut te rassurer (notamment sur les chiffres et les matrices !) mais un test est très complexe, beaucoup de choses entrent en compte et tout est recalculé selon des barèmes bien précis, donc la mauvaise impression ne veut absolument rien dire je crois...il ne faut pas oublier le gros facteur stress par rapport à la montre, mais aussi la peur de se tromper donc on vérifie son raisonnement et on perd du temps même si on avait l'intuition de la réponse dès le début. C'est un exercice assez éprouvant même si assez passionnant (pour ma part du moins, j'étais un peu frustrée que ça doive se terminer Very Happy).

En attendant les résultats profite de t'aérer un peu la tête en compagnie de ta petite famille, et tiens nous au courant Wink

Au plaisir de te lire !
avatar
Hortense Blue
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 63
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 30
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Yoda300 le Sam 13 Mai 2017 - 18:29

Bienvenue !
avatar
Yoda300
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 999
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 44
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Dim 14 Mai 2017 - 10:17

Pardon et bienvenu Invité sur ce forum !
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9999
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par blab le Mar 30 Mai 2017 - 17:59

Merci à vous, et je vous rejoins complètement sur le plaisir d'avoir un petit zèbre à la maison, si ce n'est la difficulté de gérer sa frustration et son rapport à la douleur, que du bonheur ! La suite ne sera pas un long fleuve tranquille, j'en suis persuadé, mais au moins le processus d'un accompagnement adapté est enclenché. Quelques certitudes, dans un domaine aussi complexe que l'éducation, sont toujours bonnes à prendre.

En quelques semaines j'ai fait mon petit bonhomme de chemin, beaucoup lu et vu de conférences, pris du recul sur le rapport entre psychométrie et comportement ou traits de caractères. J'ai lu par exemple avec beaucoup d'intérêt les discussions parfois enflammées autour des thèses de Nicolas Gauvrit (sans oser entrer moi-même dans le débat), et c'est vrai que j'épouse assez ses conclusions, ou en tous cas certaines d'entre elles, comme de démystifier le rapport entre douance et échec scolaire. La façon qu'ont certains médias, voire certains spécialistes, d'asséner des chiffres hors-contexte ou grossièrement biaisés comme "70% des surdoués seraient en échec scolaire" me semble foncièrement malhonnête. Alors bien sûr, on m'objectera que ça n'enlève rien à la difficulté des hpi (ou de certains d'entre eux) à s'adapter au cadre scolaire ou à leur environnement, mais en tous cas jusqu'à la fin du collège je trouve que c'est très rassurant de noter une corrélation positive entre qi et résultats, et pas l'inverse. De même, et malgré le fait que je me sois "reconnu" dans la description des comportements ou traits des enfants surdoués, je reste convaincu que pour une bonne part, la diversité des modes de fonctionnement des hpi est aussi large que chez les "normo-pensants". Pour autant, ok, chez l'adolescent ou l'adulte (et peut-être déjà chez l'enfant dans un environnement peu propice), je conçois que les stratégies d'adaptation mises en place conduisent plus facilement à développer diverses névroses, et plus encore ce sentiment général, un peu diffus, d'être un extra-terrestre.

Du coup me voilà aujourd'hui revenu avec mon compte-rendu d'évaluation neuropsychologique, qui me laisse pantois. Le sentiment qui domine, c'est le soulagement sur mes résultats au Wais IV, qui sont très bons. Comme quoi, si je ne retiens quasiment rien d'une conversation téléphonique avec ma mère, ça tient plus de la capacité à filtrer et du manque d'intérêt que d'un IMT déficient ou d'un Alzheimer précoce Smile

Pourtant, les nombreux tests complémentaires n'ont pas de quoi me faire particulièrement plaisir (c'est le moins qu'on puisse dire, lol). Petit florilège : hypersensibilité, état anxieux général, fragilité du système attentionnel et dans une moindre mesure du système exécutif, état dépressif léger mais permanent. Ouille.

Créativité moyenne, expression émotionnelle médiocre. Préfère se tenir à l'écart des autres. Aïe.

Niveau d'agréabilité faible, égocentrisme, méfiance, inhibition, affects négatifs, haut niveau de névrosisme. Estime de soi basse et fragile. Très sensible au regard des autres. Ouch.

Pour le best-of de la phrase choc j'hésite entre 2 :
- "individu hédoniste, ne manquant pas de principes moraux, mais les appliquant parfois avec peu d'exactitude". So much pour le sens de la justice.
- "hypersensibilité mais surtout anxiété présente depuis de nombreuses années chez xxxxx et que ce dernier tente actuellement d'abaisser via des moyens impactant son fonctionnement cognitif" afro

Au moins je ne pourrai pas dire que je n'ai pas été compris, je me reconnais dans chacun de ces termes. J'ai mis 40 ans à pousser la porte d'un psy, mais ça a été étonnamment facile de le faire par ce biais de ce test, et si la sur-efficience n'excuse pas mes comportements, elle explique beaucoup de choses et me permet d'éclairer mon passé et le présent sous un jour nouveau. A chaud, après le mois écoulé depuis le début de cette réflexion, ne serait-ce que par l'introspection rendue nécessaire (vitale ?), je ne regrette pas une seconde ma démarche. Je vais commencer une thérapie cognitive et comportementale dans un mois, sans aucune certitude sur ce qu'elle va m'apporter ni même sur ma capacité à m'y engager, mais avec une certaine "insouciance", sentiment qui est loin d'être naturel chez moi.
avatar
blab
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 41
Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Hortense Blue le Lun 5 Juin 2017 - 14:56

Bonjour blab,

Merci de nous donner des nouvelles de ton test, c'est une bonne chose qu'il vienne corroborer ton sentiment d'avoir un fonctionnement différent, je suis soulagée de savoir que le résultat était bien tel que tu l'avais imaginé. Peu de tact en revanche chez le psy je trouve !

blab a écrit:
- "hypersensibilité mais surtout anxiété présente depuis de nombreuses années chez xxxxx et que ce dernier tente actuellement d'abaisser via des moyens impactant son fonctionnement cognitif" afro
Cela m'évoque quelque chose je crois mais c'est assez flou à définir...

blab a écrit:
Je vais commencer une thérapie cognitive et comportementale dans un mois, sans aucune certitude sur ce qu'elle va m'apporter ni même sur ma capacité à m'y engager, mais avec une certaine "insouciance", sentiment qui est loin d'être naturel chez moi.
C'est courageux de te lancer dans cette démarche, tu peux être fier de toi je crois, tu as déjà fais pas mal de chemin et ça va continuer, pour un mieux être certain à condition de trouver le bon professionnel et la bonne thérapie associée Wink Il faut y aller tranquillement, sans se poser de question (ou du moins pas trop !), en étant confiant, réceptif et curieux, et voir si ça convient...et si ça convient pas, on essaie autre chose, un autre thérapeute, une technique différente...il y a toujours de nouvelles pistes à explorer ! Est-ce par rapport à ces "moyens impactant ton fonctionnement cognitif" que tu as pris rendez-vous ?
avatar
Hortense Blue
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 63
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 30
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Le Chat le Lun 5 Juin 2017 - 15:10

Suce ces p'tits Bleus a écrit:Pardon et bienvenu Le Chat sur ce forum !

Je me balade, et je vois ça, et je comprends paaaas
avatar
Le Chat
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 17/03/2017
Age : 18
Localisation : A côté de mon téléphone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Hortense Blue le Lun 5 Juin 2017 - 15:39

Je crois surtout qu'il n'y a rien à comprendre Le Chat, c'est juste pour troller...(chacun y voit apparaitre son nom en réalité)
avatar
Hortense Blue
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 63
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 30
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par blab le Mar 6 Juin 2017 - 14:56

Bonjour et merci à toi Hortense Blue,

En réalité, il ne s'agit pas à proprement parler d'un manque de tact de la part du psy :

D'une part, j'ai "pioché" les éléments les plus négatifs dans un bilan qui est globalement bien plus mesuré (pour donner un exemple, "créativité moyenne" est plutôt présenté comme une synthèse entre une "expression émotionnelle médiocre" + un "manque d'élaboration", en face des "aptitudes à l'originalité, la flexibilité, l'ouverture, l'abstraction et la fantaisie". C'est donc malhonnête de ma part de le présenter ainsi sorti de son contexte, j'avais peut-être envie de me faire plaindre ? Et t'en remercie donc ! flower

D'autre part, 2 jours après le passage du test, je lui ai envoyé par mail un (très long) complément à l'anamnèse, dans lequel le moins qu'on puisse dire, c'est que je ne me suis pas épargné, et que j'ai sûrement été trop loin dans l'auto-flagellation. Même si je n'avais menti sur rien au cours de l'entretien initial, j'avais passé sous silence des éléments peu glorieux, mais très significatifs, sans lesquels je pense que l'évaluation aurait été biaisée (et en même temps, comment parler de tout ça dès le premier entretien, avec l'esprit déjà tourné vers le test ?). Concrètement, entre autres, j'ai eu de gros problèmes de jeu compulsif, dans une spirale assez folle sur près de 10 ans, avec au bout un champ de ruines et un endettement monumental. Tout ça a énormément pesé sur moi, sur mon couple, sur ma vie actuelle, et le taire c'est ne pas montrer la totale absence de maîtrise dont je peux faire preuve, tout en ayant une conscience aigüe, froide et objective de la réalité et de mes limites. Bref, quelque part, je lui demandais dans cet interminable laïus de ne pas m'épargner et de prendre en considération les aspects les plus incompréhensibles (pour moi) de ma vie dans son évaluation, je ne peux vraiment pas lui reprocher de l'avoir fait Neutral

Hortense Blue a écrit:Il faut y aller tranquillement, sans se poser de question (ou du moins pas trop !), en étant confiant, réceptif et curieux, et voir si ça convient...et si ça convient pas, on essaie autre chose, un autre thérapeute, une technique différente...il y a toujours de nouvelles pistes à explorer ! Est-ce par rapport à ces "moyens impactant ton fonctionnement cognitif" que tu as pris rendez-vous ?

Oui voilà, c'est ce que je veux essayer de faire, tester de nouvelles choses et essayer de progresser petit à petit, au minimum dans mon acceptation de moi, et si possible dans l'amélioration de mon comportement (sur les aspects compulsions / anxiété / procrastination, les "traits" les plus handicapants que je ne parviens pas à corriger seul).

Quant aux "moyens impactant mon fonctionnement cognitif", non, ce n'est pas du tout pour ça que j'ai pris rendez-vous, ni au départ ni maintenant, au contraire on dira que l'enfumage volontaire de cerveau a été la méthode la plus efficace pour me redonner un semblant d'équilibre quand j'étais vraiment au fond du trou il y a 4 ans. Disons surtout que les effets très positifs sur mon sommeil, mon humeur ou mon anxiété, ont pour l'instant largement contrebalancé les inconvénients. Et ce ne sont sûrement pas les résultats du wais qui vont me pousser à arrêter, les interconnexions neuronales ne sont pas encore assez impactées ;p Mais qui sait, puisqu'il semblerait que sois en passe d'essayer la "méditation pleine conscience", peut-être qu'un jour elle remplacera le allez-hop-un-petit-joint-avant-d-aller-au-lit geek
avatar
blab
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 41
Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Le Chat le Mar 6 Juin 2017 - 16:52

Hortense Blue a écrit:Je crois surtout qu'il n'y a rien à comprendre Le Chat, c'est juste pour troller...(chacun y voit apparaitre son nom en réalité)

Aaaah, oui d'accord, merci !
avatar
Le Chat
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 17/03/2017
Age : 18
Localisation : A côté de mon téléphone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel arrivant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum