Le couple : avancer à 2, ok, mais...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Le couple : avancer à 2, ok, mais...

Message par chuna56 le Lun 3 Juil 2017 - 18:21

Dans ton carcan historiquement famillial peut-être faut-il un peu apprendre a être autonome/indépendante avant de vouloir construire quoique ce soit à soi, non ?


J'ai fait des choix de vie qui me rendent dépendante financièrement. j'ai 4 chevaux, si je pars je serai obligée de les vendre, et c'est très difficile à envisager. J'ai pas de gosse, mes chevaux sont un peu mes gosses, indispensables.
J'attends pas qu'on me comprenne sur ce point. Me suis un peu fritté avec ma meilleure copine récemment à cause de ça (et elle en a des bourriques elle aussi)
La vie est compliquée, on prend des décisions, pas les meilleurs, on se retrouve coincé, et il faut composer ensuite.

Tu a peut-être simplement besoin d'apprendre à avoir confiance en toi avant de penser pouvoir avoir confiance en un autre
Ou alors il faut que accepte le risque, le risque d'avoir confiance sans certitude, de prendre le risque...


J'ai fait confiance et j'ai été trahie, depuis je suis plutôt méfiante on va dire.
Puis je sais que je suis dysfonctionnelle, encore pour le moment, alors je sais que je ne choisis pas les bonnes personnes. Ou plutôt j'ai tendance à laisser les personnes me choisir.
Du coup la vie me prouve tous les jours que je peux pas réellement et fondamentalement faire confiance.

Le titre parle d'avancer ensemble, pourquoi l'entrée en texte ne parles en premier lieu que de soucis 'techniques', pense peut-être plutôt en terme de partage, partage de ton temps, de tes passions, de ta vie, de ton lit, de tes interdits, de tes envies... puis, plus avant dans le temps, de tes soucis

Simplement parce que j'ai eu de grosse déception, à partager du temps, des envies toussa, et me retrouver ensuite coincée sur le côté technique.

Ya un truc très con. L'organisation de mon intérieur est important, si qq1 arrive et veut le changer, ça le stresse.
J'ai mes passions, elles m'importent (mes animaux). Et je ne veux/peux pas m'en défaire. Mais du coup ça rajoute des difficultés.

Je suis casanière, car encore peureuse. J'en étais moins avant. Aujourd'hui, je suis comme une bestiole qui vit dans une grotte et n'en sort que pour se nourrir.
Je ne sais pas ce qui s'est passé. Je n'en étais pas tant avant. Ya un truc qui coince.
Peur de l'autre. Peur de l'échec. Encore. Peur de souffrir, encore.
Et pourtant besoin absolu de rencontrer des gens.
Au bout d'un moment, ya un peu un bug face à ce type d'incohérence, dans mon cerveau.
Je me sens désespérément seule.
La situation est un peu bloquée. On verra si ça se débloque.

Les Landes c'est pas qu'une forêt, heureusement ^^
Par contre, dans la partie plus peuplée, ya pas grand monde qd même.
Ceci dit j'ai des amis parisiens qui se sentent aussi seuls que moi.

J'ai pas choisi les Landes. J'ai choisi la facilité, en prenant cette maison.
Seule, avec mes capacités à trouver un boulot, je n'aurais même eu les moyens de vivre en appart avec un seul cheval.
Là, j'ai une certaine sécurité.
Mais le coût est élevé. C'est la perte de ma liberté, ou du moins une part de ma liberté.
Je n'ai pas trop réalisé le truc en prenant la décision. J'ai du me battre contre ma tante pour m'installer (histoire de famille compliquée et débile comme toutes les histoires de famille). Du coup j'ai pas songé que le souci viendrait de mes parents, alors que c'était juste logique.
Maintenant j'y suis, et je cherche une issue, qui ne cassera pas tout.

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8481
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le couple : avancer à 2, ok, mais...

Message par Pieyre le Lun 3 Juil 2017 - 18:54

« Le mariage c'est résoudre à deux les problèmes qu'on n'aurait pas eus tout seul. » – Sacha Guitry.

« Le plus beau compliment que je puisse faire à une femme est de lui dire : "Je suis aussi bien avec toi que si j'étais tout seul." » – Jean Yanne

Bon, on l'aura compris, je suis plutôt un solitaire. Pourtant j'ai été amoureux et j'ai connu quelques femmes. C'était merveilleux à chaque fois, mais je savais dès le début que cela ne pourrait pas me convenir parfaitement, parce qu'il n'était pas question que nous ayons des enfants. Et, selon moi, cela importe pour aimer vraiment. En effet, je n'ai pas tant que cela besoin d'une personne avec qui tout partager, parce que je ne crois pas que ce soit possible, et je ne suis pas suffisamment vieux pour avoir besoin de quelqu'un auprès de moi en permanence.

Alors je pourrais me contenter d'aventures, mais cela ne me convient pas non plus, parce que je m'attache beaucoup et que je ne détache jamais complètement. Alors, les trois relations que j'ai eues, c'était déjà beaucoup, et je ne compte pas les multiplier.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19804
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le couple : avancer à 2, ok, mais...

Message par chuna56 le Lun 3 Juil 2017 - 19:03

Tout pareil.

Sauf que moi (enfin ptèt toi aussi) je souffre de la solitude, ce qui me pousse à renouveler la bêtise.

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8481
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le couple : avancer à 2, ok, mais...

Message par Pieyre le Lun 3 Juil 2017 - 19:35

La solitude, oui et non. Quand je suis avec quelqu'un, je suis plutôt bien. Mais, quand je suis seul, cela a aussi des avantages. C'est juste que, ni d'un côté ni de l'autre ce n'est pleinement satisfaisant de façon exclusive. J'aimerais une femme avec qui passer deux ou trois heures par jour quoi (sinon le temps du sommeil) : les repas, certaines sorties, certaines activités matérielles ou intellectuelles, certains moments d'intimité bien sûr, notamment ceux du coucher et du lever, ne serait-ce que pour une caresse légère et un mot doux...


Dernière édition par Pieyre le Mar 4 Juil 2017 - 6:39, édité 1 fois (Raison : précision)

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19804
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le couple : avancer à 2, ok, mais...

Message par Fab. Fabrice le Lun 3 Juil 2017 - 20:14

Dans ton carcan historiquement famillial peut-être faut-il un peu apprendre a être autonome/indépendante avant de vouloir construire quoique ce soit à soi, non ?


J'ai fait des choix de vie qui me rendent dépendante financièrement. j'ai 4 chevaux, si je pars je serai obligée de les vendre,


L'autonomie n'est pas forcément partir, çela peut-être se changer, changer la relation, pour que "les tiens' aient en face d'eux une autre personne , plus autonome/indépendante et au final doivent changer leur comportement face à cette nouvelle donne


Tu a peut-être simplement besoin d'apprendre à avoir confiance en toi avant de penser pouvoir avoir confiance en un autre
Ou alors il faut que accepte le risque, le risque d'avoir confiance sans certitude, de prendre le risque...

J'ai fait confiance et j'ai été trahie, depuis je suis plutôt méfiante on va dire.


Je ne peut que reitérer ma réponse : il faut que accepte le risque, le risque d'avoir confiance sans certitude, de prendre le risque...


Puis je sais que je suis dysfonctionnelle, encore pour le moment, alors je sais que je ne choisis pas les bonnes personnes.

Il faut arreter avec les contes, relis le sens de la dernières phrase de ma première réponse..., 'la bonne personne' n'existe pas, 'La 'quoiquecefut' n'existe pas



Le titre parle d'avancer ensemble, pourquoi l'entrée en texte ne parles en premier lieu que de soucis 'techniques', pense peut-être plutôt en terme de partage, partage de ton temps, de tes passions, de ta vie, de ton lit, de tes interdits, de tes envies... puis, plus avant dans le temps, de tes soucis

Simplement parce que j'ai eu de grosse déception, à partager du temps, des envies toussa, et me retrouver ensuite coincée sur le côté technique.


Change cela , rend toi aussi disponible etc.. mais techniquement indépendante pour celuislà ! que te dire d'autre ?


Ya un truc très con. L'organisation de mon intérieur est important, si qq1 arrive et veut le changer, ça le stresse
J'ai mes passions, elles m'importent (mes animaux). Et je ne veux/peux pas m'en défaire. Mais du coup ça rajoute des difficultés.


Non, ce qui est très con qu'est de présupposer qu'une relation à un autre te demanderait forcément d'accepter qu'il 'arrive et veuille le changer' ou que cela t'imposerait de te défaire de tes passions, tu décrit une relation fusionnelle là mais ce n'est pas ce que tu affiche chercher donc met en phases ton "fantasme" de la relation et ce que tu (prétend) désire(r), cela est la condition à rendre la chose, si ce n'est certaine, au moins possible


Je suis casanière, car encore peureuse. J'en étais moins avant. Aujourd'hui, je suis comme une bestiole qui vit dans une grotte et n'en sort que pour se nourrir.
Je ne sais pas ce qui s'est passé. Je n'en étais pas tant avant. Ya un truc qui coince.
Peur de l'autre. Peur de l'échec. Encore. Peur de souffrir, encore.


On met souventun nom sur ce genre de chose , peut-être n'est ce pas utile ici ?


Je me sens désespérément seule.
La situation est un peu bloquée. On verra si ça se débloque.


C'est donc bien cela qu'il faut changer mais arrete de te ra-conte(r) des choses, cela ne 'se débloquera' pas seul... il faut le provoquer


Les Landes c'est pas qu'une forêt, heureusement ^^
Par contre, dans la partie plus peuplée, ya pas grand monde qd même.
Ceci dit j'ai des amis parisiens qui se sentent aussi seuls que moi.


1) C'est entendu ^^
2) C'est entendu et me confirme mon "pré-con non sus"
3) c'est entendu, preuve que ce n'est pas le lieu qui fait la solitude mais les conditions , ca s'applique à Paris commes à la lande comme à mon eden, c'est universel


J'ai pas choisi les Landes. J'ai choisi la facilité, en prenant cette maison.
Seule, avec mes capacités à trouver un boulot, je n'aurais même eu les moyens de vivre en appart avec un seul cheval.
Là, j'ai une certaine sécurité.
Mais le coût est élevé. C'est la perte de ma liberté, ou du moins une part de ma liberté.


C'est ce que j'ai tout de suite pensé à te lire ( le prix à payer de tes peurs) mais, le coût en soit n'est jamais élevé, seule l'appréciation que l'on en à en juge la hauteur du prix payé face à ce que cela procure comme avantage



Je n'ai pas trop réalisé le truc en prenant la décision. J'ai du me battre contre ma tante pour m'installer (histoire de famille compliquée et débile comme toutes les histoires de famille). .../...
Maintenant j'y suis, et je cherche une issue, qui ne cassera pas tout.


L'issue est de mettre à plat les choses dont tu diospose pour te construire un projet, un avenir, une envie,

Exemple à la con évident ( quoique ?) : Tu vis dans un quasi paradis, tu a des animaux sympatiques à 80 % de la population, tu dispose de place... Recoit , héberge, sur le thème de ce que t'aime...

Bref construit non pas un in conte scient mais avec ce que tu à en main...

avatar
Fab. Fabrice
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 49
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le couple : avancer à 2, ok, mais...

Message par chuna56 le Mar 4 Juil 2017 - 12:18

Fabrice : ça fait 3 ans que je suis en thérapie, je bouge très doucement les choses, et ma vision de la vie, mais c'est long.

Ce que tu dis, c'est le bon sens, mais s'il suffisait de le savoir pour que ça marche, ça serait cool.
Pour moi, malheureusement, c'est à priori plus compliqué, et c'est pas faute de faire des efforts. Mes travers me rattrapent régulièrement, notamment quand je suis dans une phase de déprime (c'est cyclique, je tiendrai un autre discours dans une semaine lol)

Les "il faut que", chez moi, ça marche pô Sad

Je précise juste un truc : "Il faut arreter avec les contes, relis le sens de la dernières phrase de ma première réponse..., 'la bonne personne' n'existe pas, 'La 'quoiquecefut' n'existe pas"

C'est pas parce que je pense que certaines personnes ne sont pas faites pour moi que je pense qu'il y en a une seule qui me convient Wink
Je suis pas une princesse qui attend le prince charmant, j'ai assez vécu pour comprendre certains trucs, notamment ça ^^ (j'y croyais à donf avant lol)

Par contre, je reste convaincue que ya des personnalités incompatibles (notamment via leurs besoins et leurs valeurs).

Et quand on tombe régulièrement sur les mêmes soucis dans le couple, c'est qu'on fait de mauvais choix, et qu'on induit soi-même ces soucis dans le couple Wink

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8481
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le couple : avancer à 2, ok, mais...

Message par Fulgrim le Mar 4 Juil 2017 - 13:02

chuna56 a écrit:Et quand on tombe régulièrement sur les mêmes soucis dans le couple, c'est qu'on fait de mauvais choix, et qu'on induit soi-même ces soucis dans le couple Wink
Tout à fait d'accord!

En gros la vérité c'est que tous le monde à des défauts. Il suffit juste de savoir lesquels nous sommes près à accepter. Et lesquels nous pouvons changer sur nous-même. Tous cela n'est qu'une question d'équilibre.

Fulgrim
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 358
Date d'inscription : 03/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le couple : avancer à 2, ok, mais...

Message par Fab. Fabrice le Mer 5 Juil 2017 - 0:02

Oui, je comprend bien tout cela chuna, je pense qu'il reste sur certains points un iatus, par exemple je ne pense pas que changer ta vision la la vie, de l'autre etc... soit le vrai chemin à prendre, il me semble avoir plus lu entre tes lignes que c'est ta vision de toi même qui pourrait changer, le reste en découlera naturellement.

Il ne suffit bien sur pas de le savoir pour que cela marche, la condition réelle pour que cela marche c'est de l'accepter donc de faire le chemin en soi , ce chemin qui qui même à l'acceptation

Accepte aussi le temp, le temps que tu bouge très doucment les choses comme tu le dis mais accepte aussi dans ce cas là que le reste de ta vie bouge au même rythme car je pense qu'une partie de la souffrance provient d'une distension entre ce que tu désire changer, plus précisémeent l'espèce d'impératif à le changer rapidement ( et que tu exprime dans ce post) et ce temp long du changement en toi

Bien évidement, le fait qu'il n'existe pas de personne faite pour toi ( le conte est là , même si ce n'est pas Une seule personne faite pour toi) n'est en rien la négation qu'il existe des personnes qui ne sont pas faites pour toi,


Vois-tu je pense là aussi qu'il y a un défaut de construction, pas plus qu'il n'y a une personne pour toi , il n'y en a plusieurs, il y a juste des personnes avec leqsuelles tu à uen chance raisonnable de pouvoir construire votre relation, ce ne sera la bonne personne que quand vous vous serez construit, donc il n'y a pas que le choix de base qui puisse être "mauvais", il y a le comportement de construction qui s'en suit.

L'histoire n'est jamais écrite d'avance sauf si on le croit


avatar
Fab. Fabrice
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 49
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum