Encore une visiblement

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par lynka le Dim 12 Juin 2011 - 9:03

Bienvenue Sophie Smile

courage Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par ♡ Kiss 4 ever ♡ le Dim 12 Juin 2011 - 10:20

Ouais bah chui jaloux du "traiteur indépendant", maintenant.

♡ Kiss 4 ever ♡
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 369
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 30
Localisation : Paris

http://www.facebook.com/?ref=home#!/profile.php?id=1780322196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par Nanana le Dim 12 Juin 2011 - 12:00

Chouette encore une Belge!

Ton parcours ressemble au mien sous bien des aspects mais je n'ai pas peur de m'avancer en disant que c'est certainement le cas de la plupart de ceux qui évoluent par ici. J'ai toujours pensé que je personnifiais la théorie du chaos (mon côté un rien mégalo, autant que tu le saches tout de suite au cas où j'aurais le plaisir de te rencontrer en vrai Wink), mais depuis que je traîne dans cette savane c'est aux fractales que je pense plus souvent : liberté déterminée et homothétie.

Zut désolée de t'accueillir avec mes parallèlismes vaseux mais c'est vraiment ce que m'inspire ta présentation...

Je suis sûre que tu trouveras ici de quoi t'alimenter et te comprendre, voire rire beaucoup ce qui est toujours bon à prendre (merci proso, tu es un dieu pour moi.)

Puis si tu veux rencontrer des pairs dans la vraie vie, rejoins-nous ici : http://www.zebrascrossing.net/f19-belgique
on est quelques bruxellois à se découvrir en vrai et je te promets que c'est au-delà de ce que tu peux imaginer tellement c'est bon. Tu en trouveras aussi du côté de la cité ardente si je ne me trompe.

Long hug Bisous


Dernière édition par Nat le Lun 27 Juin 2011 - 8:54, édité 1 fois

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par an.a.co.lu.the le Dim 12 Juin 2011 - 16:28



Welcome home, Sophie Basketball clown cheers

an.a.co.lu.the
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par bluecat le Mar 14 Juin 2011 - 4:42

ah mais t'avais pas mis ta localisation qd je t'ai souhaité la bienvenue! héhé, on commence à être plein de belges cheers

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par ♡ Kiss 4 ever ♡ le Mar 14 Juin 2011 - 13:38

Je fais un "up" (c'est bien ça ??) pour l'une des plus cools présentations jamais vues ici. (faut-il un "s" à vues je sais jamais, argh)


♡ Kiss 4 ever ♡
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 369
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 30
Localisation : Paris

http://www.facebook.com/?ref=home#!/profile.php?id=1780322196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par Invité le Jeu 4 Aoû 2011 - 20:56

Bonsoir Sophie,

J'ai lu ta demande dans les regroupements belges ( où les autres Belges feraient bien d'aller de temps en temps parce que c'est mou là en bas hein Wink )ce qui m'amène logiquement vers ton message de présentation.
(J'avoue que je ne les lis plus ces messages parce que chaque fois il y a beaucoup de moi (en mieux bien entendu ^^) et donc je flippe :s - raison pour laquelle aussi d'ailleurs je ne viens plus que survoler le forum parce qu'il me fait douter encore plus de tout)

Donc logiquement je me retrouve complètement dans ce que tu dis.. Moi aussi je m'intéresse à tout sauf aux niaiseries qui intéressent la majorité. Même réactions devant douance.be (Pas moi du tout non non Rolling Eyes ).

La seule différence comme tjs c'est que moi je n'ai pas fait de multiples études et formations et que j'ai pas ce niveau d'excellence (et donc le QI de 100 c'est chez moi qu'il est^^).

Bon voilà je suis encore parvenue à parler de moi c'est comme une maladie pfff. Bienvenue et quand tu veux pour un verre Smile


@ la salve des pseudos : tellement bien vu ! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par sophietoutsimplement le Jeu 4 Aoû 2011 - 21:33

Bonsoir Cramique,
J'avoue qu'après m'être présentée sur le forum et avoir trouvé du réconfort du genre "ah c'est pour ça que je fais/pense/dis ça et que parfois (souvent), on me regarde bizarrement". Donc après avoir eu de la reconnaissance, j'ai eu peur du guetto, de devenir dépendante du forum, de ne penser que par la zebritude et je trouvais cela malsain. Alors je ne suis plus venue du tout, du tout. J'ai eu bien du mal à digérer cette information. Moi? zèbre? alors que mon père m'a tjs dit que j'étais moins intelligente que mon frère et que je devais ++ travailler pour réussir, alors que j'ai soit disant un esprit très cartésien, séquentiel... ça ne collait pas évidemment. Sauf que j'ai développé (grâce/à cause de mon histoire personnelle) un putain de talent de caméléon et d'adaptation. Mon père veut que je sois cartésienne et ne supporte pas l'intuition, le ressenti, les émotions. Ok je serai factuelle alors. Mon père veut que je sois une bosseuse, je le serai. Il veut que je devienne scientifique, je ferai les études comme il a dit. Il veut que je me marie, je me marie,etc. Sauf qu'en fait je n'ai rien retenu de mes études (parce que cela ne m'intéressait pas), sauf que j'ai divorcé (car je m'ennuyais), sauf que j'aime chipoter à tout (et pas devenir expert en un domaine pointu), sauf que je suis distraite car justement je veux chipoter à tout (et donc je dois me concentrer très fort pour faire 1 tâche et 1 seule à la fois)... tout ça quoi... Alors je ne suis pas ce que je pensais que j'étais (et qu'on m'a dit que je devais être). Ah zut alors. Paradoxale pensée : à la fois, c'est une libération : je comprends mieux mes réactions/pensées/choix de vie mais en même temps je ne suis pas ce que je suis (image extérieure). Voilà, j'en suis là. Perdue. En me rendant compte que je suis comme une handicapée qui doit faire avec son handicap (que les autres ne voient pas), que ça ne sert à rien de dire qu'on est handicapé aux gens normaux, que je dois m'adapter à eux comme j'ai toujours fait. Je suis rassurée car je me comprends un peu mieux (vachement mieux et c'est waouw chaque fois que j'ai un déclic) mais ça ne me fait pas plaisir d'avoir cette zebritude. Je ne pleure plus en disant "je ne comprends pas, je suis décalée, tout le temps, que se passe-t-il?". Maintenant, je pleure en me disant :"avec qui je peux partager cet handicap?" " A qui je peux dire ce que je fais sans qu'on me prenne pour une folle ou une ventarde?" On est pas nombreux et je n'ai pas envie non plus de ne côtoyer que des zèbres" pffffffffffffffff J'aimerai être lobotomisée... et ça, je le disais déjà avant le 30 mai 2011.
Voilà, je me mets aussi à parler de moi.... parce que ça fait du bien sans doute...
Bon et maintenant? Concrètement?
Après le refus de la zebritude, après avoir essayé de détecter qui dans mon entourage était hp ou pas, après avoir testé le degré d'empathie des gens face à mes questions existentielles, après avoir vaguement digéré que la majorité des gens ne se posent pas de questions (putain, ça c'est encore très difficile pour moi à comprendre), donc... après tout cela, je suis revenue sur le forum et je me suis dit : "Sophie, imagine que tu es daltonienne. Tu n'as pas envie de parler qu'avec des daltoniens mais ça te ferai du bien quand même non donc retourne-y et vois." Je me suis dit : tu es une femme, tu détesterai un monde uniquement composé de femmes mais un souper entre filles tu aimes de temps en temps... et bien, c'est pareil.... un verre avec d’autres zèbres, de temps en temps, ça doit faire du bien.... voilà pourquoi Oui un verre avec vous ça me plairait (même si je risque d'être très froide au début)... Purée, quand est-ce que je saurai faire court moi? je me fatigue tiens...

sophietoutsimplement
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 42
Localisation : Belgique-Liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par Invité le Sam 6 Aoû 2011 - 10:07

Bonjour Sophie,

En ce qui me concerne je préfère largement parler aux gens que les lire ou écrire sur un forum. Avec l'écrit il manque 80 % du message, tout simplement.

Pour ce qui est de l'influence de ton père sur ta vie c'est un classique non réservé aux HP Wink Tu en as pris conscience donc tu peux à présent te libérer de cela.

Je considère aussi la surdouance comme un handicap social. Comme toi j'ai dû faire le deuil de la personne normale intégrée que je veux être et que je ne suis pas :s Depuis je chemine vers ce que je suis moi, ce que je désire, ce que je peux faire/être ... Et sortir de l'adaptation généralisée.

Ce qui m'intéresse dans la rencontre avec d'autres adultes surdoués c'est de pouvoir échanger:partager des activités, etc, avec des personnes qui fonctionnent comme moi (rapidité de pensée, pensée en arborescence et multiple, humour, etc). Pas que je ne trouve pas intéressant de discuter de ce qu'est un gros QI ou du pourquoi du comment que notre cerveau est différent, mais je veux aller au-delà. Car fréquenter des gens qui fonctionnent comme moi me repose parce que je sors de l'adaptation constante, je ne dois plus abaisser de un ou plusieurs niveau mon langage, ma vitesse de pensée, mes explications, etc. Donc c'est une fatigue en moins et un bien être en plus Smile (Même si bien sûr je ne vais pas pour autant avoir des affinités avec chaque adulte surdoué - Mais on a une base commune)

Sinon loin de moi l'idée de ne fréquenter QUE des adultes surdoués. Par contre je suis décidée à ne plus avoir dans mon cercle proche QUE des gens sains et avec qui je peux échanger et partager. C'est surtout ça qui est important je pense !


Bonne journée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par janus le Sam 6 Aoû 2011 - 10:11

interesant , faudra que je repasse avec plus de temps ...

janus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 160
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 42
Localisation : Haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par sophietoutsimplement le Sam 6 Aoû 2011 - 13:09

"je suis décidée à ne plus avoir dans mon cercle proche QUE des gens sains et avec qui je peux échanger et partager."

oui oui oui je plussoie et applique cela depuis qq années maintenant.... et c'est BON!
D'ailleurs, je vais vite aller faire un gâteau au chocolat pour des amis ce soir, des amis SAINS avec lesquels je vis des moments VRAIS.
A peluche

sophietoutsimplement
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 42
Localisation : Belgique-Liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par Invité le Dim 7 Aoû 2011 - 7:32

sophietoutsimplement a écrit:
Après le refus de la zebritude, après avoir essayé de détecter qui dans mon entourage était hp ou pas, après avoir testé le degré d'empathie des gens face à mes questions existentielles, après avoir vaguement digéré que la majorité des gens ne se posent pas de questions ...

Même ici, il y a des suputés zèbres qui ne sont pas sûrs de l'être, comme moi, en plus pas très pressée d'être dépistée, détectée, diagnostiquée. Je n'ai pas encore compris comment une petite suspicion peut à ce point démultiplier les questions existentielles, mais c'est une bonne nouvelle de ne pas tout comprendre, ça pousse à chercher. Des questions, encore des questions, et ho, une pépite !

Bon anniversaire ! sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par sophietoutsimplement le Dim 7 Aoû 2011 - 8:11

Merci Hatta Vikh !
Je doute tout le temps de tout depuis toujours et mes questions existentielles ont tjs été là, bien avant ce "diagnostic" qui d'ailleurs n'a pas été confirmé par test. Je pensais que tout le monde pensais. Je ne comprenais pas qu'on me regarde bizarrement quand j'annonçais "oui, j'ai passé un WE à rien faire, à me poser des questions sur la vie tout ça, comme tout le monde quoi..." Visiblement, ce n'est pas le cas. ça me dépasse toujours aujourd'hui. Je ne peux pas imaginer qu'on ne se pose pas la question de la vie, de la mort. Je ne peux pas imaginer qu'on puisse traverser la vie avec uniquement des questions de type : quel vêtement je vais porter? que vais-je faire à manger ce soir? Bien sûr, je me les pose mais de façon générale et quotidienne, je regarde cette vie comme une pièce de théâtre qui se déroule devant moi en me mettant en position "meta" comme si j'étais un peu en dehors. Ce n'est donc pas cette petite suspicion qui démultiplie mes questions existentielles. Je crois peut-être que chez moi c'est un peu l'inverse. Je me calme un peu maintenant et je n'en pleure plus. Je me dis plutôt "Sophie, arrête avec tes questions à la con, gère ton handicap de zèbre et fous toi la paix " ;-))))

sophietoutsimplement
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 42
Localisation : Belgique-Liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par Invité le Dim 7 Aoû 2011 - 10:17

sophietoutsimplement a écrit:Je ne comprenais pas qu'on me regarde bizarrement quand j'annonçais "oui, j'ai passé un WE à rien faire, à me poser des questions sur la vie tout ça, comme tout le monde quoi..."
"Et vous faites quoi de vos journées ? Pas grand-chose" Flottement Very Happy

Visiblement, ce n'est pas le cas. ça me dépasse toujours aujourd'hui. Je ne peux pas imaginer qu'on ne se pose pas la question de la vie, de la mort. Je ne peux pas imaginer qu'on puisse traverser la vie avec uniquement des questions de type : quel vêtement je vais porter? que vais-je faire à manger ce soir?
Il est possible que certains ne se posent pas de questions existentielles, et vivent dans l'agitation de l'instant, le tourbillon de la vie matérielle ; je pencherai quand même à croire que beaucoup font tout pour éviter de se les poser. D'où le rejet du zèbre, aux perceptions trop fines, aux questions et avis qui compliquent tout. Qui sont des miroirs de ce qu'on ne veut pas voir.

Je me dis plutôt "Sophie, arrête avec tes questions à la con, gère ton handicap de zèbre et fous toi la paix " ;-))))
Non, non n'arrête pas, ça nous priverait de ta prose Very Happy Et le handicap, c'est juste une question de milieu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par sophietoutsimplement le Sam 5 Nov 2011 - 17:55

Mon Dieu, Mon Dieu (pourquoi j'écris ça moi, je ne sais même pas si je crois ;-)) je ne viens pas souvent sur ce forum (qui est pourtant dans mes favoris). Voilà qu'aujourd'hui, je me sentais super mal, super nulle, super non aboutie, super "bonne à jeter" et je me suis connectée, ai lu un sujet de forum et je me sens mieux. Qu'est ce que vous me faites du bien, c'est dingue. MERCI MERCI MERCI Long hug

sophietoutsimplement
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 42
Localisation : Belgique-Liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par Fiddling le Mer 15 Aoû 2012 - 12:09

J'adore ta présentation et je m'y retrouve tant! La nostalgie pour le fameux "domaine pointu" qu'on atteint pas et qui nous donnerait cette foutue reconnaissance! Et la "feuille de route remplie, -mari-enfant- maison" (l'emploi, ça n'a jamais marché chez moi, tjs la débrouille, le chômage, les boulots free lance sans engagement)... ah oui... et le pervers narcissique, avec qui moi j'ai passé 13 ans. Et c'est même pas moi qui suis partie. C'est sûr, en voilà un qui a bien profité de mes questions sur le sens de la vie pour s'incruster et me faire douter de moi. Et puis ce constat..."voilàààà, on a une maison, on a un enfant, on continue, quoi... cool..." aaaaargh! ben non! on commence!! on fait de grands projets, on ouvre un business à 2, on compose, on voyage, on... on fait pas juste le souper et payer le loyer et la semaine au ski, si? Si. Alors j'essayais seule, de me faire mes grands projets, mais la crème épaisse de la réprobation familiale, ca progresse genre 1 cm par an.Maintenant au moins je suis libre, et après avoir, après environ une petite année, commencé à accepter et à faire finalement le test de Zébritude ( mwi, je fuis Douance moi aussi...t'as essayé EHP? y'a des groupes de parole sur BXL qui s'ouvrent en septembre), eh bien la procrastination commence à partir et je réalise des choses. Yeah! j'espère que ca va marcher pour toi itou. Et le sens de la vie et la position méta, ben oui... je comprends même pas comment on peut être "pas dans cela"! mais ca fait du bien de le liiiiiiire! A tout bientôt!
Bon bon, eh bien, multitalentueuse Sophie tout simplement, bienvenue chez les zèbres belges et gros câlin!

Fiddling
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 50
Localisation : Anderlecht (Bruxelles)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par sophietoutsimplement le Jeu 16 Aoû 2012 - 12:56

Merci "Fiddling".
Je n'étais plus venue sur le site depuis bien longtemps et ton message m'y fait revenir alors que je suis au boulot.... boulot que j'ai commencé le 2 juillet après en avoir essayé un autre les 6 premiers mois de l'année.
J'ai changé en janvier car je m'embêtai dans le précédent mais en même temps je foutai rien. Alors je me suis embarquée dans un boulot avec ma "meilleure amie" qui ne me parle plus désormais.... Et maintenant, j'ai changé et ce boulot-ci, bien que je sois "responsable pédagogique" d'un centre de formation et que ça devrait m'enchanter... ben... là, pfff. Je reviens de 10 jours de vacances aujourd'hui même. j'ai travaillé ce matin et là, j'ai envie de partir, de me promener, de chipoter sur le net, sur facebook (mais impossible ma collègue voit un peu de la couleur de l'écran)... Je ne sais pas pourquoi je te raconte tout cela... Peut-être que tu t'y retrouvera aussi ...bien que le boulot, ça pas l'air top pour toi. ;-(
Sinon, Je viens encore de me planter dans ma vie sentimentale. Je m'étais amourachée (et je le suis encore je l'avoue) d'un indépendant père de 4 enfants. J'ai donc fait l'épouse aidante, maman, ménagère, amante et amie pendant 2 ans et plus particulièrement ces 6 derniers mois. Après quoi, en parlant de "ce qui n'allait pas" à une amie légèrement "coach", elle me dit "ça m'inquiète, tu formules exactement ce que les épouses d'indépendants disent après 15-20 ans de vie commune et toi, tu viens de vivre cela 2 semaines d'affilée et t'as déjà tout compris". (oui sur les 6 mois, je n'ai fait que 2 semaines d’affilée étant donné qu'il y a 150 kms entre nous)
Sinon, le test de la zebritude.... pfff. Hyper sensible OUI, sens de la vie et de la mort OUI, position méta OUI, le reste non : je ne suis pas capable de retenir les choses, de faire des additions très vite et je suis très conne (naîve) tout le temps.
Je me demande si je suis vraiment hp. Je crois que OUI sauf pour les connaissances que je n'approfondis jamais. ça m'emmerde. une fois que je vois ce qu'il faut faire ou apprendre pour y arriver, j'ai plus envie d'y aller.

Là, j'ai juste envie d'une maison au bord de la mer et qu'on me fiche la paix mais j'habite en ville, j'ai un boulot dans une autre ville à 100 kms de chez moi (je m'étais rapprochée de mon amoureux), j'ai un loyer à payer et un psy, j'ai pas envie de déménager (je viens de redéfaire les caisses que j'avais faites pour m'installer chez lui mais que tout compte fait non "il est pas prêt".... pffff)

Je trouve la vie ridicule. Je trouve ce monde idiot. On court toute l'année pour avoir des sous pour partir 10 jours au soleil à côté d'autres cons comme nous alors qu'il y a des gosses qui crèvent la faim et d'autres qui font manucurer les ongles de leur chien....
Bon sinon, j'ai pas essayé EHP, j'ai toujours peur de vous rencontrer en vrai les amis.
J'ai juste envie de pleurer, qu'on me prenne dans les bras et rien d'autres et je suis dans un bureau, assise devant un écran les larmes aux yeux, en ayant froid (car le bâtiment est pourri), en me disant qu'il faut que je prépare la réunion de demain avec 2 formateurs car je suis sensée être l'experte qui va leur faire sortir un "référentiel métier" en 2 heures. Le pire : je risque d'y arriver....
Pfff, j'aurai dû faire "rentière" ou "gardienne de mouton" ou "accompagnatrice de luxe" ou "fleuriste" ou "doubleuse-son dans les films" ou "psy"...

Enfin, voilà je m'étale sans structure alors qu'on se connait pas mais que ça fait du bien de te lire... que ça fait du bien Long hug

sophietoutsimplement
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 42
Localisation : Belgique-Liège

Revenir en haut Aller en bas

la naïveté

Message par Fiddling le Jeu 16 Aoû 2012 - 22:16

Chère Sophie,
Mais si , voyons, tu es probablement HP... la naïveté, c'est un signe en plus, tu ne savais pas? La candeur, la si terrible envie de faire confiance, qui vient d'une inaptitude totale à comprendre qu'on puisse se conduire autrement qu'honnêtement ( puisque les HP voient tout de suite que ca ne marchera pas du point de vue épanouissement personnel, comment ca se fait que les autres ne le sauraient pas et joueraient encore cette vieille carte de l'entourloupe, que même dans les films on y croit plus? Mais non, tout le monde en vrai est sensé et honnête... ah ah)
Comprendre la situation dès les 2 premières semaines, je crois que c'est très hp aussi...COMME le fait de NE PAS écouter cette intuitive et fulgurante analyse et de quand même foncer dans le truc, puisque non, bien sûr, on est des nuls donc comment on saurait l'avenir? Paradoxe. Et puis, cet ennui dans les emplois... tu as vu sur le forum? C'est un sujet récurrent..on s'amuse au début et après, soit on a fait le tour, soit on a analysé les rapports malsains et on devient la bête noire, non?J'avais une ex collègue avec qui on partageait cette aversion pour l'emploi. L'emploi en général, n'importe quel emploi ( mais pas le travail... travailler pour soi à des choses intéressantes, ca, ca allait...) C'est même à cela qu'on a fini par se découvrir et se reconnaître, à des moments différents, comme hp toutes les deux. On a fait le test chacune de notre côté. Moi ca me soulage terriblement de savoir que cette réticence pour l'emploi viendrait de là et non d'un caractère oisif, paresseux, asocial, bourré de problèmes psy etc etc.

Ah oui, je m'interromps un instant, pour te prendre virtuellement dans les bras...
Ne pleure plus... trouve un moyen de t'enfuir, chômage, clocharde, maladie pour dépression... mais ne pleure plus devant cet écran... je l'ai fait l'an dernier, ca devenait terrible... une époque noire! Je ne veux plus revivre ça!C'est drôle, dans les crises "emploi" je parlais de bergère, gardeuse d'oies, violoniste de bal, fleuriste aussi, voire fermière ou chocolatière ou même prostituée de luxe, si c'était à ce prix que je pouvais fuir la pointeuse. Le point commun de ces métiers? indépendance, créativité ou méditativité, solitude, silence...douceur, absence de jeu d'autorité.

Tant qu'on en est à partager... quand j'étais petite, déjà, je ne conçevais pas qu'on puisse faire la même activité toute la journée jusqu'au bout de sa vie... comparé à l'école où j'avais 7 matières différentes par jour... et où il y avait une progression, et un but: que je me développe... dans un emploi, tout le monde s'en fout que je me développe et ca m'angoisse. Et je clamais partout" je déteste les vacances et je n'en prendrai jamais quand je serai grande". Parce je voulais aimer "les 350 autres jours" à la place. Je voulais faire tellement ce qui me plairait que je n'aurais pas besoin de cantonner mon plaisir à 10 malheureux jours annuels. Je trouve ca le pire des échecs, piteux, archi triste. Je l'ai fait une fois, travailler dans un truc affreux et puis pour racheter ca je me suis payé des stages de musique au Canada, deux sur l'été, avec deux trajets, donc, paq il fallait ca pour donner un sens à tout cet ennui de l'année. Et je me suis juré que je ne ferais cela qu'une fois de ma vie, beurk,( enfin, les stages c'était bien... mais...) si la vie c'est ça, je préfère faire fouilleuse de poubelles ou ermite ascète.
Tu sais, pour le test, il ne faut pas faire des additions très vite, et je ne suis pas rapide à ca non plus. Mais il m'a fallu des mois et des mois pour concevoir que, pê, je serais plus intelligente que la moyenne: le fait que je sois un peu bête aux niveaux techniques et mathématique me persuadait que je n'étais pas HP ( c'est habituel en fait! les matheux, eux, ils se sentent cons paq ils n'ont pas de créativité ou d'orthographe).Ce test est par moment si con que tu te demandes comment font les gens pour arriver à 100 tout juste. Après tu te dis que dans le bain mental où tu es, tu ne peux même pas imaginer le bain mental des autres, leur lenteur, ou leur manque de sens de l'observation ( il faut par ex trouver ce qui cloche dans des dessins, genre la serrure est en bas de la porte etc) et donc après tu réalises que oui, ca doit produire bien des décalages ds la vraie vie, tout ça. Je suis contente d'avoir fait le test, ca m'a fait du bien de manière durable. Tu devrais pê essayer. Le coté touche à tout et "pas de connaissances profondes" est assez courant aussi chez les HP, même si ca m'horripile chez moi aussi ;-(
J'avais très souvent (surtout en cas d'emploi pesant et dépourvu de sens) ces envies de "maison à la mer et on me fiche la paix"... la maison à la mer, ou le potager , ou les moutons, signifient qu'on a besoin de non conflictuel et de rapport naturel avec qq chose. Pour moi en tous cas. Le potager, la mer et les moutons ne vont rien me demander ni me critiquer et je serai avec eux ds un rapport silencieux. Je pense que ca fait du bien, mais pas vraiment tant qu'on a pas résolu le conflit de fond. Partir à la mer ds cet état c'est ticket pour ruminer devant les vagues et angoisser de rentrer...
Le sens, le sens... c'est devenu de plus en plus central... ca l'a tjs été, mais là, je fais plus de chichis, je sais que c'est vital pour moi, et travailler comme je l'ai fait, à un magazine d'entreprise auquel je donnais toutes mes heures claires, qui rendait personne plus heureux, ni même plus riche, et qui cachait l'essentiel et ne servait pas de lien mais de propagande, etc, et qui coûtait des sous, et une vie et demi, celle de ma chef horrible à moitié, et la mienne, toute la mienne, y'avait plus de temps que pour dormir et prendre le métro et bouffer, non mais il ne faut même pas avoir 4 ans pour comprendre que c'est une sorte de peine de goulag pour un truc que j'ai même pas fait... si ca n'a pas de sens , je peux pas y donner ma vie... pê une ou deux h semaines, ça, à la limite...j'ai qu'une vie, moi...alors je suis partie. De toutes façons, la chef était harcelante, elle me dévalorisait tt le temps, elle me tyrannisait, elle me faisait vérifier des calendriers et des agendas vierges page par page pour voir si le jour et la date correspondaient... et j'ai fait l'unif! elle supportait pas que je sache écrire et corriger des articles...elle me convoquait pour me dire que je lui avais toussé dans la figure sans mettre ma main au début de la semaine et que ca devait cesser... une folle.Mais ca m'arrangeait, paq j'ai pu me mettre en maladie pour dépression suite à harcèlement et que comme ca, ouf, ils m'ont licenciée.
Question amour, je dis toujours aussi "je me suis amourachée"... je crois qu'on est pas très fière de nos amours... les autres disent pas ça... je pense qu'on doit se faire au fait qu'on est bien seule, mieux seule que les autres gens ne le sont en général, et surtout que pour nous, la vie évolue très vite, ca nait, ca vit, ca meurt, et à moins d'être avec qq'un du même genre, un moment "il" s'arrête d'évoluer, de travailler sur le couple, etc, et nous, on continue... J'ai pas de solution... je suis seule depuis 4 ans. Bon moi aussi je m'étale alors qu'on ne se connait pas, mais moi aussi, j'aime ça... c'est un peu pour ca qu'on zone sur ZC, hein...
Tu sais j'ai déjà été à 2 rencontres différentes de HP, et il ne fait pas se faire de films; ce sont des gens très normaux d'apparence, et tu as l'impression d'être en société, rien de plus. Il sont tous leurs complexes, leurs trucs où ils se sentent pas HP du tout...au début tu t'ennuies comme à tous les trucs sociaux...et puis petit à petit tu te rends compte que certaines conversations sont intéressantes et que le contenu y est moins dilué... et qu'on partage des vécus le plus souvent cachés, et que ca devient plus du tout comme un BBQ normal, que tu peux être toi même.Paq pour une fois, les zozos comme toi avec les mêmes angoisses sont en majorité, et tu te sens délicieusement normale. Tu adores avoir une étiquette, pour une fois. Tu es "qq chose" et ca ressemble à qq chose. Tu n'es plus la spéc' du coin, tu es une partie d'un tout. Bon c'est sans doute bcp dans la tête, mais tant pis, ca marche qd même.Bon je ne sais pas non plus si on s'y fait de vrais amis, mais au niveau de l'estime de soi, c'est reposant, ca donne à ton cerveau maltraité un signal fort.
Alors , tu l'as sorti, ton référentiel métiers?...

Pense à moi demain, je vais répéter ( je joue du violon en semi pro) avec un groupe avec qui je joue depuis 4 ans et que je vais arrêter paq ce sont tous des gars insensibles, qui s'en fichent qd je vais mal, qui sont pas attentionnés, qui m'écoutent pas, qui humainement ne fonctionnent pas du tout comme je fonctionne, c'est mecs+ pas des zèbres + tous en couple et pas moi, on a rien à se dire et eux, ils ne pigent pas du tout pourquoi je vais arrêter le groupe et ils sont très fâchés,et moi je dois les recevoir chez moi pour une dernière répète avant un concert et je me sens un peu dingue de tout envoyer promener comme ca et en même temps si sottement hypersensible, je vais avoir besoin de bcp de courage et de foi en mes perceptions... tu m'en partage un peu? ;-))si t'en as, je voulais dire, sous la main ? :-)

Bon bon chère Sophie, prends soin de toi et de tes émotions et dis merci à tes larmes de parler du vrai toi-même... et passe une bonne journée - pas trop dure - demain.
I love you


Fiddling
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 50
Localisation : Anderlecht (Bruxelles)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore une visiblement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum