46 winters Yangue star planete Mars

Page 32 sur 33 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Suivant

Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-07, 21:23

Ce fil est en cours de transfert vers  le fil générique de présentation, ma présence ici étant obsolète.

Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-10, 20:57

J'aime passer du temps avec lui.
Tout est simple, fluide, non conditionné. Sa voix nasale égale, ses yeux doux, son petit déhanché quand la musique l 'inspire,sourire aux lèvres, enclenche conversation sur n'importe quel sujet, niveau de connaissance, éducation, âge, religion, croyances.
Sa culture et ses références m'épatent toujours. Fils de bled, adopté en France par une famille d'ambassadeur,de prof globe trotter,a été ébloui par une prof de philo exceptionnelle qui a nourri son esprit insatiable. Ils l'ont pris sous leur aile chacun, et lui ont appris la beauté des textes, de l'histoire de l'architecture, de l'art classique.
Il avait quand je l'ai connu pass dans tous les milieux les plus intellectuel, fêtard, artistique. Malgré son corps négligé, les excès,le fric rare, il garde une élégance de dandy particulière.
Il m'a prise par la main, en douceur, ramené sur les rivages de la poésie qu'il ne peut lire à haute voix, dyslexique en arabe et en français. Les DYS ne sont pas racistes.
«  Mon islamité est atavique » avait il dit.
Alors c'est moi qui ai lu Appolinaire, à lui et son ami de 20 ans, S, assis lui aussi autour de la table ronde , au milieu des cartons, d'un excédent de meubles sans organisation, un capharnaüm du récemment emménagé, de l'ami hébergé pour une durée indéterminée.
Il me prête enfin, gage de sa confiance et de son affection, son recueil traduit aux Editions Mercure de France Unesco de Moufrad Bisighat al Jamâa. Un trésor hérité de sa famille française, à la mort de C, compilateur de cette fabuleuse bibliothèque de mes souvenirs.  
J'avais rencontré C. au bar d'un hôtel, il me faisait penser à Foucault.
A l'époque, assise face à eux : «  Je suis la femme de sa vie et il ne le sait pas ».
Ils avaient ri, j'avais souri.
A l'époque, H. était une bombe de balle de séducteur. Je le croisais parfois, au bras, toujours, d'une jolie femme, le regard affamé.
20 ans plus tard, à une terrasse de café, il m'avait prise dans ses bras, et lancé de cette même voix égale «  on devrait recommencer tous les deux. Je ne suis plus le même. Quand on s'est rencontrés, je venais de divorcer, j'étais paumé, je fuyais. J'ai plus envie de tout ça, les coups d'un soir.Les choses sont différentes à présent. J'ai envie de me poser, avec les enfants, en couple. Je suis facile à vivre, et tu as toute liberté, et on fera la fête car la vie est une fête ».
H et M sont à peu près les seuls hommes hétéro , queutards en temps de vache maigre,avec lesquels je me sente paradoxalement en sécurité.
«  C'est trop tard », avais je soupiré. Le soleil était chaud, l'air vrombissait en sourdine de vie citadine.
«  -Es tu amoureux, H ? J'aimerais bien retomber amoureuse.
- Tomber amoureux, tomber malade, c'est toujours tomber, on devrait voler amoureux. » he had giggled.


Soirée danse contemporaine ratée – pas la bonne adresse -, H se moque de moi et m'invite à rire avec lui de ma bévue.
On boit un verre dans la courette vide de Montevideo. Le Juke box de Bosch et de ses monstruosités ésotériques ne fonctionne pas. Shame. La salle aussi était déserte, le barman accoudé au comptoir lisait du Stephen King, essuyait quelques verres en attendant la déferlante hypothétique des danseurs d'ActOral,
«  On se fait un atelier littéraire, poétique ? »
«  Ca fait des années que je n'ai plus écrit une ligne, j'ai des cartons de textes qui prennent la poussière... merde, plus de clops et toi non plus. Allons chez moi, mon pote S. aura de quoi. »


J'éprouve une infinie tendresse pour lui. J'admire le fait qu'il soit un parfait caméléon, ses cent vies en une, ses aventures malheureuses avec des flics en Algérie, le coffre armé, surprise, la richesse désinvolte de sa bibliothèque, sa patience avec ses enfants, la générosité de son acceuil à Narbonne, chef cuisinier tous les soirs, à nous régaler tel un prince.
Pour le plaisir de donner.
Je n'oublierai jamais cette soirée installée confortablement dans un fauteuil à survoler L'Enfer de Dante belle édition, dans les chants berbères du cercle des hommes, darbouka cette nuit d'il y a vingt ans,dans la campagne aixoise. 20 ans....
Je passe la main dans ses cheveux, il ferme les yeux, pose sa main sur la mienne, le temps s'arrête sur ses paupières closes. Il m'attrape et me serre contre lui, de tout mon corps, me respire.
Quand il ferme la porte de l'appartement pour me raccompagner, il s'adosse immédiatement au mur pour m'enlacer d'un désir à peine retenu. Il sent l'absence d'input,m'embrasse avec douceur comme un adolescent.
Son souffle s'accélère, me saisit une cuisse dans laquelle il creuse l'empreinte de ses doigts.
Mon corps ne répond pas. C'est comme mort là dedans.
Quand il commence à chercher ma langue, je baisse doucement la tête.
«  Jpeux pas. Te l'ai dit. Suis pas en bon état ».
«  Je ne te demande rien. Rien. »
Soupire, me serre à nouveau, la tête dans mon cou «  tu sens bon », dit-il.
Soulève ma taille pour me plaquer contre son sexe impatient, me cherche dans tout interstice.
« Non. »
Ca fait des mois que je n'ai plus fait l'amour.
Et je ne ressens rien. Qu'un peu d'agacement, de tristesse, à devoir repousser ses assaults répétés, jamais lassés.
«  Viens, H, on y va. C'est pas gagné, sortir de ta résidence à minuit sans bip. »


Sa voiture s'arrête face aux colonnes de mon palace de nuit. Il me serre à nouveau, me sourit dans la lumière faible des réverbères.
Il n'y a dans ses yeux, sa voix, son corps, aucun reproche. Du calme, de la chaleur, un sourire.


Dernière édition par Sâdhanâ le 2018-10-16, 00:01, édité 1 fois
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-10, 21:11

docu à la présentation très inégale, mais dont le contenu est vertigineux.

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-10, 21:53

XVII

non, mon corps n'est ni cygne ni nenuphar
mais sous mes cils dort une ophélie
qui me découvrit par erreur,
alors que mes rêves étaient lacs déments,

je me donne maintenant des conseils
à voix haute devant hamlet:
il me faut être sage,
me rappeler toujours qu'amour et souffrance
sont d'une même famille,
cesser de me préoccuper
du jour et de la nuit,
de la lumière et du soleil,
il est vrai que l'amour enseigné
par hamlet est guerres multiples,
et il faut de temps à autres
qu'une tempête se lève dans le corps
pour réordonner les membres,
ainsi les rafales me commandent
de déployer mes horizons
tels des continents,
ainsi ai-je veillé ce soir
sur les troupeaux des rues dans paris,
et voyant des jets de flammes jaillir
du ventre des bâtiments, j'ai murmuré:
" rien ne me remplit de clarté
comme cette obscurité"
me voici-
exhalé de ma lignée tel le parfum
d'une rose flétrie
j'ondoie, je me multiplie,
pareil aux abeilles je fabrique mes rayons,
et soudain la vie est froide,
à peine si elle est blessure,
je ne vois plus que des machines
se bousculant dans des étendues
de souffles humains,
et il n'y a ni jour ni nuit,
seulement un ruban continu
d'instants discontinus,
l'extérieur n'est pas mon foyer,
l'intérieur m'est étroit,
parfum d'une rose flétrie
je m'exhale de ma lignée,
je ne veux pas nommer,
je veux être homonyme de la lumière,
je ne veux pas m'attacher,
je veux être synonyme du vent

Adonis, Paris, 1987
Le temps les villes
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-13, 21:52

Equinoxes, pi et le nombre d'or, rapports de proportion,principes 3D de la construction de la grande pyramide de Gizeh, ( impossible à bâtir en 20 ans, donc pas la pyramide mortuaire de Keops) , haute technologie d'il y a 5000 ans.
Secret des plans mathématiques et les demeures du sacré sur une ligne terrestre équatoriale de cultures diverses,pyramides égyptiennes, amérindiennes, chinoises,héritages des  confréries de l'Egypte antique, jusqu'au moyen âge.
Horloge astronomique de cycle de 26 000 ans, incluant le Sphynx, image unifiée du Lion et du Verseau.

Un docu passionnant.

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par cyranolecho le 2018-10-16, 23:09

Personne ne peut imaginer la puissance de pharaon, l'ordre d'idée est à peu près inimaginable.

C'est la seule chose de rassurante, c'est que l'impossible est possible, à condition d'une volonté commune, mue par quelque chose.

Les cathédrales c'est un peu pareil, tout ce boulot... comme quoi, quand on veut...

L'homme me fait bien rire, il ne sait même plus faire du feu.

Il achète des rasoirs multi lames, et ne sait en aiguiser aucune.

La spécialisation, et les belles phrases.

avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2584
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-16, 23:33

la pyramide n'est donc pas une spécificité égyptienne ou maya: Yonaguni au large du Japon présente un paysage de constructions pyramidales sur 1km2, datant d'il y a 2000 ans env.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-16, 23:36

Et la plus grande pyramide au monde n'est pas celle de Gizeh, mais la pyramide blanche de la province du Shaanxi, en Chine.

https://www.epochtimes.fr/une-legendaire-pyramide-geante-en-chine-depasserait-la-grande-pyramide-de-gizeh-42375.html
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par siamois93 le 2018-10-17, 02:06

Il y en également en Bosnie, tellement grande que l'on croyait que c'était une coline.
avatar
siamois93
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3272
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-17, 15:42

incroyable, et c'est la plus grande du monde!

en Angleterre aussi, aux Canaries, Sardaigne, Sicile, Autriche, France ( au dessus de Nice, détruite pour construire une autoroute),toutes orientées selon les points cardinaux, les étoiles, avec chambres et tunnels, pierres d'angles.Recherches archéo bloquées ou pas loin.
J'imagine que tu avais vu ce docu.

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-17, 16:07

Celle de Bosnie, la pyramide du soleil, date de  30 000 ans datée au carbone 14, émet des sons,ultrasons empêchant les animaux de rentrer dans les tunnels.
Un mégalithe intérieur de 4 tonnes fait de céramique,nommé K2 reproduisant la géographie locale, et produisant une énergie intense, contenant un oeuf en quartz. Production de plusieurs milliers d'ions négatifs. Pas de radioactivité, température constante, air pur, rééquilibrage énergétique sur le corps humain.
Eau pure, dont le niveau ne change pas selon l'hydrométrie extérieure à la structure.
Un truc de dingue.
murs mégalithiques avec les mêmes caractéristiques que ceux de l'île de Pâques.
Confirmation
gratitude, Siamois!Renversant toutes les théories des tombes royales, de l'histoire de l'humanité.


Dernière édition par Sâdhanâ le 2018-10-17, 16:35, édité 1 fois
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Confiteor le 2018-10-17, 16:11

Sans dec' ?

Et y'a personne pour couver l'oeuf ?
avatar
Confiteor
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 897
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 59
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-17, 16:36

ça, ils le disent pas dans le docu.
mais m'en vais chercher la poule, elle indique sûrement le nord, que dans cette histoire, me dit un ami, j'i perdu dans les tunnels.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par siamois93 le 2018-10-18, 23:55

C'est peut-être un oeuf du serpent à plumes Smile
avatar
siamois93
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3272
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-21, 10:46

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-21, 11:28

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-27, 20:46


     






CHRONIQUES D'ADOPT
DJ Mouse
J'adore Planet Claire.

viens de rentrer.La nuit, la pluie, la froidure. au final, peu de changement avec Paris.
Le silence est fort dans mon appart' désert. Ma chatte, est rassurée et va arrêter de me saloper les tapis, elle ne pleure plus la peur que je je reparte. J'ai quitté il y a quelques heures, un capharnaüm chaleureux et plein d'enfants, d'ados, le sourire de mon amie, un environnement intellectuel aiguisé, la plus grande bienveillance. Mon fils est parti chez son père depuis peu, pas de locataire, mon pote qui squatte à la maison, est resté sur son chantier.

Le silence.La solitude. C'est bien aussi.
Ca fait des jours qu'écrire me manque.
Planet Claire.


Eric, visage pop up à l'écoute des B52s,serré dans son costume sombre, casquette noire, étoile rouge,me rejoint hier soir rue St Denis. Entre jetlag retour de San Francisco il y a quelques jours, et nightshifts à l'aéroport,tendu, déchiré d'un amour instable.
Eric, comme je t'aime. Comme tu es beau aussi. La personne la plus excessive que je connaisse.Sa vie ne serait pas un film, mais une série de plusieurs saisons, thématique ou chronologique, dont les faits, réels, dépassent la fiction.

Je vois que tu m'as envoyé plein à écouter. Gratitude.
je prendrai le temps de les découvrir.Fais une pause d'envoi, afin que je ne me sente pas submergée. Un morceau se boit lentement.
Les retours que je te ferai sont purement subjectifs, rien à prendre de perso, ni sur tes appétances, ni sur le talent. Il est des couleurs qui ne seyent pas à tout le monde.
Mes anthousiastes sont par contre, et paralllèlement débordants.
Je suis femme et je suis fière.
Je suis zèbre.
                           
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-30, 14:03

https://www.change.org/p/apr%C3%A8s-pontoise-versailles-le-viol-d-un-enfant-doit-%C3%AAtre-jug%C3%A9-comme-un-crime/psf/share?source_location=combo_psf&psf_variant=combo&share_abi=1
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-30, 15:02

Ne jamais commencer un texte sur ZC.
Les doigts courrent trop vite, la machine n'aime pas l'imprécision du geste et avale le temps, les lettres qui se suivent, respirent, replongent, creusent à la pelle, marquent le silence comme sur une portée,brouillons mon cul.Irrécupérable.
Einmahl ist keinmahl, projetait l'âme du père de mon fils. Pourquoi cette phrase me hante-t-elle ce jour ?
Femme Yéti, c'est ainsi que j'ai été nommée une fois. Un fantasme, une Agori entourée de crânes peints qui officie dans sa grotte pour renaître. Une femme aux yeux rouges, rougis par le feu.
J'ai pris dix ans dans la gueule.
Ma vie du présent a le silence de la hutte, je me nourris de soupe, de pain. Le ciel est lourd, la peau hiberne, le corps ne reconnaît sa saison.


La structure.
Ce même on parlait de mon écriture déstructurée.
La structure est négation de vie, de réel d'ici, dans ce corps, dans ce cerveau.Le mien, le tien.
Le réel est chaos. Le réel est une mégastructure d'entrechocs de mondes internes, d'aléatoires qui s'organisent par arborescences de causes à conséquences, et que rencontrent des destins, ouverts ou fermés. La structure micro ou méso est une tentative de faire sens pour myopes. Il existe à de petits niveaux, est balayé par le tsunami du monde comme un aglomérat de fétus rappelant un abri.Toujours.
La logique est un système de croyances, qui toutes deux varient selon les âges de l'humanité, la culture terreau. Elle n'est pas vérité.
La structure est une épistémologie d'amputations empaillées, figurant une cohérence, rafistolée de fil blanc, qui ne tolère pas d'hérétisme.
A l'image de la médecine occidentale, ciblée, taisant par la force des symptômes loin de la source du cri, away from its spine.
La structure est un pané de chez Findus, scintillant de son frimas de congel, réduction du sensible à de la géométrie de pavé. Ce poisson qui autrefois frayait librement parmi les siens dans les eaux angoissantes et raclées de Mère, par les filets dérivants de notre monstruosité.
C'est ça notre monde. Et quand nous aurons mangé le dernier alevin de l'Atlantique, servi en bouchée de cuisine hype pour faire de notre carnage une œuvre, on se vantera encore de pouvoir imiter le goût du thon cru, mythe de l'Atlantide, avec de la gomme de guar.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-30, 16:11

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-30, 16:31

https://www.lci.fr/societe/emmanuel-macron-un-president-ami-des-chasseurs-2096713.html

https://www.lci.fr/international/en-direct-l-extreme-droite-conquiert-le-bresil-les-marches-financiers-se-felicitent-de-la-victoire-de-bolsonaro-2102835.html


[size=32]24.000 [/size]
 agressions sexuelles en 2017

En 2012, quelque 198.000 tentatives et 26 783 violences sexuelles abouties ont été enregistrées en France. 10 885 sont des viols.  4963 sont commis sur des personnes majeures et 5922 sur des mineures


En 2012, 26 783 violences sexuelles ont été enregistrées en France. 10 885 sont des viols. 
4963 sont commis sur des personnes majeures et 5922 sur des mineures. 
De nombreux viols sont déclarés comme "agression sexuelle", ce qui explique aussi la faiblesse du nombre de viols déclarés.

[size=9]Attention : Il ne faut pas confondre nombre de viols enregistrés et nombre de viols perpétués en France. On ne peut pas connaître avec exactitude le dernier : le nombre de plaintes étant nettement inférieur au nombre de crime commis.[/size]
 
Un viol est déclaré toutes les [size=13]40 minutes[/size]
Par ailleurs, il y aurait 198 000 tentatives de viols par an.  Selon, l'ONDRP, un viol serait dénoncé toutes les 40 minutes.
96 %
des auteurs de viol sont des hommes et 91 % des victimes sont des femmes.


On ne connait pas le nombre exact d'hommes victimes de viol, on estime à 7-10 % le nombre d’hommes qui ont ubi des violences sexuelles au cours de leur vie en France. La  plupart de ces agressions sont commises par d’autres hommes. Les cas les plus fréquents se retrouvent dans la pédophilie ou le viol en prison.



  • 1 femme sur 10 a été violée ou le sera au cours de sa vie.
  • Dans 80% des cas, l'agresseur est connu de la victime, et un tiers des viols a lieu au sein du couple
  • 74 % des viols sont commis par une personne connue de la victime 
  • 25 % des viols sont commis par un membre de la famille 
  • 57 % des viols sont commis sur des personnes mineures (filles et garçons)
  • 51% des viols sont des viols aggravés
  • 67 % des viols ont lieu au domicile (de la victime ou de l'agresseur) 
  • 45 % des viols sont commis la journée et non la nuit.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Rhâ le 2018-10-30, 19:25

Hello,
Victoire des chasseurs, de l'extrême droite et des violeurs. On fait quoi avec ça ?

Rhâ
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 23/10/2018
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-30, 22:41

ça. For ever.

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-31, 00:51

(dès qu'on peut en tout cas, avec le coeur, le corps et l'âme)

                      FAISONS L AMOUR                 FAISONS DE L OR!
                     voyage à Singapour                Uporn pour les porcs
                      me tourner autour                  viens virer à mort
                       freine dans mon cou                 glisse solaire ton corps

                   

( they all want to help one another, human beings are like this)


                                               WAKE UP
              TAKE IT IN
                                                                                                     EXHALE
                                                                  REPEAT
                                FIRE UP
                                                                                       FREAK OUT
                                                 LET IT GO

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-10-31, 01:59

Mâles humains,
vous êtes parfois limités,surtout si race dominante et cyclope,l'oeil rivé sur votre entrejambe de coqs,mais putain je vous dois tant.
toute la musique qui me vibre vient de vos playlists;la vue de vos épaules dessinées, de votre poitrine,de votre ventre nerveux,de vos hanches étroites.
vos yeux, vos yeux,vos yeux voraces,vos mains, votre bouche, le parfum de votre cou, votre puissance.Homme, j'aime ton corps.

La musique est le plus grand aphrodisiaque.
Le cri est le premier appel vers Dieu.
Allonge toi
que ton corps soit autel
que j'offre le miel de la terre
à ta force et à ton assurance
tes mains sur mes hanches
je ferai couler l'huile et les fleurs sur ton coeur
 reptile onction de tes talons à ta nuque
Relâche, tu n'as rien à craindre de ce voyage
Cette lande est la tienne
et je suis ta topographe
vous reprendrez bien un peu de thé?
humecte tes lèvres au rituel breuvage
verses en l'excès qui te perle dans ma bouche
vert, ancien et subtil
il dessine des paysages de brume dans la verdure
des rochers sombres sur la crête
illiaque au souffle court, Illyade
Ton corps est mon odyssée
Une Ode, yes, à ton éveil.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le 2018-11-07, 21:37

Monsaigneur de St Charles


Le visage de son train n'avait jamais été si proche.
Monsaigneur Sha depuis lunes redondait :
Psychopathe, trouduc,ma taupe model une fois
étaient à gré noms de touches
sur mon simple appareil.
il demandait encore et encore
impérieux et susceptible,
des photos de mon corps nu,
examinait entre deux doigts
la monnaie de mes aréoles
le bouton d'Amaltée
ils me plaisent, décrétait il
et comme nous lancions des cartes
dans les tripots de nos écrans
sans formica sous les coudes,
sans whiskey à portée
le cendrier étincelant de sa trentaine, le mien débordant,
nous pressions tard pause de nos échanges.
Je sentais éclater le narré silence de sa cellule
quand traversait ici de son mon corps.
On jetait encore à matines
snapshots, daydreamind,
deux voix, mon rire,
sa mauvais foi,
des valises d'émoticonneries :


un van pour l'Orient
(une évocation pour sécher
mes larmes d'un adieu deux fois)
des friches indus où se prendre
oui
oublier les hyènes, cette société de tombe
oui
l'embrasure d'un chambranle,
griffure des murs, carreaux sombres
Rammstein ?
oui

son fantasme d'un club-non, répondais je-
pour échangistes sans échanges,
vierges d'eux
d'une alcôve pour deux
car il ne partage jamais ni rien.
Les mots couraient parfois la France
et démêlaient nos tapisseries
de Pénélopes au labeur
la schlag et la douceur,
le vouvoiement.
«  je dois d'abord vous courtiser
et si vous n'êtes pas insensible, tout peut arriver »
roulette russe et grand écart,
nos géographies et le temps
bataille et rebataille amort ?
Guaiacum sanctum  ?
langue de bois jamais , ne t'excuse jamais.
Qui gagne perd, mais nulle revanche .
Un jour de lutte inégale dans les arènes
de la hiérarchie émasculée
qui le voulait soumis, renonçant,
il avait écrit :

 je ne suis pas de cette caste là

delicatessence, intense bandance
(mais aussi en misanthrope blessé
je cherche mon Eva Braun)
nous riions, je riais, c'était sa victoire
Intraitable, sans pitié,
le champ de bataille pour raison,
la colère pour breuvage
l'honneur de toujours pour blason
«  je ne verrai pas mes quarante ans je le sais»,
il n'y avait rien à rassurer, pas même moi.
Il était sourd.

ses derniers mots d'alors
battent encore parfois mes tempes,
une après midi diluvienne
tombés comme un corps qui s'abat.
Peut être la supplique de l'hermitage
mais fi des suppositions,

tout alentour le silence

tais toi
sto
stp
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Page 32 sur 33 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum