THQI - Bouteille à la mer

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Invité le Mar 18 Avr 2017 - 17:00

Bref, j’avoue que je m’attendais à trouver sur ce forum de vrais zèbres, espèce timide, cachée dans l’ombre, à l’abri des prédateurs - la masse, mais au final, je me retrouve confronté à nombre de grands singes, le torse bombé, les muscles tentant d’être saillants, en train de casser de grosses branches d’arbres pour tenter montrer qui est le plus fort. Une savane vraiment bizarre en somme.
C'est pour cela qu'il est amusant et distrayant. Bienvenue à toi.
(de "vrais zèbres" Rolling Eyes )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Zebulon252 le Mar 18 Avr 2017 - 17:28

x


Dernière édition par Zebulon252 le Mar 18 Avr 2017 - 18:46, édité 1 fois
avatar
Zebulon252
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 597
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 54
Localisation : namur belgique terre où ce qu'il en reste

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Invité le Mar 18 Avr 2017 - 17:33

Zeb a écrit:comment appelez les normos pensants ?
Des zèbres, évidemment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Friedrich SuperTramp le Mar 18 Avr 2017 - 17:47

Je n'étais pas loin de toucher le fond, et voilà que tes messages (j'ai bien lu le lien que tu as partagé) m'ont redonné le sourire Kadjagoogoo !
Tout d'abord... tu es un homme ?! Je cherche encore à savoir comment dans mon cerveau dérangé j'ai pu te confondre avec une femme !   Very Happy
En revanche, à défaut qu'il soit ton philosophe de chevet, tu ne peux pas nier que tu lis bien Nietzsche, tu t'offres la gourmandise de citer son "amor fati" dans ton message joint (donc). Je ne pense pas être un spécialiste du dit auteur, néanmoins j'avoue, sa vision piquante du monde, de l'Homme, et son extrapolation optimiste vers un SurHomme magnifique m'enchantent.

Bref, force est de constater que le média "forum" n'est pas le plus adéquate pour converser autour de discussions aussi riches, denses et passionnées. Cela engendre effectivement beaucoup (trop) de quiproquos, de mauvaises tournures de phrases, d’incompréhension et autres incidents diplomatiques inhérents. Par ailleurs, pour ma part, il y a finalement aussi un côté fatiguant à rédiger autant de lignes car dès que je commence à m’expliquer, je veux tellement être précis et complet que je pars tout de suite dans des explications chiantes qui n’en finissent plus. Comme celle-ci typiquement.

En tous cas, je suis ravi de constater que d’autres se lassent de voir ici des énergumènes  suffisants voire prétentieux, et l’edit de Noumenie Dysnomie que tu as intégré dans ton message joint est tout simplement savoureux. J’ai l’impression de me lire, en mieux, la verve et la vaillance qui y sont transmises sont un enchantement.
Mais du coup, pour reprendre très rapidement le sujet de cet autre post donc, effectivement ces anti-héros, ou ces vrais z-héros, de ce forum poussent inexorablement la masse des 2% que nous sommes à finalement vouloir s’affranchir du lien social que nous cherchons à créer au travers de nos quelques échanges ici. Force est de constater que ce sursaut de vie que tu m’offres dans tes quelques lignes là, risque d’être insuffisant pour continuer à avoir la volonté de (sur)nager parmi ces zèbres aux rayures horizontales.

Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Invité le Mar 18 Avr 2017 - 17:58

Bon départ Fred

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Vivelavie le Mar 18 Avr 2017 - 19:03

Dommage
avatar
Vivelavie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1237
Date d'inscription : 11/08/2016

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par chuna56 le Mar 18 Avr 2017 - 19:19

les "moldus" sont : 1) moins seuls que nous, techniquement parlant (leur nature est compatible avec "98%" de la population ; tandis que nous autres ne serions que "2%'" dans notre singularité. Je ne suis pas un matheux, mais bon, les statistiques sont pratiques et édifiantes, ici)

Pété de rire

Bref.

@Friedrich : Libre à toi de rester ou pas, je comprends tout à fait qu'on puisse ne pas se plaire ici pour les raisons que tu cites.
Après, moi j'ai choisi la solution de faire abstraction de ce qui ne me plait pas, éviter de lire certains endroits, certaines personnes, qui m'agacent, ou bien que je trouve inintéressantes.
Ceci m'est assez facile puisque je me suis fait des copains ici, et même carrément des amis, et c'est pour eux que je continue de venir même si ya des choses qui me fatiguent.
Eux valent le coup Wink Tout comme tous les délires qu'on se tape, plus ou moins intellectuels.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3173
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Kadjagoogoo le Mar 18 Avr 2017 - 20:55

chuna56 a écrit:
les "moldus" sont : 1) moins seuls que nous, techniquement parlant (leur nature est compatible avec "98%" de la population ; tandis que nous autres ne serions que "2%'" dans notre singularité. Je ne suis pas un matheux, mais bon, les statistiques sont pratiques et édifiantes, ici)

Pété de rire

Bref.
J'ignore si cela se veut être une morsure dédaigneuse pour ma « bêtise », mais le cas échéant, je préfère encore mon mépris circonstancié. Neutral
Je profite de cette citation sibylline pour préciser, dans la nuance, ce que j'avançais là avec hardiesse : la nature des « moldus » est potentiellement compatible avec "98%" de la population. Rolling Eyes

Zebulon252 a écrit:oui si j'édite c'est parce que on lit pas, ou tardivement, un surdoué comme moi possède un lien particulier à la notion de temps
Bah j'avais Pâques à fêter – une fois n'est pas coutume ! Mais j'avais réellement l'intention de revenir commenter ensuite ces longs messages atypiques (leur forme abrupte, déjà, façon « pensée automatique » - comme il en va de l'écriture automatique – qui fonde une certaine licence poétique, chez toi, je trouve).
Je surchauffe du bocal, ce soir, après avoir forcé mes capacités intellectuelles à essayer de comprendre et d'(e m')expliquer ici et là. Je vais donc atermoyer ma réponse à tes fulgurances, jusqu'à demain. (Mais tu pourras découvrir dans mon historique que j'en ai déjà pris de la graine à penser et à m'enthousiasmer...)

Friedrich SuperTramp a écrit:Je n'étais pas loin de toucher le fond, et voilà que tes messages (j'ai bien lu le lien que tu as partagé) m'ont redonné le sourire Kadjagoogoo !
Trop d'honneurs !  Embarassed  Merci pour cet écho encourageant, et d'autant plus précieux et appréciable que je n'avais pas particulièrement pris le parti d'aller dans ton sens ou de faire dans le consensus mou – tu auras probablement compris que ce n'est guère mon fond de commerce, pour le meilleur et pour le pire. Wink
Si mon style (« La première règle d’un bon style, qui suffît presque à elle seule : c’est qu’on ait quelque chose à dire. Avec cela on va loin. », dixit Schopenhaueur, qui préfigura Nietzsche, n'est-ce pas !) te sied et t'enthousiasme à ce point, je ne peux que t'inciter à insister encore un peu ici, parmi nous, où tu en trouveras aisément d'autres pour te stimuler convenablement l'hippocampe et le reste, à la faveur des pérégrinations et autres dérives debordiennes .
Vois comme tu en déçois déjà quelqu'une avec cette menace latente de ton départ !

Friedrich SuperTramp a écrit:tu es un homme ?! Je cherche encore à savoir comment dans mon cerveau dérangé j'ai pu te confondre avec une femme ! Very Happy
Heureusement que certain(e)s, ici, ne sont pas aussi susceptibles et paranoïaques que je peux l'être (ma projection galopante sur le quote de Chuna, à qui j'ai promptement demandé des comptes, trahissant par là une certaine insécurité, chez moi), sans quoi on aurait pu trouver douteux cette considération à propos de l'évidence de mon genre (masculin), venant juste après ce ravissant commentaire visant à dire ton soulagement ! (J'ignore si je me fais bien comprendre en évoquant abusivement là une potentielle maladresse – non sans malice, je te rassure !)

Friedrich SuperTramp a écrit:à défaut qu'il soit ton philosophe de chevet, tu ne peux pas nier que tu lis bien Nietzsche, tu t'offres la gourmandise de citer son "amor fati" dans ton message joint (donc). Je ne pense pas être un spécialiste du dit auteur, néanmoins j'avoue, sa vision piquante du monde, de l'Homme, et son extrapolation optimiste vers un SurHomme magnifique m'enchantent.
Tu conviendras qu'il existe une généalogie logique (« généa-logique ») en philosophie comme en tous domaines, qui nous permet de naviguer ici de Schopenhauer à Cioran, en passant évidemment par Nietzsche, ce chaînon manquant entre les deux autres penseurs pessimistes. J'en passe et des meilleurs (?), mais je ne serais pas étonné de voir que nous avons quelques atomes crochus en matière de références philosophiques, voire littéraires, toujours dans cet esprit généalogique que je veux valoriser là.
Eh oui, j'en conviens, je lis Nietzsche, de plus en plus dans le texte – et non plus par le truchement de ses prédécesseurs (Goethe, Montaigne, Pascal...) et émules (Derrida, Deleuze, Onfray...).

Friedrich SuperTramp a écrit:force est de constater que le média "forum" n'est pas le plus adéquate pour converser autour de discussions aussi riches, denses et passionnées. Cela engendre effectivement beaucoup (trop) de quiproquos, de mauvaises tournures de phrases, d’incompréhension et autres incidents diplomatiques inhérents. Par ailleurs, pour ma part, il y a finalement aussi un côté fatiguant à rédiger autant de lignes car dès que je commence à m’expliquer, je veux tellement être précis et complet que je pars tout de suite dans des explications chiantes qui n’en finissent plus. Comme celle-ci typiquement.
Puisqu'on parlait philosophie allemande, je vais paraphraser Leibniz pour dire que cette agora, sous sa forme imparfaite, est encore « le meilleur des mondes possibles » pour nous réunir ; c'est-à-dire, en l'occurrence, le dispositif le plus adéquat parmi toutes les possibilités – les autres : chat (discord), groupe Facebook ou autres systèmes de cooptation, ayant montré leurs limites.
Mais je te rejoins pour déplorer les scories, les impuretés, les pierres d'achoppement sur lesquelles nous butons perpétuellement ici, avec en outre cette pénibilité inhérente à l'expression écrite, qui nous demande à tous un effort plus ou moins douloureux – ma migraine naissante plussoie.
De toute façon, un forum en version audio, où l'expression orale serait la règle, est vœu pieux. Donc... réagissons-nous plutôt du si profitable entraînement d'application dialectique que nous propose quotidiennement ZC ! Sérieux : je pense que je fais des progrès faramineux en votre compagnie, en essayant de me faire bien comprendre de vous, et aussi en vous lisant, aussi consciencieux et soigné que vous pouvez être dans votre souci de véhiculer votre propos. J'en suis convaincu : nous effectuons, sur le principe de ce nivellement par le haut, un saut quantique, mû par la nécessité d'optimiser les conditions de la discussion. (Et pour le coup, j'ai encore une belle marge de progression, comme le fait remarquer « Freddy » en me tapant sur l'épaule : « Qui se sait profond, s'efforce à la clarté ; qui veut paraître profond aux yeux de la foule, s'efforce à l'obscurité. Car la foule tient pour profond ce dont elle ne peut voir les raisons : elle a si peur de se noyer ! » — Friedrich Nietzsche)

Friedrich SuperTramp a écrit:En tous cas, je suis ravi de constater que d’autres se lassent de voir ici des énergumènes  suffisants voire prétentieux, et l’edit de Noumenie Dysnomie que tu as intégré dans ton message joint est tout simplement savoureux. J’ai l’impression de me lire, en mieux, la verve et la vaillance qui y sont transmises sont un enchantement.
Mais du coup, pour reprendre très rapidement le sujet de cet autre post donc, effectivement ces anti-héros, ou ces vrais z-héros, de ce forum poussent inexorablement la masse des 2% que nous sommes à finalement vouloir s’affranchir du lien social que nous cherchons à créer au travers de nos quelques échanges ici. Force est de constater que ce sursaut de vie que tu m’offres dans tes quelques lignes là, risque d’être insuffisant pour continuer à avoir la volonté de (sur)nager parmi ces zèbres aux rayures horizontales.
C'est vrai qu'il est poignant, dans son implacabilité et son fatalisme ulcérés, le témoignage (intégral) de Noumenie Dysnomie. Je n'ai pas la prétention (contrairement à ce que l'on pourrait croire, n'est-ce pas !) de penser que mes interventions, ici ou là, ont le pouvoir de retenir les membres sur le départ, découragés et écœurés du niveau ingrat. Mais si Noumenie et/ou toi pouviez finalement retarder votre sabotage (renoncement), grâce à mon invitation à persister, mon appel généralisé à la persévérance n'aura pas été totalement vain. Et j'en serais donc comblé. J'aurais été utile – un peu.

Brume a écrit:
Bref, j’avoue que je m’attendais à trouver sur ce forum de vrais zèbres, espèce timide, cachée dans l’ombre, à l’abri des prédateurs - la masse, mais au final, je me retrouve confronté à nombre de grands singes, le torse bombé, les muscles tentant d’être saillants, en train de casser de grosses branches d’arbres pour tenter montrer qui est le plus fort. Une savane vraiment bizarre en somme.
C'est pour cela qu'il est amusant et distrayant. Bienvenue à toi.
(de "vrais zèbres" Rolling Eyes )
Voilà : Du bon usage d'un forum de surdoués : si on ne peut pas s'offrir quelques séances de voltiges et autres joutes verbales, en mode funambule allègrement passif-agressif ou plus résolument taquin, y a maldonne. Parce que, quand même, ça permet des choses assez inouïes. Les zèbres devraient en effet se percevoir, par essence, comme des acrobates – de la pensée, du langage, de la sensation, de la dynamique discursive, etc.
Relisez le post initial qui n'a pour seul mérite de nous réunir joyeusement deux pages plus loin. Notre conversation déployée et ouverte à tous les vents (tempétueux, de préférence), seule, le justifie.
Pour les âmes sensibles, on a prévu une alcôve plus feutrée, confortable et douillette, ici :
http://www.zebrascrossing.net/f10-bavardages-doux-et-courtois-pour-ames-sensibles
L'administration aura donc songé à l'éventualité que les échanges puissent être trop musclés, goguenards et rudes pour les plus délicats d'entre-nous. Tout est pour le mieux dans « le meilleur des mondes possibles », donc, comme disait Leibniz !
avatar
Kadjagoogoo
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 735
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 39
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par drunkguy le Mer 19 Avr 2017 - 6:05

Bonjour,

je ne suis pas un troll. Il s’agissait d'un test.
Si on prend en considérant que ce forum regroupe des gens intelligents. Ces même personnes devraient posséder les caractéristiques de l'intelligence en elle-même. Dont l'ouverture d'esprit et l'absence de jugement hatif etcetc. Car, dans l'absolu tout acte pourrait être considéré intelligent ou idiot dépendamment de la perspective où l'on se place. de où l'un des problème de cette société où chaque humains ne fait pas l'effort de compréhension mutuel(et déduction logique, oui car normalement si la logique était suffisante le langage aurait moins d'importance) de ce que la personne dit/fait. Certaine personnes également font des sous-entendu qui ne sont pas le reflet de la réalité. En fait le message véhiculé est Si la personne n'agit pas ou n'as pas l'air de quelqu'un d'intelligent alors il ne l'est pas. Ce qui est une illusion car tout est en fonction de la capacité de prédiction de l'individu. L'intelligence, avec sa caractéristique multicompartimental fait en sorte que si une des sous-caractéristiques est enlevé il ne peut pas avoir de concordance d'intelligence. donc je parlerais à des gens non concerner. Il est possible que certaines personnes ici ne le soit pas, je finirai par le savoir. Pour l'instant je n'ai pas pleinement confiance encore dans ce forum, j'ai déjà eu des relations avec des (HQI) et même avec eux c'est difficile (ils déforment ce que je dit ou fait en quelque sorte), une des raisons qui m'as poussé à venir ici. Il est possible que ma confiance augmente ou diminue en fonction du temps. En attendant la longueur des messages seront ajuster au niveau de confiance. Pour ceux qui souhaite toujours discuter de manière approprié sans sous-entendu et amical vous êtes toujours les bienvenu.

cordialement,

Drunkguy

drunkguy
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 2
Date d'inscription : 14/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Invité le Mer 19 Avr 2017 - 8:27

T'as raison, faut se méfier, c'est louche ici Suspect

C'est louche tout ça, prépare d'autres tests et pense à mettre ton casque en alu sur la tête camarade.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Friedrich SuperTramp le Mer 19 Avr 2017 - 13:19

Bon, je dois quand même reconnaître un truc Kadjagoogoo et que tu sais donc déjà, c'est qu'effectivement, c'est un plaisir de te lire. Tu as un style tout à toi, à la fois recherché mais souple, avec un verbiages pointu mais plutôt bien senti. Une espèce d'expression soutenue mais pour autant familière, et qui se lit de manière limpide. Donc oui, tu écris mieux que la masse, et même mieux que la masse de ceux qui n'en font pas partie (de la masse)... tu sais, les "zèbres"

Bref, même s'il a pris une nouvelle fois un malin plaisir à supprimer rapido son premier post, je tiens malgré tout à répondre à Zebulon252 (hé hé hé, j'ai copié ton post, je l'ai encore, ouarf ouarf).
"La différence engendre peur et jalousie" : à dire vrai, ma réaction face à certains de tes propos, et à ceux d'autres, est moins de la peur que de l'insoumission. Je m'explique. De nature, et bien avant même d'avoir ce diagnostic posé, jamais personne ne m'a impressionné, jamais personne ne m'a imposé le respect (comme dit la maxime), jamais personne ne m'a paru quelqu'un d'inaccessible ou de non-humain au point que j'en ai peur ou même que je sois intimidé. Par conséquent, lorsque je me retrouve en face de quelqu'un, moldu, mou-du, HP, THQI, ou T²HQI, et que cette personne tente par quelconque subterfuge de faire valoir (décidément, je n'ai que ce mot à la bouche, est-ce grave Sigmund ?) une douteuse supériorité aussi pragmatique et réelle soit-elle, j’admets me braquer et vouloir montrer à cet individu, qu’il n’est rien d’autre qu’un morceau de viande errant lamentablement sur ce cailloux rond et bleu perdu au milieu d’on ne sait quoi. Qu’il n’est rien d’autre qu’un individu comme moi, qui subit son sort comme chaque étincelle de vie arrivée de nulle part dans cet univers et destinée au néant.
Vois-tu, je suis HP certes… la belle affaire ! Quand j’expose cela aux « normaux-pensants » (quelle horreur ce terme), je ne me présente pas comme un guerrier conquérant et précurseur d’un nouveau mode de pensée exogène à tout ce qui se fait ici-bas, j’expose simplement le fait d’être différent. Malgré ces certitudes que je peux avoir sur moi-même depuis toujours, malgré le fait que personne ne m’impressionne, malgré le fait que je tienne tête avec plus ou moins d’à-propos et d’efficacité à une horde de zèbres toussoteux, j’ai une estime de moi-même assez peu évidente et il ne me viendrait jamais à l’esprit d’aborder les moldus en leurs disant « bon, alors vous voyez, vous, vous êtes les normaux-pensants, moi j’ai un sur-don ». Que des termes employés sur ce fil. Je n’ai pas la suffisance pour niveler ma capacité face à l’autre - en tous cas niveler vers le haut - et quand bien même il s’avérait qu’on me démontrât que je suis qualitativement plus louable qu’une autre personne, faisant donc de ce point un état de fait véritable et non discutable, l’on ne me prendra jamais la main dans le sac de l’arrogance et de l’auto-satisfaction d’égo, et je pense pouvoir affirmer que je resterai sobre (je ne parle pas de la même sobriété que DrunkGuy vous l'aurez compris).

Maintenant, que les choses soient claires et c’est là aussi à mon sens un point important à noter : en exprimant tout cela, je ne remets absolument pas en question ta douance et même ta sur-douance par rapport à la mienne donc. Je te crois, je pense que tu es sincère et de toutes façons, si tu ne l’étais pas, seul ton miroir serait le plus à même de te juger. Encore plus loin de moi l’idée que celle qui consisterait à croire que comme tu as un QI de 212 alors tu devrais réussir à implémenter le voyage dans le temps et aller encore plus loin que la physique quantique telle que nous la connaissons aujourd’hui.
Non, quand je te demande ce que tu fais toi, comment tu concrétises ce THQI, c’est encore une fois en corrélation avec tes déclarations un peu sommaires sur les « normaux-pensants ». Je veux dire : qu’est-ce qui fait que dans ta vie, tu en es arrivé au point de catégoriser autant les individus avec ce sous-entendu bizarre que la masse ne peut pas tout comprendre, ressentir etc. Encore une fois, que tu fusses éboueur ou prix Nobel de maths, je t’aurais posé la même question.
Ce qui me chagrine, et j’avoue que tu prends un peu aussi pour tous les autres donc ne crois pas que cette volée de bois vert t’est réservée tout spécialement, c’est que dans ma façon d’analyser tout ça, étant HP, ressentant et voyant les choses différemment, je me sens garant d’une espèce d’humanité universelle que « la société par la masse » (la réciproque est vraie également) a profondément perdu. Et nous HP, zèbres, trublions sensibles, appelez nous comme vous voulez, nous qui avons semble-t-il cette empathie, cette capacité de projection en l’autre, de compréhension du monde, d’analyse des causes et des conséquences sensibles, je me dis que nous devrions mettre ces qualités au service d’une re-humanisation active, plutôt que de venir se parquer dans des enclos de certitudes et de croyances qui justement nous isolent.
Enfin donc et pour être parfaitement transparent, je pense que ma vie concrète n’a rien de transcendant et que tes mille vies ont dû être bien plus enrichissantes que la vie que je me suis construite. Cadre dans l’assurance, des enfants, mon pavillon, des chats, la famille le dimanche, les copains le vendredi soir, une vie parfaite, rangée comme on nous le demande.. et réveil ces derniers mois en forme de méchante gueule de bois suite à l’annonce du diagnostic pour me rendre compte, ou plutôt enfin accepter, que cette vie n’est pas la mienne. Mais voilà, plutôt que de me dire que « toussa c la fote à la douance, ke la mace peu pa konprendre », je garde les pieds sur Terre et n’oublie pas que ce genre de tergiversations de vie se produit chez une énorme majorité de gens, hommes ou femmes, moldus ou non. La seule différence, c’est que je suis persuadé que ma façon d’aborder cette crise ne doit pas être la même que la masse, que les réponses qu’ils trouvent ne sont pas mes réponses. Et cela oui, à cause de mon HP qui me fait voir le monde différemment.

Tout cela pour dire qu’effectivement ce forum, bien que parfois parasité, est tout de même une belle source de mise à plat de sa pensée profonde et prend doucement la dimension de l’exutoire solide dont je me suis mis en quête il y a quelques temps. Alors oui, il va falloir faire le tri, suivre avec gourmandise les contributions de certains, fuir comme la peste celles d’autres, mais effectivement, si je pose mon cerveau 2 minutes, je crois que c’est bien la première fois que je prends plaisir à lire des déclarations de gens lambda sans me faire chier profondément. Et vous voyez, sans être des moldus, vous êtes pourtant des gens lambda ici...

Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Friedrich SuperTramp le Mer 19 Avr 2017 - 14:00

Ah et concernant l'appétence à la philosophie, figure toi justement que c'est l'un des énormes bienfaits que l'annonce du diagnostic m'a apporté. Je me suis découvert un réel intérêt à cette matière, un vrai plaisir à la lecture de ce genre d'ouvrages, alors qu'en bon "scientifique de façade", j'avais pris le soin de m'interdire ce genre de sucreries.
De fait, je me suis penché sur Kant, Bentham, Nietzsche donc, effectivement Onfray aussi (vraiment moyen, on aura le temps d'y revenir) avec plus ou moins d'intérêts pour certains, et je note avec grands plaisirs le nom de Cioran que je ne connaissais pas. M'est avis que ce coquin aussi va me plaire.
Merci donc !

Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par mouetterieusequiritpas le Mer 19 Avr 2017 - 14:50

Merci Zebulon252 (quel dommage de n'avoir pu lire l'intégralité de tes posts avant effacement), Friedrich ST et Kadjagoogoo. Merci pour ces messages qui légitiment de temps à autre l'existence de ZC. On tombe parfois sur des pépites intergalactiques, me voilà riche de vos humbles paroles.

@Zebulon252, laisse-nous donc quelques heures de répit avant de supprimer tes messages. N'oublie pas que, Moldu ou pas, nous avons tous à apprendre des réflexions des autres. Même dans le noir, une allumette fait des miracles.

mouetterieusequiritpas
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 109
Date d'inscription : 09/02/2017
Localisation : sur le rivage

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par LilMoM le Mer 19 Avr 2017 - 15:54

Non mais vous êtes sérieux tous? C'est par des sarcasmes jaloux et des exposés pédants que vous répondez à une bouteille lancée à la mer?
Je viens de rejoindre ce forum et c'est là ma première réaction, après 10 mn de lecture. Je ressens autant de jalousie de la part des HQI envers les THQI que de la part des moldus, goys ou pinzut comme vous les appelez, envers les HQI. De la part de gens intelligents, j'attendais les grandes qualités qui vont avec, c'est à dire l'empathie, l'humilité, l'intelligence émotionnelle... Culture n'est pas signe d'intelligence.
Je vais poursuivre ma petite ballade qui me donnera, j'espère, envie de rester et de partager avec vous.

LilMoM
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 1
Date d'inscription : 19/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Invité le Mer 19 Avr 2017 - 15:55

Vu ce que tu cherches, tu risques pas de rester bien longtemps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Friedrich SuperTramp le Mer 19 Avr 2017 - 16:19

LilMoM a écrit:Non mais vous êtes sérieux tous? C'est par des sarcasmes jaloux et des exposés pédants que vous répondez à une bouteille lancée à la mer?
Je viens de rejoindre ce forum et c'est là ma première réaction, après 10 mn de lecture. Je ressens autant de jalousie de la part des HQI envers les THQI que de la part des moldus, goys ou pinzut comme vous les appelez, envers les HQI. De la part de gens intelligents, j'attendais les grandes qualités qui vont avec, c'est à dire l'empathie, l'humilité, l'intelligence émotionnelle... Culture n'est pas signe d'intelligence.
Je vais poursuivre ma petite ballade qui me donnera, j'espère, envie de rester et de partager avec vous.

Le souci, c'est que tu n'as pas du lire les échanges dans leurs intégralités... En tous cas, il doit t'en manquer une partie ou bien alors, moi le premier, je n'ai pas été assez clair dans mes explications pour que tu les comprennes.
Ce qui me fait réagir activement dans ce post, ce sont exactement les choses que tu stigmatises justement.
Strange

Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Zebulon252 le Mer 19 Avr 2017 - 16:26

LilMoM a écrit:Non mais vous êtes sérieux tous? C'est par des sarcasmes jaloux et des exposés pédants que vous répondez à une bouteille lancée à la mer?
Je viens de rejoindre ce forum et c'est là ma première réaction, après 10 mn de lecture. Je ressens autant de jalousie de la part des HQI envers les THQI que de la part des moldus, goys ou pinzut comme vous les appelez, envers les HQI. De la part de gens intelligents, j'attendais les grandes qualités qui vont avec, c'est à dire l'empathie, l'humilité, l'intelligence émotionnelle... Culture n'est pas signe d'intelligence.
Je vais poursuivre ma petite ballade qui me donnera, j'espère, envie de rester et de partager avec vous.


enfin quelqu'un qui comprend ce qui se passe :-)

c'est aussi la raison de mon édition de prose

donner pour se faire jalouser n'est pas mon trip et si je suis parfois tenté d'expliquer les choses, ou de rendre, je finis par anticiper mentalement le reste de la séquence et je me refuse à le faire, du coup on voit rien et on pense que je suis d'accord, alors qu'en fait absolument pas

j'ai appris depuis longtemps à fuir et éviter les confrontations et les compétitions et non j ene me considère pas comme au dessus ou meilleur et je ne compte rien prouver non plus

l'alternative serait de me "justifier" mon surdon et moi en vous balançant des textes et des phrases sur ce que je sais ou non faire et encore pour juger du niveau je ne serai pas la personne , il faudrait un avis extérieur sur ce que je vaudrais

dans la vraie vie les commentaires vont de , tu es totalement nul à merde j'y avais pas pensé ou plus

merci donc pour cet instant de lucidité :-) et il existe heureusement sur zc des échanges positifs et constructifs même si c'est en effet pas toujours le cas

parfois on se décourage, parfois pas

j'ai une vie compliquée ces temps ci où on me propose une xieme nouvelle vie, bref mon surdon si on veut vraiment savoir s'exprime dans des tas de choses, je trouverai plus intéressant d'aborder ces choses et ses expériences et ses idées que de savoir si je suis ou non intelligent

je le fais parfois, je cause de mes zines du moment ou de quelques idées extra-vagantes qui me passent par la tête mais évidemment chacun ses hobby et c'est pas toujours partagé, une certaine frustration vient aussi parfois de cette incapacité à obtenir un écho intéressant

l'indifférence me fatigue ausis puisque à la fin je dis à quoi sert de poster si cela manifestement ne branche personne, la valeur ou pas de ce que je poste est une autre question dont je me fous complètement, le but étant juste d'échanger

pour ce qui est de ma valeur, je suis bien incapable de le dire, je suis comme jarod , je passe d'un domaine à un autre, possède un parcours professionnel et personnel comme tout le monde ,quant à savoir si tout le monde peut faire ce que j'ai fait, c'est autre chose, et quant à savoir où joue mon surdon pas à moi de le dire

juste parce que c'est ce que je suis

est ce que cela fait de moi quelqu'un de meilleur, non ce n'est pas la question , est ce que je performe plus , pas nécessairement, est ce que je révolutionne chaque fois le secteur, non pas nécessairement , est ce que parfois je peux vraiment apporter un regard innovant sur les choses, oui parfois, est ce que parfois j'ai des idées géniales ? oui parfois

est ce qu'un moldu peut aussi avoir des idées géniales ? oui parfois

je ne sais toujours pas à quoi sert cet outil , je l'utilise comme je peux c'est tout

avatar
Zebulon252
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 597
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 54
Localisation : namur belgique terre où ce qu'il en reste

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Zebulon252 le Mer 19 Avr 2017 - 16:30

je vais donner une phrase type, j'aime bien les phrases types

ne pas se nier, ne pas se vanter, juste être soi

avatar
Zebulon252
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 597
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 54
Localisation : namur belgique terre où ce qu'il en reste

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par mouetterieusequiritpas le Mer 19 Avr 2017 - 16:35

Justement, le débat n'est plus si tu effaces tes posts !

mouetterieusequiritpas
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 109
Date d'inscription : 09/02/2017
Localisation : sur le rivage

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Invité le Mer 19 Avr 2017 - 16:42

Si les gens sont des moldus, et que pour moi vous êtes des gens... je voulais dire quoi déjà ?

Une intuition fulgurante qui n'a pas eu le temps de s'exprimer, zut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Friedrich SuperTramp le Mer 19 Avr 2017 - 16:51

Zebulon252 a écrit:
donner pour se faire jalouser n'est pas mon trip et si je suis parfois tenté d'expliquer les choses, ou de rendre, je finis par anticiper mentalement le reste de la séquence et je me refuse à le faire, du coup on voit rien et on pense que je suis d'accord, alors qu'en fait absolument pas

Sortez déjà de l'idée qu'on vous jalouse et vous verrez que vous y verrez tout de suite un peu plus clair.
De quoi pourrais-je être jaloux, je ne vous connais pas. Je prends le droit de simplement porter un jugement sur une partie de vous que vous choisissez de rendre publique, à savoir les quelques lignes que vous postez de ci de là. Personne ne vous force à écrire rassurez-moi ? Au même titre que j’expose volontairement une partie de moi via mes écrits ici, vous faites la même chose et vous vous confrontez donc au challenge intellectuel que vous semblez rechercher mais aussi à la critique.
De fait, objectivement, factuellement, que pourrais-je envier ? Votre capacité à écrire par aphorisme ? Les hypothétiques mille et une vies que vous avez vécues et dont je ne sais rien ? Votre valeur de QI alors que je porte la mienne comme un foutu fardeau ? (voir ma prés')
Soyez sérieux tous, vos dons respectifs ne vous empêchent pas d’exercer l’auto-critique et de parfois vous remettre en question.
Non il n’y a pas de jalousie, non il n’y a pas d’envie, si ce n’est celle de comprendre très médiocrement des gens auxquels je ne m’attendais pas à être confrontés. En mettant sur le tapis, et par plusieurs fois, cette histoire de jalousie, votre inconscient (enfin je crois) montre que vous partez du principe que ce que vous êtes tend à être voulu par d’autres. C’est ce que je type par ‘suffisance’ justement, c’est tout.

Je note néanmoins Zebulon que tes dernières lignes s’attachent à décrire une vision un peu plus accrochée au réel et à ce que sont/ne sont pas les moldus/pas moldus/etc. Je note également que malgré nos désaccords à priori profonds, tu y reviens (dans ce fil) encore et encore, comme pour dire que toi aussi, cet échange t’attrait ne serait-ce qu’un peu.

Quant à la culture dont parle LilMom… personnellement je ne suis absolument pas cultivé, je n’ai lu quelques livres dans ma vie (disons moins de 30), et s’employer à écrire des phrases lisibles et structurées est juste la preuve de quelqu’un qui cherche à se faire comprendre afin que la méprise n’existe pas. Mais tu vois, cela ne semble pas suffisant semble-t-il. Et vois-tu, citer 3 auteurs, énoncer 4 citations et connaitre du vocabulaire ne fait pas de vous quelqu’un de bien, je pense la même chose. Mais ce qu’il y a d’intéressants en tous cas chez Kadjagoogoo par exemple (c’est gratuit t’en fais pas), c’est que derrière ces parures, il y a aussi un vrai sens dans la réflexion qu’il propose, et je t’invite à dépasser tes certitudes/à prioris LilMom et relire l’intégralité de ce fil.


Dernière édition par Friedrich SuperTramp le Mer 19 Avr 2017 - 17:35, édité 1 fois

Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Zebulon252 le Mer 19 Avr 2017 - 17:01

"Je prends le droit de simplement porter un jugement sur une partie de vous que vous choisissez de rendre publique, à savoir les quelques lignes que vous postez de ci de là"

d'où l'édition, cela parait évident
avatar
Zebulon252
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 597
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 54
Localisation : namur belgique terre où ce qu'il en reste

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Friedrich SuperTramp le Mer 19 Avr 2017 - 17:08

Je n'aime pas le ping-pong donc après j'arrête mais le mieux c'est encore de ne pas poster du tout du coup non ?
Enfin j'en sais rien, c'est ma façon étrange de voir les choses

Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par chuna56 le Mer 19 Avr 2017 - 17:18

Moi, je lis THQI, PAF! direct je suis jalouse.

C'est normal que certains se méfient...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3173
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Cléomênia DYS THQI le Mer 19 Avr 2017 - 18:53

Salut drunkguy !

Sois cool !

Pour Toi

Bienvenue !!
avatar
Cléomênia DYS THQI
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 615
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 38
Localisation : Au merveilleux pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI - Bouteille à la mer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum