Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par izo le Sam 10 Juin 2017 - 22:47

La métrie c'est jolie, cela permet la comparaison, est-ce nécessaire pour se jauger ?
Apprendre à se connaître, alors que tout bouge en soi de au dehors ? Qu'on est dès lors que l'on se frotte à d'autres qui nous voient et qui nous renvoient des halos de nous directement et majoritairement indirectement ? Parfois faussement parce que notre personne les intéresse peu voire pas du tout étant obnubilés par la leur d'abord.
Se penser soi est réducteur, c'est réduire le monde à sa mesure et oublier tout le reste dont essentiellement les interactions qui elles nous désignent et nous définissent.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1591
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par dum.spiro.spero le Sam 10 Juin 2017 - 23:32

Tomate a écrit:3 tests??? 3 épreuves tu veux dire non?
Sinon, je me demande de quel bilan il s'agit...
Euh oui aha, 3 épreuves !
avatar
dum.spiro.spero
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 23
Localisation : Moitié Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par dum.spiro.spero le Sam 10 Juin 2017 - 23:43

PouchKina a écrit:
Bin non. Logique (t'es encore minot) tu te connais jamais vraiment, y a des trucs qui s'apprenne pas mais se vive et se découvre. D'autant plus que ta personnalité évolue sans cesse, Zidane "y a que les cons qui change pas d'avis" C'est un peu le gros point, aucune personnalité est jamais figé. Si on t'apprenais qui tu étais, ou que même la connaissance de soit même passe par un apprentissage alors on se retrouverai dans un modèle de société fermé "Hé toi, ta gueule, t'as toutes les caractéristique du maçon" Mais euh.. "ta gueule j'te dis, l'algorithme de Mèfess Moku le dit" Mais j'ai qu'cind m'ssieu "Et moi 63 écoute les viocs !" Toute l'histoire d'une dérive.

Quand je dis "nous apprendre qui on est", c'est peut-être pas approprié. Je suis profondément convaincue que non, on ne peut pas apprendre à quelqu'un qui il est. Mais je voulais dire, passer plus de temps à se découvrir, et avoir le droit de s'exprimer sans se faire remballer parce qu'on ne rentre pas dans le moule. Pouvoir débattre pour se faire ses propres idées, et ne pas devoir gober celles des autres qui ont pris soin de réfléchir pour nous. Donc non, l'école ne doit pas nous apprendre qui on est, mais nous enseigner à respecter toutes les idées et personnalités, à commencer par la notre. Et, même si on ne peut pas vraiment dire "moi je suis..." parce qu'on est profondément influencés par notre environnement et qu'on se "remodèle" toute sa vie, on peut apprendre à se respecter, et à distinguer ce qui, de nos idées ou comportements, relève de nous ou d'une réalisation des attentes des autres.
avatar
dum.spiro.spero
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 23
Localisation : Moitié Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par EnBleuEnNoir le Mer 14 Juin 2017 - 16:17

Dum
Dum a écrit:Après, nos particularités peuvent s'avérer tellement belles... Personnellement, j'ai gardé la capacité de m'émerveiller de ce que je fréquente depuis toujours, ou de ce que "les autres" ne voient même pas. Et ça, ça n'a pas de prix.
Reste à apprendre à gérer les côtés handicapants.
Je comprends tout à fait cette capacité d'émerveillement. C'est ce qui me met du baume au cœur au quotidien... Là, je suis en train de "traiter mes handicaps" (mentalement, j'entends!), et de ré-évaluer toutes les situations incomprises.
Dum a écrit:Je te souhaite, comme à Tomate, beaucoup de bonnes choses et, que tu passes les tests ou non, de trouver des solutions pour vivre au mieux toutes tes singularités.
Merci pour tes encouragements, ca me fait plaisir. Et j'aime bien le mot "singularité", qui finalement résume positivement "ces fameuses différences".
Dum a écrit:je voulais dire, passer plus de temps à se découvrir, et avoir le droit de s'exprimer sans se faire remballer parce qu'on ne rentre pas dans le moule. Pouvoir débattre pour se faire ses propres idées, et ne pas devoir gober celles des autres qui ont pris soin de réfléchir pour nous. Donc non, l'école ne doit pas nous apprendre qui on est, mais nous enseigner à respecter toutes les idées et personnalités, à commencer par la notre. Et, même si on ne peut pas vraiment dire "moi je suis..." parce qu'on est profondément influencés par notre environnement et qu'on se "remodèle" toute sa vie, on peut apprendre à se respecter, et à distinguer ce qui, de nos idées ou comportements, relève de nous ou d'une réalisation des attentes des autres
Dum, je te remercie d'avoir formulé aussi bien ce que je pense (ai pensé) de l'école. Lire cette réponse m'a fait beaucoup de bien. C'est mettre de la pommade cicatrisante sur une plaie mal refermée. Merci

Tomate
Tomate a écrit:Un peu comme si la cacophonie du début de la prise de conscience cédait tout doucement place à une mélodie nette... les instruments s'accordent, l'hormonie n'est pas loin...
Je ne me sens plus autant sur les nerfs,
Ouai, Cette impression de clarté, comme un voile qu'on aurait soulevé et envolé... Pour ma part, je ne me sens plus en lutte. Je sens que ça s'en va. Ca me leste d'un poids, je ne suis plus tendue et je respire... à plein poumon. Et je commence à voir les choses autrement.

Plus qu'un quinzaine de jours pour ton test, encore de la patience.
avatar
EnBleuEnNoir
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 20/05/2017
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Tomate le Jeu 15 Juin 2017 - 12:36

Plus qu'une bonne quinzaine oui, mais l'attente est plus facile à vivre. Je pourrais même dire que je suis confiante... (oulah je m'emballe!)

Confiante sur la façon dont ça va se dérouler, la passation, le contact avec la psy, mais aussi confiante en les résultats.
A vrai dire, je crois que je sais déjà. J'ai énormément bossé sur moi ces dernières semaines, j'ai analysé chacun de mes comportements, chacune de mes pensées. Force est de constater que je ne fonctionne pas "classiquement", sans vouloir dévaloriser ou ranger dans des cases. Et l'hypothèse qui expliquerait au mieux ces différences reste le HP...
J'ai besoin évidemment de l'avis du professionnel sur mon cas, mais évaluer les probabilités de tel ou tel événement m'a toujours permis de me rassurer. Et là c'est le cas, j'angoisse moins sachant qu'il y a de grandes chances que ça se passe comme je l'imagine...

je viendrai évidemment vous donner des infos quand ça sera terminé!




avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Caractéristiques

Message par Belena le Jeu 15 Juin 2017 - 21:24

Si tu n'as pas envie de passer le test, car par fois ça ne sert à rien, surtout lorsque tu as ta vie, tu as réussi, et tu as plus de 20 ans, etc Tu peux voir un/e psy spécialiste des HPI, ils ou elles sont très habituées à voir les HPI, à les voir fonctionner- et peuvent les reconnaître.
C'est le conseil qui m'avait donné une collègue et c'est ça que j'ai fait au début. Après une heure elle m'a dit que j'étais HPI: j'ai une structure mentale des HPI- dit-elle- une pensée en arborescence, je fais des liens facilement, ma biographie ( parler très tôt par exemple), ma personnalité, hyper-empathie, une mémoire incroyable, etc
Par contre j'ai voulu passer le test, pour me rassurer. Je suis allée sans dormir et très stressée et j'ai bien réussi, par contre j'ai un TDA-H et une dysfraxie  donc un profil hétérogène… À mon âge c'est tard pour essayer d'homogénéiser mon QI- ça ne sert à rien: j'ai aussi mon travail, ma vie… J'avais toujours eu de gros problèmes de concentration et des problèmes pour m'orienter...
Voilà… Mais si on fait le nécessaire j'ai lu que les enfants  peuvent homogéneiser son QI - Eh oui et c'est pour ça qu'on ne peut pas avoir des substest très élévés sans être HPI - mais pour les adultes c'est impossible- il paraît- on a appris à vivre ainsi. Voilà au cas où tu te trouverais dans un cas similaire.
Moi, j'étais dans un questionnement sans fin, comme toi, je lisais tout, je regardais des vidéos… Je pensais devenir folle… Et après le test ,les images et les questions ont défilé en boucle dans ma tête:" j'aurais dû dire ça ou ça… " Typique d'un état de stress pas possible ...
Par contre, il faut passer le test dans sa langue maternelle ( conseil de ma psy avant et après le passage), je l'ai passé en français comme même, bon, même quand ça j'ai eu le diagnostique et de bons scores ( sauf dans les subtest où les troubles s'en mêlent), mais je crois que dans ma langue j'aurais pu avoir quelques points de plus, et puis si j'avais dormi un peu… Bref...
 Quant à ta question, je ne crois pas qu'une personne lande  puisse s'indentifier avec les caractéristiques psychologiques d'un HPI, impossible, et d'ailleurs ils n'ont rien à foutre.
avatar
Belena
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 665
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 44
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par EnBleuEnNoir le Sam 17 Juin 2017 - 15:51

Tomate, je suis vraiment contente pour toi que tu sois confiante et rassurée. Very Happy
avatar
EnBleuEnNoir
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 20/05/2017
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Tomate le Mar 20 Juin 2017 - 11:46

EnBleuEnNoir a écrit:Tomate, je suis vraiment contente pour toi que tu sois confiante et rassurée. Very Happy

merci à toi!

l'angoisse fait maintenant place à l'impatience!!! J'ai hâte de savoir, connaître mes points forts, mes points faibles.
je fais des pronostics, lol!

Le cheminement jusqu'à aujourd'hui, jusqu'au bilan, est 50 % du travail je pense. J'ai l'impression de vraiment mieux me connaître, me comprendre, et m'accepter.

Mon épouse à qui je dis tout prends déjà en compte le fait que je sois zèbre, sans bilan, ça fait un peu bizarre, mais ça m'aide beaucoup. Elle fait attention au bruit, elle me propose d'elle même d'aller faire une pause silence dans le jardin quand elle voit que les enfants qui chahutent m'incommodent. Elle considère mieux mes angoisses, m'aide à les contenir... elle faisait déjà beaucoup pour m'aider, mais je sens une véritable différence ces dernières semaines.

Je crois que pour ça, j'en parlerai à mes amis. POur qu'ils comprennent que quand je pète les plombs parce qu'il y a trop de bruit, quand je pars parce que je m'ennuie, ça n'est pas vraiment que je suis mal élevée, mais que c'est lié à ce cerveau qui tourne différemment du leur.

J'ai envie de me remettre à peindre. Voilà des années que j'ai arrêté. je trouvais mes toiles moches, trop inspirées d'autres peintres, limites plagiées. J'avais besoin de m'exprimer mais rien ne sortait de moi même. Là, j'ai déjà des toiles en tête, certaines esquissées sur des feuilles. J'attends ma commande de nouvelles toiles et peinture, et je me lance!

Bref, une nouvelle moi est en train de voir le jour... Smile
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par mango-woman le Mar 20 Juin 2017 - 12:48

Tomate a écrit:
Je crois que pour ça, j'en parlerai à mes amis. Pour qu'ils comprennent que quand je pète les plombs parce qu'il y a trop de bruit, quand je pars parce que je m'ennuie, ça n'est pas vraiment que je suis mal élevée, mais que c'est lié à ce cerveau qui tourne différemment du leur.

A mon avis ça peut être une bonne chose mais il faut être prudent pour ne pas que ce soit mal interprété et qu'on te soupçonne de tout justifier par cette caractéristique. Mais effectivement à mon avis si tes amis sont suffisamment bienveillants et compréhensifs ça peut apporter un plus de le dire et un gain de compréhension !

J'aurais bien aimé pouvoir aussi donner quelques explications à partir de ça mais comme mon QI m'avait dit "out" ça ne marche pas trop  Laughing

Bon courage pour l'attente en tout cas ! Ce que tu peux te dire c'est que quel que soit le résultat, s'observer à travers ce filtre aide malgré tout énormément à mieux se comprendre. Mais je te souhaite que les résultats du test t'apportent les réponses aux questions qui te posent et surtout t'aident à te sentir mieux !

mango-woman
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 143
Date d'inscription : 11/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par EnBleuEnNoir le Ven 23 Juin 2017 - 16:44

Ça fait vraiment plaisir à lire...Very Happy
Que ta compagne fasse des efforts et soit compréhensive, et que tu te décides à te remettre à la peinture, c'est juste super...
Mangowoman a écrit:si tes amis sont suffisamment bienveillants et compréhensifs
Je rejoins Mangowoman sur ce point.
Pour ma part, concernant le bruit, je dis simplement que j'y suis sensible ou à certains sons (aigus notamment ou bruits de machines) et en expliquant que j'ai du mal à entendre mon (mes) interlocuteur(s). Souvent, les personnes comprennent. Après, pour le reste de nos particularités, c'est effectivement un peu plus compliqué...
avatar
EnBleuEnNoir
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 20/05/2017
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Tomate le Ven 23 Juin 2017 - 23:18

En fait, la majorité de mes amis fait partie du monde médical/paramédical, comme moi. Ils sont pour la plupart au courant de certaines particularité des hp.
Je viens de parler à une de mes amies. Elle m'a dit qu'elle s'en doutait mais n'osait pas en parler! Lol!
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Tomate le Ven 23 Juin 2017 - 23:19

Merci en tout cas pour vos messages d'encouragement, ça fait plaisir Smile)
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par -Benoit- le Sam 24 Juin 2017 - 9:27

Salut, heureux que ça se passe comme ça !
Désolé d'en rajouter une couche, mais effectivement, par expérience, c'est dommageable de parler "aux autres" de qui on est, et comment on fonctionne. Pas seulement parce que ce sera mal interprété. Mais surtout parce que c'est trop tôt .

Même si c'est dans notre cercle d'amis, même c'est dans un cercle de personnes ouvertes etc, il y a quand même des idées reçues qu'on efface pas comme ça :

Si tu mentionne le fait d'être zèbre, pour expliquer que tu fonctionne différemment , pour moi , ça veut dire que tu es en plein questionnement sur toi même, et que tu ne sais pas encore exactement qui tu es. Je peux te le certifier, être zèbre n'est ni une explication ni une excuse à sortir à tout bout de champs, c'est effectivement mal interprété par les autres, mais d'abord par toi .
Dans l'esprit des gens, un zèbre est un petit génie qui a confiance en lui et qui réussi, tandis qu'un autiste peut aussi être un génie mais "dans la lune" et qui craint le bruit (sans parler des autistes handicapés, hein )

Par exemple, être zèbre peut mener à avoir un  manque de confiance en soi (c'est juste un exemple).
Pour autant, toutes les personnes qui manquent de confiance en elles, ne sont pas souvent zèbres.

Tu ne peux donc pas justifier auprès des autres, ni auprès de toi même, que le fait d'être zèbre est la source du manque de confiance en soi.
Non, c'est un élément comme un autre.
Tu peux rajouter le passé, le parcours de vie, les troubles de la personnalité, les blessures psychologiques (le nom est bizarre mais tape le dans google, tu vas vite voir que je parles de profils génériques qu'on aborde en 1ere année de psycho Wink )
Tu es toi. Tu as quelques divergences par rapport à la normalité, c'est tout.

Ton copain/ ta copine est là pour te servir de miroir : quand tu dis "je suis comme ça" et qu'elle te croit sur parole, tant mieux. Mais attention à ne pas "voir ce que tu as envie de voir" (c'est un processus inconscient ...).

La connaissance de soi passe par la compréhension de nos divergences.
Les scientifiques ne passent pas leur temps à valider leur théorie , au contraire ils essaient de les démonter, de les défaire dans tous les sens, et s'ils n'arrivent pas à prouver le contraire pendant longtemps, alors ils considèrent que leur théorie est juste.
Donc ta théorie selon laquelle tu es zèbre, laisse la dans un coin. Je pense que t'es qu'au début de tes recherches pig
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 904
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Kalthu le Sam 24 Juin 2017 - 9:34

oui

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
avatar
Kalthu
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18392
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 38
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Tomate le Sam 24 Juin 2017 - 10:12

Merci Benoît pour ton message.
Ne t'inquiètes pas, je mesure pleinement les impacts que peuvent avoir 1) mon cheminement vers un "diagnostic" 2) le fait d'en parler à mon entourage.

Je ne parlerai de rien tant que je n'ai pas de certitude et tant que je n'aurais pas digérer ces nouvelle infos, s'il y en a.
J'ai effectivement déjà parlé avec une amie, un peu trop tôt, mais c'est elle qui a lancé le sujet, de façon détournée, mais sorte d'appel du pied.
Pour ce qui est de mon épouse, évidemment que je lui parle de tout, elle, ça ne compte pas dans les "risques" Smile

Je vais prendre mon temps, je le sais bien. Là je suis plutôt sereine mais je sais qu'une fois le test passé, résultats confirmant ou infirmant, j'aurais une grosse période de chamboulement. Il faudra que tout ça décante, et après je verrai...

Merci en tout cas pour ta bienveillance et tes précieux conseils Smile
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Nevermind le Lun 26 Juin 2017 - 20:40

Hello,

Je parcours ce fil à l'instant et l'évolution que l'on sent dans tes messages me donne foi dans :
1/ ta force de caractère (qui n'empêche pas les bizarreries, ou alors je suis un mollusque)
2/ l'intérêt de ce forum et la qualité, non pas WAIS mais humaine des équidés qui le constituent
3/ la nature humaine (bon là ok je fais des phrases)

juste une info: tu évoquais ta crainte de te découvrir au passage, sinon un QI d'huître (là, à te lire, d'accord avec un autre contributeur: aucune chance), au moins une autre "pathologie" genre borderline que tu cites.

Connais-tu cette vidéo ? (voir sur Youtube "AFORPEL STRUCTURE PSYCHOLOGIQUE DE L'ADULTE SURDOUE 1° PARTIE", je ne mets pas le lien passque je suis tout neuf ici et qu'il faut 7 jours de gestation pour inclure un lien semble-t-il....)

Un colloque qui évoque la différence entre douance et personnalité borderline. Quelques longueurs .... mais quelques passages intéressants qui peut-être ne te laisseront aucun doute... je pense tout particulièrement à ce qu'ils décrivent sur la relation à l'autre, amoureuse notamment.

Et comme des mauvaises langues disent que je suis surempathique, je me mets à ta place et croise les doigts pour toi....
avatar
Nevermind
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 24/06/2017
Localisation : parfois 70, parfois 90, d'autres fois ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Tomate le Lun 26 Juin 2017 - 21:08

Hello Nevermind!

Merci pour ton message, j'ai ri Smile

Je ne connais pas ta vidéo, mais je vais la regarder, ça m'intéresse!

Je te dirai ce que ça m'évoque après visionnage! (Peut-être demain)
Smile
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Nevermind le Lun 26 Juin 2017 - 21:23

Voui ça m'intéresse
Et rire, ben comment dire.... c'est bon quoi !

(message dont la teneur intellectuelle n'échappera à personne)
avatar
Nevermind
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 24/06/2017
Localisation : parfois 70, parfois 90, d'autres fois ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Tomate le Lun 26 Juin 2017 - 21:28

21h30, 4 heures de sommeil sur tout le weekend, une journée de merde au boulot : c'est pile le niveau intellectuel qu'il me fallait!
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Nevermind le Lun 26 Juin 2017 - 21:43

Houlà mais t'es au top ! SOS
avatar
Nevermind
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 24/06/2017
Localisation : parfois 70, parfois 90, d'autres fois ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Tomate le Lun 26 Juin 2017 - 21:51

avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par -Benoit- le Lun 26 Juin 2017 - 22:26

En fait, pour comprendre comment on fonctionne, il ne faut pas se focaliser sur les rayures de zèbre.

On peut effectivement se renseigner sur le fonctionnement des hyper sensibles .C'est un univers mieux connu et mieux expliqué, pour autant, 90% des zèbres sont hypersensibles. ça vaut le détour !

On peut aussi regarder les troubles de la personnalité, et aux blessures psychologiques.
La personnalité borderline en fait partit, mais je ne vois pas le rapport avec tomate.
Pour vous donner un exemple , je me reconnais dans les blessures type rejet et abandon, et la trouble de la personnalité associé, c'est la personnalité évitante.
Un mix entre l'hyper empathie et la phobbie sociale !

Le savoir, c'est savoir comment on fonctionne. Mais la vraie question est : qui es -tu vraiment ? Et si tu ne le sais pas encore, quelle personne veut tu devenir ? Gardes le cap ;à)
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 904
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Tomate le Lun 26 Juin 2017 - 22:41

On vient de m'offrir un bracelet avec une rose des vents. Un symbole pour moi. et ton "gardes le cap" tombe à pic aussi!
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Tomate le Ven 30 Juin 2017 - 13:17

Nevermind a écrit:Hello,



Connais-tu cette vidéo ? (voir sur Youtube "AFORPEL STRUCTURE PSYCHOLOGIQUE DE L'ADULTE SURDOUE 1° PARTIE", je ne mets pas le lien passque je suis tout neuf ici et qu'il faut 7 jours de gestation pour inclure un lien semble-t-il....)

Un colloque qui évoque la différence entre douance et personnalité borderline. Quelques longueurs .... mais quelques passages intéressants qui peut-être ne te laisseront aucun doute... je pense tout particulièrement à ce qu'ils décrivent sur la relation à l'autre, amoureuse notamment.

Et comme des mauvaises langues disent que je suis surempathique, je me mets à ta place et croise les doigts pour toi....

@Nevermind

ca y est, j'ai regardé la video. très intéressante! je suis super surprise qu'il y ait autant de point commun entre HP et bordeline. je m'attendais à des différences très tranchées dans un domaine, qui permettraient de différencier les deux plus facilement.
je retiens quand même des explications qui me rassurent, même si rien ne remplacera l'avis psy.
- la notion de vide à combler chez le borderline. je ne me sens pas vide. au contraire, j'ai l'impression de bouillonner, d'etre dans une forme d'hyperactivité pour canaliser tout ça. et non pas de bouger pour remplir
- les variations d'humeur, présentes chez les 2 mais qui tendent beaucoup plus vers le tout négatif chez le bordeline. j'ai bien sûr mes moments sombres, mais je suis plutôt de nature joyeuse, je m'émerveille facilement, je contemple...
- les relations aux autres: je ne suis pas en quête d'amour impossible à combler comme les borderline, qui apparemment passent aussi à la haine très facilement. je crois que je n'ai jamais haï personne. je suis regulierement déçue dans mes relations, mes amitiés, mais parce que j'ai conscience d'etre trop exigeante. je m'investis beaucoup dans mes relations, je reponds tjs présent même quand ça me dérange, je fais passer les autres avant moi et forcément, quand c'est à mon tour d'avoir besoin d'un coup de main, je ne trouve pas les réponses que j'ai l'habitude de donner.

ca ne me dit pas si je suis hp, mais ça semble quand même ne pas tendre vers le borderline...

vivement la semaine prochaine pour le wais!
avatar
Tomate
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 186
Date d'inscription : 01/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par -Benoit- le Ven 30 Juin 2017 - 13:48

Non non, c'est pas la peine de chercher, je ne vois pas du tout le rapport avec la perso borderline Wink

Le problème , souvent, c'est que les psy méconnaissent le fonctionnement des zèbres, et confondent les traits du zèbres avec les traits qu'ils connaissent déjà. C'est là raison pour laquelle il ne faut jamais consulter un psy, si on n'a pas déjà fait des recherches sur soi.

En fait, même si notre auto diagnostic est erroné , ça nous donne déjà une piste.

Beaucoup de zèbres se font coller l'étiquette du TDA/H ou du borderline alors qu'en fait, bah y a rien, c'est juste le fonctionnement normal du zèbre ...

cat
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 904
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on avoir les "caractéristiques" sans être zèbre?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum