attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par soto² le Ven 7 Avr 2017 - 14:54

LOL, ZC c'est "attachiant". Je garde Pété de rire

soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Invité le Ven 7 Avr 2017 - 14:57

c'est pas de moi je sais plus qui a utilisé ce terme su zc mais je le fais mien aussi :-)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Mily le Ven 7 Avr 2017 - 14:59

truth a écrit:Coucou

Quand j'étais ado j'avais ça avec Harry Potter, je lisais les livres en boucle, je terminais le dernier et je recommençais depuis le début (ou depuis le 2 ou le 3), je n'avais pas envie de lire autre chose parce que j'étais trop attaché à l'univers et aux personnages, puis après c'est passé comme c'est venu sans que je m'en rende compte, je sais même pas si je relirai les livres un jour, peut être juste par nostalgie.

Maintenant j'ai la même chose avec la série lost, quand je termine la saison 6 je recommence au début (ou à la 2 ou la 3) et j'arrive pas à me défaire de ça, j'en ai pas envie.

Je suis curieux de savoir si à vous aussi il vous arrivait de vous attacher à un univers ou à des personnages à tel point que vous aviez du mal à passer à une autre histoire? Si oui lequel/lesquels?

Ouaip, ça me l'a fait avec Harry Potter, au point que j'ai retardé autant que possible la lecture du dernier tome, et une fois le dernier tome entamé, je l'ai fait durer pendant des semaines.
Pour la série Breaking Bad aussi ...

_________________
Je jure sur la vie et sur l’amour que j’ai pour elle, de ne jamais vivre pour les autres, ni demander aux autres de vivre pour moi. -  Ayn Rand
Consulting en rencontres amoureuses, good price for you my friend
avatar
Mily

Messages : 1104
Date d'inscription : 20/02/2017
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Pieyre le Ven 7 Avr 2017 - 15:07

Les grands lecteurs de Proust reprennent la lecture de la Recherche dès qu'ils l'ont finie dit-on, un peu comme autrefois on faisait de la Bible. Personnellement, j'ai recommencé aussi (Proust, pas la Bible que je n'ai jamais pu finir), mais depuis des années je n'avance plus.

Pieyre

Messages : 20499
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Invité le Ven 7 Avr 2017 - 16:20

merci à tout le monde pour les réponses je vais pas citer tout le monde et tout mais ça fait plaisir :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par 3615chuna le Ven 7 Avr 2017 - 16:28

C'est ptèt pour ça que j'ai jamais réussi à finir un seul livre de Blazac ?
Ah non... c'est pasque je trouvais ça chiant, pardon...
avatar
3615chuna

Messages : 10647
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Alizarine le Dim 9 Avr 2017 - 22:15

chuna56 a écrit: J'ai eu mes périodes également, ado, et les personnages devenaient mes amis, je m'inventais les histoires, ou je revivais avec eux celles des livres.
Ya une série en particulier que j'ai lue un nombre incalculable de fois.

Spoiler:
Puis certains personnages étaient mes amoureux, un par histoire, je vous rassure  Dent pétée , vu que je n'avais que peu d'amis, et encore moins d'amoureux en réel.
ça a duré très longtemps, ct'histoire....

Tout pareil! Ça m'a fait ça toute mon adolescence (et même encore après  What a Face ).
La fiction a un fort impact émotionnel sur moi. Je peux me retrouver dans des états pas possibles, il y a même certaines séries dont j'ai très mal vécu la fin parce que je n'allais plus revoir certains persos, un peu comme une rupture voire un deuil (par exemple, la fin de Six Feet Under, gros carnage). Et du coup, j'ai tendance à enchaîner avec d'autres histoires simplement pour pallier au manque. Sinon ça va, hein rabbit
avatar
Alizarine

Messages : 114
Date d'inscription : 19/10/2014
Localisation : Sous l'oeil des barbares.

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Zèbracorne le Lun 10 Avr 2017 - 16:14

Je suis accro aux films et séries avec de la magie, quand les séries se finissent j'aime pas ça, je suis tellement absorbée par l'histoire et les personnages que je suis obligée de chercher d'autres films ou séries du même genre sinon il me manque quelque chose. Du coup je cherche des séries longues, comme ça ça dure longtemps ! Fou
avatar
Zèbracorne

Messages : 149
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 24
Localisation : Au pays des merveilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Invité le Lun 10 Avr 2017 - 16:23

oui j'ai exactement ça (à part pour la magie), quand j'ai fini Lost j'ai regardé vite fait toutes les séries qu'avaient réalisé Abrams et Lindelof, j'ai un peu regardé Fringe, Leftovers j'ai tout regardé, mais c'était pas pareil donc j'ai recommencé à regarder Lost et c'est quand même très très beaucoup mieux ^^ et c'est long Fou  (je l'avais jamais utilisé celui là Surprised )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Zèbracorne le Lun 10 Avr 2017 - 16:28

Haha moi le problème c'est que j'aime pas regarder un film ou une série que j'ai déjà vu donc je suis obligée de trouver autre chose qui peut me plaire, et c'est assez chiant ! Fou(moi non plus mais je le trouvais sympa Very Happy )
avatar
Zèbracorne

Messages : 149
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 24
Localisation : Au pays des merveilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Invité le Lun 10 Avr 2017 - 16:31

ahaha^^ reste à trouver pourquoi son chapeau il bouge (déjà est ce que c'est un chapeau?) , moi je dis il fait de la moto ou du ski nautique vu sa gueule toute joyeuse Very Happy

edit: Fou Fou Fou Fou Fou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Zèbracorne le Lun 10 Avr 2017 - 16:35

Oui de la moto ça irait bien avec sa tête ! Genre il va à un festival dont il rêve depuis des années ! Very Happy
avatar
Zèbracorne

Messages : 149
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 24
Localisation : Au pays des merveilles

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Invité le Lun 10 Avr 2017 - 16:38

ahaha Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Kass le Lun 10 Avr 2017 - 18:12

Brume a écrit:Je ne finissais pas les jeux final fantasy, pour pouvoir les recommencer en ayant l'objectif de les finir, tout en sachant que je ne le ferais pas pour pouvoir les recommencer.

Shocked  je me pensais tarée jusqu'à ce qu'une fille, que j'ai rencontrée parce que je lui ai acheté certains ff, me raconte ça Laughing
(ça doit être lourdement significatif, j'ai pas trouvé de quoi)
ff7, alors que je trouvais bien niaiseux-kawai, bin j'ai quand même eu une larme quand aeris est morte.

et star trek, ouais, je peux regarder sans me lasser - les 5 séries de plusieurs saisons...
en fait en plus de personnages attachants (sinon je décroche vite, très vite), faut un réel univers.
les bips-bips me détendent...:

lost j'ai adoré, les personnages sont excellents, mais c'est pas assez "rassurant" pour que j'en fasse un doudou.
avatar
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par tylline le Mar 11 Avr 2017 - 10:15

Coucou ! C'est vraiment drôle parce que je me reconnais à 10000% dans ce que tu dis ! J'ai lu et relu les Harry Potter pendant des années et même sans les relire maintenant je reste dans l'univers vu que mon petit frère les lit haha !!
Et puis quand tu dis que tu es triste quand une histoire se termine et que tu as du mal à passer à la suivante c'est totalement mon cas aussi, c'est pour ça que j'aime bien retourner en arrière pour tu sais, me persuader qu'ils sont encore là..
Bonne journée !
avatar
tylline

Messages : 21
Date d'inscription : 05/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par marieba le Mar 11 Avr 2017 - 11:04

Moi, je ne fait que ça, à chaque fois que je me passionne pour un film,un livre, une série...ça y est...il faut que je m'imagine dans la peau d'une des héroines, j'invente mille scénarios plus abracadabrant les uns que les autres.

Cela a commençé, j'avais 5 ans, avec la série originale des Tarzan...je m'imaginais une histoire avec lui, j'allais raconter a tout le monde que j'étais sa femme.

Ça a continué comme ça...je me souviens avoir développé une véritable passion pour le vampire Spike de la série Buffy.Twisted Evil

Chez moi ça peut vite tourner a l'obssession, jusqu'à faire abstraction de tout ce qui m'entoure.Je tombe souvent amoureuse des héros.Le dernier en date...le Docteur House...j'étais une jeune infirmière qui arrive à le séduire.Embarassed Embarassed

Bon, si ça passe enfant où ado...a mon âge ça le fait plus trop. No
avatar
marieba

Messages : 185
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Invité le Mar 11 Avr 2017 - 11:15

tylline Tchao
ton premier message quel honneur Courbette

marieba t'es pas la seule apparemment :-) moi j'ai pas ce truc de m'imaginer un couple et tout

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Chouetterox le Mer 12 Avr 2017 - 19:48

Quand j'étais ado, je m'attachais à des personnages de livres ou de séries que je relisais et regardais encore et encore sans jamais me lasser. Ils devenaient un peu une raison de vivre, j'y pensais presque toute la journée.

Des fois je me disais qu'il ne s'agissait pas de personnes réelles et ça me déprimait profondément.

Chouetterox

Messages : 21
Date d'inscription : 05/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: attachement à des personnages, à un univers fictionnel

Message par Zèbracorne le Mer 12 Avr 2017 - 20:16

Marieba j'ai à peu près la même chose, quand j'étais petite je tombais amoureuse de certains personnages et j'en devenais presque possessive (j'aimais pas quand ils avaient des copines dans les films Laughing ), et je m'imaginais aussi des histoires avec certains pour m'endormir ! Mais ça m'est passé, j'en suis bien heureuse What a Face
avatar
Zèbracorne

Messages : 149
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 24
Localisation : Au pays des merveilles

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum