Ne t'approche pas trop, qqch en moi disparait.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne t'approche pas trop, qqch en moi disparait.

Message par Paradoxa le Lun 6 Fév 2017 - 22:42

Bonsoir à tous !

J'me sens vraiment mal, et plus j'avance plus je me rend compte de ce truc indéfinissable sur lequel j'essaie aujourd'hui de mettre des mots et qui est là, juste là, à l'intérieur de moi... Je vais le dire franchement : ça me ferait chier qu'on ironise le truc, vraiment. J'écris pour comprendre, pour peut-être aider certains à se reconnaitre dans ce que je vais dire, et en discuter véritablement ensemble dans le but de se soutenir et de s'aider.

Les gens me bloquent. Non. Les gens, non. La présence des gens BLOQUENT ma connexion entre moi et moi. hum, je m'explique.

Une présence et je SAIS, JE SENS instantanément que qqch à l'intérieur de moi, se crispe, se met en état d'alerte, et là c'est comme si jme perd, comme si je pouvais rien y faire, jme perd : il n'y a que l'autre, que mes réflexions mentales mais moi, Jsuis plus là, qqch en moi disparait, et il m'est impossible de me reconnecter ( C'est vraiment le mot ) avec mon moi intérieur, je ne PEUX PAS. C'est très très étrange et difficile à expliquer mais c'est très profond comme sentiment.. ça va au delà d'un " Je mets mon masque : faux self ". J'ai comme l'impression que c'est encore bien plus profond que ça.. Là j'ai même pas conscience de ce que je fais enfin, de qui je suis, je sais pas, je peux plus avoir confiance, je peux plus être dans un lâcher prise, je peux plus, jvous jure c'est comme un bouton qui se met en place et HOP, qqch change. Je vais peut-être pousser le truc un peu loin mais souvent jme dis : si on me filmait et que je me voyais bah je suis pas sûr de reconnaitre la personne que je verrais.. Seule chez moi, oui. Mais c'est comme si en face de qqn JE NE SAIS PLUS qui je suis. C'est pas que je sais qui je suis mais je met un masque mais je ne sais PLUS, je ne sais PAS, c'est tellement bisard et pas clair lol désolée....

Avec des sd, enfin certains comme par exemple mon ex ou une amie proche, qqch est différent c'est vrai, qqch de plus libéré, je me reconnais, enfin, qqch est beaucoup plus libéré ( mais j'irai pas jusqu'a dire que ma connexion avec moi moi profond est au max lol ) ... Et du coup, voici les problèmes que je rencontre.... Ces personnes là... eh bah à peine il y a qqn d'autre avec nous, POUUUUUUUUF, ça disparait, JE disparais. Ma façon de parler, de réfléchir, je sais pas ce qui change mais ça change... du coup le problème c'est que je deviens presque incapable de voir ses gens là avec qui je me sens bien avec D'AUTRES PERSONNES... Là par exemple, cette amie en question m'a invitée pour que je rencontre d'autres amis à elle... bah je suis TERRIFIEE !!!!!! J'me dis mais comment je vais faire ? Je sens que qqch va être bisard, comme si j'avais peur qu'elle voit que je change de personnalité ou j'en sais rien... enfaite quand je vois plusieurs personne en même temps, ( SUTOUT QUAND DANS LE TROUPEAU IL Y EN A UNE AVEC QUI JE ME SENS LIBRE ) eh bah c'est la panique, c'est le gros gros bordel... Un bordel presque aussi grand que le texte que je suis entrain de vous pondre là ahhahahh non franchement, j'ai l'impression que je mens tout le temps, à tout le monde sur ma personnailité, sur qui je suis, ce que je veux etc.... et du coup avec les gens ou je me sens le pluss moi même, bah je ne veux les voir que dans une bulle, sinon ça passe pas.... Ca bloque. Du coup même eux comprennent pas ils me disent mais t'inquiète pas tu es tellement géniale comme personne, les gens vont t'adorer tu verras... et moi mais j'ai envie de crier mais NOON MAIS NOOON toi tu me vois comme ça mais je vais pas me comporter comme ça, qqch va changer chez moi je peux pas t'expliquer je serai pas moi même non je serai pas bien, non je vais devoir faire trop d'effort.... breeeefffffffffffffffffffffffff je suis désolée j'ai pondu tout ça comme ça. En bordel, comme dans ma tête en ce moment : Dans tout les sens.

Merci de m'avoir lue Wink

je relis mon texte ? Non allez hop, poste le !






Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 179
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne t'approche pas trop, qqch en moi disparait.

Message par Mark Larx le Mar 7 Fév 2017 - 8:40

Je te comprends parfaitement.
J'ai des difficultés à croiser mes relations car j'ai l'impression de ne pas être le même (de ne pas mettre les mêmes masques) en fonction des personnes avec qui je suis. Du coup, les amener à se rencontrer, reviendrait à leur dévoiler que je ne suis pas toujours le même...
C'est si difficile de lâcher prise complètement avec les gens...
Comment font tout ces autres ?
avatar
Mark Larx
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 223
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 37
Localisation : sud deux sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne t'approche pas trop, qqch en moi disparait.

Message par Alaintuitif le Mar 7 Fév 2017 - 10:04

D'après moi, la seule solution pour se sortir de cela, c'est de retrouver une connexion plus profonde à la Terre.

La première étape est de favoriser un "ancrage". Bien-sûr, ça va en faire sourire plus d'un en raison d'éventuelles allusions "new âge" quoique les choses évoluent un peu en ce moment.

Un ancrage ne signifie pas qu'il faut jeter l'ancre (l'encre?) non plus, mais qu'il faut parvenir à établir un lien fort avec notre raison d'être. Il ne s'agit pas d'une démarche intellectuelle mais avant tout physique dans un premier temps.

Les méthodes pour y parvenir plus facilement sont nombreuses. Concrètement, il est possible de faire du sport, de faire de la biodanza, d'éprouver les limites de son corps et son expression libre par exemple, et de se mettre en lien avec la nature (balades dans la forêt, toucher la terre, méditer en regardant le spectacle de la nature...)

C'est vraiment la première étape à toute chose, à toute évolution possible.




avatar
Alaintuitif
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1077
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 50
Localisation : Bordeaux Cestas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne t'approche pas trop, qqch en moi disparait.

Message par -Benoit- le Mar 7 Fév 2017 - 12:57

Salut Léa, je crois que tout est lié. J'ai pas lu tout le forum mais j'ai du tomber à plusieurs reprises sur tes post et je pense qu'on peut faire un résumé tout simple :
Il s'agit d'observer sans juger : tu ne sais pas qui tu es.
C'est énorme de pouvoir le dire sans ressentir quelque chose de négatif.
Tu es probablement "victime" de tes mécanismes inconscients : Tu ne sais pas comment être toi avec les autres, mais tu ne sais pas non plus comment être toi, juste avec toi.
Au lieu d'être maitresse, tu subit (tes mécanismes inconscients, tes émotions, tout.)

Je crois qu'il est temps de tourner la page sur la passé, et de s'ouvrir à une nouvelle voies : tout est possible, et personne ne peut trouver comment "aller mieux" à ta place cat
Toutes les réponses sont en toi, mais tu ne sais peut être pas par où commencer :
Mettre des mots sur nos "particularités" , ça aide : en appelant les choses par leur noms, on peut trouver des outils pour soit vivre avec , soit s'en débarrasser.
Donc, on est des zèbres, on est des hypersensibles.. quoi d'autre ? Que rajouter à cette liste ? dépendance affective ? peur des autres ? peur du jugement (inconscient ?)
Y a-t-il eu un élément déclencheur ? J'veux dire, ça a toujours été comme ça, ou est ce qu'auparavant (quand tu étais petite) tu étais heureuse et en harmonie , ou pas du tout ?
J'ai du mal à m'en rappeler, mais je sais que quand j'étais petit, ça tourbillonnait dans ma tête, j'étais mal à l'aise, insomnies etc. Et avec le temps, ça s'est tassé. En temps normal il faut travailler sur soi pour faire la clarté, mais dans mon cas, ça s'est fait naturellement. Essaies de voir si tu as envie de faire la clarté, si tu veux vraiment prendre le temps de le faire ?
Tu sais, ce que tu vis, j'y suis déjà passé. Mais c'est comme arrêter de fumer : on voudrait arrêter.
Sauf qu'on ne sait pas comment faire, on n'a pas la vraie volonté, et on n'a pas le contexte qui nous permet de le faire (exemple : si ma copine me coatch, si je joue le jeu et que j'obéis, je serais "obligé" d'arrêter de fumer. Donc on dépasse la volonté, grace au contexte extérieur. En l'occurence, je ne fume pas, et je suis un vieux loup solitaire... lol

Alain, je n'ai pas eu le temps de lire d'autres post à toi, mais je vois que tu as une approche beaucoup plus... cohérente, beaucoup plus efficace, pour se relier à soi, se relier aux autres, se relier à la nature.
On nage à l'aveugle et on se cogne, alors ça fait mal.
Je sais que certaines personnes comme moi ont une petite lampe de poche pour s'orienter, mais il me semble que sur le chemin du bonheur, certaines personnes (comme toi ? ) ont trouvé comment amener la lumière (avec un gros projecteur , en comparaison à la lampe de poche, lol ? )
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 891
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne t'approche pas trop, qqch en moi disparait.

Message par Alaintuitif le Mar 7 Fév 2017 - 15:38

doc-pisto-colle a écrit: Alain, je n'ai pas eu le temps de lire d'autres post à toi, mais je vois que tu as une approche beaucoup plus... cohérente, beaucoup plus efficace, pour se relier à soi, se relier aux autres, se relier à la nature.
On nage à l'aveugle et on se cogne, alors ça fait mal.
Je sais que certaines personnes comme moi ont une petite lampe de poche pour s'orienter, mais il me semble que sur le chemin du bonheur, certaines personnes (comme toi ? ) ont trouvé comment amener la lumière (avec un gros projecteur , en comparaison à la lampe de poche, lol ? )

Laughing
De même que la lampe de poche ne permet que de voir à très courte distance, toute réflexion intellectuelle sur sa propre situation ne permet d'éclairer que quelques éléments de notre réalité.

Quand on est jeune, on a forcément moins eu l'occasion de balader sa lampe de poche dans tous les recoins de notre univers.
Quand on est zèbre, on a une fameuse tendance à vouloir frénétiquement jouer avec sa lampe de poche. On mesure alors qu'on n'arrivera jamais à tout percevoir car, à peine une zone a-t-elle été observée qu'on passe à une autre mais que, ce faisant, on replonge la première dans l'obscurité.

Pour moi, s'il peut-être utile de garder une lampe de poche personnelle et faire preuve d'un certain discernement, ce n'est pas comme ça qu'on saura où et comment avancer sans se faire mal.
Chacun n'a pas forcément besoin de circuler sur une voie d'autoroute éclairée mais, quand on est zèbre, on aime quand même bien savoir où on va et pourquoi on y va.

Après quelques recherches personnelles, après avoir erré à l'aveugle sur quelques sentiers, j'ai trouvé MA vérité et connais mieux ma voie.
De fait, avec un peu de recul, je mesure que j'aurais gagné du temps à me connecter à mon intuition et à mon ressenti plutôt qu'errer aveuglément.
Aujourd'hui j'enseigne professionnellement d'ailleurs diverses méthodes que j'ai développées. En effet, la vérité est en nous.

Pour optimiser la chance de la contacter, il faut nécessairement parvenir à un niveau d'apaisement, de silence intérieur, loin de toute perturbation mentale ou émotionnelle. La nature nous y aide considérablement comme pourrait l'être un refuge salvateur, une halte, une aire de repos. C'est l'étape 1.
Dès lors, il est plus facile de contacter plus paisiblement nos émotions, notre coeur: que voulons-nous ? qu'aimons-nous? Qu'est ce qui nous attire?
C'est l'étape 2.

J'ai vous transmets ce conte pour "éclairer" mes propos :
http://regorconteur.wifeo.com/-la-divinite-de-l-homme.php


elephant
avatar
Alaintuitif
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1077
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 50
Localisation : Bordeaux Cestas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne t'approche pas trop, qqch en moi disparait.

Message par potiron le Mar 7 Fév 2017 - 15:48

Est-ce que c'est une forme de timidité ?
avatar
potiron
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 96
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 40
Localisation : Bruxelles

http://www.crocosmic.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne t'approche pas trop, qqch en moi disparait.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum