MBSR : ca change la vie

Aller en bas

MBSR : ca change la vie

Message par fleurdesel le Ven 5 Mai 2017 - 11:15

C'est parti. J'ai commencé à suivre un cycle MBSR, après avoir hésité à cause du prix, après avoir hésité car faute d'en trouver à côté de chez moi je me suis lancé en solo dans la méditation il y a 5 mois et je me demandais vraiment si cela avait un plus.

Alors, petit nota, "ça change la vie" est une ellipse : ça change le regard qu'on porte sur la vie. Mais ça faisait trop long comme titre Razz 

Petit historique :
il y a quelques années (5-6 ans) j'ai entendu parler de la méditation de pleine conscience comme quoi "c'était super waouw etc" et qu'il paraissait que c'était très bien pour les personnes HPI. Je suis restée un peu perplexe. 
Il y a 2 ans, ma fille vivait une période très difficile et j'ai cherché des pistes pour l'aider et je suis retombée sur la méditation, mais avec un discours plus rationnel. Ca m'a plus interpelée, surtout que là il y avait des résultats d'études scientifiques sur le sujet.
Il y a un an, je m’intéresse à la psychologie positive et je retombe dessus. Comme je suis dans une période où j'ai perdu ma joie de vivre, qu'il y a des résultats très intéressants sur les effets de ce programme, je décide de le suivre. Manque de bol, paumée dans ma campagne, c'est trop compliqué. Fin décembre, je décide donc de me lancer en solo et achète un livre avec la plupart des méditations du MBSR, recherche des téléchargements de méditations pour pratiquer et c'est parti.
Bon, clairement, cela ne me plaît pas. Mais après tout ce que j'ai lu comme résultats et ayant déjà expérimenté le Qi gong que je n'aime pas mais qui me fait du bien, je décide de le faire sur au moins les 8 semaines recommandées et de voir après si je continue ou non. Le plus difficile finalement, c'est d'intégrer cette pratique dans le quotidien, d'en faire une priorité et non une variable d'ajustement. Bon, la maison est moins aspirée et rangée Razz
Début février j'apprends qu'il y aura un programme MBSR à Périgueux : ah ah, que fais-je alors ? Là encore je me base sur mes lectures de résultats d'études sur le cycle MBSR, supposant que cela apporte quelque chose en plus que la méditation. Et aussi sur le fait que je commence à voir des effets au bout de 6 semaines : je retrouve donc une certaine joie de vivre, pas en continu mais bon ça fait du bien de revoir un coin de ciel bleu. Et plus surprenamment parfois je suis soupe au lait et à d'autres moments je ressens une agitation intense, comme si j'avais besoin de tout casser dans ma vie, que tout change. Je me rattache au positif en me disant que le reste va passer. Je profite d'avoir l'occasion de rencontrer un enseignant MBSR avant mon cycle pour échanger avec lui sur le propos et il m'indique que cela peut arriver chez les personnes qui ont trop gardé de choses en elles, qu'il peut y avoir une période de rééquilibrage.
Début avril, j'apprends que l'entreprise pour laquelle je travaille depuis fin janvier met la clef sous la porte pale et mon 2è enfant me fait dans la foulée une otite suivie d'une gastro entérite ++, ce qui compromet mes révisions pour mes partiels de mai. Et pourtant, je prends tout cela TRES différemment de comment je l'aurais pris quelques mois auparavant. Auparavant j'aurais broyé du noir, j'aurais ruminé tous les jours. Et là, pas de rumination Exclamation  et j'aborde ces événements avec une relative tranquillité et curiosité.
Et donc début mai, début du programme MBSR. Donc 1 seule séance pour l'instant.

Quelle différence entre faire le MBSR et se lancer dans la méditation seul(e) ?
Je compléterai au fur et à mesure que j'avancerai dans le programme, pour l'instant ce que je perçois c'est que c'est essentiellement lié au fait qu'il y ait un groupe et un animateur formé. Déjà se sentir "inclus" dans un groupe, alors que quand on se lance dans une démarche de méditation alors qu'on a une vie de famille, selon le soutien de la dite famille on peut le vivre difficilement.
Ensuite, le fonctionnement du groupe (expérience puis partage du vécu de l'expérience, pas de commentaires sur les expériences des autres dans la confidentialité) fait que certaines choses sont facilitées, comme :

  • la prise de conscience de l'altérité, du vécu et du fonctionnement différent de chaque individu face à la même expérience
  • l'observation de ses propres modes de fonctionnement, notamment les jugements internes, en remarquant que les autres justement n'en font pas / ou pas sur les mêmes points ou en échangeant avec l'animatrice qui a une réaction très différente de celles qu'ont la plupart des personnes autour de nous habituellement.


Pour l'instant, je suis contente de faire ce programme et curieuse de la suite Smile
avatar
fleurdesel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 815
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 39
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Re: MBSR : ca change la vie

Message par Jerem le Ven 5 Mai 2017 - 11:33

Coucou!

Un énorme merci pour ton témoignage! Bisous
Cela me donne du courage pour être plus rigoureux dans mes séances de méditation, et pourquoi pas tenter un MBSR.
Je pose mes valises ici, en attendant de lire la suite!
avatar
Jerem
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 48
Date d'inscription : 20/04/2017
Localisation : Endor (lune)

Revenir en haut Aller en bas

Re: MBSR : ca change la vie

Message par tieutieu le Ven 5 Mai 2017 - 13:08

J'ai aussi essayé seul : la difficulté est de maintenir cette routine malgré les bénéfices.
Merci fleurdesel.  Very Happy
Tiens nous au courant.
avatar
tieutieu
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 916
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 41
Localisation : LA

Revenir en haut Aller en bas

Re: MBSR : ca change la vie

Message par Pouniapod le Dim 14 Mai 2017 - 12:05

Tout à fait d'accord avec vous.

J'ai suivi le programme MBCT (qui est basé sur MBSR, mais en ajoutant des éléments de thérapie cognitive pour réduire l'anxiété et prévenir les rechutes de la dépression).
Et je dois avouer que là ça doit bien faire un mois que je n'ai pas médité.

C'est terrible de se rendre compte que c'est la solution pour soulager sa douleur sans parvenir à maintenir sa pratique sur la durée Mad
avatar
Pouniapod
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 181
Date d'inscription : 30/03/2017
Age : 27
Localisation : Vannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: MBSR : ca change la vie

Message par fleurdesel le Dim 14 Mai 2017 - 18:30

2è session : pas de nouveau constat. Je confirme  que le travail en groupe et l'interaction avec l'animatrice me paraît être un accélérateur/catalyseur. Ainsi cela m'a permis de prendre conscience d'automatismes de fonctionnement/pensée que je n'avais pas perçu encore avant le début du programme.
Je trouve la pratique informelle presque plus difficile à mettre en oeuvre que la pratique formelle (bon, j'aurais pu continuer mon boulot, cela n'aurait peut-être pas été le cas Razz ).
La pratique formelle consiste à faire un repas en pleine conscience par semaine et une activité du quotidien (se brosser les dents, se laver, préparer à manger,...). Là je prends conscience à quel point je suis toujours en train de préparer ce que je dois faire, au lieu de faire simplement.
Bref, je comprends mieux pourquoi je me sens tellement spectatrice de ma vie.

Et vous, comment avez-vous découvert la méditation ?
avatar
fleurdesel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 815
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 39
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Re: MBSR : ca change la vie

Message par Pouniapod le Lun 15 Mai 2017 - 14:18

Par ma psychiatre. Elle anime des groupes MBCT.
avatar
Pouniapod
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 181
Date d'inscription : 30/03/2017
Age : 27
Localisation : Vannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: MBSR : ca change la vie

Message par fleurdesel le Lun 15 Mai 2017 - 16:52

Tu dis que tu n'as pas réussi à maintenir ta pratique malgré ses bienfaits. Du coup je comprends pourquoi 2 des enseignants MBSR que j'ai rencontrés ont ouvert des pratiques à tous, sous forme hebdomadaire ou de pratique de soutien... et aussi pourquoi on trouve dans les groupes MBSR des personnes qui ont fait de la méditation et qui ont arrêté. Je suppose que c'est un moyen de se relancer et de maintenir plus facilement la pratique au long cours Smile

De mon côté, je suis trop loin de tout dans ma campagne, j'espère que j'arriverais à perseverer. J'avais vu une vidéo d'un coach US un peu trop too much à mon goût mais qui avait dit une chose qui m'avait marqué : si on veut faire vraiment quelque chose, il faut changer la vision de notre standard de vie, ce qui nous paraît "normal" de faire dans la vie : pour certaines personnes, c'est payer ses factures et c'est tout, d'autres c'est être en forme et avoir un boulot, d'autres c'est vivre une passion etc...Nous avons tous un standard de vie et si nous n'intégrons pas dans ce standard le changement que nous voulons, ça ne marche pas.
Quand je n'arrive pas à changer certaines choses, à conserver sur la durée des changements, je repense à ca, je réfléchis au standard que j'ai dans ma tête et ça m'aide. Si cela peut aider quelqu'un d'autre Smile
avatar
fleurdesel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 815
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 39
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Re: MBSR : ca change la vie

Message par Pouniapod le Lun 15 Mai 2017 - 16:56

fleurdesel a écrit:Tu dis que tu n'as pas réussi à maintenir ta pratique malgré ses bienfaits. Du coup je comprends pourquoi 2 des enseignants MBSR que j'ai rencontrés ont ouvert des pratiques à tous, sous forme hebdomadaire ou de pratique de soutien... et aussi pourquoi on trouve dans les groupes MBSR des personnes qui ont fait de la méditation et qui ont arrêté. Je suppose que c'est un moyen de se relancer et de maintenir plus facilement la pratique au long cours Smile

C'est tout à fait ça Wink
avatar
Pouniapod
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 181
Date d'inscription : 30/03/2017
Age : 27
Localisation : Vannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: MBSR : ca change la vie

Message par fleurdesel le Mer 24 Mai 2017 - 14:22

Ce soir prochaine séance.

En répondant à un sujet sur ce forum, j'ai pris conscience que mon niveau d'anxiété a diminué. Ca m'a étonné. Et là a surgi une sorte de frustration : ça marche ! Je devrais juste être contente ! En bien non, surprenamment il y a une sorte de manque : le manque d'avoir fait quelque chose qui me paraisse tangible, quelque chose où après avoir bien tourné dans tous les sens dans ma tête, il y a un "eureka" et ça va mieux.
Là, c'est un peu comme si cela se passait sans moi.
Et pourtant, passer 30 à 60 minutes par jour à méditer, ce n'est pas rien.
Tellement appris qu'il faut être dans l'effort, dans la lutte pour obtenir un changement.
Une découverte un peu déstabilisante, dans le sens où je perçois à quel point c'est un de mes fondamentaux, et à quel point cette attitude m'a permis de ne pas me perdre dans certaines situations dures.
Une ouverture donc aussi, sur une autre possibilité d'agir, paradoxalement par le non-agir.


Je rajoute un lien sur la méditation de pleine conscience car je trouve la page assez complète et pourtant courte :http://www.labortho.fr/pleine-conscience-moins-de-stress-plus-de-creativite/


Dernière édition par fleurdesel le Mer 24 Mai 2017 - 14:23, édité 1 fois (Raison : ajout lien)
avatar
fleurdesel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 815
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 39
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Re: MBSR : ca change la vie

Message par fleurdesel le Dim 18 Juin 2017 - 2:45

A la dernière séance, je me suis pris un bon truc dans la tête. Le petit truc où il y a tout qui s'arrête un bref instant, comme un reset.
Et comme un reset, ça repart à neuf derrière.

Et là clairement, j'aurais médité seule à la maison, cela ne se serait pas produit. Ce fut lié aux échanges en groupe, avec une personne qui elle commençait à faire ce que moi je commençais à cesser de faire... Mais avec une sensation d'étrangeté, comme si je n'étais plus vraiment moi en ne faisant plus cela car cela va contre mes valeurs.

Et prendre conscience de mon rapport à mes valeurs, limite totalitaires, et aussi quelque part contradictoire de ce fait.

Bon, c'est un peu flou tout ça, mais ça me rappelle différentes périodes de ma vie dont je suis ressortie changée, positivement. La bouillie entre la chenille et le papillon.

Je continue ! (c'est pas très présentable la bouillie, et je suis curieuse de voir le papillon)

@Pouniapod : l'instructrice MBSR que j'ai nous a dit que les prochaines journées en silence qu'elle ferait nous serait ouverte et qu'en général les instructeurs MBSR acceptent des personnes qui ont déjà fait ce cycle lors de cette journée : je suppose que ceux ayant fait un MBCT pourraient tout autant être accueillies vues la très grande similitude entre les 2 programmes. Peut-être une piste pour toi pour te remotiver Wink


Dernière édition par fleurdesel le Dim 18 Juin 2017 - 2:49, édité 1 fois (Raison : ajout)
avatar
fleurdesel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 815
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 39
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum