" Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

" Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par Paradoxa le Sam 4 Fév 2017 - 9:00

Voilà, ce qu'on me dit souvent... et plus je l'entend plus ça me fait peur... En fait, je trouve quand même assez fou cette phrase dans le sens ou, ça a un impact qui peut aller loin ( si on est un peu parano déjà de base lol ) . Souvent, j'ai l'impression que les gens me disent pas qqch avec le coeur mais avec la tête. La personne me dit qu'elle va bien, et parfois je SENS qu'elle va mal.. La personne me dit une chose, mais je sens qu'elle veut que je fasse l'inverse... Et quand je le verbalise, la personne me dit que non, c'est moi qui interprètes encore et encore.. J'ai vraiment du mal à le croire, j'aurai plus tendance à penser que c'est un processus parfois inconscient chez elle que j'arrive à percevoir, et forcement si je le verbalise, soit ça fait flipper car la personne n'est absolument pas prête à dire la vérité tel qu'elle est ressentie, soit ça fait peur car j'ai perçu qqch chez eux qu'ils faisaient tout pour cacher... bref... ça m'est aussi beaucoup arrivé que la personne me dise ça, et que plus tard elle me dise, " oui, tu avais raison, je n'étais pas bien ce jour-là.. " J'ai pas confiance en moi, mais mes ressentis, j'y ai toujours porté attention et refuser de les entendre, seraient renier presque une partie de moi-même... On a un coeur & une tête. Moi aussi parfois je parle avec la tête, moi aussi parfois je dis que je vais bien, mais... Qui en face me répond : " Non tu ne vas pas bien, je le sens.. " Personne... Et vous savez quoi ? J'aimerais bien. J'aimerais bien qu'on me dise, je sens que tu es pas bien, respire je suis là, je sens que tu as peur, même si tu me dis le contraire... " Personne dans mon entourage ne fait ça... C'est moi qui parfois me comporte comme ça avec les autres... et en fait, ça les dérange... Je préférerais, un " Ouh la, arrête de me dire ça, c'est la vérité mais je préfère dire autre chose. " hahaha que d'un " TU interprêtes trop " .. Ce que je veux dire c'est que : Je ne dis pas que j'ai tout le temps raisons sur mes ressentis hein attention, mais on est pas tout le temps obligé de me dire qu'en GROS le problème bah c'est moi en fait, vous voyez ce que je veux dire ? Pourquoi c'est ma perception des choses sur lequel on fixe le problème ? Pourquoi c'est pas sur le fait qu'il y aie un décalage dans ce que tu me dis et ce que tu penses ? Voilà ma question lol ...

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 154
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par chuna56 le Sam 4 Fév 2017 - 9:07

Les gens ont leur jardin privé et n'ont pas forcément envie de te laisser rentrer...

Moi c'est pareil. Si je sens que ça va pas, je le dis, la personne en face est libre de se confier ou pas.
Insister serait malvenu.
Tu peux pas forcer la confiance.

Du coup, je propose et l'autre dispose.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4481
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par Paradoxa le Sam 4 Fév 2017 - 9:12

Je comprend tout à fait la notion de jardin privé dans le sens ou biensûre on en a tous un, moi la première mais... des amis, ta famille, ou parfois même dans le couple.. alors, oui on garde son jardin secret mais... pour moi c'est " logiques " que ce sont des relations en profondeurs enfin jveux dire, je fais la distinction entre " avoir son jardin privé " et " vivre une relation profonde " . Si l'autre me dit en permanence qu'il va bien, alors que je ressens que non, En quoi c'est profond ? tu vois ce que je veux dire ? En quoi je peux te faire confiance ? Comment on peut être vrai l'un avec l'autre si on prend pas parfois le risque de se dévoiler réelement ? ( encore une fois, un jardin privé je comprend, là je parle uniquement du fait de dire ce que l'on ressent vraiment premièrement lol . )

C'est pas forcement clair mon message la mais, en fait moi ça m'hallucines dans le sens ou, m'exprimer comment tu te sens eh bah c'est devenu tellement DUR, tellement dur de faire confiance, tellement dur de ne pas se faire juger, que c'est presque qqch qui est devenu INTIME ( tu le dis toi même en me parlant de jardin secret. ) Alors que pour moi dire : Non je suis pas bien je suis vraiment triste ces temps je me sens seul... ( Je vois absolument pas là qqch d'intime ) Le côté intime pour moi ce serait : Je suis triste car mon ex m'a trompé, ma famille m'a manipulé.. etc etc... Pas tout le monde à la même notion d'intime mais de là à dire comment on se sent réellement c'est qqch d'intime bah en réalisant je trouve ça DINGUE en fait.. A croire qu'on a tellement plus de chance de se faire niquer, manipulé,utilisé qu'on cache qui on est MEME avec des gens qu'on appelle " ami. " C'est triste, c'est juste que ça me rend triste en fait..
Comment se distingue les relations ? Fin, jveux dire, tu me réponds que ça va, exactement de la même manière que quand la boulangère t'as posé la question ce matin quoi, lol enfin, je crois que ce qui me blesse c'est que jme dis, la personne me fait pas confiance, je dois réglé ça en fait, je crois juste qu'en effet c'est juste moi qui suis blessée car je le prend contre moi... ( Réalisation soudaine lol )

Toujours un plaisir de te lire Chuna Smile


Dernière édition par Paradoxa le Sam 4 Fév 2017 - 9:22, édité 2 fois

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 154
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par ortolan le Sam 4 Fév 2017 - 9:13

Pareil que Chuna, l'autre en face peut (a le droit de) ne pas être prêt à entendre ce que tu ressens ; la personne a son propre ressenti du moment (et peut-être qu'elle se voile la face), et il faut respecter cela. En bref, ton ressenti est bel et bien une interprétation de ta perception de la personne et de son vécu sur l'instant et vos perceptions respectives peuvent varier.
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4649
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par chuna56 le Sam 4 Fév 2017 - 9:20

En fait, je pense que la confiance ça se gagne, et avec le temps.
La profondeur va avec la confiance.

Faut se dire que la personne en face est comme un petit animal à apprivoiser. Le jour où elle commence à se confier, c'est que tu l'as respectée et gagné sa confiance.

Il y a autre chose également.
Un zebre c'est régulièrement anxieux. Si jamais la personne a engendré cette anxiété chez toi, elle peut ressentir cette détresse que tu lui renvoies et ca peut la fermer.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4481
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par Paradoxa le Sam 4 Fév 2017 - 9:24

chuna56 a écrit:En fait, je pense que la confiance ça se gagne, et avec le temps.
La profondeur va avec la confiance.

Faut se dire que la personne en face est comme un petit animal à apprivoiser. Le jour où elle commence à se confier, c'est que tu l'as respectée et gagné sa confiance.

Il y a autre chose également.
Un zebre c'est régulièrement anxieux. Si jamais la personne a engendré cette anxiété chez toi, elle peut ressentir cette détresse que tu lui renvoies et ca peut la fermer.


Super interessant, merci beaucoup, c'est tout à fait juste. ( j'ai modifié mon message si jamais Wink ) Merci Chuna et Ortolan aussi pour ta réponse .

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 154
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par Godisgood le Sam 4 Fév 2017 - 13:29

Je ressens beaucoup de saine naïveté et d'innocence d'âme -au sens noble des termes!- dans tes paroles Paradoxa, tu me donnes l'image d'un petit chaton dont ses actions et interactions avec son entourage sont d'une pureté immaculée...

La réalité de la vie, c'est l'immense diversité de fonctionnements différents constituée par chaque être humain unique,
La réalité du monde, c'est son unique place à constituer parmi chaque autre différent de soi,
La réalité de la société, c'est se contenter d'ÊTRE ce que tu ES parmi tous les autres,
La réalité de soi, c'est acquérir la confiance absolue de pouvoir vivre TA propre vie unique autour les autres différents.

La différence ne fait pas l'hostilité.
Le danger n'est pas le plongeon, mais le fait de rester sous l'eau.

Paradoxa a écrit:je crois que ce qui me blesse c'est que jme dis, la personne me fait pas confiance, je dois réglé ça en fait
Pour toi, c'est une interprétation basée sur un manque de confiance, pour une autre personne, ce sera une autre interprétation : chacun a sa propre et unique raison, chacun a raison, tout le monde a raison et paradoxalement Wink , chacun donne une raison différente !

C'est une interprétation parmi une infinité d'autres interprétations tout aussi probables :

Ne te focalise pas sur le petit caillou à tes pieds qui te dérange, enjambe-le puis relève la tête vers l'horizon, et vois que le chemin de la vie n'est constitué que de petits cailloux.
avatar
Godisgood
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 334
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 44
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par Kolyma le Sam 4 Fév 2017 - 14:04

Spoiler:
chuna56 a écrit:Les gens ont leur jardin privé et n'ont pas forcément envie de te laisser rentrer...

Story of my sexual life.

Kolyma
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 971
Date d'inscription : 28/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par Invité le Sam 4 Fév 2017 - 14:13

Kolyma a écrit:
Spoiler:

chuna56 a écrit:Les gens ont leur jardin privé et n'ont pas forcément envie de te laisser rentrer...

Story of my sexual life.

Tu as des mottes secrètes ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par -Benoit- le Sam 4 Fév 2017 - 14:37

Salut cat
Je vois bien ce que tu veux dire.
Essaies d'aborder le problème autrement :
D'une part, tu n'est pas du tout a côté de la plaque, c'est toi qui a raison, et je sais a quel point c'est triste de vivre ça.
D'autre part, ce "problème" n'en est pas forcément un.
Tu es libre de choisir entre le prendre dans la tronche, ou le prendre avec philosophie .

Idem pour nos émotions : quand tu ressens de la colère , de la tristesse etc, tu n'es pas obligée de ruminer et d'exploser , il y a plein d'outils pour décharger nos émotions "négatives" très vite :
-Au lieu de les refouler, apprenons à les accueillir et a les accepter, (par exemple, en tant que mec, j'ai du mal à pleurer, parce que j'estimais que c'était "lâche", et maintenant je me laisse aller)
-Une fois l'émotion bien ancrée, il y a des outils pour s'en débarrasser. Parmis les milliers de méthode, moi, j'aime bien courir 2 minutes, ça marche !

De toute façon, dehors, quand il pleut, la pluie ça mouille. il faut faire l'inventaire des outils pour se protéger de la pluie et choisir entre l'anorak et le parapluie. Si on n'en a pas, on est obligé de se prendre la pluie dans la figure.
La question n'est donc pas de se protéger de la pluie, mais de trouver une philosophie de vie pour être en harmonie avec "tout" et "tout le monde" .
C'est la même chose avec les émotions :

-Les gens (et nous les premiers) vivent dans leur tête.
Le mental domine l'émotionnel. Il faut bien comprendre que l'être humain est un "tout" . Or, dans nos sociétés occidentales, on privilégie le mental .
En tant que zèbre, j'ai tendance à tout "intellectualiser", à tout analyser, du coup je vis dans ma tête, finalement. J'ignorais que j'étais hypersensible que je devais faire la paix avec moi, en acceptant d'avoir des émotions. J'ignorais a quel point je pouvais être libre, simplement en reliant mon "moi qui pense" avec mon "moi qui ressent" .

Ta question est juste, mais elle est aussi "mal posée", dans le sens où il n'y a pas de vrai réponse :

Ce que tu "cherche" chez les gens, tu ne le trouvera que
-chez des hypersensibles
-chez des personnes affranchies de leur "mental"
-chez des personnes gentilles et authentiques
-chez des personnes qui ont conscience de la séparation entre le mental et l'émotionnel . C'est une dualité chez l'être humain.

A mon avis, quand quelqu'un te dit "je vais bien", il est clair que son comportement ,  (son langage "non verbal" qui montre qu'en fait il ne va pas bien ) , tout ça est inconscient.
C'est à dire qu'on peut imaginer que , dans la tête des gens, il y a 2 personnes : le moi "qui pense" et le moi "qui ressent" , et dans notre société moderne, le mental enferme l'émotionnel dans une cage, et tout ça est purement inconscient.

Du coup, quand tu dis a une personne "Je vois que ça va pas , pourquoi tu ne me dis pas la vérité ?"  , et bien cette personne n'a pas forcément conscience de ce qu'elle est, de ce qu'elle ressent, et elle ne peut pas comprendre que tu puisse "lire entre les lignes" : du coup tu te prends des remarques pas cool dans la tronche, et gratuitement en plus.

Mon explication est peut être incomplète, voire pas claire du tout, et je t'invite à me le faire savoir cat

Je pense que certaines personnes (nos amis) devraient savoir ça, et tant pis si "la conversation ne s'y prête pas" , tant pis si on passe pour des extra terrestres : j'estime que chacun doit partager son point de vue, du coup , ce point de vue que j'ai sur la "dualité" et sur l'inconscience, je le partage avec qui je peux ! La dualité entre le conscient et l'inconscient, la dualité entre le mental et l'émotionnel, la dualité entre le corps et l'esprit, etc etc.
Enfin bref, je ne sais pas grand chose, mais chacun sait quelque chose, et c'est en partageant des "petits trucs" qu'on avance cat

Tu n'es pas obligée de le prendre pour argent comptant.
Tu n'es pas obligée de chercher cette connexion, cette authenticité chez les gens. Si tu peux la créer avec des amis proches, fais le sans hésiter. Mais avec "les autres", je ne vois pas l'intérêt : Tu sais qui tu es, tu sais ce que tu vaux, et tu sais aussi que les "humains" sont très "bas d'esprit" , donc pourquoi se sentir touché quand ils nous rabaissent gratuitement ?

Après, si par exemple tu vois qu'une personne est incohérente entre ce qu'elle dit et ce qu'elle ressent, a toi de "jouer le jeu" : en parlant a cette personne, tu vas juste parler a son "mental" , alors que si tu te contente de l'observer sans la juger, tu pourras facilement comprendre qui elle est, et ce qu'elle ressent vraiment, sans un mot.
Si le langage verbal est incohérent avec le non verbal, tu peux voir la chose de cette façon :
Prenons la situation on "une personne X" te dit qu'elle va bien, alors qu'en fait, elle "ment" (inconsciemment ! Sinon oui, la plupart des gens "mentent" pour simplement garder leur jardin secret, mais c'est un autre sujet ^^ )
'Mettons que tu veuilles que cette personne te dise "tu as raison, je ne vais pas bien" , tu risque de ne pas y parvenir simplement en lui parlant.
Par contre, tu peux essayer de toucher directement cette personne a travers son ressentit.
Au lieu de communiquer "avec des mots" et de te prendre des réflexions dans la tronches, tu peux faire comme elle, et communiquer avec ton langage "non verbal" : En souriant , sans un mot, tu communique directement avec le "moi pensant", avec l'émotionnel de la personne en face de toi...
Ce n'est qu'un exemple ...
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 784
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 24
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par CarpeDiem le Sam 4 Fév 2017 - 18:06

Pour ma part, je pense (et je n'ai pas toujours pensé ça) qu'il faut bien choisir les personnes à qui on dit ce genre de choses.
Il y a une volonté de bien faire, d'aider, d'être aimé surtout, derrière tout ça. Oui mais... la personne en face, bien souvent, elle s'en fiche... Elle n'a pas forcément envie de se confier, de partager...

Pour moi, se fatiguer pour quelqu'un qui se fichera bien qu'on s'intéresse à lui (elle), c'est vraiment dommage.

Je suis donc partisanne (??) d'essayer une fois... ça ne marche pas, la personne ne veut pas t'entendre? C'est pas grave... Change de personne (celle-ci appréciera peut-être que tu t'intéresses à elle!!!)! Il y a si peu de gens qui cherchent à comprendre/aider autrui... Je pense que même si les gens n'ont pas envie de se confier, ils peuvent faire un petit effort, ne serait-ce que par politesse au lieu de se cantonner à des réponses fausses et brèves ("En gros, t'occupes, gros dindon!").
avatar
CarpeDiem
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 933
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Ton problème c'est que tu interprêtes tout. "

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum