Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Pieyre le Jeu 16 Mar 2017 - 17:56

Un vieillard maniaque
S'enfilait matin
Un vieil armagnac
Sans filer mâtin.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18630
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Jeu 16 Mar 2017 - 20:31

@Circé
Tu réalises un rêves, tu m’enthousiasmes.
Je vais écrire plein de choses rien que pour toi.
Amour

Le sire sait het hexe it jean
Intel it jean
Il la tend beau cou, haie des sues

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Fille d'Agar le Jeu 16 Mar 2017 - 23:01

Voir autant de joie pour des mots entousiasme
Vois, rotant déjà ! Poux des maux en tout ! Chiasme.
avatar
Fille d'Agar
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 101
Date d'inscription : 07/03/2017
Age : 30
Localisation : Pantin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par soto² le Jeu 16 Mar 2017 - 23:57

Réalités parallèles (holorimes autorisées)

- Dieu est gypsie 1 (fluide mec à nique)
Ré alité par à l'aile (Ô l'eau rit motorisée)

- Anglo-anti-génétique (par la bande)
Really T ?! pares allèle (all or him auto rise eh !)

- El camino numerico (yamonbatoetmamotokonkapoté)
Réal IT para el (Hauts low ris moto riz hait)

- Pas farouche (éo, éo petit pataflot)
Raie à lit té pas râle elle (Ault aux rimes, haute eau risée)

- 3 Keums (et un coup fin)
Ray, Ali, T (Hall qui rime, et pas au gramme, Otto rit sait) Very Happy
avatar
soto²
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2336
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Non, processus parallèles & distribués

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Circé le Ven 17 Mar 2017 - 0:07

Réalité, pas Rael.

@Brume:
Merci - je réponds mieux plus tard (en rimes)
avatar
Circé
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1177
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 36
Localisation : Bavay

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par ou-est-la-question le Ven 17 Mar 2017 - 6:13

je bois certains des mots comme liqueur d'eau de vie
mais j'en perçois bien trop qui eux me liquéfient

je boas, cerfs ,thyms , des mocos , me lient coeur d'ode vit
mais Jean père sois-bien tr'Oki hummm..lit quai fient
avatar
ou-est-la-question
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2955
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Ven 17 Mar 2017 - 13:20

Aout rageux, orages d'étés mérités.
Outrageux, ô rage des témérités.

Le lutin t'amarre. Est-ce que c'est déconcertant ?
Le luth tintammarresque, c'est des concertants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Pieyre le Ven 17 Mar 2017 - 15:08

Un petit point d'Histoire, si vous le voulez bien.

Déjà le terme holorime n'a pas d'entrée dans le TLF (même s'il apparaît sous l'entrée serpentin : « Selon G. de Machaut, la rime est serpentine lorsque deux vers riment syllabe par syllabe sans être pour cela holorimes; en d'autres termes, les consonnes d'appui ne sont pas obligatoires. »), dans le dictionnaire de l'Académie française, dans le Littré ni dans le Larousse.

Il lui est consacré dix pages dans le livre Pour tout l'or des mots de Claude Gagnière, mais on n'y trouve pas d'origine, les exemples fournis dans la littérature française commençant au XIXe siècle, notamment avec Victor Hugo et Alphonse Allais.

En français, les premiers vers holorimes pourraient être ceux-ci :

Gall, amant de la reine, alla, tour magnanime,
Galamment de l'Arène à la tour Magne à Nîmes.

Ils auraient été composés par Marc Monnier (1829-1885), à l'occasion des jeux floraux de Nîmes, peut-être en 1866, mais les références manquent (voir La quête du Gall).

Dans les autres langues européennes, il ne semble pas qu'il y en ait d'exemple à cette époque.

Maintenant il y avait des précurseurs au XVe et au XVIe siècles, avec des rimes dites complexes ou ouvragées (rimes serpentines ou batelées, intérieures, asynartètes, couronnées, empérières, annexées, enchaînées, etc. – voir Notions de versification française).

Et puis la Syrinx de Lycophron (auteur grec du IVe siècle avant J.C.) serait, selon un ouvrage de Francis Gandon, une « sorte de texte holorime dont la version de base permet, moyennant quelques modifications mineures, de générer un autre texte, de sens complètement différent. » Mais je n'ai pas réussi à en trouver une version.


Dernière édition par Pieyre le Ven 17 Mar 2017 - 15:45, édité 1 fois (Raison : ponctuation)

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18630
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Ven 17 Mar 2017 - 15:27

@Pieyre
On le trouve dans la 9eme édition de celui de l'académie


Sinon merci pour ton message, c'était intéressant.
Je regrette de ne pas parler grec. Même si je trouvais le texte, je ne pourrais pas le lire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Pieyre le Ven 17 Mar 2017 - 15:44

Ah, oui, merci ! J'avais juste cherché sur le site de l'Académie. C'est curieux : sur le CNRTL, on trouve le terme pour l'Académie française mais on le trouve pas ma référence du TLF, certes indirecte. Comme quoi tout cela n'est pas au point.

Maintenant, sur Wikipédia, on trouve dans Vers holorimes « Cette figure de style est ancienne », sans référence plus ancienne que le XIXe siècle là encore, mais avec un certain nombre d'exemples dans le lien Vers (h)olorimes, dont certains sont remarquables en ce qu'on ne soupçonnerait pas l'holorime au premier regard.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18630
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Ven 17 Mar 2017 - 21:05

@Pieyre
Oui, ce n'est pas très au point.
Je n'avais pas fait attention au fait qu'il soit dit que c'était une figure de style ancienne, parce qu'effectivement on ne voit que peu d'exemples et ils sont récents. Il faudrait peut-être regarder du côté du langage des oiseaux dont ou-est-la-question a parlé.


Des filles hantent ce fort. Mais trompent, huant.
Des colombes, impures, débourrent: banshees.
Des fées secouent, lentes, défiantes.

Des fientes se forment. Étrons puants.
Des colombins purs, des bourbes en chient.
Des fèces coulantes, des fientes.


C'était trop tentant, désolée:
Le zèbre hennit et grossit, errant seul en ce monde. Un alien né.
Le zèbre est niais, grossier, rance, lent. Ce mondain aliéné.

Le pecore séant bien à la pecque hors céans

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Dim 19 Mar 2017 - 12:07

Parallèle et croisé

C'est un fait que te masque
cette infecte masse que tu éconduis.
Tu es conduit par l'arrogance.
Pars.
La rogue enserre, hère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Dim 19 Mar 2017 - 14:15

Palpe un peu: souhait minot d'hier.
Pâle pimpesouée, minaudière.



Livre pet rond: nait le remugle.
Ah pis: empeste!

L'ivre péronnelle remue, glapit.
Han, peste !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par soto² le Lun 20 Mar 2017 - 7:05

Poète autant qu'humoriste, Alphonse Allais (1854-1905) a cultivé entre autres le poème holorime, c'est-à-dire constitué de vers entièrement homophones. Exemples :

   « Par les bois du djinn où s'entasse de l'effroi,
   Parle et bois du gin, ou cent tasses de lait froid. »

ou encore :

   « Alphonse Allais de l'âme erre et se f… à l'eau.
   Ah ! l'fond salé de la mer ! Hé ! Ce fou ! Hallo. »

Il sait à l'occasion pratiquer le double sens, comme dans le vers suivant :

   « Ah ! Vois au pont du Loing : de là vogue en mer Dante.
   Hâve oiseau pondu loin de la vogue ennuyeuse. »

suivi du commentaire de bas de page :

   « La rime n'est pas très riche, mais j'aime mieux cela que de sombrer dans la trivialité. »

+ Autre source sur WP : Vers holorimes.
avatar
soto²
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2336
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Non, processus parallèles & distribués

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Mar 21 Mar 2017 - 12:39

Le catoblépas rit.
Le catho blet parie.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Mar 21 Mar 2017 - 14:34

Des colères volatiles décollèrent. Vola-t-il ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Mar 21 Mar 2017 - 14:41

Brume a écrit:Parallèle et croisé

C'est un fait que te masque
cette infecte masse que tu éconduis.
Tu es conduit par l'arrogance.
Pars.
La rogue enserre, hère.

Mon préféré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Mar 21 Mar 2017 - 15:45

Merci Ce n'est pas moi
N'hésite pas à venir écrire deux trois trucs à l'occasion

Il sue, combine et vite hâble, ment.
Il succombe inévitablement.


Dernière édition par Brume le Mar 21 Mar 2017 - 20:00, édité 1 fois (Raison : oubli)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Mar 21 Mar 2017 - 18:56

Quand les sais sont
Et scellent des fais tu hanta
Suite d'intra vaille cour à jeux
Que le prés pond des rangs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Mer 22 Mar 2017 - 10:13

Trop tendre âme trotte en drame

Ah le tente-t-il, haletant ? Il a le temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Rincemaje le Mer 22 Mar 2017 - 21:19


Jets et cris se scient, entends !
Deux sangs se lient, deux t'aiment... eau si :


Lis, un...

Ce sont liens fait de soi
Qui sont faim et coupables.
Force aimant, deux sur croix,
Rien, n'y fait, incapable.

Amis, chemin, me perds
Sans ça, voir, le pourquoi...
Sûrement des impairs,
Noeud, pas fer, noble choix.

Seul a dit que l'oubli
Est drâme... Récure ans.
Réas, cordes, sertis...
A l'âne haut, le diamant.

avatar
Rincemaje
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2273
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Circé le Mer 19 Avr 2017 - 21:26

Mon humour amer : génie et rien compris
Mon nu, mou, rame, erre : gêne hier, un con pris
avatar
Circé
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1177
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 36
Localisation : Bavay

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Tokamak le Dim 4 Juin 2017 - 18:41

Si Morphée, sur le chant, n'a pas le piano-bar... dépression, métamorphose, la panne, au pli, désidératas. 

Six morts faits sur le champ... napalm, pis anneaux, barres. Des pressions, métamorphes osent ! La panoplie des idées rata.
avatar
Tokamak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1824
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Wonderland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Invité le Dim 4 Juin 2017 - 19:12

J'étais pas retournée ici

Impec !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Tokamak le Sam 10 Juin 2017 - 2:05

Alice sonnait les nonnes en phases et en versets, iconoclaste. Cette croix en la mer, tumulte immédiat, et c'est comme un songe éveillé. En Saint Coeur, les prophètes leurrent, imaginent finesse. Un si grand deal, ou quand les muses halent, lancent hyènes.

Alison et Lennon, emphase, et envers ces icônes, ô claste... sept croîent en l'amertume, ultimes medias, essais communs, sons... j'ai veillé ! En cinq heures, les profs fêtent leur image in fine, est-ce ainsi grandiloquent ? Les musées à l'ancienne.
avatar
Tokamak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1824
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Wonderland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalités parallèles (holorimes autorisées)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum