46 winters Yangue star planete Mars

Page 33 sur 33 Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33

Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 7/11/2018, 21:37

Monsaigneur de St Charles


Le visage de son train n'avait jamais été si proche.
Monsaigneur Sha depuis lunes redondait :
Psychopathe, trouduc,ma taupe model une fois
étaient à gré noms de touches
sur mon simple appareil.
il demandait encore et encore
impérieux et susceptible,
des photos de mon corps nu,
examinait entre deux doigts
la monnaie de mes aréoles
le bouton d'Amaltée
ils me plaisent, décrétait il
et comme nous lancions des cartes
dans les tripots de nos écrans
sans formica sous les coudes,
sans whiskey à portée
le cendrier étincelant de sa trentaine, le mien débordant,
nous pressions tard pause de nos échanges.
Je sentais éclater le narré silence de sa cellule
quand traversait ici de son mon corps.
On jetait encore à matines
snapshots, daydreamind,
deux voix, mon rire,
sa mauvais foi,
des valises d'émoticonneries :


un van pour l'Orient
(une évocation pour sécher
mes larmes d'un adieu deux fois)
des friches indus où se prendre
oui
oublier les hyènes, cette société de tombe
oui
l'embrasure d'un chambranle,
griffure des murs, carreaux sombres
Rammstein ?
oui

son fantasme d'un club-non, répondais je-
pour échangistes sans échanges,
vierges d'eux
d'une alcôve pour deux
car il ne partage jamais ni rien.
Les mots couraient parfois la France
et démêlaient nos tapisseries
de Pénélopes au labeur
la schlag et la douceur,
le vouvoiement.
«  je dois d'abord vous courtiser
et si vous n'êtes pas insensible, tout peut arriver »
roulette russe et grand écart,
nos géographies et le temps
bataille et rebataille amort ?
Guaiacum sanctum  ?
langue de bois jamais , ne t'excuse jamais.
Qui gagne perd, mais nulle revanche .
Un jour de lutte inégale dans les arènes
de la hiérarchie émasculée
qui le voulait soumis, renonçant,
il avait écrit :

 je ne suis pas de cette caste là

delicatessence, intense bandance
(mais aussi en misanthrope blessé
je cherche mon Eva Braun)
nous riions, je riais, c'était sa victoire
Intraitable, sans pitié,
le champ de bataille pour raison,
la colère pour breuvage
l'honneur de toujours pour blason
«  je ne verrai pas mes quarante ans je le sais»,
il n'y avait rien à rassurer, pas même moi.
Il était sourd.

ses derniers mots d'alors
battent encore parfois mes tempes,
une après midi diluvienne
tombés comme un corps qui s'abat.
Peut être la supplique de l'hermitage
mais fi des suppositions,

tout alentour le silence

tais toi
sto
stp

Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 974
Date d'inscription : 18/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 7/11/2018, 23:00

.


Dernière édition par Sâdhanâ le 8/11/2018, 22:36, édité 1 fois
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 974
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 7/11/2018, 23:10

Si les anges existent, alors ce sont les clones d'Engeance.
Il en a la beauté, le regard vif, la pureté, la douceur.
Solaire et spontané dans le geste d'amour au monde,
il m'abreuve de nectar à ivresse, pratique le piqué de bec de pigeon d'Uccen avec une détermination hilarante.
Mon ventre a eu l'honneur de le bercer et de le nourrir.
Gratitude à l'univers
de m'avoir fait mère de cet éblouissement.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 974
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par jolindien le 8/11/2018, 21:13

Il faut apprendre à se pardonner...d'avoir accepter de souffrir à cause des autres, de l'image qu'ils nous donnent de nous-mêmes, il y a toujours cette putain de dualité qui s'empare de nous...

Moi, tout aussi petit ou grand que je sois j'ai bien vu, là dans mon coeur, la beauté du tien.
Alors ma joie serait entière que tu en prennes soin.

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1309
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 8/11/2018, 23:48

Jo....
constance du phare dans la nuit. Merci de la chaleur diaphane de tes mots.Ils me nourrissent.
sunny
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 974
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Page 33 sur 33 Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum