46 winters Yangue star planete Mars

Page 5 sur 33 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 19 ... 33  Suivant

Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Invité le Mar 13 Fév 2018 - 15:55

En passant sur ton fil, Sâdhanâ... Ce visage (Circé) me disait quelque chose. En fait, je l'ai vue en concert il y a quelques années, un de mes potes était son guitariste, elle n'avait pas encore ce nom de scène, c'était (juste) une jolie fille qui chantait de la pop.
Là, je suis bluffée par son talent (Lilith!) et son audace (Ta bite) !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mar 13 Fév 2018 - 17:24

salut ma jolie, vas tu bien?
biiiiiig hug!
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mar 13 Fév 2018 - 17:26

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Invité le Mar 13 Fév 2018 - 17:33

Ouiii Trèfle
Je t'envoie un peu d'amour :


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mar 13 Fév 2018 - 17:51

merciii!....
Amis
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mar 13 Fév 2018 - 23:14

27 avril 2017

La mécanique des heures
s'était glissée dans mon éveil fourmillant ce matin,
renouant avec les rituels de l'Assise.
L'ailleurs de la muance, loin derrière les vols,
tirés au cordeau
s'étalant subrepticement.
Le ciel dans sa beauté m'a offert
une aube de gloire italienne
clouds of share ( a memory), vierge, délicate
glissant dans un azur naissant.
Des délitements ouatés les anges
Aux bas enfantillages couleur de moleskine
Les goélands fendaient de vestige
des trajectoires profanes.
Les hirondelles de l'été s'enivraient du nectar de leur liberté
Une perruche d'un vert flamand,
échappée d'un demi rêve à Jaisalmer
traversa le cadre.

Un ballet minimaliste, une respiration
signant très Haut splendeur
l'Oeuvre nature.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mar 13 Fév 2018 - 23:17

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mar 13 Fév 2018 - 23:40

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mer 14 Fév 2018 - 12:19

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mer 14 Fév 2018 - 12:46



a toutes mes soeurs qui vadrouillent la savane à la recherche de leur mâle
Je vous couvre d'une pluie de vos fleurs préférées, et vous serre sororellement sur mon coeur
Be yourself
YOU ARE ENOUGH



avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mer 14 Fév 2018 - 12:53

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Jeu 15 Fév 2018 - 7:47

Je mange les racines ce matin.
Ceremony tonight. I need the gods help big time.
I need purification
Wash at last, expected tears.
wash me over, up, through, out. Set me free.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Jeu 15 Fév 2018 - 8:00

crevé l'abcès. Je le pensais soigné.
Mais ce qui est bien avec les staphylos, c'est qu'ils se baladent en toi, et guettent une faille de roulette.
Il a crevé dans ma tête, mon coeur, mon corps hier soir. Tout vomit et gémit.
J'en veux pas. Du souvenir, du tomber à genoux. De la douleur chirurgicale au ventre.
J'en veux pas. Je suis debout et t'emmerde. J'emmerde ta compassion.
Je suis en sang. Mais debout, et je hurle à la lune, je crache le pus et l'offre à la terre.
Je me terre au fond de mes tripes pour lécher ma plaie.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Jeu 15 Fév 2018 - 20:38

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Dim 18 Fév 2018 - 16:16

Lilith

Ô Lilith
Déesse de la lune noire
Gardienne des choses secrètes
Reine des profondeurs de l’invisible
Femme toute-puissante dont le sexe prend racine dans les abîmes de la terre
Donne-moi ton sein que je puisse y boire
Que mes reins s'abreuvent de ta liqueur
Sainte Lilith, mère et souveraine du monde
Prends-moi pour fille et reconnais-moi comme faisant partie de ta meute
Imprime à l'intérieur de mon poignet droit ta marque de fabrique
Que je sache d'où je viens et qui je suis


Je t'en prie, aiguise mon oreille aux bruissements de mon âme
Que je puisse déceler l’harmonie à l’intérieur même du chaos
Apprends-moi à être fière, impérieuse
À marcher sur les chemins la tête haute, le regard droit et la poitrine ouverte
Veille à ce qu'aucun homme jamais plus ne me soumette
Aide-moi à rompre la chaîne des femmes sacrifiées dont je suis issue
Permets-moi d’être libre
Révoltée
Permets-moi d'exister et que cela se sache
Qu’il en soit ainsi
Pour les siècles des siècles
Amen











avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Dim 18 Fév 2018 - 16:40

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Dim 18 Fév 2018 - 16:45

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Lun 19 Fév 2018 - 19:34

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Lun 19 Fév 2018 - 21:19

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Lun 19 Fév 2018 - 21:33

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mer 21 Fév 2018 - 17:25

1992.
Ligamentoplastie du genou qui tourne mal.
après des jours et des nuits de torture, le chirurgien entre dans ma chambre, soulève le drap, et voit ma jambe marbrée, un papillon se poserait il sur moi, que je hurlerais de douleur.
Dans les 5mn, je suis sur lit roulant, direction salle d'op.
Ma mère est là, je délire à moitié. Je me rappelle pourtant mes supplications en boucle.
"coupez moi la jambe"

puis avant de franchir la porte " ne me réveillez pas si je dois revenir là".
Ma mère dit oui oui. Elle bosse dans l'unité voisine.
Ma mère. Avait laissé des consignes aux infirmières:
" si elle se plaint, ne l'écoutez pas, elle est douillette."


puis ce furent les 8 drains qui me sauvèrent de la gangrène, bien implantés dans les profondeurs de ma jambe.
quand l'infirmière les retire, mon père sort.
Je hurle l'arrachement de mes veines.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mer 21 Fév 2018 - 17:37

parachutes et sangles ajustés au plus près.
La porte ouverte, les fenêtres nous dévoilent le magnifique paysage des préalpes below, bleues et mist, une carte de géo intégrante.
Tu me prends la main, on se rapproche à 4 pattes de la porte ouverte, et nous asseyons précautionneusement au bord, les pieds dans le vide, les moteurs couvrent le son de nos voix.Le vent nous affole les cheveux. La canicule transperce l'altitude sur la peau de nos jambes.

Les yeux connaissent mieux que la langue encore le langage du coeur fier qui brûle.
Tu me prends la main, je la serre fort et t'embrasse,les secousses.
Tu viens chercher tout mon amour au fond de mes pupilles,
Je t'ai cherché aux confins de l'univers.

on saute.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mer 21 Fév 2018 - 18:50

Je n'ai pas marché pendant 1 an. kiné inefficace.je pleure à force de forcer. Il dit que je manque de volonté. J'ai les yeux creux.
Mon genou est en fait bridé de fibres folles qui se sont nouées sur le terrain vague de ma jambe plâtrée d'un mois d'éveil de la nature.
En sortant de l'hôpital, ce jour de retour au commun des mortels, je découvre à la fenêtre de la voiture le soleil tiède sur mon visage, les champs et les forêts bourguignon.ne.s explosant de vie, de vert tendre , de St foin, mes larmes coulent. La vie ne m'a pas attendue, je suis restée trop longtemps outrespace.
Mais je suis cloîtrée à nouveau, la douleur, les injections que je me fais dans le ventre chaque jour, la peau qui refuse l'aiguille, les antibiotiques qui me dépècent la langue. J'ai 22 ans.

Il y a un mois, je plaçais des coups droits meurtriers dans les angles du cours, et attaquais maladroitement au filet, il y a un mois, je tombais disloquée au sol d'une boîte de nuit, aiming at the ceiling des Clash.
Mon genou triplé eggplant colored le lendemain en observation, fait rire les internes. Boîte de nuit. Se péter les ligaments en boîte de nuit. L'une deux me regarde l'oeil timide et malicieux. On était en seconde ensemble, et avions vogué depuis sur des mers éloignées.J'ai encore les orbites noires, des dégoulinures de sang dans le cou de cette nuit d'Halloween, je n'ai pas pris le temps de me démaquiller.

Trop lâche avec la fonte du muscle, le plâtre me sclérose la malléole. Elle gémit encore parfois de son souvenir.
Je ne sais plus combien d'anesthésies générales j'ai vécu cette année là.10? moins? plus?
L'anesthésiste:
" Bon ben là, si ça ne marche pas, c'est fini". Et il part.
Les fibres cédent séance  après séance, je sens mes chairs déchirées en me réveillant sur Kinetec. Je passe un mois sous bienfaisantes opiacées qui livrent aux fenêtres les lignes ailées de mon roman, qui me laissent en manque à l'arrêt de la dernière plaquette. Je suis junk allopathique méconnue de santé publique, ils ont fait de moi ce qu'ils voulaient.
Le chirurgien est content. Le genou est stable.
Il a l'air un peu gêné. "vous avez dû beaucoup souffrir".
Quand je lui demande quelle est la nature de la pointe qui saille à ma rotule, il sourit avec indulgence, rit un peu de la bêtise de ma question e ne me répond pas.

Il n'aura plus jamais sa forme originelle. Les ligaments sont trop courts. 25 ans après, je ne peux toujours m'assoir sur mes talons, prends le risque de sauter parfois, ce que j'ai souvent payé cher. Descendre des rochers est un petit casse tête.
J'aurai mis presque une semaine à regarder ma jambe. Incisée deux fois, c'est l'oeuvre d'un artiste du gigot.Il me faudra du temps pour la regarder. En chirurgie esthétique, qui doit me décoller crevasses la peau des muscles, "on" oublie des fils de nylon qui me percent la peau. Cette poubelle chirugicale qu'est devenu mon corps invincible voit extirper de l'oubli ou du pas normal depuis ce jour maudit et constitutif d"une de mes couleurs, de façon récurrente.
Ma cicatrice est moins laide.  Mais au final, je m'en fous.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Mer 21 Fév 2018 - 19:16

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Sam 24 Fév 2018 - 1:03

avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: 46 winters Yangue star planete Mars

Message par Sâdhanâ le Sam 24 Fév 2018 - 1:49

J'aime Onfray.Il m'épate toujours. Emminement sexy.Sans concessions.cohérent.Ethique.
Si il n'est pas zèbre, qu'on m'excise.
Il est dans la philosophie du corps, anticapitaliste, égalitaire, libertaire, et a, je pense la lucidité de voir mourrir notre civilisation. Objet de discours de canines enflammées, on lui reproche d'avoir une vision possédant une hauteur.
Il est bien symptomatique de notre société, du capitalisme: se croire immortels: jeunisme ( peut on en être excusé.e quand on est polyâge?), tabou de la mort, fuite de celle ci par la consommation, bridage et salissure de la sexualité.
La culture chrétienne, dit il ailleurs, invite à vivre comme le Christ: tel.le un cadavre. C'est un corps symbolique, sans pulsions, sans sexualités ni besoin, passif.
En yoga le cadavre est un temps d'un cycle, le temps du repos après l'action, du contact intégral avec l'énergie de la Terre, et cette union même (union: yoga en sanskrit)marque le début d'un retour à l'action. Expansion, rétractation,in and out, on and off indissociables, sous différentes formes.

Bref.
Par ses biographies de fin de conférence, Onfray invite ses auditeurs à aller aux sources, et de construire leur propre culture.
Sur mon tableau noir, il y a Otto Gross, Thoreau, Nietschze, Marcuse, Marc Aurèle. Il m'a donné envie. Je ne suis pas apte à lire dans le texte.C'est une grande insuffisante.Je n'en ai lu aucun. J'ai besoin d'un médiateur.

La culture égyptienne a duré plus de 2500 ans.
Une comparaison vertigineuse: Cléopâtre est plus proche de nous que des origines de la civilisation égyptienne ( les premières pyramides, de taille modeste, sont soudanaises je crois).
Qui dans l'Antiquité, aurait prédit, quand on faisait bouffer les Chrétiens au cirque, que cette secte monothéiste modèlerait la civilisation de la fin de l'Empire romain dans son premier siècle?
plus de dieux? la bonne blague.
Comment imaginer que notre culture est capable de transcender son propre cycle? toute civilisation a une génèse et une décadence, une mort.
Oui, notre civilisation est en phase de décadence: paupérisation, dictature des lobbies, décadence écologique,mort de la pensée.
Est ce inentendable? Je ne dis pas que ça ne peut être flippant. Mais si on entre dans un cycle nouveau, spirituel, c'est tant mieux pour nous. Dommage qu'il commencera quand on sera agonisants.
On ne sait pas anticiper. J'ai une théorie là dessus.
Dans un monde pensé et construit par les hommes à l'exclusion des femmes, on ne peut que constater des politiques économiques et écologiques de très court terme.
Comme l'éjaculation masculine, qui dure quelques dizaines de secondes.
Dans la création / production, face à l'éjaculation, qui est une colonisation du corps de la femme ( ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, ça peut être magnifique entre des divinités ou /et des animaux dans le sens noble du terme, vous le savez tous), il y a la participation de la femme à la création: production d'ovule interne 1 fois par mois, grossesse de 9 mois.
Le rapport au temps, je pense est indexé sur notre physiologie.
D'où pas de visibilité de long terme. Et cata, englués dans des discours autocentrés.

Le ration temps fait pas photo.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 33 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 19 ... 33  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum