HP = Haut Perturbé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HP = Haut Perturbé

Message par Friedrich SuperTramp le Sam 8 Avr 2017 - 10:45


Bonjour à tous,

A dire vrai, je ne sais pas bien par où commencer tant il y a à dire.
Présentation rapide, de manière à permettre de comprendre ce qui va être exposé : dans la trentaine, 3 enfants, bon job, vie rangée de bon citoyen payant ses impôts, et ayant entrepris une psychothérapie en octobre 2015 suite à 30 et quelques années (donc) de marasme permanent dans le cerveau. Bilan des courses, diagnostic posé au bout de 2 séances, confirmé par un second psy puis enfin tests passés en juillet 2016 pour arriver à la conclusion de ce que je ne voulais pas entendre : je ne suis effectivement pas normal et j’ai, à priori, le privilège de faire partie des HP.

Vous sentirez une pointe d’amertume dans ces quelques lignes car effectivement pour moi, cela ne représente que souffrance, douleur, tristesse, mal-être, sentiment d’anormalité permanent, solitude psychique (pas intellectuelle, psychique…) totale, et simulation permanente d’un « moi » qui ne l’est pas (moi), pour arriver au final à être quelqu’un que je ne suis pas. Roi du camouflage, roi de la planque, roi du paraître et de l’adaptation, personnellement je n’appelle pas cela un zèbre, animal trop noble pour en être un moi-même, mais plutôt caméléon. Voire phasme tiens plutôt. Le genre de bestiole qu’on ne voit jamais, qui ne fait pas de bruit, se fond totalement dans le décor et vivote de ci de là sans que d’aucun ne s’en préoccupe.
Voilà donc à quoi ressemble ma vision de cette différence et je la porte bien plus comme un fardeau que comme une fierté m’indiquant une supériorité quelconque avec la masse.

Je me suis donc mis en quête voilà quelques semaines, après quelques mois de digestion suite à cette annonce qui m’a été faite sans que je ne demande rien, de trouver des gens, des lieux, des forums où je pourrais observer comme d’autres vivent cette supposée sur efficience.
Je me suis arrêté sur ce forum car il me parait être l’un des plus actifs, des plus vastes en terme de sujets abordés mais aussi parce que j’y lis des choses qui m’interpellent avec une telle force que je ne peux me taire.
Tout d’abord, je constate tristement que le terme de « zèbre », déjà qu’il ne me plait absolument pas, ne correspond à priori pas à un diagnostic véritablement posé mais plutôt à un « ressenti » que pourrait avoir des gens face à leurs lectures sur le sujet de la sur-douance. Ainsi donc, ce forum se retrouve constellé de gens se présentant et s’affirmant HP, le tout en admettant bien volontiers qu’ils n’ont ni été suivis et encore moins passé les tests (Personnellement, je pense courir le marathon en 1h30 même si je ne me suis jamais entrainé.. )
Bref, ce qui me choque, ce n’est pas tant la suffisance qu’il faut pour se permettre de telles affirmations et pour laquelle d’ailleurs j’ai de la compassassions car elle doit représenter une réponse à des manques de confiance patents pour toutes ces personnes, mais c’est surtout l’utilisation d’une telle « pathologie » afin de s’auto-valoriser et montrer au monde que l’on n’est pas rien dans cet univers sans limites. Brandir cet étendard luminescent de la sur-douance et y associer, de surcroit, une plus-value personnelle sur ce que sont les autres, la soi-disant masse ne me parle vraiment pas.
Dans mon cas, je me sens bafoué, je me sens meurtri, je me sens agressé que ma « pathologie » soit utilisée à des fins disons personnelles-commerciales, et cela enfonce un peu plus le clou dans l’idée que je me fais de moi, à savoir que je suis une excroissance sans valeur de notre monde où la norme n’est pas ce que je suis. Car oui, la masse ne me perçoit pas, ne me comprends pas, ne m’écoute pas, mais en plus, même chez les personnes à priori comme moi, il y a des aberrations, des duperies, du profit et de l’inhumanité.

Vous l’aurez compris, je suis estampillé HP mais je suis révolté par l’idée même que nous puissions nous considérer « plus » que les autres. Qui sommes-nous pour penser, croire et se persuader que nous valons plus, que nous pensons mieux, que nous sommes dans le vrai, par rapport au 98% des personnes qui ont construit et façonné cette Terre. Ce sont eux les constructeurs de l’ombre, pas nous. Pour ma part, je me considère juste plus « voyant » que les autres, je vois des choses qu’ils ne voient pas. Je vois le mal, je vois le beau, je vois la souffrance, je vois le désespoir, je comprends le monde, les liens sociaux, les interconnexions de manière beaucoup plus mécanique, pragmatique et, à mon sens, véritable. Cela ne fait absolument pas de moi quelqu’un de mieux, cela fait de moi quelqu’un qui souffre, qui souffre profondément de voir autant de mauvaises choses. A aujourd’hui, l’humanité n’est pas dans une époque où le beau l’emporte sur le mal, nous sommes dans une époque où l’apparence du beau est imposé comme une norme pour occulter la réalité froide des choses et de leurs devenir.

Bref, ainsi donc j’en appelle à l’aide et jette une bouteille à la mer, car je suis convaincu que des gens ayant vécu le même type de chose ou ressentant les mêmes choses que moi arpentent ce forum et qu’ils sauront voir dans ce que j’écris la part de lumière rédemptrice que je cherche. Et s’il vous plait, des personnes étant HP également. Je suis motard : s’être « presque » fait couper la route par une voiture n’est pas du tout la même chose que s’être fait « vraiment » couper la route par une voiture. Aucune prétention, aucune arrogance dans ce que je dis, aucun rejet, juste une demande de considération sur ceux qui sont vraiment dans le dur, ceux à qui l’on a confirmé qu’effectivement, ce problème permanent qu’ils ressentent depuis toujours vient bien d’eux et uniquement d’eux.

Merci à tous d’avoir pris le temps d’arriver jusqu’ici, j’ai pléthore de choses à rajouter, ce message n’est que le premier.

FSU



Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par truth le Sam 8 Avr 2017 - 12:29

Bonjour et bienvenue :-)
avatar
truth
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 659
Date d'inscription : 25/03/2016
Localisation : 26 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 12:59

Un percheur sachant percher en utilisant quelques notions de météo peut il percher mieux ?

Signé : un anticyclone anonyme qui veut rester dans le bas de l'ombre du soutterain à parfois basses perturbations  Very Happy cat



Pour Fred s'il est riche je peux pas dire s'il a joué au Loto, je sais paquisé Fre(u)d...
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5799
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Dunkerque

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par RoyJade le Sam 8 Avr 2017 - 18:46

Si tu veut mon humble avis (et je suis testé officiellement, seul mon syndrome asperger n'est pas encore officialisé), je vois la douance comme un outil. Un outil greffé sur l'une de nos mains. Pourquoi ? Eh bien si tu réfléchis à ce cas de figure avec quelques autres bases de réflexions, on obtient une bonne idée de ma vision des choses.
Imagine donc qu'un HP aie à la place d'une main, disons un marteau. Un gros, encombrant et un peu lourd. Imagine que dans ce monde, on ne voit pas tes mains, on ne sais donc pas que tu as un marteau (on ne peux que le deviner). Imagine que cette particularité soit si rare que la quasi totalité de la population ignore totalement ce que ça fait, mais surtout que ça existe. Bien entendu, ça veut dire qu'il y a très peu de chance pour qu'on remarque cette particularité, et encore moins pour qu'on t'apprenne à t'en servir.
Là où quelqu'un de "normal" est doué de préhension sur deux mains, tu n'en a qu'une. L'autre est plus lourde, te déséquilibre, s'accroche à ce qui passe quand tu marche, et on t'en veut quand tu fait involontairement du dégât même minime. Pas vraiment un cadeau, n'est ce pas ?
Et pourtant. C'est un marteau. Un marteau n'est pas par définition quelque chose de nocif. Que se passerai t'il si tu apprenais à t'en servir ? Déjà, sachant qu'il est là, ce que c'est (car comme personne ne te l'explique, généralement tu ne sais pas non plus ce que c'est) et ses particularités, tu va pouvoir commencer non plus à le subir comme un boulet, mais à l'utiliser comme un allongement naturel de ton corps. Là où d'autres peuvent avoir une double préhension, tu peut planter ou déplanter un clou, remettre droit une barre, soutenir un objet chaud ou froid sans te brûler, casser un objet trop solide… bref, une myriade de choses que d'autres ne peuvent pas faire, ni même penser faire.
Est ce que ça te rend supérieur ? Non, pas au terme général. Ça te rend plus efficace dans certains domaines exclusifs, et moins efficaces dans d'autres. Au final, tu peut autant être un total anonyme qu'un génie reconnu, une personne fiable ou une personne nocive. Tu as un outil, une variation somme toute légère qui ne demande qu'un peu d'adaptation. Quelle adaptation ? Plusieurs réponses, plusieurs solutions, et la bonne ne dépend que de toi.

Le plus important à mes yeux, ça reste d'identifier la particularité, de la nommer, de l'apprivoiser, et d'apprendre à vivre avec (et mieux : d'apprendre à l'utiliser pour améliorer sa vie). Ça ne me rend pas supérieur, ça ne me le rendra jamais, mais ça ne me "vaincra" pas non plus. Je ne subis pas ma différence, je vis avec. Et je vis très bien. "Est ce que je vis mieux" ? Ce n'est pas la question, et c'est bien l'une des rares questions qui ne m'intéresse absolument pas.


Sur ce, bienvenu !
avatar
RoyJade
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 135
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 25
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Friedrich SuperTramp le Mer 12 Avr 2017 - 14:26

Bonjour,

Réponses dans l'ordre d'apparition des réactions :

- Merci !

- Le cordonnier est certes le plus mal chaussé (je confirme donc) mais je pense qu’il restera toujours le plus à même de parler de chaussures et plus généralement de sa profession, au regard de ceux qui observent et lisent comment fonctionne et à quoi correspond cette activité.

- Merci à toi RoyJade pour ta réponse pour le coup vraiment constructive. Je dois bien avouer que ton approche m’a parlée et que ta vision utilitariste de la chose plutôt que destructrice est assez innovante dans ma façon de la percevoir. Pour être plus précis, jusqu’à lors, j’étais soi dans une optique subissante de ce diagnostic soit dans une optique du type « ma vie n’est pas assez alors qu’avec ce que je suis, j’aurais dû faire bien plus ». Là, il s’agirait juste de « prendre acte » de cet état de fait, d’accepter finalement, puis de voir comment utiliser cette chose au lieu de la nier voire de faire semblant qu’il s’agissant d’un mauvais rêve. Un consensus finalement entre la laisser croupir dans l’oubli et l’exploiter, au sens propre du terme.
Là où le cheminement est également complexe mais pourtant nécessaire, et j’en suis convaincu, c’est qu’au travers de ce diagnostic, je pensais enfin pouvoir récolter le peu de reconnaissance que je n’ai jamais eue (à force, comme je le disais, de modeler ma façon de faire à celle des autres). Cette annonce m’a fait rêver au fait que les gens allaient enfin me voir et surtout m'accepter tel que je suis mais je crois bien que cela n’arrivera jamais. Car dès que j’essaie de me libérer de cette entrave étouffante du parêtre, mon entourage ne réagit pas comme je l’escompte, se choque, se braque, s’interroge finalement sur qui ils ont en face d’eux.
Je finis donc par re-croire que je me dois de vivre une vie de façade tout en continuant de me perdre seul dans les méandres de mon cerveau qui n'en finit par de tourbillonner.

FSU

Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Vivelavie le Mer 12 Avr 2017 - 16:01

Bonjour !

Bienvenue ici.

flower rendeer flower
avatar
Vivelavie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1237
Date d'inscription : 11/08/2016

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par RoyJade le Mer 12 Avr 2017 - 16:54

Je suis content si ma réflexion a pu t'aider à te faire une meilleure idée de toi et de ce diagnostic Smile

J'ai plusieurs fois espéré que les autres réagiraient différemment à l'annonce de ma particularité, mais ça fait un bout de temps que j'ai abandonné l'idée. Vu que la majorité ne connais pas, comment peuvent t-il y réagir ? Et plus important encore : comment puis-je attendre un jugement basé sur mes particularités plutôt que sur mes actes, moi qui refuse depuis longtemps de juger l'autre sur son apparence, sa naissance, ses origines ou tout autre donnée qu'il ne peut modifier et qui caractérise sa base ? Au final, seul la façon de vivre, d'utiliser les outils à sa disposition et de toujours s'améliorer compte vraiment. J'ai mis longtemps à le comprendre, et même maintenant je suis parfaitement conscient de ne pas être parfait sur ce plan, loin de là. Mais ma particularité m'aide à y réfléchir, sans toutefois faire tout le boulot à ma place Wink
avatar
RoyJade
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 135
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 25
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Nigiro le Mer 12 Avr 2017 - 20:14

Bienvenue FST
Comprendre les choses peut faire souffrir, oui. Car elle permet de voir nombres des aberrations négatives du monde.
Ceci dit, lucidité et compréhension devrait également permettre de comprendre, de voir et de construire les éléments positifs.
En faisant des efforts de visualisation, je suis sûr que tu peux trouver un compromis pour que "ton vrai toi" remplace ton "masque".
Qu'est-ce qu'il dirait, qu'il ne dise pas ?
Qu'est-ce qu'il ferait, que tu ne fais actuellement pas ?
Qu'est-ce que serait ton vrai toi dans le quotidien ?
Si tu te sens mal dans ton masque, voilà ce qui pourrait t'en débarrasser, petit à petit.
En tout cas, c'est ce que mon supposé pragmatisme me crie en te lisant.
Bon courage
avatar
Nigiro
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 63
Date d'inscription : 01/03/2017
Localisation : derrière toi :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Samouelle le Mer 12 Avr 2017 - 20:51

il me semblait bien, j'ai t'ai déjà lu et je me retrouve énormément.
la différence est que je me suis délibérément extrait de la (réalité de la) société telle qu'elle est imposée, à l'issue des études (bac+6... mois!), afin de me trouver.
le fond de mon travail d'introspection est de me déconditionner pour me reconstruire, ça vient d'un déclencheur.
un jour quelqu'un m'a dit que j'étais quelqu'un de bien mais que je devais être moi.
"être moi", ça a raisonné longtemps en moi jusqu'à ce que j'affine et finisse par percuter.
je pense sincèrement que nous sommes pour la plupart à l'humain ce que le singe savant est à son congénère libre (grosso-merdo, j'espère me faire comprendre).
et notre sensibilité particulière et profondément humaine nous rend trop réactifs face au conditionnement et au chaos de ce système inepte, inhumain.
l'homme libre qui est en nous réclame sa place : l'anarchie (pas de hiérarchie) et l'utopie (ce qui n'a pas encore été fait).
ça mérite de longues discussion pour tirer l'essence de mes propos sommaires, mais l'étude des coulisses de ce monde et celle, presque perdue, de notre histoire sociale sont une bonne piste pour comprendre ce qu'il y a à déconstruire je crois.

comprendre ce monde c'est s'outiller pour pouvoir le démonter et en fabriquer un autre, au moins à l'échelle de son existence.
la vie est une lutte. la lutte c'est la vie.
d'ailleurs se rapprocher des luttes, faire un petit séjour dans une ZAD ou autre peut être très formateur, ouvrir des perspectives différentes.
c'est dommage, le mouvement contre la loi "travaille!" de l'année dernière était une bonne occasion de formation 'politique' sur le terrain, un sujet d'étude intéressant.

bref, pour dire que d'être conscient de sa condition n'aide pas forcément à la supporter, au contraire. mais de lutter pour la changer est l'essence même de la vie. j'veux pas laisser mes gamins dans un monde de zombies-robots (je trouve que ça colle bien avec l'image que j'ai de certaines personnes, parfois). un monde avec des animaux, dont de vrais humains libres de ce système d'exploitation et d'oppression.

si on a du mal à exprimer notre potentiel profondément humain, libre, ça n'est pas que nous ne soyons pas adaptés, c'est que c'est cette fausse société, cette ferme géante, qui est profondément inadaptée à l'humain, au vivant, des entrailles de la planète jusqu'aux orbites poubelles.

je vais un peu loin, si quelqu'un peu me calmer un peu svp!! hi hi!!

j'espère ne pas être trop vague, je préfère de loin le dialogue IRL. en plus la police politique a moins de chance de m'emmerder. lol.

Samouelle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 129
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 41
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Samouelle le Mer 12 Avr 2017 - 23:12

voici une vidéo que je suis en train de visionner, d'un gars que je découvre dont j'aime le travail et le parcours, ça rejoint ce que j'ai essayer de dire avec mes mots ci-dessus :

https://www.youtube.com/watch?v=dBrWsVRo6CU

Samouelle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 129
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 41
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Friedrich SuperTramp le Jeu 13 Avr 2017 - 13:24


Merci de vos réponses, elles ouvrent des dizaines de discussions possibles et abordent une multiplicités de sujets tous plus intéressants les uns que les autres : liberté, humanisme, dépendance à l'autre, socialisation, déconstruction du monde, ... bref, y'aurait une encyclopédie en 25 tomes à écrire rien qu'en partant de vos messages Smile

Bref, donc dans l'ordre d'apparition encore :
@RoyJade : exactement comme toi, j'ai espéré, et je crois que j'espère toujours au fond, que mes proches réagissent d'une certaine manière quand je leurs parle de cet aspect de moi. Je n'attends pas un jugement de valeur quelconque, je crois une nouvelle fois sincèrement n'être ni plus, ni mieux, ni moins mais être juste "autre chose". Et j'avoue avoir envie de hurler à ces gens : "vous voyez, je ne fais pas exprès d'être bizarre, je ne fais pas exprès de ne pas réagir comme vous, j'ai un particularisme qui induit cela ! Ne m'en veuillez pas, acceptez moi et laissez moi me libérer de mon entrave en étant moi-même".
Mais effectivement, dès que j'ai tenté d'ouvrir la porte, j'ai subi deux réactions instantanément bloquantes : la première, la personne s'est sentie en défaillance totale, en infériorité intellectuelle patente, et n'a plus voulu entendre parler de mes histoires car a vu son niveau de confiance en soi exploser et tendre vers le zéro absolu. L'autre réaction a été immédiatement de ne pas tenir compte de ma spécificité mais de se l'approprier pour dire qu'en lisant des écrits sur le sujet, la personne aussi se sentait concernée par la surdouance (alors que ce n'était pas le cas de manière flagrante)... un peu à l'image de faux zèbres qui trainent par ici et contre qui j'ai la dent dur (une analyse freudienne sommaire vous aura donc permis maintenant de comprendre pourquoi ces gens me hérissent le poil).
Bref, le fait est que m'ouvrir pour exposer ces choses est parfaitement impossible autour de moi car sans obtenir un jugement quelconque, je me retrouve face à des personnes qui ramènent immédiatement le sujet à elles, que ce soit par narcissisme ou donc défaillance de confiance, mais qui en tous cas balaient d'un revers de la main l'océan de malêtre que je pourrais avoir envie de leur exposer. Pour te rejoindre donc RoyJade, je suppose qu'une forme de travail de deuil doit être fait dans ma tête, afin d'accepter de vivre ces choses là seul tout en les utilisant à bon escient sans pour autant me sentir obligé de suivre de cours de physique quantique comme j'ai pu le faire au début.

@Nigiro : tout ce que tu dis me parle et me semble vrai également (j'ai l'impression d'être Macron, je suis d'accord avec tout le monde Shocked !!). Et justement, cela rejoint l'autre point qui me hante : suite à l'annonce qui m'a été faite, j'ai instantanément ressenti que j'avais enfin "l autorisation" d'être ce que je suis, de vivre ce que je voulais, de penser ce que je voulais, d'avoir les circuits de pensées qui sont les miens. Et tout cela à par conséquent mis en branle violemment toute la vie que j'avais construite jusqu'à lors, basée sur le remplissage de cases sociétales, affectives et professionnelles. De fait, je me retrouve dans une vie qui ne me correspond pas, qui n'est pas ce que je suis et que j'ai envie de fuir chaque jour. Oui mais voilà, mes enfants, ma femme, n'ont rien demandé à tout cela et je ne puis ruiner la vie de 4 personnes juste pour satisfaire l'appétit de liberté totale auquel j'aspire. Mes enfants ont le droit d'avoir le "choix" et même si je choisis actuellement de leurs permettre cela, ma satisfaction personnelle en prend un coup.
Mais la vision utilitariste de RoyJade va me permettre d'avancer je crois...

@Samouelle : du coup, ce que je viens de dire va dans la continuité. Tu as eu la force, le courage, la pertinence de couper de cette réalité dont tu parles et ce avant d'avoir plus ou moins construit quoique ce soit. Voilà ce qu'il m'a manqué à cette époque et voilà ce que je réverai de faire aujourd'hui. Car mon constat est en partie le même que le tiens concernant cette société inadaptée, ce système inepte qui nous corrompt et aux valeurs qui y sont véhiculées.
Néanmoins, je crois profondément, après y avoir beaucoup réfléchi, que l'humain dans sa globalité vit dans un système médiocre (l'absurdité radicale dont parle Yann Kerninon dans ta vidéo) tout simplement car il est médiocre lui-même et n'est pas capable de s'élever plus. Il est arrivé au plafond de ce qu'il était en mesure de créer, produire, générer. Souvent, plutôt que de m'arrêter au constat amer de ce qui est, je cherche non pas à comprendre le "pourquoi", qui est une vision conséquentialiste et sans intérêt pour ma part (vaste sujet que de croire que ce qui est a un sens), mais plutôt au "comment" et donc au causalisme. Et force est de constater que pour en arriver là où elle en est, l'humanité a mis une sacrée énergie destructrice, navrante de pauvreté humaniste, désespérante de bétise afin de construire ce monde. Je développerai plus tard mais je pense profondément que l'Homme a atteint ses limites et qu'aujourd'hui, n'ayant plus aucun élément de transcendance, il se vautre dans la paresse, la luxure, la vanité, la possession, l'égocentrisme, pour occuper son existence à laquelle il ne veut plus donner de sens.
Je m'arrête volontairement de développer ce point mais je tiens juste à préciser qu'à mon sens, il appartient à chacun de prendre la décision de ne pas s'assoupir dans ce monde et de tenter de se surpasser afin d'emprunter ds voies encore inconnues, et tenter de relancer la machine intellectuelle qui permettra à l'humain de survivre dans ce chaos (lisez le prénom de mon pseudo, vous comprendrez quel auteur m'inspire profondément Smile Ce type a mis en mot, avec une force inégalable, ce que je ressens au fond de mon ventre depuis toujours)
Se battre pour déconstruire ce monde, pour ma part, c'est peine perdue car dans son immense majorité, l'humain n'en a pas la capacité. Or, pour ce genre d'entreprise, il ne faut pas être "nombreux", il faut être majoritairement majoritaire. J'ai peur du monde dans lequel vivent mes enfants, je te comprends parfaitement, et je m'attache essentiellement à leur construire une bulle protectrice, matérielle mais surtout psychique, leur permettant de résister aux foudres de l'ineptie et l'idiotie.


Pour terminer : quel bonheur de pouvoir partager, même par écrit, ce type de tergiversations avec des gens qui ne vous prennent pas pour un târé...merci .

FSU

Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Samouelle le Jeu 13 Avr 2017 - 13:51

pour t'aider à mieux gérer je te conseille de séparer l'idée de l'humanité en (au moins) deux catégorie : ceux qui sont humains ou tendent vers cet état, et les zombies-robots et ceux qui tendent vers cet état.
institutionnalisé ou pas. avide de liberté ou pas. etc...

le principe de lutte des classe et lutte permanente sont de bon outils pour dissocier l'individu de la masse, et les exploiteurs et les exploités.

plusieurs types de grilles de lecture de ce monde sont nécessaires, pour faire un recoupement dans lequel on se sente à l'aise, pour en appréhender le fonctionnement.

Samouelle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 129
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 41
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Samouelle le Jeu 13 Avr 2017 - 13:53

à savoir aussi, et c'est pour cela que je continue à interagir avec tout le monde au fil de mes rencontres, on nous limite gravement au niveau du potentiel quel qu'il soit.



Samouelle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 129
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 41
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Samouelle le Jeu 13 Avr 2017 - 14:08

les personnes quelles qu'elles soient m'éclairent sur moi et le monde, c'est pour cela que je prétend interagir également.
c'est le principe du pouvoir individuel.
ne pas faire cela c'est se laisser exploiter.

la famille, les enfants surtout (uniquement peut-être même) sont sous notre responsabilité et on se doit de leur transmettre, de les outiller pour aller plus loin encore, et réciproquement on doit s'imprégner d'eux.

c'est un coup à prendre, qui peut être très douloureux, mais quand le processus est en route les possibilités sont extra-ordinaires.
"se réveiller" un peu tard a aussi ses avantages, surtout si on a un tant soit peu construit une "situation" : il vaut mieux essaye de changer de vie avec des moyens que de la construire en partant de rien ou si peu. ce qu'il faut c'est un équilibre pour ne pas se laisser aveugler par a facilité proposée/à porté de main, ni refuser la facilité pour des principes idéalistes qui ne font que gâcher moral et énergie.

bref, je suis content pour toi, même si c'est difficile à vivre (pour l'instant), car une grande et riche aventure s'annonce pour toi et, qui sait, tes proches! ou pas.

construit ton objectif en même temps que tu avances, le chemin se fera de lui-même (avec un peu d'attention, mais je ne doute pas que tu en ais).

nota : je dis peut-être que des conneries, ou elles peuvent être mal interprétées, je décline toute responsabilité... lol.

Samouelle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 129
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 41
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Friedrich SuperTramp le Jeu 13 Avr 2017 - 14:09

HaHa et encore des sujets sur lesquels on pourrait discuter des heures ! Smile

C'est une évidence qu'on nous limite dans notre potentiel respectif, c'est une des conséquences de la normalisation des choses, de la pensée, des valeurs... tout est "norme", tout est lissage - par le bas - des actions et autres éléments constitutifs de vie. Et si tu sors de cette norme --> pilori , on est bien placé pour le savoir ici. Cette volonté d'écrasement par le masse est justement une des preuves d'arrivée au plafond des humains dont je parle. Tu ne peux pas être différent, tu dois être comme tout le monde, c'est la pensée du faible qui s'instruit dans cette directive.
Evidemment, tous ces potentiels différents doivent être libérés mais pour ce faire, et ce point là ne va pas te plaire par contre je pense (!!), il faut accepter que chaque humain est ... différent. Et qui dit différent, dit absolument qu'il y a une nivellement, une hiérarchie intrinsèque des choses. Je ne parle pas d'exploiteurs et d'exploités comme tu dis, je parle de décideurs et d'appliquants, de créateurs et d'utilisateurs, de penseurs et de manuels, etc... la différence implique l'acceptation de la répartition des rôles car le but final reste toujours de constituer une société viable pour tous et accepter de tous. Et autant on doit accepter d'améliorer la condition des plus faibles, autant on doit accepter que le rôle de certains sera décider pour tous, et pour d'autres de produire de la nourriture par exemple. Le seul point fondamental est de conserver l'équilibre permettant à chacun d'être épanoui dans son rôle et soit satisfait de l'autre dans ce qu'il fait. Ainsi donc les décideurs devront être des pragmatiques dénués d'intérêt personnels, pas tout à fait comme nos décideurs actuels ...

Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Samouelle le Jeu 13 Avr 2017 - 14:57

le mieux n'est-il pas d'être un humain adulte accompli à part entière et à même de répondre à l'ensemble de ces exigences plutôt que de s'en remettre à d'autres pour (in)gérer sa vie?

notre "intelligence" serait-elle le handicap qui nous empêche d'être libres et autonomes à la manière de n'importe quel organisme vivant dans son contexte naturel?

là il se pose un concept : celui de (se réapproprier les) moyens de subsistance (et moyens de production le cas échéant).

Samouelle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 129
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 41
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Samouelle le Jeu 13 Avr 2017 - 15:03

l'histoire de l'anarchie est très riche, même si tant ignorée.
j'ai la chance de m'être rapproché d'un groupe libertaire local qui m'a permis de m'y ouvrir.
je suis profondément anarchiste par nature, mais je n'avais pas de culture quand à son histoire, alors que ça a failli changer le cours de l'histoire de notre civilisation.

quand j'évoque "l'homme de demain", je ne pense pas en terme de bon aryens (bons à rien hi hi!) mais de passer d'une ère industrielle à une ère "spirituelle". que l'homme vive et construise une société réellement humaine, un bien-vivre ensemble, un équilibre inter-espèces, un monde de bisounours quoi... lol.

Samouelle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 129
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 41
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Friedrich SuperTramp le Lun 24 Avr 2017 - 18:04

Beaucoup de temps à répondre mais le sujet était intéressant !
En fait, perso j'aurais également plus ou moins un même fond d'idée que toi quant à la vision d'une société anarchiste. Enfin, si on parle bien de l'anarchie "originelle" et pas celle qui est associée à des mouvements sociaux violents, de rejets, limite guerillas. Mais vu que tu dis connaitre un peu l'histoire de ce mode de pensée, alors je pense qu'on parle de la même chose.
Bref, le truc c'est qu'au-delà de la vision idéalisée limite utopique d'une telle société, le revers de la médaille c'est que je ne crois profondément pas en la capacité de l'Homme a coexister sobrement avec ses congénères dans une telle organisation. L'envie, la possession effectivement, le pouvoir encore, le contrôle, sont autant de faiblesses morales qui gangrènent le cerveau humain et contre lesquels rien ne peut être fait, en tous cas pour ceux issus d'une certaine masse. C'est pour ces raisons que ma dynamique intellectuelle  est à deux étages : à la fois la vision philosophique de ce que je souhaiterais être moi-même en tant qu'individu et à la fois la vision optimale et pragmatique que ce que pourrait être la société eu égard aux capacités, pour moi, limitées de l'humain (dont je fais partie...). Et justement, pour rebondir sur quelque chose que tu disais, ce n’est pas notre « intelligence » qui nous limite quant à notre faculté d’être libre mais au contraire, c’est bien notre bêtise, notre ignorance, notre capacité à croire que nous « savons », notre incroyable suffisance sur laquelle je tape si fort depuis 10 jours dans ce forum, qui nous enferme dans la médiocrité sociale voire morale. C’est aussi donc tous ces éléments qui m’amènent à penser que l’humain est arrivé à un seuil de développement et que ce seuil ne pourra être franchi si les choses doivent rester ainsi. A mon sens, le seul moyen de reconstruire une société nouvelle et vraiment positive est l’arrivée d’un espèce de cataclysme qu’il soit figuré ou réel : mort d'un très grande partie de la population par je ne sais quel biais (guerre, catastrophes, ...) ou bien révolution intellectuelle massive de la même ampleur que l’arrivée des religions monothéistes il y a 2000 ans (mais par quelle "miracle" faire cela, je n'en sais rien)
Mais en clair, si nous continuons à vivoter dans ce magma de nullité, de paresse intellectuelle, de contentement dans la luxure et le  confort du paraitre, alors rien ne pourra être fait si ce n’est perdurer pendant des centenaires sur la voie de l’échec et de la paupérisation de ce que nous aurions pu être.

Tout ça pour dire que la vision anarchiste, au sens originel donc, est à mon avis quelque chose de noble mais une vision non réaliste, non cartésienne j’ai envie de dire, de ce que nous pouvons advenir. Et lorsque je dis « nous », je parle de l’humanité toute entière actuelle et pas des quelques microcosmes dont tu sembles faire partie qui eux ont compris et perçu la portée de ce vers quoi il faudrait tendre Smile

Friedrich SuperTramp
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 07/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Yoda300 le Mar 25 Avr 2017 - 1:10

Bienvenue !
avatar
Yoda300
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 898
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 44
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Samouelle le Mar 25 Avr 2017 - 7:03

concernant l'anarchie et le black bloc et autres activistes, pourquoi faire une différence?
à te lire je pense que tu n'as pas encore fait le tour du sujet, l'expérience dans les luttes apporte plus de réponses qu'on ne croit quant une vision plus globale et claire de qui fait quoi et pourquoi.

voici une première piste :

« Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés. La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première. La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres. Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. »

"Dom Helder était contre toutes ces sortes de violence, partisan d’une révolution dans la paix. Mgr Dom Helder était un archevêque brésilien, né en 1909 et mort en 1999. Grands défenseur des droits de l’homme et l’un des idéologues de la théologie de la libération, il s’est opposé à la dictature dans son pays et s’est engagé corps et âme pour la cause des pauvres. C’est l’une des figures dont ceux qui se battent pour la dignité et les libertés devraient s’inspirer."



une vidéo explicite.

https://www.facebook.com/AnonymeFrancais/videos/790371531064283/?hc_location=ufi

et encore, on est loin de ce qu'on appelle "la propagande par le fait" Wink

Samouelle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 129
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 41
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: HP = Haut Perturbé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum