hypersensibilité, hyperémotivité,hyperesthésie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: hypersensibilité, hyperémotivité,hyperesthésie

Message par Invité le Lun 1 Mai 2017 - 13:28

Ce que je voulais dire, c'est que cette notion d'hypersensibilité, principalement due à Aron, est à la base volontairement floue et large, et le but c'est l'auto-diagnostic.
C'est un outil de développement personnel plus qu'une analyse psychologique rigoureuse, à mon avis.

Pas ta susceptibilité que je veux ménager, mais celle d'autres.
Terrain miné.

Enfin t'es pas seule là-dessus.

PS: puis tu peux être hypersensible (avoir des aptitudes au-dessus de la moyenne ou des réactions excessives) à ceci ou cela dans tous les cas. Il y a la question de l'évaluation, mais bon. Tu sembles être au clair avec tes (nombreuses) hypersensibilités.

Re-PS: Peut-être que regarder de ce côté là peut être intéressant aussi :
En psychiatrie, l'hyperesthésie relationnelle désigne la sensibilité et la susceptibilité exagérées dans les contacts sociaux telles qu'observée chez les sensitifs ou au cours du délire de relation des sensitifs (décrits par Ernst Kretschmer).
(je traduis --> une personne correspondant à cette description peut aussi correspondre à celle de l'hypersensibilité. Il existe plusieurs manières de décrire un même phénomène, et les superposer peut peut-être permettre d'affiner sa manière de voir les choses)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: hypersensibilité, hyperémotivité,hyperesthésie

Message par Invité le Lun 1 Mai 2017 - 14:14

"En psychiatrie, l'hyperesthésie relationnelle désigne la sensibilité et la susceptibilité exagérées dans les contacts sociaux telles qu'observée chez les sensitifs ou au cours du délire de relation des sensitifs (décrits par Ernst Kretschmer)."

c'est reparti comme avec gauvrit et les autres.. ça sort du cadre donc c'est psychiatrique




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: hypersensibilité, hyperémotivité,hyperesthésie

Message par Invité le Lun 1 Mai 2017 - 14:20

@Zebulon
Je dis simplement qu'il y a plusieurs types d'outils - plusieurs types d'analyses d'un même phénomène, et que ça peut être intéressant de les voir. C'est juste exercer un peu d'esprit critique. Et rien n'oblige à imposer à l'autre sa manière de voir non plus.
Si quelqu'un va se dire hypersensible auprès de moi, que pour moi ça n'est pas ça, ou pas que ça, je ne suis pas obligée de lui en parler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: hypersensibilité, hyperémotivité,hyperesthésie

Message par chuna56 le Lun 1 Mai 2017 - 14:22

Est-ce qu'une définition psychiatrique est forcément descriptive d'une pathologie ?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4481
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: hypersensibilité, hyperémotivité,hyperesthésie

Message par chuna56 le Lun 1 Mai 2017 - 14:24

Lanlina : Si tu as mille idées, fais nous en part, moi ça m'intéresse Smile

Je crois que je suis d'accord sur le fond, après, moi j'en fais à priori autre chose (pour le moment tongue )
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4481
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: hypersensibilité, hyperémotivité,hyperesthésie

Message par Invité le Lun 1 Mai 2017 - 14:34

...


Dernière édition par Lanlina le Lun 15 Mai 2017 - 4:58, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: hypersensibilité, hyperémotivité,hyperesthésie

Message par Invité le Lun 1 Mai 2017 - 14:35

chuna56 a écrit:Est-ce qu'une définition psychiatrique est forcément descriptive d'une pathologie ?
Puis il faut être professionnel pour poser un diagnostic. Je ne parlais que de regarder certaines descriptions, pour apercevoir le réel de manière un peu plus riche. Là il était question de la personnalité sensitive, mais on pourrait parler de l'hyperesthésie affective de la personne maniaque.
Tout ça juste pour apercevoir, appréhender d'autres possibilités, d'autres angles.

Et là j'ai abordé la psychiatrie, mais on peut penser aussi à d'autres outils de développement personnels (MBTi etc) - à la littérature - à des interprétations religieuses pourquoi pas -- bref juste superposer les possibilités et les interprétations d'un même phénomène.

Phénomène d'ailleurs suffisamment large pour être éclaté en de multiples réalités. Il n'y a pas nécessairement de point commun entre un hypersensible et un hypersensible.
Donc, en disant qu'une personnalité sensitive pourrait se reconnaître comme hypersensible, je ne fais que dire une banalité, qui n'implique pas que tous ceux qui se disent hypersensibles correspondent à la personnalité sensitive (ce qui serait absurde).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: hypersensibilité, hyperémotivité,hyperesthésie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum