Fata Re-présentation

Page 30 sur 32 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Lun 26 Juin 2017 - 8:51

Moins fort siouplé !
Sinon, je n'entends plus mes acouphènes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par ou-est-la-question le Lun 26 Juin 2017 - 18:17

JE-NOUS = genou  

c'est en rapport avec l'HS d'Ange page précédente où il évoque son genou

car il est parfois dit que les douleurs de genou sont une problématique entre un JE (le soi) et un NOUS qui est soit douloureux soit pas vivable etc etc 
bref le JE ne trouve pas sa place au sein du NOUS 

c'est mon coté psy à 3 balles ...
avatar
ou-est-la-question
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2480
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Lun 26 Juin 2017 - 18:57

Comment appelle-t-on la femelle du gnou ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Lun 26 Juin 2017 - 18:59

Elle est tellement con que j'en ris encore:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Mar 27 Juin 2017 - 10:14

Moi, je crois que plutôt que de me mettre à causoyer transhumanisme, je vais aller chez mon coiffeur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Godzilla le Mar 27 Juin 2017 - 10:32

Qu'est ce qui te prouve qu'il est pas transhumaniste, ton capiliculteur ? Razz
avatar
Godzilla
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2634
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 39
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Mar 27 Juin 2017 - 13:04

Touche pas à mon coiffeur, toâ ! Groumph

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par ou-est-la-question le Mer 28 Juin 2017 - 1:04

je sens que j'vais vous raser ...
avatar
ou-est-la-question
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2480
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Portez des lunettes roses le Mer 28 Juin 2017 - 10:40

Henri Michaux - Vers la complétude.

On reçoit

on reçoit

on a l'enchantement de recevoir

de secrètement sans fin

l'Impalpable recevoir

JOUR
DE
NAISSANCE
DE
L'ILLIMITATION

Un autre
Monde m'accepte

m'agrée

m'absorbe

m'absout

Armistice des passions

Des bancs de clarté souterrainement souverainement

L'émanation d'exister

l'agrandissement d'exister

le promontoire, l'impétuosité d'exister

Je suis à l'arrivée de la plénitude
L'instant est plus que l'être
L'être est plus que les êtres et tous les êtres sont infinis

J'assiste à l'invasion qui est une évasion

Temps mobile

à plusieurs étages

ascendants, panoramiques

Un invisible véhicule m'emporte

Résonance

Résonance de toutes parts

Présences

J'entends des mots qui prophétisent

à haute voix

Parcours
Parcours sur un fil

La lenteur de la conscience lutte contre la vitesse d'inconscience

Démis des sens
Pris par l'essence

Une conscience en cercle

sur ma conscience

se pose

se superpose

J'existe en double

Entre les lignes de l'Univers

un microbe est pris

Éboulements éboulements indéterminés

Visionnaire par extension

par limpidité

par surcroît

Les mots relus dans les flammes

et la relégation s'étendent

s'étendent

vastes, sacrés, solennels

en lumières violentes

en bourgeonnements

Infini
Infini qui n'intimide plus

Je lis

Je vois

je parcours l'évangile des cieux ouverts

Lumière

Je viens

J'habite la lumière

Souleveuses impuissances

Accès à
Tout

... à s'y méprendre

Miséricorde par ondulations
Miracles dans un miracle

Ondes me propagent indéfiniment me prolongent

Mosaïques

du plus petit

du plus en plus petit

du plus humble

du plus subdivisé

Colloïde

Des moments crient
Trompettes assurément longues

L'édifice plie

j'avais des jambes autrefois

La main aussi se détache

Des mots interviennent pour me traverser

Je saute d'une clairvoyance dans une autre clairvoyance

Tremblement au-dedans des éléments

Mon cœur voudrait prendre le large

L'or de l'ininterruption s'amasse

Afflux

Afflux des unifiants

Affluence

l'Un enfin

en foule

resté seul, incluant tout

l'Un

Rédemption

Le monde entre en vibration

avec le sentiment de l'Indicible

Le solide, le dur, le construit est troublé par le léger, l'impalpable

L'Impérissable déplace, dément le mortel

Le
Sublime éponge, dévaste le commun

Le
Sublime hors du sanctuaire

Oscillant dans l'immense

l'écho

où réside l'être

au-delà de l'être

Calme

Recherche
Une comparaison fouille pour moi

J'avance

pour la continuation pour la perpétuation

Des portes font le guet

De forts rideaux de pression

Progression d'abandons

A nouveau la cohérence se desserre

Circonstanciel devient centre

A contretemps un trou noir...

la poitrine se détache

De beaucoup à nouveau me déleste

Un son vient de l'ombre

aussitôt forme une sphère

une grange

un groupe

une armada

un univers d'Univers

dégrisé

totalement dégrisé de l'habituel

contredit contredisant contradictoire

lié délié

étouffé éclatant

proclamé oblitéré

en brèche nulle part

unique cent mille

perdu

partout

je ne lutte plus je m'amalgame

L'infini est une région
S'y diriger

Cela en quoi le mal se manifeste
Cela en quoi le bien se manifeste...

D'un coup

un voile fait des milliers de voiles

de l'opacité,

de l'opposition des créatures

est écarté

Bivouac en plein ciel

Plus de demain
Plus de missions

Je n'ai pas d'origine
Je ne me rappelle plus mes épaules
Où donc le dispositif pour vouloir ?

Rien

Seulement
Rien

«
Rien » s'élève du naufrage

Plus grand qu'un temple plus pur qu'un dieu

«
Rien » suffit

frappant le reste d'insignifiance

d'une inouïe, invraisemblable

pacifiante insignifiance

Bénédiction par le «
Rien »

pour l'éternité

Rien

réjouissant le cœur distribué à tous

Par-dessus

effaçant tout

Unité

Totalement

Tous les êtres

le règne de l'existence commun à tous

Magnifique !

La grande flaque de l'intelligence

étendue sur le monde

inerte

apaisée

sans compétition

sans griffes

sans ambition

embrassant embrassé

Perdus les outils retrouvée la semence

Le comble le comble m'appelle seulement le comble

Universels bras qui tiennent tout enlacé

Univers donné donné par dépouillement

Ablation
Oblation

Instruit invisiblement

Un lieu est donné quand tous les lieux sont retirés

A personne

pour nulle chose

on ne pourrait plus porter envie

Tourbillons endormis le joyau reste

Saisie, dessaisies

Envahissante

Bousculante

félicité qui veut toute la place

élémentaire

éliminatrice

Fini le parcours des prétextes
La flèche part dès qu'il y a oubli

Le privilège de vivre

inouï dilaté

vacant suspendu dans le temps

L'Arbre de la
Science

Omniscience en toutes les consciences percevant le perpétuel...

Portez des lunettes roses
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18925
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Je suis un homme dévot

Message par Portez des lunettes roses le Mer 28 Juin 2017 - 10:59

Dévot. Homme de dévouloir. Je n'a plus rien ni personne a revendiquer. Il est devenu nu. (Dévot nu)
Ce grand bonheur, le vrai, celui qui est devant, en opposition aux faux qu'on traîne toujours par dérrière, qui nous rembobinent dans le passé, qui nous marécagent dans un temps mort. Non le vrai celui qui enfançon court au devant en riant "attrape-moi, attrape-moi"
et tu es seul au milieu de la montagne creuse et tu ne t'es même pas vu arriver dans la caverne des sachants !
Le talon léger tu as été attiré par toute cette joie qui se joue de tout là devant, qui t'a encordé, t'as jeté vers le haut, vers l'en avant,
là où la course n'a plus d'obstacles, dans un air raréfié orné d'insectes d'or.
Tu as accouru de manière naturelle vers la surnature, défait de tout complexe tout est devenu simple. Portes ouvertes en tous lieux,
charme de temples ouvrant sur des temples embellis de tant de parfums et de formes. Tu franchis des seuils sur les pas de cet enfant là sans même t'apercevoir que le chemin de retour s'est dissout comme le tout dernier nuage.
Tu es porté à enjamber et les théories et les phonèmes, et les lourdes masses intellectuelles chargées de paroles lourdes et molles.
Les mots ne sont plus que des cadavres, des exuvies dispersées dans un vent balayant. Il y a toi et la lumière en conciliabule. En tête à tête avec la lumière de la lumière de la lumière. Sapience extrafine, haleine d'ange, aura de rose. Tu ne sais pas mais tu es su.
Ni ne vois mais es vu. N'entends pas mais est rendu entendant.
A nouveau chaque matin l'enfance ouvre ses yeux sur un soi neuf. C'est la fête qui recommence, l'annonce faite à ton âme appelée Marie ne concerne plus une fin funeste de fureur et de cœur percé d'un glaive, mais d'une aurore enchérissant sur toute aurore, éblouie d'une promesse que rien ne ternit.
Tu es libre à la vie à la mort. La distance entre les deux n'est qu'un soupir. Un relâchement. Ta volonté est telle une huile,
un hydrolat d'une fluidité d'éther. Qu'importe tout désormais ? Tu es voyagé vers ton home.
Christ notre pâques a été immolé. La mer est franchie, le grand fracas des tempêtes qui secouent l'histoire est franchi. A pied sec sur les vagues, allégé d'un souffle descendu du paradis tu "t'avances vers ce qui t'est donné." (Jean mambrino)
Ton traîne encore pour un temps la carapace disloquée d'un corps dans lequel tu n'es plus enchassé. Au fond de toi il y a l'étincelle,
mille milliard de milliards de milliards de soleils s'effacent comme une vapeur devant cette étincelle plus suave que la mort bienheureuse. Ton centre est dans Son centre, ton cœur est au paradis, et le reste est là, à écrire des poèmes, à aimer assez les hommes pour leur dire: "C'est ouvert, on peut entrer !" jean Mambrino.

Dévot. Dévolu, comme chacun à soi-même hélas. Que peux-tu bien faire du mini dieu que tu es ? A le caresser, à l'entourer de copyrights, à marchander tes grandes pensées comme si tu pouvais créer quelque chose ! Dévot du dieu que tu te crois, tu crois en toi, cet amas transitoire d'impressions fugaces, de rêveries avortées, de songes qu'un zephyr efface. Dévot de soi, s'aimer
idolement, se penser créateur, auto-rédempteur, sage remarquable au milieu d'un monde adverse qui n'a rien à chaloir de ce que tu sois ou non.
Dévot, Dévoué. Être voué au passager, au relatif, à l'éphémère, au dispensable, à l'égotisme, et être dévoué à l'éternel, à la solide vérité, à l'imperdable, à l'essentiel, à la vie en personne !
Réflexion faite je ne me suis pas choisi comme centre de mon monde. C'est ainsi que je me suis trouvé mon NOM.
"Dieu s'est fait homme afin que l'homme devienne Dieu." St Irénée.

Là l'érudition est l'ennemie du savoir. Là l'intelligence reste à la porte comme une simple servante. Là les mains vides conditionnent la plénitude, là l'esprit oublié se mue en amour, en joie, en pacification. Là tu n'es plus qu'un "OUI".
Tu as honte en y repensant, de ton intelligence, de tes victoires, de tes enthousiasmes. Ils gisent à tes pieds comme des haillons répugnants. Toute cette bale sera jetée au feu. Tu avanceras dans cette lumière comme une flamme dansante, renouant avec le mouvement même, le mouvement pur de ton être. Tu as beaucoup pensé, mais enfin ici, tu réfléchiras, lumière dans la Lumière.



Dernière édition par Hydrolat de Neroli le Ven 30 Juin 2017 - 8:53, édité 1 fois

Portez des lunettes roses
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18925
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par ou-est-la-question le Jeu 29 Juin 2017 - 19:11

Merci Fata

car je suis une une vraie Michauxdette , tellement je suis fan

tiens j'ai pensé à toi hier en lisant (en diagonale) ce PDF à propos des potiers

je viens en effet d'acquérir un four et avant de commencer je m'imprègne de lectures pas forcement spirituelles mais de toute forme de lecture quand même

https://www.tv2vie.org/uploads/books/Entre-les-mains-du-Potier_Shora-KUETU_2012.pdf
avatar
ou-est-la-question
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2480
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Portez des lunettes roses le Jeu 29 Juin 2017 - 19:27

Pour Michaux je le lisais quand j'avais quinze ans. Du moins ce que je pouvais en trouver à cette époque.

Pour le PDF, je me méfie des prédicateurs Embarassed . Pour moi ce qui compte, à mon niveau, c'est dire ce qu'on vit. Je n'ai pas plus dans le monde spirituel que dans l'autre le moindre esprit pratique. J'ai tendance à n'avoir confiance qu'à la spontanéité, au vécu, à la sincérité.
C'est une tradition depuis Jean de la Croix et Thérèse d'Avila, chez les catholiques, de faire une espèce de cartographie du cheminement spirituel. Mais je pense qu'il n'y a dans ce domaine que des exceptions.

Portez des lunettes roses
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18925
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par ou-est-la-question le Jeu 29 Juin 2017 - 20:27

je me suis permise de t'envoyer ce pdf que je ne l'ai as pris comme un texte de prédicateur mais comme une autre façon d'aborder ce travail à la terre à l'argile 

car perso lorsque je travaille l'argile j'éprouve des sensations telles que les termes 
"matricielle" transcendance" etc tant le rapport à la terre m'est cher et chair

mais bon je comprends ton aversion 

----------

et Saint Thomas d'Aquin ......
avatar
ou-est-la-question
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2480
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par ou-est-la-question le Jeu 29 Juin 2017 - 20:29

ah oui tu as raison Fata je n'avais pas lu ce qui est dit à propos de l'auteur Shora kuetu

désolée
avatar
ou-est-la-question
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2480
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Portez des lunettes roses le Jeu 29 Juin 2017 - 20:33

Rassure-toi, je ne le sais pas non plus. Simplement j'ai piqué un truc aux protestants: Je suis mon propre pasteur ! Very Happy
(C'est risqué, il y a de nombreux mirages dans l'invisible, mais bon, zébritude aidant, j'espère éviter quelques écueils...)

Portez des lunettes roses
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18925
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par SØnDay le Ven 30 Juin 2017 - 1:53

Un petit coucou nocturne ! J'ai essayé de pianoter sur la gamme Istrienne, mais impossible de la faire sonner comme je le voudrais. Il y a pourtant la quinte, mais pas de fa, ni de la, ni de si. Adieu la sensible, le IVe degré et la relative mineure, ça fait beaucoup pour moi ^_^

Je serais curieux d'écouter cette musique folklorique croate qui emprunte cette fameuse gamme istrienne, et aussi pour entendre comment sont accordés leurs instruments, car je doute qu'ils soient sur une gamme tempérée... Bref, cela me turlupine ! Smile

PS:
PS : mon intuition était juste, ils ne sont pas accordés comme nous !
Tu m'étonnes que j'en chiais à la faire sonner ! ^^



SØnDay
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 334
Date d'inscription : 15/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Portez des lunettes roses le Ven 30 Juin 2017 - 8:21

J'avais noté qu'elle est microtonale. Je m'en suis servi uniquement de manière mélodique, j'ai renoncé aux harmonies, ou alors simplement duophoniques.


Sous cette forme c'est peut-être plus clair.

Portez des lunettes roses
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18925
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Portez des lunettes roses le Ven 30 Juin 2017 - 8:37

Genèse 2.10 "Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras."
"De son sein couleront des fleuves d'eau vive" Jn 7,37-39
"Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec son bâton. Il sortit de l'eau en abondance". Nombres 20.11
"Il en sortit (de son cœur) du sang et de l'eau" Jn 19, 34
"Et il me montra un fleuve d'eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l'agneau." Apoc 22.1


La pensée analogique opère par cadènes (Chaines). Cette mise en relation opère d'un bout de la Bible à l'autre, ce qui implique de bien la connaître. La cohérence de l'ensemble découle d'une mise en abyme typiquement arborescente. (Je veux bien qu'ici tout le monde pense en arborescence, mais j'aimerais parfois en avoir plus de preuves...) C'est une sorte de pensée en 3D dans laquelle les versets se répondent et renchérissent les uns sur les autres et brisent totalement l'organisation en livres, chapitres, thématiques.
Cette lecture transversale, quand elle devient instantanée, produit ce que les catholiques appellent "contemplation". C'est à dire une vision directe et unifiée de l'ensemble où dans l'idéal c'est la Bible toute entière qui devient un seul verbe parfaitement articulé. Bienheureux celui qui a vécu cette expérience...



Portez des lunettes roses
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18925
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Ven 30 Juin 2017 - 21:40

C'est une sorte de pensée en 3D dans laquelle les versets se répondent et renchérissent les uns sur les autres et brisent totalement l'organisation en livres, chapitres, thématiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par SØnDay le Jeu 6 Juil 2017 - 6:29

Un petit coucou matinal !

Comme promis un petit message, j'ai enfin réussi à changer mon pseudo ! Laughing
Car j'en avais quand même marre d'être déchu...
J'espère que tout va bien par ici Wink

A la revoyure !

SØnDay
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 334
Date d'inscription : 15/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par espérance le Jeu 6 Juil 2017 - 15:59

Fata :

"...c'est la Bible toute entière qui devient un seul verbe parfaitement articulé ..."

C'est vrai qu'il y a beaucoup de profondeur, de richesses de toutes sortes, et de beauté, dans la Bible, (Ancien et Nouveau Testament). Mais l'Ancien Testament est composé de  livres très divers, parmi lesquels le Deutéronome, qui, à côté de prescriptions inspirées par la solidarité et une honnêteté avec laquelle on ne transigeait pas, contient d'autres prescriptions, qui, elles, sont dictées par une violence inimaginable envers les fautifs. On faisait comparaître à tour de bras les coupables pour qu'ils soient humiliés publiquement, bien pire encore on coupait des membres à tour de bras, comme encore maintenant dans certains pays arabes on coupe la main des voleurs. Quant à Dieu il vous réservait les pires châtiments si vous ne lui obéissiez pas, et ce n'était pas fini, sa vindicte s'étendait encore sur plusieurs générations après vous.

Il est quand même difficile de concevoir que ces écrits fassent partie "d'un seul verbe parfaitement articulé". Il semble plutôt qu'il y avait du rififi chez les bédouins dans le désert, et que les chefs, qui étaient eux-aussi des gens frustes, essayaient de mettre un peu d'ordre à leur façon.

Tu parles "d'un seul verbe parfaitement articulé", au catéchisme on nous parlait du Saint-Esprit qui avait tout inspiré. Vous vous rejoignez. Qui a écrit ces livres de l'Ancien Testament ? On ne le sait pas. En tout cas ce sont des hommes avec, on ne peut pas s'empêcher de le penser quand on lit certains passages, leurs défauts, leurs faiblesses, leurs aveuglements, leurs limites, etc.


Dernière édition par espérance le Sam 8 Juil 2017 - 9:12, édité 1 fois (Raison : remplacement d'un mot par un autre plus approprié)

espérance
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 993
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par I am so sure le Mer 26 Juil 2017 - 21:10

Spoiler:
Hello,

C'est pour une confession express

Re: Libertinage sexualité
Message par I am so sure Aujourd'hui à 21:05

"poupée BB"

Je suis surprise finalement de l'ouverture d'esprit du "pélerin".


J'ai trouvé ça à l'époque plutôt sympa donc je te l'ai partagé, on remarquera tout de même que peu de pèlerins ont animé la conversation cela dit, complot de "taiseux" ? affaire à suivre Wink
http://www.zebrascrossing.net/t31684p200-libertinage-sexualite#1313285
ou pas Very Happy

A l'occasion si tu passais par ce fil un jour.. c'est avec plaisir que dans d'autres, j'irai t'y lire  Wink  cat
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t29569-la-boite-a-so-sure-dans-le-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par espérance le Jeu 27 Juil 2017 - 11:01

Bonjour,
Merci pour ta sympathie et ton partage   Smile  
Tu sais, concernant le "pélerin", ils ont encore à évoluer, mais ils ont bien été obligés de mettre de l'eau dans leur vin.  Le Pape François a même rompu avec l'idée de base : "Périsse la France plutôt qu'un principe", à adapter au contexte naturellement, en cessant d'exclure automatiquement les personnes qui vivaient douloureusement une situation conjugale non conforme aux lois de l'Eglise, et même en reconnaissant la valeur d'une union libre fidèle, tout en souhaitant quand même que les gens se marient, là on comprend son point de vue de Chef de l'Eglise. Cela est tout à fait révolutionnaire. Bravo François cheers

Là où j'étais moins d'accord c'est quand, il y a quelque temps à Fatima, le Lourdes portugais, il a tenu à des personnes horriblement handicapées, malades, et souffrant dans leur âme et dans leur chair, des propos qui me font "péter les plombs", du genre "unir ses souffrances à celles du Christ pour participer à son sacrifice rédempteur, etc." Mais enfin bon il faut être indulgent ...

espérance
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 993
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Quidam Oiselle le Jeu 27 Juil 2017 - 11:26


avatar
Quidam Oiselle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 191
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par I am so sure le Jeu 27 Juil 2017 - 16:53

Spoiler:

espérance a écrit:Bonjour,
Merci pour ta sympathie et ton partage   Smile  


Tu sais, concernant le "pélerin", ils ont encore à évoluer, mais ils ont bien été obligés de mettre de l'eau dans leur vin.  Le Pape François a même rompu avec l'idée de base : "Périsse la France plutôt qu'un principe", à adapter au contexte naturellement, en cessant d'exclure automatiquement les personnes qui vivaient douloureusement une situation conjugale non conforme aux lois de l'Eglise, et même en reconnaissant la valeur d'une union libre fidèle, tout en souhaitant quand même que les gens se marient, là on comprend son point de vue de Chef de l'Eglise. Cela est tout à fait révolutionnaire. Bravo François cheers

Là où j'étais moins d'accord c'est quand, il y a quelque temps à Fatima, le Lourdes portugais, il a tenu à des personnes horriblement handicapées, malades, et souffrant dans leur âme et dans leur chair, des propos qui me font "péter les plombs", du genre "unir ses souffrances à celles du Christ pour participer à son sacrifice rédempteur, etc." Mais enfin bon il faut être indulgent ...

Hello Smile

Merci de cette :



J'espère que tu vas bien. Belle journée.

Spoiler:

Je vais travailler sur un concept de "drive con fession"... Razz  Wink cat sunny albino


Dernière édition par I am so sure le Ven 28 Juil 2017 - 0:38, édité 1 fois (Raison : mon absolution avait dérapé sur le titre apocalypse...)
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t29569-la-boite-a-so-sure-dans-le-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 32 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum