L'amour et le bonheur en besoins plutôt qu'en sentiments et émotions,

Aller en bas

L'amour et le bonheur en besoins plutôt qu'en sentiments et émotions, Empty L'amour et le bonheur en besoins plutôt qu'en sentiments et émotions,

Message par PJ le Lun 6 Fév 2017 - 10:02

Bonjour tout le monde,
il me semble qu'une interprétation qui se livre à moi s'est vue remise en cause par mon rapport à la communication coopérative selon Marshall Rosenberg ( ici, je propose mes points de vue à ce sujet, ainsi que sur la page qui suit : http://www.zebrascrossing.net/t14415p575-la-communication-non-violente-de-marshall-rosenberg?highlight=marshall+rosenberg )

Quoi qu'il en soit, suite à la découverte de cette technique et forme de communication, je me suis vu remettre en cause le rapport entretenu aux notions d'amour et de bonheur.
Quelque part, je confirmais ce que je pressentais : à savoir que l'amour et le bonheur peuvent être compris comme besoins, plutôt qu'en sentiments et émotions.
* vidéo en Anglais *


Tout le monde aimerait être heureux et amoureux, ce qui signifie que je peux me sentir joyeuse/joyeux, triste, anxieuse/anxieux, énervé.e, en colère, euphorique et désespéré.e, dévasté.e ( tout à tour ou indépendamment ) en haine, en rage, en fureur, en terreur, en horreur, transporté.e, exultant.e et dépité.e, fasciné.e, coupable, honteuse/honteux, intrigué.e et ainsi de suite à ce sujet.
La sensibilité qui accompagne les sentiments et leurs degrés signifie à mes yeux et pour le sens que j'attribue à la compréhension que j'éprouve à ce sujet que d'un côté se trouve ces besoins que sont l'amour et le bonheur et de l'autres les sentiments qui accompagnent les besoins s'ils sont ou non pris en compte et couverts.

Tiens, et comme ce sujet me semble importer beaucoup aux zèbres, je me permets de remarquer qu'il est l'un des premiers dans la liste de sujets et thématiques du forum ( sur la page d'accueil ).
Je crois qu'il s'agit du post dont je suis le plus fier sur ce forum pour le moment.
Partager ce point de vue peut "tout" changer pour quiconque le vit de la sorte et au fond de soi.
D'ailleurs, je trouve que le film "un jour sans fin" ( Groundhog day ) fait écho en moi en pensant au sujet.
Ainsi que le film "le Majestic".
Tous deux ( et peut-être "le Village" aussi ) explorent la nuance qu'est une perception du monde où l'amour et le bonheur seraient des sentiments et émotions puis ensuite - dans le dénouement - percus en besoins.
J'apprécie particulièrement un film qui me permet d'apprendre à procéder ainsi dans des situations qui me sont pleines d'amertume autrement.
Les séries d'animés japonais me font un effet similaire, en cristalisant les notions d'amour et de bonheur hors de la mer et les abîmes de sentiments.
Le pont entre le matériel et l'être se fait sur cette île de cristal, un peu comme dans la première de deux vidéos dans ce lien ( l'approche "poupées russes" d'un sujet ),
http://www.zebrascrossing.net/t29840-faire-des-liens-entre-les-fils-de-conversation-arborescence-du-forum
Et enfin,
https://www.cnvc.org/Training/needs-inventory
https://www.cnvc.org/Training/feelings-inventory
PJ
PJ
PJ

Messages : 1151
Date d'inscription : 10/01/2017
Age : 28
Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum