Débat raison/intuition

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Débat raison/intuition

Message par paela le Mer 8 Juin 2011 - 12:52

A la suite d'une longue conversation avec mes frère que précédait une réflexion sur le sujet, je me suis dit que j'avais assez de "choses" pour pouvoir proposer un petit débat là-dessus. La question que je m'étais posée était Quelle est l'importance de l'intellect dans la vie? Quelle est sa juste place et celle-ci dépend-elle de l'affinité des gens avec l'intellect? Qu'est-ce que l'intuition et de quoi vient-elle? A quoi sert-elle? (attention ce ne sont pas les questions du débat, celles-ci se trouvent à la fin!!)

J'ai recherché une définition du terme intellect qui réponde à l'orientation du sujet c'est-à-dire qui soit opposée à l'intuition (mot dont j'avais à peu près idée tout de meme). Voici ce que j'ai trouvé sur wikipedia:Intellect: La faculté de l’âme qu’on nomme aussi entendement et qui est une sorte d’intelligence métaphysique, de faculté de connaître supérieure.
Intuition: Un mode de connaissance immédiat, ne faisant pas appel à la raison.

Maintenant je ne sais pas vous, mais ces définitions ne me semblaient pas bien cerner le sujet, la première étant vague et un peu idéalisée "faculté de connaitre supérieure"... à quoi? ...l'intuition justement? Si c'est ça point de débat, donc il faut changer de définitions de mots.

Il m'est donc finalement apparu que puisque l'intuition est un mode de connaissance immédiat qui ne fait pas appel à la raison, son opposé (ou conjugué si vous préférez) pourrait etre la raison, qui n'est se fait aux moyens de la logique, de la synthèse, de la déduction, et par étapes.

Il reste une dernière distinction à faire et nous pourrons poser les bonnes questions, enfin celles que je veux poser car je ne veux pas ouvrir un débat sur des questions d'empirisme et d'idéalisme. Cette distinction, je ne la faisais pas avant et c'est grace à ma conversation avec mes frères que j'ai pu la découvrir. Selon moi il faut distinguer, au sein de la notion d'intuition que je pense la plupart de vous possédez:
- - La conviction: le fait de croire sans qu'on ne puisse le démontrer meme pour nous meme par la raison, notamment en vertu du fait qu'"on n'est jamais sur de rien". De ce coté je place l'intuition scientifique qui précède une grande découverte par exemple (et qui lui survit vu qu'à part en mathématiques, il n'a pas de démonstration théories et la cohérence n'est pas un gage de la vérité de la théorie qui n'est pas sa finalité)
- - L'impression: Forme de conviction mais avec un niveau de doute qui fait qu'elle ne s'impose pas à notre entendement. Elle est souvent fondée sur l'expérience. J'inclus dans cette notion ce genre d'idées: "J'ai l'impression que les gens suivent les mouvements de la société pour ne pour pouvoir vivre tranquillement sans se poser des questions..." (cet énoncé peut etre une conviction hein, ce n'est juste pas le cas pour moi)
- -L'intuition: Ce n'est pas pour moi une évidence qui s'impose à nous, je mettrais plutot ça du coté de la conviction. C'est l'expression directe (bien qu'à travers nous) de sensations subtiles. Il n'y a pas de nécessairement de positionnement de la personne par rapport à son intuition, mais une reconnaissance de celle ci que l'individu peut exprimer ou pas. Selon moi la composition musicale se fait par intuition, toute forme de création aussi, tout pressentiment. Mais vous verrez avec la suite ce que je veux aussi dire par intuition; c'est la partie la plus complexe de l'explication des termes en fait.

La conversation avec mes frères se faisait à partir de la question de savoir pourquoi malgré les connaissances et les convictions que nous avions de certaines idées et émotions, nous ne les expérimentions pas toutes. Pour ma part, je possède de nombreuses convictions et impressions mais la seule que j'ai véritablement intégrée au fond de moi et que je ressens réellement est l'amour de moi-meme et l'intuition que je suis une bonne personne; elles sont liées à l'intuition qu'est le plaisir* de vivre. *je ne trouve pas de mot pour exprimer ce que cette "force" de vivre est
Mais pour le reste, c'est totalement différent: j'ai par exemple la conviction que tout Homme est fondamentalement bon, que tous les problèmes du monde et de la société viennent des problèmes de l'Homme et que c'est lui qui doit s'améliorer prioritairement pour faire changer les choses, que la conscience ne peut pas etre quelque chose de matériel, l'impression qu'il n'y a pas de vie après la mort, l'idée toute rationnelle que la rationalisation est un outil actuellement indispensable. Et je peux meme prouver certaines de ces idées dans une certaine mesure. Mais je ne ressens pas ces idées, je ne ressens rien de plus qu'un respect pour tout homme, pas un amour; je n'ai pas de solution intuitive à énoncer aux hommes pour se sortir de leurs problèmes, je ressens la conscience comme quelque chose d'immatériel mais c'est tout, je pense que la vie après la mort est quelque chose qui apporte
un grand nombre de faits illogiques et logiques, justes et injustes mais après quoi dire de plus?
Comment intégrer les idées que nous avons? Comment cela s'est-il fait pour moi? Je précise qu'il ne faut pas vouloir à tout prix le faire, cela se fait automatiquement, donc il vaut mieux dire "comment intégrons nous?" que "comment intégrer?"
D'après mon expérience et celle de mes frères, cela suit à peu près le schéma suivant: (ceci est le mien, celui de mon frère comprend moins d'étapes)

ressentis léger et inhibé==>rationalisation==>expérience==>impression==>rationalisation==>expérience==>conviction==>rationalisation==>intégration par le corps et l'esprit, travail sur soi-meme, expériences vécues différemment==>intuition

(pour ceux que ça surprend de voir l'intuition placée en fin de parcours, je répète qu'avant ça, ce n'était qu'une conviction ou une impression ou une idée ce qui n'a rien à voir. De toute façon, je n'ai qu'une légère impression que c'est de cette façon qu'on intègre ce genre d'idée jusqu'à les ressentir chaque jour)


Ainsi posé, il y a une multitude de questions qui me viennent à l'esprit:
Quelle est l'importance de la raison dans la vie -pour les autres?
- -pour soi-meme?
Quelle place accordez-vous à la raison à l'irrationnel personnellement?
Faites-vous une différence entre les émotions et ce que j'ai décrit par l'intuition comme quelque chose de plus subtile et profond (je n'arrive pas à l'exprimer)? Peut-etre qu'il est plus facile de se rapporter à l'impact de l'art sur vous pour mieux voir de quoi je parle.
Croyez vous que finalement tout ce qui a été décrit ici peut etre expliqué rationnellement par des phénomènes biochimiques et physiques?
Quelle est la relation entre l'inconscient et l'intuition, entre l'inconscient et l'établissement des impressions et convictions?
Quelles relations faites-vous entre corps, esprit, raison, et intuition?
Une telle vision de choses (celle que je présente dans la partie explicative du débat) est-elle nocive?
Et la vérité dans tout ça, doit-elle etre concernée par nos convictions et intuitions?
Vaut-il mieux avoir des impressions, convictions ou intuitions sur soi-meme et les autres? Faut-il préférer le strict raisonnement dans ses limites de prudence?
Vous remarquerez que ces questions appellent à un raisonnement, ce qui pour moi justifie son utilité comme moyen d'échange, mais au risque d'etre redondant, y-voyez vous plus?
Ce débat vous parle-t-il ou pas?


Pour une fois je me garderai de donner mon avis sur ces questions mais je serai là pour répondre à vos critiques et questions sur le choix des mots et de leur définition. Je ne les ai pas choisis au hasard donc je peux mieux les définir si nécessaire. Pareil sur le choix des questions si par exemple certaines vous semblent identiques et inutiles ou si certaines manquent. (dans les limites du sujet car je ne veux pas faire ici un débat sur les idées dont je me suis servi pour illustrer mes propos.)

Si vous n'avez rien à redire sur le choix des mots ça serait bien de les utiliser sous leurs définitions sinon ça risque de devenir un débat vide et frustrant.
Bien sur, n'hésitez pas à répondre aux questions que vous souhaitez, on n'est pas obligé d'avoir un avis sur tout.

Merci
Very Happy


Dernière édition par paela le Sam 11 Juin 2011 - 13:47, édité 1 fois (Raison : rajout question inconscient)

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par humain le Jeu 9 Juin 2011 - 16:32

Fantastique, une jeune fille Razz heu pardon un jeune homme qui développe des sujets de réflexion, qui ose poser des questions, qui ose assumer le "pour moi" et le "je", qui tente de définir les termes avant de commencer...merci tu me fais plaisir Smile

Vive la jeunesse Wink

Je re-passerai quand j'aurai le temps de te lire mieux qu'en diagonale Smile

humain
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 158
Date d'inscription : 10/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par paela le Jeu 9 Juin 2011 - 17:09

J'ai remarqué tes petits clins d'oeil pleins d'ironie parsemés ici et là dans les sujets où j'apparais (d'ailleurs c'est facile y'a des vrais Wink). Merci pour cette attention Smile

Ca n'a rien à voir avec ce débat foisonnant d'interventions mais en voyant ton pseudo et n'ayant pas vu ta présentation, je me demande si tu es une fille/femme ou un garçon/homme? Voyons si ton raisonnement sur l'équivalence de la féminité et du choix de pseudos se terminant par -a- s'applique à toi... Smile

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par humain le Jeu 9 Juin 2011 - 19:54

J'étais jadis Phèdre et Phaedrae. Je suis de sexe féminin et j'ai largement dépassé la majorité...J'ai tendance à mettre pas mal de smileys pour symboliser l'état d'esprit dans lequel je me trouve car il me semble avoir remarqué que sans ça il y a encore plus de malentendus sur le net...

J'ai rarement changé d'avatar. J'ai apprécié, et puis fui ce forum, et y suis revenue au gré de mes moments subjectifs à moi, qui m'appartiennent Wink

J'ai effacé certains de mes anciens posts et une part de ma présentation car j'aime mieux la discrétion et les vraies personnes et personnes vraies en vrai. Et je n'aime pas trop quand parfois des personnes interprètent mal, te prennent pour un paratonnerre, ou bien répètent des propos sans les comprendre ni argumenter, ni développer, juste parce que "ils ont compris que ça fait bien". M'enfin ça n'est pas bien grave. Et ça leur appartient.

J'apprécie ta capacité à être toi, et ton sens de la diplomatie Smile
Tu es peut-être même un peu plus sage que moi je ne sais pas lol.

Une citation que j'apprécie beaucoup Smile
Savoir être constant s'appelle être éclairé. Confucius

Heu je reviendrai sur ton débat plus tard (en espérant ne pas me battre Wink) quand j'aurais remis la main sur mes réflexions à ce sujet Smile


humain
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 158
Date d'inscription : 10/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par paela le Jeu 9 Juin 2011 - 21:00

Ok je tacherai de retenir ces informations ainsi que la citation de Confucius qui me laisse songeur.

Au plaisir de se revoir sur le forum! Very Happy

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par humain le Jeu 9 Juin 2011 - 21:58

Vi au plaisir Smile

humain
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 158
Date d'inscription : 10/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par humain le Ven 10 Juin 2011 - 12:52

Si ça t'intéresse... Wink

RAISON

Descartes
http://www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/file/descartes_methode.pdf

Spinoza
http://www.scribd.com/doc/8562311/Spinoza-Traite-politique-tr-Appuhn

Aristote
http://sos.philosophie.free.fr/aristote.php

Kant
http://www.philocours.com/cours/cours-kant.html#CLES

INTUITION

Bergson
http://auriol.free.fr/parapsychologie/intuition/Intuition_Bergson.htm

Auriol
http://auriol.free.fr/parapsychologie/intuition/intuition.htm

Sartre
http://lipsor.cnam.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=1295877018192

humain
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 158
Date d'inscription : 10/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par Joanita le Ven 10 Juin 2011 - 14:47

Coucou

Je trouve ce raisonnement très intéressant Smile assez d'accord avec tes définitions et la distinction conviction/ impression / intuition

En fait j'ajouterais peut-être ce qui me parait important dans l'intuition au sens où tu l'entend c'est la part d'inconscient qui réside dans la création artistique, musicale, le geste qui fait que je vais prendre telle ou telle couleur choisir de faire cette forme ne semble parfois pas dépendre de moi comme si il était très loin, j'aime bien essayer de laisser libre cours à ces mouvements, ça me donne l'impression de toucher quelque chose de très lointain en moi, d'où l'idée d'inconscient
qui est de toute façon forte aussi dans l'impression puisque dès fois je me rend compte après, comme un rappel de ce que j'ai pu ressentir, et si ce n'est pas un tour que me joue mon cerveau, ça c'est repete à plusieurs reprises, il y a des choses qui ne parviennent pas à s'exprimer, inhibées avant même de surgir en impression.

J'ai l'impression aussi que conviction /impression/intuition ne sont que différents stades imbriqués dans l'idée de raison, de façon plus ou moins aboutie. L'intuition découlerait de la raison à un stade primaire, ce stade serait fait d'éléments qui ne parviennent pas à la conscience, restés sous-jacents mais présents et vérifiés comme des faits avérés. D'où aussi l'idée que les zèbres auraient plus d'antennes de captation de l'intuition car ils captent plus de choses.

Je le vois plus comme ça en fait mais c'est mon côté carré qui s'exprime..
Personnellement, la question de l'accès à la Vérité me turlupine scratch

à creuser ! et un peu en vrac tout ça désolée Smile

Joanita
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par paela le Sam 11 Juin 2011 - 13:43

Merci pour vos participations, le principe du débat et d'échanger ou confronter ses idées donc c'est bien si il y a des gens au "coté carré" et d'autres complètement ronds, enfin je veux dire...

@humain/phaedra1: Ca m'intéresse effectivement. J'ai peur que la partie intuition ne recoupe pas ce que je voulais dire par intuition quand j'ai fait la distinction dans la partie irrationnelle et entraine le débat dans une tournure empirisme/idéalisme/dualisme que j'aimerais tant éviter à cause de la complexité de ce sujet. En meme temps je n'ai pas encore lu ces textes donc c'est une supposition un peu stupide de ma part, et au moins ça m'intéressera et m'aidera au cas où ce genre de sujet tombe au BAC Smile

@yayanenita: Pour ce qui est de l'inconscient, peut etre qu'il mérite une place dans les questions au meme titre que l'aspect neurologique de tout ça donc je vais l'ajouter sous forme de question ouverte.
Par contre, je veux séparer raison et intuition, meme si je reconnais que par certains aspects les deux se recoupent notamment du fait que la logique est purement intuitive et est conforme avec tous les niveaux de la description que j'ai faite de l'inconscient. Pour plusieurs raisons: il est impossible de ne pas accepter la logique classique, donc il y a une adhésion incontournable à la logique ce qui diffère de l'intuition telle qu'elle est définie, cette dernière se ressentant mais ne se pensant pas à la base. Ainsi dans l'impression et dans la conviction, il y a une part de raison et une part de ressenti. Mais seule l'intuition est uniquement ressentie. Je rappelle que tout ce que je viens de dire est une impression qui résulte d'un raisonnement, mais pour éviter un "métadébat", il faudra à la base s'entendre sur les idées de départ Smile

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par Cyrille999 le Ven 2 Nov 2012 - 13:45

Bonjour à toi Paela, à tous,

Bien sûr que ça me parle ce débat: C'est "toute ma vie"; En clair, j'ai toujours voulu savoir et comprendre le lien entre intuition et raison.

Je te dirais par expérience: L'intuition, qui est un terme mal défini actuellement, est "le chef d'orchestre du psychisme"; En clair: si tu savais utiliser ton intuition parfaitement, tu deviendrais nécessairement un génie !

La raison, c'est sympa, mais tu aurais pu avoir X connaissances intellectuelles en physique, ça ne ferait pas de toi un feynman, un dirac ou un Kaluza ou un einstein !

Revenons à tes autres questions:
Quelle est l'importance de la raison dans la vie -pour les autres? - -pour soi-meme?
D'après mon observation, pas assez pour certains (neurotypiques), trop pou certains (zèbres, par exemple)

Quelle place accordez-vous à la raison à l'irrationnel personnellement?
Irrationel ? Mmm. Beaucoup.

Faites-vous une différence entre les émotions et ce que j'ai décrit par l'intuition comme quelque chose de plus subtile et profond (je n'arrive pas à l'exprimer)? Peut-etre qu'il est plus facile de se rapporter à l'impact de l'art sur vous pour mieux voir de quoi je parle.
L'Intuition n'a pas besoin "d'émotions". Même si je comprends que dans certains processus artistiques, l'émotion est comme une "porte".

Croyez vous que finalement tout ce qui a été décrit ici peut etre expliqué rationnellement par des phénomènes biochimiques et physiques?
Oui, dans l'absolu, mais nous en sommes loin de cette compréhension !

Quelle est la relation entre l'inconscient et l'intuition, entre l'inconscient et l'établissement des impressions et convictions?
Inconscient=partie de la conscience qui est "descendue", ne fait pas partie de l'Intuition !

Quelles relations faites-vous entre corps, esprit, raison, et intuition?
Trop vaste !

Une telle vision de choses (celle que je présente dans la partie explicative du débat) est-elle nocive?
???? Pas comprendre ta remarque. Se poser des questions n'est jamais nocif, mais salutaire.

Et la vérité dans tout ça, doit-elle etre concernée par nos convictions et intuitions?
La Vérité, elle est là, a toujours été là, et l'Intuition est son messager (ou sa messagère).

Vaut-il mieux avoir des impressions, convictions ou intuitions sur soi-meme et les autres? Faut-il préférer le strict raisonnement dans ses limites de prudence?
Le strict raisonnement est intéressant mais limitant. L'Intuition est la porte du "non limite".

A+
Cyrille

Cyrille999
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 28/10/2012
Age : 51
Localisation : Lumière céleste

http://cyrille.chagnon.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par paela le Sam 3 Nov 2012 - 10:40

Ca ne me rajeunit pas ce topic!

Désolé Cyrille999, je n'ai pas grand chose à ajouter à ton message; je te mets 12/20.

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par offset le Mer 19 Mar 2014 - 22:43

Cyrille999 a écrit:Bonjour à toi Paela, à tous,

Bien sûr que ça me parle ce débat: C'est "toute ma vie"; En clair, j'ai toujours voulu savoir et comprendre le lien entre intuition et raison.

Je te dirais par expérience: L'intuition, qui est un terme mal défini actuellement, est "le chef d'orchestre du psychisme"; En clair: si tu savais utiliser ton intuition parfaitement, tu deviendrais nécessairement un génie !

La raison, c'est sympa, mais tu aurais pu avoir X connaissances intellectuelles en physique, ça ne ferait pas de toi un feynman, un dirac ou un Kaluza ou un einstein  !

Revenons à tes autres questions:
Quelle est l'importance de la raison dans la vie -pour les autres? - -pour soi-meme?
D'après mon observation, pas assez pour certains (neurotypiques), trop pou certains (zèbres, par exemple)

Quelle place accordez-vous à la raison à l'irrationnel personnellement?
Irrationel ? Mmm. Beaucoup.

Faites-vous une différence entre les émotions et ce que j'ai décrit par l'intuition comme quelque chose de plus subtile et profond (je n'arrive pas à l'exprimer)? Peut-etre qu'il est plus facile de se rapporter à l'impact de l'art sur vous pour mieux voir de quoi je parle.
L'Intuition n'a pas besoin "d'émotions". Même si je comprends que dans certains processus artistiques, l'émotion est comme une "porte".

Croyez vous que finalement tout ce qui a été décrit ici peut etre expliqué rationnellement par des phénomènes biochimiques et physiques?
Oui, dans l'absolu, mais nous en sommes loin de cette compréhension !

Quelle est la relation entre l'inconscient et l'intuition, entre l'inconscient et l'établissement des impressions et convictions?
Inconscient=partie de la conscience qui est "descendue", ne fait pas partie de l'Intuition !

Quelles relations faites-vous entre corps, esprit, raison, et intuition?
Trop vaste !

Une telle vision de choses (celle que je présente dans la partie explicative du débat) est-elle nocive?
???? Pas comprendre ta remarque. Se poser des questions n'est jamais nocif, mais salutaire.

Et la vérité dans tout ça, doit-elle etre concernée par nos convictions et intuitions?
La Vérité, elle est là, a toujours été là, et l'Intuition est son messager (ou sa messagère).

Vaut-il mieux avoir des impressions, convictions ou intuitions sur soi-meme et les autres? Faut-il préférer le strict raisonnement dans ses limites de prudence?
Le strict raisonnement est intéressant mais limitant. L'Intuition est la porte du "non  limite".

A+
Cyrille

Quelle est la relation entre l'inconscient et l'intuition, entre l'inconscient et l'établissement des impressions et convictions?
Inconscient=partie de la conscience qui est "descendue", ne fait pas partie de l'Intuition !

Quelqu'un peut m'éclairer sur ce dernier point ?

 Merci !

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par keyofspirit le Sam 22 Mar 2014 - 18:22

Idée que j' ai eu il n' y a pas longtemps sur la question :

Intuition = generalisations de croyance + associations d' idée présente dans l' inconscient, suite a des reflexion longue et compliqué conscientes faite anterieurement et oubliées.

D' ou le fait de raisonner d' abord, d' avoir reflechis , puis de l' avoir oublier...

Plus tard face a un stimulus, la version condensé d' ancienne réflexions poussées revienne sous forme d' intuition...

Enfin c' est une approche, j' ai pas poussé la reflexion ^^

keyofspirit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 128
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 29
Localisation : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par Sol œil le Sam 22 Mar 2014 - 18:36

et au delà de tout sa il y a la "vision pénétrante" Smile

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par offset le Sam 22 Mar 2014 - 18:41

Merci keyofspirit   Smile 


@H c'est quoi la vision pénétrante ?  Very Happy

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par Tête d'Ampoule le Sam 22 Mar 2014 - 18:41

Si l'on se réfère çà la structure physique du cerveau pour créer un modèle, la raison serait donc dominante sur l'émotionnel, qui serait dominant sur l'instinct. On obtiendrait ainsi 3 niveaux de conscience. On s'en servirait de façon alternée en inhibant les niveaux de conscience "supérieurs" ou "inférieurs" dont nous n'aurions pas besoin, mais plus souvent les niveaux supérieurs. Ainsi on peut se mettre en mode de pur raisonnement en inhibant l'émotionnel et l'instinct, ou se mettre en mode émotionnel en inhibant plus ou moins le raisonnement, ou se mettre en mode purement instinctif si urgence vitale et inhiber tout le reste. Je l'ai constaté moi-même dans mes attaques de panique. Le raisonnement s'éteint, puis les émotions complexes, puis même les émotions basiques si l'attaque de panique est profonde, ne reste plus que l'instinct (le "cerveau reptilien"). L'intuition serait l'équivalent d'un raisonnement conscient, mais non basé sur le raisonnement lui-même mais sur les deux niveaux "inférieurs" de conscience : on réalise clairement quelque chose (mais sans savoir pourquoi vu que le raisonnement n'intervient pas mais seulement les niveaux de conscience inférieurs). Or si l'on est dans un mode axé exclusivement sur le raisonnement, l'émotionnel et l'instinct sont relégués à un niveau inconscient et de fait comme il n'y a pas de conscience des processus dans les niveaux de conscience inférieurs, l'intuition disparaît.
Enfin du moins, c'est mon hypothèse bâtie à la va-vite et en version simpliste, j'espère ne pas dire de bêtises.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par Sol œil le Sam 22 Mar 2014 - 18:50

Une vision pénétrante c'est une vision fulgurante qui balaie d'un coup toute trace de désordre psychologique, peur/souffrance/attachement etc ...
Cette vision ne peut survenir que quand l'esprit est totalement alerte et silencieux, alors tout se qui n'est pas lumière/conscience est à la vitesse de la lumière transformé, ou plutôt le désordre ne touche pas le cerveau et laisse derrière cette énergie formidable/vision pénétrante un calme insondable, une paix palpable ...

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par keyofspirit le Sam 22 Mar 2014 - 18:51

Tête d'Ampoule a écrit:Si l'on se réfère çà la structure physique du cerveau pour créer un modèle, la raison serait donc dominante sur l'émotionnel, qui serait dominant sur l'instinct.

j'espère ne pas dire de bêtises.

Hormis la premiere phrase, je suis daccord avec ton raisonnement, je me permet de la corriger ce qui donne instinct dominant sur l' emotionel, dominant sur la raison.

le reptilien l' emporte sur le limbique qui l emporte sur la raison, car la survi est plus importante (prioritaire) que l' affectif ( emotion (corp)) plus important que raison ( mental pur, réflexion, projection), c est pour ca que l inconscient a bien souvent le dessus dans une situation donné, par exemple l' anxiété Wink

keyofspirit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 128
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 29
Localisation : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par Tête d'Ampoule le Sam 22 Mar 2014 - 18:54

En fait si l'on regarde la façon dont le cerveau est irrigué dans les situations de survie, l'irrigation du cortex est minimale et est donc inhibée, ce qui permet de fait à l'instinct de prendre le dessus. Parce que si les 3 zones du cerveau correspondant à l'intuition, à l'émotionnel et au raisonnement sont normalement irriguées, c'est le raisonnement qui prend naturellement le dessus, et non l'instinct. Donc en fin de compte, qu'est-ce qui inhibe quoi ?

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par keyofspirit le Sam 22 Mar 2014 - 18:54

H a écrit:Une vision pénétrante c'est une vision fulgurante qui balaie d'un coup toute trace de désordre psychologique, peur/souffrance/attachement etc ...
Cette vision ne peut survenir que quand l'esprit est totalement alerte et silencieux, alors tout se qui n'est pas lumière/conscience est à la vitesse de la lumière transformé, ou plutôt le désordre ne touche pas le cerveau et laisse derrière cette énergie formidable/vision pénétrante un calme insondable, une paix palpable ...

On peux dire que c ' est une prise de conscience , l information peux donc venir de la Conscience (champ des possibles, si on adhère a ce concept); le prérequis étant d etre totalement "présent" et conscient au maximum ( nota Conscience /conscient voir hypnose humaniste)

keyofspirit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 128
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 29
Localisation : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par keyofspirit le Sam 22 Mar 2014 - 18:57

Tête d'Ampoule a écrit:En fait si l'on regarde la façon dont le cerveau est irrigué dans les situations de survie, l'irrigation du cortex est minimale et est donc inhibée, ce qui permet de fait à l'instinct de prendre le dessus. Parce que si les 3 zones du cerveau correspondant à l'intuition, à l'émotionnel et au raisonnement sont normalement irriguées, c'est le raisonnement qui prend naturellement le dessus, et non l'instinct. Donc en fin de compte, qu'est-ce qui inhibe quoi ?

Tout dépend du contexte, je ne pense pas que ce soit l intuition qui prédomine dans un contexte de survis, c est plutot les reflexe et solution deja connu, ex un lapin fait le mort devant une voiture....pas une bonne intuition, mais reflexe de survi qui peux marcher contre les predateurs.

L' intuition s' ouvre plus a de nouveaux champs de possible et en rebondissant sur ton analyse dans ce cas n' a pas sa source dans les strates les plus inconscientes

keyofspirit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 128
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 29
Localisation : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par Sol œil le Sam 22 Mar 2014 - 18:58

Oui on appel sa aussi insight c'est fulgurant, quand un individu touche à cela il s'en souviendra toute sa vie, ceci est d'une très grande beauté Smile

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par Tête d'Ampoule le Sam 22 Mar 2014 - 19:01

Justement je ne pense pas qu'on puisse parler d'intuition sur des choses comme le lapin qui fait le mort (ou aussi toute situation de survie ou encore les attaques de panique) car il s'agirait de porter au niveau "raisonnement" de la conscience le produit des niveaux émotionnel et instinctif. Je pense que dans ce cas-là on a affaire à une situation purement instinctive, et de fait dépourvue d'intuition puisqu'il s'agit de réflexes automatiques quasi impossibles à modifier (donc impossibles à faire analyser par le raisonnement).

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par offset le Sam 22 Mar 2014 - 19:01

H a écrit:Une vision pénétrante c'est une vision fulgurante qui balaie d'un coup toute trace de désordre psychologique, peur/souffrance/attachement etc ...
Cette vision ne peut survenir que quand l'esprit est totalement alerte et silencieux, alors tout se qui n'est pas lumière/conscience est à la vitesse de la lumière transformé, ou plutôt le désordre ne touche pas le cerveau et laisse derrière cette énergie formidable/vision pénétrante un calme insondable, une paix palpable ...

J'aime bien ce terme balayer d'un coup, cela veut il dire sans souffrances ? C'est difficile de se séparer
de ses peurs et de ses attachements.

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par keyofspirit le Sam 22 Mar 2014 - 19:04

Oui justement, l intuition ne proviens pas des deux couches les plus anciennes du cerveaux

Pour moi intuition =! instinct , pas la meme choses, et pas les meme zones du tout, apres c est mon point de vue Wink

keyofspirit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 128
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 29
Localisation : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat raison/intuition

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum